Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5453
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române   Lun 3 Déc 2018 - 13:55

Litening II sous le ventre. Ah ces israéliens Laughing
L'industrie militaire israélienne a le don de remettre au goût du jour des coucous qui "normalement" on fini leur vie opérationnelle, ils ont compris qu'il y a avait un filon de chasseurs increvables mais qui ont besoin de coups de pouce technologiques pour jouer un rôle dans une aviation. Le F5 est un bel exemple.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 22192
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române   Lun 3 Déc 2018 - 17:41

Parade du 1er Décembre 2018 .. fête nationale de la Roumanie

TR85M1 Bizon


Piranha IIIC


Piranha V


MLI-84


MLI-84 PCMB (véhicule de commandement)


URO VAMTAC


M1113


M1114


Cougar HE


LAROM

_________________
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5453
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române   Mar 4 Déc 2018 - 13:53

Fremo a écrit:
Parade du 1er Décembre 2018 .. fête nationale de la Roumanie

TR85M1 Bizon



Les FAR voulait négocier 60 chars de ce type avec les roumains ils y a quelques années, 50/50 cash et phosphates, les roumains ont refusés. On l'a testé a Agadir au polygone.
Bien avant le deal des T72 biélorusse, qu'on a acquis plus tard. Dommage, il est pas mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2157
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române   Jeu 20 Déc 2018 - 21:10

Citation :
Comment la Roumanie veut faire perdre à tout prix Naval Group au profit de Damen

Pour des raisons obscures, la Roumanie tente désespérément de faire gagner le néerlandais Damen aux dépens de Naval Group... qui a gagné l'appel d'offre. Paris est prêt à monter au créneau pour défendre l'offre du groupe naval.
Naval Group pourrait très certainement perdre un appel d'offres portant sur la vente de quatre corvettes Gowind qu'il a pourtant gagné en Roumanie, selon des sources concordantes. Comment est-ce possible ? Le gouvernement roumain, qui devrait annoncer la sélection d'un fournisseur le 12 janvier prochain, roule depuis longtemps pour Damen, associé au chantier roumain Galati, dont 49% du capital est détenu par le groupe naval néerlandais, aux côtés de l'Etat roumain (51%). C'est notamment le cas d'un des hommes les plus puissants de Roumanie, le président social-démocrate de la Chambre des députés Liviu Dragnea, qui fait et défait les gouvernements.

Mais un très, très gros grain de sable a enrayé le processus tel que l'imaginait Bucarest : Naval Group, en coopération avec le chantier roumain SNC, a présenté à la mauvaise surprise des autorités roumaines début décembre lors de l'ouverture des enveloppes, l'offre la plus performante en terme de prix pour quatre corvettes Gowind fabriquées en Roumanie : 1,2 milliard d'euros, contre 1,25 milliard pour Damen et 1,34 milliard pour Fincantieri. Une vraie douche glaciale pour Bucarest, qui a déjà dû annuler en 2016 un processus d'acquisition de quatre corvettes pour des irrégularités de procédure commises en faveur de Damen.

Trouver une raison pour faire tomber Naval Group
Pour la Roumaine, le résultat de début décembre fait désordre. D'autant que des révélations de la presse roumaine sur la corruption supposée de Damen ont fleuri dans de nombreux articles ces dernières semaines. Pour le gouvernement, toute la question est de trouver une parade pour attribuer de façon légale le contrat à Damen et d'habiller cette décision par des artifices. D'où certaines manœuvres (audit, examen prolongé du dossier...) pour faire tomber Naval Group ou, au mieux, enliser le dossier et donc éviter ainsi une victoire du groupe naval français.

A Paris, cette situation et ces comportements qui ont franchi la ligne blanche, exaspèrent au plus haut niveau. D'ailleurs, il est prévu, selon nos informations, que Florence Parly appelle son nouvel homologue Gabriel Les, nommé le 20 novembre dernier à la place de Mihai Fifor, un opposant de Liviu Dragnea. Une discussion qui arrive au bon moment puisque le nouveau ministre de la Défense roumain a annoncé le 3 décembre, au cours d'une émission politique sur B1TV, que la décision du gouvernement serait dévoilée le 12 janvier prochain. La ministre des Armées devrait rappeler à Bucarest que la France est très attachée aux règles de droit international. En Roumanie, l'ancien président Traian Băsescu (2004-2014), a accusé le 20 novembre, via son compte Facebook, Liviu Dragnea, de vouloir influer sur l'appel d'offre.

La France est-elle un partenaire pour la Roumanie?
En 2008, la France et la Roumanie ont conclu un partenariat stratégique. Partenariat qui a été réaffirmé à plusieurs reprises, et encore récemment. Lors de la visite du président roumain à Paris le 27 novembre, Klaus Iohannis, les deux pays, dans un contexte d'instabilité croissante de notre environnement stratégique, ont expliqué que "le renforcement de la coopération dans le domaine de la défense continuera de représenter une priorité, sur la base des engagements assumés par les deux pays dans le cadre de l'UE et de l'OTAN et en soutien des objectifs du partenariat stratégique UE-OTAN". En outre, le président de la République, Emmanuel Macron, est allé en Roumanie les 24 et 25 août 2017.

L'affaire des corvettes rappelle également un autre dossier compliqué, qui s'est éclairci ces dernières semaines : Airbus Helicopters. Bucarest a baladé depuis deux ans le constructeur de Marignane tout en draguant ouvertement en parallèle, l'américain Bell, alors que la Roumanie a noué une coopération de près de 50 ans avec Airbus Helicopters, Les Roumains s'étaient d'ailleurs rendus en mars aux Etats-Unis, qui ont deux bases militaires en Roumanie. Plus précisément, ils étaient allés au siège social de Bell à Fort Worth, au Texas, puis à l'usine du constructeur américain à Amarillo, et, enfin, au camp Pendleton pour discuter avec les Marines du Viper. Selon nos informations, les Roumains auraient fait machine arrière.

Car les données du dossier sont claires : soit Bucarest achète des hélicoptères au constructeur franco-allemand pour faire tourner la chaîne d'assemblage de l'hélicoptère de transport H215 à Ghrimbav inaugurée en août 2016 en présence de François Hollande, soit cette dernière est fermée et transférée dans un autre pays. Avec cette chaîne d'assemblage, la Roumanie pourrait entrer dans le cercle restreint des pays qui maîtrisent la fabrication d'un hélicoptère (France, Etats-Unis, Russie, Chine, Italie, Inde, Grande-Bretagne)...

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/comment-la-roumanie-veut-faire-perdre-a-tout-prix-naval-group-au-profit-de-damen-801703.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române   Ven 11 Jan 2019 - 20:41

Citation :
La Roumanie suspend un appel d'offres où le français Naval Group était candidat


Bucarest, 11 jan 2019 (AFP) -


L'armée roumaine a annoncé vendredi avoir suspendu un appel d'offres pour l'achat de quatre corvettes, invoquant des soupçons d'illégalités alors que des médias font état d'"intérêts politiques" visant à favoriser un des candidats.

Trois groupes étaient en lice pour ce contrat d'un montant de 1,6 milliard d'euros: l'italien Fincantieri, le français Naval Group et le néerlandais Damen.

Selon des médias roumains, le constructeur français aurait déposé la meilleure offre mais le ministère de la Défense a retardé depuis novembre l'annonce du gagnant, affirmant qu'un "audit de la procédure était en cours".

Un "prétexte" pour permettre au gouvernement de ne pas déclarer Naval Group gagnant, selon les médias, qui croient savoir que Bucarest souhaiterait offrir ce contrat à Damen.

Après avoir assuré que le résultat serait publié le 12 janvier, le ministère a annoncé vendredi que le secrétaire d'Etat à la Défense avait "saisi le parquet militaire, sur la base de soupçons raisonnables quant au déroulement en parfaite légalité de cette procédure", y voyant "un risque pour l'intérêt national de sécurité".

Selon le ministère, le chantier naval de Constanta (est), associé à Naval Group, a, de son côté, demandé "l'annulation" de la décision du gouvernement en vertu de laquelle cet appel d'offres avait été lancé début 2018.

"La procédure d'acquisition a été suspendue jusqu'à la clarification de ces questions", a-t-on souligné de même source.

En visite à Bucarest jeudi, la ministre française aux Affaires européennes, Nathalie Loiseau, avait souligné "l'intérêt de la France pour la finalisation de l'appel d'offres dans le domaine de la défense navale", a indiqué le gouvernement roumain dans un communiqué.

https://www.marine-oceans.com/actualites/17520-la-roumanie-suspend-un-appel-d-offres-ou-le-francais-naval-group-etait-candidat
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4707
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române   Ven 11 Jan 2019 - 22:02

@FARSoldiers: Tu cofonderais pas les TR85 avec l affaire des T80 (5 commandé) testé et revendu à la GB avant les T72..?

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5453
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române   Ven 11 Jan 2019 - 22:58

Northrop a écrit:
@FARSoldiers: Tu cofonderais pas les TR85 avec l affaire des T80 (5 commandé) testé et revendu à la GB avant les T72..?

Non Northrop, j'avait même trouver un article que j'ai poster, et le nombre de chars c'était au moins un bataillon après test au Maroc, les roumains n'ont pas voulu car les FAR ils voulaient faire une transaction moitié argent moitié phosphate Smile 

Les 5 T80 c'est a part je suis au courant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4707
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române   Ven 11 Jan 2019 - 23:11

Merci pour l info je n'était pas au courant.
Le TR85 a tjs attiré mon attention il est joli.

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Roumaine/Romanian Armed Forces/Forţele Armate Române
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Forces Armées Nigeriennes / Niger Armed Forces ( FAN )
» Forças Armadas Portuguesas/Portuguese Armed Forces
» Armée Libanaise / Lebanese Armed Forces (LAF) / القوات المسلحة اللبنانية
» Armée Britannique/British Armed Forces
» Armée des Philippines / Armed Forces of the Philippines / Sandatahang Lakas ng Pilipinas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: