Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Lun 19 Mai - 16:22

Citation :

Chine : le Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon



Pékin est en passe de devenir un important exportateur d’armes grâce aux technologies transmises par Moscou, les tentatives de la Russie pour s’implanter durablement sur le marché chinois des armes en autorisant l’assemblage des chasseurs Su-27SK en Chine sont à ce titre loin d’avoir porté les fruits attendus, relève mardi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.
Ayant intégré la technologie de construction, Pékin a organisé ses propres installations de production d’équivalents chinois avec en ligne de mire l’exportation à des pays du tiers monde.



La Russie a officiellement informé la Chine que la production de chasseurs J11, copie du Su-27SK russe, constituait une violation des accords interétatiques. Moscou a promis d’engager des poursuites judiciaires pour non-respect de la propriété intellectuelle.

Depuis ces deux dernières années, la coopération militaire et technique entre la Russie et la Chine traverse une période difficile. Selon des données non-russes, les exportations d’armements russes vers la Chine ont chuté de 62%, et aucun nouveau contrat n’est en vue. La coopération russo-chinoise dans ce secteur se limite aujourd’hui à la réalisation des contrats signés antérieurement, leur volume s’élevant à environ 1,8 milliards de dollars. De plus, Pékin a pendant longtemps été le principal acheteur d’armements russes. Aujourd’hui, la Chine est en train de devenir elle-même un important exportateur d’armes, pour beaucoup créées sur la base d’échantillons et de licences russes.



Le fait est que la Russie s’est elle-même créé un concurrent sur le marché de l’armement. Depuis de nombreuses années, Pékin inonde la planète de copies de fusils d’assaut kalachnikov et de lance-roquettes qui sont des imitations des Grad et Smertch russes. Il en va de même des mitrailleuses, des lance-grenades, des véhicules d’artillerie motorisés et des chars. Ils sont peut-être de moins bonne qualité mais, en tous cas, moins chers que les originaux russes.

Moscou est particulièrement offusqué par le fait qu’un accord de 1996 en ce sens interdisait toute exportation des fameux J11 dans des pays tiers, alors que Pékin recherche justement des débouchés à l’étranger pour ce chasseur et ses autres types d’armements. Et le premier sur la liste serait le Pakistan. La Chine s’est trahie en affirmant vouloir produire 5.000 chasseurs J11B. Cela se fera principalement dans l’optique d’une exportation vers des pays du tiers monde.

Et dans la mesure où le prix de l’analogue chinois est sensiblement inférieur à celui de l’original russe, cet avion est capable au niveau mondial de prendre des parts de marché à tous les autres chasseurs du même segment tarifaire, c’est-à-dire, outre le Su-27, le MiG-29 et le F-16 américain.
http://www.armees.com/Chine-le-Su-27SK-premier-chasseur-victime-de-la-contrefacon,28442.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Lun 19 Mai - 16:50

Raptor a écrit:
Moscou a promis d’engager des poursuites judiciaires pour non-respect de la propriété intellectuelle.


les copieurs du F-15 se lamentent mtn de la meme chose qu´ils ont fait avant aus americains,mais d´une facon plus raffinée(changer la structure...)

donc venir reclamer apres avoir donner aux champions du copiage tous les plans de construction+plans des moteur a la chine est tout simplement stupide..

comme dit le proverbe marocain:qui ne veut pas un pain se satisfera de sa motié en fin de compte Laughing (li ma rda bkhoubza yrda bnassha)
Revenir en haut Aller en bas
naourikh
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 453
Inscrit le : 19/03/2007
Localisation : Devant un PC
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mer 21 Mai - 8:00

Sacrés chinois, ils ne changeront jamais. Rolling Eyes

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3549
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mer 21 Mai - 8:27

les japonais ont bien d'avance dans ce domaine, ils ont construit le Mitsubishi Fx-2 Copier coller sur le F-16
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mer 21 Mai - 8:34

Fox-One a écrit:
les japonais ont bien d'avance dans ce domaine, ils ont construit le Mitsubishi Fx-2 Copier coller sur le F-16

C'est pas du tout un copier coller, surement pas comme le cas chinois

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3549
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mer 21 Mai - 9:17

si tu le dis: avions bons marché, le futur va nous enseigner sur la réussite de l'industrie aéronautique chinoise. il faudra faire attention aux statistiques de disponibilité des appareils, les pannes, les crash, et les heures d vol...
Revenir en haut Aller en bas
anakin
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 558
Inscrit le : 20/06/2007
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mer 21 Mai - 10:43

yakousa a écrit:
Raptor a écrit:
Moscou a promis d’engager des poursuites judiciaires pour non-respect de la propriété intellectuelle.


les copieurs du F-15 se lamentent mtn de la meme chose qu´ils ont fait avant aus americains,mais d´une facon plus raffinée(changer la structure...)

donc venir reclamer apres avoir donner aux champions du copiage tous les plans de construction+plans des moteur a la chine est tout simplement stupide..

comme dit le proverbe marocain:qui ne veut pas un pain se satisfera de sa motié en fin de compte Laughing (li ma rda bkhoubza yrda bnassha)

Le MiG 25 a vole au moin un an et demi avant le F 15...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mer 21 Mai - 10:58

et si je te dit que meme le concepteur du Flanker l´avoue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mer 21 Mai - 12:49

Fox-One a écrit:
les japonais ont bien d'avance dans ce domaine, ils ont construit le Mitsubishi Fx-2 Copier coller sur le F-16

la conception et la fabrication du FS-X/F-2, étaient en collaboration avec le gouvernement américain et lockheed martin et pour un nombre déterminé de chasseur, tout en préservant les droits finaciers et industriels des entreprises américaines qui ont participé au projet, avec une interdiction d'exporter l'avion. c'est pas le cas des J-11 chinoix qui ont l'intention de faire de la concurrence commerciale aux russes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mer 21 Mai - 13:17

on pourra se payer une centaine de chasseurs chinois d'ici 10 ans quand ils aurons fait leurs preuves...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mer 25 Fév - 8:18

Citation :
Russia Admits China Illegally Copied Its Fighter


BANGALORE, India - After years of denial, a Russian defense official conceded that China had produced its own "fake" version of the Su-27SK fighter jet in violation of intellectual property agreements.

"We are in discussions with China on this issue," said Mikhail Pogosyan, first vice president on program coordination, Russian Aircraft Corp., during a press conference here at the Aero India trade show.

In 1995, China secured a production license to build 200 Su-27SKs, dubbed J-11A, for $2.5 billion for the Shenyang Aircraft Corp. The deal required the aircraft to be outfitted with Russian avionics, radars and engines. Russia cancelled the arrangement at 95 aircraft in 2006 after it discovered that China was developing an indigenous version, J-11B, with Chinese avionics and systems.

China produced six J-11B fighters for testing, but despite efforts to produce a suitable replacement for the Russian engine, the new fighter was outfitted with the same AL-31F, said Andrei Chang, a China military specialist at the Kanwa Defense Center. One J-11A was outfitted with the indigenously-built WS10A Tai Hang turbofan engine, but the J-11Bs are still using Russian AL-31Fs due to technical difficulties, Chang said.

Pogosyan and Russian Defense Minister Anatoly Serdyukov traveled to Beijing in December to attend the 13th session of a Chinese-Russian joint commission on military and technical cooperation and apply pressure to Chinese officials. Ultimately, China agreed to protect intellectual property rights and stop illegally copying Russian military equipment.

"I think this was a big step to make this issue more transparent and more precise in our future discussions," said Pogosyan, who also serves as the general director of Sukhoi.

Russia fears that China would mass-produce cheaper export versions of the Su-27 for the international market, and China feared that Russia would cancel future orders for advanced arms, such as the Su-33 combat jet for China's aircraft carrier program, Chang said. Chinese violations of the end-user agreement would be particularly upsetting to Russia's long-time strategic partner India, if Pakistan buys the Chinese-built Su-27 version.

However, Pogosyan downplayed the quality of the Chinese effort, saying a copy of a copy would not be a good aircraft.

"If we speak about the copy of the airplanes, I think that in this case, the original will always be better than a slightly modified copy," he said. "The original made by the designer who developed the product is always better, and it is a better start for a new program with the original designer and developer than making a fake copy."

He said buying copies makes it difficult to overcome problems occurring during the lifetime of the aircraft, while the original developer knows from experience how to deal with these issues.

Chang does not believe China will honor the intellectual property agreement, or any agreement with Russia, and will continue to develop the J-11B as a totally indigenous aircraft. However, China will move cautiously until it secures deals for the Su-33 carrier-based fighter. China is beginning to build its first aircraft carrier and needs Russian technology and experience, Chang said.

http://www.defensenews.com/story.php?i=3947599&c=ASI&s=AIR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mer 25 Fév - 14:13

les russes peuvent bien faire la pression sur les chinois s'ils le veulent vraiment Rolling Eyes les chinois ne sont pas autonome à 100% en terme de technologie nécessaire pour leur chasseur, ils peinent toujours à développer un chasseur fiable pour leur J-10/F-10 et pour l'hypothétique J-XX. le problème c'est que les russes ne sont pas prèt à perdre un allier de la taille de la chine, c'est donc un équilibre des forces.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21629
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Lun 3 Mai - 18:04

Citation :
Chinese version of Russian jet endangers bilateral relations
Edited 21 April, 2010, 23:03

Despite holding the position as one of the world’s biggest economies, China seems unwilling to shed its reputation for producing cheap replicas.

And one of their more ambitious copycat efforts may put a strain on Russia-China relations.

“This Chinese plane is simply a Russian design stuffed with local electronics,” says Maksim Pyadushkin from the Center for Analysis of Strategies and Technology about the Chinese J11B jet’s resemblance to the Russian Su-27. “It's a knock-off.”

Last year, Russian aircraft sales internationally topped $3 billion – second only to the US. But others too want a slice of the aviation pie.

Vadim Kozyulin, program director for conventional arms from the Russian Center for Policy Studies, says that fake Su-27s are widely offered in the world arms market. “Sooner or later, Russian arms traders will face competition from the Chinese colleagues,” he told RT.

China was given the design plans for the Russian fighter jet in 1995, when it promised to buy 200 kits and assemble them domestically. After building 100 planes, the Chinese said the Russian plane did not meet specifications, only for a copycat version soon to appear – "Made in China" – without copyright.

The threat from China is real, and it will be difficult for the Russian aviation industry to maintain its lofty position, and soar further unless it manages to better protect its intellectual rights and also find new ways of co-operating with its eastern neighbor.

Although it made its maiden flight over 30 years ago, the Su-27 remains the bedrock of the Russian air force, and is highly popular abroad.

“I don't think anyone who's flown on the SU-27 can ask for a different plane, unless we are talking about a new generation jet,” believes Lt. Colonel Andrey Alekseyev, Air Force Pilot. “It's maneuverable and has a huge range.”

Some are calling for calm over the controversy. While the similarities between the two planes are clear, experts say the Chinese J11B does not have the latest Russian high-tech features and will be no match for it on the international market.

The best way to fight copyright violations is to be technologically ahead of your rivals, claims Maksim Pyadushkin from the Center for Analysis of Strategies and Technology. “The biggest problem for Russia is that it has been living off the legacy of the Soviet Union, and soon its technology may no longer be the world leader,” he asserts.

Rather than a continuing dogfight over the copycat plane, it is possible that Russia and China may yet settle the matter amicably – at the highest political level.

But in the shady world of international weapons copyright, similar cases are sure to follow.
http://rt.com/Top_News/2010-04-20/russian-arms-copycat-china.html#




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Mar 4 Mai - 0:02

Puis les Russes garde le controle sur la motorisation ,aux dernieres nouvelles les Russes ne voulaient pas ceder la licence de fabrication des moteurs.Les Chinois ont acheter aussi (malgre l'embargo) des reacteur Spey anglais .
N'oublions pas que ce que l'ont vends aux chinois sera analyser ,decortiquer,copier et industrialiser en versions chinoise (voir les crotales et cannon de 100 mm Français)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Dim 1 Aoû - 0:56

Citation :
Kanwa: Russia to terminate military transfer with China

Taiwan News, Staff Writer
2010-07-29 11:55 AM

The Russian military force is considering to terminate a licensing agreement signed in 1996 to transfer the manufacturing technology of the Su-27SK fighters to China, said the latest issue of the Kanwa Asian Defense monthly, according to Liberty Times report.

The report was released after the Russian military confirmed that the PLA renamed a duplicate of the Su-33, a carrier aircraft, as “J-15,” in a move to incorporate the Russian fighter into its air force.

According to a report released in Moscow, the capital city of Russia, a number of Russian tycoons in the arms industry had already been informed of the fact that their fighters were duplicated by China last year.

Though the forgery by China can be expected, it is a last straw crushing Russian's trust in China, reports quoted an unidentified source from the military industry in Russia. These forgeries are said to come after the signing of an agreement regarding the protection of intellectual property rights between the two countries in July, 2008.

In addition to the controversy over military cooperation, Kanwa furthered in its report that the Russian arms manufacturers are expressing their discontent over the “trivial proportion” of Chinese orders in their exports.

http://www.etaiwannews.com/etn/news_content.php?id=1332508〈=eng_news
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Dim 1 Aoû - 7:59

Fox-One a écrit:
les japonais ont bien d'avance dans ce domaine, ils ont construit le Mitsubishi Fx-2 Copier coller sur le F-16

Fox One, le F-2 Japonais est une copie du F-16 certes mais avec la bénédiction des USA,en effet la construction de cet avion a été financée en partie par les USA et les sociétés General Dynamics/Lockheed Martin,Pratt & withney ont participé activement à ce programme,le but est d'augmenter et de réinitialiser la conception d'avions 100% japonais
le F-2 pour rappel n'est pas proposé a l'export
d'autre part les Japonais ont été tres inteligent sur ce coup là puisqu'ils ont dévellopé l'avion avec l'assistance us, couts moins élévés,acquisition de nouvelles technologies
etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   Dim 1 Aoû - 8:15

Tout à fait! je rajouterai un point, c'est que les japonais ont quand même fait de la R&D très poussée pour ce projet, et ont introduit leurs propres innovations dans ce chasseur comme: matériaux composites, radar à balayage électronique (l'un des premiers dans le monde, si ce n'est le premier).

En plus, le F2 n'a pas repris la cellule de base du F16, mais celle d'un projet américain abandonné nommé Agil Falcon, avec entre autre une voilure plus large, donc plus de capacité d'emport et plus d'autonomie.

Et pour finir, l'avion a couté 4 fois le prix unitaire d'un F16 de base, donc quand on parle d'une copie, c'est qu'on est incapable de saisir la différence par manque de documentation...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chine: Su-27SK, premier chasseur victime de la contrefaçon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Chasseur de mines M619 Vinh-Long
» Sarkozy, premier bilan
» Un chasseur de mine français dans l'escadre OTAN
» que pensez vous de mon premier leappad?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: