Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coup d'Etat en Mauritanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12865
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Lun 11 Aoû 2008 - 22:41

Le premier ministre de la Mauritanie libéré par les putschistes


Citation :
La junte militaire à l'origine du coup d'Etat en Mauritanie a fait un geste en faveur de l'ancien gouvernement : elle a libéré, lundi 11 août, le premier ministre Yahya Ould Ahmed Waghf, ainsi que trois autres personnalités. Le premier président démocratiquement élu du pays, Sidi Ould Cheikh Abdallahi, a lui été maintenu en résidence surveillée.

Mamadou Ba, le porte-parole du président a confirmé ces libérations. "La junte militaire qui a spolié la légitimité constitutionnelle en Mauritanie, le 6 août, vient de libérer le premier ministre, le ministre de l'intérieur (Mohamed Ould R'Zeizi), le président du conseil économique et social (Ahmed Ould Sidi Baba) et le directeur général de l'Agence nationale chargée de l'insertion des réfugiés (Moussa Fall) après six jours de séquestration arbitraire", a-t-il affirmé. Demandant la "libération immédiate" du président et son rétablissement au pouvoir, il a exhorté "l'ensemble des acteurs politiques nationaux et les partenaires de la Mauritanie à poursuivre leurs pressions louables sur la junte".


LA FRANCE GÈLE UNE PARTIE DE SON AIDE


La France s'y est apparemment employée : elle a annoncé lundi le gel d'une partie de ses projets d'aide à la Mauritanie. Les Etats-Unis avaient fait de même dès le lendemain du coup d'Etat. "La France décide de geler, à compter de ce jour, ses projets d'aide publique au développement en Mauritanie, à l'exception de l'aide humanitaire et alimentaire" et "se tient prête à examiner avec ses partenaires de l'Union européenne de nouvelles mesures de sanctions", selon l'Elysée. L'an dernier, l'aide publique française à la Mauritanie s'est élevée à quelque 30 millions d'euros.


La France, ancienne puissance coloniale, "réitère avec la plus grande fermeté son appel à la remise en liberté immédiate" du président renversé, Sidi Ould Cheikh Abdallahi, et "rappelle qu'elle rejette le principe de nouvelles élections présidentielles en Mauritanie". Dans son communiqué, Paris "exhorte" la junte militaire à "coopérer au plus vite avec l'Union africaine et la communauté internationale pour assurer le rétablissement rapide de l'ordre constitutionnel issu des élections de mars 2007".

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2008/08/11/le-premier-ministre-de-mauritanie-libere-par-les-putschistes_1082592_3212.html
Revenir en haut Aller en bas
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mar 12 Aoû 2008 - 10:28

Citation :

Le Président du Haut Conseil d'Etat mauritanien reçoit un émissaire de SM le Roi


Nouakchott, 11/08/08 - Le Président du Haut Conseil d'Etat mauritanien, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, a reçu, lundi soir au palais présidentiel à Nouakchott, M. Mohamed Yassine Mansouri, Directeur général des études et de la documentation, émissaire de SM le Roi.

Au cours de cette entrevue, M. Mohamed Yassine Mansouri a transmis au Président du Haut Conseil d'Etat mauritanien un message verbal du Souverain.

L'entrevue s'est déroulée en présence de M. Cheyakh Ould Ely, Directeur de Cabinet du président du Haut Conseil d'Etat, et de l'ambassadeur du Royaume à Nouakchott, M. Abderrahmen Benomar.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mar 12 Aoû 2008 - 10:41

Citation :

المغرب يتدخل لإطلاق سراح المعتقلين وياسين المنصوري يتشاور مع الرئيس و يطمأن على صحة سابقه
أجرى رئيس المجلس الأعلى للدولة الجنرال محمد ولد عبد العزيز اليوم مشاورات مع المبعوث المغربي محمد ياسين المنصور المدير العام للدراسات والمستندات ومستشار العاهل المغربي الملك محمد السادس.وفيما لم يكشف الموفد المغربي عن فحوى اللقاء الذي دام لبعض الوقت، أكدت مصادر مطلعة أن هذا اللقاء يأتي في سياق انشغال المغرب كغيرها من دول الجوار بالتطورات الحاصلة في موريتانيا.وكانت المملكة المغربية تدخلت لإطلاق سراح المعتقلين على خلفية الانقلاب ومن بينهم رئيس الحكومة يحي ولد الوقف وأحمد ولد سيدي با وموسى افال.


وأكدت ذات المصادر أن زيارة ياسين المنصوري تأتي لتقديم الشكر على استجابة الحكام الجدد لمساعي السلطات المغربية لإطلاق سراح المعتقلين كما تدخل أيضا في سياق الاطمئنان على صحة الرئيس السابق وعلى استقرار الوضع في البلد. وكانت دول أورويبة عديدة نددت بهذا الانقلاب وطالبت بالعودة للشرعية من بينها فرنسا التي أعلنت مؤخرا عن تعليق جميع مساعداتها غير المتعلقة بالمجال الإنساني. وحضر هذا اللقاء شياخ ولد اعل مدير ديوان رئيس المجلس الأعلى للدولة, وسفير المغرب بنواكشوط عبد الرحمن بنعمر.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mer 13 Aoû 2008 - 18:45

Citation :
La libération de « détenus » du putsch en Mauritanie a été obtenue « grâce » à Rabat, dévoile la presse marocaine

APA-Rabat (Maroc) Plusieurs journaux marocains, parus mercredi, ont fait état d’une médiation marocaine auprès du nouveau conseil d’Etat en Mauritanie pour obtenir la libération des « hommes du président déchu » arrêtés mercredi dernier dans la foulée du putsch qui a renversé Sidi Ould Cheick Abdallahi.

La libération, lundi dernier, de quatre anciens responsables mauritaniens dont l’ancien premier ministre, Yahya Ahmed El Waghef et le ministre de l’intérieur, Mohammed Ould R’zeizi a été suite à «un souhait marocain », a rapporté la même source citant des sources proches du conseil d’Etat mauritanien .

Cette libération est intervenue quelques heures seulement avant la visite qu’a effectuée à Nouakchott Yassine Mansouri, émissaire personnel du Roi Mohammed VI à Mohamed Ould Abdelaziz, président du Conseil d’Etat en Mauritanie.

Mansouri, qui occupe notamment le poste stratégique de directeur de la direction des études et de la documentation (DGED) chargée des renseignements militaires, a été porteur d’un « message verbal » du souverain chérifien à Mohamed Ould Abdelaziz.

Une cellule de crise» a été mise en place au Maroc peu après le coup d’Etat en Mauritanie pour suivre les développements de la situation dans ce pays voisin.

Depuis 1984, date du putsch de l’ancien président le colonel Maaouiya Ould Sidi Ahmed Taya, le Maroc a tenté de ne pas « s’immiscer » dans les péripéties de la vie politique mauritanienne tout en gardant « de bons rapports » avec les directions mises en place.

La Mauritanie, reconnue par le Maroc en 1969, s’est érigée en « voisin stratégique » et une porte vers l’Afrique subsaharienne surtout que les relations du Maroc avec l’Algérie, l’autre voisin de l’est, pâtissent depuis 1975 de l’appui apporté par Alger au front séparatiste du Polisario.

Outre le Maroc et le Polisario, Nouakchott prend part aux négociations de Manhasset (près de New York) sur le Sahara depuis juin 2007 en tant qu’observateur au même titre que l’Algérie.

http://www.apanews.net/apa.php?page=show_article&id_article=72433

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12865
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Jeu 14 Aoû 2008 - 15:02

C'est officielle, c'est le Maroc qui tire les ficelles


Algérie : Bouteflika refuse de recevoir l’envoyé spécial de la junte mauritanienne


Citation :
Par AFP le 13/08/2008 à 17:35

L’Algérie a réclamé mercredi le «rétablissement de l'ordre constitutionnel» en Mauritanie dans sa première réaction au renversement par l'armée du président élu Sidi Ould Cheikh Abdallahi. La position officielle algérienne a été exprimée dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères à l'issue d'une rencontre du ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, avec le général Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, envoyé spécial mauritanien, porteur d'un message du général Mohamed Ould Abdel Aziz, chef de la junte mauritanienne, au président Abdelaziz Bouteflika.

Le général Ould Cheikh, accompagné du ministre mauritanien des Affaires étrangères Abdallah Ould Benhmida, n'a pas été reçu par le chef de l'Etat algérien, qui a chargé M. Messahel de le rencontrer, selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères. M. Messahel a "réitéré à cette occasion, la position constante de l'Algérie qui condamne les changements de pouvoir en violation des règles constitutionnelles" et "rappelé à ses interlocuteurs la nécessité pour la République soeur de Mauritanie de renouer avec l'ordre constitutionnel en rétablissant, dans leurs fonctions et prérogatives, toutes les institutions du pays", selon le communiqué.

Le ministre délégué algérien a rappelé que "cette position de l'Algérie se confond avec celle des organisations internationales, particulièrement celle de l'Union africaine qui, à travers son acte constitutif et sa résolution 142 adoptée à Alger lors du sommet de l'OUA de 1999 et confortée par le sommet de Lomé en 2000, a clairement et sans équivoque condamné tout changement politique en violation des règles constitutionnelles", souligne le communiqué.

Il a aussi souligné "la nécessité pour les responsables mauritaniens d'œuvrer à la préservation des institutions démocratiques que le peuple frère mauritanien s'est données souverainement et de s'engager résolument dans la recherche de solutions à la crise qui affecte le pays, en privilégiant la voie du dialogue et de la concertation". "Cette voie demeure, pour l'Algérie, la seule à même de préserver la cohésion sociale et l'unité du pays, garants de la stabilité, de la sécurité et des intérêts supérieurs de la Mauritanie", conclut le communiqué du ministère.


Dernière édition par Fahed64 le Jeu 14 Aoû 2008 - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Jeu 14 Aoû 2008 - 15:08

Citation :
"rappelé à ses interlocuteurs la nécessité pour la République soeur de Mauritanie de renouer avec l'ordre constitutionnel en rétablissant, dans leurs fonctions et prérogatives, toutes les institutions du pays"




et le putsh de 1965 par boummedienne et celui de 1992 pour annuler le scrutin remporté par le fis,et l'assassinat du president boudiaf en direct c'est constitutionnel tout ca?

faites ce que je dit mais ne faites pas ce que je fait Twisted Evil


Dernière édition par CIVIL le Jeu 14 Aoû 2008 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Jeu 14 Aoû 2008 - 15:31

Fahed64 a écrit:
C'est officielle, c'est le Maroc qui tire les ficelles

personne ne m´a cru quand je vous l´avais dit y´a une semaine,fallait seulement dechiffrer l´article du Matin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Sam 16 Aoû 2008 - 10:26

Apparemment le Maroc est le seul pays qui soutient ce coup d'état,comment nous allons faire pour gérer cette situation qui deviens un peu critique Question Question Question

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Sam 16 Aoû 2008 - 11:25

non,la ligue arabe aussi,et la population est le plus important,tant qu´elle soutient un changement c´est suffisant

l´USA veut seulement les garanties sur le statut d´israel.. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Achille
sergent
sergent


messages : 206
Inscrit le : 28/03/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Sam 16 Aoû 2008 - 11:40

Citation :


مهندس” يقود حكومة “العسكر” في موريتانيا


قواعد كثيرة “قلبها” انقلاب الجنرال محمد ولد عبد العزيز في موريتانيا، لا تقتصر على “كرسي” الحكم الذي انتخب له مدني وتعشى به عسكري، فقد بدأ الجنرال يخرج عن تقاليد حكمت السياسة الداخلية الموريتانية منذ استقلال الدولة.

أبرز هذه القواعد هو التقليد القاضي بعدم تعيين رئيس وزراء من قبيلة قوية وذات كثافة سكانية كبيرة، فقد دأبت أنظمة نواكشوط المتعاقبة على البحث عن شخصية من قبيلة مندثرة أو قليلة العدد لاختيارها لمنصب رئاسة الوزراء.
أما الجنرال ولد عبد العزيز، فقد انقلب على هذه القاعدة أمس عندما عين مولاي ولد محمد الأغظف في منصب الوزير الأول

فمولاي “المهندس”، خريج أكبر مدرسة للمهندسين في المغرب “المحمدية”، ينتمي لقبيلة “تجكانت”، فرع “الوسرة” (تعني القبضة القوية)، وهي إحدى كبرى القبائل الموريتانية وأشدها شكيمة وهي منتشرة في موريتانيا ويعمل العشرات من أبنائها في مجال التجارة في غرب إفريقيا ودول العالم المختلفة...


la prochaine fois que tu mets un article,augmente la taille de la police

_________________
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Lieutenant
Lieutenant


messages : 733
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Sam 16 Aoû 2008 - 17:01

personnelement , je trouve que le nouveau régime est devenu pro marocain , malgri nous , on parle que al mansouri a rencontrer le nouveau président un jour avant le cou d'etat , donc , faut aller jusqu au bout , une démocratie en mauritanie , un peuple gérer par des tribus , c'est impossible , et puis la mauritanie à éte toujours une des clef de probleme de sahara marocaine et un terrain d'une guerre diplomatique entre le maroc et l'algerie-polisario , il faut soutenir ce régime , pour L UA et l'USA et meme l'UE , ils vont finir par accepter la réalité comme il a dit l'embassadeur de france a nwakchot ...un régime pro marocain est un cou tres dure pour l'algérie , elle n'a attend pas a une telle surprise , boutaflika a refusé l'envoyer de la mauritanie et ça fai telement mal qu'il a commencé a parler des principes de la démocratie , il a oublier le cou d'etat de boumadienne (dont il ete son ministre )et le cou d'etat de l'armée sur chadli et le cou d'etat sur les islamistes apres les élections des années 90 qui a plonger l'algerie dans une guerre civile et l'assasinat de boudiaff juger pro marocain et pour une sahara marocaine et puis l'arrivée bien sur de boutaflika par les ordres de l'armée... et qui sait , peut etre que l'armée algerienne engage cheb khaled comme président et chaba zahwania comme ministre de l'economie , mais surtou pas de chegb taliani , on sai pourquoi ...lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Sam 16 Aoû 2008 - 17:45

lol! lol!

effectivement,le coup des officiers "de meknes" vient apres qu´un ordre pas tres "innocent et hazardeux"a ete donné de decimmer toute la tete "marocaine" de l´armée,et sachant que le president etait trs faible en prise de decision,et que son ministre des AE est proche de l´algerie,on peut supposer que l´ordre a ete murmuré a l´est,pour etre executé a nouakchout(n´oubliez pas le coup de theatre de oui pour l´autonomie a rabat et non a alger,ca montre la faiblesse..)

mais le maroc n´a pas attendu que l´ordre soit executé et appliqué,il a (avec l´aide d´un autre pays) approuvé le coup,pour preserver ses interets

n´oublions pas que c´est la profondeur strategique du royaume,et que,si ce pays "decalle a l´est" on est cuit.


donc mieux dejeuner d´eux avant qu´ils dinent de nous(comme disent les egyptiens)

l´amerique est dans le coup,faut pas croire les apparences,le coup est dans l´interet de 3 pays,a part la mauritanie elle meme

l´Israel:si la mauritanie vire a l´est avec cette marionette d´alger,la fermeture de son ambassade n´est qu´une affaire de temps alors

USA:ceux la me parraissent bien sure les plus beneficaires du coup,car comme ca ils auront leur AFRICOM pas loin de leur "objectif"

le Maroc bien sure:car au lieu d´etre encerclé de l´est et du sud,le jeu se renverse,sans parler du gangbang de 2 directions qu´aura a subir le polz s´il deconne

donc c´est normal que 3atiqa soit faché,et c´est normal que les US font leur hollywood,comme quoi on est contre etc...mais sous la table on pockere a fond sur l´Africom
Revenir en haut Aller en bas
moro
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1495
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Dim 17 Aoû 2008 - 15:28

Citation :
Mauritanie: une grande majorité des députés demandent le jugement du président déchu

DAKAR, 15 août (Xinhua) -- Plus de deux tiers des députés de l'Assemblée nationale mauritanienne, favorables au putsch militaire du 6 août, ont demandé vendredi qu'une session extraordinaire du Parlement soit convoquée le 20 août, en vue de juger le président déchu, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, a-t- on appris de sources concordantes de Nouakchott.

Selon la radio mauritanienne (RM), la session aurait pour objectif l'élection des huit membres de la Haute Cour de Justice ( quatre issus de l'Assemblée et quatre du Sénat), qui pourrait juger le président déchu et ses ministres pour "fautes lourdes" dans la gestion des affaires publiques.

Les parlementaires discuteraient également, durant la session extraordinaire, de la création d'une commission d'enquête du Sénat sur la "gestion et les modes de financement" de la Fondation caritative créée par l'ex-Première dame de Mauritanie, Mme Khattou Mint Boukhary, épouse du président renversé, selon la même source.

Mercredi, la grande majorité des maires (191 sur 216) et des parlementaires (106 sur 151) avaient affiché leur soutien au coup d'Etat, le qualifiant de "mouvement de correction".

La prise de position des élus semble s'inscrire en droite ligne des rapports très difficiles constatés ces derniers temps, entre l'Exécutif et le Législatif, en Mauritanie.

Début août, le gouvernement avait rejeté une nouvelle demande des députés pour la tenue d'une session extraordinaire du Parlement visant à désigner des commissions d'enquête, dont une sur la Fondation de la Première Dame.

L'Exécutif avait motivé son rejet de la requête des députés par un vice de forme, parce que le document n'avait pas été signé par le président de l'Assemblée nationale.

Un mois avant le coup d'Etat, l'ancien président Sidi Ould Cheikh Abdallahi avait menacé de dissoudre le Parlement, en réponse à une motion de censure déposée par des députés "frondeurs ", pourtant membres de sa propre majorité, rappelle-t-on.

http://www.french.xinhuanet.com/french/2008-08/16/content_695464.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Lun 15 Sep 2008 - 17:14

Citation :
Mauritanie: 12 soldats tués dans une attaque attribuée à Al-Qaïda

Il y a 1 heure

NOUAKCHOTT (AFP) — Douze soldats mauritaniens ont été tués lundi dans une attaque attribuée, de source sécuritaire, à des éléments d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), dont le chef présumé avait exhorté les Mauritaniens à se "préparer à la guerre" il y a un mois.

Cette attaque, survenue dans l'extrême nord, près de la frontière avec le Sahara occidental (Maroc), est la plus meurtrière depuis trois ans en Mauritanie.

Elle intervient six semaines après le coup d'Etat qui a renversé le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi et porté au pouvoir des militaires dirigés par le général Mohamed Ould Abdel Aziz.

Dans la nuit de dimanche à lundi, une unité de l'armée "composée de 22 à 23 militaires" était "en mouvement de patrouille ordinaire sur la frontière nord" quand l'attaque s'est produite, près de la localité de Tourine, à 70 km à l'est de la ville minière de Zouérate, a indiqué à l'AFP une source sécuritaire.

Cette source a affirmé qu'une "embuscade avait été tendue par des éléments de l'ex-GSPC" (Groupe salafiste de prédication et de combat, rebaptisé branche d'Al-Qaïda au Maghreb islamique). "Un convoi militaire fait actuellement route vers la frontière pour se rendre sur les lieux de l'attaque", a-t-elle ajouté.

Le bilan est de "12 morts côté mauritanien. Il y a eu des blessés mais on ne sait pas combien", a indiqué la même source sécuritaire, selon laquelle 10 militaires ont pu regagner leur base après les faits. Selon une source administrative locale, sept militaires ont été blessés, dont un grièvement.

Une autre source sécuritaire s'est montrée plus prudente: "pour le moment, nous pouvons considérer qu'ils sont disparus. Il faut attendre plus d'informations pour parler de morts ou de disparus".

Dans un communiqué daté du 10 août et diffusé sur internet, le chef présumé d'Aqmi, Abdelmalek Droukdel, avait exhorté les Mauritaniens à se "préparer à la guerre".

Estimant que les militaires putschistes du 6 août avaient probablement eu "l'approbation de l'Amérique, de la France et d'Israël", il avait appelé à "la guerre sainte pour la cause d'Allah, en combattant les juifs, les chrétiens et les dirigeants apostats".

"Notre message à vous, peuple bien-aimé de Mauritanie est +Réveillez-vous de votre sommeil, préparez-vous à la guerre+", disait-il.

Puis, le 28 août, dans un courrier écrit en prison, le chef présumé de la branche mauritanienne d'Al-Qaïda, El Khadim Ould Esseman, avait appelé les musulmans à ne pas reconnaître "le régime mécréant" issu du putsch.

Cet islamiste en détention est le principal accusé dans l'attaque menée le 1er février contre l'ambassade d'Israël à Nouakchott, revendiquée par Al-Qaïda.

Ces trois derniers jours, à Nouakchott, le dispositif sécuritaire avait été renforcé, avec la multiplication de contrôles aux principaux carrefours de la capitale. Selon des sources sécuritaires, ce dispositif avait été mis en place en raison de l'entrée récente en Mauritanie de combattants islamistes.

Ce nouvel attentat ciblant l'armée se produit à proximité de Zouérate, "capitale du fer", où la Société nationale industrielle et minière (Snim) emploie notamment des expatriés.

Il y a trois ans, le 4 juin 2005, une attaque menée contre une base militaire à Lemgheity (nord-est) s'était soldée par la mort de 15 soldats et de cinq assaillants. Le GSPC algérien l'avait revendiquée.

Fin 2007 - début 2008, des attaques de la mouvance d'Al-Qaïda ont coûté la vie à quatre touristes français et trois militaires mauritaniens. Les menaces terroristes avaient motivé l'annulation du rallye-raid Dakar.

Plusieurs dizaines de "salafistes" présumés sont en instance de jugement suite à ces violences terroristes.

http://afp.google.com/article/ALeqM5h1_hbgpYDeV9RD27-6anUBXSWR8A
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Mar 16 Sep 2008 - 1:15

Le pays est déjà instable, et c'est cons de terroristes ils vont que mettre l'huile sur le feu !

Citation :

Le Roi du Maroc souhaite un retour à « une vie constitutionnelle normale » en Mauritanie


APA- Casablanca (Maroc) Le Roi Mohammed VI du Maroc a exprimé lundi son souhait de voir la Mauritanie retourner à « une vie constitutionnelle normale » et dans «des délais appropriés » à l’issue d’une audience accordée à Casablanca à, Mohamed Mahmoud Ould Mohamedou, émissaire du général Mohamed Ould Abdelaziz, Président du Haut Conseil d’Etat de Mauritanie.

Le souverain chérifien a émis « le vif souhait » que « la feuille de route de la transition envisagée puisse conduire au retour, dans des délais appropriés et selon un calendrier déterminé, à une vie constitutionnelle normale en République islamique mauritanienne », rapportent les médias d’Etat marocains.

Le Roi Mohammed VI a mis en exergue également « la profondeur des relations exceptionnelles qui unissent les deux peuples frères et l’intérêt constant que porte le Royaume à la stabilité de la Mauritanie voisine et à la quiétude et au progrès de son peuple », ajoutent les mêmes sources.

L’émissaire mauritanien, qui occupe également le portefeuille des affaires étrangères, a fait « un exposé détaillé des derniers développements intervenus en Mauritanie, ainsi que des perspectives d’un retour à la normalité institutionnelle », précisent les mêmes sources.

C’est la première visite officielle au Maroc d’un responsable mauritanien depuis le coup d’Etat qui a renversé le 6 août dernier le président « démocratiquement élu », Sidi Ould Cheick Abdallahi.

Rabat aurait intervenu auprès du Haut Conseil d’Etat de Mauritanie pour obtenir la libération des « hommes du président déchu », notamment l’ancien Premier ministre, Yahya Ahmed El Waghef et le ministre de l’intérieur, Mohammed Ould R’zeizi.

Le 11 août dernier, un émissaire du Roi Mohammed VI s’était rendu à Nouakchott, porteur d’un message verbal à Mohamed Ould Abdelaziz.

Une cellule de crise» a été mise en place au Maroc peu après le coup d’Etat en Mauritanie pour suivre les développements de la situation dans ce pays voisin.

Depuis 1984, date du putsch de l’ancien président le colonel Mouawiya Ould Sidi Ahmed Taia, le Maroc a tenté de ne pas « s’immiscer » dans les péripéties de la vie politique mauritanienne tout en gardant « de bons rapports » avec les directions mises en place.

La Mauritanie, reconnue par le Maroc en 1969, s’est érigée en «voisin stratégique » et une porte vers l’Afrique subsaharienne surtout que les relations du Maroc avec l’Algérie, l’autre voisin de l’est, pâtissent depuis 1975 de l’appui apporté par Alger au front séparatiste du Polisario.

Outre le Maroc et le Polisario, Nouakchott prend part aux négociations de Manhasset (près de New York) sur le Sahara depuis juin 2007 en tant qu’observateur au même titre qu’Alger.

YB/mn/APA
15-09-2008

http://www.apanews.net/apa.php?page=show_article&id_article=75406
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup d'Etat en Mauritanie   Aujourd'hui à 4:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup d'Etat en Mauritanie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» COUP D'ETAT OU REVOLUTION EN EGYPTE!!!!!!
» Droits de l'homme : Mauritanie, Iran, Tanzanie
» (SUISSE) Les archives de l'Etat de Genève en ligne
» Masque de saison à la fraise : effet coup de fouet pour peau terne
» Blogger, supôt de l'Etat Français ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: