Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Ven 6 Mar 2009 - 20:18

Le Maroc décide de rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran

Rabat- Le Royaume du Maroc a décidé la rupture, à partir de ce vendredi, des relations diplomatiques avec la République islamique d'Iran, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.
Le 25 février dernier, le Royaume du Maroc avait rappelé, en consultations pour une semaine, son chargé d'affaires par intérim à Téhéran, rappelle le communiqué.

La même source précise que le Maroc avait également demandé des explications aux autorités iraniennes qui ont cru devoir singulariser le Maroc, dans le cadre d'une démarche inamicale, et publier un communiqué comprenant des expressions inacceptables, à la suite de la solidarité exprimée par le Maroc, à l'instar de très nombreux pays, à l'intégrité territoriale et la souveraineté du Royaume de Bahreïn.

Le délai d'une semaine ayant expiré, le Royaume n'a reçu aucune explication à ces actes, ajoute le communiqué.

Selon le ministère, cette attitude inadmissible, dirigée contre le seul Maroc, est doublée au demeurant, d'un activisme avéré des autorités de ce pays, et notamment de sa représentation diplomatique à Rabat, visant à altérer les fondamentaux religieux du Royaume, à s'attaquer aux fondements de l'identité ancestrale du peuple marocain et à tenter de menacer l'unicité du culte musulman et le Rite Malékite Sunnite au Maroc, dont est le Garant SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine.

Ce type d'actions structurées et soutenues, ajoute le ministère, constituent une ingérence intolérable dans les affaires intérieures du Royaume et sont contraires aux règles et à la déontologie de l'action diplomatique.
Pour l'ensemble de ces considérations, conclut le communiqué, le Royaume du Maroc a décidé la rupture, à partir de ce jour, des relations diplomatiques avec la République islamique d'Iran.

http://www.map.ma/fr/sections/boite2/le_maroc_decide_de_r/view
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Ven 6 Mar 2009 - 20:23

çà confirme les rumeurs ici à Rabat ..

il y a un gros activisme des iraniens pour développer le chiiisme au Maroc ..et convertir des marocaisn au schiisme ...

plusieurs zaouias religieuses et courants soufis dont les boutchichis demandent depuis un moment à Imarat al moumimine (M6) de dire STOP aux iraniens ..

c'est à partir de cet angle qu'il faut voir cette décision ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Ven 6 Mar 2009 - 20:25

marques a écrit:
çà confirme les rumeurs ici à Rabat ..

il y a un gros activisme des iraniens pour développer le chiiisme au Maroc ..et convertir des marocaisn au schiisme ...

plusieurs zaouias religieuses et courants soufis dont les boutchichis demandent depuis un moment à Imarat al moumimine (M6) de dire STOP aux iraniens ..

c'est à partir de cet angle qu'il faut voir cette décision ...


Je suis toute a fait d'accord...ils ont fait la même la chose avec la Turquie, mais on ils ont étaient écraser a Tchaldiran...

Je soutien le Royaume du Maroc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Ven 6 Mar 2009 - 22:21

Au Maroc on rigole pas avec l'ingérence interne... cheers
Ca c'est digne de notre grand et vieux royaume, mes félicitations cheers

Qu'ils aillent lapidé un enfants pour se calmer si ils sont pas contents les Iranien.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2800
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Ven 6 Mar 2009 - 22:53

c'est une trés bonne décision, il y a quelques semaines, les iraniens annonçaient que leurs point de vu face a l'intégrité territoriale du royaume était inchangé.
Ils croyaient que le Maroc allait les soutenir dans leurs tentatives de "chiitisé" le royaume et leurs prétentions sur le territoire du Bahreïn?!!!

c'est mal connaitre le Maroc et les marocains!
Les diplomates marocains ne sont pas naïf, on n'achéte pas le Maroc comme ca.

Ils sont fou ses iranniens, ils veulent destabilisé le royaume avec leur secte, et par dessus tout il veulent le soutient du royaume contre le Bahreïn!!! eheheheheheh... je suis mort de rire!

certe, l'Iran est une trés vieille nation, et un grand peuple, mais le Maroc n'est pas né d'hier non-plus.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Sam 7 Mar 2009 - 3:21

Selon des estimations impossibles à vérifier, il y aurait quelques 3000 chiîtes marocains, qui ont depuis quelques temps leur propre "hojat al islam", pas tout à fait une "marji3ia" (faut être ayatollah pour avoir ce titre), mais presque. Ce courant a toujours existé d'une manière ultra-minoritaire au Maroc et ils se sont toujours fait tres discrets. Depuis la révolution iranienne, l'activisme chiîte a connu un certain essor avant de se calmer à nouveau. Puis ce fut plutôt le succés du hezbollah qui a redonné des couleurs au chiîsme, mais rien de bien méchant. Les rares recrutements doivent se faire surtout dans les milieux islamistes, ou ils doivent récupérer quelques décus des mouvements existants.
Les chiîtes ont plus de chance de se faire de nouveaux adeptes parmi les non-musulmans que parmi les sunnites, de n'importe quel pays. Ce sont les mêmes vieux arguments de querelles entre les deux courants depuis des siecles qu'ils continuent tout les deux de ressasser jusqu'à présent. Les sunnites prennent un malin plaisir de demander aux chiîtes si le Mahdi est déjà né et ce qui est advenu de lui, si c'est le cas. Les chiites croient, en effet, que le Mahdi, le 12éme Imam, est né et a déjà vécu, mais qu'il a disparu et qu'il se trouverait depuis "mis au secret" quelque part, en "hybernation", en attendant l'approche de la fin du monde, pour revenir conduire la bataille finale, celle du bien contre le mal, l'équivalent de l'Armagedon chez les chrétiens Laughing
Sunnites et chiîtes se connaisent trop bien pour que l'un puisse recruter des adeptes chez l'autre, à quelque exeptions pres, bien sûr.
Il doit y avoir d'autres dessous à cette histoire, que le temps finira par révéler
Revenir en haut Aller en bas
MW
Administrateur
Administrateur


messages : 1608
Inscrit le : 03/03/2007
Localisation : chez moi
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Sam 7 Mar 2009 - 4:10

à mon humble avis la décision marocaine tiens force d'un motif plus politique que religieux.
L'Iran n'est plus ami du Maroc depuis qu'il n'est plus régné par le SHAH ''intime ami de feu Hassan II". durant la guerre Iran/Irak on été du coté Irak,biensure. toutefois l'avènement du l'Ex-président Mohammad Khatami de tendance modérée et ouverte a poussé vers l'avant la diplomatie Maroc/Iran .c'est sans doute l'apogée du Royaume avec la république islamique. quant à Mahmmoud ahmadi Najad ne semble pas comprendre le mot ''Diplomatie'' dés sont arrivé il n'a pas cessé de s'acharner contre tout le monde y inclue un petit ile bien enfouillé dans le berceaux saoudien. ''bahrein biensure''
pour ce qui concerne le dossier sahara. l'Iran gelé ses relations avec le polisario mais compte tenu de la présente décision Marocaine. l'Iran pourrait bientot changer d'avis Rolling Eyes

EN SOMME. l'Iran sous Najad nous n'a pas laissé le choix de faire autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7646
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Sam 7 Mar 2009 - 6:18

Samyadams a écrit:
...
Il doit y avoir d'autres dessous à cette histoire, que le temps finira par révéler

MW a écrit:
à mon humble avis la décision marocaine tiens force d'un motif plus politique que religieux.

Entièrement d'accord avec vous les gars !
La réaction du Maroc a été trop vive pour quel soit uniquement dû un problème de dogme religieux.... Rolling Eyes

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2800
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Sam 7 Mar 2009 - 10:48

Citation :
..."Le Maroc, lorsqu'il a exprimé sa solidarité totale à l'intégrité territoriale et la souveraineté du Royaume de Bahreïn frère, a agi ainsi dans le cadre de la solidarité et la reconnaissance de l'importance du Bahreïn au sein de la Ligue arabe et de la communauté internationale", a-t-il dit.

M. Taib Fassi Fihri a de même ajouté : "Nous avons été surpris par la convocation par les autorités iraniennes du chargé d'affaires marocain à Téhéran et la publication d'un communiqué dans lequel l'Iran exprime son inquiétude quant à la position marocaine".

Les autorités iraniennes sont allées plus loin en publiant un communiqué dans lequel elles expriment leur étonnement d'une position ferme et de principe, surtout que de nombreux pays ont en même temps exprimé leur solidarité sans faille avec le Bahreïn et leur refus de toute atteinte à sa souveraineté et à son intégrité territoriale.

Un délai d'une semaine a été donné aux autorités iraniennes pour expliquer pourquoi elles ont choisi le Maroc et seulement le Maroc et tenu des propos inacceptables et inappropriés à l'encontre du Royaume et de ses institutions, a-t-il indiqué.

S'ajoute à cela, ajoute le ministre, "certains agissements de l'Iran portant atteinte, à l'intérieur du Royaume, à l'unicité du Rite Malékite Sunnite".

source: MAP-MAROC

je pense que ca justifie bien la rupture non?
Revenir en haut Aller en bas
MW
Administrateur
Administrateur


messages : 1608
Inscrit le : 03/03/2007
Localisation : chez moi
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Sam 7 Mar 2009 - 12:36

BOUBOU a écrit:


je pense que ca justifie bien la rupture non?

à Priori une rupture DIPLOMATIQUE .
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Sam 7 Mar 2009 - 13:42

Citation :

La Résistance iranienne se réjouit de la rupture des relations du Maroc avec le régime iranien

samedi, 07 mars 2009

Elle appelle les autres États arabes et islamiques à faire de même.

CNRI- La Résistance iranienne se félicite de la courageuse initiative prise par le gouvernement marocain de rompre ses relations diplomatiques avec le régime clérical anti-islamique et inhumain en Iran. Cette mesure entend protester contre son ingérence intégriste dans les pays arabes en général et au Maroc en particulier.

La Résistance appelle les autres États arabes et islamiques à prendre des mesures similaires. La démarche du Maroc est une mesure efficace pour consolider l'amitié et la fraternité entre le peuple iranien et à la population dans la région, notamment le Maroc.

L'expérience des 30 dernières années montre clairement que la seule façon d'affronter l’ingérence du régime terroriste et intégriste est l'adoption d'une politique de fermeté.

Le régime des mollahs qui réprime brutalement le peuple iranien considère toute l'indulgence et souplesse vis-à-vis de sa politique comme un signe de faiblesse, ce qui l’encourage dans son exportation du terrorisme dans les pays de la région et ailleurs de l'Irak à l'Afghanistan, du Liban à la Palestine, et du Bahreïn au Yémen en passant par l'Egypte et le Maroc.

Le régime des mollahs a toujours rêvé de créer un empire islamiste, profitant de chaque occasion pour mener à bien cet objectif. Son ingérence croissante dans des pays comme l'Irak, le Liban et la Palestine entre dans le cadre de son plan funeste. Cette dictature, profondément honnie et isolée en Iran, trouve le seul moyen de survivre dans l'expansion de son régime. La raison principale de sa quête des armes nucléaires est d'établir sa domination sur la région.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

http://www.ncr-iran.org/fr/content/view/5604/1/
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Sam 7 Mar 2009 - 18:30

Citation :
L'Iran "surpris" par la décision du Maroc de rompre ses relations

TEHERAN (AFP) — L'Iran s'est dit samedi surpris par la décision du Maroc de rompre ses relations diplomatiques à la suite de critiques iraniennes sur la position de Rabat par rapport à un différend diplomatique concernant Bahreïn.

Téhéran a en outre rejeté les accusations d'"ingérence" iranienne au Maroc formulées par Rabat.

"Leministère iranien des Affaires étrangères exprime sa surprise (...) et insiste sur le fait que les accusations concernant l'intervention dans les affaires intérieures marocaines sont sans fondements et totalement rejetées", affirme un communiqué.

"La décision marocaine va à l'encontre de l'unité du monde islamique", considérée comme "nécessaire pour défendre le peuple palestinien", ajoute le texte.
Exclamation
L'Iran demande encore au Maroc de faire attention aux pièges tendus par les "ennemis du monde islamique, en particulier les sionistes blessés par les récentes histoires du peuple palestinien à Gaza".

Le Maroc a décidé vendredi de rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran, dix jours après avoir rappelé, pour consultations, son chargé d'affaires par intérim à Téhéran, afin de protester contre des "expressions inopportunes" de l'Iran à propos du soutien de Rabat au Bahreïn.

Les relations entre l'Iran et Bahreïn se sont récemment tendues après la déclaration de l'ancien président du parlement, Ali Akbar Nateq Nouri, actuellement responsable du bureau du Guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, qui aurait qualifié Bahreïn de "14e province iranienne" historique.

L'Iran a finalement fait savoir à Bahreïn qu'il respectait sa souveraineté et qu'il ne voulait pas "rouvrir les dossiers du passé" sur ses revendications sur ce royaume à majorité chiite mais gouverné par une dynastie sunnite.Malgré cet apaisement, la tension s'est poursuivie entre Téhéran et Rabat.

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Taïeb Fassi Fihri, a convoqué fin février l'ambassadeur d'Iran à Rabat, Vahid Ahmadi, pour lui faire part de ces protestations.

Le ministère marocain des Affaires étrangères a en outre dénoncé l"'activisme avéré des autorités de ce pays (l'Iran), et notamment de sa représentation diplomatique à Rabat, visant à altérer les fondamentaux religieux du royaume (...) et à tenter de menacer l'unicité du culte musulman et le rite malékite sunnite au Maroc".

"Ce type d'actions structurées et soutenues, poursuit le ministère, constituent une ingérence intolérable dans les affaires intérieures du royaume".

M. Fassi Fihri s'est en outre étonné que le Maroc ait été "le seul (pays) à avoir été convoqué en la personne de son chargé d'affaires à Téhéran, après avoir exprimé sa solidarité avec Bahreïn".Les médias marocains rappelaient samedi que le Maroc n'avait pas été le seul pays à avoir soutenu Manama.

"Un délai d'une semaine a été donné aux autorités iraniennes pour expliquer pourquoi elles ont choisi le Maroc, et seulement le Maroc, et tenu des propos inacceptables et inappropriés" à son encontre, a déclaré vendredi soir M. Fassi-Fihri à la radio Médi1, qui émet depuis Tanger (nord).Il a critiqué de nouveau "certains agissements de l'Iran portant atteinte, à l'intérieur du royaume, à l'unicité du rite malékite sunnite".

De nombreux pays arabes sunnites s'inquiètent de l'influence grandissante de l'Iran chiite dans la région et du programme nucléaire controversé de Téhéran.

Copyright © 2009 AFP. Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6797
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Sam 7 Mar 2009 - 22:43

Maintenant il faut etre juste et pas hypocrite.Il faut absolument rompre les relations diplomatic avec l'algerie,car si on defend l'integrite d'un autre pays en rompant les relations diplo avec l'iran. alors que notre integrite et viole par l'algerie et encore plus ils ont lembassade du polizbel a alger.il ne faut pas etre hypocrite.ROMPANT LES RELATIONS AVEC L"algerie tout de suite si non on va etre la risee du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7646
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Sam 7 Mar 2009 - 23:13

That is going to be the esclade with a risk of important conflict, it is not the purpose of the kingdom Wink

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Sam 7 Mar 2009 - 23:15

Je suis totalement d'accord avec juba2..
Maintenant que la communauté international, sait qui bloque la région toute entière nous devons rompre nos relations avec l'Algérie le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2800
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Dim 8 Mar 2009 - 0:06

le "probleme" avec l'Algérie, c'est que le Maroc pense plutot au peuple algérien qu'au gouvernement.
Le royaume ne veut pas faire payé au peuple, les bétises du pouvoir.
Si rupture de relations entre le Maroc et l'Algérie il y a, c'est les 2 peuples qui souffriront dans leur intérieur, non pas les politiques...

et ça, la promotion LACOSTE n'en a que faire...
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12882
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Dim 8 Mar 2009 - 0:09

Retour au sujet svp, le prochain HS sera supprimé Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
LEADER
sergent
sergent


messages : 212
Inscrit le : 23/05/2008
Localisation : pearl-harbor
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Dim 8 Mar 2009 - 0:46

c ce qu'il faut faire . on veux plus les jeux d'enfant Mad (nichane nichane wla balake 3lya)

_________________
Hotel. Oscar. Uniform. Sierra . Sierra .Alpha .Mike .Echo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Dim 8 Mar 2009 - 10:51

Citation :
Iran-Maroc : La surprise !
08.03.2009


Après l’annonce de la rupture de ses relations diplomatique avec l’Iran, le ministres des affaires étrangères, le milicien Mottaki a d’abord fait part de sa surprise avant de riposter pour intimider le Maroc afin qu’il revienne sur cette décision.



Il y a un mois dans le cadre de la commémoration de la révolution islamique, un ancien politicien en vogue chez les mollahs a déclaré que le Bahreïn appartenait encore à l’Iran. Ce qui avait été vrai il y a 200 ans. La remarque de ce mollah était en fait une critique contre la politique étrangère du Chah et n’avait en aucun cas l’ambition de remettre en cause la souveraineté du Bahreïn. Cependant, sur un fond de tension avec les Etats-Unis, grand économique et militaire allié de Bahreïn, l’affaire a été surexploitée par les médias américains pour provoquer une affaire internationale qui a failli coûter cher aux mollahs car le seul contrat pétrolier qu’ils ont signé ces derniers temps avait été avec le Bahreïn. Téhéran a présenté de plates excuses, et l’affaire a pris fin notamment parce qu’il s’agissait juste d’un avertissement américain à Téhéran.

Mais entre temps, le Maroc avait sévèrement critiqué une certaine tendance chiite des mollahs à diviser le monde musulman, ce qui a provoqué un gel des relations entre les deux pays. Alors que la réconciliation avec le Bahreïn aurait dû calmer les jeux entre l’Iran et le Maroc, le royaume a prétexté des tensions entre les deux pays pour rompre définitivement les relations avec les mollahs. Il a cependant précisé que le soutien des mollahs aux islamistes marocains n’était pas étranger à cette rupture.

Dans un premier temps, Téhéran a d’abord fait semblant de n’avoir pas eu vent de cette rupture et d’attendre une confirmation afin d’être sûr qu’il ne s’agissait pas d’un canular, laissant ainsi à Rabat, le temps de démentir. En l’absence de ce démenti, il est passé à l’attaque pour intimider Rabat pour qu’il se ravise et annule cette décision méprisante. Téhéran a d’abord démenti les accusations marocaines d’ingérences dans les affaires internes de ce pays avant de critiquer son absence à sa conférence « Soutien à la Palestine, symbole de résistance », synonyme d’un mépris (« sioniste ») pour Gaza. Généralement, quand Téhéran veut faire peur à des partenaires arabes, il les accuse de rouler pour Israël.

Pour l’instant, le Maroc tient ferme sans se laisser déstabiliser. Dans un communiqué de son ministère des Affaires étrangères, il est même passé à l’attaque : « En faisant référence aux circonstances que traverse actuellement la Oumma islamique et en particulier à la question palestinienne, l’Iran fuit ses responsabilités et tente d’élargir un problème strictement bilatéral à des questions dont elle n’a ni le monopole, ni la légitimité exclusive ».

Or, la « défense de la Palestine » (via le Hamas et le Hezbollah) est le sujet le plus sensible pour les mollahs : leur capacité de nuisance régionale est la garantie de sécurité de leur régime. En s’attaquant à ce monopole vital pour Téhéran, la Maroc vient tout juste de déclarer la guerre aux mollahs !
http://www.iran-resist.org/article5219.html
Revenir en haut Aller en bas
aymour
Adjudant
Adjudant


messages : 313
Inscrit le : 03/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Dim 8 Mar 2009 - 13:47

Yakuza a écrit:
Citation :
Iran-Maroc : La surprise !
08.03.2009


Après l’annonce de la rupture de ses relations diplomatique avec l’Iran, le ministres des affaires étrangères, le milicien Mottaki a d’abord fait part de sa surprise avant de riposter pour intimider le Maroc afin qu’il revienne sur cette décision.



Il y a un mois dans le cadre de la commémoration de la révolution islamique, un ancien politicien en vogue chez les mollahs a déclaré que le Bahreïn appartenait encore à l’Iran. Ce qui avait été vrai il y a 200 ans. La remarque de ce mollah était en fait une critique contre la politique étrangère du Chah et n’avait en aucun cas l’ambition de remettre en cause la souveraineté du Bahreïn. Cependant, sur un fond de tension avec les Etats-Unis, grand économique et militaire allié de Bahreïn, l’affaire a été surexploitée par les médias américains pour provoquer une affaire internationale qui a failli coûter cher aux mollahs car le seul contrat pétrolier qu’ils ont signé ces derniers temps avait été avec le Bahreïn. Téhéran a présenté de plates excuses, et l’affaire a pris fin notamment parce qu’il s’agissait juste d’un avertissement américain à Téhéran.

Mais entre temps, le Maroc avait sévèrement critiqué une certaine tendance chiite des mollahs à diviser le monde musulman, ce qui a provoqué un gel des relations entre les deux pays. Alors que la réconciliation avec le Bahreïn aurait dû calmer les jeux entre l’Iran et le Maroc, le royaume a prétexté des tensions entre les deux pays pour rompre définitivement les relations avec les mollahs. Il a cependant précisé que le soutien des mollahs aux islamistes marocains n’était pas étranger à cette rupture.

Dans un premier temps, Téhéran a d’abord fait semblant de n’avoir pas eu vent de cette rupture et d’attendre une confirmation afin d’être sûr qu’il ne s’agissait pas d’un canular, laissant ainsi à Rabat, le temps de démentir. En l’absence de ce démenti, il est passé à l’attaque pour intimider Rabat pour qu’il se ravise et annule cette décision méprisante. Téhéran a d’abord démenti les accusations marocaines d’ingérences dans les affaires internes de ce pays avant de critiquer son absence à sa conférence « Soutien à la Palestine, symbole de résistance », synonyme d’un mépris (« sioniste ») pour Gaza. Généralement, quand Téhéran veut faire peur à des partenaires arabes, il les accuse de rouler pour Israël.

Pour l’instant, le Maroc tient ferme sans se laisser déstabiliser. Dans un communiqué de son ministère des Affaires étrangères, il est même passé à l’attaque : « En faisant référence aux circonstances que traverse actuellement la Oumma islamique et en particulier à la question palestinienne, l’Iran fuit ses responsabilités et tente d’élargir un problème strictement bilatéral à des questions dont elle n’a ni le monopole, ni la légitimité exclusive ».

Or, la « défense de la Palestine » (via le Hamas et le Hezbollah) est le sujet le plus sensible pour les mollahs : leur capacité de nuisance régionale est la garantie de sécurité de leur régime. En s’attaquant à ce monopole vital pour Téhéran, la Maroc vient tout juste de déclarer la guerre aux mollahs !
http://www.iran-resist.org/article5219.html

je ne suis pas sure que rompre les relations diplomatique avec l'Iran ai été la bonne décisions, si il y avaient vraiment une ingérence ou une expansion de chiisme au Maroc, même si je doute de son importance, alors le makhzem, pouvaient largement la contenir vu des moyens dont il dispose d'une maniéré interne, sans pour autant arriver a la rupture diplomatique, en bref je crois que l'affaire est beaucoup plus grande que ça, il existe plusieurs zones d'hombres et que comme d'habitude le peuple est le dernier a être mis au courant
l'Iran est un pays qui a tenue tête au monde entier, a l'Europe aux usa, malgré toutes le pressions subies de la part de ses superpuissances, et continue a le faire, et si le gouvernement marocain pense obtenir des concessions de la part de ce régime, alors il se four le doit dans l'œil, autrement dit ça ne servira a rien de rompre les relations, sinon a nous attirer plus d'ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Dim 8 Mar 2009 - 14:03

Ca serait pas une pression des Usa et israel pour isoler un peu plus l'Iran sur la scène internationale ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Dim 8 Mar 2009 - 14:11

C'est d'autant plus étrange que le Bahrein lui meme n'a pas rompu ses relations diplomatique (Seul les négociation commercial sont rompu) avec Teheran alors meme que ce n'est pas la première fois que l'Iran parle de "14iem province Iranienne" au sujet du Bahrein et l'histoire de la propagation du Chiisme n'est pas une véritable justification tellement le Chiisme est quasiment inexistant au Maghreb.

C'est sans doute des petits coup de gueule du Maroc qui rompt souvent ses relation diplomatique
Iran
Venezuela
Afrique du Sud
Senegal
Espagne
Vatican
Bolivie
Cote d'Ivoir


Je pense plutôt que la diplomatie Marocaine ne doit pas être aussi performante qu'a l'époque du Roi HassanII.
Un pays rompt que tres rarement ses relations diplomatiques avec un pays t'en le dialogue est plus important que bouder
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Dim 8 Mar 2009 - 14:12

sukhoi33 a écrit:
Ca serait pas une pression des Usa et israel pour isoler un peu plus l'Iran sur la scène internationale ???
pas du tout je ne pense pas, il vrai que le maroc est un allié des USA mais ça veux pas dire qu'il se fait dicter sa politique étrangère par les USA, et les exemple sont innombrables!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Dim 8 Mar 2009 - 14:19

merci raptor pour ta réponse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Dim 8 Mar 2009 - 14:27

sukhoi33 a écrit:
merci raptor pour ta réponse
pas de quoi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran   Aujourd'hui à 11:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Maroc décide de rompre ses relations avec l'Iran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Relations avec la Mère
» Nos relations avec nos hommes
» Joseph Kabila a new York: On a pas de bonnes relations avec le Rwanda
» Relations avec les psychologues scolaires
» Complication des relations diplomatiques avec la Turquie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: