Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre en Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 10 Mar 2009 - 23:04

l'afganistan c'est pas notre guerre pas ca on ne doit pas tuer des gens qui nous ont rien fait pour ''avoir de l'expérience''. ça s'appelle crime de guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 10 Mar 2009 - 23:08

Phosphore a écrit:
Bushido a écrit:
merci pour la video cher Phosphore,
ca aurai ete une exelente experience si on aurait envoye nos FAR labas, c est le terrain ideale pour s entainer a une guerre guerilla, bien sur qu il y aura des tres lourde pertes humaine mais ca vaut le coup, au moins envoyer des unites para commondo ou des GCM ! surtout que notre principal ennemi le Polizario menent le meme type de combat.

Pas de soucis.
Franchement, l'Afganistan pour nos Para serait riche d'enseignement et d'aguerrissement..comme vous avez tous vu dans la vidéo c'est pas des jeux vidéo mais la guerre. Mais, ya un mais c'est le coté politique qui nous empêche. Ou quoi que les Turques sont labas eux aussi scratch

C'est pas le sahara oui, des vallées et des collines partout labas, très good pour des embuscades.

Les forces Turques ne combattent pas les Talibans, en plus les Talibans n'attaques pas les turcs, affaire de lien de sang...
Revenir en haut Aller en bas
Bushido
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 651
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 10 Mar 2009 - 23:46

barbaros pacha a écrit:

L'Afghanistan n'est pas le Sahara occidentale...


si on arrive a battre les talibans qui sont d ailleurs les meilleurs guerillas du monde chose que je doit malheureusement avouer! on arivera a battre les polizario les doits dans le nez.
c est la tactique qui conte puisqueen general le milieu est presque le meme je dirai meme que le Sahara c est bien plus simple qu en Afghanistan avec ses montagnes. dans une tels experience il s agit de developer ses tactiques car il y a une imence difference entre la theorie et le pratique aussi ca aide a reduire les failles tactique que l ennemi en profite toujours et le plus important c est que ca develope la vitesse de la reaction du soldat et ca c est tres important.
pour simplifier un peut les choses, supposant qu on a deux unite parachutistes dont l une n as jamais servi en une vrai guerre et une autre qui a servi soit diant 3 ans en afghanistan et on les a mit au front en face des polisario qui a commence des combat guerilla, qui croyez vous sera le meilleur !? croyer moi et je ne veux pas etre offensive et ca me fait mal de dire ca mais les soldat du groupe qui n as jamais servi en une vrai guerre ne reussiront meme pas a distinguer un IED sur leur route !
Revenir en haut Aller en bas
Bushido
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 651
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 0:18

Raptor a écrit:
l'afganistan c'est pas notre guerre pas ca on ne doit pas tuer des gens qui nous ont rien fait pour ''avoir de l'expérience''. ça s'appelle crime de guerre...

je croyais la meme chose que toi cher Raptor mais il faut avoir vecu labas pour mieux voir les choses !

oui les talibans nous en rien fait a nous mais demande au afghans ce qu ils leur en fait !?
il n y a pas du Taliban qui fait du Jihad ou qui deffend l islam ou meme qui combattent l occupation etrangere tous ca se n est que des bleufs ! il s agit d de pouvoir et d influence tout cela sous le masque d islam ou de resistance.
les talibans masacre les afghans et j ai deja siter quelque exemple et j ai deja dit qui est derriere les taliban, croie tu vraiment que le pakistan vas se laiser ensercler par l inde et un nouveau afghanistan sans rien faire !!

mais tu sais pour nous les soldats en s en foutait de la politique tout se qui nous importais c ete de stopper le fet de trouver les petites filles a qui tu donnee ton chocolat une semaine apres egorger au fond d un puis.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 0:36

Les deux raisonnements, celui de Raptor et de Bushido, sont correctes. Deux logiques qui s'opposent. D'une part, des soldats non aguerris valent moins que des oldats qui le sont, c'est certain. Et malheureusemet, quand commence une guerre, c'est déjà trop tard, il faut être déjà prêt.
D'autre part, tuer des gens qui ne nous ont rien fait et qui sont musulmans comme nous, en plus, juste pour ce faire la main, c'est inadmissible. Sacrifier des soldats professionnels qui connaissent et acceptent leur sort est une chose, sacrifier des innocents en est une autre.
Mais on peut toujours, au moins, assurer un suivi des opérations sur ce théatre de guerre, de manière à se tenir au courant des derniéres tactiques mises en oeuvre et former nos soldats en conséquence.
Ca ne remplace pas l'engagement de troupes sur le terrain, qui en sortiront véritablement opérationnels, mais c'est mieux que rien
Bushido, je ne te souhaite pas de combattre du côté des faibles, tu seras obligé de recourir à des moyens que tu trouves maintenant barbare. Jette un coup d'oeil sur l'histoire de tous les mouvements de libération, ils ont dû tous recourir au pire pour venir à bout de leurs puissants occupants. Ce qu'a fait par exemple le FLN au cours de la guerre d'Algérie reléve quelques fois des crimes de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 12:26

Bushido a écrit:
Raptor a écrit:
l'afganistan c'est pas notre guerre pas ca on ne doit pas tuer des gens qui nous ont rien fait pour ''avoir de l'expérience''. ça s'appelle crime de guerre...

je croyais la meme chose que toi cher Raptor mais il faut avoir vecu labas pour mieux voir les choses !

oui les talibans nous en rien fait a nous mais demande au afghans ce qu ils leur en fait !?
il n y a pas du Taliban qui fait du Jihad ou qui deffend l islam ou meme qui combattent l occupation etrangere tous ca se n est que des bleufs ! il s agit d de pouvoir et d influence tout cela sous le masque d islam ou de resistance.
les talibans masacre les afghans et j ai deja siter quelque exemple et j ai deja dit qui est derriere les taliban, croie tu vraiment que le pakistan vas se laiser ensercler par l inde et un nouveau afghanistan sans rien faire !!

mais tu sais pour nous les soldats en s en foutait de la politique tout se qui nous importais c ete de stopper le fet de trouver les petites filles a qui tu donnee ton chocolat une semaine apres egorger au fond d un puis.

je ne te contredit pas, les talibans c'est le dernier de mes soucis et je n'ai aucune sympathie envers eux. mais ça ne change rien de la réaité, ce n'est pas notre guerre... faisons d'abord la nôtre avant de faire celle des autres. n'oublions pas que nous avons une guerre non achevée, achévons là avant d'aller faire celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 20:50

Citation :
Attaques de mortiers contre une base Us



Revenir en haut Aller en bas
Bushido
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 651
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 22:12

voici a ce que ressemble une vrai embuscade :
d apres le sons de la video il y avais au moins 3 RPK, des RPG, des AKS-74U et au moins 3 Sniper, les pires car il neutralise toutes essaye de manoeuvres tactique et fixe le groupe cibler !

http://www.youtube.com/watch?v=LxFS2FPIhvA&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 22:17

Très bon reportage affraid
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 22:29

Bushido a écrit:
voici a ce que ressemble une vrai embuscade :
d apres le sons de la video il y avais au moins 3 RPK, des RPG, des AKS-74U et au moins 3 Sniper, les pires car il neutralise toutes essaye de manoeuvres tactique et fixe le groupe cibler !

http://www.youtube.com/watch?v=LxFS2FPIhvA&feature=related
Là, il faut vraiment avoir de bons reflexes. Il a fallu un tir d'arteillerie, une heure et demie plus tard, pour qu'ils puissent décrocher. Si les paras français avaient paniqués, il y aurait sûrement eu des pertes.
Si les 13 talibans étaient tous dans la maison, comment est-ce que les français ont été pris en tenaille ?
Bushido, comment est-ce possible que l'unité ne comporte que 8 paras ? C'est pas trop peu, là ou ils doivent aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Bushido
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 651
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 23:05

Samyadams a écrit:

Là, il faut vraiment avoir de bons reflexes. Il a fallu un tir d'arteillerie, une heure et demie plus tard, pour qu'ils puissent décrocher. Si les paras français avaient paniqués, il y aurait sûrement eu des pertes.
Si les 13 talibans étaient tous dans la maison, comment est-ce que les français ont été pris en tenaille ?
Bushido, comment est-ce possible que l'unité ne comporte que 8 paras ? C'est pas trop peu, là ou ils doivent aller ?

je cois pas que les talibans ete tous dans la maison parce que c est pas logique que des sniper des tireurs RPK des tireurs RPG soient tous poster dans une seul position car comme ca en arrivera pas a couvrir toutes les angles du terrain (couverture des flancs par ex.) !
pour le nombre des paras c est normale les troupes paras et forces specials fonctionent generalement comme ca , en afghanistan ils sortent en un seul grand groupe et ils se devisent apres en petits groupes pour mieux encercler la zone et decouvrir toutes tentative de fuite talibans et le missile tire de la montagne je crois que c ete un milan d un autre groupe RPIMA qui est venu en apui, mais en general c ete trop risquer la manoeuvre des RPIMA la ! parce qu il fallait au moins poster des TE et des Milan (et de mieux le VBL) sur les valles avant d entrer au village !
mais d une autre cote ca montre que les talibans sont des vrai proffessionelles ! regarder tres bien ds la video comment leurs premier tirs ete tres bien dirige pour separer le groupe en 3 groupes d un a 3 hommes .


Dernière édition par Bushido le Mer 11 Mar 2009 - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 23:15

C'est des vrais guerrier, effectivement.
Je me rapelle d'un reportage sur eux, durant leur guerre contre l'URSS..
Ils prenaient toutes les munitions non explosée des Russe pou les retrafiquer et les balancer de nouveau sur les Russe pirat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 23:23

Phosphore a écrit:
C'est des vrais guerrier, effectivement.
Je me rapelle d'un reportage sur eux, durant leur guerre contre l'URSS..
Ils prenaient toutes les munitions non explosée des Russe pou les retrafiquer et les balancer de nouveau sur les Russe pirat

Un peu comme ici:

Citation :
Afghan mujahideen attack


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 11 Mar 2009 - 23:42

8ème RPIMa - Afganistan - Récit d'un soldat blessé

Arrow http://www.dailymotion.com/search/Afganistan/video/x6y6y6_8eme-rpima-afganistan-recit-dun-sol_news

La tactique prise par les Talibans pour tuer les Français me rappelle Sun Tzu, l'art de la guerre. silent
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Jeu 12 Mar 2009 - 0:34

Bushido a écrit:
je cois pas que les talibans ete tous dans la maison parce que c est pas logique que des sniper des tireurs RPK des tireurs RPG soient tous poster dans une seul position car comme ca en arrivera pas a couvrir toutes les angles du terrain (couverture des flancs par ex.) !
pour le nombre des paras c est normale les troupes paras et forces specials fonctionent generalement comme ca , en afghanistan ils sortent en un seul grand groupe et ils se devisent apres en petits groupes pour mieux encercler la zone et decouvrir toutes tentative de fuite talibans et le missile tire de la montagne je crois que c ete un milan d un autre groupe RPIMA qui est venu en apui, mais en general c ete trop risquer la manoeuvre des RPIMA la ! parce qu il fallait au moins poster des TE et des Milan (et de mieux le VBL) sur les valles avant d entrer au village !
mais d une autre cote ca montre que les talibans sont des vrai proffessionelles ! regarder tres bien ds la video comment leurs premier tirs ete tres bien dirige pour separer le groupe en 3 groupes d un a 3 hommes .

Merci Bushido
A propos des services pakistanais qui appuient les talibans, les Américains ne peuvent se le repprocher qu'à eux mêmes. Qui a demandé aux services pakis de soutenir les Moudjahidines contre les Soviets ? Qui a formé des officiers des FS pakis à la guerilla et subversion ? Qui a ensuite demandé aux pakis de soutenir les Talibans contre le Commandant Shah Massaoud (qui n'aimait pas du tout les Américains) ? Ca fait si longtemps que les pakis interviennent dans les affaires intérieurs de l'Afghanistan, à la demande des Américains, qu'il a été difficile au Général Mousharraf de changer les choses au sein de ses services et de l'armée, quand les Américains ne voulaient plus de ce soutien aux Talibans. L'affaire s'est corsée quand un certain nombre de ses officiers des FS pakis ont présenté leur démission de l'armée pour rejoindre directement les Talibans pakis. La stratégie mise en oeuvre actuellement par les Talibans afghans leur a été indirectement enseignée par les Américains, fruit de leur propre expérience au Viêt-Nam. C'est la stratégie viêt-minh dite des "trois pas", d'abord une vague d'attentat dans les villes, ensuite recrudescence de la guerilla dans le maquis, enfin attaque généralisée jusqu'a fuite de l'ennemie. Les ex-officiers pakis des FS et les talibans se révélés de bons éléves, appliquant à merveille ce qu'ils ont appris à ceux qui le leur ont enseigné Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 17 Mar 2009 - 13:56

Citation :
AL QAIDA, UN AN APRÈS • En Afghanistan se prépare une nouvelle offensive


1/2



Loin d'être anéanti, le réseau d'Oussama Ben Laden s'est reconstitué dans le nord-est de l'Afghanistan et le nord du Pakistan. Il bénéficie du soutien des populations locales, tandis que les soldats américains sont de moins en moins bien perçus. Une enquête approfondie du Christian Science Monitor.

D'ASADABAD (AFGHANISTAN)
Les incidents armés avec des membres d'Al Qaida signalés le mois dernier en Afghanistan sont autant de signes de la résurgence de l'organisation terroriste. Mais c'est peu de chose par rapport à ce qui pourrait advenir prochainement. A en croire des interviews exclusives avec certains responsables des renseignements militaires afghans dans la province orientale de Kunar, Al Qaida aurait établi deux bases principales au Pakistan, à des centaines de kilomètres au nord de la zone que fouillent pour l'instant les troupes américaines et pakistanaises, et se disposerait à lancer une attaque massive contre le gouvernement afghan. Pour contrer la supériorité aérienne des Etats-Unis, les forces terroristes tenteraient de se procurer des missiles sol-air en Chine. "Les unités d'Al Qaida se sont regroupées, avec les talibans, les militants cachemiris et d'autres groupes islamiques radicaux, et attendent seulement l'ordre de déclencher les opérations", affirme le général Rahmatullah Rawand, chef des renseignements militaires du ministère de la Défense afghan pour la province de Kunar. "En ce moment même, ils cherchent des missiles antiaériens capables de toucher les B-52 américains. Quand ils les auront, ils les apporteront ici."
Des porte-parole militaires américains confirment en partie les rapports des renseignements afghans et ajoutent qu'ils sont préparés à faire face à une éventuelle offensive d'Al Qaida dans les semaines ou les mois à venir. "J'ai eu vent des rapports que vous citez", déclare le lieutenant-colonel Roger King, porte-parole de l'opération Liberté immuable, sur la base aérienne de Bagram, à l'extérieur de Kaboul. "En partie, les rapports de renseignements et les lieux que vous mentionnez correspondent à ce que nous avons nous-mêmes entendu, mais d'autres éléments diffèrent." Il se refuse à donner davantage de précisions. Les Etats-Unis veillent pour l'instant à disposer de suffisamment de troupes là où Al Qaida pourrait particulièrement se manifester, ajoute-t-il. "Si on revient en arrière, on s'aperçoit que, dans ce pays, il y a deux saisons pour les combats, poursuit le colonel King. Nous sommes au début de la seconde, et la première a pris fin en mai."
Dans la province de Kunar, affirment des sources proches des renseignements afghans, un rapport a été établi par des agents afghans qui, se faisant passer pour des extrémistes islamistes, ont pu infiltrer les deux camps d'Al Qaida. Le document conclut que la Chine elle-même pourrait être impliquée, soit en laissant tacitement les extrémistes musulmans de la minorité ouïgoure du Xinjiang rejoindre les rangs d'Al Qaida en passant au Pakistan, soit en proposant ouvertement à l'organisation terroriste de lui fournir des missiles antiaériens. "Cette région, même si elle fait partie du Pakistan, est en réalité plus ou moins sous contrôle chinois, explique le général afghan Rawand. Il est possible que les Chinois soient impliqués et qu'ils donnent les missiles à Al Qaida." Les spécialistes reconnaissent qu'en acquérant la capacité d'abattre des B-52 Al Qaida imposerait un changement de tactique et saperait l'effort de guerre américain en Afghanistan. Plutôt que les troupes au sol, ce sont les B-52, ainsi que les munitions "intelligentes", qui ont détruit les défenses des talibans à l'extérieur de Kaboul, ainsi que leurs autres places fortes, et ont obligé les "étudiants en religion" et Al Qaida à évacuer l'Afghanistan. "Les Américains sont fiers de contrôler les airs, mais ils ne s'inquiètent pas de ce qui se passe au sol", commente le général Ghulam Haider Chatak, responsable des renseignements pour la zone est de l'Afghanistan, qui englobe les provinces de Kunar, de Laghman et de Nangarhar. "Aujourd'hui, ils risquent de perdre les deux." Ici, dans la province de Kunar, région verdoyante de vallées fertiles bien irriguées et de hautes montagnes boisées, les forces spéciales américaines effectuent des opérations combinées avec les forces afghanes locales, essentiellement le long des axes routiers vers Asadabad, ainsi que dans l'enceinte de la ville. Les commandants afghans, qui dépendent du ministère de la Défense à Kaboul, se plaignent de ce que les Américains ne travaillent qu'avec un seul seigneur de la guerre, le commandant Zarin, et non avec les unités militaires officielles du gouvernement du président Hamid Karzai.


"Malheureusement, au cours des six derniers mois, les forces de la coalition internationale n'ont pris aucune mesure décisive contre Al Qaida", explique le général Mohammad Zaman, commandant en chef de la province de Kunar, directement sous les ordres du ministère de la Défense afghan. "C'est pourquoi Al Qaida et les terroristes sont tous là. Ils ont simplement changé de costume et troqué les turbans contre les pukhols [coiffes de laine qu'arborent les combattants de l'Alliance du Nord]". Les extrémistes arabes et les partisans des talibans sillonnent les rues de la capitale de la province, apparemment sans craindre d'être capturés, prêchant leur version implacable de l'islam tout en appelant à un soulèvement contre les Américains et les autres troupes étrangères qui soutiennent le gouvernement Karzai.
En attendant, selon des sources proches des renseignements, on aurait vu la plupart des chefs des talibans et d'Al Qaida - dont Oussama Ben Laden en personne - passer dans le nord du Pakistan, de l'autre côté de la frontière, en provenance de la région qui se trouve au sud du massif de Tora Bora. Oussama Ben Laden avait été aperçu pour la dernière fois vers la mi-juillet dans la ville tribale de Dir, au Pakistan [dans la Province-de-la frontière-du-Nord-Ouest], à quelque 70 kilomètres au nord-est d'Asadabad. Son bras droit, Ayman al-Zawahiri, dirigerait désormais les opérations depuis la toute nouvelle base d'Al Qaida dans le village de Chah Salim, à une cinquantaine de kilomètres de la ville pakistanaise de Chitral, près de la frontière de la province afghane de Kunar. L'autre base est située dans le village de Murkushi, au Pakistan [dans les Territoires du Nord], près de la frontière chinoise, à environ 140 kilomètres au nord de la ville de Gilgit.
Pour mener sa nouvelle campagne contre les forces américaines, Al Qaida aurait élargi sa base de soutien pour y inclure de nouveaux membres d'obédience comparable, dont le seigneur de la guerre afghan Gulbuddin Hekmatyar et son parti islamiste radical Hezb-i-Islami, dominé par les Pachtounes. Pendant la guerre contre l'occupant soviétique, dans les années 80, cette formation, encadrée par la CIA et par l'armée pakistanaise, avait bénéficié d'un financement substantiel de la part des Saoudiens, et elle reste populaire dans la province de Kunar et dans d'autres provinces à majorité pachtoune. Sur le plan idéologique, elle est aussi la plus proche des talibans. L'automne dernier, depuis son exil iranien, Hekmatyar avait appelé tous les musulmans à se battre aux côtés des talibans pour repousser toute invasion des forces américaines.
Pour entreprendre sa nouvelle mission, Al Qaida s'est rebaptisée Fateh Islam (Conquête islamique). Toujours d'après les renseignements afghans, le plan de bataille des terroristes consisterait à lancer une attaque massive sur l'est de l'Afghanistan en franchissant la frontière montagneuse mal défendue de la province de Kunar. C'est de là que les contrebandiers d'opium et de bois font sortir leurs marchandises d'Afghanistan soit sans être vus, soit avec la complicité de responsables afghans corrompus.
Dans les rues mêmes d'Asadabad, il est clair qu'Al Qaida a déjà établi un réseau d'informateurs et de prédicateurs. Dans les mosquées et les écoles coraniques, les membres de l'organisation ont commencé à attiser la colère des habitants contre la présence américaine en Afghanistan et contre les fouilles maison par maison dans la province. Un Arabe, vêtu d'un salwar kameez [costume traditionnel régional] mais portant la coiffe blanche traditionnelle des prédicateurs saoudiens, a été vu debout au centre de la grande place de la ville avant d'être emmené par deux jeunes étudiants en religion vers une mosquée locale. Un autre homme, qui enseigne dans une école primaire à Asadabad, nous a déclaré qu'il y avait beaucoup de partisans d'Al Qaida dans la province.
"Je suis fier d'en faire partie", affirme Abdur Rahim d'une voix douce. Il a étudié l'islam pendant seize ans dans une école coranique particulièrement rigoureuse au Pakistan, à Peshawar. "Je suis sûr à 100 % qu'ils vont revenir ici. Très bientôt. Et les talibans valaient cent fois mieux que ces seigneurs de la guerre qui nous volent dans les rues." "Le djihad est obligatoire contre les kaffirs (les mécréants), mais nous ne pouvons pas nous battre contre leurs avions", ajoute-t-il. Parlant des forces spéciales américaines basées à Asadabad, il lâche : "Ce sont des infidèles, ils ont détruit notre religion. Ils sont tous juifs ou chrétiens, et nous, nous voulons des forces musulmanes, nous ne voulons pas d'infidèles." Alors que la foule se rassemble et appelle le membre d'Al Qaida à être plus discret, Abdur Rahim se montre encore plus direct. "Ici, tout le monde pense comme moi, mais certains ont du courage et d'autres peu de foi. Eux, ils se taisent parce qu'ils ont peu de foi."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mar 17 Mar 2009 - 13:56

Citation :


2/2

D'autres Afghans font preuve de davantage de pragmatisme. Mohammad Malang, qui vend du bois sur l'énorme marché spécialisé d'Asadabad, rapporte que des centaines d'Arabes sont passés ici en provenance de la province de Kunar à la fin de l'an dernier, après le début de la campagne de bombardement contre leurs retranchements dans les montagnes de Tora Bora, au sud de Jalalabad. Aujourd'hui, quand il transporte du bois à la frontière pakistanaise avec son camion, il voit beaucoup de combattants d'Al Qaida passer aux postes de contrôle afghans. "Les Américains nous donnent de l'argent et nous, on leur donne Al Qaida, dit-il dans un sourire. Al Qaida nous donne de l'argent et nous, on les cache. Pas en ce moment, parce qu'il y a des soldats américains ici, mais là-haut, à la frontière, ils sont là-haut dans la forêt. Ils vont et viennent, et personne ne les arrête."
Même les gardes-frontière reconnaissent que les hommes d'Al Qaida pourraient pénétrer sans difficulté dans la province de Kunar. "La frontière est longue, et nous n'avons pas assez de forces pour en assurer la surveillance", admet Wazir Mohammad Sadiq, adjoint au responsable des postes de contrôle pour la force de sécurité frontalière de Kunar. "Ici, il nous faut les Américains. Mais ils ne viennent qu'une fois par mois, et ils ne restent jamais longtemps. Ils prennent une tasse de thé, discutent un peu, et s'en vont."
Haji Said Amin Khan commande un poste à la frontière. Il raconte que ses hommes arrêtaient tous les véhicules qui venaient du Pakistan, jusqu'à ce que le commandant Jandad, ancien gouverneur de la province, lui ordonne de mettre fin à cette pratique. "On nous a dit de ne pas arrêter certaines personnes, des hommes en armes, par exemple. Et, même maintenant, les gens peuvent aller et venir sans difficulté, précise-t-il. Mais le problème, c'est qu'il nous faudrait des milliers d'hommes pour patrouiller sur la frontière. Quatre routes principales passent par la province, et, là, nous avons des points de contrôle. Mais il y aussi beaucoup de petites routes. Les combattants d'Al Qaida ne sont pas assez idiots pour passer par les grandes routes. Ils prennent les autres."
Pour sa part, le commandant Zaman annonce que ses hommes se préparent à une longue guerre contre les terroristes, même s'ils doivent continuer à se battre sans solde et sans coordination avec les forces américaines. "On ne peut pas vaincre une idéologie à coups de fusil. Donc, le mieux qu'on puisse faire, c'est créer une nouvelle idéologie et donner aux gens le sentiment que nous améliorons la situation, dit-il. Si ça marche, c'est formidable. Mais sinon, nos ennemis et leurs armes sont déjà parmi nous."
Le véhicule était plein d'hommes en armes qui auraient pu être des amis, des ennemis ou simplement des Afghans en ballade. Ce qui est sûr, c'est que lorsque le véhicule est tombé sur un poste de contrôle tenu par des soldats des forces spéciales américaines, un combat a éclaté. De source américaine, l'un des Afghans aurait pointé sa kalachnikov sur un soldat américain et aurait pressé la détente. L'arme se serait enrayée, mais les militaires américains auraient ouvert le feu, tuant quatre Afghans. Aucun Américain n'a été blessé. Or il s'agissait d'amis, et non d'ennemis. C'étaient des combattants travaillant pour le commandant local, les fils d'un notable tribal, et jamais les soldats américains n'auraient dû leur ordonner de déposer les armes, affirment les militaires afghans.
Même avant l'incident, l'atmosphère était tendue à Asadabad. Ainsi, lors d'un échange de tirs, des soldats ont abattu deux hommes qui leur avaient tiré dessus depuis une hauteur. Au début du mois d'août, les forces spéciales américaines ont fouillé la capitale poussiéreuse de la province de Kunar maison par maison, à la recherche d'armes lourdes et de partisans d'Al Qaida. Selon les responsables afghans, ces procédures violent les traditions des Pachtounes, qui interdisent aux étrangers de pénétrer dans leurs foyers et de voir leurs femmes. Marchands, politiciens et militaires afghans préviennent que, dans la région, le sentiment antiaméricain se durcit. "Jusqu'à présent, les relations avec les forces américaines étaient simplement neutres, ni positives ni négatives, mais ça évolue vers le négatif, explique le gouverneur Haji Ali Rahman. Nous espérons que les forces américaines feront preuve d'intelligence et changeront de tactique. Mais, s'ils continuent à fouiller les maisons, même mes propres commandants ne travailleront plus pour moi." Il sourit dans sa longue barbe.

"Les villageois commenceront par se révolter contre nous, parce que c'est nous qui avons amené les Américains ici."
La colère provoquée par les fouilles a pris une telle ampleur que le gouverneur Rahman a convoqué une réunion d'urgence des anciens des tribus à Asadabad, où des dizaines de chefs pachtounes ont laissé libre cours à leur fureur vis-à-vis des Américains. Certains ont exigé des forces afghanes qu'elles cessent de coopérer avec les militaires occidentaux. Une idée rapidement oubliée, le chef militaire de la province, le général Mohammad Zaman, ayant rappelé que ses hommes, dont les quatre combattants tués quelques jours plus tôt, n'avaient même pas été invités à participer aux opérations américaines contre Al Qaida. "Actuellement, ils travaillent avec un seul seigneur de la guerre et ils n'obtiennent aucun résultat, si ce n'est qu'ils exaspèrent la population, regrette le général Zaman. Ils n'ont pas besoin de nous payer. Nous nous battrons avec nos propres armes, nos propres rations. Mais ils devraient au moins nous écouter." Le commandant Zarin, avec lequel opèrent les troupes américaines, est le premier seigneur de la guerre local qui ait aidé les unités de Washington dans la province de Kunar lors des actions qui ont entraîné la chute des talibans en novembre 2001. De source militaire occidentale, à Bagram, on rappelle qu'il appartient aux commandants américains de décider avec qui ils travaillent, et, dans bien des cas, les forces spéciales des Etats-Unis continuent à fonctionner avec un seigneur de la guerre qu'elles connaissent plutôt qu'avec les responsables mis en place par le gouvernement de Kaboul. "Ici, on entend ça tout le temps de la part des chefs militaires locaux : 'Pourquoi vous ne travaillez pas avec nous ?'" reconnaît le lieutenant-colonel King, porte-parole de l'armée américaine à Bagram. "Dans certains cas, nos unités travaillaient déjà avec les commandants ou seigneurs de la guerre locaux bien avant que le ministère de la Défense ne soit formé à Kaboul. Nous sommes dans une phase de transition, et il est possible que cette coordination finisse par se faire par des canaux plus officiels."

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=7572
Revenir en haut Aller en bas
Bushido
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 651
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 18 Mar 2009 - 15:09

tous ce que font les Talibans et el Quaida ne serra a rien, les americains se retirent de l irak pour concentrer toutes leur forces en Afghanistan (17000 soldats sont deja en route en attente de ceux d irak), d autres cote la france est revenu a l OTAN, l allemagne va envoyer plus de soldats, c est fini al Qaida en Afghanistan les Taliban jouent maintenent en temps perdu, ce n est qu une question de temps (d ici 2 a 4 ans au max!) pour qu il se retire a nouveau de l afghanistan et retournent a leur village pakistanais au cote de leurs chefs de tribus agents ISI et cette fois y aura pas de retoure en Afghanistan, c est fini.
ce que font le taliban acctuellement c est soit une contre attaque pour renforcer leur presence pour reprendre le pouvoir en Afghanistan et ca c est tres cons, soit c est une aqusition de terretoire en preparation pour combattre les troupes ISAF quand ils attaquerons et ca c est plus cons.
seul solution que leur reste c est de s integrer dans la vie politique et essayer d exercer sont pouvoir d y puis, chose que le gouvernement Afghan leur a proposer depuis quelque mois et en leur meme offerent de gouverner quelque provinces mais eux on reffuser (sous influence d al Quaida je presume!) ce qui montre une autre fois qu ils sont tres cons .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 18 Mar 2009 - 19:35

Bushido a écrit:
tous ce que font les Talibans et el Quaida ne serra a rien, les americains se retirent de l irak pour concentrer toutes leur forces en Afghanistan (17000 soldats sont deja en route en attente de ceux d irak), d autres cote la france est revenu a l OTAN, l allemagne va envoyer plus de soldats, c est fini al Qaida en Afghanistan les Taliban jouent maintenent en temps perdu, ce n est qu une question de temps (d ici 2 a 4 ans au max!) pour qu il se retire a nouveau de l afghanistan et retournent a leur village pakistanais au cote de leurs chefs de tribus agents ISI et cette fois y aura pas de retoure en Afghanistan, c est fini.
ce que font le taliban acctuellement c est soit une contre attaque pour renforcer leur presence pour reprendre le pouvoir en Afghanistan et ca c est tres cons, soit c est une aqusition de terretoire en preparation pour combattre les troupes ISAF quand ils attaquerons et ca c est plus cons.
seul solution que leur reste c est de s integrer dans la vie politique et essayer d exercer sont pouvoir d y puis, chose que le gouvernement Afghan leur a proposer depuis quelque mois et en leur meme offerent de gouverner quelque provinces mais eux on reffuser (sous influence d al Quaida je presume!) ce qui montre une autre fois qu ils sont tres cons .

Lol...

Mêmes les soviétiques avec plus 150 000 hommes n'ont pas put faire grands chose...

C'est pas 17 000 soldats qui changera a la donne...les Talibans se renforcent de jour en jour, plus les jours passent, plus ils se renforcent, car le temps jouent pour eux..

T800 a écrit:
la «libération du Khorasan»



Citation :
Le retour des talibans





Un récent document de l’US Marines, réalisé à partir des “retex” de plusieurs engagements avec les talibans, met en évidence les progrès opérationnels des insurgés. Destinée à la préparation des commandants d’unités des Marines, l’étude souligne que, contrairement à l’Irak, où des engagements d’envergure ont été très rares depuis 2003, les forces américaines en Afghanistan peuvent se trouver au contact d’insurgés capables de disposer rapidement de renforts et bloquer les manœuvres d’une compagnie complète.

Au cours des dernières années, note le rapport, les talibans ont appris une réelle discipline de feu : économie et précision des tirs d’armes individuelles, d’une part, concentration des tirs d’armes lourdes et anti­chars contre les véhicules dotés d’armes d’appui, jugés les plus dangereux, d’autre part. Avec, dans ce dernier cas, la mise en place d'un responsable des armes lourdes chargé de la coordination des tirs de RPG. Plusieurs des engagements débuteraient désormais par une salve de tirs de roquettes RPG-7 contre le même véhicule.

Les talibans ont également appris à identifier les unités qui leur font face et à adapter leurs actions, évitant d’engager des embuscades sur les axes routiers contre des unités aguerries, pour se concentrer sur des convois logistiques, voire des unités nouvellement déployées. Les insurgés réexploitent notamment certaines tactiques et sites d'embuscades déjà utilisés lors de l'invasion soviétique. Les analystes américains notent, par ailleurs, l’acquisition par les insurgés d’un savoir-faire tactique pour établir des positions défensives susceptibles de croiser leurs tirs et de se soutenir mutuellement lors de contre-attaques et de tentatives de débordements.

Les militaires américains soulignent l’efficacité de la protection offerte par les murs des habitations afghanes contre les tirs d’armes légères et des munitions de 12,7 mm, voire 20 mm. Des calibres parfois incapables de pénétrer les murs d’habitations utilisées comme positions de combats par les talibans. Si les Marines soulignent la faiblesse des armements de 12,7 mm pour déloger des talibans d’une position, les munitions de 40 mm et les appuis aériens et d’artillerie sont, eux, jugés efficaces pour appuyer les mouvements.

Lors d’engagements en terrain ouvert, les talibans ont également appris à utiliser les réseaux des canaux d’irrigations des cultures afghanes pour y bâtir des positions de combats et y manœuvrer, compliquant les mouvements offensifs.

Ce rapport des Marines souligne, par ailleurs, la capacité des talibans à monter des opérations de plus en plus complexes, engageant ponctuellement jusqu’à 300 hommes, comme en juillet 2008 contre la FOB américaine de Wanat, au Nouristan. Neuf militaires américains avaient été tués et 27 autres blessés lors de cette opération. Cette efficacité accrue des insurgés pourrait constituer une tendance lourde en 2009, avec l’arrivée annoncée de combattants qui se sont aguerris face aux forces pakistanaises.

Selon une source proche des services de renseignement arabes, les responsables d'Al-Qaida tentent de reconstituer leurs propres groupes opérationnels, en recréant notamment les anciennes brigades arabes formées de combattants pakistanais et étrangers. Dirigé par Abou Amam Al-Yamani après l’élimination, fin octobre 2008, de Khalid Habib al-Shami, lors d’une frappe aérienne au nord du Waziristan, ces djihadistes ont opéré, en 2008, contre les forces pakistanaises au Waziristan et dans la vallée de Swat. Ils seraient également intervenus ponctuellement en Afghanistan, aux côtés des talibans et du Hezb-e-Islami, notamment lors de l’attaque contre la FOB de Wanat et peut-être contre les Français à Uzbin.

Ces djihadistes auraient contribué, aux côtés des combattants pakistanais du Tehrik-e-Taliban, à la victoire de Bajaur, qui a permis l’application de la charia dans la vallée de Swat. Plusieurs communiqués des groupes pakistanais, qui se félicitent du succès remporté dans la vallée de Swat, «coordonné par Oussama ben Laden et Ayman al Zawahiri», évoquent déjà le transfert de combattants vers l’Afghanistan, pour la «bataille du printemps» et la «libération du Khorasan».


ttu.fr
Revenir en haut Aller en bas
Bushido
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 651
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 18 Mar 2009 - 20:37

barbaros pacha a écrit:

Lol...

Mêmes les soviétiques avec plus 150 000 hommes n'ont pas put faire grands chose...

C'est pas 17 000 soldats qui changera a la donne...les Talibans se renforcent de jour en jour, plus les jours passent, plus ils se renforcent, car le temps jouent pour eux..


mais cher Pacha tu melenge les choses la, tu sais tres bien que pendant l occupation soviete c ete la guerre froide et que les us appuier les talibans avec materiels,formation,infos et tout et c est pas du tout la meme chose aujourd hui, le seul qui appui les taliban c est Pakistan et toi et moi savons tres bien que cette derniere n est pas capable de faire face aux us,francais,allemends...
la raisson pour laquelle je dit que c est fini pour les talibans en Afghanistan c est que les troupes qui seront envoyer labas c est des compagnie et unites de combat et ils sont soit des elite soit des forces specials, ceus des us sont stationer en milliers en irak et ils iront en Afghanistan avec leurs grande experience, pour les francais apres qu ils sont revenu a l OTAN il envoyeront des milliers de leur troupes et je peux te dire des maintenent qu il seront du 11e BP, 2eme REP, 3e REI,BCA et RIA et crois ceux la seul peuvent faire tres male au diable dans sa grote . en plus d eux il y a l allemagne qui va envoyer plus de soldat d elite et bien sur il y aura quelque division de cavallerie.

ces nouveau soldats sont des proffessionelles en chasse d unites guerrilla et en generale le principe pour combattre une guerilla c est d operer comme une guerilla ca veux dire, s ils te pose des pieges tu leur posedes pieges, s il te prend par surprise en embuscade tu leur prend en surprise en embuscade... amener une guerre classique avec avions patrouille contre une guerilla ca mene a rien... bientot au lieux d entendre a la tele que des soldats ISAF sont tomber en embuscade t entendra plutot que des talibans sont tomber en embuscade.


Citation :
Le retour des talibans





Un récent document de l’US Marines, réalisé à partir des “retex” de plusieurs engagements avec les talibans, met en évidence les progrès opérationnels des insurgés. Destinée à la préparation des commandants d’unités des Marines, l’étude souligne que, contrairement à l’Irak, où des engagements d’envergure ont été très rares depuis 2003, les forces américaines en Afghanistan peuvent se trouver au contact d’insurgés capables de disposer rapidement de renforts et bloquer les manœuvres d’une compagnie complète.

Au cours des dernières années, note le rapport, les talibans ont appris une réelle discipline de feu : économie et précision des tirs d’armes individuelles, d’une part, concentration des tirs d’armes lourdes et anti­chars contre les véhicules dotés d’armes d’appui, jugés les plus dangereux, d’autre part. Avec, dans ce dernier cas, la mise en place d'un responsable des armes lourdes chargé de la coordination des tirs de RPG. Plusieurs des engagements débuteraient désormais par une salve de tirs de roquettes RPG-7 contre le même véhicule.

Les talibans ont également appris à identifier les unités qui leur font face et à adapter leurs actions, évitant d’engager des embuscades sur les axes routiers contre des unités aguerries, pour se concentrer sur des convois logistiques, voire des unités nouvellement déployées. Les insurgés réexploitent notamment certaines tactiques et sites d'embuscades déjà utilisés lors de l'invasion soviétique. Les analystes américains notent, par ailleurs, l’acquisition par les insurgés d’un savoir-faire tactique pour établir des positions défensives susceptibles de croiser leurs tirs et de se soutenir mutuellement lors de contre-attaques et de tentatives de débordements.

Les militaires américains soulignent l’efficacité de la protection offerte par les murs des habitations afghanes contre les tirs d’armes légères et des munitions de 12,7 mm, voire 20 mm. Des calibres parfois incapables de pénétrer les murs d’habitations utilisées comme positions de combats par les talibans. Si les Marines soulignent la faiblesse des armements de 12,7 mm pour déloger des talibans d’une position, les munitions de 40 mm et les appuis aériens et d’artillerie sont, eux, jugés efficaces pour appuyer les mouvements.

Lors d’engagements en terrain ouvert, les talibans ont également appris à utiliser les réseaux des canaux d’irrigations des cultures afghanes pour y bâtir des positions de combats et y manœuvrer, compliquant les mouvements offensifs.

Ce rapport des Marines souligne, par ailleurs, la capacité des talibans à monter des opérations de plus en plus complexes, engageant ponctuellement jusqu’à 300 hommes, comme en juillet 2008 contre la FOB américaine de Wanat, au Nouristan. Neuf militaires américains avaient été tués et 27 autres blessés lors de cette opération. Cette efficacité accrue des insurgés pourrait constituer une tendance lourde en 2009, avec l’arrivée annoncée de combattants qui se sont aguerris face aux forces pakistanaises.

Selon une source proche des services de renseignement arabes, les responsables d'Al-Qaida tentent de reconstituer leurs propres groupes opérationnels, en recréant notamment les anciennes brigades arabes formées de combattants pakistanais et étrangers. Dirigé par Abou Amam Al-Yamani après l’élimination, fin octobre 2008, de Khalid Habib al-Shami, lors d’une frappe aérienne au nord du Waziristan, ces djihadistes ont opéré, en 2008, contre les forces pakistanaises au Waziristan et dans la vallée de Swat. Ils seraient également intervenus ponctuellement en Afghanistan, aux côtés des talibans et du Hezb-e-Islami, notamment lors de l’attaque contre la FOB de Wanat et peut-être contre les Français à Uzbin.

Ces djihadistes auraient contribué, aux côtés des combattants pakistanais du Tehrik-e-Taliban, à la victoire de Bajaur, qui a permis l’application de la charia dans la vallée de Swat. Plusieurs communiqués des groupes pakistanais, qui se félicitent du succès remporté dans la vallée de Swat, «coordonné par Oussama ben Laden et Ayman al Zawahiri», évoquent déjà le transfert de combattants vers l’Afghanistan, pour la «bataille du printemps» et la «libération du Khorasan».




c est pas la penne qu on me site les methodes talibans je l ai connais par coeur Wink
tiens voici une qui n apparais pas dans cette liste, quand les talibans savait que nous sommes francais ils poser des femmes et enfant dans les champs des villages exactement entre nous et eux et commence leur attaque et ca parce qu ils savent tres bien qu il est strictement interdit au soldat francais de tirer quand il y a des civile .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Mer 1 Avr 2009 - 10:08

Citation :
Pakistan: 12 tués par un tir de missiles probablement américain dans le nord-ouest
Il y a 50 minutes

PESHAWAR (AFP) — Un tir de missiles probablement américains a visé mercredi un centre d'entraînement des talibans et d'Al-Qaïda dans le nord-ouest du Pakistan, tuant 12 insurgés, ont annoncé des responsables des services de sécurité.

Cette frappe menée par un avion sans pilote est la première depuis que le président américain Barack Obama a annoncé le 27 mars sa nouvelle stratégie de lutte contre les talibans et le réseau Al-Qaïda au Pakistan et en Afghanistan.

Barack Obama avait alors affirmé qu'Al-Qaïda "préparait activement des attentats contre les Etats-Unis depuis ses refuges au Pakistan".

Deux missiles ont été tirés sur ce camp situé dans la zone tribale d'Orakzaï, à 25 kilomètres au nord-est de la ville de Hangu, un bastion des insurgés islamistes proche de la frontière avec l'Afghanistan, a annoncé un responsable des services de sécurité parlant sous couvert de l'anonymat.

"Douze insurgés ont été tués dans deux tirs de missiles (...) sur un camp d'entraînement des talibans et combattants d'Al-Qaïda", a-t-il déclaré.

"Des étrangers se trouveraient parmi les tués", a-t-il dit.

Le terme "d'étrangers" est habituellement utilisé par les autorités pakistanaises pour désigner les combattants du réseau Al-Qaïda.

Un autre responsable des services de sécurité a confirmé que 12 insurgés avaient été tués.

Un responsable local des services de sécurité a déclaré qu'une dizaine d'insurgés avaient été tués lors de cette frappe dans le village de Khadayzai, situé dans une région montagneuse et difficile d'accès.

"Six cadavres ainsi que 15 blessés ont été transportés à l'hôpital", a pour sa part indiqué un médecin, le docteur Qaseem Gul, dans un hôpital de la localité voisine de Ghaljo.

Selon des représentants des talibans, des "hôtes" se trouvaient dans le bâtiment visé, autre allusion à des combattants étrangers. Une dizaine de personnes auraient été tuées, selon eux, dans cette frappe ayant visé ce qu'ils présentent comme un bureau local des talibans dans l'Orakzaï.

Depuis l'été 2008, au moins 37 de ces frappes, qui ont fait environ 350 morts, ont visé les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, où sont basés des groupes de talibans afghans et pakistanais ainsi que des combattants liés au réseau Al-Qaïda.

Les Etats-Unis affirment que ces régions servent de base arrière aux combattants islamistes pour préparer leurs attaques contre les forces internationales en Afghanistan.

Ces tirs ont provoqué la colère des islamistes. Mardi, le chef des talibans pakistanais Baïtullah Mehsud avait menacé de commettre des attentats y compris sur le sol américain en représailles à ces tirs de missiles.

Les Etats-Unis n'ont jamais confirmé officiellement être à l'origine des tirs, mais les forces américaines déployées en Afghanistan ainsi que la CIA sont les seules à posséder des avions sans pilote dans la région.



Copyright © 2009 AFP
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Guerre d'Afghanistan   Sam 11 Avr 2009 - 1:35

Comme la guerre d'Afghanistan semble prendre le devant de l'actualité et que ce conflit ne va pas manquer de prendre plus d'ampleur avec l'envoi de troupes américaines supplémentaires, il est intéressant d'en assurer le suivi et de lui consacrer un topic. Pour nous, Marocains, cette guerre anti-guerilla sera sûrement pleine d'ensignement.
Les Français reconquièrent la vallée d'Ouzbine, en Afghanistan



Citation :


Par Reuters, publié le 10/04/2009 à 18:55
VALLEE D'OUZBINE, Afghanistan - Des soldats français, épaulés par des militaires afghans et des avions américains, ont reconquis vendredi la vallée d'Ouzbine, où ils avaient perdu cet été dix camarades du 8e Régiment parachutiste d'infanterie de marine de Castres lors d'une embuscade.




Militaires français construisant un camp sur le plateau d'Hosaïnkhel, dans la vallée d'Ouzbine. Des soldats français, épaulés par des militaires afghans et des avions américains, ont reconquis vendredi la vallée dans laquelle ils avaient perdu cet été dix camarades du 8e Régiment parachutiste d'infanterie de marine de Castres lors d'une embuscade. (Reuters/Jacky Naegelen)

La colonne, composée de 800 hommes au total, a pris le contrôle de la vallée, un bastion des activistes du chef de guerre islamiste Gulbuddin Hekmatyar, qui avait revendiqué le guet-apens meurtrier du 18 août, afin d'y installer une base permanente de l'armée nationale afghane.
Le but de cette opération est de verrouiller un des cols utilisés par les insurgés afghans venus du Pakistan pour s'approcher de Kaboul via la vallée de la Kapisa, à l'est de la principale base militaire américaine de Bagram, a-t-on expliqué de source militaire.
"La menace est plus grande que d'habitude", a déclaré un lieutenant français à ses troupes avant que la colonne ne s'ébranle, faisant état de la présence confirmée dans le secteur d'un chef de guerre et d'une quinzaine de combattants et du possible renfort de 150 islamistes armés.
Mais la colonne ne s'est heurtée à aucune résistance et a pu parvenir avant la nuit sur le plateau qui surplombe la vallée et ses petits villages.
Les soldats ont immédiatement entrepris de fortifier la position, qui sera occupée en permanence par 280 militaires de l'armée régulière afghane.
Si nécessaire, ils seront renforcés par une compagnie de soldats français.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Jeu 14 Mai 2009 - 23:56

Un avion de l'Otan s'est écraser en Afghanistan...
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Ven 15 Mai 2009 - 0:45

barbaros pacha a écrit:
Un avion de l'Otan s'est écraser en Afghanistan...
Citation :
Un chasseur s'est écrasé, jeudi matin, à la base aérienne de Kandahar


Il y a 12 heures
KANDAHAR, Afghanistan — Un chasseur britannique s'est écrasé au moment de son atterrissage, jeudi matin, à la base aérienne de Kandahar, où sont stationnées les troupes canadiennes.
Le pilote de l'avion de chasse Harrier s'est éjecté, vers 10h30, heure locale, avant l'atterrissage, et il a été conduit à l'hôpital de campagne pour soigner des blessures mineures, selon un porte-parole du haut-commandement de la Région Sud de la Force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS), la mission de l'OTAN en Afghanistan. Personne d'autre n'a été blessé.
Les équipes d'urgence poursuivaient l'évaluation des dommages en cours de journée. Pendant ce temps, les activités de fret et de déchargement maintenaient leur cours normal sur la piste et ses approches, mais la circulation sur les routes environnantes a été déviée pour un certain temps.
La cause de l'écrasement n'était toujours pas connue en début d'après-midi, mais rien ne laissait croire qu'il soit relié à une attaque ennemie, selon le porte-parole de la FIAS.
La base aérienne accueille entre autres des formations aériennes américaines, belges, britanniques, françaises et néerlandaises, qui fournissent du soutien aérien aux troupes au sol, notamment aux Canadiens, qui n'ont pas de chasseurs-bombardiers dans ce théâtre d'opération.
L'aérodrome de Kandahar est la base la plus importante de l'OTAN. Elle accueille des milliers de soldats de différents contingents, dont des Canadiens, qui y ont établi le quartier-général de leurs corps expéditionnaire, la Force opérationnelle interarmées du Canada à Kandahar.
Entre 2005 et 2008, le trafic aérien sur la seule et unique piste de la base a plus que doublé. Il est passé de 74 000 à 187 000 opérations par année. En mars seulement, l'aérodrome a battu son record mensuel depuis son ouverture en 2005. Les contrôleurs aériens ont effectué plus de 20 000 opérations, combinées avec celles des radars, alors que la moyenne mensuelle est habituellement de 16 000.
L'aérodrome reçoit donc actuellement un volume équivalent au tiers de celui de l'aéroport international Heathrow, de Londres. Il s'attend à doubler le volume de son trafic aérien en 2009, en raison notamment de l'arrivée des renforts américains.
http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5gqyFRpw5B2zTWkvzL6zEqo_ACsJw
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Jad
Colonel
Colonel


messages : 1546
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : FL370
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :




MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Ven 15 Mai 2009 - 0:51

ils n'ont pas préciser quel avion
Citation :
"Nous confirmons qu'un avion de l'ISAF, et non pas
un hélicoptère, s'est écrasé aujourd'hui lors de son atterrissage à
Kandahar", a indiqué le porte-parole à Xinhua.

_________________
“Once you have tasted flight, you will forever walk the earth with your eyes turned skyward, for there you have been, and there you will always long to return.”
― Leonardo da Vinci

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre en Afghanistan   Aujourd'hui à 14:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre en Afghanistan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» "L'armée n'aime pas les gens blessés"‎
» Guerre d'Afghanistan
» Constat sur la guerre en Afghanistan
» En Afghanistan on utilise des enfants pour poser des bombes.
» La guerre du Vietnam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: