Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commerce d'armement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 24  Suivant
AuteurMessage
bansheequader
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 496
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 3 Avr 2009 - 5:22

quel salade !
Revenir en haut Aller en bas
lunatik2x
2eme classe
2eme classe


messages : 49
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : salé
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 3 Avr 2009 - 7:14

et encore, il est sensé simplifier les choses ce tableau Smile
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 3 Avr 2009 - 17:20

Citation :
In 2003, Russia signed a deal with Morocco for the supply of 26SM Tunguska air defense systems and accompanying SA-19 missiles

C'était pas au début 12 Tunguska-M1 Question
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 3 Avr 2009 - 17:51

il a inversé le S et 6,le systeme est appelé 2S6M1 ou 2K22M(charabia de nomenclature russe)
le maroc en a recu 12 systeme
Citation :
Morocco - 12 2K22M1 ordered in 2005

Citation :
2K22M1 (1988) - Improved version with the 2S6M1 combat vehicle on a GM-5975 chassis, using the 9M311-M1 missile (range: 10 km) and with an improved fire control system. Passed state trials in April 2003 and entered service with the Russian armed forces a year later.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 3 Avr 2009 - 23:01

export ukrainiens des small arms(2004-2007)
pas de Maroc,pourtant regardez la libye!!






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Dim 5 Avr 2009 - 5:33

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Jeu 16 Avr 2009 - 1:41

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Lun 27 Avr 2009 - 15:15

Citation :
Armes russes: les exportations en 2009 attendues au niveau de 2008 (Rosoboronexport)
15:39 | 22/ 04/ 2009


MOSCOU, 22 avril - RIA Novosti. L'agence russe d'exportations d'armes Rosoboronexport ne s'attend pas à une réduction de ses ventes à l'étranger en 2009 suite à la crise économique mondiale, a annoncé mercredi aux journalistes le dirigeant du groupe des conseillers de l'entreprise fédérale, Alexandre Brindikov.

En 2008, les ventes d'armes russes sur les marchés internationaux se sont élevées à 7 milliards de dollars.

"La situation dans ce domaine reste stable, nous avons accédé à un niveau élevé. Nous nous attendons à ce que les exportations cette année restent à leur niveau de 2008", a indiqué l'expert.

La situation est dans l'ensemble propice à la réalisation de cette prévision mais il faut que les contrats déjà signés soient exécutés malgré les difficultés financières que connaissent certaines entreprises d'armements, a ajouté le conseiller de Rosoboronexport.

Selon l'expert, les exportations d'armes russes en 2008 ont triplé par rapport à 2004.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Mar 28 Avr 2009 - 16:57

Citation :
Rise in arms sales to Middle East, East Asia: institute
Posted : Mon, 27 Apr 2009 10:32:50 GMT
Author : DPA


Stockholm - Arms sales to the Middle East and East Asia have surged in recent years, according to a Swedish-based peace research institute report on Monday. World arms sales increased 21 per cent in the period 2004-2008, compared to 1999-2003, the Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) said.

Arms sales to the Middle East rose 38 per cent in 2004-2008 compared with the previous five year period.

The United States accounted for 31 per cent of global arms exports 2004-2008, Russia was second on 25 per cent, and Germany third on 10 per cent. France had an 8-per-cent share of global arms sales while Britain had 4 per cent, SIPRI said.

The database information, which does not include transfers of small arms, is based on public sources ranging from national and regional newspapers to specialized international journals, SIPRI researcher Pieter Wezeman told German Press Agency dpa.

The five-year cycle was used to even out fluctuations caused by a big order during any specific year.

China and India remained the world's largest arms importers 1999-2003 and 2004-2008. Russia was their main supplier.

More than a third of US exports went to the Middle East, while 40 per cent of French exports went to the region.

The United Arab Emirates (UAE) was the world's third largest importer of arms 2004-2008 on 6 per cent, jumping from 16th place in the 1999-2003 period.

"The UAE has been an important importer of weapons in the past five years," Wezeman told dpa. "They have received a considerable number of advanced combat aircraft from both France and the United States."

"They could also buy those weapons because the oil prices were quite high in the first few years of this decade," he added.

"On the one hand they have the means to buy this equipment, on the other hand they also appear to have a certain threat perception which they believe they can counter with buying advanced military equipment," Wezeman explained.

The Middle East accounted for 18 per cent of arms transfers 2003-2008.

Most countries in the region do not make public their reasonfor arms procurement but SIPRI believed Iran was the UAE's main security concern. Iran accounted for 5 per cent of the region's arms imports.

The impact of the financial crisis on arms purchases was also yet to be determined, according to other SIPRI researchers including programme head Paul Holtom who noted that Brazil, Indonesia, Malaysia and Morocco[/u] may be considering postponing deals.

http://www.earthtimes.org/articles/show/266118,rise-in-arms-sales-to-middle-east-east-asia-institute.html
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Lun 4 Mai 2009 - 15:45

Citation :
La France dénonce l’Espagne pour lui avoir copier un sous-marin

Le chantier DCNS veut freiner son associé Navantia comme concurrent

Les relations intenses et amicales entre la France et l’Espagne, consacrées la semaine dernière par la visite d’Etat du couple Sarkozy, se sont découverts un petit caillou dans la chaussure. Un petit caillou de 1.700 tonnes, c’est-à-dire le déplacement de chaque sous-marin Scorpène, construits par les chantiers navals français DCNS et espagnols Navantia.

Le Scorpène est le projet bilatéral le plus important dans le domaine de l’industrie de défense et, probablement, le seul et unique produit industriel à haute valeur technologique qui soit exporté sous l’étiquette franco-espagnole". Et avec un succès non négligeable.

Le Chili a été le premier client de ce modèle, avec 2 sous-marins qui naviguent déjà : le O’higgins et le Carrera. Il a été suivi par la Malaisie, avec 2 unités, l’Inde, avec 6, et le Brésil, qui vient d’en commander 4. Les sous-marins chiliens ont été vendus pour plus de 300 millions €, le même prix que ceux de Malaisie ; pendant que les sous-marins indiens (construits par des chantiers locaux) approchent les 2 milliards.

Les parents du Scorpène sont cependant, en instance de divorce. Et pas exactement à l’amiable : DCNS (la compagnie issue de la fusion entre le chantier naval public DCN et la division navale du groupe privé Thales) a déposé devant le Tribunal d’Arbitrage de Paris une demande contre son associé espagnol. Non seulement DCNS souhaite dissoudre la société commune constituée avec le chantier espagnol Navantia pour commercialiser le Scorpène mais, pour justifier la rupture brusque, il l’accuse de plagiat.

L’origine de ce litige, qui pourrait avoir des conséquences néfastes pour les Français et les Espagnols sur le marché international des sous-marins, remonte à la décision du dernier gouvernement Aznar, confirmée par Zapatero, d’équiper le futur sous-marin espagnol, le S-80, avec le système de combat de la société américaine Lokheed Martin, à la place de son équivalent français.

La décision est tombée comme une douche froide en France, où on tenait pour acquis que le S-80 serait un sous-marin franco-espagnol, et, peut-être pour cette raison, DCNS n’a pas fait une offre très attractive, selon les spécialistes. Mais le climat s’est encore plus détérioré lorsque Navantia a proposé le S-80 lors de certains appels d’offres, comme celui de la Turquie, où DCNS espérait vendre son projet Marlin.

Des sources espagnoles assurent que la France n’avait aucune chance de gagner ce contrat, à cause du différent avec le gouvernement turc sur le génocide arménien. Au final, c’est un 3è qui a remporté la mise : le chantier allemand HDW.

Navantia dément avoir copié la technologie du Scorpène, — “Ce sont 2 produits très différents, à commencer par sa taille”, explique Navantia, en rappelant que le S-80 déplacera 2.300 tonnes —, bien que logiquement, le savoir-faire acquis par les ingénieurs espagnols lors de chaque programme est incorporé dans le suivant. Quelle que soit l’issue du litige, ce qui est sûr, c’est que ce sera cher, important et préjudiciable pour les 2 parties.

Pour le moment, pour l’exportation du S-80, que Navantia a l’intention de proposer à l’Australie et en Norvège, en Inde et à Singapour. Une dispute devant les tribunaux n’est pas la meilleure carte de visite.

Mais aussi pour DCNS, qui ne s’est toujours pas mis d’accord avec Navantia sur les termes du contrat avec le Brésil. Bien que la France construise la majeure partie du sous-marin (65% contre 35%), la propriété intellectuelle appartient à parts égales aux 2 compagnies. "Si nécessaire, Navantia est disposée à exercer ses droits devant tous les organismes qui seront nécessaires", a assuré un porte-parole du chantier espagnol, qui a étudié la possibilité de répondre à DCNS par une demande de rétorsion.

Pour autant, consciente que cette voie peut conduire à la MAD (“Mutual Assured Destuction”, Destruction Mutuelle Assurée selon la terminologie de la Guerre Froide), l’Espagne préfère un accord à l’amiable, ce que pourrait faciliter le récent remplacement de Jean-Marie Poimboeuf par Patrick Boissier à la tête de DCNS.

Les spécialistes consultés croient que l’objectif de la demande française contre Navantia est de compliquer l’apparition d’un concurrent sur le marché international des sous-marins et de renégocier en position de force sa participation au S-80, une fois exclu le système de combat.

Des sources de la défense espagnoles ont indiqué que, après le sommet franco-espagnol, un groupe de travail a été créé entre les directions générales de l’armement pour explorer la coopération à des projets de sous-marins et, en particulier, le S-80. "Le retrait de la demande", a indiqué la même source, "serait un geste de bonne volonté".

http://www.elpais.com/articulo/espana/Francia/denuncia/Espana/copiarle/submarino/elpepuesp/20090504elpepinac_7/Tes
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Mar 5 Mai 2009 - 13:39

Ce litige franco-espagnol donne une piètre image de l'industrie militaire européenne. Une Europe unie de la défense n'est pas pour demain Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Mar 5 Mai 2009 - 20:40

Ici on peut voir l'importance du transfert technologique. Une fois tes ingenieurs maitrise la technologie tu peux commencer a develloper tes propres matos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 8 Mai 2009 - 22:30

Citation :

Nicaragua plans acquisition of Russian combat aircraft and helicopters

09:35 GMT, May 8, 2009 Managua | According to the Russion news agency RIA Novosti, Nicaragua intends to buy Russian aircraft and helicopters for its armed forces. The information was aired by regional media quoting Nicaragua's top military official on Friday.

"We are holding talks with Russia on the purchase of 4 to 8 helicopters and two aircraft for Nicaragua's Armed Forces," said Gen. Omar Halleslevens, the chief of the Nicaraguan army.

Halleslevens did not specify the type of the aircraft, but said the purchases would be used in the fight against drug-trafficking in the country and would not undermine the military balance in Central America.

According to open sources, the Nicaraguan air force currently has several Soviet-made M-8 Hip military transport helicopters, at least five Mi-24 Hind attack helicopters, and two An-26 Curl military transport planes.

Russia and Nicaragua concluded several bilateral agreements after talks between the two countries' presidents, Dmitry Medvedev and Daniel Ortega, in Moscow in December last year.

Moscow recently announced plans to establish an increasingly strong presence in Latin America.
http://www.defpro.com/news/details/7287/
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Sam 16 Mai 2009 - 11:36

Des helicos russes pour le Sri Lanka
Citation :
COLOMBO, 15 mai - RIA Novosti. Le Sri Lanka a commandé un lot d'hélicoptères de transport militaire et d'autres armements en Russie qui lui accordera un crédit à cette fin, a annoncé vendredi à Colombo le secrétaire d'État sri-lankais à la Défense Gotabhaya Rajapaksa.
"J'ai réussi à obtenir un crédit pour le compte du ministère de la Défense qui souhaite acheter des équipements militaires, avant tout des hélicoptères pour notre Armée de l'air, ainsi que d'autres armements", a indiqué le secrétaire dans une interview à RIA Novosti.
"Nous avons déjà commandé ces hélicoptères", a-t-il rapporté sans toutefois préciser le montant du contrat et le nombre des hélicoptères.
Le Sri Lanka entend acheter avant tout des hélicoptères de transport de troupes. "Nous en aurons besoin dans l'avenir. Nous exploitons déjà de tels hélicoptères - Mi-17, Mi-24 et nous voulons en avoir davantage", a dit M.Rajapaksa.
Le Sri Lanka souhaite également former ses officiers en Russie. "J'ai visité plusieurs écoles militaires russes que je trouve très professionnelles. La formation des militaires est aussi très importante et utile", a-t-il poursuivi.
Les militaires sri lankais sont prêts à échanger leur expérience avec l'armée russe, selon le responsable. Les forces armées des deux pays pourraient également coopérer dans le déminage des territoires dans le nord du Sri Lanka. "Nous avons demandé une assistance à la Russie dans ce domaine", a conclu M.Rajapaksa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Sam 16 Mai 2009 - 11:50

c´est bien ca,la fin du LTTI est annoncée Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Sam 16 Mai 2009 - 12:10

On devrait appeller ça la solution srilankaise Le meilleure remède contre les mouvements secessionnistes Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 22 Mai 2009 - 2:13

Citation :
MOSCOU, 21 mai - RIA Novosti. Le porte-avions russe Admiral Gorchkov sera remis après modernisation à la disposition de la Marine indienne en 2012, a annoncé jeudi le premier adjoint au directeur du Service fédéral de coopération technique et militaire Alexandre Fomine.

Antérieurement cette date avait été citée par le PDG du groupe public russe Compagnie unifiée de constructions navales (OSK), Vladimir Pakhomov. L'ancien porte-aéronefs soviétique a reçu déjà son nom indien "Vikramaditya" (fort comme le Soleil).
Selon M.Fomine, les deux pays mènent des "négociations intenses" sur la modernisation du navire.
"Nous sommes reconnaissants aux Indiens de leur compréhension des problèmes existants (coût de la modernisation), a indiqué M.Fomine, soulignant toutefois que "ce contrat n'apporte actuellement rien à la Russie du point de vue du prix des travaux".
En février 2009, le vice-directeur de l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport, Viktor Kamardine, avait annoncé à RIA Novosti que les travaux de modernisation sur l'Admiral Gorchkov construit en 1984 étaient "uniques en leur genre. De nombreuses solutions technologiques n'ont pas d'analogues dans le monde, a-t-il affirmé. Les travaux sont réalisés aux chantiers navals Sevmash (Nord).
L'Inde cherche à obtenir le croiseur modernisé le plus tôt possible du fait que ce navire se trouve au coeur de sa stratégie navale.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 22 Mai 2009 - 16:35

Les pays d'Amérique latine, arrière cour américaine, regardent de plus en plus du côté de Moscou Rolling Eyes
Citation :
MOSCOU, 22 mai - RIA Novosti. La Bolivie envisage d'acheter prochainement des armes russes pour plusieurs milliards de dollars, a annoncé vendredi à Moscou le vice-ministre bolivien des Affaires étrangères Hugo Alfredo Fernández Aráoz.
"Quant aux équipements militaires, il s'agit d'hélicoptères mais aussi d'armes. Vous comprenez que ces informations restent confidentielles. Pour le moment, nous ne sommes pas parvenus à des ententes sur la liste des produits qui pourraient nous intéresser. Nous reviendrons à cette question dans quelques mois. Nous comptons dépenser à cette fin plusieurs milliards de dollars", a indiqué le diplomate à RIA Novosti.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 22 Mai 2009 - 16:43

Navantia estime être favorite pour la construction des 12 futurs sous-marins australiens


Citation :
L’entreprise espagnole a déjà présenté une proposition et espère être retenue en novembre pour développer un projet en y intégrant des technologies du S-80.

Publié le 22 mai 2009.

Quatre chantiers navals de niveau mondial, dont Navantia, luttent depuis des semaines pour obtenir un des contrats les plus importants de ces dernières années dans la construction navale. La marine australienne a besoin de 12 nouveaux sous-marins classiques pour remplacer ses 6 vieux sous-marins de la classe Collins, les plus gros sous-marins classiques du monde, construits il y a plus de 25 ans.

Dans le livre Blanc de la défense publié il y a quelques jours, l’Australie annonce son intention de faire construire 12 sous-marins classiques dotés des technologies les plus récentes disponibles sur le marché.
Des chantiers navals d’Allemagne, de France, de Grande-Bretagne et d’Espagne se sont portés candidats. Il y a 2 semaines, une délégation du département des programmes de sous-marins de la marine australienne a visité les installations de Navantia à Carthagène, pour voir directement le projet S-80.
Etude des propositions


Des sources du chantier espagnol ont expliqué qu’ils avaient présenté sa proposition formelle avec un avant-projet pour construire intégralement les 12 sous-marins. Actuellement, le ministère australien de la défense étudie les propositions des 4 pays intéressés par une participation à leur construction.
Mais ce ne sera qu’en novembre que la marine australienne sélectionnera 2 des 4 propositions reçues. Ensuite commencera la véritable lutte pour obtenir le contrat. Les 2 chantiers retenus devront alors concevoir le sous-marin en respectant les exigences techniques, structurelles et d’armement de la marine australienne.
Navantía inclura dans son projet les technologies qu’elle utilise déjà dans les S-80. C’est la raison pour laquelle l’entreprise pense avoir de grandes chances d’obtenir le contrat, puisque ce sont les sous-marins les plus modernes construits actuellement.
Construction à partir de 2013


Si l’entreprise espagnole était choisie, ce qui n’aura pas lieu avant 2 ans, ce serait le contrat le plus important jamais remporté par Navantia, en terme de budget. Cela garantirait sa charge de travail à partir de 2013, date à laquelle elle prévoit de terminer la construction des 4 S-80 destinés à la marine espagnole.

Du côté australien, les informations sont beaucoup moins claires : après avoir annoncé vouloir privilégier une construction par l’entreprise publique ASC en Australie, le ministre de la défense a indiqué récemment que la crise le contraignait à revenir sur cette promesse.
Il semble toutefois privilégier une construction en Australie, même si c’est par une entreprise internationale, seule ou en association avec une entreprise australienne.
Référence :

La Verdad de Murcia (Espagne)
http://www.corlobe.tk/article14240.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 22 Mai 2009 - 16:48

et ben cé st DCNS qui va se couper les veines Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 22 Mai 2009 - 23:12

Citation :
et ben cé st DCNS qui va se couper les veines
Si tu lis un peut plu haut tu verras qu'ils ont commence' a le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Ven 22 Mai 2009 - 23:22

oui effectivement Laughing
12 SM ca fera des nuits blanches aux managers de DCNS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Sam 23 Mai 2009 - 21:21

Cool des MLU bientôt sur le marché

Citation :

Air Force eyeing faster retirement for many jets
By Franklin Fisher and Kent Harris, Stars and Stripes
Pacific edition, Saturday, May 23, 2009
OSAN AIR BASE, South Korea — The U.S. Air Force in the Pacific plans to speed the retirement of more than 40 combat aircraft, three of them from Osan Air Base, as part of a restructuring plan announced earlier this week, officials said Thursday.

The remaining aircraft will come from bases in Alaska and Hawaii.
That same restructuring will see the Air Force in Europe lose 18 F-16s and possibly one of its three fighter squadrons.
In all, the Air Force would get rid of about 250 fighter jets from its inventory worldwide under what’s called the Combat Air Forces restructuring plan.
Some of the losses would be offset by the addition of the newest generation of aircraft to the inventory and by upgrades to others.
The move is in line with the Air Force’s aim of freeing up money for next-generation aircraft and unmanned aerial vehicle operations.
It would save $355 million in fiscal 2010 and $3.5 billion over the next five years, according to an Air Force news release.
In the Pacific, the reduction will affect Osan Air Base, Elmendorf Air Force Base in Alaska and Hickam Air Force Base in Hawaii.
"So this move is part of a larger effort to bridge our current force structure with a smaller, more capable future force composed mainly of fifth-generation aircraft," Pacific Air Forces spokesman Maj. Kenneth L. Hoffman said Thursday.
Osan’s 51st Fighter Wing would lose three A-10 Thunderbolt II jets, which are designed mainly for close air support missions, Hoffman said.
But it will retain 45 aircraft and receive upgrades to 24 of its F-16s.
Officials at Osan had no immediate details Thursday on the timetable for the change.
By next year, Elmendorf’s 3rd Wing will have retired the last of its 24 F-15 Eagles, but it has 36 F-22 Raptors that are being upgraded to the most modern, Block 35 variant.
Also by next year, Hickam will have lost its 15 Hawaii Air National Guard F-15s, but will receive 18 F-22s, with delivery starting in early 2011.
Within the time between the F-15 departure and F-22 arrival, Air National Guard units will deploy to Hawaii to maintain mission capability.
The Air Force will retire 112 F-15s, 134 F-16s and Osan’s three A-10s under the restructuring plan.
Five other aircraft had already been slated for retirement during the current fiscal year, which ends in October.
"We have a strategic window of opportunity to do some important things with fighter aircraft restructuring," the news release quoted Secretary of the Air Force Michael B. Donley as saying.
"By accepting some short-term risk, we can convert our inventory of legacy fighters and F-22s into a smaller, more flexible and lethal bridge to fifth-generation fighters like the F-35."
http://www.stripes.com/article.asp?section=104&article=62852
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Sam 23 Mai 2009 - 21:28

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Mar 26 Mai 2009 - 0:08

remarque Question





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commerce d'armement   Aujourd'hui à 3:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Commerce d'armement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 24Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'armement naval (torpilles, missiles, canons,...)
» petits pots faits maison ou petits pots du commerce?
» Pétition Vétérinaires: halte au commerce
» popo21-correction - essor commerce à Venise - nov. 2012
» Commerce équitable et contradiction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: