Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Allemande (Bundeswehr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19618
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Allemande (Bundeswehr)   Mer 31 Mai 2017 - 23:12

Voici une vidéo publié par la Bundeswehr qui montre le DASS (Defensive Aids Sub System) maintenant installé sur ses avions de transport militaire A400M.

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19618
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Allemande (Bundeswehr)   Ven 2 Juin 2017 - 22:53

Citation :
Bavarian Tigers Neuburg




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19618
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Allemande (Bundeswehr)   Lun 5 Juin 2017 - 20:24

Citation :
L'armée allemande "prête à un transfert" d'Incirlik


AFP 05/06/2017


L'armée allemande est "prête à un transfert" de la base turque d'Incirlik vers celle d'Azraq, en Jordanie, a annoncé lundi la ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, après l'échec des discussions germano-turques à ce sujet.

"Il est inacceptable que nos députés ne puissent visiter les soldats", a martelé cette proche de la chancelière Angela Merkel, alors que le gouvernement turc a maintenu lundi son interdiction faite aux parlementaires allemands de rendre visite aux forces déployées à Incirlik.

Le conseil des ministres allemand va donc "discuter et décider" mercredi d'un éventuel déménagement des quelque 280 militaires concernés, ainsi que de 10.000 tonnes de matériel réparties dans environ 200 conteneurs, a annoncé Mme Von der Leyen.

"Nous sommes prêts à un transfert", a-t-elle indiqué, rappelant avoir "trouvé une alternative comparable" avec la base jordanienne d'Azraq et avoir reçu le soutien du roi Abdallah II de Jordanie.

Mais le déplacement des forces allemandes "impliquera naturellement une interruption de nos interventions aériennes" auprès de la coalition internationale contre le groupe Etat islamique, objet de la présence allemande à Incirlik, a-t-elle averti.

La ministre de la Défense a visé une reprise "dans les deux ou trois semaines" des vols de l'avion ravitailleur allemand, et un délai de deux à trois mois pour les missions de reconnaissance des avions Tornado au-dessus des territoires contrôlés par les jihadistes.

Depuis l'interdiction décrétée par la Turquie à la mi-mai, ce dossier a provoqué un regain de tension entre Ankara et Berlin. Les relations de ces deux partenaires au sein de l'Otan s'étaient déjà nettement dégradées au cours des derniers mois, notamment depuis le putsch manqué du 15 juillet.

https://www.lorientlejour.com/article/1055522/larmee-allemande-prete-a-un-transfert-dincirlik.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19618
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Allemande (Bundeswehr)   Mer 7 Juin 2017 - 18:27

Citation :
Berlin ordonne le retrait de ses troupes de la base turque d'Incirlik


Des avions de chasse allemands sur la base militaire d'Incirlik, en Turquie, le 7 juin 2017. AFP / POOL / TOBIAS SCHWARZ


Allemagne
Les militaires redéployés sur la base d'Azraq, en Jordanie.


OLJ/AFP 07/06/2017



Le gouvernement allemand a décidé mercredi de retirer ses troupes déployées sur la base turque d'Incirlik et de les transférer en Jordanie, dernier épisode de la profonde crise dans les relations germano-turques.

"Nous allons déplacer les avions en Jordanie", a annoncé à la presse la ministre de la Défense Ursula Von der Leyen à la sortie du conseil des ministres, deux jours après les dernières discussions infructueuses entre Berlin et Ankara sur ce sujet.

La chancelière Angela Merkel a tenu néanmoins à minimiser la portée de cette décision pour les relations avec la Turquie, jugeant que l'Allemagne tournait ainsi la page sur cette dispute. "Nous allons nous concentrer sur d'autres sujets", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse à Berlin au côté de son homologue bulgare Boyko Borissov, "nous devons maintenir le dialogue avec la Turquie".

Berlin a décidé de ce retrait en réponse au maintien de l'interdiction faite aux parlementaires allemands de se rendre sur cette base de l'Otan où quelque 260 soldats de la Bundeswehr participent aux opérations de la coalition internationale contre le groupe État islamique en Syrie et en Irak.

Berlin va donc redéployer ses militaires sur la base d'Azraq, en Jordanie, ainsi que 10.000 tonnes de matériel réparties dans environ 200 conteneurs, un défi logistique dont le calendrier et les modalités ne sont pas encore précisément fixées.

Ce transfert impliquera une interruption des interventions allemandes, d'au moins "deux ou trois semaines" pour l'avion ravitailleur de la Bundesrat et de "deux à trois mois" pour les missions de reconnaissance des avions Tornado au-dessus des territoires contrôlés par les jihadistes, a averti Mme Von der Leyen.



Azraq moins sûre ?
La ministre conservatrice, proche d'Angela Merkel, doit encore s'accorder avec ses partenaires de l'Otan pour savoir à quel moment lancer l'opération, et décider qui prendra le relais des Allemands "pour éviter tout préjudice" durant l'intervalle.

Sur le plan interne, le gouvernement allemand n'est légalement pas tenu de saisir le Bundestag, mais la plupart des médias s'attendent à un débat au Bundestag pour des raisons politiques, la Bundeswehr étant considérée comme "une armée parlementaire".

Tous les groupes parlementaires sont favorables au retrait d'Incirlik et les premiers commentaires de députés portent sur des points secondaires : le parti social-démocrate a relevé la situation moins sûre et pratique d'Azraq, qui implique le survol de pays non membres de l'Otan, tandis que la gauche radicale réclame un retrait allemand pur et simple des opérations anti-EI.

L'affaire d'Incirlik a provoqué un regain de tension entre Ankara et Berlin, deux partenaires au sein de l'Alliance atlantique dont les relations se sont considérablement dégradées au cours des derniers mois, notamment depuis le putsch manqué du 15 juillet 2016.

Turbulences
A la mi-mai, la Turquie avait justifié l'interdiction faite aux députés allemands de visiter Incirlik en reprochant à Berlin d'avoir accordé l'asile politique à des ressortissants turcs, dont des militaires, accusés par le président Recep Tayyip Erdogan d'être liés à la tentative de coup d’État. Les relations entre les deux partenaires historiques traversent régulièrement des zones de turbulences.

Les rapports s'étaient fortement tendus au début du printemps, lorsque des villes allemandes avaient interdit la tenue de rassemblements de campagne pour le renforcement des pouvoirs de M. Erdogan lors d'un référendum en avril. Autre sujet de tension, le cas de Deniz Yücel, un journaliste binational incarcéré depuis février en Turquie? où il est accusé d'"espionnage" et d'activités "terroristes".

Au grand dam du gouvernement turc, les dirigeants allemands font épisodiquement part de leur préoccupation sur la situation des droits de l'homme en Turquie, en particulier depuis le putsch manqué de juillet dernier.

Après le coup de force, Ankara a lancé des purges d'une ampleur inédite : quelque 50.000 personnes ont été arrêtées et plus de 100.000 limogées ou suspendues. Des centaines d'autres ont fui à l'étranger, notamment en Allemagne, et le gouvernement turc demande avec insistance leur extradition.

https://www.lorientlejour.com/article/1055897/berlin-ordonne-le-retrait-de-ses-troupes-de-la-base-turque-dincirlik.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19618
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Allemande (Bundeswehr)   Mer 14 Juin 2017 - 19:05

Citation :
Allemagne : GNY gagne le pari des K130

14 juin 2017/Actualité Industrie et matériels




Le chantier naval German Naval Yards (GNY), détenu par Iskander Safa, a finalement réussi à s’inviter dans le groupement initialement composé de TKMS et Lürssen et qui construira cinq corvettes K130 supplémentaires pour la marine allemande.

On se rappelle que, suite à l’initiative inattendue de deux députés de la Commission de la Défense, le gouvernement allemand avait décidé, fin 2016, de commander un nouveau lot de cinq corvettes. Pour éviter de perdre du temps avec un appel d’offres, le ministère de la Défense avait donc présenté la chose comme une commande complémentaire adossée à la première commande. Les mêmes constructeurs avaient logiquement été retenus.

Mais c’était sans compter GNY qui, en tant que chantier allemand, s’était offusqué de ces méthodes qui l’écartaient une deuxième fois. L’entreprise avait déposé une plainte sous le prétexte qu’entre la première et la seconde commande, les bateaux commandés sont déjà si différents qu’un appel d’offres aurait dû s’imposer. Cette vision a été retenue par l’Agence fédérale des Cartels, qui a donc suspendu le marché, faisant planer la menace d’une commande de corvettes repoussée bien après les élections de septembre prochain.

Dans cette affaire, dont le volume financier est évalué à près de 1,9 milliard d’euros, tout le monde avait à perdre. TKMS et surtout Lürssen risquaient de voir certains de leurs sites forcés de tourner en sous-régime. Le syndicat IG Metall avait d’ailleurs officiellement demandé aux acteurs de cette partie de trouver un accord en faveur de l’emploi.

Comme au bout du compte, il est préférable de tenir plutôt que de courir, un accord a donc été trouvé avec GNY, qui rejoint le consortium et va se voir accorder des commandes équivalentes à environ 15 % du volume total de la commande. «Le ministère va désormais tout faire pour que la commande puisse être passée dans cette législature», a confirmé un porte-parole du ministère.

http://www.ttu.fr/allemagne-gny-gagne-pari-k130/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19618
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Allemande (Bundeswehr)   Mer 21 Juin 2017 - 22:34

Citation :
Allemagne : complications pour l’achat de Heron TP


21 juin 2017/ Actualité Industrie et matériels


La Bundeswehr finira-t-elle par obtenir les cinq drones Heron TP israéliens qu’elle convoite depuis plusieurs mois ? Pas certain.

On sait que fin mai dernier, la plainte déposée par General Atomics auprès de l’Office fédéral des cartels, contre la procédure d’appel d’offres, avait été rejetée. Mais l’entreprise américaine n’avait pas perdu espoir. Et elle a fait appel. Tant qu’aucune décision n’est tombée, la ministre de la Défense n’a pas le droit de signer le contrat, a fait savoir le Tribunal régional de Düsseldorf.

Par ailleurs, un désaccord est apparu entre les députés et le ministère au sujet de l’armement des drones. En effet, s’il est prévu que les cinq drones soient pris en leasing, l’armement doit être acheté par l’Allemagne. Par ailleurs, les Israéliens ont tenu à ce que le projet de contrat concernant les armes soit tenu au secret, visible au Bundestag par seulement une petite poignée de députés.

Tout ceci, auquel s’ajoute quelques petites complications juridiques, fait que le vote de la commission du Budget sur les drones, prévu mercredi 21 juin, a été repoussé au 28 juin. Dernière date possible pour que le projet soit adopté.

http://www.ttu.fr/drones-allemands/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19618
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Allemande (Bundeswehr)   Hier à 18:11

Citation :
Allemagne : feu vert pour les K130


28 juin 2017/Actualité Industrie et matériels




Les différends apparus sur le prix du deuxième lot de cinq corvettes K130 pour la Bundesmarine, ainsi que sur l’arrivée de German Naval Yards dans le pool des constructeurs (avec TKMS et Lürssen) ont pu être levés la semaine dernière.

La commission des Finances du Bundestag a donné son feu vert pour débloquer la somme rondelette de 2 milliards d’euros La Bundeswehr devrait par ailleurs fournir du matériel d’équipement des navires d’une valeur d’environ 470 millions d’euros. Les contrôleurs de la Cour fédérale des comptes ont pu négocier un rabais de 150 millions d’euros en échange d’une durée de garantie plus courte. Les nouvelles corvettes devraient être livrées entre 2022 et 2025.

Par ailleurs, l’office fédéral des cartels prendra ultérieurement position sur la question du consortium constructeur. A priori, un tel groupement n’est autorisé que s’il permet d’agglomérer des compétences vitales pour le projet. Or, l’arrivée de GNY ne répond pas à ce cas de figure et conduit en outre à donner une position monopolistique au consortium constructeur.

Si les députés de la coalition gouvernementale, l’IG Metall et les salariés des entreprises concernées ont fêté la nouvelle, les députés de l’opposition critiquent fortement le projet : «L’achat de cinq corvettes supplémentaires pour près de 2,5 milliards d’euros est un scandale. La décision de ne pas lancer d’appel d’offres public a placé les entreprises d’armement qui participent au projet dans la position de pouvoir dicter à l’Etat fédéral un prix complètement surévalué», a critiqué le député Alexander Neu, représentant de Die Linke dans la commission de la Défense. Pour son homologue du parti écologiste Tobias Lindner, c’est sans nul doute «le plus mauvais contrat négocié par von der Leyen pendant tout son mandat».

http://www.ttu.fr/allemagne-feu-vert-k130/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Allemande (Bundeswehr)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Allemande (Bundeswehr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 43 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43
 Sujets similaires
-
» film allemand sur la deuxième guerre mondiale
» Le QG de l'Armée allemande à Gruchet-le-Valasse
» La bibliothèque idéale en littérature allemande contemporain
» German Navy - Marine Allemande
» Recherche PHOTOS MARINE pour le musée de l'armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: