Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cannabis, Le moment est-il venu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Legalize it!
Yes!
59%
 59% [ 29 ]
No.
41%
 41% [ 20 ]
Total des votes : 49
 

AuteurMessage
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mar 20 Mai 2008 - 15:15

Je lance le debat sur une question vraiment importante et qui nous coute beaucoup d'argent.

Citation :
Faut-il légaliser le haschich au Maroc ?
20 mai 2008 - Commentaires? - En discuter sur les forums?
Face à l’inefficacité des campagnes de lutte contre la production du haschich, des acteurs de la société civile appellent à la légalisation de sa production au Maroc. Ne serait-ce que pour l’exploitation de ses atouts pharmaceutiques. Ils préparent un débat national sur la question.


Le Maroc est la principale source de résine de cannabis (haschisch), alimentant en particulier le marché européen. La région du nord où se concentre cette herbe couvre environ 20.000 km². Cette surface s’étend de jour en jour à d’autres zones. Toutes les mesures prises pour éradiquer cette culture illégale n’ont pas donné des résultats satisfaisants.

Partant de ce constat, des acteurs de la société civile appellent à une autre approche pour traiter cette question. Ils demandent carrément la légalisation du cannabis au Maroc. Parmi les défenseurs de cette position figurent Lahbib Haji, avocat et défenseur des droits humains, docteur Tahar Toufali, professeur universitaire en science politique, docteur Benacer Hemmou Azday, professeur universitaire en sciences physiques, Chakib Al Khayari, président de l’Association du Rif pour les droits de l’Homme, Mohamed Chami, universitaire et membre de l’Institut Royal de la Culture Amazighe... Ces derniers sont parmi les auteurs d’un appel qui vient d’être lancé, servant d’« invitation pour ouvrir un débat public sur la légalisation de cannabis au Maroc et l’orientation de ses utilisations ». Cette initiative, vient selon ses initiateurs « après l’échec de la politique de l’éradication des champs de cannabis au nord du Maroc, orienté par l’UE et l’ONU, qui a eu deux résultats : l’aggravation de la souffrance des familles des cultivateurs pauvres à cause de cette éradication des champs en l’absence d’alternatives. Ce qui se contredit avec la politique nationale et internationale luttant contre la pauvreté. Et a fait que beaucoup des trafiquants ont changé leur stratégie en s’orientant vers le trafic des drogues illicites dures et les armes qui sont vendus à des groupes criminels et terroristes ».

Les défenseurs de la légalisation du cannabis au Maroc qui viennent de se constituer en une sorte de groupe de pression, estiment que la vraie guerre doit être menée contre les trafiquants de drogues et « non pas contre les champs de cannabis où plutôt contre les pauvres cultivateurs ». Ils ont lancé l’appel défendant l’idée de légaliser la culture de cannabis pour des usages thérapeutique et industriel d’une façon générale, dans le cadre d’une économie alternative dans les régions où il y a les champs de cannabis. Pour cela, ils proposent aux autres acteurs et organisations marocaines d’ouvrir un débat national sur la question. Dans l’appel qu’ils ont lancé ils proposent « d’organiser des colloques et rencontres scientifiques et politiques, pour développer les idées sur le sujet dans un cadre de démocratie et de respect, afin de créer un forum marocain pour traiter de ce sujet. Et de collaborer avec les chercheurs et les organisations internationales qui défendent l’usage thérapeutique et industriel de cannabis ». Les initiateurs de cette action travaillent d’arrache pieds pour faire entendre leurs propositions. Pour cela, ils sont en train de mettre sur pied une première rencontre nationale sur le sujet qu’ils programment pour le mois prochain.

Les acteurs de la société civile mobilisés autour de la question de la légalisation de la culture du cannabis, ont également demandé l’appui d’ONG internationales qui ont de l’expertise et de l’expérience en cette matière. Notamment l’ENCOD (European Coalition for Just and Effective Drug Policies) et l’Association Internationale pour le Cannabis Médical (IACM).

L’ENCOD est une plate-forme fondée en 1993 par des citoyens européens soucieux ou concernés par la guerre contre les drogues. Cette ONG est persuadée « qu’il faut remplacer la prohibition des drogues par une politique raisonnable et juste, pour avoir une approche humaine permettant de réduire les risques causés par les stupéfiants ». Pour elle, « mettre un terme à la guerre aux drogues améliorerait le niveau de vie de centaines de millions de citoyens et ferait perdre au crime organisé une très grande partie de ses revenus ».

L’ENCOD rassemble des représentants des usagers de drogues et des parents concernés, des travailleurs sociaux et sanitaires, des experts, des entrepreneurs, des citoyens et des activistes de toute l’Europe.

Quant à l’Association Internationale pour le Cannabis Médical, elle a été fondée en mars 2000. Il s’agit d’une société scientifique qui défend l’amélioration du cadre légal pour l’utilisation thérapeutique du cannabis et de ses principes actifs les plus importants (les cannabinoïdes) dans les applications thérapeutiques ainsi que la promotion de la recherche et de la diffusion des informations. L’IACM prône le droit des médecins de discuter avec leurs patients de l’utilisation médicale du cannabis. Des milliers de familles dépendent du cannabis

Un accord de coopération a été signé en février 2003 entre l’Office des Nations Unies pour la lutte contre la Drogue et le Crime (ONUDC) et le Gouvernement marocain à travers l’Agence du Nord qui a été désignée par le gouvernement comme l’institution chargée de l’élaboration et de la réalisation, en collaboration avec l’ONUDC, d’un programme d’actions de lutte contre les drogues illicites et la criminalité organisée au Maroc.

Pour la mise en oeuvre de la première étape de ce programme, l’APDN et l’ONUDC, avec l’appui du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, ont réalisé en 2003 une enquête socio-économique sur la culture du cannabis dans les régions du Nord. Les résultats de cette enquête ont démontré que la population s’adonnant à la culture du cannabis est de 804.000 personnes, soit 96.600 familles, chaque famille dégageant un revenu annuel ne dépassant pas 3600 dirhams par personne, soit 51% de leur revenu annuel.

Pour approfondir la réflexion liée à la culture du cannabis, 3 enquêtes complémentaires ont été menées en 2004 : une étude sur la sociologie de la culture du cannabis dans le Rif Central avec l’Association Interdisciplinaire pour le Développement et l’Environnement TARGA ; une enquête sur les surfaces cultivées en 2004 (une carte d’occupation du sol dans les provinces du Nord) avec le Centre Royal de Télédétection Spatiale et une autre enquête scientifique sur les rendements et la qualité du cannabis et de ses produits dérivés avec le Laboratoire de Recherches et d’Analyses Techniques et Scientifiques, LARATES (Gendarmerie Royale).

Réactions

Sur le site d’ENCOD (European Coalition for Just and Effective Drug Policies) un Marocain a procédé à une comparaison entre la production de l’alcool et la production du cannabis. Voici ses déductions.

« Il parait incroyable que la politique de répression du cannabis ne soit pas davantage critiquée par les pays qui en sont traditionnellement producteurs. Comment se fait-il qu’il n’y ait jamais personne pour s’étonner de ce que la production d’alcool soit subventionnée et celle du cannabis persécutée. Comment se fait-il que l’on se fasse les premières fortunes par le commerce de ce poison dont les ventes ainsi que le nombre des victimes progressent parallèlement partout dans le monde. La dangerosité n’est pas décisive dans ce domaine où l’irrationnel semble régner en maître... Les morts de l’alcool sont sûrement bien moins graves que ceux, introuvables du cannabis. Depuis des siècles, les paysans marocains sont des spécialistes reconnus de la culture d’un produit apprécié dans le monde entier. Ce cannabis pourrait les faire vivre mais au lieu de ça ils sont combattus et criminalisés. Où est la logique de ce raisonnement ? Pourquoi les dirigeants de ce pays ne défendent-ils pas leur culture lorsqu’elle est attaquée et bafouée. Pourquoi ne combattent-ils pas aujourd’hui des décisions internationales prises par leurs colonisateurs ? Ils approuvent ? Au regard de la sécurité sanitaire, ils ne devraient pourtant pas avoir honte de leur cannabis dans un monde où les parlementaires français eux ont trouvé le moyen de faire l’apologie de l’alcool dans un livre blanc qui a fait croire que le bilan de la consommation de vin par exemple, était positif. Le vin représente 60% de la consommation alcoolique en France et donc 60% de ses 45.000 morts. Ce chiffre qui est très sous estimé est quand même impressionnant non ? ».

Source : Le Reporter - Brahim Mokhliss
http://www.bladi.net/18291-legaliser-haschich-maroc.html

EDIT: Essayez d'argumenter svp, ce debat ne servirait a rien sinon

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU


Dernière édition par Romeoh le Sam 15 Nov 2008 - 23:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mar 20 Mai 2008 - 15:24

Si on légalise le hachich, on vas aussi légaliser la cocaïne et le héroïne !

Ca veux dire on vas donner feu vert a tous les jeunes marocains de détruire leurs vis ?

On vas faire plaisir a nos voisin pour qu'ils disent que notre économie est baser sur la vente de drogue ?

On peut donner une autre alternative au familles qui cultivent de la drugs, est faire payer de très très lourdes amendes a tous ce qui réfléchirons a faire pousser la plante du hashish! Mais la légaliser non !

Est votre article parle comme si le Maroc est devenu la colombie ou l'Afghanistan ! et puis notre pays n'est pas si grand que ça , si on veut éradiquer le hachich on peut le faire, il manque juste la volonté politique !
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mar 20 Mai 2008 - 15:34

big boss a écrit:
Si on légalise le hachich, on vas aussi légaliser la cocaïne et le héroïne !

Ca veux dire on vas donner feu vert a tous les jeunes marocains de détruire leurs vis ?

On vas faire plaisir a nos voisin pour qu'ils disent que notre économie est baser sur la vente de drogue ?

On peut donner une autre alternative au familles qui cultivent de la drugs, est faire payer de très très lourdes amendes a tous ce qui réfléchirons a faire pousser la plante du hashish! Mais la légaliser non !

En gros, on maintient la repression qui ne marche pas depuis le debut?!!
Je n'ai jamais parlé de drogues dures ou de produits autres que le cannabis!
Tu veux faire payer des familles (les cultivateurs, ariculteurs marocains) tellement pauvres qu'elles peuvent a peine survivre.
J'ai l'impression que tu n'a pas lu l'article, non?

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mar 20 Mai 2008 - 15:39

contre,lhchich kay kellekh,il a detruit des millions de couples,briser des cerveaux inteligents,baisser le rendement des gens,tuer les poumons,enrichi les barons de la drogue,donner des mauvaises reputations a des pays comme le notre ou le liban.

avec cette merde,on devient vite dependant,des types ont emporter plusieurs centaines de grames en europe juste pour leurs consomation perso,quitte a se faire arreter et a etre mis en prison,le vice et la dependance prennent le dessus,y en a qui sonts prets a tuer pour du hachich,c'est deja arrivé,comme pour les drogues dures ou l'alcool.

c'est mon avis personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mar 20 Mai 2008 - 15:49

je suis pour...d´abord faut attaquer le marché pharmaceutique et user un monopole sur ce produit "legalisé" au service de la medecine.

ensuite,le role toursitique,peut se jouer sur le modele hollandais:les coffeshops...avec une concentration sur le nord(toursime de trips,un jour ou deux),l´est(nos chers voisins sont de precieux consomatteurs) et essaouira(capitale marocaine legendaire du hippisme)

ce modele a joué bien sa carte en hollande,et pourquoi pas eux et pas nous?

tout ca doit etre conduit avec une reduction "relative" de la procuction,couplée a un ersatz pour les fellahs ciblés les aidant a se reconvertir dans d´autres cultures

faut tjs essayer de rendre l´inutile le plus utile possible
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mar 20 Mai 2008 - 16:26

d'une maniere il a toujours été fumé (même avant l'indépendance) et il a des bienfait sur le corps si et si seulement il est utilisé en petite quantité et de bonne qualité!
d'un autre coté il a détruit plein de jeune qui ne suivent plus leur études ou sombre dans l'isolement et la dépendance.
je n'est pas d'avis categorique, mais pour la consommation personnel qui ne tourne pas au commerce et a l'exportation je suis favorable (comme les pays-bas).
si il venait être légalisé on atteindra 20 millions de touristes en 2010 Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mar 20 Mai 2008 - 16:36

CIVIL a écrit:
contre,lhchich kay kellekh,il a detruit des millions de couples,briser des cerveaux inteligents,baisser le rendement des gens,tuer les poumons,enrichi les barons de la drogue,donner des mauvaises reputations a des pays comme le notre ou le liban.

avec cette merde,on devient vite dependant,des types ont emporter plusieurs centaines de grames en europe juste pour leurs consomation perso,quitte a se faire arreter et a etre mis en prison,le vice et la dependance prennent le dessus,y en a qui sonts prets a tuer pour du hachich,c'est deja arrivé,comme pour les drogues dures ou l'alcool.

c'est mon avis personnel.

Dans la premiere partie de ton argumentation, on pourrait remplacer alcohol par 7chich.
Les barons s'enrichissent parce que les Etats ne sont present que pour punir et non pas decider de tout. C'est les Etats qui pourraient s'enrichir a la place des barons en plus de controler les quantités et la qualité du cannabis sur la marché mondial (car le veritable marché est mondial)ainsi que la vente aux consommateurs (et leur age, identité...)
La dependance est un danger, mais beaucoup de choses peuvent creer une dependance (ettassa,garro,café,coca-cola,sexe,travail,bouffe,tele...)
La dependance est souvent un dysfonctionnement propre a chaque personne et qui n'est pas systematique pour nombre de choses (contrairement aux drogues dures, une fois suffit pour te foutre definitivement en l'air) Si tu fumes dans un environnement controlé (a partir de 18 ans, sans te cacher, sans la peur et l'exitation d'etre en infraction).

N'oublions pas que le cannabis est utilisé depuis des millenaires pour ses vertues thérapeutiques et recreationelles ainsi que pour le chanvre, utilisé pour les cordes et le textile.
Le chanvre est une culture rentable, tres propre (plantes resistantes aux differentes agressions) et qui pourrait booster l'industrie du textile deja existante. Le coton est cher, et sa culture est couteuse et lourde de conséquences ecologiques.
Les vertues thérapeutiques et applications medicinales du cannabis sont nombreuses.

Les ressources englouties dans la repression sont enormes, mais la consommation est en hausse!
Mettre le cannabis et l'heroine dans le meme panier et oublier l'alcool au passage est tout simplement incroyable!
La repression contre le cannabis a commencé aux etats unis pour contrer l'industrie du chanvre textile concurrente de celle du coton et pour avoir un control supplémentaire sur les mexicains fraichement arrivés aux states. Le complexe miltaro-indsutriel ainsi que celui de l'alcool et des cigarettes se sont emparés de ces arguments, et depuis, l'alcool est consommé partout en grande quantité et cause de gros degats et fait des benefices monstrueux (comme le tabac),
La guerre contre la drogue engloutit de ressources immenses mais ne semble porter aucun fruit. Pire encore, les drogues dures sont de plus en plus faciles d'accès (cf, Afghanistan et Colombie, pays où les americains sont presents militairement). Les ressources de la repression seraient mieux utilisées contre les drogues dures (9ar9oubi, cauchemar pour le consommateur et son entourage par ex) et le nombre de detenus baissera enormement si les traficants de 7chich se retrouvaient au chômage. Le cannabis se retrouve sur les memes listes que des produits qui peuvent avoir des conséquences autrement plus horribles (crack, extasy...) mais je n'ai jamais entendu parler d'overdose de 7chich et les gens qui se detruisent avec commencent souvent trs jeunes et en secret, on devrait s'inspirer des hollandais, qui sont arriver a rendre le cannabis ennuyeux.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
naourikh
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 453
Inscrit le : 19/03/2007
Localisation : Devant un PC
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mer 21 Mai 2008 - 15:41

Bon, moi la comme ca je serais plutot contre, à causes des vies détruites par cette drogue, à cause du traffic et de l'augmentation spectaculaire de la consomation qui résulterait de la legalisation.
D'autant plus que l'argument du "on a déja fait tout ce que l'on à pu pour l'arreter" ne me convainc pas beaucoup: ca m'éttonerait que les autorités ont réellement mis tout en oueuvre pour éradiquer le problème. On preffere fermer les yeux, parce que c'est une source de revenus importantes pour les cultivateurs du nord. C'est comme avec la contrebande avec l'Algérie, dans ma région: tout le monde est au courant mais on laisse faire.

L'autre argument qui consiste à dire "c'est pas grave ce n'est qu'une drogue douce, inoffensive voir bénéfique" est completement faux. Il est prouvé scientifiquement que le canabis est aussi nocif que le tabac, qu'il à des effets tres importants sur le cerveau sutout en cas de grande consomation.
De plus, avec le temps, il faut fumer de plus en plus pour que ca fasse le meme effet, et il y a un risque que le consomateur se tourne vers les drogues dures lorsque le hashish ne lui procure plus asset d'effet.

Enfin, le Maroc est sensé etre un honorable pays musulman, le fait de légaliser une drogue, meme douce, fera bondir les islamistes qui auront encore un autre prétexte pour condamner l'evolution de la société Marocaine qui tend vers l'occidentalisation.
L'exemple des Pays Bas n'est pas vraiment applicable au Maroc: les sociètes et les gens ne sont pas les memes.
Les Pays Bas passent pour un paradis pour les toxicomanes et les homosexuels dans ceratins pays d'Europe à cause de sa politique extremement liberale. Je n'ai pas envie que le Maroc aie la meme image. Elle ne lui correspond pas.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mer 21 Mai 2008 - 17:13

naourikh a écrit:
Bon, moi la comme ca je serais plutot contre, à causes des vies détruites par cette drogue, à cause du traffic et de l'augmentation spectaculaire de la consomation qui résulterait de la legalisation.
D'autant plus que l'argument du "on a déja fait tout ce que l'on à pu pour l'arreter" ne me convainc pas beaucoup: ca m'éttonerait que les autorités ont réellement mis tout en oueuvre pour éradiquer le problème. On preffere fermer les yeux, parce que c'est une source de revenus importantes pour les cultivateurs du nord. C'est comme avec la contrebande avec l'Algérie, dans ma région: tout le monde est au courant mais on laisse faire.

L'autre argument qui consiste à dire "c'est pas grave ce n'est qu'une drogue douce, inoffensive voir bénéfique" est completement faux. Il est prouvé scientifiquement que le canabis est aussi nocif que le tabac, qu'il à des effets tres importants sur le cerveau sutout en cas de grande consomation.
De plus, avec le temps, il faut fumer de plus en plus pour que ca fasse le meme effet, et il y a un risque que le consomateur se tourne vers les drogues dures lorsque le hashish ne lui procure plus asset d'effet.

Enfin, le Maroc est sensé etre un honorable pays musulman, le fait de légaliser une drogue, meme douce, fera bondir les islamistes qui auront encore un autre prétexte pour condamner l'evolution de la société Marocaine qui tend vers l'occidentalisation.
L'exemple des Pays Bas n'est pas vraiment applicable au Maroc: les sociètes et les gens ne sont pas les memes.
Les Pays Bas passent pour un paradis pour les toxicomanes et les homosexuels dans ceratins pays d'Europe à cause de sa politique extremement liberale. Je n'ai pas envie que le Maroc aie la meme image. Elle ne lui correspond pas.

- Les autorités sont depassées par tout le trafic de drogue (meme les plus dures) ils peuvent essayer tout ce qu'ils veulent, les gens auront toujours envie de voir des elephants roses et se debrouilleront pour creer eux memes des drogues abominables (crystal, rouina, PCP...) ou se tourneront vers l'alcool (qui est explicitement cité dans notre religion et qui cause infiniment plus de degats que le cannabis)
la repression n'est pas aussi efficace qu'elle pourrait l'etre est du a une seul raison. L'argent genere par ce traffic profite dans presque sa totalité aux pays consommateurs. Un kilo de resine n'a pas le meme prix au Maroc et en France par exemple (je ne connais pas les prix mais je peux me renseigner si vous voulez) Le producteur et le trafficant marocains e recoivent que des cacahuetes en comparaison des sommes qui circulent en Europe. Je cite de nouveau le cas Afghan où la production mondiale d'heroine est a 93% locale (enorme par rapport au temps des taiban) et où les autorités americaines ferment les yeux dans le meilleur des cas ou pire encore, se font de grosses sommes au passage, comme au Vietnam.
Selon un fonctionnaire d'Interpol que j'ai eu l'honneur de rencontrer, les forces de l'ordre arrivent a intercepter un tiers seulement des transactions globales de drogues (toutes)
La repression pure et dure ne peut marcher dans ce cas car un pays comme le Maroc se retrouve a patauger sans aucun espoir de gagner cette guerre contre X

-Il faut se mefier des etudes scientifiques car meme si ces etudes sont faites correctement, les resultats sont presentés comme il convient aux autorités.
Le cannabis est aussi nocif que le tabac quand il est fume avec du tabac sous forme de joints. Les effets sont importants sur le cerveau quand il est consommé en grande quantité comme tu dis. Si tu bois trop de café, tu devra en boire plus pour avoir plus d'effet, c'est valable pour beaucoup de choses. Personne ne t'oblige a boire de l'alcool, personne ne peut t'obliger a fumer.
D'autres etudes scientifiques montrent que le THC (agent actif cannabis) a des effets tres interessants pour la medecine et mieux encore, ont reconnait meme les vertues medicinales du cannabis dans certains pays, et des ordonnances sont delivrées aux malades dans le cadre de traitements faits par des medecins! Dans toute cette repression, on autorise les gens a utiliser du cannabis pour se guerir, donc ça ne peut en aucun cas etre nocif dans un certain cadre, c'est quand meme assez clair.
Pour parler de l'alcool, qui est quand plus condamnable a differents points de vue. N'oublions pas le rapport alcool-violence tres present au Maghreb. On n'est pas un peuple d'alcool (on n'a meme pas des alcools qui existent dans notre histoire) l'alcool rend grand nombre de magrebins violents. L'alcool est condamné par la religion majoritaire au Maroc et par grand nombre d'etudes scientifiques et sociales, donc expilquez moi pourquoi on trouve de l'alcool partout, il est moins cher que les jus de fruits parfois et c'est meme stylé et classe pour plein de gens de boire cette merde. Je n'aime pas trop cette vision de soumission aux cultures des autres. On produit meme de la biere et du vin au Maroc! alors que ce n'est pas notre histoire, le cannabis par contre est consommé partout au Maroc par des gens plus que respectables, j'ai vu des travailleurs berberes dans les montagnes, fumer du kif et travailler sous un soleil de feu pendant des heures. Cette consommation ne date pas de l'independance, mais de l'antiquitée a 3ibad allah! elle n'est pas localisée au Maroc, mais elle est mondiale, nombre de peuples anciens utilisaient le cannabis pour differents usages. C'est nos traditions ancéstrales qu'on essaie de nier sans le pouvoir. Meme nos flics le savent, ils n'arretent pas les vieux avec leur sebsi en pleine ville, et si ils le fesaient, ca serait deplorable.
Donc quand tu me parles d'image, ça m'agace un peu. De quelle image tu parles? celle que l'on veut se donner ou celle qui nous correspond vraiment mais qu'on voile pour plaire aux moralisateurs de tout calibre.
Les Pays Bas ont leur image on peut bien avoir la notre,non? A moins que l'on ne soit pas capables.

legaliser le cannabis ne nous oblige pas du tout a légaliser l'heroine ou la coke ou tolerer les homos ou les pervers, ca n'a rien a avoir et il serait temps de reflechir en dehors de ce qu'on nous enfonce dans le crane, la reflexion ne nous engage en rien mais nous permet de mieux comprendre.
Jusqu'a maintenant, je n'ai eu que les argument classiques dont j'ai ete egalement bombardé tout au long de ma scolarité et mon enfance mais qui ne font plus d'effet, il serait bon d'ouvrir les yeux aussi. C'est encore un de ces trucs sur lequel on nous ment.

Petite video: reportage d'ARTE Cannabis : une plante entre le bien et le mal
http://video.google.fr/videoplay?docid=-3612753151247080101&q=cannabis&ei=1j00SMiAGoOE2gK8uPDjCQ

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU


Dernière édition par Romeoh le Mer 21 Mai 2008 - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3168
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mer 21 Mai 2008 - 17:24

Le Maroc à besoin de matières grises pour réussire le challange de l'éveil économique à la hauteurs des défis futur, non pas de cervaux endormis ou de jeunesse dépendante.
peut être légalisé l'exportation mais pas la consomation, (exportation lègale biensur)
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mer 21 Mai 2008 - 17:27

C'est un debut, mais personne n'est obligé de fumer ou de boire en quantité dangereuse pour la santé.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3168
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mer 21 Mai 2008 - 17:42

Al Balya mon frère
y a rien qui empeche des jeunes collegiens d'essayer la première fois derieres les portes de leurs colleges ou lycées, mais jours aprés joours ils deviennent acros et aprés c'est difficile de s'en défaire, le curssus scolaire en prend un sacré coup
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mer 21 Mai 2008 - 19:20

C'est pour ça qu'il ne faut pas instaurer un climat de secret ou de suspicion. Interdire sans expliquer ça sert a rien. Il y a un age où le cannabis n'est pas conseillé du tout, c'est l'age du developpement cerebral et moral, le passage de l'enfant a l'adulte.

Je prefere que les gamins soient bien sensibilisés au cannabis et qu'ils soient bien informés de ce qui les attend en cas de dependance. On peut pas mettre cannabis et heroine dans le meme panier et esperer que tout se passe bien.
L'interdiction aux mineurs devient plus pertinente et plus facile a faire respecter car elle represente une interdiction bien pertinente.

(il serait bon d'avoir quelques avis algeriens, la demande en Algerie est un fait, et la production du hash est en plein developpement)

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU


Dernière édition par Romeoh le Mer 21 Mai 2008 - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mer 21 Mai 2008 - 19:21

s´il y´avait des lois suivis au maroc fox-One,tu peux meme vendre le hasch dans les cafés tout en l´interdisant aux mineurs,a un prix disons exhorbitant,ou "prix-touristes"

tarbia c´est l´essentiel,comme l´a dit romeoh,l´alcohl est bcp plus dangereux que le hasch,mais il est politically correct..car leur lobbys ont reussit a le rendre "frequentable",avec des slogans a la "deguster moderament"...ou est la difference!

y´avait un temps de prohibition de l´alcohol en USA,temsp des Al-capone & co...ca n´a fait que fleurir la Mafia!

si le maroc saurait canaliser la production a ses fins economiques tout en restreignant la commercialisation,il gagnerait plus qu´il perderait,,,,et il perd deja avec sa lutte qui ne lui mene rien,que des ressources por rien et des fellaha sans revenus qui doivent etre recompensés...

regarde:au maroc tu achete le bout de chocolat a 10DH,en allemagne par exemple il se vend a 20€,mais meme pas le vrai marocain(shit mixé).en hollande,un muffins coute 6€...donc si le maroc pourrait profiter de cette manne pour les touristes voulant deguster le chocolat marocain,et devorer un tajine apres...pourquoi pas,tout benef Laughing

bien sur,tels cafés devraient etre soumises au lois qui interdisent des mineurs,et la consommation soit locale seulement.

le hash ca appartient a notre culture a 3ibad allah,meme mon G-pere avait un sebsi,c´est connu,c est pas pour l´image qu´on doit tout interdire...en plus,plus on interdit une chose plus elle devient attirante,c´est humain!
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Ven 23 Mai 2008 - 14:18

Citation :
Maroc : Le tabou de l'alcool empêche toute politique de prévention

Si en Europe, la consommation de boissons alcoolisées n'est pas un interdit religieux, elle est sévèrement contrôlée et des moyens considérables sont mis en œuvre pour sensibiliser la population aux effets néfastes sur la santé et les risques d'accidents. Au Maroc, pays musulman où l'alcool est normalement réservé aux non-musulmans, la société est prise en otage entre la réalité et les discours moralisateurs religieux. Plusieurs dizaines de millions de litres de boissons alcoolisées sont consommées chaque année au Maroc. Il est évident que les non-musulmans -très minoritaires au Maroc- n'ont pu consommer à eux seuls toute cette quantité. Leur foie (l'organe et non la foi religieuse) ressemblerait à une éponge baignant dans une mare alcoolisée. Il est donc certain que les musulmans aident un peu à écouler tout le stock de bière Spécial et autre alcool fort au moins hors période de ramadan.

Le problème du débat sur l'alcool au Maroc tient en la taxation d'extrémiste religieux toute personne qui tiendrait un discours mettant en relief le coût social au niveau de la santé publique, la sécurité routière... Difficile de se faire une place entre les discours où le religieux est la seule grille d'analyse et les thèses qui prônent la liberté totale au détriment de la santé des individus et des finances publiques. Au Maroc, un Claude Evin auteur de la loi portant son nom et qui interdit la publicité pour l'alcool, passerait pour un Ben Laden en col blanc. La cravate et le visage rasé ne pourrait tromper les anti-islamistes compulsifs.

Or, il est urgent de poser le débat de ce fléau au Maroc. Les marques de gin, vodka, whisky s'affichent ouvertement dans les magazines et journaux du pays. Aujourd'hui, ce qu'on appelle les « premix », subtil mélange entre alcool fort et soda, qui créé la polémique en France par exemple, font un tabac chez les adolescents du Royaume grâce notamment à leur machine marketing dramatiquement efficace. L'Etat, si prompt à faire du copier-coller de la législation française s'est montré très prudent -pour ne pas dire fébrile- sur une interdiction de publicité qui serait salvatrice.

L'Etat est également aux abonnés absents quand à la prévention routière et l'alcoolisme au volant. Les forces de l'ordre si prompt à vous arrêter dès que vous grillez un feu orange imaginaire, ou un excès de vitesse de 7 km/h, ne prennent pas la peine de traquer les poivrots au volant. Vous pouvez vous balader avec une bouteille de Vodka à moitié vide sur le siège passager qu'ils n'y verront que du feu. D'ailleurs aucun policier n'a de matériel pour contrôler le taux d'alcoolémie des conducteurs. Pourtant l'alcool au volant tue ! Le nombre de morts et de blessés sur nos routes sont là pour attester du coût pour la société marocaine.

On parle souvent des dangers de l'alcool sur la santé des personnes (cirrhose du foie, dépendance, accident de la circulation...) mais on oublie trop souvent que ce fléau touche également le reste de la population. Un accident de la circulation, une personne malade à cause de l'alcool représente un coût pour la société et grignotent chaque années quelques pour cent du PIB. A l'heure où l'on parle de généralisation de la couverture sociale, de prise en charge des maladies graves, on ne peut faire l'économie d'un débat « dépassionné » sur le coût social de l'alcool au Maroc et mettre en place des mécanismes de régulations, de contrôle, de prévention, et n'ayons pas peur des mots de répression.

Chacun est libre d'acheter au prix fort sa bouteille de premix ou de gin, à condition qu'il ne prenne pas le volant et qu'il ne trouble pas l'ordre public. Les responsables politiques doivent par contre cesser l'hypocrisie générale et réfléchir aux lois qui limiteront les dérives. A force de laisser la place aux discours essentiellement politico-religieux, on oublie aussi et surtout le bien être général de la société et des individus qui la compose.

Mohamed Ezzouak
Copyright Yabiladi.com
http://www.yabiladi.com/article-societe-2459.html

Vivement le jour où des mesures seront prises pour combattre le fleau de l'alcool chez les marocains.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division


messages : 4518
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Ven 23 Mai 2008 - 15:35

Vaut legalisé le Cannabis plutot que l'Alcool c'est sur!!!

Cool

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Sam 15 Nov 2008 - 23:31

Citation :
Les cultures de cannabis réduites de moitié au Maroc



La superficie cultivée de cannabis au Maroc est passé de 134.000 hectares
en 2003 à quelques 60.000 hectares en 2008, soit une baisse de 55%
selon le ministère de l’Intérieur. D’ici fin 2009, le Maroc prévoit de
diminuer ce chiffre à 50.000 hectares.

Au total ce sont 105 tonnes de drogue qui ont été saisies depuis
le début de l’année alors que plus de 7000 personnes ont été arrêtées
dans des affaires de drogue.

Selon une récente étude, au Maroc ce sont quelques 800.000 personnes
qui vivent de la culture de cannabis pour un gain annuel de 214
millions de dollars alors que la valeur sur le marché mondial s’élève à
13 milliards de dollars.
http://www.bladi.net/20876-culture-cannabis-maroc.html

Quel gâchis!

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 5:43

Romeoh a écrit:
Citation :
Les cultures de cannabis réduites de moitié au Maroc



La superficie cultivée de cannabis au Maroc est passé de 134.000 hectares
en 2003 à quelques 60.000 hectares en 2008, soit une baisse de 55%
selon le ministère de l’Intérieur. D’ici fin 2009, le Maroc prévoit de
diminuer ce chiffre à 50.000 hectares.

Au total ce sont 105 tonnes de drogue qui ont été saisies depuis
le début de l’année alors que plus de 7000 personnes ont été arrêtées
dans des affaires de drogue.

Selon une récente étude, au Maroc ce sont quelques 800.000 personnes
qui vivent de la culture de cannabis pour un gain annuel de 214
millions de dollars alors que la valeur sur le marché mondial s’élève à
13 milliards de dollars.
http://www.bladi.net/20876-culture-cannabis-maroc.html

Quel gâchis!
Faut pas prendre ces chiffres pour argent comptant Wink Le Maroc doit bien montrer qu'il fait des efforts en la matiére, ce qui est en partie vrai. Mais même les occidentaux connaissent les risques sociopolitiques d'une éradication pure et simple. La veulent-ils vraimet d'ailleurs Question
Je trouve qu'il y a pas mal de prejugés sur le cannabis. Taï kellakh ? Il fallait dire ça à Avicennes qui se fumait son calumet d'opium de temps en temps pour se détendre. L'opium, s'est encore plus fort que le cannabis jusqu'à preuve du contaire.
A titre d'anecdote, les fumeurs de hashish se sont fait un nom dans l'histoire comme de dangereux terroristes et seraient à l'origine du mot assassin. Les "hashashins" de hassan sabbah, le "veillard de la montagne" auquel a été comparé BenLaden, ont semé la terreur en Orient du temps des croisades, sous l'effet du hashish disait-on. On sait maintenant que la consommation du cannabis pousse plus à la passivité qu'à l'agressivité, sauf en état de manque pour les dépendants. En fait, assassin vient plutôt de "assassyine", ceux de la base, d'alqaïda Wink
Le premier proces de l'histoire pour consommation de hashish a eu lieu en France. C'était dans l'acte d'accusation dressé par le roi Philipe le bel contre l'Ordre des Templiers. Il était dit que la consommation du hashish par les templiers relevaient de la pratique de la sorcellerie, apprise aupres de la secte des "Assassins" Laughing
L'introduction du cannabis au Maroc date d'un grand evenement, la bataille de Oued El Makhazine. Les mercenaires turcs auquels le sultan avait fait appel comme artilleurs ont planté les premieres graines de cannabis au Maroc rapporté du Cham (plaines du bekaâ au liban plus exactement). Sachant que les marocains n'avaient pas encore de quoi les payer et craignant de se trouver à cours de "shit", ils en ont donc cultivé sur place Very Happy
Du temps du protectorat,les espagnols ont cultivé cette plante dans le nord et les français dans le sud, aux environs de Marrakech. C'était pour fabriquer des semelles pour les espadrilles, al kinnab el hindi, comme son nom l'indique servant à faire des cordes. D'ailleurs, c'est un plante partout cultivée dans le monde actuellement, mais ça ne se fûme pas C'est juste pour les fibres de la tige geek
C'est ce qui explique que certains agriculteurs du Rif ont des autorisations d'en cultiver, autorisations qui ont été prorogées pour certains d'entre eux aprés l'indépendance pour actes de resistance. Seulement, ce sont des autorisations pour en produire, pas pour en vendre tongue Avant, c'étaient les usines d'espadrilles qui ramassaient toutes les recoltes (ou presque)...
L'interdiction de consommer du cannabis date aussi du protectorat. Quand on sait que ce sont les français qui ont encouragé la consommation de l'alcool au Maroc, pays musulman ou les amateurs d'alcool existaient mais en nombre infime, on se demande ou finissent les bonnes intentions et ou commencent les interets commerciaux Suspect Aujourd'hui, il est médicalement prouvé que le cannabis est moins nocif que l'alcool sur l'echelle des techniques de suicides à petit feu.
Les "joints", c'est tres récent par rapport. Secouer la plante de kif pour en retirer la resine est une technique afghane introduite au Maroc par les hippies afro . A la fin des années 60, début des années 70, Oued Laou ressemblait à un Woodstock permanent paraît-il.
Les peuples ont toujours cherché divers moyen de "planer", consommer des drogues au cours de céremonies religieuses était même considéré comme un moyen d'entrer en "communication" avec les "esprits" dans certaines religions anciennes. Les religions revelées n'ont pas pu grand chose contre cette tendance humaine à vivre quelques brefs instants de "felictée" quitte à foutre sa santé en l'air.
Légaliser le cannabis au Maroc est une épée à double tranchant, même si le solde est plutôt en faveur de cette légalisation. C'est le meilleur moyen de court circuiter trafiquants et agents "ripoux". Fini le trafic puisque c'est légal. Même pour le trafic des drogues dures, ce sera plus difficile. Jusqu'à présent, ce sont souvent le mêmes reseaux qui opérent sur les deux marchés, celui du hashish et celui de l'héroïne et de la cocaïne, sans oublier les barbituriques. Légaliser le cannabis, c'est les priver du seul trafic plus au moins "légitime" auprés d'une partie de la population. Les drogues dures ont plus mauvaise image que le hashish au Maroc, ce qui est d'ailleurs fondé. On n'entendra de moins en moins parler de ces régions du Rif ou le "Maghzen" est presque l'ennemie. Les corrompus ne voudraient surtout pas d'une telle solution non plus Evil or Very Mad
Je sais qu'outre la Hollande, la Suisse aussi a légalisé la consommation du cannabis. Pourquoi ne pas le leur exporter le plus légalement du monde et envoyer les reseaux internationaux se faire f...Le cultivateur marocain sera sûrement mieux payé ainsi et sans avoir à vivre éternellement dans la peur de se faire arrêter ou ruiner par l'incendie de ses récoltes. On pourrait aussi fournir les hôpitaux californiens pour cancereux, ces derniers étant autorisés à consomer du cannabis.
Du hashih garanti 100%marocain (c'est déjà un label à l'inernational), bien calibré et emballé dans des usines à créer à cet effet, ca fait des investissements, des emlois et des devises. Personne ne peut nous reprocher d'en légaliser la production et l'exprtation puisqu'il y bien des pays qui en ont légalisé la consommation, à moins de vouloir à tout prix défendre les interêts des réseaux de trafiquants .
Ce qui compte le plus pour moi, c'est de gérer de maniére raisonnée la culture du cannabis au Maroc. La culture de cette satanée plante épuise les sols, ce qui pousse les cultivateurs à défricher de nouveaux terrains dans les forêts du Rif, causant ainsi des dommages écologiques irréparables. Les gardes forestiers dans cette région ont le choix entre accepter les pots de vin, au risque de terminer en prison, ou fair leur devoir, au risque de se faire tuer un jour. Des provinces du nord ou ce fléau n'existait pas auparavant se sont mises ces dernires années à la culture du cannabis. Encore quelques années et les agriculteus de ses régions ne sauront meme plus cultiver du blé. Ils sont entrain de glisser gentiment dans le piége de la monoculture. Sans parler de la culture mafieuse qui se répand ainsi comme un poison dans ces sociétés rurales. C'est un plus grand danger pour l'avenir et la stabilité du pays que la consommation du cannabis.
Le souci de preservation de l'environnement n'est pas une lubie de riches et utopiques occidentaux, c'est juste veiller à léguer à nos enfants un espace "viable", même si déjà pas mal dégradé par rapport à celui que nous ont légué nos parents.
Revenir en haut Aller en bas
gigg00
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2110
Inscrit le : 18/06/2008
Localisation : Kenitra-Venise
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 7:26

merci samyadams pour les informations,ca fait un plaisir de lire tes interventions.
quant all'exploitaition commerciale du canabis,crois moi c'est pas du tout facile.etant farmacien, la famille des canabinoides reste toute fois peu utilise dans la terapie de la douleur( le cas du cancer que tu as cite) voir l'effet est peu soulageux e non dans l'immediat, on prefere plus la famille des oppioides e les opiacee bcp plus efficace. le hashish vulgairement dis ca peut aller pour quelque terapie de la douleur qui n'est pas bcp cronique et surtout pas aussi intense type . la sclerosie multiple ou d'autres.
biensur on peut exploite ces derivants pour avoir de la matiere premiere directement pour d'autres substances, mais pour le moment les techniques en labo sont couteux e on prefere aisement recourire au sintese plus economique, et je crois que ca sera toujours le cas tant que l'industrie farmaceutique n'a pas e ne peut le soumettre au monopole.

quant a la holonde ou la suisse , le maroc a une autre realite de consomation au niveau sociale que se sera difficile de le legaliser d'un seule coup, meme se personalement je courrais le risque pour les raisons cite en haut e aussi pour les gros risques des effets collaterales qui ont les produits de sintese en generale paraport a ceux naturels. mais surtout pour laisser un choix a ceux qui ne peuvent pas se payer certains anti-dolorifique qui coutent la peau des fesses
croyez moi une bonne terapie naturel y a pas mieux, d'ailleurs c'est pour ca que j'ai vote oui.
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 12:03

La drogue est un moyen de contrôle de population, quelque drogue que ce soit, si le haschich est qualifié de drogue ce n'est pas pour rien. Si la drogue dénommée Soma existe dans la société orwellienne du livre "1984", ce n'est pas pour rien.

La drogue tue en l'homme le Mozart, le Einstein, ou le Lincoln qui s'y cache pour n'y laisser à la place qu'un être hédoniste et mou, perméable à toutes les compromissions du moment qu'il peut fumer dans son coin.

Ne vous rappelez-vous donc pas du "vieux de la montagne" et ses sbires assassins? Ne vous rappelez-vous donc pas de ces ouvriers sud-américains, exploités, a qui on donne à mâcher la coca, afin qu'ils travaillent, le ventre vide, sans se révolter? Ne vous rappelez-vous donc pas de ces soldats américains l'œil hagard, abrutis par la drogue fournie par le vietcong, qui lui riait aux éclats devant de tant de bêtise? quel soldat au combat peut avoir confiance dans un camé?

La drogue est aussi un moyen de faire de l'argent, mais cet argent ne rapporte rien au peuple, mais à la mafia. Voulez-vous que la mafia dirige la Maroc? Moi pas.

Rafi
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6227
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 14:04

combien de famille otn etait detruite a cause du h...avec un membre de la famille consommateur...qui devient petit a petit chamqar, et se met a taper et agressé voler tous le monde pour gratter l argent pour payer sa dose quotidienne!!!!


pour l instant l eradication jetterait dans la pauvreté des centaines de milliers de cultivateur (qui retirent un maigre bénéfices de leur récolte) ou les petit travailleur qui gravitent autour (fabrication ,transformation)... !!!

et les traficant ( qui se font tous le blé) profitent pour l instant de cette situation)

le meilleur sa serait de les aidé a passer a une autre culture (huile d olive...) et c est ce qui a etait fait ces derniere année et apparement ça porte ses fruit!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 16:53

benzenz a écrit:
combien de famille otn etait detruite a cause du h...avec un membre de la famille consommateur...qui devient petit a petit chamqar, et se met a taper et agressé voler tous le monde pour gratter l argent pour payer sa dose quotidienne!!!!


pour l instant l eradication jetterait dans la pauvreté des centaines de milliers de cultivateur (qui retirent un maigre bénéfices de leur récolte) ou les petit travailleur qui gravitent autour (fabrication ,transformation)... !!!

et les traficant ( qui se font tous le blé) profitent pour l instant de cette situation)

le meilleur sa serait de les aidé a passer a une autre culture (huile d olive...) et c est ce qui a etait fait ces derniere année et apparement ça porte ses fruit!!!!
Il ne faut pas confondre cause et effet. La consommation de cannabis à l'echelle que tu connais chez nous et le nombre de personnes dépendantes n'est pas une cause de problémes sociaux, mais un effet de ses problémes. Un effet lui même catalyseur de nouveaux problémes dans une sorte de cycle vicieux, il est vrai, mais c'est toujours à la source qu'il faut soigner le mal.
Toute cette consommation de cannabis et tous ces drogués, c'est l'expression d'un profond malaise social. En situation normale, il ne devrait pas y en avoir autant.
La drogue, instrument de contrôle des populations ? C'est certain. Mais au Maroc, vu la situation socioéconomique des jeunes et l'abscence de perspectives, la consommation de cannabis par cette classe d'âge nous a évité pas mal d'émeutes. Pour ceux qui se rappelent des émeutes de casa au début des années 80 et celles de fes au début des années 90 et de la maniére dont "l'ordre a été rétabli", je crois qu'ils comprennent ce que je veux dire. Demandez aux mères si elles preferent leurs enfants drogués et vivants ou sobres et morts. Car ce n'est pas en cessant de fûmer des "joints" que nos jeunes vont se transformer comme par miracle en entrepreneurs, puisque c'est la seule perspective qu'on leur propose actuellement (ettachghil eddati, moukaoualati, ec). Alors qu'on les a "moulé" pour reciter ce qu'on leur apprend, ni plus ni moins, et ce pendant toute leur scolarité et même au cours des études universitaires pour ceux qui ont en fait, on vient leur demander en fin de parcours de faire preuve d'esprit d'initiative pour pouvopir gagner leur vie. On leur inculque une culture de l'obeissance et du conservatisme, mieux adapté pour le fonctionnariat que pour l'entreprenariat, et on les somme de se débrouiller tout seuls. Si ce n'est pas se moquer du monde Evil or Very Mad Resultat: des centaines de milliers de drogués, de candidats pour 'lhrig' et de kamikazes pour le jihad.
Les cultures de substitution ? Ok, disent les fellahs, mais de quoi va t-on vivre en attendant que les oliviers poussent et donnent leur fruit ? Qui va financer l'entretien de ces arbres le temps qu'ils poussent ? Quand aux cultures qui ne rapportent pas assez, ce n'est pas la peine de leur en parler. Ils veulent tous habiter dans des logements en dur avec eau et electricité, consommer comme les citadins, scolariser leurs enfants, etc. Ce n'est pas en cultivant du blé qu'ils vont y parvenir. Fini "el kanaâ" et le mode de vie modeste. Vive la télé et la pub qui ont fait évoluer les goûts des marocains et leur ont crée de nouveaux besoins plus vite que la croissance de leurs moyens pour y subvenir. Maintenant, il faut assumer Shocked
La légalisation de la production et de la consommation du cannabis qui permettrait le contrôle des cultures et des reseaux de distribution par l'Etat, c'est pour court circuiter les différents reseaux mafieux, par pour les renforcer. Si les fellahs savent qu'ils peuvent écouler leur production à un organisme officiel, que le maghzen cessera de leur mener la vie dure, ils seront les premiers à chasser les trafiquants.
Quand aux ouvriers sud-américains fournis en feuilles de coca par leurs employeurs américains, il s'agit en fait de mineurs travaillant dans des mines de cuivre tres profondes, ce qui entraîne une raréfaction de l'oxygéne au niveau des galleries. Pour pouvoir travailler sans se fatiguer trop vite en raison du manque d'air, ils pliaient une feuille de coca qu'ils placaient entre les dents et la levre inferieures et sucaient à longueur de journée. Et ce n'est pas une invention des américains, mais bien des indiens des hauts plateaux des Andes. Pour passer d'un versant à l'autre des hautes chaînes montagneuses, c'est un trajet de 3 à 4 jours dans le froid, sans source d'eau ni de nourritures pour les lamas, leur bête de somme. Il valait donc mieux faire ce trajet sans marquer de pause, ce qui est humainement impossible. Sauf avec... quelques feuilles de coca Wink Des 'harragas' du Mexique usaient il y a quelques années encore de cette technique 'ancestrale' pour voyager accrochés sous des poids lourds allant aux USA.
Pendant la campagne d'invasion de la Grece par les troupes allemandes au cours de la 2éme guerre mondiale, les paras et les tankers allemands ont reçu des injections d'une drogue artificielle qui leur a permis de ne pas ressentir le sommeil pendant les 15 jours de combats.
Le GI's au viêt-nam se shooter, pour oublier la guerre, à l'héroïne fournie par les vietcongs, comme les afghans ont fait d'ailleurs avec les russes sur conseil des américains. Si les américains s'étaient contentés de pipes d'opium et les russes du cannabis afghan comme les autochtones, ils n'auraient pas eu à en souffrir autant. Tant que c'est naturel, le corps arrive à s'adapter. Quand c'est artificiel, c'est beaucoup plus dangereux.
La vraie menace, ce sont les drogues légales fabriqués par les grandes firmes phrmaceutiques. Rares sont ceux qui ont remarqué que le nombre de cas de malades depressifs dans le monde à augmenté en fleche depuis l'invention des anti-depresseurs Suspect Si vous avez un ami psy et suffisament honnête pour vous dire la vérité, demandez lui de quelle maniére il prescrit les anti-depresseurs. Les firmes pharmaceutiques ont elles mêmes élaboré les questionnaires utilisés par les psy pour determiner quel anti-depresseur prescrire. Puisque de toute maniere, le patient-client va y avoir droit à coup sûr. Si votre ami est vraiment franc, demandez lui avec quelle firme pharmaceutique il a un contrat pour écouler un volume x de tel produit et y de tel autre produit. Dîtes moi avec labo vous êtes encoquinés et je vous dirai quel médicament vous allez prescrire pirat .
A propos de roman, je vous conseille l'excellente trilogie "Dune" de Frank Herbert, un écrivain de science fiction américain peu connu chez nous et qui donnait des cours à des officiers US spécialisés dans la guerre psychologique. Il considere la drogue comme un instrument de pouvoir, à travers les dimensions économique et stratégique de la question. Celui qui contrôle la production et la distribution de la drogue la plus prisée par le marché, ce que j'espere voir l'Etat faire au Maroc au lieu des mafias, dispose d'un réel levier d'influence sur les pays consommateurs. Croyez-vous vraiment que les occidentaux veulent nous voir éradiquer la culture du cannabis. Eux aussi jouent sur les effets sociaux "stabilisateurs" de cette drogue. On devrait faire l'experience une fois et interrompre brutalement nos "exportations" de cannabis vers l'Europe. Vous serez étonné des conséquences Laughing .
Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 19:12

pour ma part je serai pour un statut semblable à celui de l'alcool actuellement, puisque dans l'état actuel des chose le Roi ne peut pas accepter que le cannabis soit légalisé (la religion l'interdit), donc, interdiction de vente aux musulmans (même si c'est absurde, comment reconnaitre un musulman d'un autre), confinement de sa consommation dans des lieux bien précis et difficile d'accès à n'importe qui (le prix est un excellent moyen), et enfin initier un débat national sur l'alcool et le cannabis, en envisageant les différents débouchés, hors consommation brute, de la production du cannabis.
Revenir en haut Aller en bas
TooNs
Capitaine
Capitaine


messages : 981
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : Lebhira, Medina de Rabat
Nationalité : maroc-espagne

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 20:47

Ma position:

http://www.telquel-online.com/233/couverture_233_1.shtml
Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 21:55

rafi a écrit:
La drogue est un moyen de contrôle de population, quelque drogue que ce soit, si le haschich est qualifié de drogue ce n'est pas pour rien. Si la drogue dénommée Soma existe dans la société orwellienne du livre "1984", ce n'est pas pour rien.

La drogue tue en l'homme le Mozart, le Einstein, ou le Lincoln qui s'y cache pour n'y laisser à la place qu'un être hédoniste et mou, perméable à toutes les compromissions du moment qu'il peut fumer dans son coin.

Ne vous rappelez-vous donc pas du "vieux de la montagne" et ses sbires assassins? Ne vous rappelez-vous donc pas de ces ouvriers sud-américains, exploités, a qui on donne à mâcher la coca, afin qu'ils travaillent, le ventre vide, sans se révolter? Ne vous rappelez-vous donc pas de ces soldats américains l'œil hagard, abrutis par la drogue fournie par le vietcong, qui lui riait aux éclats devant de tant de bêtise? quel soldat au combat peut avoir confiance dans un camé?

La drogue est aussi un moyen de faire de l'argent, mais cet argent ne rapporte rien au peuple, mais à la mafia. Voulez-vous que la mafia dirige la Maroc? Moi pas.

Rafi

Je me demande si tu dirais la même chose sur le grand vin de Bordeaux, ou sur le Champagne (produits et légaux en france), pourtant leurs effet sur la population est beaucoup plus grave que celui du Hashish.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Aujourd'hui à 6:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Cannabis, Le moment est-il venu?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» En ce moment chez leclerc: Le trio Cam
» Doux moment...
» Ma tite collection (pour le moment les vernis, maj bientot) Edit : réf
» Un moment de détente pour Maman ET bébé!!
» DEVINE CE QUE FAIT TA FEMME EN CE MOMENT ..........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: