Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Missiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Missiles   Sam 20 Déc 2008 - 21:54

Citation :
Missiles


Un missile est un projectile autopropulsé et guidé, constitué de :

Un propulseur : moteur fusée, réacteur (généralement statoréacteur), voir les deux (une fusée donnant l'impulsion de départ, avant d'être relayée par un statoréacteur)

Un système de guidage, qu'il soit externe (téléguidage) ou indépendant (autoguidage).

Une charge utile : ce peut être une charge militaire (explosive, incendiaire, chimique, biologique, etc), un système électronique (drone de reconnaissance, missile scientifique ou expérimental) voire un simple poids pour équilibrer l'engin (missile cible), ou pour transporter une masse inerte (missile de propagande transportant des tracts)

Remarque : dans son acception initiale le terme de missile désignait un projectile, quel qu'il soit. Ce sens est aujourd'hui obsolète mais peut encore se trouver dans des ouvrages datant d'entre les deux guerres mondiales. La règle généralement utilisée de nos jours veut que :

les engins possédant un guidage soient nommés missiles, quel que soit le système de propulsion.

les engins propulsés par un autre moyen qu'une fusée à poudre soient nommés missiles. À part quelques prototypes datant des environs de la Seconde Guerre mondiale, tous ces engins ont un système de guidage.

les fusées à poudre sans guidage soient nommées roquettes (de l'anglais rocket = fusée).

que les projectiles (guidés ou non) se déplaçant sous la surface de l'eau soient nommés torpilles

Cependant, il existe des exceptions, tels les projectiles des lance-roquettes multiples qui, de nos jours, sont le plus souvent autoguidés tout en conservant le nom de roquettes, ou des prototypes datant d'une période où les systèmes électroniques étaient bien plus coûteux, fragiles et volumineux qu'actuellement. Une telle utilisation de ce terme est exceptionnelle et, en général, due à un contexte historique particulier (prototype ancien, dénomination qui perdure bien qu'elle soit devenue impropre).

Propulsions
Différents types de propulsions ont été ou sont utilisés. Ce sont principalement des fusées, des réacteurs ou des engins mixtes.

Fusées :
A carburant solide : c'est encore le propulseur le plus courant pour les petits missiles. En particulier les missiles individuels anti-char.
A carburant liquide : la dangerosité des carburants et comburants employés a été la cause de leur abandon progressif. Ce type de propulsion est cependant extrêmement efficace pour l'envoi de "gros" missiles utilisant une technologie moyenne voire faible. Le premier missile réussi utilisant cette propulsion a été le V2 allemand de la Seconde Guerre mondiale.
Réacteurs :
Simple flux : des essais ont été effectués après la Première Guerre mondiale, abandonnés à cause du prix de revient de tels missiles.
Eventuellement double-flux ou turbo-fan ou modèle plus moderne que le simple flux.
Stato-réacteur : le propulseur actuellement le plus courant sur les missiles. Bon marché, faciles à fabriquer et solides, les statoréacteurs sont devenus le principal mode de propulsion des missiles non semi-balistiques (une fusée est nécessaire pour la sortie de l'atmosphère)
Stato-réacteur "classique" à carburant liquide :
Stato-réacteur à carburant gazeux : le carburant est stocké sous forme de gaz comprimé (rare car le container est lourd), ou de produits solides, se décomposant en gaz inflammables lorsqu'ils sont chauffés. Les carburants gazeux se mélangeant mieux au comburant (air) que les carburants liquides, ce systèmes est plus efficace à très grande vitesse (Mach 5 et plus). Ce type de stato-réacteur extrêmement rapide est souvent nommé scramJet.
Stato-fusée : les stato-fusées sont des stato-réacteurs à carburant solide. Le carburant est déposé sur la paroi interne du réacteur. L'alimentation en comburant se fait par une prise d'air, identique à celle d'un stato-réacteur "classique". Les stato-fusées sont extrêmement économiques en entretien. Cela entraîne des économies d'argent, de personnel qualifié ainsi qu'une fiabilité accrue après de longues périodes de stockage. Sont aussi parfois nommés stato-fusée des stato-réacteurs dont les prises d'air peuvent être fermées, et où un comburant (généralement de l'oxygène stocké sous forme liquide) peut être injecté. Cela permet au moteur de se comporter comme un stato réacteur en atmosphère, ou en fusée. En 2007, ce type de moteur en est, généralement, au stade expérimental.
Fusée/Stato-réacteur : ce couple de propulseurs est classique pour les missiles Sol-Air, Sol-Mer et Sol-Sol. La fusée donne au stato-réacteur la vitesse qui lui est nécessaire pour fonctionner, puis il est éjecté. A contrario, de nombreux missiles Air-Air, Air-Mer, Air-Sol ne sont propulsés que par un stato-réacteur, la vitesse initiale permettant l'ignition du stato-réacteur étant la vitesse de l'avion tirant le missile.


Guidage
D'un point de vue technique, il existe de nombreux systèmes de guidage différents. Ils dépendent des caractéristiques de la cible et du degré de précision que la mission et la munition rendent nécessaires.

Guidage inertiel : tout d'abord utilisé sur les missiles à longue portée (missiles stratégiques et missiles de croisière) ; il utilise une centrale inertielle associant trois gyroscopes (un pour chaque axe), ce qui leur permet de maintenir un cap de façon prolongée. Cependant, les gyroscopes étant victimes d’une certaine dérive sur les longues distances, on tend à leur adjoindre aujourd’hui un système de guidage par GPS pour recaler leur positionnement. Des bombes et missiles de dernière génération mis en œuvre par l'armée américaine fonctionnent ainsi.
Guidage topographique : certains missiles de croisière comparent en permanence la topographie du terrain survolé à une carte préalablement établie qu’ils gardent en mémoire, repérant ainsi toute variation par rapport à l’itinéraire fixé.
Guidage laser : lorsqu’une grande précision est requise (missile anti-char ou anti-bunker), on utilise généralement un guidage laser. La cible est illuminée par un laser dont la tache est perçue par le système d'autoguidage du missile qui s'aligne dessus pour assurer l'impact.
Guidage vidéo : une caméra permettant généralement une vision nocturne est installée dans le nez du missile et permet de guider le missile à distance.
Guidage infrarouge : essentiellement utilisé par les missiles sol-air et air-air de courte portée, un autodirecteur infrarouge permet de se caler sur le rayonnement infrarouge émis par les tuyères du turboréacteur ou du turbomoteur de l'appareil ennemi. L'avantage de ce genre de système est son autonomie et son fonctionnement passif (il ne produit que peu de signaux détectables). La portée du détecteur d'infrarouges n’excède toutefois guère une vingtaine de kilomètres.
Guidage radio : avec le filoguidage et l'autoguidage inertiel, c'est le système le plus anciennement utilisé. Il a cependant été abandonné pour des application militaire, sa sensibilité au contres mesures électronique (brouillage, prise de controle) le rendant peu fiable.
Guidage optique/astral : certains missiles semi-balistique sont doté d'un télescope leur permettant de repérer des étoiles servant de repère de navigation. Ce système n'est utilisable qu'hors atmosphère ou à très haute altitude, faute de quoi il ne serait possible de tirer les missiles que par des nuits sans nuages. Nota: ce système est toujours associé à d'autres systèmes.
Guidage par variation de pesanteur : certains missiles semi-balistiques ont été équipés de systèmes détectant les variation de pesanteur. La croûte terrestre n'étant pas homogène, la pesanteur varie légèrement suivant l'endroit ou l'on ce trouve, et non uniquement suivant l'altitude. L'étude de ces variation est une technique traditionnelle de l'étude du sous-sol. A partir du moment ou il a été possible de miniaturiser suffisamment un système d'évaluation de la pesanteur, il a été possible de se servir de cette information pour guider un missile. Une des difficultés rencontrées à été la constitution de cartes recensant ces variations. Les éventuelles cibles rechignant à laisser un ennemi potentiel avoir accès a de telles informations. De tels systèmes de mesure de pesanteur utilisent l'atténuation de la pesanteur entre 2 points superposés, et non le calcul de la pesanteur associè à la connaissance de l'altitude. Nota: ce système est toujours associé à d'autres systèmes.
Guidage par détection des anomalies magnétiques : la cause de ces anomalies est, là aussi, les variations de composition et d'épaisseur de la croûte terrestre. Nota: ce système est toujours associé à d'autres systèmes.
Filoguidage : certains missiles à courte portée (comme les missiles anti-char) utilisent un guidage par fibre optique ou par câble électrique. Ils dévident derrière eux, durant leur vol, un long fil grâce auquel un opérateur leur expédie des informations depuis la station de tir, souvent afin de les guider. Le poste de tir est généralement constitué d'un système de pointage optique opéré par un tireur.
Guidage radar : tout d'abord employé sur les missiles sol-air et air-air de moyenne et longue portée, qui ont généralement recours à un guidage radar actif (le missile possède alors son propre radar) ou bien semi-actif (dans ce cas, le missile utilise le radar de l’avion lanceur). Le guidage radar semi-actif est utilisé par le AH-64 Apache de dernière génération pour guider ses missiles antichar, à la place du filoguidage utilisé jusqu'à présent.
Certains missiles, souvent anti-navires, utilisent successivement plusieurs types de guidage: inertiel juste après leur lancement, puis radar lorsqu’ils ont localisé leur cible. D'autres se calent sur les ondes électromagnétiques émises par leurs cibles (cas des missiles anti-radar). De nos jours, tous les missiles devant parcourir de grandes distances (balistique, semi-balistique, croisière) associent différentes techniques, complémentaires les unes des autres.
http://aviondecombat.e-monsite.com/rubrique,missiles,224942.html
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7654
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Missiles   Sam 20 Déc 2008 - 22:22

AIM-9X SIDEWINDER


AIM-120C AMRAAM


AGM-65C/D/H MAVERICK


AGM-88 HARM

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Sam 20 Déc 2008 - 23:22

AGM-88E AARGM



AAM-4 (rival japonais du AIM120D et Meteor)


IRIS-T


AIM-132 ASRAAM


MICA


R-73E R-27R1 R-27T1 R-59ME


R550 et Super530


AIM-7 Sparow


AIM-54 Phoenix
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7654
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Missiles   Dim 21 Déc 2008 - 0:00

AAM-3 (equivalent nippon du sidewinder)


ASTER 30



EXOCET MM40 BLOCK 3


AGM-84 HARPOON


METEOR

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sukhoi 37
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 154
Inscrit le : 05/11/2007
Localisation : xxx
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Missiles   Dim 21 Déc 2008 - 18:02







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Sam 3 Jan 2009 - 15:08

AGM 142 Popeye Have Nape




TAURUS KEPD 350




AGM-154 JSOW (Joint Standoff Weapon)




AGM-158 JASSM (Joint Air-to-Surface Standoff Missile)






Storm Shadow/SCALP EG


Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7654
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Missiles   Mer 28 Jan 2009 - 12:01

VIDEO DE PROMOTION DU SCALP NAVAL DE MBDA


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7654
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Missiles   Jeu 19 Fév 2009 - 12:26

Photo d'un Aster 15 qui intercepte un leurre qui simule un missile "sea-skeamming" (désolé mais c'est la meilleur résolution que j'ai put avoir)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7654
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Missiles   Dim 1 Mar 2009 - 17:11

PYTHON IV



DERBY

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Dim 5 Avr 2009 - 5:30

Revenir en haut Aller en bas
Seguleh I
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1283
Inscrit le : 22/07/2008
Localisation : tatooine
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Missiles   Dim 5 Avr 2009 - 6:09

Citation :

Raytheon to Reopen Maverick Production


The U.S. Air Force will receive up to 450 refurbished and new Maverick air/ground guided missiles, fitted with semi-active laser (SAL) guidance kits. The missiles are to be refurbished with the guidance kits by Raytheon, the original manufacturer of the weapon. Under the engineering contract to recently awarded by the U.S. Air Force, Raytheon will restart the production line serving the U.S. Air Force, Navy and international customers.
The U.S. Air Force accepted the first AGM-65A Maverick in August 1972. A total of 25,750 A and B Mavericks were purchased by the Air Force. In October 1983 the first AGM-65D was delivered, achieving initial operational capability in February 1986. Three years later, in 1989 the AGM-65G missiles was delivered. Maverick A's have been phased out of the air force inventory but conversion of phased out A's and near obsolete B's into EO guided AGM-65H has been considered in the past, introducing enhanced software-based capability. The Maverick E model is the only version having the laser-guided seeker section. It uses the heavyweight penetrator warhead. The U.S. Air Force and Marine Corps are the users of this variant.
The new missiles will be delivered by first half of 2011. Part of the missiles will be upgraded from existing inventories and others will be newly built. "The military is successfully employing laser-guided Mavericks against moving targets and in urban environments," said Harry Schulte, Raytheon Missile Systems vice president of Air Warfare Systems. "This contract is a win for the warfighters, because it gives them a reliable combat-proven weapon they can take to war almost immediately."

http://www.defense-update.com/newscast/0409/news/mavericks_040409.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Mar 7 Avr 2009 - 17:52

Patriot pour F-15C Shocked

Citation :
DATE:07/04/09
SOURCE:Flight International
Lockheed proposes funding plan for air-launched Patriot missile

Lockheed Martin has proposed a $137 million plan to develop and integrate an air-launched version of the MIM-104 Patriot advanced capability-3 (PAC-3) missile on the US Air Force's Boeing F-15C fighter fleet. The plan could come to fruition within 29 to 33 months.

The US Missile Defense Agency (MDA) began funding an air-launched PAC-3 development in 2007 to prosecute ballistic missiles in their boost and terminal phases, although the interceptor could also be capable of shooting down cruise missiles.

The MDA is reportedly facing a nearly $2 billion budget cut next year, and boost phase programmes could be a particular target.

However, Lockheed believes another US military sponsor would step forward to complete the process of developing and integrating the new version of PAC-3. Glenn Haskins, Lockheed's programme manager for the air-launched hit-to-kill (ALHTK) programme, confirms the company is in discussions with USAF headquarters staff to obtain funding support.

Lockheed has demonstrated the missile's capability to the US Northern Command using a live, flying F-15C and a simulated missile launch and successful intercept, says Haskins, speaking on the sidelines of a missile defence forum sponsored by the Marshall Institute.



Haskins says the concept also has the support of the 13th Air Force, which is part of US Pacific Command.

The air-launched PAC-3 is identical to the ground-launched version except for differences in software. The major change is the missile is dropped from a canister loaded on to the F-15C's pylon for fuel tanks, with this opening after release and launching the weapon against its target.

Although the 5.2m (17ft)-long PAC-3 is a large missile, its integration aboard the F-15C is not dissimilar to Raytheon's 4.1m-long AGM-88 high-speed anti-radiation missile.

Haskins says other programmes have also become interested in the air-launched PAC-3, including the air force's Lockheed F-22 fighter and the US Navy's Boeing P-8A Poseidon maritime patrol aircraft.

If the USAF moves forward with the programme, integrating the PAC-3 will require upgrading the F-15C with an infrared search and track (IRST) system. This would be needed for tracking targets at exo-atmospheric altitude, Haskins says, adding that the service is likely to add an IRST pod to the F-15C fleet for other reasons.

The Singapore air force's F-15SG is equipped with an IRST, but the MDA has also awarded Lockheed a contract to develop a similar system for its ALHTK programme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Ven 10 Avr 2009 - 14:24

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Sam 11 Avr 2009 - 2:32

2 AMRAAM tirés par le HIMARS Shocked

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Sam 11 Avr 2009 - 2:36

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7654
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Missiles   Sam 11 Avr 2009 - 2:37

Des KC-130J en gun-ship et maintenant MLRS qui tirent des amraams sa sent la réduction des coûts tout ça .... Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Sam 11 Avr 2009 - 2:39

il fait comment pour l'acquisition de cibles aériennes?
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7654
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Missiles   Sam 11 Avr 2009 - 2:41

Raptor a écrit:
il fait comment pour l'acquisition de cibles aériennes?

bonne question, peut être en utilisant le seeker du missile ... scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Sam 11 Avr 2009 - 2:42

ils doivent surement l´avoir couplé avec un radar qui dirige le missile jusqu´a distance autonome..
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7654
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Missiles   Sam 11 Avr 2009 - 3:12

On aurait un système équivalent SL-amraam alors, qu'elle est l'intéret de le monter sur ce type de chassis ...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Sam 11 Avr 2009 - 3:15

c'est une option de plus, et c'est toujours utile! l'amraam sol/air est une arme DCA moyenne portée très utile pour protéger les troupes au sol, donc c'est bien d'en disposer en grand nombre avec plusieurs possiblité d'emploi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Sam 11 Avr 2009 - 19:01

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Dim 12 Avr 2009 - 15:59

missile Anti navire interessant Exclamation

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Dim 12 Avr 2009 - 16:09

c'est compatible avec tous les Vipers ou faut-il apporter des modifs à nos vipers pour qu'on puisse l'utiliser? c'est une possibilité interessante pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Missiles   Dim 12 Avr 2009 - 16:36

je crois qu´il faudra demander l´integration de Lockmart,ou alors directement de IMI..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Missiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Missiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'armement naval (torpilles, missiles, canons,...)
» Video : les missiles mer-mer (anti-navire)
» les missiles de croisiere
» Marine chinoise - Chinese navy
» Sous-marin Barracuda (Classe Suffren) : les news

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Autres Systemes d´armes-
Sauter vers: