Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Cannabis, Le moment est-il venu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Legalize it!
Yes!
59%
 59% [ 29 ]
No.
41%
 41% [ 20 ]
Total des votes : 49
 

AuteurMessage
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 22:19

freedom a écrit:
Je me demande si tu dirais la même chose sur le grand vin de Bordeaux, ou sur le Champagne (produits et légaux en france), pourtant leurs effet sur la population est beaucoup plus grave que celui du Hashish.

Boire du vin de Bordeaux (et je ne bois pas de vin) n'a en aucun cas les même conséquences que la drogue sur une population. L'un est un problème de santé publique, l'autre un problème de société. L'alcool c'est l'excès, ce qui ne veut bien sûr pas dire que l'on ne doive pas s'occuper de ce problème. Or l'histoire nous enseigne qu'une société survie à l'alcoolisme, mais pas à la drogue. Le monde scientifique arabo-musulman qui avait pris le relais du monde greco-romain a été décimé entre autres par un gang de camés aux ordres du vieux de la montagne, les haschischins...

Rafi
Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 22:30

Pas d'amalgames s'il te plait, si on veut parler histoire, il vaudra mieux qu'on sorte tous les deux nos bouquins.

Sinon pour le présent, t'as qu'à regarder le nombre de vieux et de jeunes "alcoolos" dans les rues (à Bordeaux il y en a plein) qui puent la bière dès 11h du matin, l'alcool aussi a détruit beaucoup de vie, en plus des accidents de la route qu'ils cause, t'as qu'à consulter les archives de l'Insee.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 16 Nov 2008 - 22:56

l'3ouchba c'est cool afro si on doit interdir on doit commencer par la cigarette, fumer une cigarette c'est la chose la plus grave qui puisse arriver à un être humain, sinon c'est pas la peine de perdre du temps à faire les choses à moitié.
je vote pour la légalisation, je n'ai pas consommé de hashish depuis 2004, mais je pense sincèrement que c'est une question de liberté individuel comme la cigarette. lhih nhih wilamcha sir oukhallih
Revenir en haut Aller en bas
gigg00
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2110
Inscrit le : 18/06/2008
Localisation : Kenitra-Venise
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Cannabis, Le moment est-il venu?   Lun 17 Nov 2008 - 1:32

ouais tjrs cette grande parole " drogue" pour vous c quoi une drogue?

c'est n'importe quel substance contenant un P.A auquel a travers ses concentrations peut provoquer une certaine dependance au sujet qui la prend, c'est different d'une substance nutriente.

dans ce contexte le caffe( caffeine), le cacao des gateaux,le the (theine), la cigarette e tout le tabajisme, l'etanol des vin, les medicaments ..etc sont tous des drogues organiques..une fois ils se vendaient uniquement dans une "droguerie". le canabis n'echape pas a cette petite regle, vous devez le mettre avant tous dans la meme categorie. non balancer come ca UNE DROGUE OULALA.
apres on peut voir sa sous-classe: drogue legere,moyenne, ou piussante..notre canabis se classifie du point de vue de l'indepandance e de la nocivite exactement sous l'alcol e devant la cigarette.

la demande que vous devez vous poser avant tous pourquoi on a legalise la cigarette e l'alcool( meme sa production, le vin de marrakesch est celebre en europe par ex) e non le canabis?

pour moi on est des ipocrites, ou on legalise le canabis come on a fait avec la cigarette e l'alcool ou bien on legalise rien. c'est simple come bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Lun 17 Nov 2008 - 2:15

[quote="rafi"]
freedom a écrit:
Boire du vin de Bordeaux (et je ne bois pas de vin) n'a en aucun cas les même conséquences que la drogue sur une population. L'un est un problème de santé publique, l'autre un problème de société. L'alcool c'est l'excès, ce qui ne veut bien sûr pas dire que l'on ne doive pas s'occuper de ce problème. Or l'histoire nous enseigne qu'une société survie à l'alcoolisme, mais pas à la drogue. Le monde scientifique arabo-musulman qui avait pris le relais du monde greco-romain a été décimé entre autres par un gang de camés aux ordres du vieux de la montagne, les haschischins...

Rafi
Quelle est donc cette civilisation qui a succombé à la consommation de drogue ? Quand à la comparaison avec l'alcool qui serait moins nocif...
Quand aux hashashins, c'est de la pure popagande sunnite. Les "Assassins" étaient une secte chiîte ismaëlienne, c'est à dire que pour eux, il n'y a que 7 imams successeurs du prophéte et de son cousin et gendre Ali. Contrairement aux chiîtes "duodécimains", ceux qui croient en 12 imams, et qui sont majoritaires de nos jours. Ces derniers ont été les seuls à être reconnus par de grands oulémas sunnites comme adeptes du 5éme "madhab" de l'Islam.
Hassan Sabbah, le fondateur de la secte, peut être considéré comme ce qu'on appele aujourd'hui un agent subversif. Il a été formé à la propagande ismaëlienne et à la subversion au Caire, dans l'Egypte du califat Fatimide chiîte, ennemi mortel du califat abbasside sunnite. Il s'est installé par la suite au nord de l'actuel Iran, apres avoir conquis une vielle forteresse jonchée en haut d'une montagne et difficile d'accés, donc facile à défendre même contre une grande armée. La maniére dont il l'a conquise devrait figurer dans les manuels de stratégie. Il a commencé par y envoyer quelques hommes pour y installer un reseau d'espionnage, de propagande et de recrutement pour la "cause". Au bout de quelques mois, apathie du seigneur des lieux aidant, il contrôlait déjà la forteresse sans y avoir encore jamais mis les pieds. Il y est entré en maître sans armée proprement dite apres que les habitants en eurent chassé l'ancien proprio .
A partir de là va naître la légende des Assassins, qui ne vient pas du mot arabe hashashin mais de "assasyine", le nom donné aux commandos suicides endoctriné et formé dans le nid d'aigle de la secte et lâché à travers les provinces et émirats qui composaient l'empire abbasside agonisant. Ils excellaient dans l'infiltraion, le renseigement, la propagande, la subversion et, ce qui a fait leur sinistre réputation, les assassinats politiques. La technique utilisée reléve du terrorisme "moderne", car s'appuyant beaucoup sur l'impact psychologique des 'opérations' sur les dirigeants politiques et l'opinon publique (les infos circulaient à cette époque mieux que l'on ne pourrait le croire). Ils tuaient émirs et gouverneurs au vu et au su de tout le monde, à la sortie d'une priére du vendredi par exemple, sachant tres bien qu'ils n'avaient aucune chance de s'en sortir. Ils ont fait régner la terreur dans l'empire abbasside gouverné par les seldjoukides(des turcs) et même chez les croisés qui venaient de créer le royaume de Jerusalem en palestine. Plusieurs campagnes militaires n'ont pas pu venir à bout de ce fameux nid d'aigle pourvu d'une source d'eau et donc pouvant soutenir un long siége.
Comme Hassan Sabbah ne sortait presque jamais de ses appartements dans sa forteresse, donnant ses ordres à ses lieutenants qui étaient donc les seuls à le voir, sa mort fut longtemps tenue secréte alors que les 'opérations' continuaient. Il y eut un nouveau veillard de la montagne sans que personne ne le sache et ce mode de successiona été perpetué au point que les gens ont fini par croire que le veillard de la montagne était immortel, ayant percé des secrets ésotériques. Tout prêtait à l'amplification de la légende, la doctrine chiîte déjà tres tournée vers l'ésotérisme, la contre propagande sunnite qui satanisait les "Hashashins", la formation et le mode opératoire des commandos,...Comme tout gouvernement confronté à des adversaires politiques prets sacrifier leur vie pour le faire tomber, celui des seldjoukides sunnites a inventé une histoire pour fausser l'interprétation du "sacrifice" des assassins, surtout dans une société musulmane ou se sacrifier pour sa foi reléve du martyre (en n'en sait quelque chose enore aujourd'hui). L'histoire est celle de clochards assomés et enlevés par la secte dans les rues des cités et qui se reveillent dans des palais. Ils y sont prisonniers, mais y trouvent nourritures, femmes et plaisirs en abondance, ainsi que la consommation du hashish auquel ils finissent par s'accoutumer. Un jour, ils sont de nouveaux assomés et se reveillent dans des cellules sans confort. Pour revenir au mode de vie auquel on les avait habitué et à la consommation de hashish auquel ils étaient devenus dépendants, ils devaient remplir des missions pour la secte, c'est à dire assassiner de grandes personnalités politiques sans espoir de s'en sortir. Si cette propagande a marché en cette époque, il n'est pas digne de nous de continuer à y croire. Connaissez-vous des fumeurs de joints prêts à se sacrifier pour une histoire pareille ? Tout le monde connaît aujourd'hui l'efficacité d'un endoctrinement bien mené, pas besoin de hashish pour y arriver.
Là encore, il ne faut pas confondre cause et effet. Le monde musulman ne s'est pas mis à reculer à cause de "gangs" comme celui des hashashins, mais plutôt celui d'homme politiques et de leurs complices religieux prêts aux pires infâmies pour garder le pouvoir. Les hashashins de Hassan Sebbah n'auraient eu aucune chance si le califat abbasside n'était pas déjà mourant, les seldjoukides trop sauvages pour venir à bout d'un ennemi aussi subtil. Ironie de l'histoire, le seul adversaire de taille que Hassan sabbah a eu à affonter était Nizam El Moulk, le vizir perse et gérant effectif des affaires administratives et politiques du califat, les seldjoukides n'étant que des militaires. La légende raconte que trois jeunes gens se sont promis un jour de réussir dans la vie et de se porter mutuellement assistance pour y parvenir tous. Il s'agit de Hassan Sabbah, de Omar El Khayyam et de...Nizam El Moulk Exclamation Omar El Khayyam a profité de la protection de ses deux puissants amis devenus ennemis entre eux, Sabbah ayant fini par faire assassiner Nizam El Moulk.
La cause de notre panne historique est plutôt à chercher du côté d'une grave décision dont nous n'avons pas encore fini de subir les conséquences; la fin de l'ijtihad. Quand une bande d'imbéciles aux visées bassement politiques se disant des oulémas ont décidé qu'il n'y avait plus à réflechir en matiére de religion, c'était la fin, notre fin en tant que civilisation pouvant apporter quelque chose à l'humanité.
Je crois que les musulmans se sont mis à chercher à "planer" (et pas qu'avec de la drogue, il suffit de voir les "haddras" soi-disant souffies) quand leur systéme politico-religieux s'est calcifié sous une forme tyrannique et conservatrice. Comme tous les prophétes qui l'ont precedé, Sidna Mohammed était un révolutionnaire dans tous les sens du terme. Il a renversé le systéme mércantile bourgeois qoraïchite pour le remplacer par un systéme plus égalitaire. Comme de nos jours, le capitalisme se reclame du "laisser aller, laisser faire", de la loi naturelle de la jungle. L'Islam, comme tout sytéme égalitaire, a par contre besoin d'une reflexion permanente pour s'adapter à chaque époque au profit de toute la collectivité, la Oumma.
Ali Shariâti, sociologue des religions et l'un des théoriciens de la révolution iranienne, a écrit un excellent ouvrage intitulé : "La religion contre la religion". Sa théorie est que le pire ennemi de toute religion ce sont les oulémas de cette religion. Alors que les messages prophétiques sont tous revolutionnaires et égalitaires, on s'empresse de les dénaturer dés que possible, usant de ces mêmes messages pour justifier ce qu'ils sont censés remettre en cause.
Ce ne sont pas les drogues qui ébranlent les sociétés, mais ce sont plutôt les sociétés déjà ébranlées qui se mettent à se droguer. lol!
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Lun 17 Nov 2008 - 7:53

Que veux-tu que je te dise, tu veux mettre alcool et drogue au même niveau, un autre rajoute le tabac, et pourquoi pas le chocolat pendant que nous y sommes? Si tu ne veux pas voir la différence qui existe entre un problème de santé publique et un problème de société, c'est ton choix.

L'Islam interdit-il la consommation de la drogue comme il interdit la consommation d'alcool?

Citation :
Demandez aux mères si elles preferent leurs enfants drogués et vivants ou sobres et morts.

Je crois qu'une mère préfére voir ses enfants sobres et vivants... Rolling Eyes

Citation :
Aujourd'hui, il est médicalement prouvé que le cannabis est moins nocif que l'alcool sur l'echelle des techniques de suicides à petit feu.

technique de suicide, la consommation de hashish serait donc une technique de suicide? bah, alors, il faut arrêter de se suicider...

Citation :
Les religions revelées n'ont pas pu grand chose contre cette tendance humaine à vivre quelques brefs instants de "felictée" quitte à foutre sa santé en l'air.

Mais c'est bien toi qui dit que cela met la santé en l'air!

Citation :
On devrait faire l'experience une fois et interrompre brutalement nos "exportations" de cannabis vers l'Europe. Vous serez étonné des conséquences
C'est simple, les moins fainéants feront pousser du hashish sous serres... La drogue n'est pas un produit d'exportation du Maroc, c'est un trafic.

Rafi
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6215
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Lun 17 Nov 2008 - 9:00

mohime pour l alcool au moins en contrôler la diffusion (interdire est impossible comment reconnaitre un muslim d un non muslim)...et au minimum l interdire au mineur ...! (car au bled c est devenue un grand n importe quoi...)...!

et pour le H....ok avec toi samyadams c est a cause des problème sociaux qu il y a forte consommation....mais de part sa consommation il perpétue le cercle vicieux du fait que le consommateur au lieu de se prendre en main....coule encore plus socialement et devient violent pour pouvoir se procuré sa dose quotidienne) .... !!!

au maroc c est pas le Niger quand même si tu te retrousse les manche ....ok ta pas de quoi te payer une merco a la fin du moi , mais tu gagne au moin te quoi manger et t habillé...!!!...


si tu t appitoye sur ton sort , la meilleur solution pour t en sortir,c est pas de consommer du h qui au contraire t enfonce encore plus (agressions, prison...)!

donc pour moi repression qui dissuadera nos jeunes (meme s ils sont en galere), de ne pas senfoncer d avantage...et par la meme couper l herbe sous le pied des mafieux qui profitent de cette misere sociale pour ecouler leur produit et s enrichir sur le malheur des autres...(bien sur faut pas oublié les cultivateur avec des p^lan de soutient , pour leur permettre de passé a autre chose)....!!!

le h au maroc ta 3 acteur

-les paysans misereux (quelque dizaine ou centaine de milliers) qui survivent grace a cette culture

-les mafieux (quelques milliers) qui se font le max de benef

-les jeunes consommateur (quelque centaines de milliers voire quelques millions) qui de par la consommation ,sombre de plus en plus


le calcule est vite fait ...le h fait plus de mal que de bien au pays...et profite surtout a quelque millier de personne qui profite de la misere sociale presente au maroc!!!
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Sam 29 Nov 2008 - 17:23

Belle arnaque cette guerre contre la drogue, mais dans le cas du cannabis, c'est du vol avec escroquerie. Notre cannabis est un produit à haute valeur ajoutée historique, spirituelle et ludique. Je ne mentionne même pas les sommes d'argents qu'on perd en n'ayant pas de contrôle étatique sur nos productions et exportations de cannabis. Sans oublier les sommes investies (sacrifiées) dans la répression contre les drogues (laissez moi rire, tristement) Quand on voit d'autres phénomènes comme les drogues dures, la pédophilie ou autre, les priorités sont ailleurs et c'est urgent.

La lutte contre la drogue est un autre instrument politique pour dicter ses intérêts économiques de manière plus subtile de sorte à ménager les susceptibilités de ceux qui le subissent. On se retranche derrière des considérations morales ou médicales biaisées, mais ça n'empêche pas les moralisateurs de s'investir plus que superficiellement dans les régions productrices de drogues "chères" et destructrices, comme la Colombie ou l'Afghanistan.

L'alcool et le tabac sont infiniment plus destructeurs que le cannabis, ils sont en vente libre et en Europe, par exemple, commander un verre de jus de fruits dans un café est souvent plus cher que de commander une bière, mais on se tait, c'est légal. C'est même "sexy" de siroter un verre de rhum ou de cognac en fumant un cigare!
Mais ce qui me met hors de moi, c'est que nous n'avons pas de tradition de tabagisme ou "d'alcoolophilie" au Maroc, notre tradition, pour les travailleurs manuels / physiques et les artistes, c'est le kif, qu'on accepte de l'admette ou pas.

Pour ma part, après essai et observation, je trouve que le cannabis est un formidable instrument de créativité et de spiritualité, entre les mains de personnes sensibilisées, équilibrées et non désespérées.
La position rigide des gouvernements n'est pas pragmatique, elle illustre très bien le manque de volonté pour ce qui est de régler les problèmes en profondeur.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Sam 29 Nov 2008 - 19:08

la creativitée ca venait aux savants arabes qui etaient a moitié ivre plutot apres avoir picoler du vin rouge ou de l'eau de vie (ma hia) la ils avaient une illumination pour une equation d'algebre,un nom de planete,un systeme d'irrigation.... on apelle ca maintenant "skra lkhfifa" mais a l'heure actuelle au maroc le macon qui trime pour 70 dh par jour et qui s'endort la nuit apres 2 ou 3 petards faits avec un mauvais bout de shit a 5 dh ne va pas te pondre un batiment futuriste ou qui va defier les regles du corbusier,non le mec va s'ecrouler de fatique la main dans son froc hachakoum car il a une vie de merde voila tout et s'il a de la chance il finira tacheroune et remerciera ALLAH quand il aura une r18 break et un terrain a lui de 132 metres commercial d'angle si possible,l'etudiant aussi car il veut oublier qu'il n'est pas sur de trouver un job meme de livreur de pizza s'il a son diplome,l'artiste egalement et malheureusement qui devra supplier pour qu'on daigne lui prendre un tableau ou un livre qui finira aux WC et sera juste proprietaire d'un logement economique loin de ses confreres en europe qui se font des c... en or juste avec une toile representant un carré blanc avec deux points noirs au milieu

les temps changents,on n'a plus d'illumination avec un joint,mais plutot apres un rail de bonne coke,comme le disait un acteur americain dont j'ai oublier le nom qui jouait le role d'un marchand d'arme russe d'origine mais ayant grandi aux usa "mes armes ont au moin un cran de suretée pas comme les automobiles ou la cygarettes qui tuent beaucoup plus"

pour ma part,il faut bruler les cultures de canabis dans le rif quitte a utiliser le napalm pour ca.

tout ce qui derange et nuit a l'esprit est haram,le Coran le dit
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Sam 29 Nov 2008 - 19:29




Ce que tu dis est vrai, mais tu soulignes très bien l'environnement même dudit fumeur. Dans l'etat actuel des choses, un maçon ou un étudiant qui boit du vin rouge va sortit dans la rue, se battre, y3arbat 7tal essaba7 et il finira la nuit au trou, a coté des cafards et des kouilates bien allumés de la tête, sans parler des agressions et les degaradations de toutes sortes.
Dans tous les cas, c'est la merde, mais ce n'est en aucun cas une conséquence du joint (ou même du verre) qu'il a consommé.
Le cannabis marche quand tu es dans un état de recherche spirituelle et intellectuelle, la liste des exemples est longue (Baudelaire et les poetes maudits, B.Marley, Van Gogh, Maupassant, sans parler des ceux qui ne l'ont pas avoué)

La coke est la drogue du riche capitaliste, qui à besoin d'accomplir une tâche spécifique et rationelle. (Et qui a envie de mourir vite)

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Dim 30 Nov 2008 - 0:23

"Tout ce qui nuit au corps est illicite", nous sommes tous d'accord la dessus.
Maintenant, il s'agit de traiter la réalité. Le Maroc est gros producteur et un gros consommateur de cannabis, c'est un fait. Eradiquer cette culture et sévir contre les fumeurs est vain et contre-productif: les paysans continueront d'en planter, pour ce que sa rapporte et faute de mieux, les agents d'autorités continueront de se sucrer, puisqu'il n'y a pas moyen de les contrôler efficacement, les jeunes "égarés" d'en fûmer, du fait qu'il n'y a aucun challenge à leur proposer qui puisse les sortir de leur défaitisme, de leur passivité et leur faire oublier les joints.
Il y a une vingtaine d'années, on pouvaittrouver des "beznessa" par dizaines à Rabat, dans tous les quartiers populaires. Il paraît qu'actuellement, il n'en reste plus que quelques uns. Bonne nouvelle diront certains, Rabat nettoyé de ses "dealers". Moi, ça me fout la frousse. Parce que le volume de la consommation, lui, n'a pas changé. Au contraire, il est en progression constante. Ce qui veut dire que le marché est désormais concentré entre quelques mains. Des dizaines de "bezness" PME, il n'y pas de quoi s'inquiéter. Quelques "bezness" à grand chiffre d'affaires, ça c'est dangereux.
La génération des 'Dib' et autre 'Yakhloufi', c'était la génération des "parrains" sympas, généreux envers les pauvres et craignant le Maghzen comme la peste, même en versant des pots de vins à tout le monde. Depuis la fameuse campagne "d'assainissement" et comme la nature a horreur du vide, est apparue une nouvelle génération de "parrains". Ils sont plus instruits, certains ayant été même de diplômés chômeurs, voir d'anciens militants du syndicat des étudiants sur le campus. Ca donne une idée sur les capacités intellectuelles de ces nouveaux "parrains". Les nouvelles technologies ne leur sont pas étrangéres, ni les opérations financiéres internationales, ni le Droit.
Tant que les paysans n'auront d'autres choix que d'écouler leur production à ces trafiquants, ils continueront de s'enrichir et de devenir plus puissants. Légaliser la production du cannabis et faire collecter la production par un organisme étatique est le seul moyen rapide et efficace de les 'casser', et ce en asséchant leurs sources de profit. Il s'agit de les court-circuiter plutôt que de les combattre. Et mettre au pieds du mur les "bonnes consciences" européennes qui légalisent la consommation chez eux et nous somment de lutter chez nous contre les trafiquants. "Vous voulez le cannabis sans les trafiquants, en voilà"
Quand aux consommateurs nationaux, il faut attendre que le Maroc produise enfin des hommes politiques qui sauront faire rêver les jeunes d'un avenir meilleur, de les mobiliser dans le cadre d'un grand projet national auquel on les fera directement participer, comme ce fût le cas pour la fameuse route "Alouahda" reliant le Rif au reste du Maroc. Désolé pour les libéraux, mais le libre marché ne fait pas rêver les pauvres et les chômeurs. Tout le monde n'est pas fait pour être entrepreneur.
L'actuelle crise financiére internationale me donne toutefois bon espoir; l'Etat promoteur est enfin de retour lol!
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Ven 5 Déc 2008 - 18:17

Je ne pouvais pas ne pas la mettre, elle date de 1951.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Ven 5 Déc 2008 - 23:08

bikhiiiiiiiiiiiiiiiiiiir afro lol!
Revenir en haut Aller en bas
zazoe
Caporal
Caporal


messages : 122
Inscrit le : 10/09/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Ven 20 Fév 2009 - 0:46

salaam les amis,que'est ce que vous pensez de la strategie du gouvernement de ne pas seulement eradiquer le cannabis mais surtout et je dis surtout parce que je crois que c'est la bonne strategie, surveiller les ports et les mers pour éviter que les hashish peut sortir du pays.
a mon avis c'est un travail immense pour eradiquer tout donc ils choisie cette manière,à cette manière les gens vont automatiquement stopper a cultiver,je pense.

Modé.: sujet transférer dans le bon topic, faite attention où vous postez Wink
Revenir en haut Aller en bas
bansheequader
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 496
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Mar 24 Fév 2009 - 1:41

Parton d'un canstat simple : aujourd'hui au Maroc (et meme partout en europe) celui qui veut fumé du H peut le faire sans problème !!

Moi je dis que le H peut etre un énorme vécteur de valeur ajouté pour le royaume.

- retombées fiscales
- Attraction d'une nouvelle population de touriste
- Meilleur répartition dans la population des revenue du H ( aujourdui seul les gro dileur gagnent bien leur vie)
- Mise en valeur du nord du pays en fesant du H un produit "du terroire Marocain "
- Exporté vers les pays ou sa consomation est légale : donc il va peser dans notre balance commerciale !!

Tout les argument de ce qui disent que ce produit est mauvais pour la santé sont VALABLE !!! Seulement, cela ne change rien car celui qui veut en fumer peut le faire : si le H est légale, il n'y aura pas plus de gens qui en consommeront !!

Autre chose, pkoi l'alcool n'est pas interdit dans les pays accidentaux ? Car l'alcool fait parti de la culture des occidentaux !! Chez nous le H fait parti de notre culture !! Pkoi devrais ont s'en priver ??

Enfin, je dis et répéte que je ne supporte la légalisation du canabis que parce que je suis convaincu que aujourd'hui nimporte qui qui souhaite en consommé peut le faire et le fait qu'il soit légale ne fera que produire plus de richesse et ne tuera pas plus de gens.

Je tiens a signaler que je n'ai jamais fumer un seul joint de toute ma vie ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cannabis, Le moment est-il venu?   Aujourd'hui à 3:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Cannabis, Le moment est-il venu?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» En ce moment chez leclerc: Le trio Cam
» Doux moment...
» Ma tite collection (pour le moment les vernis, maj bientot) Edit : réf
» Un moment de détente pour Maman ET bébé!!
» DEVINE CE QUE FAIT TA FEMME EN CE MOMENT ..........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: