Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Piraterie au XXIéme siecle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Blackhawk
Capitaine
Capitaine


messages : 872
Inscrit le : 16/04/2009
Localisation : No Mans Land
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 19 Juil 2009 - 23:07

iLs ont besoin de marocains pour attraper ces pirates Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 19 Juil 2009 - 23:31

ils sont entrainés et équipés par les Pasdaran
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 19 Juil 2009 - 23:36

FAMAS a écrit:
ils sont entrainés et équipés par les Pasdaran
Shocked T'es sérieux là ou est-ce une simple plaisanterie Question
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 19 Juil 2009 - 23:39

non c'est du sérieux ils soutiennent même les rebelles en Soumalie, ils ont une base en Erythria
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 19 Juil 2009 - 23:47

FAMAS a écrit:
non c'est du sérieux ils soutiennent même les rebelles en Soumalie, ils ont une base en Erythria
Pour la base, l'info a largement circulé, mais pour les rebelles somaliens et les pirates Shocked Je me demande jusqu'à quel point ça peut être vrai. Les Somaliens sont sunnites et j'imagines plutôt les Jihadistes salafistes actifs là bas What a Face Quand aux pirates, pourquoi les Iraniens les soutiendront-ils au risque de ternir gravement l'image du régime islamiste des Mollahs ? Ils auront beau être discret dans leur soutien, les services de renseignement occidentaux ne sont pas des amateurs et la moindre preuve de relations entre Iraniens et pirates somaliens sera hyperexploitée contre l'Iran.
Ou est-ce que tu as lu ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Lun 20 Juil 2009 - 2:11

j'avais lu une analyse la dessus, je la postes dès que je la retrouves
pour les raisons du soutien

Arrow c'est grace aux pirates que le prix du pétrole a grimpé à un niveau acceptable par Tehran, de plus elle veut avoir suffisamment de cartes en cas de guerre
Arrow pour les Rebelles c'est simples! l'ennemi de mon ennemi est mon ami ! les rebelles veulent la peau de l'Ethiopie à partir de laquelle l'occident domine la région,le Soudan est aussi impliqué en ça
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Lun 20 Juil 2009 - 2:16

FAMAS a écrit:
Arrow c'est grace aux pirates que le prix du pétrole a grimpé à un niveau acceptable par Tehran, de plus elle veut avoir suffisamment de cartes en cas de guerre
Arrow pour les Rebelles c'est simples! l'ennemi de mon ennemi est mon ami ! les rebelles veulent la peau de l'Ethiopie à partir de laquelle l'occident domine la région,le Soudan est aussi impliqué en ça
Ca se tient
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Lun 20 Juil 2009 - 2:21

oui ils sont les maitres de la zizanie
les pirates ont des bateaux super-rapide, en plus selon des experts il n'est pas donné à des amateurs de prendre le controle de grands bateaux et pétroliers! ils sont bien entrainés et savent éviter les marines occidentales
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Mar 4 Aoû 2009 - 0:14

La meilleure de l'année Laughing Des pirates... en mer Baltique Exclamation Shocked
Citation :
La Suède enquête sur une possible attaque de pirates ... en mer Baltique


Publié le 3 août 2009.
La police suédoise enquête sur le possible détournement d’un navire finlandais dans les eaux territoriales suédoises, au cours duquel l’équipage a été attaqué et attaché pendant que les pirates fouillaient le cargo.

L’“Arctic Sea” faisait route vers l’Algérie en provenance de la Finlande avec des billes de bois lorsqu’il a été attaqué, le 24 juillet, entre les îles suédoises de Oeland et Gotland (mer Baltique), par un groupe qui s’est identifié comme des policiers, a annoncé aujourd’hui la police suédoise. L’équipage est composé de 15 russes et le navire navigue sous pavillon maltais.
Référence :
Bloomberg (Etats-Unis)
http://www.corlobe.tk/article15424.html
Revenir en haut Aller en bas
Blackhawk
Capitaine
Capitaine


messages : 872
Inscrit le : 16/04/2009
Localisation : No Mans Land
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Mar 4 Aoû 2009 - 0:26

Demain ils diront des Vikings Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Mar 4 Aoû 2009 - 0:30

Laughing
pauvres suedois
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Jeu 8 Oct 2009 - 3:55

Il faut oser le faire
Citation :
AFP - Le navire amiral des forces navales françaises déployées dans l'océan Indien, La Somme, a été attaqué par des pirates somaliens dans la nuit de mardi à mercredi, cinq assaillants étant faits prisonniers, a-t-on appris auprès de l'état-major des armées à Paris.

"L'attaque est survenue vers 01H00 locale à 250 miles nautiques (460 kilomètres) au large des côtes somaliennes alors que La Somme faisait route vers des frégates de l'opération (européenne de lutte contre la piraterie) Atalanta pour les ravitailler", a expliqué l'amiral Christophe Prazuck, de l'état-major, interrogé par l'AFP.
Selon lui, "les pirates, qui, trompés par l'obscurité, ont pris le bâtiment français pour un navire de commerce, étaient à bord de deux embarcations et ont ouvert le feu à la Kalachnikov".
La Somme, a-t-il poursuivi, a alors "pris en chasse l'une des deux embarcations qui s'est immobilisée après une heure de poursuite, l'autre parvenant à prendre la fuite".
A bord, les militaires français ont trouvé cinq hommes mais ni armes, ni eau, ni même nourriture, a expliqué l'amiral Prazuck, selon lequel les assaillants "ont tout jeté par-dessus bord".
"Il n'y a pas de blessé, ni côté français ni côté somalien" et les cinq assaillants présumés étaient encore "retenus" mercredi à la mi-journée à bord de La Somme", a-t-il encore indiqué.
La Somme, un pétrolier ravitailleur, accueille actuellement à son bord l'état-major de l'amiral commandant les forces navales françaises, mais aussi terrestres et aériennes, de l'océan Indien (Alindien).
Cet état-major participe ainsi à la "Task Force 150", volet naval de l'opération américaine "Enduring Freedom" de lutte contre le terrorisme déclenchée après les attentats du 11 septembre 2001.
Il a également commandé les opérations conduites pour libérer des équipages de navires français pris en otages par des pirates somaliens, comme celui du voilier Le Ponant en avril 2008.
Il ne s'agit pas de la première attaque visant un bâtiment militaire français. Début mai une frégate de la marine nationale avait déjà été prise pour cible, par méprise, par des pirates somaliens. Plusieurs d'entre eux avaient également été faits prisonniers.
http://www.france24.com/fr/20091007-pirates-somaliens-navire-marine-armee-francaise-attaque-somme-golfe-aden
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Jeu 8 Oct 2009 - 10:02

la Somme est un navire de Soutien pas de Combat comme vous savez, elle n'est pas bien armée seulment un canon de 40 à l'avant et les 4 12.7 ont un leger problème de portée et selon l'angle d'ou lequel les pirates ont attaqués, c'est pas facile de rendre battantes les armes surtout avec un navire qui doit filer 21 noeuds les bons jours, c'est pourquoi que l'equipage n'a pas tiré sur les pirates
en fait ce serait bien de mettre des Panthères à bord parce qu'une Alouette III, ça vole pas la nuit, c'est un peu embêtant dans ce genre de cas

PS : je crois qu'ils l'ont pris pour un navire marchand

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Ven 23 Oct 2009 - 19:06

Citation :
Piraterie : Encore deux navires attaqués au large des Seychelles


Navire de commerce en océan Indien (archives)
crédits : MARINE NATIONALE

23/10/2009

C'est un véritable blocus que les pirates semblent vouloir organiser au large des Seychelles. Estimant sans doute le golfe d'Aden et les eaux au large de la Somalie comme trop surveillées, les pirates attaquent de plus en plus au sud. Cette fois, c'est à seulement 180 milles à l'ouest des Seychelles qu'ils ont surpris un navire marchand. Le cargo Al Khaliq, immatriculé au Panama, a été capturé hier, au petit matin. L'équipage, composé de 26 marins (Indiens et Birman) a bien lancé un appel de détresse, mais le navire militaire le plus proche était apparemment à 8 heures de navigation ! Surveillé par les garde-côtes seychellois et un avion de patrouille maritime de l'opération européenne Atalante, l'Al Khaliq ferait route vers la Somalie.
Outre ce bateau, un roulier italien, le Jolly Rosso, a été attaqué hier, à 400 milles à l'Est de Mombasa (Kenya). Le navire a essuyé des tirs de la part des pirates, qui ont tenté de l'aborder avec deux embarcations rapides. Il n'aurait, toutefois, pas été capturé et serait parvenu à s'échapper. Sitôt l'alerte donnée, le destroyer lance-missiles américain USS Donald Cook et la frégate belge Louise Marie ont été dépêchés sur zone.

Avec la fin de la mousson, comme on pouvait le redouter, les attaques redoublent donc dans l'océan Indien. Disposant de bateaux-mères, qui augmentent leur autonomie, les pirates traquent désormais leurs proies très loin des côtes somaliennes. Pour mémoire, le vraquier chinois De Xin Hai (25 membres d'équipage) a été capturé lundi à 550 milles au nord-est des Seychelles. Le 15 octobre, le porte-conteneurs singapourien Kota Wajar (21 marins) était surpris à 300 milles au nord des Seychelles. Trois autres attaques ont été enregistrées ce mois-ci contre des thoniers. Si les Français Drennec, Glénan, Via Mistral et Via Avenir ont pu repousser les assauts grâce à la présence à leurs bords de fusiliers marins, le thonier espagnol Alakrana et 36 marins ont été capturés, le 2 octobre, entre la Somalie et les Seychelles.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Mer 28 Oct 2009 - 16:02

Citation :


Arrestation de sept pirates somaliens après leur attaque d'un bateau français

LEMONDE.FR avec AFP | 28.10.09 | 13h06 • Mis à jour le 28.10.09 | 13h21

Sept pirates somaliens ont été arrêtés mardi par un navire de guerre allemand dans l'océan Indien après avoir attaqué un bateau de pêche français, a annoncé, mercredi 28 octobre, la force navale européenne Atalante. Les pirates appréhendés par la frégate Karlsruhe à l'issue d'une course-poursuite ont été ensuite formellement identifiés comme leurs agresseurs par l'équipage du bateau français.
Ces Somaliens, à bord de deux esquifs, avaient fait feu sur le navire français à quelque 350 milles nautiques (environ
650 km) au large de Mogadiscio. Mais, s'étant heurtés à un détachement de militaires français embarqués sur le navire
de pêche et qui avaient riposté par des tirs de sommation, les pirates avaient pris la fuite.
Les pirates ont été pris en chasse par un hélicoptère embarqué à bord de la frégate espagnole Canarias. L'hélicoptère a fait stopper les deux esquifs après des tirs de sommation. Les Somaliens ont alors jeté par-dessus bord "ce qui était probablement leur attirail de pirate", notamment leurs armes. Arrivée sur les lieux, la frégate Karlsruhe les a arraisonnés et a fait monter les sept Somaliens à son bord. L'identité du navire français n'a pas été communiquée, mais, selon des informations non confirmées, il s'agirait du thonier le Cap-Saint-Vincent.
La flottille Atalante comporte actuellement neuf unités, soit le tiers de tous les bateaux de guerre circulant actuellement dans la zone du golfe d'Aden et des côtes somaliennes pour tenter de prévenir les actes de piraterie. Des pirates ont affirmé avoir capturé mardi un yacht britannique avec deux personnes à son bord.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Mer 4 Nov 2009 - 12:33

Citation :
Fusillade entre des pirates et la marine norvégienne


La frégate norvégienne Fridtjof Nansen
crédits : Navantia

04/11/2009

Une fusillade a éclaté, dimanche, alors que la frégate norvégienne Fridtjof Nansen procédait à un contrôle d'embarcations près des côtes somaliennes. Il agissait dans le cadre de l'escorte d'un cargo du Programme Alimentaire Mondial (PAM), chargé d'acheminer de l'aide humanitaire en Somalie. Après avoir inspecté trois bateaux de pêche sans incident, les marins ont été la cible de tirs lorsqu'ils se sont approchés d'une quatrième embarcation, où se trouvait cinq à sept hommes lourdement armés. La frégate norvégienne a alors répliqué, certaines sources évoquant deux morts dans les rangs des pirates. Le Fridtjof Nansen s'est ensuite éloigné pour rejoindre le cargo et poursuivre son escorte ;
Mis en service en 2006, le Fridtjof Nansen mesure 133 mètres de long pour un déplacement de 5300 tonnes en charge. Lourdement armé, ce bâtiment dispose de 8 missiles antinavire NSM, 32 missiles surface-air à lancement vertical ESSM-RIM, une tourelle de 76mm, 4 mitrailleuses de 12.7mm, quatre tubes lance-torpilles et un hélicoptère. Cette frégate est la première d'une série de cinq unités construites par le groupe espagnol Navantia

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 8 Nov 2009 - 12:25

Citation :

Des avions espions pour lutter contre la piraterie

Pour la première fois, des avions espions sont actuellement utilisés pour suivre les déplacements des pirates somaliens qui tentent d’attaquer des navires de commerce, va révéler la semaine prochaine un rapport de l’OTAN. Des satellites pourraient aussi être utilisés pour identifier les gangs, armés de lance-roquettes et de mitrailleuses, selon le rapport.


Le besoin d’une meilleure surveillance des pirates est apparu alors que le nombre d’attaques de navires augmente et que le nombre d’otages se multiplie. Il y a eu une pause dans les attaques pendant la saison de la mousson, mais les pirates ont repris ces dernières semaines. Ils retiennent désormais 10 navires et au moins 187 otages.
Le rapport, rédigé par Lord Jopling, un conseiller de l’OTAN, explique que, pour compléter les drones que l’US Navy met en œuvre depuis les Seychelles, il faudrait utiliser plus d’avions espions et de satellites pour lutter contre une menace croissante. "Les experts militaires conviennent que, compte-tenu du nombre limité de bâtiments de guerre dans la zone, seul un plus grand usage coordonné de la surveillance aérienne peut aider les marines à fournier une couverture améliorée et des temps de réaction plus courts," écrit-il.
"A cet égard, le déploiement d’AWACS de l’OTAN, dans le cadre de l’opération Ocean Shield, pourrait utilement renforcer les autres moyens de surveillance, déjà présents sur le théâtre. Une plus grande utilisation devrait aussi être faite des drones aériens, basés à terre ou sur des bâtiments."
Ces recommandations vont aider à renforcer l’Opération européenne Atalanta. Une résolution devant être présentée la semaine prochaine par Jopling devant l’assemblée de l’OTAN, appelle les gouvernements à envoyer des "moyens aériens de surveillance" supplémentaires et à envisager le déploiement de satellites de l’Agence Spatiale Européenne pour aider à lutter contre la piraterie.

The Gardian

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Ven 13 Nov 2009 - 17:39

Citation :

La marine française intercepte douze pirates au large de la Somalie


Publié le 13 novembre 2009

La frégate française Floréal, déployée dans le cadre du dispositif européen Atalante, a intercepté un "bateau mère" et deux skiffs utilisés par les pirates pour attaquer des navires dans l’océan Indien. Douze pirates ont été arrêtés.
L’intervention a eu lieu à 500 milles nautiques (800 km) au nord-ouest des Seychelles et à 650 milles (1200 km) à l’Est d’Hobyo, sur la côte de Somalie.
SOURCE:http://www.corlobe.tk/breve1302.html

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 15 Nov 2009 - 10:05

Citation :

Les pirates somaliens capturent des missiles de croisière



Par Rédacteur en chef.
Publié le 14 novembre 2009, dernière mise à jour le 14 novembre 2009.

Des pirates ont capturé un cargo plein de missiles de croisière et exigent une rançon de 2 millions £.

Les pirates somaliens ont ouvert le feu sur le Al-Mizan alors qu’il naviguait le long des côtes somaliennes avec sa cargaison illégale.
Les pirates ont tiré un roquette avant de monter à bord et de prendre le contrôle du navire au large de Mogadiscio.
Ils ont découvert les missiles — qui seraient à courte et moyenne portée —, transportés en contravention avec l’embargo des Nations Unies sur l’armement.
Des experts militaires ne pensent pas que les pirates soient capables de les utiliser.
Vendredi, le cargo se trouvait au large de Garacad. Les 18 membres d’équipage sont retenus en otage.
Il semble que le Al-Mizan transporte régulièrement des armes dans la région du Golfe. Les marines de plusieurs pays l’aurait suivi. Les pirates savaient qu’il y avait des armes à bord, mais pas qu’il s’agissait de missiles.
source:http://www.corlobe.tk/article16896.html

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 15 Nov 2009 - 10:52

MAATAWI a écrit:
Citation :

Les pirates somaliens capturent des missiles de croisière



Par Rédacteur en chef.
Publié le 14 novembre 2009, dernière mise à jour le 14 novembre 2009.

Des pirates ont capturé un cargo plein de missiles de croisière et exigent une rançon de 2 millions £.

Les pirates somaliens ont ouvert le feu sur le Al-Mizan alors qu’il naviguait le long des côtes somaliennes avec sa cargaison illégale.
Les pirates ont tiré un roquette avant de monter à bord et de prendre le contrôle du navire au large de Mogadiscio.
Ils ont découvert les missiles — qui seraient à courte et moyenne portée —, transportés en contravention avec l’embargo des Nations Unies sur l’armement.
Des experts militaires ne pensent pas que les pirates soient capables de les utiliser.
Vendredi, le cargo se trouvait au large de Garacad. Les 18 membres d’équipage sont retenus en otage.
Il semble que le Al-Mizan transporte régulièrement des armes dans la région du Golfe. Les marines de plusieurs pays l’aurait suivi. Les pirates savaient qu’il y avait des armes à bord, mais pas qu’il s’agissait de missiles.
source:http://www.corlobe.tk/article16896.html
des missiles de croisière pour les pays de Golf , d'ou vient ces missiles en fait, et pour qui exactement

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 15 Nov 2009 - 11:34

peut etre babor pakistanais pour l´arabie S. Question

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 15 Nov 2009 - 11:44

Selon reuters, ce navire porte le pavillion de EAU. C'est l'un des transporteurs d'armes réguliers qui violent l'embargo des Nations unies en Somalie. De sources proches des autorités maritimes, on indique qu'il transporte des armes légères et des lance-roquettes, ainsi que des munitions....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Ven 20 Nov 2009 - 11:22

Citation :

Pirates : Luxembourg et Portugal côte à côte

20/11/2009


Depuis le 1er octobre dernier, le Luxembourg participe activement à la mission de sécurisation du transport maritime Atalanta, menée par l'Union européenne dans l'océan Indien.
La mission consiste en la protection de navires contre les attaques de pirates, qui se sont multipliées ces derniers temps autour de la Somalie. Le Luxembourg finance la location de deux avions spécialisés.
La mission a connu un nouveau succès, comme l'a confirmé hier l'état major français. Un des avions de patrouille maritime luxembourgeois, stationné aux Seychelles, a ainsi permis à la frégate de surveillance française Floreal d'intercepter le 12 novembre dernier douze pirates. «Les pirates ont été remis aux autorités du Puntland au large de Bossasso où une embarcation est venue à la coupée du Floreal pour les prendre à son bord», a précisé l'amiral Christophe Prazuck, de l'état-major.
L'interception des douze pirates avait été conduite à 500 milles nautiques (920 km environ) au nord-ouest des Seychelles et 650 milles (1200 km) à l'est de Hobyo, un repère de flibustiers somaliens.
Le Floreal, frégate de surveillance basée à la Réunion, venait de rejoindre l'opération européenne Atalante
Depuis le début de l'année, toute force maritime confondue - OTAN, États-Unis, UE - le bilan des interceptions de pirates s'élève à 313 hommes, dont 78 appréhendés par les Français, selon l'amiral Prazuck. En 2008, 69 pirates avaient été appréhendés dont 21 par la France.
La marine portugaise a contribué hier à améliorer encore ces chiffres en parvenant à déjouer l'attaque par cinq pirates d'une embarcation locale au large des côtes somaliennes.
À la suite de l'appel d'une embarcation traditionnelle de pêche, une équipe de militaires de la frégate portugaise Alvares Cabral s'est rendus sur place à bord d'un hélicoptère, accompagné d'un avion de la marine espagnole également, indique le communiqué. À leur approche, les pirates, qui avaient suivi le navire de pêche à bord d'un skiff (embarcation rapide), ont jeté leurs armes à l'eau, avant d'être interpellés.
Cette opération «doit montrer aux pirates que l'OTAN et ses partenaires se coordonnent et sont prêts à empêcher des attaques pirates dans le golfe d'Aden», souligne le communiqué portugais.
SOURCE:http://lequotidien.editpress.lu/le-pays/6509.html

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Dim 22 Nov 2009 - 0:15

Ils croient se moquer de qui ses Européens ? Pas une enquête sur qui finance les pirates, ni d'ou leur viennent les instruments de pointe qu'ils utilisent pour naviguer, encore moins sur comment se fait le paiement des rançons et ou va l'argent. Et ça se demande s'il est possible de vaincre les pirates Rolling Eyes
Citation :
Les pirates somaliens peuvent-ils être battus ?

Publié le 21 novembre 2009.
Pourquoi les marines les plus puissantes au monde ne peuvent-elles pas mettre fin à la piraterie au large de la Somalie ?

La frégate néerlandaise Evertsen est une vue rassurante pour les navires civils qui parsèment l’horizon.

Mais l’écrasante puissance de feu de la force européenne n’a pas été suffisante pour faire disparaitre la menace des pirates autour de la Somalie.

Pourquoi est-il aussi difficile pour les plus puissantes marines du monde de battre des pirates qui sont seulement armés de Kalashnikov et de lance-roquettes ?

Il est vrai qu’il n’y a pas eu depuis juillet une attaque réussie dans le golfe d’Aden, le bras de mer qui sépare le Yémen et la Somalie et qui débouche sur le canal de Suez. C’est d’une énorme importance puisque 20% du commerce mondiale emprunte cette voie.

“UNE FAIBLE CHANCE”
Mais les pirates n’ont pas été battus. Ils se sont juste déplacés vers le sud dans l’océan Indien, continuant à ravager les eaux.

La première difficulté pour la force européenne est simplement la géographie.

Aux côtés des autres marines concernées par le problème de la piraterie, elle doit patrouiller une région de la taille de l’Europe Occidentale. Les bâtiments qui en font partie peuvent être à plusieurs jours de mer d’un navire quand il est attaqué par des pirates.

Donc, il y a seulement une faible chance de prendre les pirates sur le fait, pendant qu’ils essayent d’aborder un navire civil — et même alors, les bâtiments de guerre sont limités dans ce qu’ils peuvent faire. Souvent, ils ne peuvent pas utiliser l’immense puissance de feu qui est la leur.

"Il ne s’agit pas d’un ennemi, parce que cela voudrait dire que nous sommes en guerre — et ce que nous faisons, c’est une action de police avec des moyens militaires," explique le Cdr Pieter Bindt, commandant de la force européenne Atalante.

"Ils [les pirates] s’adaptent très vite ; ils réagissent à ce que nous faisons et ils ont une très grande région d’où ils peuvent partir : la côte somalienne, qui mesure plusieurs centaines de nautiques de long."

“Pourquoi ne pas simplement leur tirer dessus ?”, demande le journaliste de la BBC.

"Dans le monde occidental, nous aimons respecter des règles dans les questions légales," répond-il. "Ce sera la même chose si, à Paris, quelqu’un ressemblant à un cambrioleur se faisait tirer dessus à vue, nous ne le faisons pas."

“ILS CONNAISSENT LA LOI”
Dans le PC Opérations de l’Evertsen, un carré rouge sur une carte marine montre les progrès d’un PAG, un Pirate Action Group (groupe d’action des pirates).

Il s’agit généralement de 2 skiffs, des embarcations rapides de seulement quelques m de long, et un bateau-mère, légèrement plus grand, qui transporte la nourriture, le carburant et les munitions.

Une frégate grecque a été envoyée pour intercepter ce PAG précis, mais après les avoir abordés, les pirates présumés ont été interrogés puis relâchés.

Les pirates connaissent la loi. Dès qu’ils voient un bâtiment de guerre s’approcher, ils jettent armes, échelle, et même téléphones satellite par dessus bord. C’est ce qui est arrivé avec les pirates pistés au PC Opération.

Tout le monde pense qu’ils vont tout simplement à terre pour se ré-équiper puis, quelques jours plus tard, reprendre la mer, à la recherche de navires vulnérables. Les rançons, atteignant souvent plusieurs millions $, sont suffisantes pour pouvoir acheter du nouveau matériel.

“COMME ATTRAPER DES CAMÉS”
C’est très frustrant pour la force européenne.

Le commandant de l’Evertsen, le Cdr Cees Vooijs, m’a raconté un incident typique. Un skiff a été vu en train de s’approcher d’un navire de commerce pour tenter un abordage. Il a alors été intercepté après qu’il ait pris la fuite.

"Quand nous avons abordé le skiff, nous n’avons rien trouvé — rien qui soit lié à la piraterie. Et leur version était qu’ils étaient des pêcheurs. Mais nous n’avons rien trouvé non plus qui montrait qu’ils étaient pêcheurs : pas de poisson, pas d’odeur de poisson, pas de matériel de pêche.

"Pour nous, l’affaire était claire. Mais pour le procureur, ce n’était pas suffisant."

La force a même pris les mêmes groupes de pirates plusieurs fois.

"C’est comme la police à Amsterdam qui arrête les camés qui volent des vélos," explique un officier néerlandais. "Ils les relâchent et les reprennent le lendemain matin pour la même chose."

RÉFÉRENCE :
BBC News (Grande-Bretagne)
http://www.corlobe.tk/article17022.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Mer 2 Déc 2009 - 16:52

Citation :
Mardi 1 décembre 2009 2 01 12 2009 16:21


10 pirates arrêtés par les autorités des Seychelles


C'est d'une certaine façon la première application de l'échange de lettres entre l'UE et les Seychelles, qui vaut accord de transfert de suspects jusqu'à formalisation. Mais aussi un exemple concret de la coopération qui s'est instaurée pour la lutte anti-piraterie entre les différents moyens de la zone (EUNAVFOR, Seychelles, Otan).

Quant dimanche matin, un navire de pêche espagnol est attaqué à 175 miles nautiques à l'est de Victoria, il doit de n'être pas pris à l'équipe de sécurité privée embarquée à bord qui réagit aux tirs de pirates par des tirs d'avertissement. Mais il ne s'agit pas de laisser recommencer les pirates. Le QG d'Eunavfor Atalanta envoie donc sur la zone un des avions de patrouille maritime luxembourgeois, basé aux Seychelles, pour en savoir plus et repérer les bateaux suspects. Les gardes-côtes des Seychelles sont également avertis ainsi que tous les navires présents dans les environs. Le navire allemand Bremen étant à quai à Victoria en train de se réapprovisionner (et se détendre), c'est la frégate portugaise Alvares Cabral de l'OTAN qui est mise à contribution.

Assez vite, « dans l'après-midi, l'avion de patrouille maritime repère dans les environs de l'attaque un groupe pirate avec un bateau-mère et deux skiffs d'attaque » explique alors le QG d'Atalanta (1). « Toutes les unités se dirigent alors sur la zone. Le navire des gardes-côtes des Seychelles - le plus près de la zone - arrête le bateau mère et un des skiffs. 4 suspects au total sont arrêtés Mais un skiff prend la fuite. Quelques heures plus tard, le NRP Alvares Cabral intercepte avec succès le skiff (perdu). Six autres suspects sont arrêtés et remis aux gardes-côtes des Seychelles ».

NB : Cette version officielle permet d'éviter de se poser la question comment un navire portugais de l'OTAN peut remettre aux autorités des Seychelles des suspects appréhendés. La réponse en fait est assez rapide : juridiquement ce n'est pas possible pour un navire de l'OTAN. Si le Portugais faisait partie de la flotte Atalanta, au contraire ce serait possible. Mais comme nous sommes dans la zone économique exclusive des Seychelles, les gardes-côtes des Seychelles gardent une certaine compétence.



(1) On indication of the attack Luxembourg EU NAVFOR Maritime Patrol Aircraft, operating from the Seychelles, was tasked to confirm the situation of the vessel and search for the pirate attack group. The Seychelles Coast Guard was informed by EU NAVFOR and immediately sent the Coast Guard vessel Andromache to the attack position. German EU NAVFOR warship FGS Bremen, at the moment of the attack loading gasoline in the port of Victoria, was tasked to search and neutralize the pirate attack group as soon as the loading was completed. Portuguese warship NRP Alvares Cabral of NATO, also in the area on counter piracy patrol, responded to participate in the search for the Pirate Attack Group.In the afternoon the maritime patrol aircraft detected in the vicinity of the earlier attack a complete pirate attack group with one mother skiff and two attack skiffs. All units were directed to this position to intercept. The Seychelles Coastguard closest to the position boarded and secured the mother skiff and one attack skiff. A total of 4 suspected pirates were detained. The third skiff initially escaped the arrest but NRP Alvares Cabral successfully intercepted this skiff several hours later. The six suspected pirates on board were handed over to the Seychelles Coast Guard.
source:http://bruxelles2.over-blog.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piraterie au XXIéme siecle   Aujourd'hui à 6:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Piraterie au XXIéme siecle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ville de Rouen
» L'armée Normande !
» Le féminisme
» Les Normands à Montréal.
» Onze siècles de Normandie et de Normands.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: