Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
moro
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1495
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Sam 12 Juil 2008 - 11:56

yakousa a écrit:

sinon,a talsint tjs,mais ca doit etre reevalué..pres de rabat en offshore y´aurai quelquechose qui sera annocé par petronas d´ici quelque mois...ici et la des poches de gaz ou oil mais pas intressant

Merci pour ces précisions , en ce qui concerne petronas c'est vrai qu'au mois de Mai dernier ils avaient fait des déclarations en pompe qu'ils étaient optimiste quand à la découverte de pétrole et de gaz au large de l'offshore rabat-salé... mais depuis silence radio, serait ce le calme qui précèderait une belle tempête Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Sam 12 Juil 2008 - 12:13

l´execution de 3 forages(drill) en offshore dure klk temps mon ami,apres ils verront s´ils confirment ou pas,d´ici septembre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Jeu 17 Juil 2008 - 15:26

Citation :
Les enjeux de la prospection pétrolière


· 21 accords pétroliers et 7 contrats de reconnaissance

· Pour une superficie de plus de 286.000 km2

· Schistes bitumineux: Une alternative à la dépendance pétrolière



Le Maroc présente d’énormes potentialités en termes de prospection pétrolière. Depuis l’an 2000, plusieurs compagnies opérant dans le domaine se bousculent au portillon. En l’espace d’un an (2007/2008), l’Office national des hydrocarbures et des mines (Onhym) a conclu 8 accords pétroliers et 5 contrats de reconnaissance.«Le nombre des compagnies de prospection pétrolière a lui aussi connu une grande évolution», indique M’hamed El Moustaine, directeur de l’exploration pétrolière à l’Office. De 11 en 2000, leur nombre a triplé atteignant plus de 28 en 2008.
Le portefeuille de partenariat s’est également enrichi avec la signature le 7 juillet dernier d’un accord entre l’Onhym et les sociétés Petro-Canada et RWE Dea AG. L’accord porte sur les permis Bas Draa (sur 10 sites), situés dans le Sud-est sur une superficie approximative de 19.951 km2. L’accord prévoit la réalisation d’une campagne sismique 2D (qui va permettre d’avoir une image à 2 dimensions sur une partie du site) ainsi que des études géologiques et géophysiques pour une 1re phase de 2 ans et demi. «L’accord total porte sur une période de 8 ans, et les 2 étapes restantes concernent le forage», souligne El Moustaine.
L’entreprise canadienne avait, dans le cadre d’un contrat de reconnaissance de 12 mois, conduit des travaux dans la zone Bas Draa suite auxquels elle a décidé de mener des travaux d’exploration. La société allemande RWE Dea AG participe, quant à elle, pour la première fois à un projet de recherche d’hydrocarbures au Maroc. Mais, DEA avait déjà conclu un accord de coopération avec l’Onhym début 2008.
Actuellement, le domaine minier de l’Office compte 21 accords pétroliers et 7 contrats de reconnaissance couvrant une superficie totale de 286.115 km2. 28 sociétés sont partenaires de l’Office dans 4 concessions d’exploitation, 91 permis de recherche dont 42 onshore et 49 offshore et 7 autorisations de reconnaissance onshore. Trois projets sur fonds propres de l’Office ont été conduits pour l’année 2007. Le projet onshore situé à Boujdour, celui de Meskala à Essaouira et le dernier destiné à la promotion de l’offshore dans la région allant de Safi jusqu’à Ifni.
Quasiment toutes les régions du Royaume sont concernées. «L’activité enregistre un regain d’intérêt pour les bassins onshore qui sont exploités à presque 80%», explique El Moustaine. Selon lui, il ne reste que quelques endroits difficiles d’accès dans les zones sud.
La stratégie de prospection des hydrocarbures est basée sur le renforcement de la promotion des bassins sédimentaires, le développement du partenariat, l’intégration et la maîtrise des nouvelles technologies de prospection. Elle porte sur la réalisation d’études géologiques et analytiques et le recours aux tests sismiques en trois dimensions.
Des évolutions significatives ont été enregistrées à l’issue des études et travaux d’exploration réalisés. L’achèvement des acquisitions sismiques 2D (530 km) menées sur le bassin de Boujdour nord et le démarrage de celles de Meskala (185 km²) permettront, selon l’Office, l’entrée dans une phase active du processus de préparation des forages pétroliers programmés sur ces bassins.
L’Onhym a, par ailleurs, arrêté un plan d’action concentré sur Meskala et Toukimt dans le but d’améliorer la production du champ productif d’Essaouira. Ce programme prévoit la réalisation d’une campagne sismique 3D pour détecter les éventuels blocs non exploités à ce jour.
D’autres accords de prospections sont en cours de négociation. Ils portent sur des permis de recherche offshore sur Casablanca et Loukous et des autorisations de reconnaissance pour les régions Ait Riouch et ouest Souss.
L’office n’a pas voulu avancer des chiffres sur le potentiel du pays en termes d’hydrocarbures. Il existe certes des estimations, mais elles demeurent préliminaires.
Le dernier chiffre avancé est celui de 50 milliards de barils de réserve pour les schistes bitumineux. Contrairement à leur nom, ces roches pétrolières ne sont pas des schistes. Le terme désigne des roches sédimentaires contenant assez de matériau organique pour pouvoir fournir du pétrole et du gaz combustible. Ces roches sont souvent présentées comme une des meilleures alternatives à la dépendance pétrolière. Plusieurs spécialistes ont appelé le Maroc à explorer cette voie, vu les gisements qui existent. Menées par l’Onhym entre 1974 et 1990, des études techniques relatives à l’exploitation de ces roches ont montré que les roches pétrolières au Maroc disposent d’importantes réserves en huiles. Une unité de pyrolyse a été inaugurée au début des années 80. Mais le projet fut abandonné pour des considérations purement économiques. Vu les cours actuels du brut, l’exploitation de ces roches pétrolières peut s’avérer rentable. Pour cette ressource, le Maroc est accrédité de la 6e place dans le classement des producteurs mondiaux. Dans ce sens, l’Office a poursuivi ses efforts pour promouvoir les gisements potentiels dans le cadre de la stratégie nationale visant la valorisation des ressources énergétiques domestiques.
Actuellement, l’exploitation de ces roches s’inscrit dans le cadre de la stratégie de diversification des ressources énergétiques. En 2007, un mémorandum a été signé avec la société brésilienne Petrobras relatif à la réalisation d’un programme de travail pour l’analyse des données propres à la zone de Timahdit-1. Les travaux sont en cours au niveau de ce site. «Il faut savoir que c’est un processus très long et il n’existe aucun procédé industriel pour l’exploitation de ces roches», indique un responsable à l’Onhym.
La décision d’amender le code des hydrocarbures pour y inclure les schistes bitumineux est de nature à accélérer le rythme de développement de cette ressource énergétique. Le texte, déjà adopté en conseil de gouvernement et en conseil des ministres, va permettre à l’Office de créer un climat favorable à l’exploitation de cette ressource. Pour rappel, l’activité de l’Office a été concentrée sur des contacts et des négociations avec des sociétés pétrolières dont certaines représentent l’avant-garde technologique actuelle en matière de procédés de traitement des schistes bitumineux.



Consommation/Production


Notre pays consomme 7 millions de tonnes de pétrole/an, tous produits confondus. La quasi-totalité des besoins pétroliers sont importés pour une facture de plus de 2,5 milliards de dollars par an. Durant les cinq premiers mois de 2008, les importations de brut ont atteint 13,6 milliards de dirhams, soit une hausse de 58,5% par rapport à la période correspondante en 2007, pour un volume en progression de 4,2%. La facture pétrolière s’élève à quelque 33,43 milliards de DH.
Par ailleurs, l’année 2007 a confirmé le développement de la production des hydrocarbures en la maintenant au niveau atteint en 2006. Toutefois elle reste concentrée principalement dans les régions d’Essaouira et du Gharb. La production de gaz naturel a été de 41,05 millions de Nm3 contre 44,8 millions de Nm3 en 2006 et 26,2 millions de Nm3 en 2005. La production de condensat a connu une hausse de 10% (9.060 tonnes en 2007 contre 3.906 en 2005). Le chiffre d’affaires des ventes de ces productions a atteint 110 millions de DH en 2007, contre 109 millions en 2006.

Saad Souleymane BOUHMADI
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Sam 19 Juil 2008 - 16:41

Citation :
Delattre Levivier Maroc se renforce dans le pétrole offshore

DLM a remporté auprès de SBM (Single Buoy Moorings) deux contrats offshore d’un montant total de 30 millions de dirhams.

Ces contrats portent sur la construction de Driven Piles (pieux battus)
et de PLEM (Pipe line end Manifold), pour un projet offshore en Angola.
Actuellement, la conception et la fabrication du matériel offshore sont
en pleine expansion.
DLM, en renforçant son outil industriel, développe son activité sur ce secteur.

La société répond aux appels d’offres des majors du marché offshore.
Elle réalise du matériel technique réservé à l’exploitation de
gisements par grands fonds, qui constituent, partout dans le monde, un
nouvel enjeu économique majeur.

Les contrats passés avec la société SBM, multinationale dont le
siège est en Hollande, portent sur la fabrication de 13 Piles (pieux)
livrables en janvier 2009, et de deux PLEM (Pipeline end Manifod).

http://www.lesafriques.com/maroc/delattre-levivier-maroc-se-renforce-dans-le-petrole-offshore.html?Itemid=67?articleid=8146
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Ven 25 Juil 2008 - 18:44

Citation :

Morocco interested in Estonia’s oil shale industry
Estonia’s Minister of Foreign Affairs, Urmas Paet, met today in Tallinn Morocco’s Under Secretary of State for Foreign Affairs, Latifa Akherbach, who affirmed that Morocco is interested in Estonia’s oil shale industry and technology to process oil shale.

ERR News writes that the two ministers affirmed the good relations between the two states, but pointed out that there’s still a lot of space for development and possibilities for more active cooperation.

According to Urmas Paet, Estonia would be happy to meet business delegations from Morocco to introduce local possibilities to them. “There should be contracts between Estonia and Morocco to protect investments and avoid double-taxing,” said Paet and noted that previous cooperation between the two states in international organisations has gone very smoothly.

Both parties considered the started Mediterranean union to be an important step and hoped that cooperation between the EU and Mediterranean states will be successful.

The Minister of Foreign Affairs also forwarded an invitation to his colleague in Morocco to visit Estonia.

Morocco’s Under Secretary of State for Foreign Affairs, Latifa Akherbach, is visiting in the course of political consultations between Morocco and Estonia.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kaidow
Caporal
Caporal


messages : 103
Inscrit le : 15/01/2008
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Lun 28 Juil 2008 - 16:54

Le Maroc intéressé par l’industrie du schiste bitumeux estonien
28 juillet 2008


Lors d’une rencontre organisée dans la ville estonienne de Tallinn, entre Latifa Akherbach, Secrétaire d’état aux affaires étrangères, et le Ministre estonien des affaires étrangères, Urmas Paet, le Maroc à fait part de son intérêt pour le secteur de l’industrie et des technologies estoniennes de traitement de schistes bitumeux.

Urmas Paet a déclaré que son pays était prêt à coopérer avec le Maroc afin de développer l’industrie des schistes bitumeux. « Des contrat entre l’Estonie et le Maroc devront être signés pour protéger les investissements et éviter la double imposition » à t-il déclaré à la suite de cet entretien.

Les deux parties ont en outre abordé le sujet de l’Union pour la Méditerranée et partagé leurs espoirs quant à la réussite de ce projet. Le Ministre estonien a, par ailleurs, profité de l’occasion pour lancer une invitation à son homologue marocain, Chakib Benmoussa, pour visiter l’Estonie.

Selon une étude de l’office national des hydrocarbures, le Maroc dispose actuellement de l’équivalent de plus de 50 milliards de barils de pétrole, en schistes bitumineux.
Les schistes bitumeux sont des roches sédimentaires au grain fin, contenant assez de matériau organique, appelé kérogène, pour pouvoir fournir du pétrole et du gaz combustible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Jeu 21 Aoû 2008 - 1:35

Citation :
Tethys Oil Secures Drilling Rig For Exploration Well Onshore Morocco

Wednesday, August 20, 2008

A drilling rig contract for the drilling of an exploration well on the Bouanane licence onshore Morocco has been entered into by the operator Dana Petroleum plc on behalf of the partner group including Tethys Oil and Eastern Petroleum.

The drilling rig, owned by Aladdin Middle East Ltd - Tethys' partner in Turkey - is an American built 2,000 horsepower model with a depth capacity of 5,000 meters. The rig is currently being mobilized from Turkey to Morocco. It will first drill a well for another operator in Morocco before being mobilized to Bouanane to drill the Tafejjart-1 exploration well.

Tethys has a 12.5 per cent interest in the Bouanane licence and is carried for the first MUSD 12 of drilling cost.

"The Tafejjart-1 well offers an excellent risk reward for Tethys, with no cost for us up until 12 million dollars of drilling cost and a very large upside if the well encounters natural gas", comments Tethys' Managing Director Magnus Nordin.

Dana is the operator of the Bouanane licence holding 50 per cent interest, with Tethys and Eastern holding 12.5 per cent each. The Moroccan state oil and mining company, ONHYM, has a carried 25 per cent interest.

http://www.oilvoice.com/n/Tethys_Oil_Secures_Drilling_Rig_For_Exploration_Well_Onshore_Morocco/787da17f.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Mer 27 Aoû 2008 - 19:54

et voila,on va commencer la production du Gaz inchallah le mois prochain Shocked cheers
ce n´est que le debut

Citation :
Circle Oil's ONZ4 to start production next month

Wed 27 Aug 2008

LONDON (SHARECAST) - Circle Oil has completed the acquisition of a 60% interest in the Oulad N'Zala permit in the Rharb Basin, Morocco and plans to start production next month.

The permit, 40%-owned by Office Nationale des Hydrocarbures et des Mines, contains the ONZ4 gas discovery well that has been tied into the local gas infrastructure.

Production from the ONZ4 well is expected to begin on 15 September.

“The signing of the Oulad N'Zala permit and ONZ4 production commencement agreement marks the beginning of revenues for Circle,” said chief executive David Hough.

“This is a significant event for the company and I believe a foretaste of the future as Circle expands its production in Morocco and other areas.”

http://www.sharecast.com/cgi-bin/sharecast/story.cgi?story_id=2299269


Citation :
Circle Oil buys 60 pct of Oulad N'zala permit in Morocco
08.27.08, 9:44 AM ET


LONDON (Thomson Financial) - Circle Oil Plc. said it has completed the acquisition of a 60 percent interest in the Oulad N'Zala permit in the Rharb Basin in Morocco and added that production from ONZ4 gas discovery well in the same permit is scheduled to start production on Sept. 15.

The oil and gas exploration and development company said the Office Nationale des Hydrocarbures et des Mines holds 40 percent of the permit and the ONZ4 gas discovery well has now been tied into the local gas infrastructure.

http://www.forbes.com/afxnewslimited/feeds/afx/2008/08/27/afx5362572.html
Revenir en haut Aller en bas
moro
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1495
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Mer 27 Aoû 2008 - 20:34

That's what we call a very good news mais par contre est ce que l'on sait qqchose sur la quantité découverte à oulad nzala Question
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Mer 27 Aoû 2008 - 20:38

ca s´est passé sous le radar,pas comme talsint,aparement on ne va annoncer les autres choses que lorsque tout est pret
Revenir en haut Aller en bas
moro
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1495
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Mer 27 Aoû 2008 - 20:41

oui c'est bien ce qui me semble, j'ai essayé de chercher mais nada. c'est pas plus mal que la source ne soit pas marocaine, sinon à l'heure actuelle on aurait été entrain de spéculer sur la crédibilité de l'info
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Mer 27 Aoû 2008 - 20:47

ca sort a peine de la maison mere,et apres Forbes et les cercles economiques...apres peut etre sur l´info francaise
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Mer 27 Aoû 2008 - 21:02

Bonne nouvelle cheers
On ne tardera pas, de toute manière, à savoir si c'est vrai ou pas. Ce genre d'infos se diffuse tres vite, surtout en cette époque de rarefaction des sources d'hydrocarbures.
Si seulement le Maroc pouvait devenir, ne serait-ce qu'auto-suffisant, en hydrocarbures, c'est l'essor assuré sunny
Les marocains se sont bien débrouillés sans revenus pétroliers, ne comptant que sur leurs compétences et productivité. Si l'on ne doit plus se saigner en devises pour payer notre facture énergétique, l'avenir s'annonce radieux
Revenir en haut Aller en bas
Harm
Aspirant
Aspirant


messages : 598
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : tanger
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Jeu 28 Aoû 2008 - 1:43

Effectivement très bonne nouvelle espérant que Yak ou quelqu'un va nous sortir la confirmation demain ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Jeu 28 Aoû 2008 - 1:56

mais elle est confirmée les gars,ach ka tkhawrou Shocked Exclamation

Forbes est le dieu de l´economie Exclamation

voila encore une:

Citation :
....

2008-08-27 13:29:21 Circle Oil oil buys 60 pct of Oulad N'zala permit in Morocco

LONDON (Thomson Financial) - Circle Oil Plc. said it has completed the acquisition of a 60 percent interest in the Oulad N'Zala permit in the Rharb Basin in Morocco and added that production from ONZ4 gas discovery well in the same permit is scheduled to start production on Sept. 15.
....
http://www.iii.co.uk/news/?type=afxnews&articleid=6866799&action=article

ils reprennent tous la meme depeche
Revenir en haut Aller en bas
kaidow
Caporal
Caporal


messages : 103
Inscrit le : 15/01/2008
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Ven 29 Aoû 2008 - 21:56

· Prospection pétrolière: Contrat pour Circle Oil PLC


Le groupe pétrolier anglo-irlandais Circle Oil PLC vient de signer un contrat d’exploration et de forage dans la région dite de Oulad N’Zala dans le bassin du Gharb. Le contrat porte sur la concession Sebou ( 296 km2 ) et court sur une durée de huit ans avec un renouvellement automatique de 25 ans. Le permis est détenu à 60% par Circle Oil PLC et à 40% par l’Onhym ( Office national des hydrocarbures et des mines)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Sam 30 Aoû 2008 - 17:22

Citation :
Circle Snags 60% Interest in Oulad N'Zala Permit in Morocco
Wednesday, August 27, 2008


Circle Oil Plc has completed the acquisition of a 60% interest in the Oulad N'Zala Permit in the Rharb Basin, Morocco.

Office Nationale des Hydrocarbures et des Mines ("ONHYM") holds 40% of the permit. This permit contains the ONZ4 gas discovery well, which has now been tied into the local gas infrastructure.

Following a meeting of the partners it has been agreed that Circle is scheduled to commence production from the ONZ4 well on September 15, 2008.


David Hough, CEO of Circle, said, "The signing of the Oulad N'Zala permit and ONZ4 production commencement agreement marks the beginning of revenues for Circle. This is a significant event for the Company and I believe a foretaste of the future as Circle expands its production in Morocco and other areas. I must thank all concerned who have worked hard to get Circle to this important stage in its development."

http://www.rigzone.com/news/article.asp?a_id=65973
Revenir en haut Aller en bas
kaidow
Caporal
Caporal


messages : 103
Inscrit le : 15/01/2008
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Lun 1 Sep 2008 - 7:18

d'apres ce que j'ai pu comprendre dans ce site, nous avons 1 milliards de metre cube de gaz

mais en même temps je me demande si c'est une nouvelle découverte ou c'est un ancien site qu'on a pas jugé profitable auparavant

http://www.circleoil.net/morocco.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Mer 10 Sep 2008 - 6:02

Citation :
المغرب يطلق برنامجاً للتنقيب عن النفط في السواحل
جمع 55 مليون دولار لبدء العمل في 15 بئراً ... المغرب يطلق برنامجاً للتنقيب عن النفط في السواحل
الرباط - محمد الشرقي الحياة - 10/09/08//

يطلق «المكتب المغربي للمحروقات والمعادن» قريباً برنامجاً استثمارياً واسعاً للتنقيب عن النفط والغاز في سواحل المغرب على البحر المتوسط والمحيط الأطلسي، عقب صدور مؤشرات تقنية مشجعة في دراسات أنجزتها شركات دولية تستكشف منذ فترة المياه العميقة قبالة السواحل المغربية على مسافة 3500 كيلومتر.
وأفاد المكتب أنه جمع 33 مليون جنيه إسترليني (55 مليون دولار) في السوق الدولية بشراكة مع الشركة الدولية «ساركل أويل» بهدف مباشرة التنقيب وحفر نحو 15 بئراً استكشافية بتعاون مالي وتقني مع مجموعات نفط دولية.
ووفقاً لمصادر في القطاع، منحت شركات نفط عربية دعماً مالياً للمشروع وانضمت مجموعة «ليبيا أويل هولدنغ» إلى المساهمين الأساسيين بمبلغ 19 مليون جنيه إسترليني. ويمكن شركات دولية الانضمام إلى المشروع الاستثماري الذي يمنح امتيازات الجباية الى الشركات الأجنبية لغاية 75 في المئة من قيمة الاكتشافات.
وشجعت أسعار النفط المرتفعة الرباط على إطلاق برامج الاستكشاف والتنقيب عن النفط والغاز بعد صدور مؤشرات إيجابية عن نتائج أعمال شركات متخصصة تعتمد الصور الثلاثية الأبعاد. وتملك نحو 40 شركة دولية تنتشر بين ماليزيا وكندا عقود استكشاف وتنقيب في مجال النفط في المغرب غالبيتها في الجزء الجنوبي من ساحل المملكة المطل على المحيط الأطلسي.
وعلى رغم التكتم الذي يرافق عادة هذه البرامج، إذ تتحفظ الشركات الدولية عن إعلان نتائجها، تترك زيادة عدد الشركات الدولية التي وقعت عقود استكشاف مع وزارة الطاقة في الأشهر الأخيرة، انطباعاً بأن مفاجآت سارة ستظهر في السنوات القليلة المقبلة.وظهرت أولى اكتشافات النفط في مطلع الألفية الثالثة في منطقة «تالسينت» قرب الحدود الجزائرية، لكن اعتبرت الكميات المكتشفة ضعيفة قياساً إلى الجدوى الاقتصادية في وقت كانت أسعار النفط أدنى من 40 دولاراً للبرميل.
وكانت الشركة الليبية «تام أويل ساقية» أعلنت قبل أشهر نيتها استثمار أكثر من 150 مليون دولار في الجنوب الصحراوي للمغرب بهدف التنقيب عن النفط والغاز وتسويق المشتقات. ويفاوض صندوق الاستثمار الأميركي «كولوني كابيتال» على شراء 65 في المئة من رأس مال الشركة في مقابل أربعة بلايين يورو (5.6 بليون دولار)، بهدف السيطرة على محطات التوزيع التي تملكها في عدد من الدول الأوروبية، وتعزيز الصندوق استثماراته في الشمال الغربي لأفريقيا وفي البحر المتوسط.
واعتبرت مصادر نفطية ان الأطراف الأميركية الراغبة في
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Mer 10 Sep 2008 - 6:03

Citation :
التقارب مع مجموعات النفط الليبية عقب زيارة وزيرة الخارجية كوندوليزا رايس المغرب العربي الأسبوع الماضي، تحبذ فكرة الاستثمار في المغرب لوجود مؤشرات على إمكان اكتشاف الغاز والنفط في السواحل الأطلسية الممتدة إلى موريتانيا والى أنغولا جنوباً. وتملك شركات أميركية مثل «فانكو كوربوريشن» و «ماك - جي» عقود تنقيب في سواحل المحيط الأطلسي.
ويشكل التنقيب عن النفط والغاز جزءاً من برنامج أكبر ينفذه المغرب في قطاع الطاقة، يشمل بناء محطات حرارية لإنتاج الكهرباء بكلفة 73 بليون درهم مغربي (9.2 بليون دولار)، وأخرى في مجال الطاقة النووية السلمية والرياح، للتخفيف من أعباء فاتورة الطاقة التي ارتفعت إلى ثلاثة أضعاف في سنتين.
ويُعتبر المغرب البلد الوحيد في شمال أفريقيا الذي يستورد حاجاته كلها من المحروقات من الخارج، خصوصاً من دول الخليج العربي.
وتكلف واردات الطاقة مبالغ توازي حجم أجور موظفي القطاع العام (800 ألف شخص) المقدرة بنحو 10 بلايين دولار، وهي تنهك الموازنة و «صندوق دعم الأسعار» وجيوب المستهلكين وتحد من فرص الاستثمار والتنمية.

http://www.daralhayat.com/business/09-2008/Article-20080909-48065e39-c0a8-10ed-01ec-19d74361c3b3/story.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Mer 10 Sep 2008 - 15:15

Citation :
08.09.2008
Circle Oil Raises £33 Million To Support Aggressive Exploration Programme In North Africa
...

That strategy changed in 2006 when the company shifted its focus from high risk, high impact frontier exploration in Oman and Namibia to low risk plays with near-term production potential in order to capitalize on surging oil and gas prices. It took its first steps that summer, when it signed an agreement with the Moroccan energy department, ONHYM, for the Sebou licence in the Rharb Basin, a known producing region close to local markets. Just two months later ONHYM discovered gas with the ONZ4 well – and it is this well, for which Circle and ONHYM have finally concluded handover terms, that is about to deliver the AIM firm’s maiden production.

The ONZ4 well lies in the Oulad N'Zala Permit in the Rharb Basin. Circle holds 60 per cent of the permit along side 40 per cent shareholder ONHYM. The gas discovery has been tied into the local gas infrastructure and first gas is due on September 15. Circle is on the hunt for more gas in the area, having recently completed a 3D seismic study over the Sebou licence. The seismic has outlined “many anomalies”, each of which the company says has the potential to be a gas discovery. The plan is to start drilling these anomalies and tie any gas discoveries into production facilities to build cash flow

...

It adds up to a busy programme but last week’s fundraising means the company is well placed to meet its commitments, particularly now that it is about to enjoy a move to producer status once the ONZ4 gas starts flowing next week.

http://www.oilbarrel.com/news/article.html?body=1&key=oilbarrel_en:1220839256&feed=oilbarrel_en
Revenir en haut Aller en bas
zazoe
Caporal
Caporal


messages : 122
Inscrit le : 10/09/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Ven 12 Sep 2008 - 0:54

Les gars est ce que vous pensez que le renforcement(extreme8) ) de notre marine est coincidence ?3Sigmas,1 Fremm,4 OPV,... c'est pas dans notre nature d'acheter autant dans "une" fois.Est ce que vous pensez que il ya des choses dans notre sous sol qui doit etre proteger? Des choses qu'on savent pas encore?

Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Ven 12 Sep 2008 - 1:28

Une frégate et trois corvettes c'est un renforcement extrême de notre marine ? Shocked

Tu veut dire sous la mer, pas sous le sol, puisque la marine ne protège pas la terre ferme, pour l'instant il y a rien a protéger, ou des choses "qu'on nous cachent", mais l'état fait le tous pour le tous pour prospecter mer et terre et inchallah on vas trouver des réserves digne de son nom.

Mais la flotte de la marine n'a rien a protéger, sauf le littorale.
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Ven 12 Sep 2008 - 1:31

si si,y´aura bcp a annoncer soon,zazoe n´pas tort dans sa vue
Revenir en haut Aller en bas
zazoe
Caporal
Caporal


messages : 122
Inscrit le : 10/09/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Ven 12 Sep 2008 - 23:21

big boss a écrit:
Une frégate et trois corvettes c'est un renforcement extrême de notre marine ? Shocked

Tu veut dire sous la mer, pas sous le sol, puisque la marine ne protège pas la terre ferme, pour l'instant il y a rien a protéger, ou des choses "qu'on nous cachent", mais l'état fait le tous pour le tous pour prospecter mer et terre et inchallah on vas trouver des réserves digne de son nom.

Mais la flotte de la marine n'a rien a protéger, sauf le littorale.

evidemment sous la mer,excusez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd   Aujourd'hui à 21:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Maroc exploitation du Gaz/pétrole lourd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» découverte de la plus grande réserve du pétrol au Maroc !
» Transfert de fichier lourd via Megaupload
» Obtention du visa et la durée pour quitter le Maroc???!!!!
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: