Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Invité
Invité



Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeSam 14 Fév 2009 - 11:48

Rappel du premier message :

khaybar a écrit:
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'exportation

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img84110

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img84210

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img91310

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img91410

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img91510

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img91610

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img91710

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img91810

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img91910
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img92010

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img92110

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img92210
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img92310

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Img92410
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28664
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena32Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena24
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena25Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena26
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Cheval10Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena15
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Medail10

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeMer 9 Nov 2016 - 19:58

Citation :
China offers export version of YJ-12 supersonic anti-ship missile

Andrew Tate, London and Neil Gibson, London - IHS Jane's Defence Weekly

09 November 2016

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 6738
The CM-302 missile exhibited at Airshow China 2016 is being marketed for export as the world's best anti-ship missile,
according to Chinese news media. Source: Via sina.com.cn



The CM-302 missile exhibited at Airshow China 2016 is being marketed for export as "the world's best anti-ship missile", according to Chinese news media.

The missile's manufacturer, state-owned China Aerospace Science and Industry Corporation (CASIC), reportedly justifies the claim on the grounds that the missile is supersonic throughout its flight, can be launched from air, land, and naval platforms, and used in a land attack role.

A report published by the China Daily newspaper also confirmed that the CM-302, which was allegedly one of the exhibits to have attracted the most enquiries at this year's air show in Zhuhai, is closely related to the YJ-12 supersonic anti-ship missile (ASM), which is in service with China's armed forces.

The report states that the CM-302 has a range of 280 km, a warhead of 250 kg, and a 90% probability of hitting its target. CASIC claims that the missile is effective against large warships, such as aircraft carriers and destroyers, with a single missile having the capacity to disable a 5,000-tonne warship.

While the news report provides few details about the CM-302's propulsion and flight profile, it said that the missile sea-skims for most of the flight and manoeuvres during the terminal phase to defeat the defensive weapons of ships.

Previously published reports about the YJ-12 indicate that the ramjet-powered missile achieves a mid-course speed of Mach 1.5-2, accelerating to Mach 3 or higher during the terminal phase of the flight.

The missile is guided by satellite navigation - specifically by China's BeiDou Navigation Satellite System - to a target location, which can be updated by data link. Terminal homing is driven by an active radar seeker.

Assuming the missile's physical characteristics are similar to those of the YJ-12, the CM-302 is likely to be a large missile of around 7 m in length, 0.6 m diameter, and with an estimated weight of around 2,000-2,500 kg.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28664
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena32Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena24
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena25Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena26
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Cheval10Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena15
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Medail10

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeJeu 10 Nov 2016 - 18:30

Citation :
Chine : retours du salon de Zhuhai


10 novembre 2016/ Actualité Industrie et matériels


Le 11e salon aéronautique chinois de Zhuhai, qui s’est achevé le 6 novembre, a été l’occasion, comme pour les salons russes, de découvrir des matériels souvent inédits en Occident ou d’évaluer la crédibilité de certains équipements. Entre les démonstrations aériennes, les présentations sur le statique ou sur les stands, la moisson de cette année avec 700 exposants a été riche d’enseignements.

La vedette du salon était l’avion de combat furtif de cinquième génération, le J-20. La première démonstration aérienne publique de ce chasseur, qui serait entré en pré-production, a déçu par son inertie. Les surfaces de ses plans «canard», inspirés du Saab 37 Viggen, choisies pour offrir une grande manœuvrabilité à haute vitesse risquent de nuire considérablement à sa furtivité. Certains experts ont estimé dans la presse russe qu’il faudrait sans doute plusieurs années aux Chinois pour le rendre opérationnel.

Le FC-31 (version export du J-31), qui se veut le rival du JSF, a également été présenté, mais, comme le J-20, il a révélé son manque de maturité pour un avion de cinquième génération et sa grande dépendance à l’égard des technologies russes et ce jusqu’à ses moteurs, les Klimov RD-93. Pour le J-20, Pékin aurait commandé à Moscou près de 200 moteurs AL-31 (ceux du T-50 et du SU-30).

Le salon fut l’occasion de présenter de nouveaux avions de transport stratégique, comme le Y-20, équivalent du C-17, ou encore l’AG600, qui, avec une envergure équivalente à celle d’un Boeing 737, est le plus grand hydravion au monde. Mais leur gigantisme a des conséquences : dans ces deux cas, les Chinois ont échoué à réaliser leur propre motorisation et produisent des turbines et turbopropulseurs russes (Soloviev D-30 et Ivchenko WJ-6).

Pékin a également révélé sa version du missile de croisière supersonique russo-indien BrahMos, le CM-302, doté d’une portée de 290 km à la vitesse de Mach 2,5 durant toute sa trajectoire avec une charge de 250 kg.

Zhuhai a également surpris en raison de la présentation de trois nouveaux drones MALE dédiés à l’export. Le Wing Loong II, réalisé par l’Institut 611 de Chengdu (CAIC), dispose par rapport à son prédécesseur d’une motorisation chinoise (le WJ-9A, adapté de l’avion de transport léger Y-12IV), et d’un emport d’armements externes de 600 kg. Ce modèle aurait suscité l’intérêt des militaires saoudiens, émiratis et ouzbeks, qui disposent déjà de la version I.

Le CH-5 est la nouvelle version de drone MALE armé en composite de CASC, qui a déjà vendu les versions 3 et 4 au Pakistan, au Nigeria, à l’Irak, à l’Egypte et à la Jordanie. Doté d’une envergure de 21 m pour une charge utile de 1,2 tonne, d’une endurance de 60 heures pour un rayon d’action de 6 500 km, il pourrait être décliné en version AEW, de guerre électronique, ou armé de 16 missiles antichars, AR-1 et AR-2 de 45 et 16 kg. Selon les rumeurs circulant sur le salon, il pourrait être acheté par le Nigeria et l’Egypte.

AVIC a présenté un drone MALE de 18 m d’envergure, le Cloud Shadow, doté d’un turboréacteur et d’un IRST conforme, qui serait destiné à l’APL. Avec un plafond de 14 000 m et une vitesse de 620 km/h, il est doté de six pylônes qui lui permettent d’emporter des missiles antinavires YJ-9E d’une portée de 18 km, des bombes guidées laser TG-100 de Norinco ou encore des missiles antichars Blue Arrow 2. Un modèle doté de deux réacteurs, le Wind Shadow, serait en développement.

Pour les équipements, l’Institut N°14 de Nankin a présenté le premier radar AESA aéroporté chinois, le KLJ-7A, destiné au JF-17 Block 3, qui porterait à 170 km pour une cible de plusieurs m2 de SER. Ce même Institut a exposé un radar sol fonctionnant sur les bandes UHF/VHF, le JY-26, qui aurait pour but, comme ses homologues russes, de tenir en échec la furtivité des aéronefs occidentaux à plus de 500 km. Il aurait récemment détecté les vols de F-22 au-dessus de la Corée du Sud.

A-Star Science, spécialisé en optronique, a présenté les IRST des J-20 et J-31, l’EOTS 89 et l’EOTS 31, qui, fondés sur une technologie infrarouge SWIR, seraient en mesure de détecter de manière passive des F-22 à plus de 120 km.

Mais ce sont surtout les Russes qui ont surpris en proposant d’équiper les forces aériennes chinoises en radars AESA. Kret, qui a intégré le radariste historique de Mig, Phazotron, a présenté le Zhuk-AME FGA 50 d’une portée de 160 km. S’il a été réalisé à l’origine pour le Mig 35, Kret serait capable de l’intégrer sur les SU-35 et SU-30, mais il le réserverait pour le moment aux SU-30 MKI indiens. Quant aux 24 SU-35 achetés en cours d’année par les Chinois, Kret les dote d’un radar PESA (à antenne passive), l’Irbis E de l’Institut Tikhomirov (NIIP), dont la portée sur une cible non furtive serait de 350 km, mais de seulement 25 km s’il s’agissait du F-22.

Un salon qui aura donc mis en lumière à la fois la dépendance des Chinois à l’égard des Russes en matière d’aviation de combat, mais aussi leur savoir-faire réel sur les drones, qui se confirme à l’export.

http://www.ttu.fr/chine-retours-salon-de-zhuhai/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28664
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena32Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena24
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena25Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena26
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Cheval10Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena15
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Medail10

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeJeu 10 Nov 2016 - 19:53




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28664
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena32Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena24
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena25Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena26
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Cheval10Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena15
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Medail10

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeJeu 18 Mai 2017 - 21:35

Citation :
Export version of China's Z-19 attack helo makes maiden flight

Gabriel Dominguez, London - IHS Jane's Defence Weekly

18 May 2017


The export version of China's Harbin Aviation Industries (Group) Company (HAIG) Z-19 Black Whirlwind armed reconnaissance/attack helicopter has made its maiden flight.

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 8038
The Z-19E, the export version of the China's Z-19 attack helicopter, made its maiden flight on 18 May. (Via news.cn)

Called the Z-19E, the new variant took to the skies on 18 May over the city of Harbin in China's northeastern province of Heilongjiang.

"The Z-19E carried out hovering manoeuvres, close ground-effect manoeuvring, and low passes above the airport to demonstrate its performance," reported the Xinhua news agency.

The media outlet quoted the state-owned Aviation Industry Corporation of China (AVIC), HAIG's parent company, as saying that the model was developed to "meet the requirements of the international military trade market".
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28664
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena32Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena24
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena25Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena26
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Cheval10Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena15
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Medail10

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeJeu 14 Sep 2017 - 19:39

Citation :
China readies GZM003 bridging system for export

Christopher F Foss - IHS Jane's International Defence Review

14 September 2017



China North Industries Corporation (NORINCO) is now offering its latest GZM003 tracked self-propelled (SP) pontoon bridge system for export. The system is already in service with the People’s Liberation Army (PLA).

A number of GMZ003 systems can be coupled together to form a bridge across a river or lake for a significant increase in wet gap crossing capability.

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 722
Chinese GZM003 tracked self-propelled pontoon bridge in travelling configuration with pontoons in stowed position on top. (NORINCO)

Additionally, individual units can be used as a ferry to enable tracked and wheeled vehicles to rapidly cross a water obstacle. Two GMZ003s can be coupled together to transport heavier vehicles.

The GMZ003 is operated by a crew of three and has a maximum road speed of 55 km/h and an operating range of up to 500 km. When travelling the large pontoons mounted either side are swung through 180° and stowed on the top to reduce its width.

As the vehicle is tracked, it is capable of travelling with other tracked armoured fighting vehicles (AFV) into difficult terrain. It is also fully amphibious being propelled through the water by propellers that operate via a power-take-off from the main diesel engine.

The company claims that it requires only six minutes to be prepared to receive the first vehicles for a river crossing. It takes eight minutes to couple two GZM003s together; the swimming speed of the vehicles in this mode is 9 km/h.

Maximum water speed is up to 10 km/h and it can operate in rivers with a maximum water speed of up to 2.5 m/s but performance could be limited in fast flowing rivers.

The bridge system – excluding the vehicle and other carried equipment – has a combat weight of 43 tonnes.
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28664
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena32Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena24
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena25Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena26
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Cheval10Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena15
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Medail10

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeMar 12 Déc 2017 - 16:55

Citation :
China targets export market with latest submarine designs

Kelvin Wong - Jane's International Defence Review

12 December 2017

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 6222
The 1100T is a multirole diesel-electric submarine design that will be capable of performing a diverse range of missions, from anti-ship
and submarine attack to patrol and reconnaissance. Source: Jane's sources



Key Points

•Buoyed by recent successes with the Pakistan and Thai navies, Chinese naval shipbuilder China Shipbuilding Industry Corporation has recently unveiled a slew of new submarine concepts targeted at the export market
•New export concepts include 200-, 600-, and 1,100-tonne diesel-electric submarines

With decades of experience from submarine design and construction for the People’s Liberation Army Navy (PLAN), Chinese naval developers – led by the state-owned China Shipbuilding Industry Corporation (CSIC) – are looking to expand their presence on the world stage with indigenous export submarine designs having secured recent successes in Pakistan and Thailand.

Pakistan is acquiring eight S20 diesel-electric submarines based on the Yuan-class (Type 039A-series) design, with the first four boats to be built in China and deliveries commencing to the Pakistani Navy (PN) from 2022. The remainder will be built in Pakistan by the Karachi Shipbuilding and Engineering Works (KSEW).

Meanwhile, the Royal Thai Navy (RTN) signed a contract worth THB13.5 billion (USD390 million) with China Shipbuilding and Offshore International Corporation (CSOC), the international trading arm of CSIC, for the delivery of a S26T diesel-electric submarine, an export variant derived from “the most advanced version” of the Yuan-class platform – the Type 039B/041 – in 2023. The service is expected to order two more S26T submarines in the next few years with the aim of operationalising all three boats by 2026. The entire programme would be worth THB36 billion if the follow-on order materialises.

“Drawing upon 60 years of submarine design and construction beginning with the Romeo-, Ming-, Song-, and the Yuan-class, China is capable of independent submarine research and development, including design and construction of submarine platforms and a full range of associated equipment, sensors, and weapons,” a spokesperson of CSOC told Jane’s .

Export submarines

According to CSIC, the S20 and S26T platforms are fully indigenous designs that leverage the company’s experience from developing the Yuan-class submarines, which were first launched at its Wuchang Shipyard in Wuhan in May 2004.
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28664
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena32Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena24
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena25Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena26
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Cheval10Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena15
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Medail10

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeLun 15 Oct 2018 - 18:11

Citation :
China’s Z-19E helicopter ready for series production, says report

Gabriel Dominguez, London - IHS Jane's Defence Weekly

15 October 2018


Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 8038
Seen here during its maiden flight in May 2017, the Z-19E, which is the export version of China’s Z-19 attack helicopter, is ready
to enter series productions, according to Chinese media reports. Source: Via news.cn  



The export version of China's Harbin Aviation Industries (Group) Company (HAIG) Z-19 Black Whirlwind armed reconnaissance/attack helicopter is ready for series production, according to a 13 October report by the state-owned Xinhua news agency.

Citing HAIG's parent company, the Aviation Industry Corporation of China (AVIC), the media outlet reported that the helicopter, which is called Z-19E, "has undergone professional scrutiny regarding its performance tests and passed verifications, demonstrating the model is capable of entering the production phase".

However, the report made no mention of any potential customers for the platform, which underwent 40-day trails in April and early May 2018, according to a 16 May statement issued by AVIC.

The tests involved the live firing of air-to-air missiles, air-to-ground missiles, unguided and guided rockets, as well as of the platform's podded gun systems, AVIC said at the time without providing further details about the tested weapons. The trials also served to verify weapons integration and the fire-control system, the company added.

The narrow-body, tandem-seat Z-19E, which made its first flight on 18 May, is China's first export-oriented attack helicopter.

With a maximum take-off weight of 4,250 kg, the Z-19E is a light armed helicopter providing advantages in cruising speed, climb rate, and usable ceiling, according to its developer.

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28664
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena32Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena24
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena25Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena26
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Cheval10Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena15
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Medail10

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeJeu 7 Mar 2019 - 18:40

Citation :
Norinco marketing SH-15 155 mm artillery system for export

Christopher F Foss, London - Jane's International Defence Review

06 March 2019

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 _217    
The SH-15 in the firing position, showing some of the 155 mm ammunition stowage on the cab rear. Source: Norinco



China North Industries Corporation (Norinco) is marketing a 155 mm self-propelled (SP) gun-howitzer (GH) called the SH-15. The system's builder is unconfirmed.

It is based on a 6×6 chassis that has a four-door fully enclosed cab at the front, with a roof-mounted 12.7 mm machine gun (MG) for self-defence.

SH-15 is powered by a 400hp diesel engine with a 15.68 hp/tonne power-to-weight ratio.

The platform is fitted with a hydropneumatic suspension system that can be locked out when deployed in the firing position, which according to Norinco helps increase "firing accuracy of all unguided projectiles by 50%" over the unstablised platform. To provide a more stable firing platform, two hydraulically operated spades are lowered to the ground on either side at the rear.

On the rear is the turntable-mounted 155 mm/52 calibre ordnance with powered traverse of 25° left and right and with powered elevation from 0° to 67.5°.

Norinco, the howitzer's sales group, is quoting a maximum rate of fire of between 4 and 6 rds/min. A flick rammer is fitted to maintain rate of fire, and a muzzle velocity measuring system is mounted above the rear of the ordnance.

Maximum range depends on the projectile/charge combination, but Norinco said it has a maximum range of 50 km when firing its High-Explosive Extended-Range Full Bore Base-Bleed Rocket-Assisted (HE ERFB-BB-RA) projectile.

It can fire conventional ammunition as well as the Norinco GP155 laser homing projectile, GP155B satellite guided projectile, and the GP155G terminally guided top attack projectile.

As the 155 mm ordnance has a 23 litre chamber that meets the Joint Ballistic Memorandum of Understanding (JBMoU), the SH-15 can also fire NATO projectiles and charges (the older bag type or the more efficient modular charge system [MCS] type). Images viewed by Jane's indicate that Chinese MCS have been used during firing trials in China.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28664
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena32Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena24
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena25Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena26
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Cheval10Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena15
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Medail10

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeMar 11 Juin 2019 - 17:31

Citation :
China marketing 8×8 and 4×4 ATVs

Christopher F Foss, London - Jane's International Defence Review

10 June 2019

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 _12a346
A scale model of the CS/VP4 8×8 ATV with a Gatling MG and Red Arrow 73 series ATGM on a launcher rail.
Source: Christopher F Foss



China Jing AN Import & Export Corp is now offering for export two all-terrain vehicles (ATVs) that can be armed or offered in a normal troop transport role, according to Wang Zhiyuan, project manager for the company.

The largest of these is the CS/VP4 8×8 that, when being used in the troop transport role, can carry five dismounts and the driver. A rollover protection system (ROPS) is fitted as standard and can include a tarpaulin cover if required. The CS/VP4 host a variety of machine guns (MGs), automatic grenade launchers (AGLs), and anti-tank guided weapons (ATGWs), depending on user requirements.

The MG and AGL could be mounted to the right of the driver to cover the frontal arc or mounted on top of the ROPS to provide suppressive fire through a full 360°.

Another alternative would be to install a China North Industries Corporation (Norinco) Red Arrow 8/9 series ATGW on a pintle mount above the ROPS, or the older Norinco Red Arrow 73 series ATGW on a launch rail on the rear load area and firing forwards.

The CS/VP4 features skid steering, enabling it to pivot turn. China AN Import & Export Corporation said its unloaded weight is 1.75 tonnes, payload is 1.10 tonnes, and it can tow a trailer or weapon weighing up to 1.5 tonnes.

According to the company, maximum road speed is 60 km/h and maximum operating range is up to 400 km. It is fully amphibious, being propelled in the water by its wheels. Standard equipment includes a front-mounted winch with a capacity of 2,500 kN – this can be used for self-recovery operations or to recover other vehicles.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28664
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena32Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena24
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena25Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena26
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Cheval10Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Unbena15
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Medail10

Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitimeSam 24 Aoû 2019 - 16:18

Citation :
Utilisé par les commandos parachutistes au Sahel, le drone chinois DJI Mavic Pro a laissé une impression mitigée

par Laurent Lagneau · 24 août 2019


Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 _12b3a90

Alors qu’il existe des constructeurs de drones français, comme Parrot, dont le modèle ANAFI fait partie des candidats potentiels pour équiper l’US Army, l’armée de Terre a acquis, en 2018, des appareils de type DJI Mavic Pro, de facture chinoise, pour en doter ses groupements commando parachutistes [GCP].

Ces mini-drones, qui passent pour être très performants [auprès des civils, ndlr], ont été utilisés par le GCP du 35e Régiment d’Artillerie Parachutiste [RAP] au Mali, dans le cadre de l’opération Barkhane.

Utilisé pour mener des reconnaissances, chercher des points de passage à travers des obstacles naturels [oued], dresser le bilan d’un engagement [Battle Damage Assessment – BDA] ou encore collecter des renseignements, le DJI Mavic Pro a laissé un sentiment mitigé, si l’on en juge par le retour d’expérience [RETEX] qui en a été tiré dans les colonnes du dernier numéro de la revue Fantassins [.pdf].

Pouvant être rapidement mis en oeuvre, le DJI Mavic Pro permet de « sonder » une zone boisée pour repérer un possible point de passage tout en vérifiant l’absence de menace.

« Une fois cette zone localisée, un passage bas permet de déceler une menace grossièrement visible avant un check d’un binôme génie », écrit le capitaine « Kenneth », pour qui cette « situation est l’illustration de procédés nouveaux qui ont étés rendus possible par la technologie du micro-drone et démontrent de quelle manière le drone peut être un facilitateur pour la manœuvre. »

Seulement, encore faut-il que les conditions soient réunies pour un tel « procédé ». Ainsi, avance l’officier, une première difficulté est « de piloter le drone lors d’un déplacement. » Mais « hormis les secousses qui peuvent rendre le pilotage compliqué c’est surtout lors de cas non-conformes que des difficultés vont apparaître », explique-t-il.

« La fonction go-home de l’appareil en l’absence de réseau internet ne fonctionne pas avec une base en déplacement. De ce fait en cas de perte de signal ou de batterie, le drone se posera directement à la verticale de sa position. Ceci peut entraîner la perte du drone mais surtout oblige l’unité à entreprendre une manœuvre de récupération », avance-t-il. Sachant qu’un tel appareil coûte entre 1.000 et 1.500 euros dans le civil, on peut se demander s’il est pertinent de prendre des risques pour aller le récupérer…

Mais un autre limite du DJI Mavic Pro, et qui n’est sans doute pas propre à cet appareil, est liée aux conditions climatiques, lesquelles sont susceptibles d’amoindrir ses performances en vol.

« Les fortes chaleurs et le vent sont les deux facteurs qui, en augmentant, vont diminuer l’autonomie du drone. Ainsi la batterie sera plus performante le matin avec des températures ambiantes en-dessous des 30°C permettant une autonomie plus importante. La force du vent diminue de manière progressive sa portée avant d’atteindre les 10 m/s et d’empêcher le vol du drone. L’opérateur doit être particulièrement vigilant lorsqu’il envoie son drone dans le sens du vent sous peine de ne le voir jamais revenir », détaille le capitaine « Kenneth ».

Autre limite : la discrétion, qui n’est pas le point fort du DJI Mavic Pro, surtout lors d’infiltrations à pied. Qui plus est, ces dernières se faisant généralement de nuit, ce drone n’est d’aucune utilité.

« Bien que le MAVIC soit d’un faible encombrement et assez léger pour être transporté, son manque de discrétion, ses capacités vidéos limitées et sa faible autonomie n’en font pas un outil indispensable » pour ce type de mission, relève l’officier du 35e RAP.

En revanche, ce drone peut être utile lors des phases ultérieures. « La prise de vue à la verticale d’un objectif suivi d’une illustration rapide permet un compte rendu clair et précis de la situation. Les prises de vues par vidéo ou par photo […] sont également des atouts lors de la collecte de renseignements », admet le capitaine « Kenneth ». En milieu urbain, et sur des « points d’intérêt », ce drone « permet de renseigner sur la disposition des lieux et des axes d’approche en vue de monter un dossier d’objectif. Ce procédé est évidemment limité en termes de discrétion », poursuit-il.

Au regard de ces éléments, le mini-drone ne constitue pas un « facteur déterminant » mais il peut faciliter la prise de décision. Toutefois, la conclusion de ce RETEX suggère que, pour cela, la technologie de ces engins devra encore s’améliorer.

Ce qui devrait être le cas avec le drone NX-70 du constructeur français Novadem. En juin, la Direction générale de l’armement [DGA] a passé une commande portant sur 27 systèmes de deux appareils pour répondre à une « urgence opération » [UE] de l’armée de Terre.

D’une masse d’environ 1 kg, d’une autonomie en vol de 45 minutes, et doté de caméras thermiques, le NX-70 est capable d’opérer de jour comme de nuit, qui plus est dans des conditions météorologiques difficiles [vent de 65 km/h, pluie, basses comme hautes températures, etc].

Enfin, ce moyen sera complété par le nano-drone Black Hornet. D’une masse de seulement 33 grammes, cet appareil commence à équiper les unités d’infanterie. « Capable de prendre des photos de jour et de nuit grâce à une caméra thermique, il est le maillon manquant entre le groupe en progression et les moyens d’observation de la section », explique le capitaine Nicolas, du 7e Bataillons de chasseurs alpins [BCA], dans un webdocumentaire de l’armée de Terre. « Ce système va permettre de voir quelques mètres plus loin, par-dessus le mur susceptible de cacher une cible par exemple », précise-t-il.

http://www.opex360.com/2019/08/24/utilise-par-les-commandos-parachutistes-au-sahel-le-drone-chinois-dji-mavic-pro-a-laisse-une-impression-mitigee/  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export   Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le catalogue des armements chinois disponibles à l'export
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Nouveau catalogue commercial Diagral
» Un site médiéval près d'Argentan.
» 4. Chimères (3 disponibles)
» [ Les armements dans la Marine ] Le Malafon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Autres Systemes d´armes-
Sauter vers: