Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coup d'Etat en Mauritanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 14:29

Citation :
Coup d'Etat en Mauritanie
06.08.2008, 12h05


Un groupe de généraux en Mauritanie retient le Premier ministre Yahya Ould Ahmed Waghf et le président mauritanien Sidi Ould Cheikh Abdallahi. Depuis la présidence à Nouakchott, la fille du président mauritanien, Sidi Ould Cheikh Abdallahi, a confirmé l'arrestation de son père en dénonçant un «coup d'Etat en bonne et due forme», dans un entretien à la radio RFI.


Amal Mint Cheikh Abdallahi a précisé que la présidence était toujours occupée par des hommes en armes. «Devant le salon, notre cuisine, il y a des sentinelles armées», a-t-elle indiqué, précisant n'avoir pas entendu de coups de feu lors de l'opération.
«Je ne peux pas sortir de la résidence. La ligne du standard a été coupée», a-t-elle encore dit.

La radio et la télévision nationales mauritaniennes ont d'ailleurs cessé d'émettre. Des militaires auraient semble-t-il chassé le personnel, selon des témoins, qui ont également fait état de mouvements de troupes dans la capitale Nouakchott.

Les putschistes, organisés en «conseil d'Etat» dirigé par le général Mohamed Ould Abdel Aliz, ont annulé les dernières nominations au sein de l'armée décidées par le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi, selon un communiqué du ministre de la Communication.

Selon les observateurs, un changement à la tête de l'armée aurait mis le feu aux poudres.
Le président mauritanien a procédé mercredi à des changements à la tête de l'armée, de la gendarmerie et de la garde nationale marqués par le départ de généraux accusés d'être derrière la crise politique en Mauritanie. Selon un décret lu mercredi matin sur la radio nationale, le colonel Abdarrahmane Ould Boubacar a été nommé chef d'état-major de l'armée et le colonel Mohamed Ahmed Ould Ismail chef d'état-major particulier du président mauritanien.
Ces deux colonels devaient remplacer respectivement les généraux Ould Cheikh Mohamed Ahmed et Mohamed Ould Abdel Aziz, deux membres du conseil militaire de transition qui avaient conduit de 2005 à 2007 la transition démocratique en Mauritanie.
Selon les observateurs, les généraux Ould Cheikh Mohamed Ahmed et Ould Abdel Aziz sont accusés d'être derrière la fronde des députés et sénateurs qui ont claqué la porte du parti au pouvoir lundi.

Un groupe de 25 députés et 23 sénateurs avaient annoncé lundi leur démission collective du Pacte national pour la démocratie et le développement (PNDD), la formation présidentielle.

http://www.leparisien.fr/international/coup-d-etat-en-mauritanie-06-08-2008-124300.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 14:40

ya latif,tt le temps des putsh,a presque trois ans jours pour jours,mou3awia etait renversé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 14:45

c´est benefique au maroc:

-dabord ce gouvernement s´est montré moins sympathique envers notre autonomie au sahara,il a meme dit oui a rabat pour dire apres non a alger...ca n´est pas passé sans poser des questions sur la matureté d´un tel gouvernement

-ca va montrer que le modele proné par nos chers voisins d´instaurer une republique basée sur des tribus n´aura jamais le salut

bon debarras..alle au suivant Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 15:10

Si c'est vrai je me demande si le maroc va intervenir ou non Question
il a deja fait ça avec ould attai3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 15:23

on est pas les samaritains,chacun s´occupe de ses ognions...deja ils ne se sont jamais montré reconnaissants,si tu vois ce que je veux dire..
Revenir en haut Aller en bas
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 15:28

justement ça fait partie de nos ognons...le Maroc ne peux rester à l'égard devant un tel événement dans une X-province du Maroc

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7644
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 15:32

Il faut attendre de voir le nouvelle position de ce gouvernement avant de faire quoi que se soit....
Mais il me semble qu'un grand nombre d'officier Mauritanien ont été formé au maroc alors peut être que sa ira ds le bon sens...

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 15:54

Citation :

Mauritanie: le président "fait les frais" de "mauvaises décisions"

NOUAKCHOTT - Le porte-parole des parlementaires "frondeurs" en Mauritanie, le député Sidi Mohamed Ould Maham, a affirmé mercredi à l'AFP que le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi, arrêté par des militaires putschistes, faisait "les frais de ses mauvaises décisions".

"Par sa décision portant éviction des généraux, il s'est attaqué de front à l'armée qui a réagi pour le déposer et, en quelque sorte, il fait les frais de ses mauvaises décisions", a estimé le député d'Atar (Nord).

Sidi Mohamed Ould Maham a lancé un appel aux nouvelles autorités militaires "pour préserver les institutions en place et l'esprit de la démocratie en vigueur".

"Le président n'a fait ces derniers temps que bloquer le fonctionnement normal des institutions, notamment le Parlement dont il a empêché une session extraordinaire qui devait traiter de questions importantes pour l'avenir du pays", a-t-il ajouté.

Lundi, 25 députés et 23 sénateurs avaient annoncé leur démission collective du Pacte national pour la démocratie et le développement (PNDD), la formation présidentielle.

Sidi Mohamed Ould Maham avait alors lu une déclaration sévère: "Le processus démocratique a été dévié de son cours normal", accusait-il, évoquant un "détournement des deniers publics et la gabegie".

Les députés "frondeurs" avaient publié mardi soir un communiqué dans lequel ils menaçaient de quitter la majorité présidentielle pour rejoindre l'opposition si le président ne rectifiait pas ses positions.

Certains commentateurs avaient vu cette spectaculaire démission collective comme une action dirigée directement contre le chef de l'Etat.

Ces députés contestataires avaient auparavant demandé la création d'une commission d'enquête parlementaire visant la fondation de l'épouse du président, accusée de détournements de fonds publics.

Selon les observateurs, le général Ould Abdel Aziz, chef d'état-major particulier du chef de l'Etat et chef de la garde présidentielle, limogé mercredi matin par le président avant de prendre la tête des putschistes, serait derrière la fronde des députés et sénateurs qui ont claqué la porte du parti au pouvoir lundi.

C'est pas judicieux de mettre des généraux à la porte surtout le président de la la garde présidentielle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 15:59

Dernières Nouvelles du putsch :

Citation :

Les putschistes organisés en "conseil d'Etat"
Les putschistes en Mauritanie, organisés en "conseil d'Etat" dirigé par le général Mohamed Ould Abdel Aliz, ont annulé les dernières nominations au sein de l'armée décidées par le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi, selon un communiqué du ministre de la Communication.

Le texte lu par le ministre Abdellahi Salem Ould El Moualla à la télévision d'Etat indique que le décret sur les nominations présidentielles est "nul et sans effet". Aucune précision n'a été donnée sur la composition de ce conseil d'Etat. Selon un décret présidentiel lu mercredi matin sur la radio nationale, le colonel Abdarrahmane Ould Boubacar avait été nommé chef d'état-major de l'armée et le colonel Mohamed Ahmed Ould Ismail chef d'état-major particulier du président mauritanien.

Ces deux colonels devaient remplacer respectivement les généraux Ould Cheikh Mohamed Ahmed et Mohamed Ould Abdel Aziz, deux membres du conseil militaire de transition qui avaient conduit de 2005 à 2007 la transition démocratique en Mauritanie. Le coup d'état militaire a eu lieu juste après ces nominations.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 16:18

c´est un debutant ce president franchement,comment peut on limoger la tete de l´armée en une seule journée?
va falloir m´expliquer comment reussire une telle prouesse?

tant pis alors..
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 17:16

Je vois que tous le monde est au courant sauf moi !

Vous trouver pas que c'est dangereux de laisser un régime militaire s'établir a nos frontières ? Ce pays et notre voisin direct, on doit intervenir pour les aidez a établir l'ordre, vous savez la réaction de notre gouvernement ?
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 17:44

wait & see

on ne doit jamais se prononcer les premieres heures,c´est la regle

on ne sait jamais ce que le temps amenra en chamgements sur l´echiquier...et puis oubliez cette idée d´intervention pour toute,quand ca rapporte pas ca rapporte pas.avec les dictatures militaires on a appris a vivre,c´est pas la premiere dans la region..et ca sera surement pas la derniere

c´est leur destin ca..
Revenir en haut Aller en bas
Red Star
sergent
sergent


messages : 207
Inscrit le : 25/05/2007
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 19:20

Intervenir pour faire un anscluss ? Laughing

Je pense qu'ils sont habitués à ce genre de choses c'est un moyen de dévolution du pouvoir dans un pays qui n'as pas une tradition démocratique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 6 Aoû 2008 - 19:23

big boss a écrit:
Je vois que tous le monde est au courant sauf moi !

Vous trouver pas que c'est dangereux de laisser un régime militaire s'établir a nos frontières ? Ce pays et notre voisin direct, on doit intervenir pour les aidez a établir l'ordre, vous savez la réaction de notre gouvernement ?

la mauritanie a tjr eté dirigée par des militaires et ce depuis 1977 quand mokhtar ould dadah a eté renversé.

ould taya3 etait ce qu'il etait au moins il a tenu 21 ans,un record,ould dadah seulement 17 ans et n'a connu le conflit avec les polz que deux ans,ce qui lui a couter son fauteuil de president...
Revenir en haut Aller en bas
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Jeu 7 Aoû 2008 - 12:49

Citation :

Une « cellule de crise » au Maroc après le coup d’Etat en Mauritanie



APA-Rabat (Maroc) «Une cellule de crise » a été mise en place au Maroc après le coup d’Etat qui a renversé mercredi le président mauritanien Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi, a appris APA jeudi à Rabat de sources concordantes.

La cellule, qui comprend les représentants des renseignements généraux et de la sécurité territoriale ainsi que les ministères de l’Intérieur et des Affaires étrangères, aurait pour mission de suivre le développement de la situation en Mauritanie.

Toutefois, aucune réaction officielle n’a été enregistrée, ce qui laisse supposer, selon les milieux politiques et diplomatiques dans la capitale chérifienne, une volonté de « non ingérence » dans la crise du « pays voisin».

Même les médias officiels (agence MAP et deux chaînes de télévision publique) se sont contentés de relater les faits sans « verser » dans les commentaires.

Depuis 1984 , date du putsch de l’ancien président le colonel Mouawiya Ould Sidi Ahmed Taia, le Maroc a tenté de ne pas « s’immiscer » dans les péripéties de la vie politique mauritanienne tout en gardant « de bons rapports » avec les directions mises en place.

La Mauritanie, reconnue par le Maroc en 1969, s’est érigée en « voisin stratégique » et une porte vers l’Afrique subsaharienne surtout que les relations du Maroc avec l’Algérie, l’autre voisin de l’est, pâtissent depuis 1975 de l’appui apporté par Alger au front séparatiste du Polisario.

Outre le Maroc et le Polisario, Nouakchott prend part aux négociations de Manhasset (près de New York) sur le Sahara depuis juin 2007 en tant qu’observateur au même titre que l’Algérie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Jeu 7 Aoû 2008 - 17:07

Citation :
محمد ولد عبد العزيز

الجنرال محمد ولد عبد العزيز
(الفرنسية-أرشيف)
ثامن رئيس موريتاني منذ استقلال البلاد وسادس رئيس عسكري منذ إطاحته في انقلاب عسكري صبيحة السادس من أغسطس/آب 2008 بالرئيس الموريتاني السابق سيدي محمد ولد الشيخ عبد الله.

المولد والبيئة
ولد محمد ولد عبد العزيز سنة 1956 بمقاطعة أكجوجت عاصمة ولاية إينشيري الواقعة في الشمال الموريتاني. وهو ينتمي إلى قبيلة أولاد بالسباع، التي تسكن في مساحات واسعة ممتدة من مدينة مراكش جنوب المغرب إلى ضفاف نهر السنغال في الجنوب الغربي الموريتاني.

في المؤسسة العسكرية
التحق ولد عبد العزيز بالجيش الموريتاني سنة 1977 ودرس في الأكاديمية العسكرية في مكناس في المغرب.

وقد قربه الرئيس الموريتاني السابق معاوية ولد الطايع بعد إنشائه للحرس الرئاسي المكلف بحماية الرئيس فعهد إليه بقيادته. ويعتبر الحرس الرئاسي المعروف في موريتانيا باسم بازيب (BASEP) أقوى فرق الجيش الموريتاني وأحسنها عدة وتجهيزا.

وقد ساهم ولد عبد العزيز في إفشال انقلاب صالح ولد حننا على الرئيس الأسبق معاوية ولد الطايع في الثامن من يونيو/حزيران 2003 حيث تمت ترقيته بعدها إلى رتبة عقيد.

لعب دورا بارزا في انقلاب 3 أغسطس/آب 2005 وظهر اسمه كأبرز قادة الانقلاب الذي أطاح بالرئيس ولد الطايع.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Jeu 7 Aoû 2008 - 17:12

donc un fils de l´ARM Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Jeu 7 Aoû 2008 - 19:18

kiskil disi le yakousa hier

yakousa a écrit:
c´est benefique au maroc:

-dabord ce gouvernement s´est montré moins sympathique envers notre autonomie au sahara,il a meme dit oui a rabat pour dire apres non a alger...ca n´est pas passé sans poser des questions sur la matureté d´un tel gouvernement

-ca va montrer que le modele proné par nos chers voisins d´instaurer une republique basée sur des tribus n´aura jamais le salut

bon debarras..alle au suivant Laughing

Editorial de LeMatin

Citation :
Editorial

Préserver la stabilité mauritanienne
Publié le : 06.08.2008 | 17h57



La stabilité et la sécurité de la Mauritanie… Ce qui pourrait s'apparenter éventuellement , chez d'aucuns, à un mot d'ordre de circonstance, voire à un slogan, est plus que jamais aujourd'hui l'objectif proclamé de hauts officiers qui viennent de changer le cours des choses et le mouvement de l'histoire dans ce pays frère et proche de nos coeurs.


Patriotes attachés à l'unité nationale de leur pays et à sa stabilité, soucieux également de préserver la dignité de leur peuple, ils n'ont eu de cesse de prévenir et d'alerter le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi à la fois sur la dérive d'un pouvoir de plus en plus émollient et au bord d'être miné par le népotisme.

Pour avoir mésentendu leurs appels et n'en avoir fait qu'à sa tête, Cheikh Abdallahi paye aujourd'hui le prix de son aveuglement. En accédant au pouvoir en mars 2007 que les militaires avaient rendu possible depuis l'indépendance en 1960, il avait pris de nobles engagements auxquels la communauté internationale, en dépit du fait qu'elle le méconnaissait, avait plus ou moins adhéré, le jugeant au fur et à mesure de ses comportements et de ses actes plutôt prometteurs.

Mais, en réalité, ce sont quasiment les mêmes officiers qui l'avaient soutenu de bonne foi qui ont été à la fois victimes de son ingratitude et insurgés à présent contre sa dérive solitaire et népotique. Cheikh Abdallahi n'avait pas fini de subir le grave revers de la démission il y a soixante heures de quelque quarante-huit parlementaires du parti au pouvoir, que déjà les hauts dignitaires militaires le renversent dans un mouvement de protestation nationaliste et patriotique. Il a décidé simplement, croyant régler la crise qui mine le pays, de limoger les hauts dignitaires des forces armées mauritaniennes.

S'ils ont relayé les élus du Parlement, c'est parce que leur patience aura été à bout. Ils ne pouvaient continuer à voir leur pays confronter crise institutionnelle supplémentaire, au risque de le voir plonger dans une instabilité que ses adversaires, prompts à s'en réjouir, attendent l'oeil rivé sur une discorde nationale possible. L'ancien président, qui avait été élu il y a dix-sept mois dans le cadre d'une normalisation institutionnelle de la Mauritanie , avait suscité beaucoup d'espoirs.

Cependant, un goût du pouvoir aidant mais mal contrôlé, il n'a pas résisté à un désir inconscient et enfoui de se débarrasser de ses soutiens militaires auxquels il doit sa consécration et son maintien. Et le fait que sa femme, omniprésente dans la gestion des affaires du pays, n'a pu maîtriser ses ambitions et ses états d'âme, intervenant partout et imposant sa présence dans les affaires de l'Etat a plutôt montré les faiblesses d'un régime de plus en plus fragilisé. Et, partant, il a suscité la colère sourde des dirigeants parlementaires et militaires du pays.

Face à des dérives internes de plus en plus accentuées et une politique extérieure hésitante, voire pusillanime, indécise et à l'occasion enjolivée par une rhétorique à la limite de la démagogie, les dirigeants militaires qui ont par leur retrait de la vie politique contribué à mieux asseoir son pouvoir, ne pouvaient également se résoudre à ce qu'il ménageât ostensiblement et avec complaisance les compagnons fidèles de l'ancien président Ould Taya, renversé pourtant depuis août 2005.

Le limogeage de Mohamed Ould Abdelaziz, chef de la garde présidentielle et de plusieurs commandants, et par la suite la démission collective de 48 parlementaires ne pouvaient passer pour de simples péripéties dans un pays placé entre le marteau et l'enclume, menacé par les terroristes d'Al-Qaïda et leurs complices qui ont assassiné, entre autres, quatre Français il y a quelques mois. En mai dernier, croyant remanier son gouvernement par des replâtrages sans consistance, il annonçait répondre ainsi au soulèvement qui a suivi la grave hausse des prix alimentaires et aux menaces terroristes. Il y a quelques jours, il a voulu encore porté le fer dans la plaie en limogeant des dirigeants de l'armée qui, pourtant, est demeurée de bout en bout son allié sûr et indéfectible.
La réaction des hauts dignitaires militaires mauritaniens est d'abord celle du refus de voir leur pays revenir à une instabilité quelconque, politique, institutionnelle, économique et sociale.

Ensuite, et c'est peut-être la plus significative, de voir que la gestion de l'Etat et de ses attributs est menacée derechef par l'interventionnisme de la famille du chef de l'Etat, notamment son épouse, dont le comportement frise à vrai dire l'anachronisme, voire la ploutocratie. La Mauritanie soeur demeure notre voisin immédiat et tout ce qui s'y passe ne peut laisser indifférents ni l'Etat marocain, ni le peuple marocain qui attache une grande importance à la stabilité et à la sécurité de ce pays avec lequel notre destin ne s'est jamais autant confondu que dans l'épreuve.

Les patriotes mauritaniens qui viennent de prendre en main le destin de leur pays, fidèles à l'éthique du service de l'Etat et de ses institutions démocratiques, soucieux de préserver la stabilité et le bonheur du peuple mauritanien continueront à compter sur le soutien du Maroc, de ses institutions, de son gouvernement et de son peuple frère
.

rien a jouter,c´est notre homme!
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Jeu 7 Aoû 2008 - 20:14

je crois pas que ça seras notre homme, puisque il a dit qu'il vas faire des élection pour choisir un président, lui c'est juste la salle d'attente.
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Jeu 7 Aoû 2008 - 22:15

c'est dans la salle d'attente que se font les Présidents en Mauritanie ..

il y a 5 mois : le jour où le president déchu Abdelahia donné ses 2 etoiles au Colonel Aziz, il lui a dit : je vous ai choisi parmi 39 colonels

l'ex Colonel et actuel Général putchiste Aziz lui a répondu et devant tout le monde : moi je vois ai choisi parmi 3 millions de Mauritaniens pour être Président !!

là-bas, c'est l'armée qui dirige et qui décide qui sera President et qui va le rester ..
Revenir en haut Aller en bas
zakaria
Caporal
Caporal


messages : 146
Inscrit le : 01/05/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Jeu 7 Aoû 2008 - 22:45

Je me demande si la DGED n'avait pas eu vent de ça Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12862
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: l'Union africaine suspend la Mauritanie   Sam 9 Aoû 2008 - 14:32

Citation :
L'Union africaine (UA) a annoncé, vendredi 8 août, qu'elle allait "suspendre" la Mauritanie "jusqu'à ce que le pays", où a eu lieu un coup d'Etat mercredi, "retrouve un gouvernement constitutionnel", selon un communiqué du ministère des affaires étrangères de Tanzanie, le pays qui préside l'UA. "Le coup d'Etat est un revers grave pour les Mauritaniens parce qu'il a volé au peuple son droit fondamental à élire librement les dirigeants de son choix", a déclaré le ministre tanzanien des affaires étrangères, Bernard Membe, dans ce communiqué publié tard vendredi depuis la capitale tanzanienne Dodoma. Une délégation de l'UA est attendue samedi à Nouakchott.

DIFFICILE DE DONNER UNE DATE PRÉCISE POUR L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE"

Le général Mohamed Ould Abdel Aziz, leader du coup d'Etat militaire mercredi en Mauritanie, maintiendra en détention jusqu'à nouvel ordre le président déchu Sidi Ould Cheikh Abdallahi pour des raisons de sécurité, selon des déclarations publiées samedi dans la presse." Nous essayons pour l'instant de rétablir le calme et de faire baisser les tensions", a déclaré le chef des putschistes au quotidien arabe Asharq al-Awsat, basé à Londres, dans un entretien téléphonique. "L'ancien président est en bonne santé, il n'a pas de problème. Un nouvelle autorité est en place – le Haut conseil d'Etat – qui étudiera le dossier du président une fois l'ordre revenu dans les affaires internes (du pays), ce qui va prendre un peu de temps", a-t-il poursuivi. Le général Aziz a également évoqué dans l'entretien la tenue d'une élection présidentielle dans "les délais les plus courts possibles", selon la nouvelle junte, sans avancer toutefois de date. "Il est difficile de donner une date précise pour l'élection présidentielle parce que pour l'heure nous fixons les priorités et les besoins du peuple que l'ancien président a longtemps ignorés", a déclaré M. Aziz.

Premier président démocratiquement élu depuis l'indépendance du pays en 1960, le chef de l'Etat avait été arrêté mercredi juste après avoir annoncé le limogeage du général Ould Abdel Aziz et d'autres officiers supérieurs. Vendredi, sa fille, Amal Cheikh Abdallahi, s'était déclarée "inquiète" pour "la sécurité et la santé" de son père, lors d'un entretien avec l'AFP. Ce coup de force intervient moins d'un an et demi après l'élection présidentielle de début 2007, saluée comme un "modèle démocratique" pour l'Afrique et le monde arabe.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2008/08/09/apres-le-coup-d-etat-l-union-africaine-suspend-la-mauritanie_1082045_3212.html
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Sam 9 Aoû 2008 - 14:38

L'union africaine suspends la Mauritanie Laughing Laughing C'est quoi cette UA ?

Un grand gala ou les dirigeants les plus incompétents que la planète a vu,mange et danse sans jamais apporter rien de concret a leur peuple !


Dernière édition par big boss le Sam 9 Aoû 2008 - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12862
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Sam 9 Aoû 2008 - 14:44

C'est ce que feu Hassan 2 appelait les conferences TAM TAM lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Sam 9 Aoû 2008 - 14:47

comme l´a bien dit feu SM HASSAN II : "on en a rien a faire dans les conferences Tam-Tam",il avait une longueur d´avance sur son temps allah irahmou

c´est un vide ce UA comme l´etait l´OUA et ca ne changera pas..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Aujourd'hui à 16:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup d'Etat en Mauritanie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» COUP D'ETAT OU REVOLUTION EN EGYPTE!!!!!!
» Droits de l'homme : Mauritanie, Iran, Tanzanie
» (SUISSE) Les archives de l'Etat de Genève en ligne
» Masque de saison à la fraise : effet coup de fouet pour peau terne
» Blogger, supôt de l'Etat Français ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: