Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Britannique/British Armed Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Dim 21 Juin 2009 - 2:24

Citation :
La Royal Navy lutte pour sa survie (3éme et dernière partie)


Les destroyers Type 42 fournissaient une deuxième couche de défense aérienne, mais seulement 5 de ces très vieux bâtiments (sur les 14 construits au départ) sont encore en service. Ils devaient être remplacés par 12 destroyers Type 45 offrant une capacité fortement augmentée avec le nouveau missile Sea Viper, mais le programme a 3 ans et demi de retard et a dépassé son budget d’1 milliard £ (1,18 milliard €). Au départ, 12 Type 45 devaient être construits mais ce nombre a été réduit à 6. Pour seulement un peu plus d’argent, ces navires couteux auraient pu être équipés de missiles de croisière Tomahawk, les rendant beaucoup plus flexibles, mais la RAF a bloqué l’idée parce que cela menaçait son rôle de frappe en profondeur. Les SNA de la Royal Navy sont équipés de Tomahawk, mais d’ici l’année prochaine, il ne devrait plus en rester que 6 en service. Il est prévu de construire 7 SNA de la classe Astute, mais ce programme est lui aussi en retard de 3 ans et demi avec 1,2 milliard £ (1,41 milliard €) de dépassement de budget. La Navy a besoin de remplacer ses 17 frégates, mais leur successeur, le Future Surface Combatant , ne touchera pas l’eau avant 2019.
Moins de navires signifie passer plus de temps en mer pour les hommes et femmes surchargées de travail de la Royal Navy. L’effectif est passé de 47.000 en 1997 à 35.000. Le ministère de la défense veut baser tous ses sous-marins à Faslane et tous les destroyers et les frégates à Portsmouth pour économiser de l’argent. Les marins des bâtiments de surface et des sous-marins actuellement basés à Plymouth devront déménager, ne voir leur famille que le weekends — quand ils ne sont pas en mer —, ou démissionner.
Dans le style gouvernement intemporel, les euphémismes s’accumulent pour masquer le triste état de la Royal Navy. Des bâtiments comme l’Invincible sont dits être en "disponibilité prolongée", ce qui signifie qu’ils peuvent reprendre la mer en cas d’urgence. En pratique, il serait trop long de les réactiver. Il y a aussi les "vacances de capacité", un terme enjoué pour la perte (dont on suppose — espère — qu’elle est temporaire) de compétences ou d’équipements vitaux.
"Il est assez facile pour les ministres de prétendre que plus les capacités des nouveaux navires sont importantes, moins nous en avons besoin," explique Lord Boyce. "Cela masque le fait évident que, si vous avez un bâtiment sur la côte ouest de l’Afrique, il ne vous est d’aucune utilité s’il y a une mission dans le Golfe Persique, peu importe qu’il soit extrêmement puissant. La réduction du nombre de frégates et de destroyers signifie que nous en avons beaucoup que nous en avons besoin."
L’amiral Band est tout aussi catégorique : "Avec la taille de la flotte, je ne peux plus aller dans aucun endroit de plus. Revenez dans 20 ans, et nous serons inquiets pour la situation en Asie et dans le Pacifique Ouest. Si on réduit trop la marine, tout ce qu’on pourra dire, c’est “Okay, ont ne va pas en Extrême-Orient”. Stratégiquement, ce serait incroyablement stupide.’’
Pendant que la puissance maritime britannique décline, sa place est prise par la Chine, l’Inde, la Russie, le Brésil et d’autres. La marine nationale française est maintenant sans doute supérieure à sa rivale de toujours.
"La Grande-Bretagne va contre la tendance en réduisant sa puissance navale," explique M. Willett. "Le cas de la Navy est toujours difficile parce que sa principale mission est la prévention, et comment peut-on prouver une réponse négative ?
"Vous avez la situation impossible dans laquelle on demande toujours plus à toujours moins de monde et de bâtiments. Il n’y a eu aucune analyse stratégique de la situation faisant face à la Grande-Bretagne depuis plus d’une décennie. L’attention portée à l’Afghanistan risque de provoquer une paralysie stratégique. Peut-on dire que résoudre l’Afghanistan va faire disparaitre tous nos problèmes ? Si la réponse est non — et c’est le cas — alors l’Afghanistan ne peut pas être la pièce centrale de notre stratégie de sécurité."
Lord Boyce ajoute : "Le problème de devenir totalement focalisé sur la terre, conséquence de l’Irak et de l’Afghanistan, est que nous nous focalisons sur la guerre d’aujourd’hui, pas sur celle de demain."
Les critiques des porte-avions accusent les amiraux d’avoir une mentalité rétrograde, focalisée sur les gros bâtiments précieux.
"Il n’y a rien qui nous oblige à dépenser près de 12 milliards £ pour ces 2 extravagances flottantes," déclare Andrew Brookes, analyste spécialiste de l’aérien à l’International Institute for Strategic Studies. "Leur seule utilisation est dans une guerre expéditionnaire et je ne vois pas un premier ministre s’embarquer dans un tel conflit, étant donné ce par quoi nous sommes passé en Irak et en Afghanistan."
La Royal Navy peut toujours s’abriter sous la protection des puissants porte-avions américains, explique la faction anti-porte-avions. Mais se produit une autre Guerre des Malouines ? Le cas qui ne doit pas se répeter d’une flotte britannique déployée hors de portée d’une aviation basée à terre, sans soutien américain, apporte la réponse.
Au contraire, la Royal Navy souligne la flexibilité des porte-avions en temps que morceaux de territoire souverain, pouvant se déplacer de 400 nautiques par jour, soutenir des opérations terrestres, agir de façon dissuasive contre des agresseurs et prendre part à une guerre navale de haute intensité.
Des contrats représentant 90% des coûts de construction des porte-avions ont déjà été signés, ce qui devrait garantir leur survie. Quand à savoir s’il y aura des avions pour mettre dessus ou des navires d’escorte pour les protéger, c’est une autre histoire.
Pendant que le nombre de bâtiments de guerre diminue, l’infrastructure nécessaire pour les construire fait de même. A moins qu’un niveau minimum de commandes soit maintenu, les chantiers navals ferment et les travailleurs expérimentés passent à autre chose. Il faut près d’une décennie pour concevoir et construire des bâtiments de guerre. On ne peut pas les faire apparaitre d’un claquement de doigt lorsque des événements imprévus se produisent. Et quant aux Etats-Unis, ils sont de plus en plus focalisés sur le Pacifique où la puissance chinoise augmente, laissant l’Europe se débrouiller toute seule.
"Si la Royal Navy et la RAF n’arrêtent pas de se chamailler pour commencer à vivre ensemble, le Trésor va s’assurer qu’elles meurent ensemble," avertit l’officier de planification. "C’est un problème de personnalités. Glenn Torpy a un caractère qui sème la discorde."
"Le sentiment général est qu’on ne peut plus revenir en arrière pour la Royal Navy," indique Steve Bush, rédacteur en chef de Warship World. "On n’a jamais vu récemment des coupures être annulées. Une fois que les chiffres ont été réduits, les politiques disent ’vous vous débrouillez avec ce que vous avez, pourquoi voulez-vous plus ?’"
"Les armées sont devenues les victimes leur propre attitude “on peut faire”," explique Lord Boyce. "Quels que soient les moyens, on se débrouille pour gagner."
Peut-être plus pour longtemps. L’amiral Band ajoute ceci : "L’importance de la mer pour la Grande-Bretagne ne changera jamais et notre liberté d’utiliser les mers va rester vitale pour la protection de nos intérêts nationaux. Seule une force maritime équilibrée, qui comporte à la fois le “gros bâton” du porte-avions pour prévenir le conflit et les navires de surface pour le soutenir, peut protéger cette liberté".
Notes :
[1] De très couteux avions de patrouille maritime.
L'analyse de la rédaction :

Dans le Livre Blanc, l’un des arguments pour la réduction du nombre de frégates était que il serait possible de mutualiser avec la Royal Navy. En sera-t-elle encore capable ? Et on ne pourra même pas emprunter leurs porte-avions qui ne peuvent accueillir le Rafale.
Référence :
Daily telegraph (Grande-Bretagne)
http://www.corlobe.tk/article14739.html
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Ven 26 Juin 2009 - 16:01

Citation :

Revolutionary armour unveiled at Defence equipment event

25 Jun 09
A ground-breaking armour system and a fleet of new armoured vehicles that will provide better protection to troops in Afghanistan were unveiled at the Defence Vehicle Dynamics (DVD) event yesterday, Wednesday 24 June 2009.


The revolutionary, textile-based TARIAN vehicle armour system will give lightweight protection against rocket-propelled grenades, in place of the current bar armour that is fitted to vehicles such as Mastiff and Ridgback.

More than 20 sets of TARIAN armour have been ordered and are already being used on operations in Afghanistan, with half of them fitted to the Heavy Equipment Transporters.

The new system, developed with Dorset-based AmSafe in Bridport, will mean weight saved on armour can be applied elsewhere on the vehicle.

The DVD event also saw the unveiling of the Wolfhound, Husky and Coyote Tactical Support Vehicles (TSV), the first time these newly-purchased trucks have been seen in public.

More than 400 of these brand new vehicles are currently being manufactured across the UK, with delivery to training units expected later this year.

The new TSV fleet will be used to accompany front line patrols and carry essential combat supplies such as water and ammunition.

Minister for Defence Equipment and Support, Quentin Davies, said:

"Troops on the front line have high-quality, versatile equipment that gives us the battle-winning edge in Afghanistan. We are working tirelessly to ensure they have the right equipment for the right job and ensuring that we respond quickly and innovatively to equipment requests from the front line.

"The new TSVs and TARIAN armour system are just two examples picked out from the vast array of kit and equipment that is on show. The number of items on display clearly demonstrates that we have many more success stories to tell about our flexibility in delivering equipment to where it is needed."

The DVD event also saw a taste of combat action as soldiers from 1st Battalion The Rifles and 29 Commando Regiment Royal Artillery simulated a battle group in action on the front line.

They were fully equipped with personal body armour, rifles and the new Husky and Ridgback vehicles and even called in air support from Apache and Merlin helicopters.

Both units have recently returned from front line operations, with 1st Battlion The Rifles helping to mentor the Afghan National Army and 29 Commando Regiment Royal Artillery based at Musa Qaleh.

DVD is a two-day equipment showcase which highlights the importance of diverse areas such as fuel delivery, clothing, food and vehicles that have been bought or upgraded under the Urgent Operational Requirements programme.

The event is organised by Defence Equipment and Support, the part of the MOD which equips and supports the UK's Armed Forces

Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Mar 30 Juin 2009 - 15:18

La Royale Navy est vraiment dans la mouise Laughing Ils cherchent à vendre un vieux tas de feraille à l'Inde Rolling Eyes
Citation :
Royale Navy : Polémique autour du porte-aéronefs HMS Invincible

le 30/06/2009
Une polémique a éclaté en Grande-Bretagne sur l'état du porte-aéronefs HMS Invincible. Placé en réserve en août 2005 à Portsmouth, le navire devait, initialement, pouvoir être disponible, en cas de besoin, sous 90 jours. Mais, depuis son retrait du service opérationnel, le « R 05 » aurait servi de stock de pièces de rechange pour ses deux sisterships, les HMS Illustrious et HMS Ark Royal. Selon la presse anglaise, il n'y aurait plus à bord que quelques marins pour assurer le gardiennage, alors qu'une partie des moteurs et les hélices ont été démontées. En somme, le porte-aéronefs serait incapable de reprendre la mer avant une longue période de remise en état, estimée à 18 mois. Si, de l'autre côté du Chanel, certains journaux se sont émus de la situation de l'ancien fleuron de la Royal Navy, qui a notamment participé au conflit des Malouines, en 1982, le sort de l'Invincible n'a, d'un point de vue opérationnel, rien de choquant. Mis en service en 1980, ce bâtiment doit être officiellement désarmé en 2010. Si son état le permet et que New Delhi est intéressée, il pourrait être alors vendu à l'Inde, dont la marine attend désespérément ses nouveaux porte-aéronefs.
Pas assez d'avions

Malgré la mise en réserve du navire, la Royal Navy dispose toujours de deux autres porte-aéronefs opérationnels. Le principal problème pour la flotte anglaise n'est d'ailleurs pas de disposer d'un navire de ce type, mais de trouver suffisamment d'avions pour constituer un groupe aérien embarqué. Depuis la fusion des escadrons de Harrier de la Fleet Air Arm et de la Royal Air Force, doublé de la mobilisation des moyens aériens en Irak et en Afghanistan, la marine britannique peine, en effet, à pouvoir armer ses porte-aéronefs, dont la capacité est pourtant limitée à 16 avions. Alors que l'un des deux porte-aéronefs restants sert désormais de porte-hélicoptères d'assaut lorsque le HMS Ocean est indisponible, le second n'a pas été capable, cette année, d'être déployé avec des avions lors de la mission Taurus, en océan Indien. Même si l'Invincible était opérationnel, la Royal Navy n'aurait, par conséquent, pas d'avions à mettre dessus.
Cette situation, qui fait craindre aux marins anglais de graves pertes de compétences en matière de maîtrise d'un groupe aéronaval, ne devrait pas être véritablement solutionnée avant la mise en service des Queen Elizabeth et Prince of Wales. Mais le premier de ces nouveaux porte-avions, qui seront équipés de F-35B, ne sera pas opérationnel avant 2015, si ce n'est 2016.
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=110709
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Ven 17 Juil 2009 - 21:16

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Sam 18 Juil 2009 - 2:50

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Jeu 23 Juil 2009 - 23:15



Citation :
Royal Navy Commissions into the Fleet HMS Daring First Type 45 Destroyer

Released on Thursday, July 23, 2009



HMS Daring is commissioned into the fleet
HMS Daring, the Royal Navy's newest and most advanced warship, has been formally commissioned into the fleet today in front of the ship's sponsor, Her Royal Highness the Countess of Wessex.

The Countess, who launched the Type 45 destroyer in Scotland in 2006, was principal guest at the colourful 'Christening' ceremony at Victory Jetty, Portsmouth Naval Base, today, Thursday 23 July 2009.

Hundreds of guests including Commander-In-Chief, Admiral Sir Trevor Soar, and families of the 190 ship's company attended the ceremony which was conducted by Chaplain of the Fleet The Venerable John Green.

Her Royal Highness inspected the front rank of a Guard of Honour, comprising 24 members of the ship's company, and the Band of Her Majesty's Royal Marines, Portsmouth.

HMS Daring's Commanding Officer, Captain Paddy McAlpine, read the Commissioning Warrant and the National Anthem was played as the ship's Jack and White Ensign were raised and the commissioning pennant was unfurled.

The ceremony also included a flypast by two Typhoon aircraft from 11 Squadron RAF which is affiliated to the ship.

Capt McAlpine said:

"It gives me immense pride to be here at this momentous occasion as the ship's Commanding Officer. HMS Daring opens a new chapter in the illustrious history of the Royal Navy.

"I am fortunate to have an excellent ship's company who are all working extremely hard to bring HMS Daring, the first of class, into service so that she may continue to contribute to the Navy's global commitments and provide air defence at a level previously unseen.

"It is difficult to imagine how much effort and behind the scenes work has gone into preparing this day and we are honoured to have Her Royal Highness here to celebrate our commissioning."

The ceremony was rounded off in traditional Royal Navy fashion with the cutting of a commissioning cake.

Performing the honour was the CO's wife, Janette, and Able Seaman Daniel Small who celebrates his 17th birthday today and is the youngest member of the ship's company.

Her Royal Highness then went on board HMS Daring for a short time before joining a reception for guests on the quayside. The Countess of Wessex, and HMS DARING's Commanding Officer Captain Paddy McAlpine inspect the Guard of Honour

HMS Daring is the first of six Type 45 destroyers and all will be based in Portsmouth. The second, HMS Dauntless, is due to make her first entry in to Portsmouth early next year.

The Type 45 Destroyer is the largest and most powerful Air Defence Destroyer ever built for the Royal Navy. It will provide UK Defence with a world-class military capability.

The prime role of the Type 45 Destroyer will be Air Defence: protecting UK national and allied/coalition forces against enemy aircraft and missiles. It will carry the UK variant of the world-leading Principal Anti-Air Missile System (PAAMS) including the UK designed Sampson multi-function radar.

This system, which has been named Sea Viper by the Royal Navy, will set new standards in Air Defence, capable of defending the Type 45 and ships in its company from multiple attacks from even the most sophisticated anti-ship missiles and aircraft.

In addition to its world class Air Defence capability, one of the Type 45's greatest assets is its versatility. The Type 45 will be able to act as a base platform for a deployable Headquarters. It is the only platform of its size in UK Defence able to do this and will result is an improvement in the UK's expeditionary capability.

The Type 45 will be able to embark up to 60 troops (over and above its own complement) and their equipment, and support them with a modern medical facility that can deliver surgical capability.

Type 45 also has a large flight deck that can accommodate helicopters up to and including the size of a Chinook. The ship can also take up to 700 people if necessary to support a civilian evacuation from war zones or natural disasters.

The Type 45 is not only a world class Anti-Air Warfare Destroyer it will also act as a multi-role, general-purpose platform, able to contribute effectively to a range of world-wide maritime and joint operations.
http://www.deagel.com/news/Royal-Navy-Commissions-into-the-Fleet-HMS-Daring-First-Type-45-Destroyer_n000006373.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Mer 29 Juil 2009 - 0:56

le debut sur page 1







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Jeu 30 Juil 2009 - 1:50

Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Sam 1 Aoû 2009 - 13:09

Il y a quelque chose que sent mal dans ce programme. L'avion est extraordinaire, le summum de la technologie europeenne. Les pilotes sont vraiment ravis avec, mais les pays sont entrain de se desangage' du programme, ils achetent ce qu'ils s'avaient comprommit a faire et point. Rien a voir avec les programmes USA pour le F15 ou F16. Vraiment etrange.
Citation :


Britain to buy 40 Typhoons but may not order any more

Britain has signed up to buy another 40 Eurofighter Typhoon fighter planes but cast doubt on the future of the programme by saying it was unlikely to need any more.

REUTERS/MICHAEL BUHOLZER

Under an agreement made with its partner nations, Germany, Spain and Italy, in 1998, Britain has another 48 Typhoons to buy, but Quentin Davies, defence equipment minister yesterday said there is "no further commitment".

"This is really tranche three," Mr Davies said. "I don't exclude the possibility that we will buy more aircraft in the future, but there is no present intent, nor any expectation from our partners nor any obligation. We have signed for the totality of our available spending, which is now committed."

The end of the programme would be a blow to defence company BAE Systems and engine-maker Rolls-Royce, which will make £2bn and more than £300m respectively from the 40 planes committed to yesterday.

The European partners building the aircraft agreed a €9bn (£7.7bn) contract to build 40 aircraft for the UK, 31 for Germany, 21 for Italy and 20 for Spain. The contract was agreed after BAE and its industrial partners EADS and Finmeccanica offered a cheaper maintenance and support deal for the life of the planes.

That contract will support 5,000 jobs at BAE in Britain at the height of production. Some 4,000 posts at engine-maker Rolls-Royce and its supplier and a further 16,000 jobs across the UK aerospace industry also hinge on Eurofighter.

But since Britain signed a memorandum of understanding with Germany, Italy and Spain to buy 232 Eurofighters in 1998, the Ministry of Defence's priorities have changed. The conflict on the ground in Afghanistan is escalating and the Government has come under fire for failing to provide the necessary kit to soldiers serving there, particularly an adequate number of helicopters. The MoD's finances are expected to come under further pressure as the Government and its successor try to control the debts the country has built up as a result of the financial crisis.

It is now understood that no decision will be made on the remaining 48 Typhoons until after a strategic defence review has been carried out. The first detailed review for 10 years was announced earlier this month. A Green Paper is due in early 2010 but the review would not come until after a general election.

BAE said on Thursday activity in its fighter plane business would help to offset the drop-off in orders for armoured vehicles for the US military as it scales back in Iraq.

The company is making Typhoons for Saudi Arabia and hopes to win more export orders.


http://www.telegraph.co.uk/finance/newsbysector/industry/defence/5949542/Britain-to-buy-40-Typhoons-but-may-not-order-any-more.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Sam 1 Aoû 2009 - 13:21

Leo Africanus a écrit:

Il y a quelque chose que sent mal dans ce programme. L'avion est extraordinaire, le summum de la technologie europeenne. Les pilotes sont vraiment ravis avec, mais les pays sont entrain de se desangage' du programme, ils achetent ce qu'ils s'avaient comprommit a faire et point. Rien a voir avec les programmes USA pour le F15 ou F16. Vraiment etrange.

c'est le résultat direct de l'engagement européen dans le programme JSF, les yankees avaient pour but d'épuiser les ressources europpéennes qui auraient servit au développement du EF2000. le Typhoon a vu le jour, mais s'il y avait pas de le programme JSF, le Typhoon aurait vu son développement accéléré et poussé à l'extrême, car à l'opposé des français, le consortuim Typhoon ont bcp d'ambition pour ce programme, ils auraient développé la Tranche III plus rapidement et avec bcp plus de performances.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Mar 4 Aoû 2009 - 17:17

Very Happy







Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3368
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Dim 9 Aoû 2009 - 13:45

je sais pas si c'est de la propagande made in Al jazeera ou c'est du serieux: il semble que ils ont des problemes avec leurs vehicules de transport de troupes, même les plus récents:
http://www.aljazeera.net/NR/exeres/65FA4C37-132F-4856-A3D4-9C3F1EEB4D90.htm
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Dim 9 Aoû 2009 - 15:57

Al Jazeera a donné sa source, Fox-One, c'est le journal britannique "The Independent on Sunday", avec le titre de l'article publié.
Il a déjà été remarqué au début de la guerre contre les insurgés en Irak, que la puissante armée US, si bien dotée en armes de trés hautes technologies, n'avait pas de véhicules de transport assez sûrs. Les conducteurs de camions soudaient des plaques de métal sur leurs véhicules pour les "blinder" Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Dim 9 Aoû 2009 - 18:27

Il y a une grande polemique ici aux UK a cause du mauvais blindage des vehucules de transport de troupes, especialement ceux deploye's en Afghanistan. Des hauts grade's de l'arme' ont hissaient leurx voix et ont ouvertement critique' le MoD et le Gouvernement de Gordon Brown. Alors c'est serieux, personne ne met en risque une longue carriere a l'arme' pour un rien.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Dim 9 Aoû 2009 - 21:59

Ca coûte combien un véhicule de transport de troupes ? Combien de marge bénéficiaire sur ces véhicules ? Pas grand chose. Autant se concentrer sur les armes high tech, qui rapportent gros. Le vie des troufions ? C'est côté sur quelle place boursière ?
Vive le libéralisme cheers
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Ven 21 Aoû 2009 - 16:37

Citation :
MAKS-2009: la date de livraison de dix Il-96-400T en Grande-Bretagne connue à l'automne

JOUKOVSKI, 18 août
La date de livraison de dix avions de transport Il-96-400T en Grande-Bretagne sera fixée à l'automne prochain, a annoncé mardi le PDG de la société de leasing Iliouchine Finance, Alexandre Roubtsov, lors du Salon aérospatial international MAKS-2009 à Joukovski.

"Nous comptons parvenir à des ententes (sur la date de livraison) avant l'automne, a indiqué M.Roubtsov devant les journalistes. Le directeur avait annoncé plus tôt que l'exportation de dix cargos vers la Grande-Bretagne commencerait en 2011.

Doté de moteurs de fabrication russe PS-90, l'avion Iliouchine Il-96-400T à large fuselage est capable de transporter 92 t de fret. Il coûte quelque 100 millions de dollars.

Source :: Novosti

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Mer 26 Aoû 2009 - 20:36

Début d'assemblage du Queen Elizabeth cheers
Citation :

Début de l’assemblage du nouveau porte-avions britannique Queen Elizabeth



Publié le 26 août 2009, dernière mise à jour le 26 août 2009.

La première cargaison d’éléments de structure pour le nouveau porte-avions de la Royal Navy est arrivé mardi au chantier naval de Rosyth, marquant le début de la première étape de l’assemblage des bâtiments de 65.000 tonnes.

Ce premier transport est constitué de 11 unités fabriquées et de 2 unités plates destinées aux blocs du premier porte-avions. La taille des unités est légèrement différente, autour de 10 m de long par 7,5 m de large et 3 m de haut. Chacune pèse entre 20 et 36 t.
C’est le premier d’une série de près de 20 transports venant d’Appledore pour chaque porte-avions. Pour le premier porte-avions, ils s’étaleront jusqu’en janvier 2012.
Ces transports permettront de réunir les unités de 20 à 40 t en blocs de 300 t. La majeure partie de l’installation des systèmes et équipements, câblage, tuyauterie..., pourra alors commencer.
http://www.corlobe.tk/article15662.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Jad
Colonel
Colonel


messages : 1546
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : FL370
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :




MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Mer 26 Aoû 2009 - 20:52

cette bête de 3,775 milliards d'euros drunken sera comme ceci:


je crois que l'assemblage c'est un peux tôt puisqu'il rentrera en service en 2014 et 2016 avec son confrere HMS Prince of Wales.
avec ses 65 000tonnes et ses 40 Lockheed F-35 Lightning II et AgustaWestland EH101 tout simplement un ravageur

_________________
“Once you have tasted flight, you will forever walk the earth with your eyes turned skyward, for there you have been, and there you will always long to return.”
― Leonardo da Vinci

Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Jeu 27 Aoû 2009 - 15:09


Citation :
A 12 Squadron Tornado GR4 at Kandahar Airfield in Afghanistan
New RAF Tornado contract keeps fast jet flying
The RAF Tornado GR4/4A fleet is to benefit from a £28m Mid-Life Fatigue Programme (MLFP) contract which is aimed at seeing the fleet through to its planned Out-of-Service Date (OSD) in 2025.


Citation :
A 12 Squadron Tornado GR4 takes off from Kandahar Airfield in Afghanistan

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Red Star
sergent
sergent
avatar

messages : 207
Inscrit le : 25/05/2007
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Sam 29 Aoû 2009 - 23:36

Royal Gibraltar Regiment







Revenir en haut Aller en bas
H3llF!R3
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1602
Inscrit le : 23/05/2009
Localisation : XXX
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Dim 30 Aoû 2009 - 16:50



Starstreak THOR Un vrai couteau suisse ...

PS: C'est bien un système britannique, malgré le nom de la vidéo. Il n'a de norvégien que le nom ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Mer 2 Sep 2009 - 3:23

ils crachent vraiment le sang en Astan..

Citation :
DATE:01/09/09
SOURCE:Flight International
UK forced to destroy second Chinook following Afghan mishap
By Craig Hoyle

The UK Royal Air Force has lost its second Boeing CH-47 Chinook transport helicopter in Afghanistan in as many weeks, with the aircraft having been deliberately destroyed by coalition forces following a landing incident on 30 August.

All four crew members and 15 troops aboard the Chinook escaped without injury when the helicopter made a suspected hard landing, the UK Ministry of Defence says. The transport "sustained damage to its undercarriage, nose and front rotor" in the accident, which happened near Sangin in Afghanistan's Helmand province at around 05:30 local time.

"Despite all options being investigated, due to the location and the environment, the decision was taken that the aircraft could not safely be recovered," the MoD says. The aircraft was destroyed later the same day using explosives.

Another Chinook was destroyed in a coalition airstrike on 19 August after its crew made an emergency landing after coming under heavy fire by Taliban militants. The loss was the first involving an RAF Chinook since the type was deployed to Afghanistan for the first time in early 2006.

The mishaps have added to existing pressure on the UK's deployed support helicopter force, and placed increased importance on work to prepare eight stored Chinook HC3s for frontline duty from later this year.

The MoD has launched an investigation into the cause of the latest incident, but confirms that "there is no evidence to suggest that it was caused by enemy action".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Sam 5 Sep 2009 - 1:18

UK - Air Force
Vickers VC-10 C1K


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Mar 8 Sep 2009 - 22:25

La Turquie va vendre "une centaine de Cobra au Royaume-Uni"...le nombre n'est pas exactement connu, mais la vente sera conclue au salon DSEI à Londres.



http://egazete.com/türkiye-haber/türk-savunma-sanayindeningiltere’ye-dev-çıkarma
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   Mer 9 Sep 2009 - 1:00

Si nos commandos de marine pouvaient aussi en avoir quelques uns
Citation :
Des intercepteurs rapides à la James Bond pour les commandos marine de la Royal Navy


L’intercepteur XSR est l’embarcation la plus rapide jamais construite. Elle devrait être utilisée contre les pirates et les trafiquants de drogue.

Publié le 8 septembre 2009.
L’embarcation de conception britannique navigue à près de 160 km/h, est équipée d’une mitrailleuse rétractable et ne déparerait pas dans un film de 007.
Avec une vitesse maximale de 85 noeuds (157 km/h) et équipée d’une mitrailleuse calibre .50 cachée sous le pont, l’embarcation pourra rattraper les “go-fast”, ces embarcations rapides utilisées par les trafiquants de drogue dans les Caraïbes et en Méditerranée, et par les pirates au large de la Somalie.
L’embarcation fait partie d’une série de nouveaux matériels présentés pour la première fois à la Defence and Security Exhibition à Londres.
Saluée comme l’embarcation “de poursuite aux performances les plus avancées”, le XSR va permettre aux marines de déployer des forces spéciales sur les côtes ennemies, d’effectuer des patrouilles anti-drogues et contre-bande, de protéger les plateformes pétrolières et d’intercepter les navires non-identifiés pour éviter d’éventuelles attaques terroristes.
Lorsque le XSR arrive à portée de tir d’un navire ennemi, la mitrailleuse émerge à l’avant et pointée sur la cible depuis le cockpit grâce à un système de télécommande.
La Royal Navy et d’autres marines internationales pourront examiner l’embarcation, à la conception de laquelle la compagnie publique anglais QinetiQ a participé, au centre Excel dans les docks de Londres.
Le XSR, qui a déjà parcouru 30.000 nautiques au cours des essais, peut être mis à l’eau et récupéré depuis un bâtiment de guerre. Son cout est estimé à 1,5 million £ (1,71 million €) dans la version de base.
La coque en fibres composites, qui comporte une protection en Kevlar, combine une force accrue à un poids réduit. L’équipage est assis sur des sièges amortissant les chocs.
En plus de la mitrailleuse principale, d’autres armes peuvent être installées dans le cockpit arrière. L’embarcation dispose d’une petite cuisine, d’un frigo et de couchettes. La version la plus grande a 4 cabines, peut emporter jusqu’à 12 passagers supplémentaires et a un rayon d’action de 1.000 nautiques.
Le XSR est équipé d’un système de stabilisation qualifié de “révolutionnaire” — Transverse Roll Attenuation and Stabilisation Equipment — qui offrirait un “contrôle exceptionnel lors des virages à grande vitesse” et une meilleure stabilité par très mauvais temps. Des tubes gonflables absorbent les chocs des impacts à grande vitesse des vagues sur la coque et la stabilité permet une meilleure précision des armes.
Fiche descriptive du XSR Interceptor 19 ou 14
Vitesse maximale : 65 ou 85 nœuds
Équipage : 7 ou 4
Passagers : 14 assis
Capacité d’emport : 6.000 l de carburant, 300 l d’eau douce, 1.095 kg d’armes et de munition, 500 kg pour les vivres et autres stocks
Rayon d’action : 1.000 nautiques
Autonomie : 48 heures
Référence :
The Telegraph (Grande-Bretagne)
http://www.corlobe.tk/article15802.html


Dernière édition par Samyadams le Mer 9 Sep 2009 - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Britannique/British Armed Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Britannique/British Armed Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'armée de l'air contrainte de quitter (temporairement?) Manas, au Kirghizstan
» Armée Britannique
» Armée de terre Japonaise
» Armée de terre , 102.000 hommes d’ici 2015
» Assemblée nationale. Emploi des forces armées sur le territoire national pour protéger la population.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: