Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre en Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Seguleh I
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1283
Inscrit le : 22/07/2008
Localisation : tatooine
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Sam 1 Aoû 2009 - 23:59

Les pertes continuent (rip)... Reste a voir l'impact des 21 000 GI en renfort prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Lun 3 Aoû 2009 - 2:20

Dans les sondages d'opinion réalisés par le CSIS, avec une diminution de confiance en la coalition et au gouvernement afghan et une montée proportionnelle des "taliban"

http://csis.org/files/media/csis/pubs/090211_afghanthreat.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3423
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Lun 3 Aoû 2009 - 22:37

barbaros pacha a écrit:
Voici le commandant turc qui vient de perdre sa vie en Afghanistan:
















quelles sont les circonstances de son déces
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Lun 3 Aoû 2009 - 22:38

Accident de voiture..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 4 Aoû 2009 - 6:03

Al-qaida aurait infiltrer le MI-5 (services secrets britanniques):

http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/08/03/erreur-de-casting-pour-les-recrues-musulmanes-du-mi-5-le-contre-espionnage-britannique_1225238_3214.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 4 Aoû 2009 - 14:01

Citation :
Afghanistan: des roquettes sur Kaboul

Huit roquettes ont été tirées tôt ce matin sur Kaboul, sans faire de blessés ni de dégâts, ajoutant encore aux inquiétudes à l'approche des élections présidentielle et provinciales afghanes du 20 août, a annoncé le ministère de l'Intérieur. La capitale afghane n'avait pas subi de telles attaques depuis plusieurs mois.Les roquettes sont tombées dans différentes parties de la ville, au moins l'une d'entre elles tombant près de l'ambassade américaine et d'autres aux alentours de l'aéroport international, a précisé le ministère.

"Nos informations initiales font état de huit roquettes tirées à Kaboul tôt ce matin, sans faire de victimes", selon la même source.Les tirs de roquette, courant pendant des années à Kaboul, se sont raréfiés ces dernières années et ont fait peu de victimes.
Le 28 avril, une roquette avait explosé sur une base militaire située en périphérie de Kaboul, blessant trois soldats français.

Le précédent incident rapporté remontait au 27 décembre, lorsque trois femmes afghanes avaient été tuées par un tir de roquette qui avait atterri près d'une école de police dans l'ouest de la capitale. Les roquettes pleuvaient en revanche sur la capitale au cours de la guerre civile meurtrière que se sont livré les chefs de guerre afghans entre 1992 et 1996, et qui a tué entre 50.000 et 80.000 personnes.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/08/04/01011-20090804FILWWW00209-afghanistan-des-roquettes-sur-kaboul.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 5 Aoû 2009 - 23:27

Citation :
La moitié de l'Afghanistan sous la menace des taliban


KABOUL - Près de la moitié de l'Afghanistan vit sous la menace d'attaques islamistes et certains secteurs sont sous le contrôle de l'ennemi, selon une carte confidentielle dressée par le gouvernement de Kaboul et dont Reuters a obtenu une copie.




A deux semaines des élections présidentielle et provinciales, près de huit ans après l'intervention internationale pour chasser les taliban, ce document montre que 133 des 356 districts du pays sont jugés zones à haut risque et que treize sont considérés comme étant aux mains des insurgés.

Cette carte, frappée des tampons du ministère afghan de l'Intérieur, de l'armée afghane et du département des Nations unies chargé de la sécurité, porte la date du 23 avril 2009, avant même que les insurgés n'intensifient leurs opérations à l'approche des élections du 20 août.

Le ministère afghan de l'Intérieur, malgré plusieurs coups de téléphone et courriels, n'a pas commenté ces informations.

Pratiquement tout le sud du pays, selon la carte, est sous la menace extrême d'attaques islamistes, de la province de Farah, dans l'Ouest, jusqu'à celles de Paktia et de Nangarhar, près du Pakistan, en passant par celle d'Helmand, dans le Sud.

Le porte-parole du ministère afghan de la Défense, le général Zaher Azimy, a toutefois tenu à assurer mercredi que les forces afghanes et la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) étaient "prêtes à assurer la tenue des élections" dans de bonnes conditions.

PERTURBER LES ÉLECTIONS

Les Nations unies ont confirmé l'authenticité de cette carte, précisant qu'il s'agissait d'un document établi par les autorités afghanes.

"Ce n'est certainement pas à nous de nous exprimer publiquement à ce sujet", a dit Aleem Siddique, porte-parole de l'Onu à Kaboul.

En décembre, un institut international, le Conseil international sur la sécurité et le développement (Icos), plus connu sous le nom de Conseil de Senlis, affirmait que les taliban étaient en permanence présents sur 72% du territoire afghan.

L'Icos définissait une "présence permanente" par la capacité pour les insurgés de mener au moins une attaque ou plus par semaine en moyenne sur l'ensemble d'une année.
Ce rapport avait été contesté par l'Otan et le gouvernement afghan.

Les taliban ont juré de perturber l'organisation du scrutin et ont appelé la population à le boycotter.
Mardi, ils ont tiré au moins neuf roquettes sur Kaboul, blessant un enfant, ont annoncé la police et des témoins. Cela faisait plusieurs années que la capitale afghane n'avait pas été visée par une attaque d'une telle ampleur.

Les combattants islamistes ont intensifié leurs opérations à l'approche des élections mais la capitale avait été relativement épargnée ces derniers mois, les attaques se concentrant essentiellement dans l'est et le sud du pays.

Lors d'une conférence de presse organisée conjointement à Kaboul avec le président Hamid Karzaï, le nouveau secrétaire général de l'Otan, le Danois Anders Fogh Rasmussen, a invité les Afghans à rejeter les menaces des taliban et à voter massivement le 20 août. "Il est important pour le peuple afghan de ne pas céder aux menaces et aux violences", a-t-il dit.

http://www.lexpress.fr/actualites/2/la-moitie-de-l-afghanistan-sous-la-menace-des-taliban_778779.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Lun 10 Aoû 2009 - 16:40

Citation :
Les talibans ont pris le dessus selon le commandant américain




Le commandant des forces américaines en Afghanistan, le général Stanley McChrystal, estime que les talibans ont pris le dessus dans le pays, forçant les Etats-Unis à changer de stratégie sur le terrain, a-t-il confié dans un entretien au Wall Street journal publié lundi.

Le général Stanley McChrystal affirme que les talibans ont gagné du terrain au-delà de leurs bastions dans le sud de l'Afghanistan, pour menacer des régions qui étaient stables jusqu'ici dans le nord et l'ouest du pays

Selon le général, les insurgés montent des attaques sophistiquées qui combinent bombes artisanales et guet-apens tendus par de petites équipes de talibans lourdement armés, rapporte le Wall Street journal.

"C'est un ennemi très agressif maintenant", déclare M. McChrystal au journal, dans son bureau situé dans un camp fortifié de l'Otan à Kaboul. "Nous devons stopper leur dynamique. C'est un dur labeur", ajoute-t-il.

D'après le commandant, le redéploiement à venir des troupes américaines a été conçu pour mieux protéger les civils afghans de la montée des violences et des intimidations des talibans.

Ces redéploiements sont la manifestation la plus évidente de la stratégie de McChrystal en Afghanistan, qui a pour priorité affichée de protéger la population afghane plutôt que de neutraliser les insurgés.

L'augmentation en cours de la présence américaine en Afghanistan décidée par l'administration Obama va amener à un total record de 68.000 soldats américains dans le pays d'ici la fin de l'année.

Plusieurs responsables de l'armée américaine estiment que les talibans ont tiré profit de l'offensive américaine dans la province du Helmand (sud) pour infiltrer la ville de Kandahar, et installer des gouvernements et des tribunaux fantômes, rapporte le Wall Street journal.

Le général affirme qu'il planifie de redéployer plus de troupes à Kandahar pour soutenir les forces canadiennes en charge actuellement de la sécurité dans la région.

Le commandant des forces américaines rappelle enfin qu'il va diriger un "très important" développement de l'armée afghane et de la police nationale qui devraient doubler en taille, selon les plans de l'armée américaine en cours de finalisation, d'après le journal.


http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-40066228@7-37,0.html
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Lun 10 Aoû 2009 - 17:38

Je me demande bien quel est le pourcentage de Talibans ou des leurs alliés dans les rangs de l'armée afghane, car doubler le volume de cette armée qui ne combat pas ne risque t-il pas de doubler le nombre de ces derniers en son sein?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Lun 10 Aoû 2009 - 18:19

même les prétendu alliés de l'otan font un double jeu ! le Pakistan par exemple, ne veut juste pas que la contagion taliban se rapproche d'Islamabad, en même temps des branches des services de renseignements pakistanais soutiennent le taliban, même chose pour l'Iran et la Russie ! c'est un vrai foutoire l'Otan est entrain de prendre la raclée de sa vie et de subir un véritable "downsizing" aux joies de ses ennemis traditionnels qui guettent de loin, et se construisent dans le silence (chine)
l'US aurait dû chargé les pays régionaux de l'affaire afghan, sans s'y mettre elle même...
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Lun 10 Aoû 2009 - 18:21

Les iraniens n'apprécient pas les Talibans et ne collaborent pas avec eux, il en est de même pour les russes, qui de toute façon ne sont pas des alliés de l'OTAN.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Lun 10 Aoû 2009 - 18:30

je voulais dire alliés de l'OTAN dans la GWAT
le régime de Taliban ne plaisait à personne même au monde sunnite
l'iran a voulu que les Etats-unis fassent la betise d'envahir l'afghanistan non pas seulement pour casser taliban, mais aussi pour affaiblir le colosse américain; l'amérique est blessée, et le meilleure moyen de la faire souffrire un max c'est de soutenir dans la mesure du possible le taliban qui lui casse bien les pieds, il y a bien de moyens d'aider talibans sans qu'elle même ne le sache
même chose pour la russie, taliban represente une menace pour elle, mais en même temps un bon moyen pour casser les américains...
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Lun 10 Aoû 2009 - 18:45

Que les américains soient assez stupides pour aller dans le sens de ce que pensent les iraniens, c'est une chose, collaborer avec les Talibans, s'en est une autre. Au début de l'administration Obama les iraniens ont même offert leur aide en Afghanistan, y compris en ce qui concerne le trafic de drogue et les trafiquants que protègent les troupes britanniques. Les russes ne sont pas les soviétiques et n'ont aucun intérêt a voir des Talibans assez puissant pour déstabiliser ses alliés musulmans en Orient ex-soviétique, voire en Russie même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Lun 10 Aoû 2009 - 18:52

Les américains n'ont jamais regarder leur livres d'histoires, bon c'est vrai, a part l'histoire américaine, il n'y a rien dedans..lol

L'Afghanistan à toujours était le cimetière des grandes puissances:

- Alexandre Magnus
- Empire birtannique
- URSS
- Aujourd'hui Otan et Usa...
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 11 Aoû 2009 - 0:20

rafi a écrit:
Que les américains soient assez stupides pour aller dans le sens de ce que pensent les iraniens, c'est une chose, collaborer avec les Talibans, s'en est une autre. Au début de l'administration Obama les iraniens ont même offert leur aide en Afghanistan, y compris en ce qui concerne le trafic de drogue et les trafiquants que protègent les troupes britanniques. Les russes ne sont pas les soviétiques et n'ont aucun intérêt a voir des Talibans assez puissant pour déstabiliser ses alliés musulmans en Orient ex-soviétique, voire en Russie même.
Qui a compris ça, a tout compris Wink
S'il faut élever le débat à ce niveau, sans craindre de se faire traiter d'adepte de la théorie du complot, il faudrait se demander pourquoi les Talibans se sont faits plus agressifs en pleine crise financière internationale Question Les riches banquiers de la planète doivent leur être gré de faire ainsi diversion Cool Dire que les peuples ont eu l'indécence de se mettre à débattre des criminels de la finance responsables de leurs malheurs depuis si longtemps et que cette crise a fini par démasquer aux yeux de tous Mad Merci les Talibans Very Happy
Et il n'y a pas que les Britanniques pour magouiller à ce sujet, les Saouds ne sont pas en reste Twisted Evil
En fait, quelqu'un serait-il au courant des dernières nouvelles de l'affaire des armes surfacturées vendues par BAE System aux Saouds, aux pots de vins versés pour ce faire, à la caisse noire ainsi financée, qui avait servi il y a longtemps à financer les "Freedom fighters" afghans contre les soviétiques...
Tony Blaire avait bloqué une enquête à ce sujet et depuis, silence radio Suspect
Aux dernières nouvelles, Bandar Ben Soltan, une piéce maîtresse de tout cet échaffaudage, a été écarté des affaires par les Saouds Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 11 Aoû 2009 - 12:25

Depuis que les nazis ont pu exterminer des millions de juifs, annonce ayant été faite par écrit par un certain Adolf H au sus et au vu de tous, sans que les soi-disant alliés lorsque la guerre fut venue, eux qui savaient tout depuis bien longtemps, aient tenté quoi que ce soit pour l'empêcher. Un peu que j'y crois à la théorie du complot, de même que je crois que le tiers monde est affamé sciemment, en faisant croire à ceux qui ne croient justement pas à la théorie du complot que l'on ne peut rien faire pour aider nos frères humains, tout ceci afin d'enrichir banquiers occidentaux, et leurs collabos, qui pillent et détruisent ces pays.

J'assume! Twisted Evil

Pour en revenir au sujet, je dirais que les saoudiens sont une pièce maitresse du jeu britannique.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 11 Aoû 2009 - 15:14

Enfin quelqu'un qui connaît le dessous des cartes cheers Merci Rafi, ainsi je ne me sens plus seul Cool
Il n'y a pas que le sort reservé par Adolf aux juifs, dont les Britanniques et les Américains étaient au courant, qui attire l'attention. Il y a également l'appui donné par Norman Montagu, président de la Banque d'Angleterre, à l'accés des Nazis au pouvoir, le rôle ambigu de Prescott Bush dans le financement du parti Nazi, sans parler de Rockfeller, dont l'entreprise Standard Oil, n'a cessé tout le long du conflit de vendre du pétrole aux Nazis. Quand au conglomérat chimique IG Farben, qui a participé à l'effort de guerre nazi, il comportait d'importantes participations américaines à son capital et aucune de ses usines n'a été bombardée durant la guerre
Désolé d'avoir prolongé ce H.S, mais je ne pouvais pas resister à la tentation. C'est si rare de trouver des gens au courant de ces choses et qui osent l'afficher sans crainte de passer pour des loufoques.
Concernant l'Afghanistan, il ne faut pas oublier le rôle des ex-officiers des Forces spéciales pakistanaises dans l'élaboration de la stratégie militaire des Talibans. Formés par les Américains et engagé par le Pakistan dans le soutien des mouvements cachmiris, ils ont rejoint les rangs des Talibans pakistanais quand le Pakistan a cessé tout appui aux Cachmiris. Ils appliquent la stratégie de Hô Chi Minh, passant de petites opérations de guerilla à des attaques de grandes ampleurs et inversement, au gré de la situation, et alternant terrorisme et guerilla.
Et comme les Occidentaux refusent de s'impliquer directement auprés des populations afghanes, croyant pouvoir se contenter d'intermédiares locaux véreux, ils ont d'ores et déjà perdu cet aspect primordial de ce genre de guerre, le contrôle des populations.
Combien de morts encore avant que les peuples des pays de l'Otan ne crient assez Question Toute perspective de victoire militaire étant de toute manière devenue désormais impossible No
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 11 Aoû 2009 - 15:38

barbaros pacha a écrit:
Citation :
Les talibans ont pris le dessus selon le commandant américain



Le commandant des forces américaines en Afghanistan, le général Stanley McChrystal, estime que les talibans ont pris le dessus dans le pays, forçant les Etats-Unis à changer de stratégie sur le terrain, a-t-il confié dans un entretien au Wall Street journal publié lundi.

Le général Stanley McChrystal affirme que les talibans ont gagné du terrain au-delà de leurs bastions dans le sud de l'Afghanistan, pour menacer des régions qui étaient stables jusqu'ici dans le nord et l'ouest du pays

Selon le général, les insurgés montent des attaques sophistiquées qui combinent bombes artisanales et guet-apens tendus par de petites équipes de talibans lourdement armés, rapporte le Wall Street journal.

"C'est un ennemi très agressif maintenant", déclare M. McChrystal au journal, dans son bureau situé dans un camp fortifié de l'Otan à Kaboul. "Nous devons stopper leur dynamique. C'est un dur labeur", ajoute-t-il.

D'après le commandant, le redéploiement à venir des troupes américaines a été conçu pour mieux protéger les civils afghans de la montée des violences et des intimidations des talibans.

Ces redéploiements sont la manifestation la plus évidente de la stratégie de McChrystal en Afghanistan, qui a pour priorité affichée de protéger la population afghane plutôt que de neutraliser les insurgés.

L'augmentation en cours de la présence américaine en Afghanistan décidée par l'administration Obama va amener à un total record de 68.000 soldats américains dans le pays d'ici la fin de l'année.

Plusieurs responsables de l'armée américaine estiment que les talibans ont tiré profit de l'offensive américaine dans la province du Helmand (sud) pour infiltrer la ville de Kandahar, et installer des gouvernements et des tribunaux fantômes, rapporte le Wall Street journal.

Le général affirme qu'il planifie de redéployer plus de troupes à Kandahar pour soutenir les forces canadiennes en charge actuellement de la sécurité dans la région.

Le commandant des forces américaines rappelle enfin qu'il va diriger un "très important" développement de l'armée afghane et de la police nationale qui devraient doubler en taille, selon les plans de l'armée américaine en cours de finalisation, d'après le journal.


http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-40066228@7-37,0.html

Remarquez les roquettes très propres, je vous cache pas que les Talibans sont de véritable guerrier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Ven 14 Aoû 2009 - 19:01

Citation :
Afghanistan - Les talibans n’ont aucune raison de parlementer





Le dialogue avec les islamistes, de plus en plus évoqué par un Occident qui s’enlise, est illusoire. Les talibans n’ont pas confiance en leur gouvernement et aucune raison de mettre fin aux combats, préviennent les observateurs.

Le président afghan Hamid Karzai a fait de l’ouverture de négociations avec les talibans l’une des promesses phares de sa campagne présidentielle. Les dirigeants occidentaux, qui n’ont jamais autant perdu de soldats en Afghanistan depuis leur arrivée, en 2001, pour chasser les talibans du pouvoir, soutiennent cette idée de dialogue avec les rebelles « modérés ».

Mais les analystes peinent à voir le début d’une possibilité de dialogue avec les talibans, qui multiplient les attaques contre le gouvernement de Kaboul et ses alliés internationaux. Hamid Karzai les a lui-même appelés plusieurs fois ces dernières années à déposer les armes et à négocier. En vain.

L’entourage de Karzai pose problème

Le président afghan, favori de l’élection du 20 août, « est faible, et entouré de chefs de guerre et d’autres personnalités qui n’aiment pas les talibans, et que les talibans n’aiment pas non plus », explique un universitaire afghan.



En effet, pour sa réélection, Karzai a choisi pour colistiers, et potentiels vice-présidents, deux anciens chefs de guerre ayant combattu les talibans dans les années 1990. Il est également allié à un Ouzbek accusé d’avoir tué des milliers de combattants islamistes, y compris ceux qui s’étaient rendus après l’invasion américaine de 2001. Reconstitués notamment à partir de leurs repaires des zones tribales pakistanaises, les groupes talibans ont redoublé leurs attaques meurtrières ces dernières années.

Pas de talibans modérés

Ceux que beaucoup d’Occidentaux jugeaient finis en 2001 ont aujourd’hui une influence relativement forte dans plus de la moitié du pays, notent encore les observateurs. Une situation qui ne place guère le gouvernement en position de force pour négocier.

Or « s’il n’y a pas de négociations, la rébellion peut continuer pendant des décennies », estime l’universitaire afghan. Les talibans n’ont jusqu’ici pas dévié de la ligne qu’ils défendent depuis 2001 : pas de négociation sans départ préalable des quelque 100.000 soldats étrangers déployés dans le pays pour soutenir le gouvernement.

Même si les rebelles ont récemment fait savoir qu’ils ne parlementeraient jamais avec « le gouvernement de marionnettes de Karzai », et que le concept de talibans modérés n’était qu’« une invention des envahisseurs étrangers », les responsables occidentaux, eux, visiblement optimistes, n’en restent pas moins convaincus du contraire.

http://www.francesoir.fr/etranger/2009/08/14/afghanistan.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Ven 28 Aoû 2009 - 10:37

Citation :
L'Otan appelle la Turquie en renfort contre les talibans


Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen (à gauche), a été reçu par le président turc, Abdullah Gül, jeudi, à Ankara. Crédits photo : AFP


Le secrétaire général de l'Alliance veut convaincre le pouvoir turc d'envoyer des forces combattantes en Afghanistan.

La réconciliation entre le secrétaire général de l'Otan et le premier ministre turc a été scellée autour d'un repas. Arrivé jeudi soir en Turquie, pour une visite de deux jours, le danois Anders Fogh Rasmussen a partagé avec Recep Tayyip Erdogan un dîner de rupture de jeûne du ramadan. Ce geste symbolique adressé au monde musulman vise à clore la polémique qui avait surgi lors de sa nomination à la tête de l'Otan et à favoriser l'obtention de renforts turcs en Afghanistan pour conduire la lutte contre les talibans et al-Qaida.

Début avril, Ankara n'avait levé qu'à la dernière minute son veto à la désignation de M. Rasmussen au poste de secrétaire général. Erdogan lui reprochait son soutien, lorsqu'il était premier ministre, à la publication de caricatures de Mahomet dans la presse danoise. Depuis, M. Rasmussen a donné des gages à la Turquie de sa volonté d'accorder une attention particulière aux sensibilités religieuses. Deux jours après sa nomination, il avait participé à Istanbul au Forum pour l'alliance des civilisations. Il avait marqué son respect pour «l'islam, une des grandes religions du monde». Avoir choisi comme chef de cabinet l'ambassadeur danois en Turquie est une autre marque d'égards.

Au cours de ses rencontres avec les officiels turcs, dont Abdullah Gül, le président de la République, et le général Ilker Basbug, le chef de l'état-major, Anders Fogh Rasmussen compte aussi poser sur la table des demandes concrètes. Il souhaite que la Turquie envoie des forces combattantes en Afghanistan. Dans une interview au quotidien Milliyet, il a affirmé que la présence de soldats musulmans en première ligne face aux insurgés pourrait persuader les autres pays musulmans «qu'il ne s'agit pas d'une guerre de religion mais d'une lutte contre le terrorisme». Jusqu'à présent, la Turquie s'est dit prête à augmenter ses effectifs militaires, mais pas pour des missions de combats.

Efforts de reconstruction

Sept cent trente soldats turcs sont actuellement engagés en Afghanistan, essentiellement à Kaboul et dans la région voisine du Wardak, une zone où les Américains subissent de nombreux assauts. En quatre ans, les troupes d'Ankara n'ont déploré qu'une attaque ainsi que la perte de leur commandant et de son chauffeur, dans un accident de la route, en juillet.

Selon le ministre des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, les relations de confiance avec la population afghane s'expliquent, au-delà de la proximité culturelle, par la priorité donnée «aux actions non militaires». Les militaires turcs, qui assureront la direction de l'Isaf à partir de novembre pour la troisième fois, s'occupent notamment de la formation des policiers et des soldats afghans. Épaulée par une équipe civile, l'armée turque se concentre sur la reconstruction des hôpitaux et des écoles, organise des cours d'alphabétisation pour les femmes ou encore participe aux campagnes de circoncision des garçons…

http://www.lefigaro.fr/international/2009/08/28/01003-20090828ARTFIG00233-l-otan-appelle-la-turquie-en-renfort-contre-les-talibans-.php
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9623
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Ven 28 Aoû 2009 - 11:31

Salam,

Je tente de remettre la main sur une interview du Gral Bigeard s'agissant de ce qu'il faut faire en afghanistan. En substance, il disait également que la guerre telle que menée actuellement etait vouée à l'échec dans la mesure ou les US n'ont pas su s'adapter à leur ennemi. Trop de pays dans la coalition selon lui. Il préconisait une guerre rustique, sans toute cette technologie qui ne confèrent aucun avantage décisif. Il faudrait selon lui, comme en algerie, combiner infanterie et hélicos, pas plus.

200 000 hommes réparties en bataillons pour mieux quadriller le terrain, usage de mules (une seule mule peut transporter le barda de 4 soldats), ce qui allègerait considérablement les soldats et améliorerait bcp leur mobilité. Selon lui l'artillerie n'a pas grande valeur ajouté dans la mesure ou les talibans ne progressent que par petits groupe et ne concentre jamais plus de 200 hommes.
Sa stratégie, mise à l'épreuve en algerie, mérite d'être méditée.
Sans compter qu'une telle stratégie serait moins couteuse financièrement et permettrait d'investir par ailleurs (infrastructures, recrutement d'afghans, soudoyage...).
Je commence à croire, qu'il dit sans doute vrai tant la guerre actuelle semble vouée à l'échec.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Ven 28 Aoû 2009 - 16:55

Désolé PGM, mais je crois que ce Général français n'a rien compris au conflit d'Afghanistan. Des moyens rustiques et une réduction du coût de la guerre ? Mais c'est l'objectif même de cette guerre que de dépenser l'argent des contribuables occidentaux en joujoux de haute technologie, quasiment inefficaces dans ce genre de conflit. Investir dans les infrasrtuctures ? Mais c'est du communisme ce que tu dis là mon ami. Il a fallu tellement de temps à l'hyperbourgoisie mondiale de faire oublier Roosvelt et son "plan Marshall", que tu viendrais leur rappeler que ce n'est qu'ainsi qu'ils ont pu préserver l'Europe occidentale de la contagion communiste. Non, ce qu'ils veulent maintenant, c'est mener des guerres asymétriques en usant de moyens trés chers même si inefficaces, car les industriels ne vont rien gagner dans l'usage des mules. Peut être que c'est un excellent moyen d'impliquer les Afghans en leur achetant de petites choses, mais leurs interêts ne rentrent pas en considération.
Une guerre vouée à l'echec ? pour qui ? Les industriels des armes, eux, ont déjà gagné cette guerre Cool Les soldats qui se sont sacrifiés en croyant défendre le monde libre ? Personne ne leur a demandé de croire au pére Noël clown Ils auraient mieux fait de se faire dealers et de vendre de l'héroïne afghane
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9623
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Ven 28 Aoû 2009 - 17:21

Je sais bien Samy, et n'ignore pas les motivations réelles des fauteurs de guerre. Bigeard portait un regard strictement tactique. Je suis bien d'accord sur les réels profiteurs de cette inflation technologique qui rappelle furieusement les mots de roosevelt. Si tel est le cas, on en viendrai a souhaiter la victoire des talibans pour démontrer l'inanité du couple industrie/politique.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Ven 28 Aoû 2009 - 18:01

Citation :
19/08/2009

Deux Français sur trois opposés à l'intervention en Afghanistan

Selon un sondage Ifop pour le Figaro, dont on peut lire les détails ici, 64% des Français sont opposés à l'intervention militaire française en Afghanistan. Ils ne sont que 36% à y être favorables.

Le soutien des Français se réduit au fil du temps : en octobre 2001, 58 % ( contre 32 %) étaient favorables, puis 45% (contre 55%) en avril 2008.

Globalement, les sympathisants de gauche sont plus hostiles à l'intervention que ceux de droite. C'est aussi le cas des femmes (71%) que des hommes (56%), des catégories populaires (ouvriers-employés) que des cadres. Seuls sont favorables à plus de 50%, les cadres (53%) ainsi que les sympathisants de l'UMP (57%) et électeurs de Nicolas Sarkozy au 1er tour (55%).

92% des Français estiment que " la situation sur place est très difficile et nos militaires y sont très exposés", 86% qu'il y a "un vrai risque d'enlisement des troupes occidentales", 50% que "la présence militaire est nécessaire pour lutter contre le terrorisme international" et 42% que "la présence militaire a permis de faire progresser le pays vers la démocratie".

Commentaire : les résultats de ce sondage confirment le peu de soutien de l'opinion publique à la guerre en Afghanistan. Pour l'armée française, ce fait est lourd d'inquiétude. Les soldats, lorsqu'ils risquent leur vie à l'étranger, doivent avoir le soutien du pays : là se trouve la légitimité de leur action et non dans quelques résolutions internationales. Si ce soutien fait défaut, de manière trop importante et pendant trop longtemps, le risque est une coupure entre la nation et l'armée, comme on l'a vu, par exemple, lors de la guerre d'Indochine. Nous n'en sommes pas là, mais les signaux ne sont pas bons.
http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Sam 29 Aoû 2009 - 18:38

Selon un journal turc, propos repris d'un diplomate américain, la rencontre Holbrooke-Karzaï se serait mal passé et il aurait eu des tensions à propos de la situation en Afghanistan et des rumeurs de fraude pendant les élections...

La participation ne dépasserait pas 30 à 35%, selon plusieurs diplomates occidentaux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre en Afghanistan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» "L'armée n'aime pas les gens blessés"‎
» Guerre d'Afghanistan
» Constat sur la guerre en Afghanistan
» En Afghanistan on utilise des enfants pour poser des bombes.
» La guerre du Vietnam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: