Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 bateaux de guerre russes en syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 12:06

tient ça commence à bouger du côté des ASSAD.

Citation :
le porte avion Russe part pour la Syrie

août 21, 2008

le porte avion Russe “Amiral Kuznetsov” et une partie de la flotte du nord ,dont le croiseur lance missile “Mosckova”, des batiments de soutien et quelques sous marin seront en mission en méditerranée et se rendront dans le port de Tatours en Syrie ( newsru.com rapports).

(source barentsObserver)

MOSCOU, 20 août - RIA Novosti. Si la Russie n’a pas proposé à la Syrie de déployer sur son territoire de missiles de théâtre Iskander, les autorités syriennes sont néanmoins prêtes à envisager ce projet, a déclaré le président syrien Bachar al-Assad dans une interview au quotidien Kommersant à la veille de sa visite à Moscou.

“Notre position est la suivante : nous sommes prêts à collaborer avec la Russie dans le renforcement de sa sécurité. J’estime que la Russie doit penser à sa réponse lorsqu’elle sera encerclée”, a indiqué le président syrien.

Washington envisage d’implanter un radar en République tchèque et dix missiles intercepteurs en Pologne pour parer à d’éventuelles attaques venant d’Iran. Moscou, se sentant menacé, a exprimé à plusieurs reprises son hostilité envers ce projet, malgré les tentatives américaines pour rassurer la Russie.

Selon les médias mondiaux de la semaine dernière, la Russie serait susceptible de répondre à l’ABM américain en Europe en déployant en Syrie ses missiles de théâtre Iskander.

Il y a quelques années, la Syrie a soulevé la question de l’achat de missiles Iskander en Russie, à l’époque cela n’avait aucun rapport avec le système ABM, et actuellement “il n’y pas d’ententes concrètes et aucun pourparler n’est mené à ce sujet ces derniers temps “, a fait savoir M.al-Assad.

Quant à savoir si la Syrie envisage volontiers une éventuelle proposition russe concernant le déploiement de missiles Iskander, le président syrien a dit: “En principe, oui. Nous n’avons pas encore étudié la question. Les experts militaires doivent examiner ce genre de projets. Lorsque nous aurons pris une décision, nous l’annonceront ouvertement et publiquement”.

Bachar al-Assad a reconnu que la coopération militaire et technique serait la question-clé lors des négociations avec les dirigeants russes.

“L’achat d’armes a une grande importance. Pourtant, différents obstacles surgissent de temps en temps: il s’agit souvent de problèmes bureaucratiques, ou de retards dans la fabrication. Les problèmes financiers apparaissent parfois. J’estime qu’il faut dynamiser la coopération”, a noté le président syrien.

(source RIA Novosti)
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 12:43

une possible réponse aux US..??
on dit que les Etats-Unis enverraient la VIème flotte de la méditerranée après le retrait des forces russes pour placer la Géorgie sous sa protection.
Il s'emblerait qu'il reste pas grand chose de la Flotte russe de la mer Noire Shocked


Citation :
Mer Noire : les Etats-Unis pourraient neutraliser la flotte russe (RBC Daily)

Des navires de guerre américains pourraient venir en aide à la Géorgie, ce qui neutraliserait complètement la Flotte russe de la mer Noire, lit-on mercredi dans le quotidien RBC Daily.
Selon l’Etat-major général russe, l’US Navy pourrait entrer en mer Noire d’ici la fin du mois d’août. Dans ce cas, la Géorgie se retrouverait sous la protection des systèmes embarqués de défense antiaérienne américains, et tout le Caucase du Nord serait également à leur portée.

Des pourparlers entre Ankara et Washington sur le passage de navires de guerre américains par les détroits du Bosphore et des Dardanelles sont en cours depuis au moins une semaine. D’un côté, les dirigeants de la Turquie, qui contrôle ces détroits, sont quelque peu fâchés contre les Etats-Unis à cause de leur soutien aux séparatistes kurdes. De l’autre, Ankara reste un allié de Washington au sein de l’Alliance atlantique, et ne devrait pas faire traîner l’affaire trop longtemps.

Selon la convention de Montreux, les navires de guerre des pays qui n’ont pas d’accès direct à la mer Noire ont le droit d’y rester pendant 21 jours au maximum, à condition que leur tirant d’eau total ne dépasse pas 30.000 tonnes. Formellement, cela empêche la VIe flotte américaine en Méditerranée d’envoyer un porte-avions en mer Noire. Toutefois, selon l’expert militaire Konstantin Makienko, même un croiseur moderne avec plusieurs destroyers suffiraient pour neutraliser complètement la Flotte russe de la mer Noire : « Aujourd’hui, ce n’est qu’une collection hétérogène de matériel à demi obsolète ». Shocked

En théorie, Moscou pourrait envoyer en mer Noire des navires des autres flottes, mais en réalité il n’y a rien à envoyer. « La Flotte du Nord est spécialisée dans la dissuasion nucléaire, a rappelé M. Makienko. La Flotte du Pacifique se trouve trop loin et ne dispose pas de forces appropriées pour une telle mission ». La Flotte russe de la Baltique, au contraire, étant assez compacte et équilibrée, possède les ressources nécessaires, mais ses navires seraient vulnérables aux attaques de l’OTAN bien avant leur arrivée en mer Noire.

« Si les Américains s’approchent de Poti et de Batoumi, il ne nous restera qu’à retirer nos navires, a expliqué une source au sein de la Flotte de la mer Noire. Le mandat des forces de paix nous permet de rester dans les eaux de l’Abkhazie, d’autant plus que dans les mois à venir la situation y restera calme. Mais une telle proximité serait cependant dangereuse : des provocations sont tout à fait possibles ».
Des experts militaires estiment que la Russie n’a pas le temps de reconstruire sa flotte, et devrait développer dans la région un groupement aérien. « La mer Noire n’est pas un océan, l’aviation peut y intervenir facilement ». De plus, la Russie devrait renforcer rapidement les armées de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud, et également développer ses systèmes de commandement, de reconnaissance et de communication.

« Si l’Ossétie du Sud avait eu une armée forte, notre intervention aurait pu se limiter à un soutien aérien, estime Konstantin Makienko. La première confrontation avec une armée étrangère pourtant loin d’être parmi les meilleures a montré que les avions, les chars et les systèmes de communication géorgiens étaient meilleurs. Et s’ils avaient eu des avions de chasse et une défense antiaérienne moderne ? Nous avons eu de la chance que le moral des troupes géorgiennes ait été rapidement atteint. »

La prédominance des forces nucléaires doit être corrigée d’urgence, concluent de nombreux spécialistes.

Il est étrange que sa soit des batiments de la flottes du nord que les russes envoyent en Syrie, ds cet article il disent qu'ils sont spécialisés dans dissuasion nucléaire... scratch

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
moro
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1495
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 13:25

La syrie a un emplacement stratégique qui pourrait servir les russes dans la mesure ou elle a des frontières avec la turquie (membre de l'otan) et avec Israel qui rappelons le est l'un des plus gros fournisseurs d'armes de la géorgie.
C'est clair que dans ce contexte l'envoi d'un porte avion et surtout le déploiement des missiles sur le sol syrien serait une bonne réponse du berger à la bergère. Exclamation

Ceci dit concernant israel, elle a stoppé net ses livraisons d'armes à la géorgie dés le début du conflit contre la russie après un appel de cette dernière à cesser les expéditions israéliennes..
Israel a exécuter dans l'espoir de voir la russie changer d'avis sur le dossier Iranien et sur la vente d'armes aux syriens.

Si le projet de missiles russes sur le sol syrien se confirme, la réaction israélienne serait tout autre, car forcément ils le verraient d'un mauvais oeil!! à suivre ... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 13:38

J'espere que les russes repondront vite, ça commence a devenir interessant ce retour a la guerre froide. drunken

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 13:45

3 ships : le guided-missile destroyer McFaul +peut etre le Mount Whitney, flagship de la Sixth Fleet + un bateau hospital(le coast guard cutter Dallas) viennent d´entrer en black sea Cool

Citation :
Turkey to Let Relief Ships Through
August 21, 2008
Associated Press

WASHINGTON - The United States says Turkey is allowing three U.S. military ships to pass through Turkish straights to deliver humanitarian relief supplies to Georgia.

State Department spokesman Robert Wood says NATO ally Turkey has approved the passage of two U.S. Navy ships and a Coast Guard cutter to transit from the Mediterranean to the Black Sea. He would not comment Wednesday on reports that Turkey was unwilling to allow military hospital ships to pass.

Wood said that since Aug. 19, the United States has delivered supplies to Georgia's capital, Tblisi, on 20 flights.

The aid is intended for people displaced since Russia sent tanks and troops into Georgia. Russia's offensive came after Tblisi launched an artillery barrage Aug. 7 on the separatist, pro-Russian province of South Ossetia.

http://www.military.com/news/article/turkey-to-let-relief-ships-through.html?col=1186032310810
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:20

Citation :
3 U.S. ships to deliver aid through Turkey
© AP
2008-08-21 11:49:03 -

ISTANBUL, Turkey (AP) - A U.S. official in Turkey says three U.S. military vessels will go through Turkey's straits to deliver humanitarian aid to Georgia.
The official said two of the ships were scheduled to set sail from Crete in the Mediterranean Sea on Thursday. He declined to be named because he was not authorized to give that information to media.
He could not say when the ships were expected to arrive at the Turkish straits, which connect the Mediterranean to the Black Sea. He says the three ships are the command ship USS Mount Whitney, the guided missile destroyer USS McFaul and the Coast Guard cutter Dallas.

Since Aug. 19, the United States has delivered aid to Georgia's capital, Tbilisi, on 20 flights.

command ship USS Mount Whitney



le destroyer USS McFaul



le Coast Guard cutter Dallas
Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:34

c'est très intéressant tout cela, pour ce qui est de la flotte russe dans la mer noire elle est encore très présente avec la gigantesque base maritime louée à l'Ukraine en crimée, cependant le bail se terminera dès 2017, ce qui obligera les russes à construire une autre base (peut être en Abkhazie).

Sinon, la flotte russe en Syrie est destinée à faire revivre la présence russe dans la méditerranée, et c'est surtout pour garder une puissance dissuasive stratégique hors de portée des nouvelles installations américaines en Pologne et en république tchèque, la Syrie en sort gagnante aussi, d'une part la présence d'une base et de missile russe sur son territoire dissuadera Israël de refaire ce qu'elle avait fait il y a 3 ou 4 mois, et d'autre part ce la fera revivre les livraisons d'armes aux syriens, c'est un jeu WIN-WIN Wink
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:38

je pense pas que sa soit suffisant pour tenir en respect la flotte russe, je pense que c'est pour l'aide humanitaire uniquement !

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:39

c'est ce que je pense moi aussi, mais c'est une première avec tous les symboles que cela représente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:51

interceptor a écrit:
je pense pas que sa soit suffisant pour tenir en respect la flotte russe, je pense que c'est pour l'aide humanitaire uniquement !

c´est un Brückenkopf Wink
ca dissuadera l´ennemi de faire une betise,et leur presence suffit,et envoyer un ship de la 6th fleet est un message claire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:52

c'est un simple sursaut d'orgueil des américains ni plus ni moins, sinon cette flotte ne suffit pas pour géner les russes surtout que ça se passe pas loin de la russie qui pocède quand même la deuxième plus grosse aviation du globe, et donc même si la flotte russe est un peu vieillotte et obsolète l'aviation russe risque de faire la différence grâce à son nombre colossal au moins.
Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 21 Aoû 2008 - 15:58

personnellement je pense que c'est pour interdire à la russie d'instaurer un blocus sur le port géorgien de poti sur la mer noir.
Revenir en haut Aller en bas
moro
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1495
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Sam 23 Aoû 2008 - 2:31

Citation :
Coup de froid sur les relations israélo-russes

JERUSALEM (AFP) — Les relations entre Israël et la Russie ont subi un sérieux coup de froid à la suite de l'intervention russe en Géorgie et du rapprochement entre Moscou et Damas, qui suscite des vives inquiétudes chez les responsables israéliens.

Israël, qui entretient des liens amicaux avec la Géorgie et lui a livré des armes -- à l'instar de plusieurs pays occidentaux-- craint que Moscou ne lui fasse payer son appui.

"Nous sommes parfaitement conscients que la Russie est une grande puissance. Le problème est que son retour en force sur la scène internationale ne garantit nullement qu'elle aura un rôle constructif dans l'avenir au Proche-Orient" a déclaré à l'AFP un haut responsable du ministère des Affaires étrangères.

"Il est difficile de croire en la bonne foi de la Russie quand il s'avère, malgré toutes les dénégations de Moscou, que des armes russes vendues à la Syrie sont parvenues au (mouvement chiite libanais) Hezbollah", a poursuivi ce haut responsable parlant sous couvert d'annoymat.

Il faisait référence à de nouveaux modèles de missiles antichars russes qui avaient causé des pertes sévères aux blindés israéliens durant la guerre au Liban de l'été 2006.

Le responsable a dénoncé par ailleurs la politique russe vis-à-vis de l'Iran: "La Russie continue à vendre des équipements militaires à l'Iran et n'applique pas les sanctions internationales pour empêcher Téhéran d'acquérir l'arme nucléaire".

Il a néanmoins estimé qu'"il ne faut pas exagérer la crise avec la Russie", soulignant à ce propos qu'Israël a "tenu compte des demandes russes visant à limiter son aide militaire à la Géorgie".

Le chargé d'affaires russe à Tel-Aviv, Anatoli Yurkov, s'est voulu tout aussi rassurant. "Nous ne livrerons (à la Syrie) aucune arme susceptible de modifier l'équilibre stratégique" de la région, a-t-il déclaré jeudi soir aux journalistes.

Il a lui-même souligné que le soutien israélien à la Géorgie était "moins important que celui des Etats-Unis et de la France" et s'est félicité de ce qu'"Israël ait suspendu ses livraisons d'armes" à Tbilissi.

Le professeur de politique internationale Amnon Sela estime lui aussi que la "crise entre Israël et la Russie ne devrait pas dégénérer".

"Le seul élément nouveau, c'est que l'aide militaire fournie (par Israël) à la Géorgie a donné un argument à la Russie pour justifier ses ventes d'armes à la Syrie", estime ce chercheur, selon lequel Israël "devrait prendre en compte des susceptibilités de la Russie".

Selon le quotidien Yediot Aharonot, le Premier ministre israélien Ehud Olmert devrait se rendre à Moscou dans les deux prochaines semaines pour convaincre la Russie de ne pas vendre des armes d'un nouveau modèle à la Syrie.

Son porte-parole Mark Regev s'est toutefois refusé à confirmer l'information mais a fait état d'un entretien téléphonique mercredi entre M. Olmert et le président russe Dmitri Medvedev "à l'initiative de ce dernier".

Selon le journal, les deux hommes sont convenus de se rencontrer lors de cet entretien téléphonique.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a annoncé jeudi que son pays était prêt à vendre de nouveaux types d'armement à la Syrie, au moment où le président syrien Bachar al-Assad se trouvait en Russie.

A la suite à cette déclaration, des responsables israéliens ont exprimé leur inquiétude particulièrement en ce qui concerne des livraisons de missiles antichar et anti-aériens, qui pourraient parvenir au Hezbollah.

"Un renforcement des liens entre Damas et Moscou constitue un développement très négatif. Il poussera la Syrie à avoir une politique irresponsable et aventuriste", a mis en garde vendredi le président de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense du parlement, Tzahi Hanegbi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Sam 23 Aoû 2008 - 12:52

interceptor a écrit:

Il est étrange que sa soit des batiments de la flottes du nord que les russes envoyent en Syrie, ds cet article il disent qu'ils sont spécialisés dans dissuasion nucléaire... scratch


C'est normal..

Je m'explique, la marine Turc surpassent la flotte Russe de la mer noire depuis une dizaine d'annees, les Russes ne veulent plus affliablir d'avantage la flotte de la mer noire, car elle tiendra pas la route devant la marine Turc, les Russes ont toujours eu un reve, accedez au mer chaude via la Turquie, mais comme en controle les detroits, c'est pas quelque chose de facile parce qu'on les emmerdes vraiement qu'on ils passent pas les detroits du Bosphore et des Dardanelles...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Sam 23 Aoû 2008 - 13:02

j´ai vu sur TV que les ukrainiens souhaitent renegocier leur facilities de Sebastopol avec les russes pour que ces derniers quittent plus tot que 2017

ils ont peur mtn d´etre les prochains georgiens
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Sam 23 Aoû 2008 - 13:10

C'est clair que cette histoire est un avertissement à tout ceux qui veulent sortir du rang !!

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Lun 25 Aoû 2008 - 11:45

Citation :

International
Bachar al-Assad favorable au déploiement de missiles russes en Syrie
11:15 | 20/ 08/ 2008

Version imprimée

MOSCOU, 20 août - RIA Novosti. Si la Russie n'a pas proposé à la Syrie de déployer sur son territoire de missiles de théâtre Iskander, les autorités syriennes sont néanmoins prêtes à envisager ce projet, a déclaré le président syrien Bachar al-Assad dans une interview au quotidien Kommersant à la veille de sa visite à Moscou.

"Notre position est la suivante : nous sommes prêts à collaborer avec la Russie dans le renforcement de sa sécurité. J'estime que la Russie doit penser à sa réponse lorsqu'elle sera encerclée", a indiqué le président syrien.

Washington envisage d'implanter un radar en République tchèque et dix missiles intercepteurs en Pologne pour parer à d'éventuelles attaques venant d'Iran. Moscou, se sentant menacé, a exprimé à plusieurs reprises son hostilité envers ce projet, malgré les tentatives américaines pour rassurer la Russie.

Selon les médias mondiaux de la semaine dernière, la Russie serait susceptible de répondre à l'ABM américain en Europe en déployant en Syrie ses missiles de théâtre Iskander.

Il y a quelques années, la Syrie a soulevé la question de l'achat de missiles Iskander en Russie, à l'époque cela n'avait aucun rapport avec le système ABM, et actuellement "il n'y pas d'ententes concrètes et aucun pourparler n'est mené à ce sujet ces derniers temps ", a fait savoir M.al-Assad.

Quant à savoir si la Syrie envisage volontiers une éventuelle proposition russe concernant le déploiement de missiles Iskander, le président syrien a dit: "En principe, oui. Nous n'avons pas encore étudié la question. Les experts militaires doivent examiner ce genre de projets. Lorsque nous aurons pris une décision, nous l'annonceront ouvertement et publiquement".

Bachar al-Assad a reconnu que la coopération militaire et technique serait la question-clé lors des négociations avec les dirigeants russes.

"L'achat d'armes a une grande importance. Pourtant, différents obstacles surgissent de temps en temps: il s'agit souvent de problèmes bureaucratiques, ou de retards dans la fabrication. Les problèmes financiers apparaissent parfois. J'estime qu'il faut dynamiser la coopération", a noté le président syrien.



http://fr.rian.ru/world/20080820/116150189.html
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 28 Aoû 2008 - 17:02

Citation :
Armes russes : Moscou soigne son statut au Proche-Orient

Trois événements importants ont coïncidé par un pur hasard. Mais ils ont mis en émoi pendant quelques jours les hommes politiques et les médias du Proche-Orient. Ces événements sont les suivants : le Salon international des armements et matériels de guerre MVSV-2008 s’est tenu à Moscou. Le Roi Abdallah II de Jordanie a effectué une visite en Russie, lors de laquelle il s’est rendu à ce salon, où il a pu rencontrer des producteurs d’armes russes. Il s’est également entretenu avec le président du pays Dmitri Medvedev et le premier ministre Vladimir Poutine. Quelques jours avant cela, c’est le président syrien Bachar al-Assad qui s’était rendu en Russie afin de mener des négociations avec Dmitri Medvedev. Les journaux et la télévision d’Amman, de Damas et, naturellement, de Tel-Aviv ont porté une grande attention à ces événements, en particulier à la visite du leader syrien.
Les médias israéliens ont affirmé que Bachar al-Assad s’était rendu en Russie pour acheter des armes et du matériel de guerre, et qu’en plus des systèmes de missiles de DCA Pantsir-S1 et Buk-M2, des chasseurs Su-30, MiG-29SMT et MiG-31E, la principale transaction porterait sur des missiles opérationnels tactiques Iskander-E. Il n’y a pas si longtemps, en 2001, Moscou l’avait promis à Damas, mais ce système de missiles n’avait finalement pas été vendu à la Syrie suite à une requête personnelle du premier ministre israélien Ehud Olmert adressée à l’ancien président Vladimir Poutine. A présent, écrivent les médias de Jérusalem et de Tel-Aviv, étant donné qu’Israël a participé à l’entraînement des commandos géorgiens et livré certains armements à l’armée géorgienne qui a attaqué l’Ossétie du Sud, Moscou aurait parfaitement le droit de rendre la pareille à Israël et de livrer ce système à Damas.

Mais le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a clairement indiqué aux journalistes, au cours de la visite de Bachar al-Assad, que Moscou était « prêt à livrer à la Syrie de nouveaux modèles d’armements, mais uniquement des modèles défensifs qui ne perturberont pas le rapport des forces dans la région ». Cela signifie que, comme cela avait été promis à Tel-Aviv, Damas ne recevra pas l’Iskander. En ce qui concerne les systèmes de DCA, aussi bien terrestres qu’aériens, y compris les chasseurs intercepteurs, ils n’entrent pas dans la catégorie des armes offensives et ne sont donc pas concernés par les ententes russo-israéliennes.

Le fait que la coopération militaire entre Moscou et Damas ait besoin d’être sérieusement améliorée est une autre histoire. La Syrie doit à la Russie environ 3 milliards de dollars pour des livraisons de matériel de guerre. Moscou a effacé la dette syrienne de 10 milliards de dollars pour les armements vendus à l’époque soviétique en échange, entre autres, de la promesse de dépenser, au cours des cinq prochaines années, encore 2 milliards de dollars pour l’achat d’armements russes. Les futurs contrats sont à l’étude. Comme on l’a appris, il s’agit effectivement de systèmes de missiles de DCA Pantsir-S1 et Buk-M2, ainsi que de chasseurs issus des firmes Sukhoi et MiG, mais pas d’Iskander. Les deux pays mènent également des négociations sur l’extension de la base militaire russe d’entretien dans le port syrien de Tartous.

Bien entendu, les principales forces de la Flotte russe de la mer Noire de Sébastopol ne seront pas transférées en Syrie, comme l’ont prétendu certaines publications proche-orientales. Mais un poste d’approvisionnement matériel et technique et de réparation pour les navires pénétrant en mer Méditerranée afin d’accomplir telle ou telle mission sera utile pour Moscou et ses marins. D’autant que le port de Tartous avait été activement utilisé à l’époque soviétique par la 5e Escadre méditerranéenne de la Marine de guerre de l’URSS.

La visite du Roi Abdallah II de Jordanie à Moscou n’a pas suscité autant de réactions que la visite de Bachar Al-Assad à Sotchi. Peut-être parce que la Jordanie et Israël n’ont pas de problèmes aussi graves que ceux existant entre Tel-Aviv et Damas. Ou bien parce qu’il était clair que l’entretien porterait davantage sur la coopération militaire réelle entre Moscou et Amman que sur le règlement des problèmes au Proche-Orient. Cette coopération connaît actuellement un essor, ce que n’a pas manqué de faire remarquer Dmitri Medvedev au cours de sa rencontre avec Abdallah II.

« Nos rapports se développent avec succès, c’est notre troisième rencontre en six mois, ce qui témoigne de l’intensité de nos contacts et des rapports de bon voisinage », a expliqué le président au début de son entretien avec le souverain jordanien. « Les échanges commerciaux entre nos pays s’intensifient, mais les deux parties souhaitent les renforcer encore davantage », a ajouté Dmitri Medvedev.

Les faits sont là. Ces dernières années, la Jordanie a acheté à la Russie deux avions de transport militaires Il-76MF pour un montant total de 100 millions de dollars et six hélicoptères polyvalents légers Ka-226 (le contrat est évalué à 25 millions de dollars) qu’il est prévu d’assembler sous licence dans des entreprises jordaniennes. D’ailleurs, la firme commune Oboronprom Middle East créée à cet effet poursuit l’objectif de produire entre 15 et 20 hélicoptères de ce type par an.
Il est également prévu de créer une coentreprise de production de lance-roquettes multicalibres RPG-32 Hashim. Ce lance-roquettes a été conçu par l’entreprise Bazalt à la demande du Roi Abdallah II. Il peut perforer les blindés et détruire des postes de tir bien protégés et situés jusqu’à environ 700 m avec des grenades de calibre 72 et 105 mm. Leur fabrication en série est prévue aussi bien en Russie qu’en Jordanie. Des lance-roquettes d’entraînement RPG-32 Hashim ont déjà été livrés à Amman. Ils ont été très appréciés, et un contrat portant sur l’achat de la licence pour leur fabrication en série devrait être signé prochainement. La Jordanie a même reçu de la Russie un crédit spécial de 350 millions de dollars, bien que cette somme couvre également l’entretien et la modernisation de matériel de guerre déjà livré à Amman.

Ce matériel se compose de véhicules blindés légers et de transports de troupes, de systèmes de missiles antichars Kornet et de DCA Igla, ainsi que d’armes destinées aux opérations spéciales : renseignement et protection du palais royal. Le Roi Abdallah a lui-même servi dans des unités spéciales, et s’y connaît par conséquent en armes : le fait qu’il ait acheté pour ses unités d’élite des fusils à lunette russes avec silencieux et des pistolets PSS représente une bonne publicité pour les armuriers russes. Il n’est pas exclu que le système de missiles de DCA Pantsir-S1, considéré comme l’un des armements antiaériens les plus efficaces en zone restreinte, soit également envoyé depuis Moscou à Amman après la visite du Roi de Jordanie.
Mais les armes russes n’intéressent pas seulement les acheteurs du Proche-Orient. Samedi 23 août, le président russe a adressé un message au président nicaraguayen Daniel Ortega. Il y est également question de la coopération militaire. « Nous sommes intéressés, en premier lieu, par le renforcement des rapports dans les domaines économique, commercial et dans le cadre des structures de force, a fait savoir le président russe au dirigeant du Nicaragua. La coopération militaire entre nos pays peut s’avérer fructueuse ». Cela signifie que le matériel de guerre livré par l’Union soviétique au Nicaragua qui a besoin d’être réparé ou modernisé pourrait être remplacé par du matériel plus moderne, si Managua le souhaite. Les contacts étroits qu’entretiennent Daniel Ortega et Hugo Chavez attestent de ce désir. Le président vénézuélien est très content des armes russes.

Quant à l’objectif fixé par le Service fédéral pour la coopération militaire - porter les livraisons d’armements russes à l’étranger en 2008 à 8 milliards de dollars, contre 6,2 milliards de dollars en 2007 - il semble désormais un peu moins irréaliste.

Par Nikita Petrov, pour RIA Novosti

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 28 Aoû 2008 - 17:14

Citation :

Les médias israéliens ont affirmé que Bachar al-Assad s’était rendu en Russie pour acheter des armes et du matériel de guerre... des chasseurs Su-30, MiG-29SMT et MiG-31E, la principale transaction porterait sur des missiles opérationnels tactiques Iskander-E.
je pense que c'est beaucoup pour la syrie, ce pays a vraiment besoin de toutes ces armes modernes mais je doute qu'un pays comme la syrie puisse avoir assez de fonds pour payer tout ce matos sauf si la russie est prête à en faire un allier privilégié comme font les USA avec leurs alliers majeurs hors otan Cool
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3167
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 28 Aoû 2008 - 17:18

Raptor a écrit:
Citation :

Les médias israéliens ont affirmé que Bachar al-Assad s’était rendu en Russie pour acheter des armes et du matériel de guerre... des chasseurs Su-30, MiG-29SMT et MiG-31E, la principale transaction porterait sur des missiles opérationnels tactiques Iskander-E.
je pense que c'est beaucoup pour la syrie, ce pays a vraiment besoin de toutes ces armes modernes mais je doute qu'un pays comme la syrie puisse avoir assez de fonds pour payer tout ce matos sauf si la russie est prête à en faire un allier privilégié comme font les USA avec leurs alliers majeurs hors otan Cool

je pense que la facture sera partagée entre la syrie t l'iran
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 28 Aoû 2008 - 17:32

ca monte a 3B$ en 5 ans,c´est faisable
Revenir en haut Aller en bas
moro
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1495
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 28 Aoû 2008 - 17:36

Citation :
Moscou a effacé la dette syrienne de10 milliards de dollars pour les armements vendus à l’époque soviétique en échange, entre autres, de la promesse de dépenser, au cours des cinq prochaines années, encore 2 milliards de dollars pour l’achat d’armements russes
Si c'est pas pour en faire un allier majeur ça Exclamation c'est énorme 10B$ Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 28 Aoû 2008 - 17:41

de toute façon je pense pas qu'ils ont besoins du Mig-31 scratch ce dont ils ont besoin c'est une armada d'avion high-tec et très agile pour faire face au couple redoutable F15I/F16I, le Mig-31E n'est pas high tec, c'est le Mig-31M qui est le plus moderne mais non plus ce n'est pas un avion agil.
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Jeu 28 Aoû 2008 - 17:44

De toute façon ils sont loin d'avoir encore qqe chose qui puisse s'opposer à l'IAF et surtout en terme de qualité !

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Ven 29 Aoû 2008 - 10:54

avec des su-30 il peuvent faire mal à l'IAF, ils sont de la même generation que le F15, meilleur chasseur israelien Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bateaux de guerre russes en syrie   Aujourd'hui à 21:06

Revenir en haut Aller en bas
 
bateaux de guerre russes en syrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les forces aeroportées russes prêtés a aider les forces Syriennes.
» Noms des navires
» Bateaux français pour armée belge?
» 2011-__Syrie, guerre civile
» La guerre du Vietnam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: