Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sebta et Meliliya.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Mar 1 Avr - 12:31

Bullshit...

Terra Nullius déclaré méme par l'Espagne (terre a pérsonne entre frontiéres) et ces médias il y a pas longtemps. de tout façon, parfois les FAUX se réfugie de dans quand les assaults sont violants, c'est pas la premier ni la derniere fois que ça se passe. Les médias espagnoles sont assez "hmir" faut pas fair attention...il y a méme qui ont parlé de "entré de l'armée marocaine"  Razz Le jour ou l'armée entrera a C&M ils ne sortirons plus...ahhhh les cons...

Citation :
El Gobierno dice que "no es inusual" que militares marroquís crucen la valla de Melilla y niega expulsiones ilegales
La oenegé Prodein muestra cómo miembros del Ejército de Marruecos entran en ese espacio del perímetro y se llevan a los inmigrantes
http://www.elperiodico.com/es/noticias/sociedad/gobierno-dice-que-inusual-que-militares-marroquies-crucen-valla-melilla-niega-expulsiones-ilegales-3234729

traduction vite faite: l'ONG montre comment des membres de l'Armée Marocaine entrent dans l'espace du pérmitaitre et prend les immigrées.

Cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1627
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Lun 5 Mai - 18:45

Citation :
Le PSOE voudrait impliquer l’UE pour défendre l’hispanité de Sebta et Mellilia

Larbi Amine - publié le Lundi 5 Mai 2014 à 21:40



Madrid : José Enrique Guerrero, un eurodéputé espagnol, représentant le parti de l’opposition, PSOE et se portant candidat pour un nouveau mandat d’eurodéputé pour les prochaines élections du parlement européen, a déclaré que Sebta et Mellilia doivent être considérées par Bruxelles, comme frontière entre l’UE et l’Afrique du nord.


A quelques jours du scrutin européen, des voix politiques se lèvent ainsi en Espagne, appelant à européaniser le dossier de Sebta et Mellilia., pour couper court à toute revendication du Maroc sur les deux villes occupées à son nord,

Selon le site d’information espagnol, Ecodiario.Eleconomista, l’eurodéputé José Enrique Guerrero, a appelé à mieux impliquer l’UE dans le dossier des deux cités, en mettant à contribution d’avantage Bruxelles et le poids des 27 membres de l’UE, afin de dissuader le Maroc de toute action juridique ou politique qu’il pourrait conduire pour récupérer ses deux villes.

A ce titre, le PSOE, par la voix de son eurodéputé mais aussi, par celle d’un de ses porte-parole, Ramón Jáuregui, ont appelé à ce que des financements européens soient alloués à Sebta et Mellilia. Ces fonds devront servir à y ériger de nouvelles infrastructures, notamment des rénovations du port et de l’aéroport à Melilia et ce pour mieux assurer via Bruxelles et son argent, l’hispanité de ces deux villes.

Par ailleurs, l’eurodéputé José Enrique Guerrero, a joint d’autres personnalités du PSOE, pour appeler le gouvernement de Mariano Rajoy à mettre plus de pression sur le Maroc, pour que ce dernier, relève le gros de la responsabilité, dans la sécurisation des deux villes occupées, face aux assauts des clandestins subsahariens.

http://www.lemag.ma/Le-PSOE-voudrait-impliquer-l-UE-pour-defendre-l-hispanite-de-Sebta-et-Mellilia_a82927.html
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12864
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Jeu 29 Mai - 13:11

500 migrants ont franchi la frontière hier en même temps. Le message du Maroc à l'UE est clair et limpide   

Qui peut le plus, peut le moins  Twisted Evil 

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Jeu 29 Mai - 14:02

Fahed64 a écrit:
500 migrants ont franchi la frontière hier en même temps. Le message du Maroc à l'UE est clair et limpide   

Qui peut le plus, peut le moins  Twisted Evil 

plsu de 1000 en faite
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Ven 30 Mai - 6:15

arsenik a écrit:
Fahed64 a écrit:
500 migrants ont franchi la frontière hier en même temps. Le message du Maroc à l'UE est clair et limpide   

Qui peut le plus, peut le moins  Twisted Evil 

plsu de 1000 en faite

Non Ils ont était plus de 1000 a attaqué mais seul 500 ont réussi à rentrait

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9333
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Mar 8 Juil - 9:31

Dan, suite ici de notre échange :

nombre de quartiers/communes marocains sont comme des perles au milieux de cailloux, a marrakech, ifrane, casa, rabat, agadir...c'est meme le propre du maroc. En ce sens ça ne changera rien.
La ou je veux en venir Dan, c'est qu'avec cet argument, comme il y a peu de chance que nous soyons a court/moyen terme aussi riche que nos voisins du nord, autant ne plus rien revendiquer.
quand a l'urbanisme, tout va tres vite. Ca fait 35 ans que je traverse l'espagne pour aller au maroc, et dans les années 80, une bonne partie de l'espagne ressemblait au maroc d'aujourd'hui.
Nos droits ne varient pas en fonction des avantages materiels que nous aurons a offrir.
hong kong a un pib/habitant 20 fois supérieur a celui de la chine....
Revenir en haut Aller en bas
kabylius
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1276
Inscrit le : 02/02/2014
Localisation : le grand amazigh
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Mar 8 Juil - 9:44

MAATAWI a écrit:
arsenik a écrit:
Fahed64 a écrit:
500 migrants ont franchi la frontière hier en même temps. Le message du Maroc à l'UE est clair et limpide   

Qui peut le plus, peut le moins  Twisted Evil 

plsu de 1000 en faite

Non Ils ont était plus de 1000 a attaqué mais seul 500 ont réussi à rentrait


les attaque contre les enclave sont laissé fair par le maroc, il fait rien pour empeché ca. j'ai vu des video c'est impossible que 1000 personne se regroupe sans que le maroc le sache, on dirait world war Z

Revenir en haut Aller en bas
gripen
Caporal
Caporal


messages : 127
Inscrit le : 26/02/2013
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Mar 8 Juil - 9:58

C'est la même question qui ce posent pour vous aussi l’Algérie comment se fait il que vous les avez laissé rentrer chez nous en masse tout ces migrants? sans avoir a les empêché de rentre sur nos territoires! c'est la même question qui se pose. c'est de chez vous que c'est venu tous ça ! pour en arriver a melilla.
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Mar 8 Juil - 13:00

kabylius a écrit:
MAATAWI a écrit:
arsenik a écrit:


plsu de 1000 en faite

Non Ils ont était plus de 1000 a attaqué mais seul 500 ont réussi à rentrait


les attaque contre les enclave sont laissé fair par le maroc, il fait rien pour empeché ca. j'ai vu des video c'est impossible que 1000 personne se regroupe sans que le maroc le sache, on dirait world war Z



et c'est tant mieux je trouve que c'est une excellente chose ils veulent garder ces villes qu'ils assument jusqu'au bout
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6032
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Mar 8 Juil - 13:37

kabylius a écrit:
MAATAWI a écrit:
arsenik a écrit:


plsu de 1000 en faite

Non Ils ont était plus de 1000 a attaqué mais seul 500 ont réussi à rentrait


les attaque contre les enclave sont laissé fair par le maroc, il fait rien pour empeché ca. j'ai vu des video c'est impossible que 1000 personne se regroupe sans que le maroc le sache, on dirait world war Z


Encore une fois je trouve malvenue pour un algérien de venir nous parler de l'immigration clandestine lorsqu'on sait que c'est malheureux une fois le pied en Algérie sont entasser dans des camions militaire et envoyer a la frontière marocaine pour les forcer a traverser...
Revenir en haut Aller en bas
Badman
Aspirant
Aspirant


messages : 503
Inscrit le : 21/02/2012
Localisation : Ifrane
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Ven 22 Aoû - 9:11

Qu'est-ce que l'on peut faire pour lutter contre ce fléau ?
On les disperse du mont gourougou, au lieu de faire ça on devrait les laisser passer en Espagne, maintenant on va acceuillir toute la misère du monde, on les envoie à Tanger, Fnideq, Rabat, Casa, Fes... on a déjà pas les moyens pour assurer la pérennité de tout notre propre peuple, et on a un gros problème avec ces gens là aujourd'hui...

Citation :
Pression migratoire sur Melilia : "Gourougou, c’est fini !"

Le millier de jeunes Subsahariens qui se cachaient aux abords de la frontière ont été évacués, arrêtés ou dispersés vers d’autres villes du royaume. Le problème de l’immigration clandestine pose la question des relations du Maroc avec l’Europe et l’Afrique subsaharienne.


Le mont Gourougou, situé entre Béni Ansar (Nador) et le poste frontalier de Melilia, qui abritait un millier de jeunes Subsahariens candidats à l’émigration en Europe jusqu’au mois dernier a été progressivement évacué de ses occupants cette semaine. Le Gourougou culmine à 900 mètres d’altitude et domine la lagune de Mar Chica, Nador et l’enclave de Melilia jusqu’à la Méditerranée.

Selon des témoignages de presse et de jeunes Subsahariens, depuis dimanche dernier, les forces auxiliaires marocaines ont détruit les campements et bidonvilles qui servaient d’abris de fortune à tous ceux qui attendaient l’occasion de passer vers l’enclave de Melilia depuis des mois.

Plusieurs dizaines des Subsahariens, près de 300 selon El Mundo, qui se trouvaient sur le mont Gourougou ont été évacués vers Fès et Rabat. D’autres sont en état d’arrestation à Nador selon l’ONG espagnol Prodein de défense des droits des enfants. Des dizaines d’autres se sont dirigés vers Tanger et la région de Fnideq.

Ces évacuations interviennent au lendemain de sept tentatives en seulement quatre jours, entre les 10 et le 13 août derniers, de forcer la triple barrière métallique qui encercle Melilia. 87 personnes avaient réussi à passer au cours de ces tentatives. Durant la même période, 1.000 autres personnes avaient pu partir des côtes tangéroises vers l’Espagne à bord de canots pneumatiques.

Exercice d’équilibriste entre l’Europe et l’Afrique

Depuis plusieurs semaines, la pression migratoire sur le Maroc et l’Espagne est vive. Le Maroc est pris entre ces engagements envers l’Espagne de surveiller les périmètres frontaliers de Sebta et de Melilia, et entre sa volonté de ne pas stigmatiser les ressortissants de pays africains avec lesquels il entretient des relations diplomatiques et économiques.

Parmi les Subsahariens, se trouvent des Ivoiriens, des Maliens, des Camerounais et des Guinéens notamment. Leur renvoi vers le pays d’origine ne peut que rajouter aux problèmes sociaux et politiques importants déjà existants à Abidjan, Bamako, Douala ou Conakry. Avec tous ces pays, Rabat entretient des relations politiques positives.

Au Maroc, les tensions provoqués par l’afflux de candidats subsahariens à l‘émigration en Europe se reflète dans les incidents enregistrés depuis plusieurs mois au quartier de Boukhalef de Tanger, mais aussi par l’existence de campements clandestins dans la périphérie tangéroise, sur la côte du détroit de Gibraltar et près de Fnideq, à quelques kilomètres de l’enclave de Sebta.

Cette pression a atteint un tel degré lors de la deuxième semaine du mois d’août que Rabat a dû relâcher sa vigilance pour laisser partir vers l’Europe un peu plus d’un millier de Subsahariens les 10, 11 et 12 août derniers. Rabat avait qualifié cette baisse de vigilance de « disfonctionnement ».

Selon des témoignages recueillis par des journalistes espagnols, des membres des forces de l’ordre marocaines ont bien indiqué aux Subsahariens que « Gourougou, c’est fini ».

De fait, et depuis de nombreuses années, cette haute colline à la périphérie de Nador s’était transformée en un immense village de campements de fortune sans eau, sans électricité et sans la moindre installation sanitaire. La population de Gourougou atteint par moments le millier de personnes d’une dizaine de nationalités différentes dont il ne resterait aujourd’hui que quelques dizaines.

Sur ce millier, on estime que près de 300 ont été transportés vers Rabat et Fès et que le reste s’est éparpillé par ses propres moyens vers d’autres villes du pays. Plusieurs fois au cours de ces dernières années, des rafles et des expulsions du mont Gourougou ont été organisées. Après quelques semaines, le lieu redevenait ce qui semble être sa vocation depuis 25 ans : un lieu de refuge et de transit des Subsahariens candidats à l’émigration en Europe.

Mais cette fois-ci, l’affaire semble plus sérieuse : outre l’opération de cette semaine et le « disfonctionnement » constaté sur les côtes tangéroises entre les 10 et 12 août derniers, les frontières du Maroc avec la Mauritanie et l’Algérie sont actuellement en train d’être verrouillées de manière plus sévère par l’arme marocaine.

Emigration, terrorisme, drogue, opération Marhaba : la pression estivale est forte

Depuis le début de cette année 2014, le Maroc a également lancé une campagne de régularisation de la situation des émigrés sans-papiers, mais l’opération semble avoir rencontré un faible succès auprès des jeunes Subsahariens, ceux-ci ayant comme objectif non de s’installer au Maroc, mais  d’émigrer vers l’Europe. Plus de 30.000 Subsahariens seraient en transit au Maroc dont une moitié aurait présenté un dossier de régularisation. 1.200 dossiers ont été acceptés à la mi-juin selon l’Organisation démocratique des travailleurs émigrés (ODTI).

Malgré ce rôle de « gendarme » que le Maroc joue pour l’Europe, les forces de sécurité marocaines, mais aussi espagnoles, sont régulièrement accusées de mauvais traitements envers les candidats à l’émigration. Début juillet, le Maroc a entrepris la construction, côté marocain, d’une barrière métallique autour de l’enclave de Melilia.

Au nord du Maroc, les forces de sécurité marocaines sont confrontés à ce phénomène massif d’émigration clandestine, mais doivent également assurer un travail de sécurité et d’ordre public plus soutenu durant la saison estivale, assurer la fluidité des passages au niveau des ports de Tanger, Tanger-Med et Nador et aux passages frontaliers de Bab Sebta et de Béni Ansar. A cela, il faut ajouter la contrebande de carburant et de cigarettes en provenance de l’Algérie, le trafic de drogue du Rif vers l’Europe qui mobilise d’importantes ressources du côté de la police et de la gendarmerie et la lutte contre les réseaux jihadistes marocains et maroco-espagnols.

A ces soucis, il faut ajouter au cours de ces derniers mois l’afflux de réfugiés syriens, l’augmentation importante de trafics de faux papiers (passeports et cartes d’identité espagnoles) aux postes-frontières et les craintes suscitées par le virus Ebola pour la détection duquel les agents espagnols aux postes-frontières de Sebta et de Melilia ont reçu une formation au cours de la troisième semaine du mois d’août.

medias24
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Ven 22 Aoû - 11:37

Badman a écrit:
Qu'est-ce que l'on peut faire pour lutter contre ce fléau ?
On les disperse du mont gourougou, au lieu de faire ça on devrait les laisser passer en Espagne, maintenant on va acceuillir toute la misère du monde, on les envoie à Tanger, Fnideq, Rabat, Casa, Fes... on a déjà pas les moyens pour assurer la pérennité de tout notre propre peuple, et on a un gros problème avec ces gens là aujourd'hui...

Citation :
Pression migratoire sur Melilia : "Gourougou, c’est fini !"

Le millier de jeunes Subsahariens qui se cachaient aux abords de la frontière ont été évacués, arrêtés ou dispersés vers d’autres villes du royaume. Le problème de l’immigration clandestine pose la question des relations du Maroc avec l’Europe et l’Afrique subsaharienne.


Le mont Gourougou, situé entre Béni Ansar (Nador) et le poste frontalier de Melilia, qui abritait un millier de jeunes Subsahariens candidats à l’émigration en Europe jusqu’au mois dernier a été progressivement évacué de ses occupants cette semaine. Le Gourougou culmine à 900 mètres d’altitude et domine la lagune de Mar Chica, Nador et l’enclave de Melilia jusqu’à la Méditerranée.

Selon des témoignages de presse et de jeunes Subsahariens, depuis dimanche dernier, les forces auxiliaires marocaines ont détruit les campements et bidonvilles qui servaient d’abris de fortune à tous ceux qui attendaient l’occasion de passer vers l’enclave de Melilia depuis des mois.

Plusieurs dizaines des Subsahariens, près de 300 selon El Mundo, qui se trouvaient sur le mont Gourougou ont été évacués vers Fès et Rabat. D’autres sont en état d’arrestation à Nador selon l’ONG espagnol Prodein de défense des droits des enfants. Des dizaines d’autres se sont dirigés vers Tanger et la région de Fnideq.

Ces évacuations interviennent au lendemain de sept tentatives en seulement quatre jours, entre les 10 et le 13 août derniers, de forcer la triple barrière métallique qui encercle Melilia. 87 personnes avaient réussi à passer au cours de ces tentatives. Durant la même période, 1.000 autres personnes avaient pu partir des côtes tangéroises vers l’Espagne à bord de canots pneumatiques.

Exercice d’équilibriste entre l’Europe et l’Afrique

Depuis plusieurs semaines, la pression migratoire sur le Maroc et l’Espagne est vive. Le Maroc est pris entre ces engagements envers l’Espagne de surveiller les périmètres frontaliers de Sebta et de Melilia, et entre sa volonté de ne pas stigmatiser les ressortissants de pays africains avec lesquels il entretient des relations diplomatiques et économiques.

Parmi les Subsahariens, se trouvent des Ivoiriens, des Maliens, des Camerounais et des Guinéens notamment. Leur renvoi vers le pays d’origine ne peut que rajouter aux problèmes sociaux et politiques importants déjà existants à Abidjan, Bamako, Douala ou Conakry. Avec tous ces pays, Rabat entretient des relations politiques positives.

Au Maroc, les tensions provoqués par l’afflux de candidats subsahariens à l‘émigration en Europe se reflète dans les incidents enregistrés depuis plusieurs mois au quartier de Boukhalef de Tanger, mais aussi par l’existence de campements clandestins dans la périphérie tangéroise, sur la côte du détroit de Gibraltar et près de Fnideq, à quelques kilomètres de l’enclave de Sebta.

Cette pression a atteint un tel degré lors de la deuxième semaine du mois d’août que Rabat a dû relâcher sa vigilance pour laisser partir vers l’Europe un peu plus d’un millier de Subsahariens les 10, 11 et 12 août derniers. Rabat avait qualifié cette baisse de vigilance de « disfonctionnement ».

Selon des témoignages recueillis par des journalistes espagnols, des membres des forces de l’ordre marocaines ont bien indiqué aux Subsahariens que « Gourougou, c’est fini ».

De fait, et depuis de nombreuses années, cette haute colline à la périphérie de Nador s’était transformée en un immense village de campements de fortune sans eau, sans électricité et sans la moindre installation sanitaire. La population de Gourougou atteint par moments le millier de personnes d’une dizaine de nationalités différentes dont il ne resterait aujourd’hui que quelques dizaines.

Sur ce millier, on estime que près de 300 ont été transportés vers Rabat et Fès et que le reste s’est éparpillé par ses propres moyens vers d’autres villes du pays. Plusieurs fois au cours de ces dernières années, des rafles et des expulsions du mont Gourougou ont été organisées. Après quelques semaines, le lieu redevenait ce qui semble être sa vocation depuis 25 ans : un lieu de refuge et de transit des Subsahariens candidats à l’émigration en Europe.

Mais cette fois-ci, l’affaire semble plus sérieuse : outre l’opération de cette semaine et le « disfonctionnement » constaté sur les côtes tangéroises entre les 10 et 12 août derniers, les frontières du Maroc avec la Mauritanie et l’Algérie sont actuellement en train d’être verrouillées de manière plus sévère par l’arme marocaine.

Emigration, terrorisme, drogue, opération Marhaba : la pression estivale est forte

Depuis le début de cette année 2014, le Maroc a également lancé une campagne de régularisation de la situation des émigrés sans-papiers, mais l’opération semble avoir rencontré un faible succès auprès des jeunes Subsahariens, ceux-ci ayant comme objectif non de s’installer au Maroc, mais  d’émigrer vers l’Europe. Plus de 30.000 Subsahariens seraient en transit au Maroc dont une moitié aurait présenté un dossier de régularisation. 1.200 dossiers ont été acceptés à la mi-juin selon l’Organisation démocratique des travailleurs émigrés (ODTI).

Malgré ce rôle de « gendarme » que le Maroc joue pour l’Europe, les forces de sécurité marocaines, mais aussi espagnoles, sont régulièrement accusées de mauvais traitements envers les candidats à l’émigration. Début juillet, le Maroc a entrepris la construction, côté marocain, d’une barrière métallique autour de l’enclave de Melilia.

Au nord du Maroc, les forces de sécurité marocaines sont confrontés à ce phénomène massif d’émigration clandestine, mais doivent également assurer un travail de sécurité et d’ordre public plus soutenu durant la saison estivale, assurer la fluidité des passages au niveau des ports de Tanger, Tanger-Med et Nador et aux passages frontaliers de Bab Sebta et de Béni Ansar. A cela, il faut ajouter la contrebande de carburant et de cigarettes en provenance de l’Algérie, le trafic de drogue du Rif vers l’Europe qui mobilise d’importantes ressources du côté de la police et de la gendarmerie et la lutte contre les réseaux jihadistes marocains et maroco-espagnols.

A ces soucis, il faut ajouter au cours de ces derniers mois l’afflux de réfugiés syriens, l’augmentation importante de trafics de faux papiers (passeports et cartes d’identité espagnoles) aux postes-frontières et les craintes suscitées par le virus Ebola pour la détection duquel les agents espagnols aux postes-frontières de Sebta et de Melilia ont reçu une formation au cours de la troisième semaine du mois d’août.

medias24


je l'ai dit masi je me suis fait insulté de raciste et intolérant bref ce que tu dis est le bon sens mais dans notre pays le bon sens n'est pas toujour disons ............. évident
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1627
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Lun 25 Aoû - 9:21

D'après El Mundo relayé par Hespress, les gardes côtes espagnols auraient arrêté dans les "eaux territoriales" de ceuta, la bateau du roi le 7 août dernier apparemment sans savoir à qui ils avaient affaire. Il s'en ensuivit une série de coups de fil entre Mohamed VI et le roi d'espagne et entre celui ci et le ministre de l'intérieur espagnol qui aurait présenté ses excuses au ministre de l'intérieur marocain. A la suite de cet incident, croit savoir El Mundo, les autorités marocaines mécontentes de cet incident, auraient volontairement levé leur surveillance des frontières avec ceuta et melilia avec le résultat qu'on connaît

Citation :
http://www.hespress.com/orbites/239009.html
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lieutenant
Lieutenant


messages : 764
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : UK
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Lun 25 Aoû - 19:36

Non, l'article d'El Mundo dit que la sécurité des frontieres était moindre car tous les policiers, gendarmes, militaires de la région étaient affecter à la sécurité du souverain (un gendarme à chaque pont, chaque croisement, la marine qui croise au large du palais). D'apres l'article, ce n'était pas des represailles
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4887
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Sam 18 Oct - 12:52

je me demande comment nos autorités peuvent accepter le refoulement d'un personne inconsciente
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3800
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Lun 29 Déc - 18:15

http://www.libe.ma/Nador-derange-Mellilia_a57534.html a écrit:

Nador dérange Mellilia
Le monde à l’envers

Nador constitue une vraie menace pour l’économie de Mellilia. C’est ce que laisse entendre Juan José Imbroda, président dudit préside occupé dans une récente déclaration à la presse locale espagnole.
D’après lui, le Maroc est en plein essor économique et la ville voisine de Nador pourrait avec ses 300.000 habitants affecter durablement le développement économique de Mellilia si un espace commercial conséquent n’est pas créé dans cette région.
Pour faire face à cette situation, le chef de l’exécutif mellilien a annoncé qu’un projet de construction d’un centre commercial est en cours.
Son objectif : rivaliser avec ceux de Nador et booster le développement du préside occupé.
A ce propos, il a déclaré que ce projet dont la mise en œuvre démarrera au cours du premier trimestre de 2015, n’aura aucun impact négatif sur le commerce de détail dans la ville, étant donné d’un segment important de la population de Mellilia fait ses emplettes dans les franchises de la péninsule ibérique.
«Il y a beaucoup de gens qui font leurs achats dans les centres commerciaux en dehors de Mellilia. Et ce projet va leur permettre de dépenser leur argent ici», a-t-il précisé.
Les craintes formulées par Juan José Imbroda à propos de l’essor économique de Nador sont-elles fondées?
«Oui», nous a répondu Mohammed Ouhlal, secrétaire général de l’Union générale des entreprises et professions à Nador.
«Le modèle économique de Melillia est condamné à court terme notamment avec la création d’un nouveau port dans cette ville, l’aménagement du site de la lagune de Marchica et la construction d’une zone industrielle qui pourront littéralement asphyxier l’économie de Mellilia», nous a-t-il confié.
Pour lui, l’économie de cette ville demeure fragile puisqu’elle est basée à 90% sur la contrebande et le commerce avec le Maroc et le sera davantage avec la création d’une zone franche dans la région.
«Cette situation n’a rien de nouveau et risque de s’aggraver davantage.
En effet, depuis les années 1990, le Maroc a procédé à plusieurs démantèlements douaniers qui ont porté leurs fruits.
A cela s’ajoute l’ouverture opérée par le Royaume sur d’autres pays comme la Turquie, la Tunisie et les pays africains », nous a expliqué notre source qui ne semble pas s’inquiéter outre mesure du projet de construction d’un centre commercial à Mellilia.
Une évaluation que partagent plusieurs économistes qui estiment la situation intenable vu les mutations en cours dans la région.
En effet, l’ouverture commerciale et l’arrivée des produits asiatiques directement sur le sol marocain ont beaucoup changé la donne.
Le commerce avec le Sud-Est asiatique qui a été l’apanage de Sebta et Mellilia a été fortement touché. Certains commerçants asiatiques ont opté pour des échanges directs avec le Maroc.
Un changement de position à fort impact puisque plusieurs commerçants de Sebta ont affirmé avoir perdu près de 50% de leur chiffre d’affaires.
Mais, il n’y a pas que cela, la construction du port de Tanger-Med a également impacté ce commerce puisqu’il a fait de l’ombre au port de Sebta déjà en net déclin du fait de la concurrence de celui de Gibraltar.
«L’essor économique de Nador est une réalité et plusieurs commerçants marocains, même ceux installés à Mellilia, sont prêts à conforter cette réalité.
Mais, tout dépendra du bon vouloir de l’Etat marocain qui doit encourager le commerce et l’industrie dans la région et booster la dynamique en cours», a conclu notre source.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Lun 29 Déc - 22:18

Wrangle Sebta et Mritch reviendront au Maroc sans un seul coup de canon. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
hamza44
2eme classe
2eme classe


messages : 36
Inscrit le : 08/04/2013
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Lun 5 Jan - 19:18

http://www.medias24.com/NATION/POLITIQUE/151651-Podemos-ouvre-le-debat-sur-la-restitution-de-Sebta-et-Melillia-au-Maroc.html
Revenir en haut Aller en bas
F-35
Caporal chef
Caporal chef


messages : 194
Inscrit le : 09/05/2010
Localisation : Germany
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Lun 19 Jan - 13:15

La contrebonde est le mot clé dans cette affaire...

Le jour ou ces enclaves ne seront plus rentables, les espagnols vont laisser tomber.. les arguments comme quoi c´est stratégique et militaire je crois qu´avec la téchnologie d´aujourd´hui c´est révolu!

Il faut continuer le travaile entammé par le Roi pour étouffé l´économie dans ces villes, après c´est juste question de temps et de résistance du Maroc au chantage et provocations des espagnols!
afro
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1627
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Mar 1 Sep - 13:28

Citation :
Un sous-marin russe à Sebta (Ceuta) énerve les anglais

         
Tanger : La marine espagnole a autorisé un sous-marin non nucléaire de la marine russe, de s’arrêter 3 jours, dans le port militaire de la ville occupée Sebta, au nord du Maroc, les britanniques en ont protesté.

En effet, en route vers la mer noire, un sous-marin de la marine russe, le Novorossiysk, un  ‘Project 636 Varshavyanka’ qui est une version très avancée des submersibles militaires  de Classe Kilo, s’est immobilisé, 3 jours durant au port militaire de la ville marocaine occupée, Sebta.

Se sont les autorités militaires espagnoles qui ont fourni l’autorisation aux russes pour un arrêt d’entretien d’usage et de ravitaillement.

Selon l’agence étatique russe, Sputnik, l’entrée dans l’enclave marocaine occupée, de ce sous-marin russe a irrité au plus haut degré, les britanniques qui y ont vu un geste de provocation à leur égard de la part de l’Espagne avec qui, ils sont en conflit froid autour du rocher de Gibraltar.

Selon l’agence russe, Londres a accusé Madrid d'abandonner les mesures restrictives imposées par l’occident à Moscou, et
‘‘d’avoir trahi l'Ukraine et d’avoir couché avec l’ l'ennemi’’.

Un député conservateur britannique, Andrew Rosindell, a, pour sa part, accusé Madrid d’avoir "insulté’’ et ‘‘blessé’’ le peuple de Gibraltar.


http://www.lemag.ma/Un-sous-marin-russe-a-Sebta-Ceuta-enerve-les-anglais_a91091.html
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1627
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Jeu 31 Déc - 13:53

Citation :
L’accès à Sebta interdit aux porteurs jusqu’au 12 janvier
L’accès à Sebta interdit  aux porteurs jusqu’au 12 janvier

Autorités marocaines et espagnoles se sont mises d’accord pour fermer la frontière de Sebta aux porteurs pendant quelques jours.

Alors que l’affluence était trop importante ces derniers temps, les autorités marocaines et espagnoles ont pris des mesures pour « tenter de revenir à la normale ». C’est ce qu’annonce le journal local El Pueblo de Ceuta. Ainsi, d’après le média, les porteurs marocains (qu’on appelle aussi « mules »), qui réalisent quotidiennement la traversée de la frontière, n’ont plus le droit de transiter jusqu’au 12 janvier.

Toujours d’après El Pueblo de Ceuta, cet accord est motivé par la sécurité, tenant compte « des incidents qui se sont passés suite à la foule et l’avalanche de personne à la zone frontalière, qui ont débordé les autorités des deux pays ».

Une source anonyme citée par le journal espagnol parle du passage quotidien de 20 000 personnes au lieu de 2 000 habituellement. Ces porteurs font de la contre-bande puisqu’ils ne paient pas de taxe d’importation, mais sont tolérés.

http://telquel.ma/2015/12/31/lacces-sebta-interdit-aux-porteurs-jusquau-12-janvier_1476077
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 26/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Jeu 31 Déc - 14:16

Vivement que Nador explose économiquement, ça évitera a toutes les mules d'aller injecter de l'argent dans les enclave espagnol, faut les asphyxier économiquement, ces deux enclaves existent encore grâce a cette contrebande et qui nuise énormément a l'économie local.
Revenir en haut Aller en bas
Badman
Aspirant
Aspirant


messages : 503
Inscrit le : 21/02/2012
Localisation : Ifrane
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Ven 1 Jan - 11:33

Mlilia avec NWM ça va être réglé... par contre Sebta, il faudrait une zone franche économique à côté pour l’asphyxier, c'été prévu mais ça a été abandonné on ne sait pourquoi !

De toute façon, même si ça leur rapporte rien ils sont installés depuis longtemps ils ne lacheront pas le morceau... regardez les Anglais à Gibraltar, les Espagnols puissance européenne et mondiale, n'ont pas réussi à les déloger... alors nous on peut étouffer les présides économiquement, mais je suis vraiment pas sûr que ça ait un quelconque effet sur les espagnols !
Revenir en haut Aller en bas
Amgala Winner
Colonel
Colonel


messages : 1670
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : Pole Nord
Nationalité : Argentina

MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Ven 1 Jan - 11:45

Badman a écrit:
Mlilia avec NWM ça va être réglé... par contre Sebta, il faudrait une zone franche économique à côté pour l’asphyxier, c'été prévu mais ça a été abandonné on ne sait pourquoi !

De toute façon, même si ça leur rapporte rien ils sont installés depuis longtemps ils ne lacheront pas le morceau... regardez les Anglais à Gibraltar, les Espagnols puissance européenne et mondiale, n'ont pas réussi à les déloger... alors nous on peut étouffer les présides économiquement, mais je suis vraiment pas sûr que ça ait un quelconque effet sur les espagnols !

Ni NWM ni tanger med n’asphyxieront Sebta et Melila, c'est juste un mythe qui veulent nous le faire croire.

_________________
#LtBahti_Martyr #كلنا_البحتي #الشهيد_البحتي
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4887
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Ven 1 Jan - 12:37

sabta ou mlilya darou lik chqiqa dans la vie il faut avoir des ambitions et non pas prendre deux  villes sangsues dont l'activité principale et la contrebande de produit en tout genre comme un obstacle pour un pays long et large tazz

certains chez nous baqi kaykhla3hom bouraq3a desolé pour le langage

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sebta et Meliliya.   Aujourd'hui à 16:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Sebta et Meliliya.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: