Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vérité sur la guerre du rif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6582
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La vérité sur la guerre du rif   Ven 26 Sep 2014 - 19:21

d un coté du terni l image d abdelkrim pour sa soit disant colusion avec les colons avant son entree en lutte

de l autre tu blanchi le makhzen alors qu avant et durant tout la colonisation, les colons et les blancs comme tu dit avaient leur entrée au palais

c est pas abdelkrim qui à ratifié le traité d algeciras et la convention de fes clown

tu perd en credibilité mazzipa.

si tu veut denoncer, il faut tout denoncer et pas 2 poids 2 mesures.

sa confirme encore une fois ce qui à été dit, ton but n est pas d informer, mais de tenté de ternir la reputation de Abdelkrim, par des adaptations de l histoire à ton point de vue.

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Hddou
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1430
Inscrit le : 15/09/2014
Localisation : France
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La vérité sur la guerre du rif   Ven 26 Sep 2014 - 19:38

trés bien dis Monsieur le Moniteur. a cet époque, il y'avais aucun pour faire la moral à l'autre, le makhzen n'étais pas à la hauteur des événements. il y'avais des Héros qui ont pris l'initiative, (quel coincidence la ou a fait plus de mal aux colons c'étais chez imazighen sur tout le moyen atlas), même admettons la connerie qui dis que abdelkrin voulais monter sa république, j'en suis sur que tout les libres de ce pays aurais été content, car sa donner le courage a tout le monde, et cette même partie du territoire aurais financé et aidé l'insurection partout au Maroc.
Aprés l'indépendance, le Roi Mohammed 5 et plus encore Hassan II a fait avec ce qu'ils avaient entre les mains, un pays pas totalement libéré, l'unique compétence été celle des pro fransa,....
Quand mon pays est colonisé, je frappe avec tout les moyens, et je laisse les fouassa parlé et manié la langue de molière et chanter lyautey et la grandeur française, et prétendre être plus civilisé, des gens de dialogues et qui défendent la non violance.

_________________
"Si l'on est compréhensif, on sera tourmenté."
Revenir en haut Aller en bas
mazippa
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 24
Inscrit le : 06/05/2013
Localisation : lyon
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La vérité sur la guerre du rif   Ven 26 Sep 2014 - 20:34

Alloudi a écrit:
d un coté du terni l image d abdelkrim pour sa soit disant colusion avec les colons avant son entree en lutte

L'image d'Abdelkrim n'a pas eut besoin de moi pour être ternie. C’est pas moi qui lui ai dit d'aller mendier la nationalité espagnole pendat que l'espagne se faisait fracassée par les hommes d'Ameziane.


Alloudi a écrit:

de l autre tu blanchi le makhzen alors qu avant et durant tout la colonisation, les colons et les blancs comme tu dit avaient leur entrée au palais

Dans mon precedent message, quand j'ai ecrit ceci : combien de oulémas, de caïds, de pachas, des zaouïas, de tribus ont vendu leurs fesses. c'est pour dire que dans toute la sociète marocaine, y avait des corrompus. Partout. Autour du Roi tu en trouveras surement plus (si c'est ce que tu sous-entends), là dessus y a pas de souci.

Mais tu m'entendra pas parler de makhzen, j'aime pas ce terme qui veut tout et rien dire. Gouvernement ? plus les conseillers ? plus les elites ? plus les chefs de region (wali, caid, etc .) ? plus les gendarmes ? les foctionnaires ? les elus ? C'est quoi le makhzen ? C'est un espèce de monstre dont tout le monde parle, mais que personne n'est capable de definir de façon clair, net et precise.

La seule chose dont je suis sur concernant le makhzen, c'est qu'il est l'objet de plus grand complexe de nos amis algérien.

Alloudi a écrit:

c est pas abdelkrim qui à ratifié le traité d algeciras et la convention de fes clown

Pour info, ni Moulay AbdelAziz, ni Moulay Hafid n'ont ratifié quoi que ce soit. Le document en question (ratification du sultan de 1912) est un faux puisqu'il est anti-daté, et a été signé sous contrainte plusieurs jours après la prise effective de Fès par les gaouris. Ce qui le rend caduque.

C'est l'Histoire du Maroc..

_________________
"Si les français font mine de vouloir pénétrer notre pays, nous déclarerons la guerre sainte. Nous sommes dix millions de Marocains, dans un pays de montagnes." @Un diplomate marocain à un diplomate européen en 1905.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6582
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La vérité sur la guerre du rif   Ven 26 Sep 2014 - 22:54

Citation :
L'image d'Abdelkrim n'a pas eut besoin de moi pour être ternie

elle est ternie que dans ta tete, aux yeux des million de marocain cet homme est un heros.

l histoire s arrete là.


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
mazippa
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 24
Inscrit le : 06/05/2013
Localisation : lyon
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La vérité sur la guerre du rif   Sam 27 Sep 2014 - 13:51

Je viens de relire les deux dernières pages, et c'est vrai que j'y vais fort.

Mais l'attitude de Abdelkrim d'avant 1915 m'a extrêmement choqué. Et s'il s’était rangé comme Ameziane du coté du Sultan, le choses auraient été différentes. Moi j'en veux à tous ceux qui n'ont pas répondu présent dès le depart quand il fallait. C'est pas la question d'être fidèle au alaouites, mais plutôt de faire front commun contre les blancs. Par exemple, Ma El Ainine, dès le départ, prete allégeance au Roi (malgrè ses partisans) et se bat contre les chretiens au début avec la benediction du palais. Après plusieurs batailles, il se rends compte que les Alaouites sont des billes, du coup, il se retourne contre eux, et assiège Fès et precipite le protectorat. Et bien Ma Al Ainine, j'ai pas grand chose à lui reprocher. Tout comme Ouskounti qui a fini sa vie au service des français.

Là ou j'en veux à Abdelkrim, c'est que s'il s’était réveiller avant 1912, purée ... on aurait exterminé les espagnols, mais définitivement. Ce qui aurait eut le don de faire réfléchir les gaouris. Mais la, je spécule ...

Pour le reste, je ne renie rien de son génie, de son prestige, de son charisme. Abdelkrim est celui qui a apporté le plus de fierté, d'honneur et de prestige aux marocains ces derniers siècles. Je lui serait toujours reconnaissant pour ça. Pour retrouver dans l'Histoire marocaine une victoire aussi prestigieuse qu'Anoual, il faut remonter à la Bataille des trois Rois.

_________________
"Si les français font mine de vouloir pénétrer notre pays, nous déclarerons la guerre sainte. Nous sommes dix millions de Marocains, dans un pays de montagnes." @Un diplomate marocain à un diplomate européen en 1905.
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La vérité sur la guerre du rif   Dim 28 Sep 2014 - 2:21

Mazippa tu as raison Sur tout ce que tu as dis dans ta derniere rubrique ,mais une chose que tu dois savoir Abdelkrim a demande a ce que le roi demande au peuple de s'unir derriere lui et donner sa benediction mais l'entourage du sultan a ce moment etait la plupart des traitres ils lui ont conselles si le le Sultan fait cela il donnera le pouvoir a Abdelkrim sur un plateau d'or alors que meme avant le remplassement de M5 par benarafa le traitre, les francais l'ont prpose a Abdelkrim mais il l'a refuse categoriquement c'est pour cela que les francais ont emis le dahir berbere pour preparer le terrain mais cela a pete dans leur gueule. Mazippa l'histoire du Maroc doit etre re-ecrite il y a plus de la moitie qui est fausse,notre nation et notre peuple est un peuple fier et adore sa nation on est indivisble at cela grace a notre histoire millenaire.
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1851
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La vérité sur la guerre du rif   Ven 19 Juin 2015 - 15:06

Citation :
Paris et Madrid pourraient reconnaître leur responsabilité dans l’emploi de gaz chimiques dans le Rif

Il aura fallu l’activisme insistant de plusieurs associations pour que l’Espagne et la France consentent, enfin, à revenir sur cet épisode tragique de la Guerre du Rif (1921-1926) quand leurs armées, décimées par Abdelkrim Khattabi en 1921, avaient plus tard largué plusieurs centaines de tonnes de gaz chimiques sur le Rif. Les conséquences s’en font toujours ressentie, un siècle après, et les deux pays ont demandé des enquêtes approfondies sur cela. Détails.

Les faits.

1921 : Bataille d’Anoual, 5.000 combattants d’Abdelkrim Khattabi écrasent 60.000 soldats espagnols, en tuant 12.000. 1924-1926 : Plus de 500 avions espagnols et français larguent quelque 400 tonnes de gaz de combat sur les montagnes du Rif. 1926 : Abdelkrim Khattabi est défait et exilé.

Activisme associatif marocain.

Près d’un siècle plus tard, des associations amazighe se lèvent et demandent réparations à l’Espagne et à la France. Leur argument ? 80% des adultes et la moitié des enfants soignés à l’hôpital d’oncologie de Rabat viennent du nord, et seraient les descendants des personnes contaminées par les gaz d’ypérite entre autres.

D’autres militants attirent l’attention sur la possible dégradation de l’environnement, consécutif à l’agression chimique durant cette guerre, qui serait la première du genre dans l’histoire de l’humanité.

Réaction de Paris et de Madrid.

En avril dernier, saisi par un courrier d’une association de la région, le président François Hollande transmet la demande de réparation à son Secrétaire d’Etat des Anciens combattants, relevant du ministère de la Défense, lui demandant d’enquêter sur cette période et les armes qui avaient été alors utilisées contre les populations du Rif.

Le 16 juin, le roi Felipe accuse à son tour réception de la lettre à lui adressée par une association rifaine, et la Maison royale des Bourbons  transfert la demande au ministère des Affaires étrangères, pour suite à donner. Selon l’agence de presse espagnole EFE, « la lettre du palais royal demande une révision de textes historiques pour reconnaître cette responsabilité et, d'une manière plus directe, accorder une aide matérielle pour le financement d’hôpitaux dans la région (Nador et al Hoceima) aux fins de traiter et soigner les personnes qui ont supposément hérité de problèmes de santé suite à ces bombardements ».

Que réclament les associations ?

Les différentes associations –  l’Assemblée mondiale amazighe, l’Association Amezyan, l’Association de défense des victimes du gaz toxique dans le Rif – demandent une réaction en deux temps.

D’abord une reconnaissance officielle de ce qui est aujourd’hui considéré comme crime de guerre, à savoir l’utilisation d’armes interdites lors d’opérations de combats. Les réactions du président Hollande et du roi Felipe sont un premier pas vers cette reconnaissance. Mais il faudrait un texte officiel pour cela, et ce n’est pas encore acquis.

Ensuite, des réparations… Elles prendraient la forme d’une action matérielle, comme la construction d’hôpitaux pour soigner les cas de cancers diagnostiqués et qui seraient dus à des « héritages » génétiques des populations de leurs aïeux contaminés, mais aussi d’une action technique, pour traiter les sols. Les séquelles sur l’environnement n’ont jamais pu être répertoriées mais le bombardement aéro-chimique a transformé les villages, des sortes d’oasis auparavant, en rochers arides, sans compter les déforestations et l’épuisement prématuré des sols qui a occasionné une cascade d’effets mécaniques sur les écosystèmes de la région du Rif.

Mutisme du gouvernement marocain.      

Tout cela est effectué dans l’admirable mutisme du gouvernement marocain. Laisse-t-il faire en agissant en coulisses ? Se désintéresse-t-il de la question ? Nul ne sait, sauf peut-être Abdelilah Benkirane et Salaheddine Mezouar, chefs du gouvernement et de la diplomatie.

Contrairement à l’Algérie, qui demande agressivement des excuses pour l’occupation française, le Maroc a toujours su arrondir les angles, et ne pas chercher à « humilier » les anciennes puissances coloniales. Si, au vu de la nature des relations prévalant aujourd’hui entre Rabat d’une part, Madrid et Paris d’autre part, le gouvernement émet une demande officielle d’assistance financière et technique, la France et l’Espagne pourraient favorablement y accéder.

http://www.panorapost.com/article.php?id=10858
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vérité sur la guerre du rif   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vérité sur la guerre du rif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La guerre du Vietnam
» La Guerre Froide
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
» Prisonniers guerre 39/45 - FRABOLOT
» reportage sur les cites de la 1ere guerre Iepre Sailant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: La vie dans l'Armée :: Histoire de l'Armée Marocaine-
Sauter vers: