Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 État de guerre entre la Russie et la Géorgie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Sam 13 Sep 2008 - 23:59

La sous fifre de McCain nous sort un superbe argument electoral en direction des gobeurs de burger qui ne sortent pas de chez eux, et certains applaudissent a s'en casser les mains!
Il faut savoir qu'on ne peut intevenir contre une superpuissance nucleaire comme on le ferait contre un petit pays, je te laisse deviner pourquoi.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Dim 14 Sep 2008 - 0:59

Alors vaut mieux laisser la Russie annexer la Géorgie et attaquer tranquillement la Pologne et la république tchèque, ou mieux la laisser répondre les anciens pays de l'URSS,et l'applaudir en plus !
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Dim 14 Sep 2008 - 12:24

yakousa a écrit:
on dit meme qu´on l´a vu lors du meurtre de JFK sortant d´un immeuble de bibioltheque d´ou les tirs ont ete presumés Shocked

on pretend aussi qu´il conduisait une FIAT rouge sous le tunnel ou Lady DI a trouvé la mort en 97 a paris,il s´est dirigé directement vers CDG.. Shocked

il est demontré aussi que le nom d´une personne sur la liste du vol United 93 et qui a decidé de quitter l´avion en derniere minute..se terminait pas..chvili Shocked

ah l´assassin ce sakashvili Shocked

N.B:le jour ou vous laissez Voltairnet et Alterinfo a part vous apprendrez a reflechire

Visiblement ceux qui ne lisent pas voltairenet ne s'en sortent pas mieux Wink
essayer de ridiculiser les arguments des autres au moyen de "théories de conspirations" n'est plus très original.

Pour revenir au sujet, il ne s'agit pas de démocratie ou de soutenir ses idéaux ou quoi que ce soit de sentimental. C'est l'histoire d'un combat entre deux puissance, l'une affirmée et très arrogante au point d'aller provoquer tout le monde et l'autre en devenir, un peu moins arrogante mais en voie de l'être.
Pour Sakach, il a voulu être plus opportuniste que ces maitres et il s'est trompé de calcul, ça lui a couté une partie de la Géorgie (pour BBoss: c'est la Géorgie qui a attaqué en premier)
C'est une histoire d'intérêt, et les intérêts US du moment (et de toujours) passent par semer le trouble loin de ses frontières, ce qui lui permet de ralentir ses concurrents et vendre ses armes. La Russie par contre a besoin de stabilité pour reconstruire son économie et la violence ne peut que ralentir cette reconstruction.

Nous dans l'histoire, c'est notre intérêt qui dicte notre avis, mais il ne faut se mettre personne a dos, la Russie entière ne doit pas être sous estimée.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Dim 14 Sep 2008 - 15:45

Citation :
c'est la Géorgie qui a attaqué en premier

A ce que je sache, elle a pas attaquer la russie, mais elle a défendu l'intégralité son territoire contre un mouvement armé indépendiste , comme nous on a fais dans le sahara avec le poliz le siècle dernier, et c'est la russie qui s'est mêler des affaires de son voisin, et elle a attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Dim 14 Sep 2008 - 17:58

big boss a écrit:
Citation :
c'est la Géorgie qui a attaqué en premier

A ce que je sache, elle a pas attaquer la russie, mais elle a défendu l'intégralité son territoire contre un mouvement armé indépendiste , comme nous on a fais dans le sahara avec le poliz le siècle dernier, et c'est la russie qui s'est mêler des affaires de son voisin, et elle a attaquer.

Défendu en attaquant une ville pleine de civils au Grad en profitant de l'ouverture des JO, c'est vraiment malin comme manière de défendre son intégrité (et non intégralité) territoriale.
Ta comparaison avec notre histoire ne passe pas, la situation est beaucoup trop complexe et différente. Fais un tour sur wiki et tu comprendras.

yakousa a écrit:
on s´est senti visé encore une fois Laughing

Non seulement ceci n'est pas une discussion personnelle, mais un débat d'idées, donc c'est pas entre toi et moi, c'est une discussion entre tous, donc il est normal que je réagisse un a trollage/HS/Acotedelaplaque Smile

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1506
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Mer 17 Sep 2008 - 2:44

Citation :

Près de Tbilissi, l'armée rumine sa défaite et rêve de revanche

VAZIANI (GÉORGIE) ENVOYÉ SPÉCIAL

On éprouve un choc en entrant dans le bureau du commandant de la 4e brigade d'infanterie de Vaziani, à 25 kilomètres de Tbilissi. Ce ne sont pas les haltères ou le club de golf, posés près du canapé, ni l'immense télévision à écran plat, ni le coffre-fort d'un autre âge. Ce qui interpelle, c'est l'âge du major Giorgi Kalandaze, 28 ans seulement. Il est le visage de l'armée géorgienne : formation à l'étranger, pratique de l'anglais et refus du russe qu'il maîtrise pourtant, attachement viscéral à l'indépendance nationale.

Difficile pour lui de cacher le goût acre de la défaite. Giorgi Kalandaze a perdu 50 hommes et enregistré 300 blessés contre les forces russes. La 4e brigade était de l'offensive du 7 août contre Tskhinvali, la "capitale" de l'Ossétie du Sud, début de la guerre éclair. La résistance sud-ossète, puis la réponse massive de l'armée russe ont obligé le major à exécuter la décision politique que les militaires haïssent : le repli. "Au début, j'étais fou de rage, dit-il. Mais on m'a donné l'ordre de défendre le nord de la capitale, Tbilissi."

La présence prolongée des forces russes sur le territoire géorgien est une humiliation pour le militaire, qui pense à la revanche. "Nous nous préparons à faire tout notre possible pour récupérer l'Ossétie du Sud, si l'ordre nous en était donné", assure-t-il. Mais que fait-il des troupes que Moscou veut laisser dans la région séparatiste, soit 3 800 hommes (plus le même nombre en Abkhazie) ? "Ce n'est pas un problème, rétorque le major. Vous pensez que les soldats russes sont de bons combattants ? J'ai eu quelques prisonniers ici. Ils portent des chaussures de la seconde guerre mondiale, n'ont pas de gilet pare-balles ni de jumelles de vision nocturne !"

PRÈS DE 25 % DU BUDGET

L'équipement : l'armée géorgienne pensait que cet avantage suffirait. A la base de Vaziani, on a reçu peu avant l'été une livraison de fusils automatiques Negev, de fabrication israélienne. Mais face à l'aviation et l'artillerie russes, ils n'ont pas servi à grand-chose.

Pour l'heure, le président Mikheïl Saakachvili ne veut pas s'exposer aux critiques russes en annonçant un réarmement massif. "Le secteur de la défense est une composante parmi d'autres dans nos projets de reconstruction, explique au Monde Guiga Bokeria, vice-ministre des affaires étrangères. Ces quatre dernières années, la Géorgie a tout fait pour que soit déployée sur le terrain une véritable force de maintien de la paix effective, en vue d'une résolution pacifique. L'arrivée d'observateurs européens, y compris à l'intérieur des deux régions séparatistes, doit être une première étape avant le remplacement de l'armée russe par des forces de maintien de la paix."

Ce tableau de marche idéal paraît déjà hypothéqué par le refus russe d'autoriser les observateurs de l'UE en Abkhazie et en Ossétie du Sud. Outre leur espoir d'une entrée au sein de l'Alliance atlantique, les autorités géorgiennes pensent donc au renforcement de leurs capacités militaires. Les dépenses dans ce secteur sont déjà exceptionnelles au vu de la taille et des ressources du pays. "Les Géorgiens ont une armée d'opérette, tempère un diplomate occidental à Tbilissi. Mais Saakachvili est entouré de faucons qui étaient convaincus que l'Ossétie du Sud tomberait comme une dent de lait. Consacrer près de 25 % du budget à la défense va d'ailleurs à l'encontre des règles de l'OTAN."

Ce n'est pas encore assez, semble-t-il. Lundi 15 septembre, le gouvernement a soumis des amendements au Parlement afin de distribuer une enveloppe d'urgence - près de 127 millions d'euros - pour la "reconstruction" du pays. Premier bénéficiaire : le ministère de la défense (+ 75 millions d'euros), dont le budget passe à 770 millions d'euros pour 2008, contre 30 millions en 2003, année de la "révolution des roses". Le 15 juillet, le Parlement avait déjà autorisé le renforcement des forces armées, passant de 32 000 à 37 000 hommes.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/09/16/pres-de-tbilissi-l-armee-rumine-sa-defaite-et-reve-de-revanche_1095703_3214.html
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Mer 1 Oct 2008 - 14:08

Citation :
Un drone russe écrasé en Géorgie

Source : AFP

01/10/2008

Un avion sans pilote russe s'est écrasé sur le territoire géorgien près de la zone tampon sous contrôle russe aux abords de la région rebelle d'Ossétie du Sud, a annoncé aujourd'hui le ministère géorgien de l'Intérieur.

"Hier (mardi), un avion de reconnaissance russe s'est écrasé dans le village d'Odzisi, près d'Akhalgori", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Chota Outiachvili. "Les débris du drone ont été trouvés par la police géorgienne", a-t-il précisé.

La Géorgie avait affirmé la semaine dernière avoir abattu un drone russe près de la zone tampon d'Ossétie du sud, dans laquelle des forces russes patrouillent depuis le conflit russo-géorgien en août. La Russie avait nié l'information.

Moscou et Tbilissi s'accusent mutuellement depuis le début du conflit d'envoyer des avions sans pilote de reconnaissance au-dessus de l'Ossétie du Sud et d'une autre région séparatiste géorgienne, l'Abkhazie, en violation des accords de cessez-le-feu.

Des observateurs de l'Union européenne en Géorgie ont commencé à patrouiller mercredi matin, dans le cadre de leur mission pour garantir le départ d'ici le 10 octobre des soldats russes entrés dans cette ancienne république soviétique du Caucase début août.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/10/01/01011-20081001FILWWW00512-un-drone-russe-ecrase-en-georgie.php
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Jeu 20 Nov 2008 - 3:38

Les américains vont planter leur "gitoun" en Géorgie
Citation :
Vers la construction d'une base militaire de l'OTAN dans l'est de la Géorgie…
Le président géorgien a fait état de la décision de son pays à construire une base militaire à l'est de la Géorgie, conformément aux critères de l'OTAN. Le président géorgien, Mikhael Sakaashvili, a annoncé la nouvelle et précisé que la base militaire serait construire, dans un an, dans la région de Gori, à l'est du pays. Le gouvernement géorgien a aussi annoncé que les militaires formés par les Américains seraient déployés dans la base.
(La voix de la république islamique d'Iran, le 10-11-2008)

Alors que les russes se payent un port en Abkhazie
Citation :
Vers l'aménagement d'une base navale russe en Abkhazie…
L'administration russe envisagera l'aménagement d'une base pour les navires de la flotte de la mer Noire, en Abkhazie, a indiqué jeudi à une conférence de presse, l'ex-commandant de la flotte de la mer Noire, le député Vladimir Komoïedov. La flotte est stationnée, en vertu de l'accord avec Kiev, en Crimée jusqu'en 2017. Les autorités ukrainiennes s'opposent à la prorogation de l'accord. Komoïedov a dit qu'on envisageait la possibilité de déployer une base de la flotte en Abkhazie.
(La voix de la Russie, le 13-11-2008)
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Jad
Colonel
Colonel


messages : 1546
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : FL370
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :




MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Dim 23 Aoû 2009 - 15:36


Citation :
Instructeurs militaires US en Géorgie : rien à craindre pour la Russie
Le ministère géorgien de la Défense a formellement démenti samedi toute possibilité d’utiliser contre la Russie son contingent formé par des instructeurs militaires US pour le déploiement en Afghanistan au sein de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF).
Tbilissi déclare qu’un commentaire du ministre géorgien de la Défense David Sikharoulidze aurait été tout simplement mal interprété vendredi 21 août par une correspondante d’Associated Press.
Auparavant, un groupe d’une soixantaine de formateurs et d’instructeurs militaires (des Marines et des GI) était arrivé en Géorgie pour participer à l’entraînement des troupes géorgiennes avant leur déploiement en Afghanistan au sein de l’ISAF. Lors de ce cours d’entraînement au combat, il n’y aura pas de transfert d’armement, souligne la partie américaine.
Ce programme ne concerne que l’entraînement des soldats géorgiens appelés à combattre en Afghanistan, et ne prévoit aucune autre assistance militaire américaine, a précisé à cette occasion le Pentagone, dans un visible souci de rassurer Moscou.
Des instructeurs militaires US sont censés moderniser et former quelques bataillons d’infanterie de l’armée géorgienne. La formation d’un bataillon s’étale sur 100 jours.
source:armees.com

_________________
“Once you have tasted flight, you will forever walk the earth with your eyes turned skyward, for there you have been, and there you will always long to return.”
― Leonardo da Vinci

Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Mar 20 Oct 2009 - 15:00

Citation :


Géorgie: pas de bases américaines mais aide à la modernisation de la défense (Vershbow)





16:17|20/ 10/ 2009

TBILISSI, 20 octobre - RIA Novosti. Les Etats-Unis s'abstiendront de déployer leurs bases militaires en Géorgie, mais l'aideront à moderniser sa défense et à intégrer l'OTAN, a déclaré mardi à Tbilissi le sous-secrétaire américain à la Défense chargé de la sécurité internationale Alexandre Vershbow cité par l'agence News-Georgia.
"Nous n'envisageons pas d'implanter de bases militaires américaines en Géorgie [�] Nous oeuvrons à une réforme du système défensif afin de l'adapter aux normes de l'OTAN et d'aider le pays à adhérer à l'Alliance", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse conjointe avec le premier vice-ministre géorgien des Affaires étrangères Guiorgui Bokeria.
"La Géorgie est un acteur important dans la région et elle assume une grande responsabilité", a indiqué l'émissaire américain, ajoutant que les défis à la sécurité du pays englobaient un large éventail de questions, dont les réformes démocratiques et l'édification d'une économie forte.
"Les Etats-Unis sont notre partenaire stratégique et nous sommes prêts à examiner avec eux tous les thèmes qui leur semblent importants", a fait savoir pour sa part M.Bokeria.
Il a souligné que les manoeuvres, la formation des troupes et la mise au point d'une doctrine militaire présentaient une grande importance pour Tbilissi. "Nous accepterons avec plaisir l'assistance de nos collègues américains", a conclu le chef adjoint de la diplomatie géorgienne.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21551
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Mar 19 Avr 2011 - 23:38

Un document fait par les russes sur la guerre .... on mentionne les pertes aussi :
http://www.cast.ru/files/ta_fr_sm.pdf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20334
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Dim 7 Aoû 2011 - 21:54

Citation :

Moscou indifférent à la résolution du sénat US sur la Géorgie (Medvedev)


Dmitri Medvedev
© RIA Novosti. Vladimir Rodionov


20:14 04/08/2011Moscou reste indifférent à la résolution du sénat américain concernant "l'occupation" de la Géorgie par la Russie et estime que cette conclusion est totalement dépourvue de fondements, a déclaré jeudi le président Dmitri Medvedev aux journalistes russes et géorgiens.

"Ces assertions du sénat sont dépourvues de fondements. Elles reflètent les préférences de certains sénateurs âgés qui, pour des raisons subjectives, sympathisent avec telle ou telle personne. C'est leur affaire à eux. Il s'agit d'un parlement étranger, et je n'ai rien à voir avec lui. Je suis indifférent à leurs allégations", a affirmé le chef de l'Etat russe dans une interview à la chaîne de télévision anglophone Russia Today (RT), à la Première chaîne d'information du Caucase (Géorgie) et à la radio Echo de Moscou.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Lun 8 Aoû 2011 - 0:54

jf16 a écrit:
Citation :

Moscou indifférent à la résolution du sénat US sur la Géorgie (Medvedev)
J'imagine bien les Russes entrain de se marrer après avoir lu la résolution du Sénat US Twisted Evil Si les US n'ont pas été capables de venir en aide à cet imbécile de Sakachvili en pleine guerre, après l'avoir poussé au crime, ce qu'ils peuvent dire maintenant n'a plus aucun poids. De plus, le journaliste qui a rédigé cette dépêche n'est sûrement pas un professionnel. Qu'est-ce que ça veut dire que ce titre : "Moscou indifférent à la résolution du sénat US" ? Pourquoi ? Les Russes sont censés tenir compte des décisions du Congrès US ? Cet idiot n'a jamais entendu parler de souveraineté ? clown

_________________
Revenir en haut Aller en bas
snak-boss
Aspirant
Aspirant


messages : 542
Inscrit le : 07/07/2010
Localisation : Belgique Liege
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Ven 12 Aoû 2011 - 10:29

Les USA se croient encore à la fin des années 90, quand ils étaient à leur apogée en terme d'influence sur les anciens satellites soviétiques et les ex républiques soviétiques ...les Russes seront jamais une superpuissance, et ils le savent, mais ils peuvent ( et ils commencent) à devenir une puissance régionale respecté sur le plans politiques, économiques et militaire...et leurs meilleurs atout à court et moyens terme, c'est le gaz What a Face
Revenir en haut Aller en bas
farid92700
Victime
Victime
avatar

messages : 172
Inscrit le : 07/09/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: 2e guerre d'ossétie du sud.   Lun 24 Déc 2012 - 17:42

La Deuxième Guerre d'Ossétie du Sud oppose en août 2008 la Géorgie à sa province séparatiste d'Ossétie du Sud et à la Russie. Le conflit s'est étendu à une autre province géorgienne séparatiste, l'Abkhazie.

Après plusieurs jours d'accrochages frontaliers entre la milice des séparatistes ossètes (soutenue et formée par la Russie) et l'armée régulière géorgienne, les hostilités ont commencé dans la nuit du 7 au 8 août 2008 par un assaut des troupes géorgiennes qui a fait 12 morts dans les forces de maintien de la paix de la CEI (à prépondérance russe)7,8 et 162 victimes sud-ossétes selon le bilan officiel de la Justice russe donné en fin d'année 2008 (le ministère russe des affaires étrangères avait déclaré, le lundi 11 août 2008, environ 1 600 victimes civiles9).

La tentative géorgienne de reprendre par la force le contrôle de sa région séparatiste a entraîné une riposte immédiate de l'armée russe, stationnée dans la région en vertu du mandat de maintien de la paix confié à la CEI en 1992. Cet évènement a servi de prétexte pour la Russie pour appliquer le plan militaire de guerre contre la Géorgie dont la planification avait été ordonné en 2006 par le président russe Poutine10. Se fondant sur le fait que la grande majorité des Ossètes du Sud ont un passeport de la Fédération de Russie, le président russe, Dmitri Medvedev, ordonna à ses troupes d'intervenir afin de protéger la population de l'Ossétie du Sud et de contraindre la Géorgie à la paix11. Après quatre jours d'avancée rapide des forces russes et de bombardements sur plusieurs villes géorgiennes, Medvedev annonce que ces objectifs sont atteints et que les troupes russes resteront sur les positions définies par l'accord de 1992 pour garantir la paix dans la région12,13.

Le 16 août, est signé un cessez-le-feu qui met, au moins temporairement, fin au conflit, sans régler pour autant les questions ossètes et abkhazes.

Le 26 août, la Fédération de Russie reconnaît officiellement l'indépendance de l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie14 et se dit prête « à assurer la sécurité de ces deux États15 ».

Quelque photo:




















Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Lun 24 Déc 2012 - 19:58

Une guerre qui prouve que l'armée russe est dans un sale état, depuis, ils ont réformés l'armée, mais bon..
Revenir en haut Aller en bas
farid92700
Victime
Victime
avatar

messages : 172
Inscrit le : 07/09/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Lun 24 Déc 2012 - 21:53

Comme tu dit depuis un certains temps l'armée russe est dans un sale état,leurs matériel transport de troupe ect.. sans commentaires..

Alors l'équipement des fantassins,je préfère pas en parler là.. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
b46reich
Caporal chef
Caporal chef


messages : 174
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : Paris
Nationalité : Turquie

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Mar 25 Déc 2012 - 19:29

vous pouvez m'en dire plus, cela m'interresse beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6582
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Mar 25 Déc 2012 - 20:02

http://red-stars.org/spip.php?article278


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20334
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Mer 26 Nov 2014 - 16:33

Citation :
La Russie et l’Abkhazie signent un partenariat stratégique

Posté dans Europe par Laurent Lagneau Le 26-11-2014




République autonome géorgienne, l’Abkhazie a profité de l’intervention russe en Géorgie, en août 2008, pour prendre ses distances avec Tbilissi. Dépuis, l’indépendance de cette région, dont les autorités sont ouvertement pro-russes, quoiqu’à des degrés divers, a été seulement reconnue par la Russie, le Venezuela, le Nicaragua et les Tuvalu.

Disposant d’une façade sur la Mer noire, l’Abkhazie a toujours suscité l’intérêt de Moscou, qui, en 2004, avait affiché une préférence pour un certain Raoul Khadjimba, un ancien du KGB, lors de l’élection présidentielle organisée cette année là. Finalement, ce dernier fut battu par Sergueï Bagapch, puis, au scrutin tenu après la mort de ce dernier, par Alexandre Ankvab. Mais, visiblement, ce dernier devait déranger puisqu’il fut la cible d’un attentat manqué en 2012 (le 6e depuis 2005).

Quoi qu’il en soit, M. Ankvab ne resta pas longtemps au pouvoir puisqu’il fut poussé vers la sortie en mai dernier, suite à coup de force de manifestants dénonçant une « intégration insuffisante avec la Russie ». Et Raoul Khadjimba le remplaça avant d’être confirmé dans ses nouvelles fonctions par une élection présidentielle anticipée organisée en août et dont les résultats furent immédiatement reconnue par Moscou.

Visiblement, la victoire de M. Khadjimba a permis au Kremlin d’avancer ses pions dans la région. En effet, la Russie et l’Abkhazie ont signé, le 24 novembre, à Sotchi, un accord d’alliance et de partenariat stratégique, lequel prévoit une coopération plus étroite dans différents domaines (économie, social, politique extérieure, défense). Il est ainsi question de créer un espace de défense et de sécurité commun et le versement, par Moscou, de 268 millions d’euros à Soukhoumi, déjà sous perfusion financière russe.

« Il s’agit d’assurer l’existence de l’Abkhazie (…) et créer des conditions pour poursuivre le développement des liens socio-économiques entre ce petit territoire du Caucase où vivent quelque 240.000 personnes et la Russie », a expliqué Vladimir Poutine, le président russe.

Pour le président abkhaze, il s’agit un « événement historique ». « Notre peuple a fait il y a longtemps son choix historique en faveur du renforcement d’une coopération d’égal à égal et de l’alliance avec la Russie », a-t-il déclaré.

Bien évidemment, cette annonce n’a pas été bien accueillie à Tbilissi, où l’on dénonce « un pas vers l’annexion de faction de la région d’Abkazie par la Fédération de Russie ». Et le ministre géorgien des Affaires étrangères, Mme Tamar Beroutchachvili, a fait savoir que le gouvernement auquel elle appartient « condamne cet acte illégal ».

L’Union européenne et l’Otan ont aussi dénoncé cet accord conclu entre Moscou et Soukhoumi. Il « compromet les efforts en cours pour stabiliser la situation sécuritaire dans la région », a fait valoir Federica Mogherini, Haut représentant de l’Union pour les

Affaires étrangères et la Politique de sécurité. « Ceci viole la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Géorgie, contredit les principes du droit international et les engagements internationaux de la Russie », a-t-elle ajouté, par voie de communiqué, en soulignant qu’il n’était pas conforme à l’accord signé par Moscou visant à mettre un terme au conflit avec Tbilissi.

« Nous ne reconnaissons pas ce soi-disant traité qui ne contribue pas à trouver une solution pacifique et durable au conflit », a, de son côté, commenté un porte-parole de Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Otan. « Nous continuons d’appeler la Russie à revenir sur sa reconnaissance des régions géorgiennes d’Ossétie du Sud et d’Abkhazie comme Etats indépendants et à retirer ses troupes de Géorgie », a-t-il ajouté.



http://www.opex360.com/2014/11/26/la-russie-labkhazie-signent-partenariat-strategique/
Revenir en haut Aller en bas
Magreb777
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1438
Inscrit le : 29/01/2013
Localisation : Northern Forest
Nationalité : Maroc-Russie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Dim 11 Jan 2015 - 0:50












































_________________
Si vis pacem, para bellum

Revenir en haut Aller en bas
Magreb777
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1438
Inscrit le : 29/01/2013
Localisation : Northern Forest
Nationalité : Maroc-Russie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Dim 11 Jan 2015 - 0:53
























_________________
Si vis pacem, para bellum

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20334
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Jeu 8 Oct 2015 - 14:30

Citation :
La procureure de la CPI veut une enquête sur la guerre Géorgie-Russie de 2008


AFP 08/10/2015


La procureure de la Cour pénale internationale souhaite ouvrir une enquête sur la guerre éclair d'août 2008 ayant opposé Géorgie et Russie en Ossétie du Sud, a annoncé jeudi la Cour, saisie de la première requête du genre pour un conflit non-Africain.

La procureure "a indiqué qu'elle soumettra prochainement une demande d'autorisation (...) afin d'ouvrir une enquête", a indiqué la CPI dans un communiqué, rappelant que la procureure mène depuis 2008 un examen préliminaire sur ce conflit.
"Sur la base des informations disponibles, Mme Fatou Bensouda a conclu qu'il y a une base raisonnable de croire que des crimes relevant de la compétence de la Cour ont été commis en Géorgie", a ajouté la même source.

La Russie et la Géorgie s'étaient affrontées en août 2008 dans une guerre éclair pour le contrôle de l'Ossétie du Sud, qui s'est soldée par une victoire russe. Moscou avait reconnu dans la foulée l'indépendance de ce territoire.
Le conflit avait fait plusieurs centaines de morts et plus de 120.000 déplacés, selon un bilan d'août 2008 du Haut commissariat de l'Onu pour les réfugiés (HCR).

L'annonce arrive à un moment de tension entre l'Occident et Moscou. Les relations, déjà dégradées suite à l'annexion de la Crimée et le conflit en Ukraine, ont empiré récemment en raison de désaccords sur la guerre en Syrie.
Si la requête de la procureure Fatou Bensouda est acceptée, il s'agirait de la première enquête de la CPI sur un conflit en dehors d'Afrique.

La Cour, qui mène actuellement 8 enquêtes en Afrique, est accusée par l'Union africaine de mener "une sorte de chasse raciale".
La Géorgie étant un Etat partie au statut de Rome, la CPI a donc compétence pour les crimes de guerre, crimes contre l'humanité et crimes de génocide commis sur le territoire ou par des ressortissants de ce pays si la justice de celui-ci refuse de les juger ou n'est pas en mesure de le faire.

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20334
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   Jeu 11 Mai 2017 - 19:20

Citation :
Washington durcit le ton à l’égard de Moscou au sujet de la Géorgie


Posté dans Amériques, Diplomatie, Europe par Laurent Lagneau Le 11-05-2017




Les suspicions d’ingérences russes lors de la dernière course à la Maison Blanche causent quelques soucis au président Donald Trump. Et les choses ne se sont pas améliorées après sa décision de limoger le directeur du FBI, James Comey, officiellement pour sa gestion de l’affaire portant sur l’utilisation d’un serveur informatique insuffisamment sécurisé par Hillary Clinton, son ancienne adversaire, alors qu’elle était encore à la tête de la diplomatie américaine.

Seulement, le Parti démocrate y voit dans la disgrâce du désormais ancien patron du FBI un lien avec les enquêtes en cours concernant sur des liens supposés de certains membres de l’équipe de campagne de M. Trump avec le gouvernement russe. Dans cette histoire, l’ancien général Michael Flynn, éphémère conseiller à la sécurité nationale, est au centre de la polémique. Pour rappel, il avait été contraint à la démission pour avoir reconnu des contacts avec un diplomate russe alors qu’il avait prétendu le contraire auprès de Mike Pence, le vice-président.

« Nous pensions que le général Flynn était compromis vis-à-vis des Russes », a en effet affirmé Sally Yates, ancienne secrétaire à la Justice par intérim, lors d’une audition devant la commission judiciaire du Sénat. « Cela posait un problème parce que nous pensons que les Russes étaient non seulement au courant [du fait que M. Flynn avait menti à M. Pence, ndlr]. Ils avaient aussi probablement des preuves », a-t-elle expliqué. « Et cela créait une situation compromettante, une situation où en gros les Russes pouvaient faire chanter le conseiller à la sécurité nationale » des Etats-Unis », a-t-elle conclu.

Cela étant, les décisions prises par Donald Trump depuis son entrée à la Maison Blanche sont loin d’aller dans le sens voulu par Moscou. Par exemple, il ne s’est pas opposé à l’entrée du Monténégro dans l’Otan et la position américaine sur le dossier syrien n’est pas prête d’évoluer, surtout après l’attaque chimique de Khan Cheikhoun du 4 avril dernier, attribuée au régime de Bachar el-Assad par les Occidentaux. Même chose au sujet de l’Ukraine, où ligne fixée par l’administration Obama n’a pas été remise en cause, alors que l’ex-magnat de l’immobilier avait laissé entendre, durant la campagne électoral, qu’il serait prêt à reconnaître l’annexion de la Crimée.

Mieux encore : s’agissant de la Géorgie, l’administration Trump est allée encore plus loin que celle du président Obama. Après la guerre qui opposa Tbilissi à Moscou en août 2008, deux régions sécessionnistes géorgiennes, à savoir l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie, proclamèrent leur indépendance pour ensuite conclure des accords de partenariats stratégiques avec la Russie. Accords critiqués par les États-Unis et l’Union européenne et dénoncés par le gouvernement géorgien qui parla « d’annexion de facto » de ces territoires.

À l’occasion d’une visite, à Washington, du Premier ministre géorgien, Giorgi Kvirikashvili, le Los Angeles Times a relevé une disposition figurant dans un document de plus de 700 pages (le « Consolidated Appropriations Act ») qui, publié par la Maison Blanche, durcit le ton à l’égard de Moscou.

Ainsi, ce texte, qui parle « d’occupation russe de territoires géorgiens d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud », interdit le financement de tout État qui encourage cette « occupation » et « viole la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Géorgie ».

Ce document, adopté par le Congrès et signé par le président Trump le 6 mai, va encore plus loin. « Sur les fonds affectés par la présente loi sous les rubriques ‘assistance pour l’Europe, l’Eurasie et l’Asie centrale’, ‘Contrôle international des stupéfiants » et ‘programme de financement militaire étranger’, pas moins de 100.000.000 dollars seront mis à disposition pour aider à contrer l’influence et l’agression russes dans les pays d’Europe et d’Eurasie. »

Aussi, le chef du gouvernement géorgien n’a pas manqué de s’en réjouir, soulignant que le terme « occupation » était utilisé pour la première fois par les États-Unis pour qualifier la situation en Ossétie du Sud et en Abkhazie. En outre, il ne repartira pas de Washington les mains vide étant donné qu’il a signé un accord visant à améliorer les échanges en matière de renseignement, à renforcer la coopération en matière de contre-terrorisme et à accroître l’interopérabilité des forces géorgiennes avec celles des pays membres de l’Otan.

http://www.opex360.com/2017/05/11/washington-durcit-le-ton-legard-de-moscou-au-sujet-de-la-georgie/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: État de guerre entre la Russie et la Géorgie   

Revenir en haut Aller en bas
 
État de guerre entre la Russie et la Géorgie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?
» guerre entre ADIM Suroit et Montérégie
» Liste de 16000 militaires français prisonniers de guerre entre 1810 et 1814 et morts en Pologne...
» Koffi Olomide mis à l’écart par tous les musiciens congolais
» La Guerre Froide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits à travers l´âge-
Sauter vers: