Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’avenir du sahara et des réfugiés marocains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
chatnoir
1ere classe
1ere classe


messages : 65
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc

MessageSujet: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 4:54

Je vous invite à discuter du scénario le plus probable (le Sahara avec une autonomie élargie).
Quelle que soit la propagande des indépendantistes, quelle que soit le débouché des négociations aucun autre scénario n’est envisageable à part une autonomie de gestion élargie sous le drapeau et la constitution marocains.

Dans ce cas de figure, quel est le potentiel économique de la région ?


Quel est l’enjeu stratégique ?


Que va devenir le Maroc au retour des réfugiés ? (des milliers de
personnes à entretenir, ou une vraie richesse humaine ?)



Ou va partir le matériel militaire du Polisario ?

comment vont devenir les relations entre le Maroc et l’Algérie ?
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 13:10

Alors bon je commence :

Pour moi l'autonomie élargie du Sahara, c'est le maximum que nous pouvons proposer a l'onu, ne me dites pas de referundum parce que ya pas un peuple du Sahara et un peuple du maroc, nous sommes tous a 3ibad llah marocains et fier de l'être.

Le potentiel économique : alors je ne peux pas dire pétrole ou hydrocarbure même si je suis sure qu'il en a , mais je dire plutôt le phosphate et les cotes poissonneuse.

l’enjeu stratégique: vous devez savoir que le sahara c'est notre stabiliter politique, est c'est une question importante pour notre securiter.

Que va devenir le Maroc au retour des réfugiés ? : on leur construit des maison et on leur donne des primes chaque mois pour vivre.


Ou va partir le matériel militaire du Polisario ?: l'algérie vas le donner un autre groupe séparatiste ou a ben laden.

Que vont devenir les relations entre le Maroc et l’Algérie ?: on coupe nos relations et on construit l'uma sans l'algérie.

PS: Mohamed Abdelaziz doit être jugé par notre cour suprême pour avoir trahi sont pays est fait allégeance a l'ennemi. ( il n'est a Marrakech de père marocains, et il a étudier dans nos facs, ah le salaud je veut le voir bruler vive !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 13:16

JE voudrais un peu parler des réfugiés a tindouf:

Il ont jamais quitter tindouf, ils connaissent rien et il comprenne rien, depuis toujours ont leur fait un lavage de cerveaux, et vous devez savoir qu'il croit que le Maroc est le pays le plus pauvre au monde! qu'il partent a Pacha Marrakech et la ils auront une crise cardiaque sur le champs !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
oussama
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 464
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : JAPON
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 13:16

big boss a écrit:
Alors bon je commence :

Pour moi l'autonomie élargie du Sahara, c'est le maximum que nous pouvons proposer a l'onu, ne me dites pas de referundum parce que ya pas un peuple du Sahara et un peuple du maroc, nous sommes tous a 3ibad llah marocains et fier de l'être.

Le potentiel économique : alors je ne peux pas dire pétrole ou hydrocarbure même si je suis sure qu'il en a , mais je dire plutôt le phosphate et les cotes poissonneuse.

l’enjeu stratégique: vous devez savoir que le sahara c'est notre stabiliter politique, est c'est une question importante pour notre securiter.

Que va devenir le Maroc au retour des réfugiés ? : on leur construit des maison et on leur donne des primes chaque mois pour vivre.


Ou va partir le matériel militaire du Polisario ?: l'algérie vas le donner un autre groupe séparatiste ou a ben laden.

Que vont devenir les relations entre le Maroc et l’Algérie ?: on coupe nos relations et on construit l'uma sans l'algérie.

PS: Mohamed Abdelaziz doit être jugé par notre cour suprême pour avoir trahi sont pays est fait allégeance a l'ennemi. ( il n'est a Marrakech de père marocains, et il a étudier dans nos facs, ah le salaud je veut le voir bruler vive !!!
totalement d accord avec vous,moi je veux le bruler aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 13:43

http://www.lereporter.ma/article.php3?id_article=2386

Coup de gueule de Réda Taoujni : Ce qui ne va pas sur le plan interne...

Cette semaine, un groupe a été arrêté à Mhamid El Ghizlane venant d’Algérie et portant des explosifs. Au Maroc, black-out sur l’information. L’Association du Sahara Marocain (ASM) dénonce ce silence comme elle dénonce toute la gestion du dossier du Sahara. Coup de gueule de son président, Réda Taoujni.




Vous êtes rentré d’Espagne, il y a cinq mois. Quel est le bilan que vous dressez ?

RIEN n’a changé. Au contraire, les choses n’ont fait qu’empirer.

C’est à dire ?

Le séparatisme a pris une ampleur alarmante dans toutes les provinces. Et cela, même dans des provinces comme Guelmim, Boujdour ou Dakhla qui n’étaient pas concernées par l’idéologie du séparatisme.

Comment, d’après vous, le séparatisme a-t-il autant gagné de terrain ?

C’est à cause de la manière avec laquelle l’Etat gère le dossier ...

Déjà, la jeunesse sahraouie est désœuvrée. A Smara, il n’y a rien à faire, sauf s’asseoir dans les cafés, lire les journaux et faire de la politique. Tout le monde est politisé et branché sur la station du Polisario. La majorité, ce sont des fonctionnaires qui touchent un salaire sans rien faire. On parle des fonctionnaires fantômes ? Au Sahara il y en a bien 18.000... La seule alternative pour ces jeunes, leur seul idéal, c’est de faire partie du Front Polisario. Ils s’identifient au Polisario et distribuent des tracts...

Cette jeunesse est-elle vraiment attachée au Polisario ou bien agit-elle pour son propre compte ?

Les jeunes sont attachés au Polisario par principe. Et puis, il ne faut pas oublier que certaines notabilités y sont pour quelque chose. Elles veulent faire pression sur l’Etat. En 2005, il y a eu des manifestations gravissimes à Laâyoune. Les notables étaient à Rabat, à la cérémonie d’allégeance. Nous avons appelé Khali Hanna Ould Errachid et d’autres en leur demandant : « que faites-vous à Rabat ? Il faut que vous interveniez à Laayoune ». La majorité des notables ont dit que l’Etat méritait ce qu’il lui arrivait au Sahara. Alors qu’il y avait même des drapeaux nationaux et portraits du Roi brûlés, aucun notable n’a pris l’avion pour aller voir ce qu’il se passait à Laâyoune.

A propos des notables, sont-ils unis ou bien y a-t-il entre eux des rivalités de tribus ?

Il y a des rivalités de tribus mais aussi un jeu de positions politiques, pour faire pression sur l’Etat et avoir le maximum de privilèges. Khali Hanna est arrivé au CORCAS comme ça...

Pour représenter les Sahraouis ?

Non, plutôt pour avoir des privilèges. Les jeunes Sahraouis comme Tamek ou Aminatou Haidar, aucun membre du CORCAS ne pourrait leur parler. D’ailleurs, personne n’essaie de le faire.

Ces jeunes Sahraouis, sont-ils organisés... Comment ?

De manière presque parfaite. Ils ont actuellement des cellules : celle des encagoulés, celle de Achahid El Wali... Qui sont dotées de moyens. A Tan-Tan, il y a une cellule qu’ils ont appelée Tifariti, de même qu’à Assa...

Qui organise cela ?

Cette jeunesse elle-même, mais aussi des mains occultes.

Qui viennent d’où ?

D’ici, de l’intérieur du Maroc, des notables...

Pas de Tindouf et du Polisario ?

De Tindouf, non. Il n’y a pas d’ordres à proprement parler qui viennent de là-bas. Le Polisario trace les principes, mais ce sont les cellules locales qui panifient sur le terrain. Chaque ville au Sahara a son site Web dédié à son « intifada » où les images sont exposées, alors que le Maroc en tant qu’Etat n’a pas un seul site web. A Tan Tan, par exemple, on voit des graffitis sur les murs des lycées filmés par des cameras numériques qui coûtent 3.000 Euros. D’où un jeune désœuvré peut-il se procurer une telle somme ? Pour le matériel et l’argent, Tindouf finance. Mais sur le terrain ce sont les cellules locales qui organisent.

Revenons aux causes de l’ampleur du phénomène ?

La première cause, ce sont les mains occultes. Ensuite, il y a la gestion sécuritaire du dossier par l’Etat marocain. Quand on voit à Laâyoun la police qui tabasse et commet des exactions... La police utilise la force et la brutalité dans ses interventions. Elle rentre à l’intérieur des domiciles et, au lieu d’interpeller le présumé fauteur de trouble, seul, elle casse tout, brutalise la famille. Forcément, avec ces méthodes, l’Etat se met les gens à dos.

Qu’est ce que vous proposeriez, face à cette situation ?

La première des choses, c’est une police professionnelle. Une police qui ne viole pas les domiciles, qui interpelle les gens dans les règles de l’art, qui fait du vrai renseignement au lieu de taxer tout le monde de Polisario et de tabasser tous ceux qui sont interpellés. Ensuite, dans les villes il faut des terrains de sport, des centres culturels, des activités saines qui créent une vie sociale... Le climat est tendu, il faut remédier à ça...


Pourquoi nous disons « Non » au projet d’autonomie...

Sur le plan international, que diriez-vous de l’évolution du dossier du Sahara ?

Depuis quelques mois, un travail excellent est fait. Cela ne revient pas aux affaires étrangères, mais à la DGED. Il y a un changement radical et on a vu intervenir des opérations de lobbying avec des députés d’Espagne, d’Italie... Actuellement, ce lobbying commence à prendre forme, mais est-il bien géré ou non ? Cela reste à voir. Par exemple, à Vitoria, lors de la dernière assemblée du Polisario, fallait-il que le Maroc fasse une manifestation ? Nous voulons que le Maroc organise et que le Polisario soit le perturbateur. Alors que depuis le début, ça a été l’inverse.

Vous avez récemment déclaré que vous étiez contre le projet d’autonomie au Sahara ?

D’abord, un projet d’autonomie au Sahara est une sorte d’échec du Maroc à défendre ses positions, avec de l’autre côté un Polisario fort grâce à l’Algérie qui le soutient. Ensuite, je crois que l’autonomie mènera à une guerre, si jamais elle est appliquée. Parce qu’il y a le problème des ralliés qui vont s’affronter avec les non-ralliés. Puis il y a le problème des tribus qui elles aussi vont s’affronter entre elles. On en a l’exemple avec la guerre au sein du Corcas, dans les municipalités...

Des élections ne permettraient pas un choix démocratique des représentants dans les instances que le projet d’autonomie mettrait en place (exécutif et parlement régionaux...) ?

Ils n’avanceraient pas, ils passeraient leur temps à se disputer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 13:45

Vous êtes contre le projet d’autonomie, mais en principe, il ne va pas s’appliquer uniquement au Sahara. Le Roi l’a dit dans son discours de ce 6 novembre. Il devrait s’appliquer à tout le Maroc...

Si c’est un Maroc fédéral, oui nous sommes pour. Mais si on l’a fait juste pour le Sahara, ce sera un échec et une sorte de concession. Je suis contre le projet d’autonomie parce que la méthode n’a pas été démocratique. Ça fait 30 ans que le peuple n’est jamais consulté sur ce dossier. Il y avait Dlimi au début, puis Basri... Maintenant, il faudrait qu’il y ait un referendum pour que le peuple marocain donne son point de vue. Il faudrait soumettre le projet d’autonomie au peuple d’abord, puis au parlement d’une manière démocratique.

Et les consultations avec les partis politiques ?

Il n’y a pas de consultations avec les partis politiques. Ils ont remis une copie, c’est tout.

Vous, vous n’avez pas été consulté ?

Non.

Et vous n’avez pas essayé de présenter une proposition ? Nous, on est contre. Il faut d’abord que le peuple soit consulté.

Vous seriez pour quelle solution ?

Quelles sont les prorogatives qu’on va donner à ce gouvernement autonome, alors que le gouvernement central lui-même n’en a pas ? L’intérieur, les affaires étrangères... Et même certains dossiers lui échappent...

Et un Maroc fédéral ?

Oui, mais un Maroc fédéral, dans l’état actuel des choses, poserait énormément de problèmes. Il n’ y a pas un seul conseil municipal où il n’y a pas de bagarre à chaque réunion, la corruption, l’illettrisme... Comment voulez-vous faire du fédéralisme ? Les responsables sont impliqués dans la corruption et la drogue malgré la sévérité du Roi qui n’épargne personne.

Cela marche dans les autres pays. En Espagne, malgré les Basques indépendantistes... L’Espagne, c’est une démocratie. Au Maroc, il faut d’abord faire le ménage...

Ce n’est pas ce qui est en train de se faire quand on arrête de grands responsables ?

Non, la justice n’est pas indépendante, la police est corrompue.

Qu’est ce que vous préconisez alors ? Une autre approche du dossier du Sahara sur le plan interne. Pour aider la communauté internationale à nous aider, il faut l’aider de l’intérieur. Lorsque vous envoyez un diplomate à l’ONU et qu’on vous sort une centaine de photos de Sahraouis tabassés...

Quand la police tabasse, que ce soit au Sahara ou dans le reste du territoire, le Maroc perd-il ses droits sur son territoire ?

C’est disproportionné. Mais pour les pays occidentaux, les droits de l’homme sont primordiaux. Vous avez une partie de la population qui est indépendantiste, elle est surmédiatisée et vous avez une diplomatie algérienne très agressive. Le Maroc se retrouve coincé. Il doit jouer grand.

En faisant quoi ?

Il faut légaliser les indépendantistes, à condition qu’ils ne se revendiquent pas du Polisario car la loi est très claire à ce sujet. Mais laisser se créer une entité indépendantiste. L’Etat serait sûr d’avoir 20.000 pro-Marocains si les indépendantistes étaient 2000 par exemple.

Il n’ y pas de solution à part celle-ci. C’est ce que notre association propose. Elle pourrait encadrer les jeunes Sahraouis...

C’est déjà nouveau qu’au Maroc, les séparatistes puissent s’exprimer. Il y a juste 6 ans, ils ne pouvaient pas le faire ?

Certains disent que c’est la démocratie qui a encouragé ça. Au contraire, la répression actuelle n’a jamais existé auparavant. Les sahraouis ne se sentent pas représentés.

Le CORCAS ne représente pas les Sahraouis ? Le CORCAS est un fiasco. Les manifestations prennent de l’ampleur au Sahara. Quand Khali Hanna a-t-il pris l’initiative d’aller parler avec les jeunes ? Il ne peut d’ailleurs pas le faire, il risque d’être agressé. Pour le CORCAS, j’aurai souhaité qu’il y ait un conseil de sages composé de religieux, de chioukhs. Les Sahraouis ne vont pas devant le tribunal mais devant un cheikh de tribu. Malheureusement, pendant ces 30 ans, le Maroc a fabriqué ses propres chioukhs. Il faut retourner à ces vrais chioukhs et prendre les vrais notables. Ils seraient élus par leur tribu et conseilleraient le Roi. Le CORCAS n’encadre personne. Une partie des membres du CORCAS boycotte les réunions. Parce que le président fait ce qu’il veut. Khali Hanna est parti en Espagne, le Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères ne l’a pas reçu. Le même jour, le ministère des affaires étrangères espagnol remet une décoration à Aminatou Haidar.

Avez-vous un dialogue avec les séparatistes comme Aminatou Haidar ou Tamek ?

Oui, on a des contacts avec eux, Brahim Dadach et tous les séparatistes de l’intérieur. Ce ne sont pas des radicaux. Ils parlent avec vous. Un radical ne parle jamais. C’est pour cela que l’on dit qu’il faut légaliser un organisme qui serait un interlocuteur avec ces gens, mais sans avoir des liens avec le Polisario, car le Polisario collabore avec l’Algérie. Le séparatisme est une opinion qu’il ne faut pas combattre.

L’Espagne, l’Angleterre, la France ne combattent-ils pas le séparatisme dans leur pays ?

On peut combattre le séparatisme, mais avec des moyens démocratiques.

Et les partis politiques ?

Les partis politiques ont des représentations au Sahara mais c’est juste pour la forme. Est-ce qu’il y a un seul parti politique qui a un programme de militantisme au cœur du Sahara ? Aucun ! Quand vous parlez aux partis d’un programme au Sahara, ils vous répondent : « on laisse le Roi travailler ». Est-ce que le Roi a besoin de ces partis là ?

Les séparatistes ont leur association des droits de l’homme. Dernièrement, Amnesty international a pris en main le cas de Brahim Sebbar. Comment voyez-vous cette initiative ?

Dès que Brahim Sebbar a annoncé la création de son association, nous lui avons fait savoir que nous soutenions son initiative à condition que l’association défende les droits de l’Homme et dénonce leurs violations au Sahara en général et pas seulement les exactions de l’Etat marocain comme l’indique le titre de l’association, car les exactions sont commises aussi par le Polisario. Il m’a dit qu’il était prêt à discuter avec moi mais à condition que les autorités le laissent voyager. Les autorités lui ont interdit de se déplacer.

Brahim Sebbar, Annahj Addimocrati, ont une position claire sur le Sahara. Le communiqué d’Annahj a même été lu par Abdelaziz, à la dernière assemblée du Polisario, en Espagne ?

Ce n’est pas un problème pour moi, à condition que Sebbar ne porte pas le drapeau du Polisario. S’il veut parler des droits de l’Homme je n’ai aucun problème. Si la police était professionnelle, on n’aurait pas ce genre de problème. Même Houcein Baida du CORCAS dit la même chose.

Est-ce que ce n’est pas un échec du Maroc ?


--------------------------------------------------------------------------------

Comment est financée l’ASM ?

Quels sont les projets de l’ASM ?

Nous avons des sections dans toutes les villes du Sahara, sans exception. Hors du Sahara, nous avons des sections à Agadir, Marrakech, Settat, Casablanca et Rabat. Maintenant, nous sommes en train de chercher des fonds, quitte à les chercher ailleurs.

Justement, comment êtes-vous financés ?

Avant de nous installer en Espagne, nous organisions des courses de dromadaires à Laâyoune, à Agadir... Une fois par an et c’était financé par Cheikh Zayd. Le revenu de ces courses, on l’utilisait dans la politique.

Vous n’organisez plus ces courses parce que Cheikh Zayd est mort ?

Non, c’est parce qu’on s’était installé en Espagne. Là, j’avais la charge de gérer les affaires de certains de mes amis, des chioukh émiratis à Marbella (biens et palais..) et j’avais un salaire assez important. D’un autre côté, j’avais des royalties pour l’association.

Qui vous donnait ces royalties ?

Ces mêmes chioukhs émiratis... Cela nous permettait de nous déplacer en Europe comme on le voulait. D’ailleurs on le regrette parce que depuis que nous sommes rentrés au Maroc, ces ressources sont arrêtées. Parce que ce serait assez compliqué de recevoir des fonds de l’étranger.

Vous n’avez donc aucun fonds ?

Nous avons des fonds qui ne correspondent pas à l’ampleur de nos projets.

D’où vous viennent ces fonds ?

Des cotisations obligatoires des membres de l’association. Par exemple, nous disons qu’il y a tel projet, les membres aisés de l’association, dont certains sont à Agadir, à Rabat, participent. Ce sont de jeunes hommes d’affaires qui ont des carrières, transport de sable,... Nous avons travaillé ainsi pendant des années nous voulons maintenant trouver une solution pour réaliser autrement nos ambitions, par un financement régulier.

Comment allez-vous procéder ?

Peut être à travers les sociétés... A part les 380 membres qui cotisent chacun 200 dirhams, il y a également des sympathisants qui veulent adhérer à notre association. Et puis, on attend qu’un responsable discute avec nous pour connaître notre programme de travail.

Vous avez envoyé du courrier dans ce sens ?

Nous avons envoyé du courrier, nous avons appelé par téléphone... Nous les avons harcelés..

Qui ?

Le ministère de l’intérieur, les affaires étrangères... Nous leur avons demandé de voir ce que nous avons à proposer. Nous voulons leur montrer notre plan d’action pour éviter un bras de fer avec eux. Ils n’ont même pas voulu nous écouter.

Et le Cabinet royal ?

Aussi. Mais, pour ce qui concerne le Sahara, les lettres que nous envoyons au cabinet royal se retrouvent au ministère de l’intérieur.

Vous êtes sahraoui ?

Non, je suis Doukkali. La création de l’ASM a été fait à mon initiative mais je voulais quelle soit dirigée par des Sahraouis. Lors de la constitution, pendant plus de quatre heures, les Sahraouis ne se sont pas mis d’accord et ils ont décidé que le président ne serait pas un Sahraoui, pour des raisons tribales.




Mis en ligne le 20 novembre 2006
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 14:03

je repond aux questions de chatnoir

Dans ce cas de figure, quel est le potentiel économique de la région ?

faible,a part les cotes poissoneuses,le phosphate est insignifiant a coté de celui de khouribga,benguerir et youssoufia,ce territoire la survit grace aux subventions de rabat.

Quel est l’enjeu stratégique ?

pour le maroc,retour de sa souverainetée officielle et reconnue par le monde entier qu'il avait jusqua l'epoque de moulay Hassan 1er,pour la france qui soutient le maroc,la continuation du chapelet francophone de tanger jusqu'en cote d'ivoire sans un cheval de troie hyspanophone(polisario)
fin des subventions au sahara,il sera comme les autres regions du maroc,fini le favoritisme,2 millions de dollars par jour en 1998 et retour des troupes dans leurs regions respectives,puisque plus aucun conflit ne pourrait voir le jour labas,inutile de stationner plus d'une centaine de milliers d'hommes au sahara.

Que va devenir le Maroc au retour des réfugiés ? (des milliers de
personnes à entretenir, ou une vraie richesse humaine ?)


les former et leur trouver un emploi comme tous les marocains,ils veulent l'etre,soit,alors qu'ils travaillent comme tout le monde.

Ou va partir le matériel militaire du Polisario ?

l'algerie le donnera au mali qui en a besoin contre al qaida magreb ou les touaregs,ou alors a la casse tout simplement apres avoir servi de cible pour l'anp.

comment vont devenir les relations entre le Maroc et l’Algérie ?


freres ennemis,la frontiere reouvrira peut etre,mais les relations seront toujours aussis tendues,meme avant la marche verte,nos deux pays ne se sont jamais bien entendus,le sahara n'est qu'un pretexte sur lequel alger a sauter,ni plus ni moins.
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 14:43

Je ne suis pas d'accor pour un maroc féderale, j'ai pas compris au juste tous nos region auront leur autonomie???
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 17:09

lol!
Nan serieusement la seul chose que nous ayons a faire au sahara c'est encore des efforts sur le plan démocratie et droit de l'homme car le sahara est a nous et nous le contrôlons c'est un fait indiscutable.
Maintenant nous devons ne pas tendre la perche des mercenair d'Al Mouradia car ce qu'ils recherchent c'est une crise du type tibet!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 17:26

je ne croix pas trop a ce projet d'autonomie parce qu'il ne repond pas aux attentes du polizbel (j'ai adore cette appellation:D ) ni de l'algerie; je pense que ce probleme trouvra fin seulement avec une lute armee Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 17:50

Ils ne feront pas la guerre car ils sont faible (par rapport au année 80) et se feront ecraser par les FAR.
Et puis pour qu'il y ait guerre il faut un pretexe et le Maroc et trop intelligent pour ne pas la commencer car il sera assis dans le fauteuille de l'agresseur anti-paix.
Il y a donc un dilem car ni le Maroc ni l'Algerie feront el premier pas car il y a trop a perde sur le plan crédibilité internationale............... Donc la situation restera telquel sur le plan diplomatique
La seul chose que le Maroc peut faire c'est mettre en application son plan d'autonomie car la il mettra définitivement hors jeu le polisario d'un point de vue politique puisque les sahraouis pourront s'exprimé!!!!
Le polisario n'aura plus d'autre choix que de faire la guerre pour essayer de réinstall sa légitimité mais la les FAR n'attende que sa Very Happy
Dans tout les cas le Maroc sortira winneur quelque soit le scenario
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 17:52

abdeljalil a écrit:
je pense que ce probleme trouvra fin seulement avec une lute armee Twisted Evil

La lutte armée, alors que l'affaire (autonomie élargie) est en cours de résolution, par la négociation, grâce à la bonne volonté des uns et des autres, me paraît sans intérêt. Si le peuple sahraoui est l'un des peuples constituant le Maroc, on accueille pas son frère à coup de pierre, on l'accueille en le respectant et on ne le fait surtout pas entrer dans la maison commune à coup de bottes dans les fesses...


Rafi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 18:58

rafi a écrit:
abdeljalil a écrit:
je pense que ce probleme trouvra fin seulement avec une lute armee Twisted Evil

La lutte armée, alors que l'affaire (autonomie élargie) est en cours de résolution, par la négociation, grâce à la bonne volonté des uns et des autres, me paraît sans intérêt. Si le peuple sahraoui est l'un des peuples constituant le Maroc, on accueille pas son frère à coup de pierre, on l'accueille en le respectant et on ne le fait surtout pas entrer dans la maison commune à coup de bottes dans les fesses...


Rafi
je parle de ceux qui ne se considerent pas comme des marocains et je ne dis pas que je suis contre l'autonomie mais seulement je ne croix pas que ça va reussir. c'est une opinion
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 20:17

C'est clairement une opinion, je le conçois comme tel. Mais ceux qui ne se considèrent pas encore comme marocains auront bien du mal à refuser tout compromis tant la mariée est belle et bien dotée. Je pense que cette affaire, reliquat du colonialisme qui a modifié les frontières du Maroc, et du continent africain en général, va bien se terminer pour tout le monde. Il n'y aura ni vainqueur, ni vaincu, il n'y aura que des gens qui se respecteront et vivront ensemble avec leurs différences.

Rafi
Revenir en haut Aller en bas
oussama
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 464
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : JAPON
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 20:28

moi je prefere ce qu a dit feu hassan 2 ,"la terre est la notre ,on est assis sous l ombre du ses palmiers..et si qlqu un veux le contraire on sera la "
avec une autonomie ,ils ont deja pas mal d avantages...si voulent marhba sinon on attendras la faute mais cette fois ne pas oublier ..le droite de poursuite

_________________


Dernière édition par oussama le Jeu 3 Avr 2008 - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 20:34

C'est pas la terre qui fait un pays, encore moins le sable du Sahara, ce sont les hommes qui vivent dessus...
Revenir en haut Aller en bas
oussama
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 464
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : JAPON
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 20:38

rafi a écrit:
C'est pas la terre qui fait un pays, encore moins le sable du Sahara, ce sont les hommes qui vivent dessus...

je suis d accord avec vous mr rafi,mais le cas ici on a affaires a des gens que preferent.une independence ou lieu de donner la main et commencer a construire mon cher maroc...on est des freres cela je le sais par coeur mais il faut savoir qu on trop attendu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 20:43

Faut laisser le temps au temps, M. Oussama. Wink

Rafi
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 20:49

écouter mais c'est simple qui veut l'autonomie il sont les biens venus, mais s'il veulent pas, qu'il dégage immédiatement et parte réclamer le sahara algérien!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
oussama
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 464
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : JAPON
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 21:51

,moi je me demande et si le maroc fesais la meme choses avec l algerie et l espagne,financer des separatistes .... scratch

ca sera cool...comme cela on sera quitte

_________________
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 21:59

Tu connais le proverbe: ne fait pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse!
Revenir en haut Aller en bas
diavol
Caporal chef
Caporal chef


messages : 198
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : my laptop
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 22:12

mais helas le monde ne marche pas ainsi
Revenir en haut Aller en bas
oussama
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 464
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : JAPON
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 22:42

ou etes les autres quand on se batter avec plusieurs guerillas...pour ne pas dire des pays ...il n y as avais que le soutien des usa et israel No

_________________
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 22:49

Je vais te répondre avec un autre proverbe: hier, c'est hier, aujourd'hui, c'est aujourd'hui, demain sera ce que tu en feras. Il faut savoir faire une croix partielle sur le passé, sans l'oublier bien sûr, pour se faire un avenir. Autrement tu ne pourras jamais faire cohabiter les uns et les autres à l'intérieur des frontières du Maroc.


Dernière édition par rafi le Jeu 3 Avr 2008 - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Jeu 3 Avr 2008 - 22:59

retour au sujet initial et aux reponses des questions posées par chatnoir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’avenir du sahara et des réfugiés marocains   Aujourd'hui à 21:42

Revenir en haut Aller en bas
 
L’avenir du sahara et des réfugiés marocains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» L'avenir de l'Orne.
» NORMANDIE terre d'HISTOIRE, terre d'AVENIR !
» Les ports bas-normands tournés vers l’avenir.
» L'avenir économique de Cherbourg.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: