Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32
AuteurMessage
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8110
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Sam 10 Sep 2016 - 14:50

Citation :
DX Korea 2016: Hyundai Rotem readies K806 and K808 wheeled armoured vehicle production for South Korean army

Kelvin Wong, Goyang-si, South Korea - IHS Jane's International Defence Review




yundai Rotem is expecting to commence production of 600 6x6 KW1 and 8x8 wheeled armoured vehicles (WAVs) for the Republic of Korea Army (RoKA) from 2018 at a rate of about 100 vehicles each year, the company said. These will be designated K806 and K808 in RoKA service, respectively.


Speaking to IHS Jane's at the DX Korea 2016 exhibition in Goyang city, South Korea, principal research engineer at Hyundai Rotem's research and development centre Shin Yong-Cheol said the company expects a firm order from the South Korean government by October, which will call for a batch of 16 low-rate initial production vehicles to be delivered to the RoKA for field trials scheduled to last till the end of 2017. Production will commence thereafter from 2018.

According to Shin, the order of 600 vehicles will comprise 100 K806 and 500 K808 platforms. These will be outfitted with a one-person protected weapon station armed with an M2 HB machine gun. IHS Jane's understands that there are no plans by the RoKA to equip the new vehicles with remote weapon stations to reduce acquisition costs, although Shin said the company is ready to supply these systems if requested.

Both the 16-tonne K806 and 20-tonne K808 share many of the same performance characteristics. According to the latest specifications supplied by Hyundai Rotem, the vehicles are powered by a 420 hp Hyundai Motor Company diesel engine that provides a maximum road speed of 100 km/h via a seven-speed automatic transmission. They are also operated by a two-person crew with accommodation for up to nine fully equipped troops.

However, Shin explained that the concept of operations for the vehicles is quite distinct, with the K806 aimed at performing rear echelon roles such as the defence of civilian and military facilities and logistics convoy protection while the K808 will conduct high-intensity combat operations alongside the service's K1A1 and K2 main battle tanks.


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Sam 17 Sep 2016 - 18:16

Citation :
La Corée du Sud envisage de commander 20 avions F-35 supplémentaires


Posté dans Asie-Pacifique, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 17-09-2016




En 2012, la Corée du Sud avait lancé un appel d’offres portant sur l’acquisition de 60 avions de combat destinés à remplacer les F-5 Tiger de ses forces aériennes.

Longtemps donné favori, le F-15 SE de Boeing fut finalement écarté in-extremis après une campagne en faveur du F-35A de Lockheed-Martin, menée par 17 anciens généraux de la Republic of Korea Air Force (RoKAF). « Nous ne pouvons pas choisir des voiturettes à la place de berlines simplement parce qu’elles sont moins chères », avaient-ils plaidé dans une lettre ouverte.

Du coup, et afin « mieux répondre à l’augmentation des menaces nucléaires balistiques de la Corée du Nord », dont les forces aériennes, à l’exception de ses MiG-29, met en oeuvre des pièces de musée, Séoul annonça son intention d’acquérir 40 exemplaires du F-35A pour 6,8 milliards de dollars. Quant aux 20 appareils manquants, il fut indiqué qu’ils feraient l’objet éventuellement d’un nouvel appel d’offres.

Seulement, l’accélération du programme nucléaire mené par la Corée du Nord, associé aux développement de ses missiles balitiques, l’état-major sud-coréen envisage dès maintenant de commander 20 F-35A supplémentaires, pour, selon l’agence Yohnap, « améliorer sa capacité à effectuer des frappes chirurgicales sur le quartier général du commandement nord-coréen depuis le ciel de Pyongyang. »

Plus généralement, pour contrer la menace du millier de missiles que compterait l’arsenal nord-coréen, et en plus du développement de ses capacités antimissiles, grâce au concours des États-Unis, qui ont annoncé le déploiement d’une batterie de leur système THAAD, Séoul a élaboré un plan pour neutraliser simultanément tous les sites de lancement, organisés selon trois cercles.

Le premier, situé à environ 50-90 km au nord de la Zone démilitarisée (DMZ), s’appuie sur environ 500 missiles Scud d’une portée allant de 300 à 700 km. Le second cercle, à une trentaine de kilomètres plus au nord, compte 200 à 300 missiles Rodong de porté intermédiaire. Enfin, le dernier, implanté au coeur de la Corée du Nord, abrite les missiles balistiques intercontinentaux KN-08.

Pour neutraliser ces sites de missiles (ainsi que les véhicules utilisés pour les lancer), l’état-major sud-coréen veut se doter de davantage de missiles balistiques de type Hyunmoo 2A et 2B (d’une portée de 300 km et de 500km) et missiles Hyunmoo 3 (d’une portée de 1.000 km).


Cockpit du F-35

Pour autant, augmenter le nombre de missiles en dotation ne suffirait, pas en croire les responsables militaires sud-coréens. D’où l’option de commander, sans tarder, les 20 F-35A supplémentaires, pour mener à bien, en cas de recours à l’arme nucléaire par Pyongyang, l’opération KMPR (Korea Massive Punishment & Retaliation).

« Comme la Corée du Nord semble avoir renforcé ses capacités nucléaires et balistiques ces dernières années, nous sommes en train de compléter notre programme de frappes contre la Corée du Nord en cas de guerre », a fait valoir une responsable militaire auprès de l’agence Yonhap.

Le choix du F-35A, furtif, s’explique surtout par la défense aérienne nord-coréenne, organisée selon 4 couches, avec notamment des missiles sol-airde moyenne à haute altitude à très longue portée SA-5 Gammon.

http://www.opex360.com/2016/09/17/la-coree-du-sud-envisage-de-commander-20-avions-f-35-supplementaires/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Lun 26 Sep 2016 - 21:26

Citation :
Un hélicoptère de la marine sud-coréenne s'abîme en mer, trois disparus


AFP 26/09/2016


Un hélicoptère Lynx de la marine sud-coréenne s'est écrasé en mer lundi au large de la Corée du Sud, au cours d'un exercice militaire conjoint avec les Etats-Unis, et ses trois passagers sont portés disparus, a annoncé le ministère de la Défense.

L'hélicoptère Lynx a envoyé un message de détresse et a disparu des écrans radar peu après avoir décollé vers 12H00 GMT d'un navire de guerre en mer du Japon, appelée mer de l'Est en Corée du Sud, a indiqué un porte-parole du ministère.

Des recherches ont été lancées pour retrouver les trois personnes qui étaient à bord, dont le pilote.
L'exercice naval de lundi constitue la dernière démonstration de force militaire en réponse au cinquième essai nucléaire de la Corée du Nord, mené le 9 septembre.

Les manoeuvres, auxquelles ont participé le destroyer américain USS Spruance et des navires de guerre sud-coréens, prévoyaient des attaques simulées contre des forces nord-coréennes et l'arraisonnement de sous-marins, a précisé l'agence de presse Yonhap.

http://www.lorientlejour.com/article/1009418/un-helicoptere-de-la-marine-sud-coreenne-sabime-en-mer-trois-disparus.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8110
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Jeu 29 Sep 2016 - 11:52

Citation :
South Korea grounds Lynx fleet following fatal crash

Gareth Jennings, London - IHS Jane's Defence Weekly
28 September 2016

The Republic of Korea Navy (RoKN) has suspended flight operations of its fleet of Westland WG.13 Lynx Mk 99 helicopters while it investigates a fatal crash that occurred on 26 September, the country's Yonhap News Agency has reported.

All 22 of the service's remaining helicopters are subject to the grounding order pending the results of the investigation into the loss at sea of a Lynx and its three crew members during an anti-submarine warfare (ASW) training exercise with the US Navy.

In RoKN service, the Lynx is operated by 615 Squadron (search and rescue); 627 Squadron (multirole); and 629 Squadron (multirole).






RIP
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Mer 5 Oct 2016 - 18:29

Citation :
South Korea to buy additional Taurus missiles


Gabriel Dominguez, London and Neil Gibson, London - IHS Jane's Defence Weekly

05 October 2016


South Korea plans to buy additional Taurus air-to-surface cruise missiles, according to Yonhap news agency. Source: Boeing



In a bid to bolster its strike capabilities amid growing threats from Pyongyang, South Korea is planning to buy additional Taurus KEPD 350K air-to-surface cruise missiles that can be carried by its F-15K Slam Eagle fighters, Yonhap news agency reported on 4 October.

"The military has recently decided to acquire 90 more Taurus missiles to further beef up its anti-nuclear and anti-missile capabilities. The process to purchase the additional missiles is under way," a defence ministry official told the media outlet.

The decision to do this was reportedly triggered by North Korea's fifth nuclear test on 9 September and the country's continued test-firing of ballistic missiles.

Some 170 Taurus missiles are already scheduled to be deployed with the Republic of Korea Air Force (RoKAF). South Korea is set to become the first Asian country to operate fighters armed with the advanced German-built missile system, which has a range of over 500 km, the official said.

The South Korean military is also considering adopting the GBU-53/B Small Diameter Bomb II (SDB II), which can destroy moving targets more than 60 km away in all kinds of weather, the official added. The SDB II can reportedly be dropped from the F-15K fighter and strike North Korea's moving missile launchers.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Ven 14 Oct 2016 - 20:38

Citation :
14 oct. 2016 | Par Emmanuel Huberdeau

La Corée du Sud réceptionne un premier lot de missiles TAURUS



Les TAURUS seront mis en œuvre par les F-15K coréens © TAURUS Systems GmbH



TAURUS Systems GmbH, co-entreprise crée par MBDA Deutschland GmbH (67 %) et SAAB Dynamics AB (33 %) a annoncé la livraison à la force aérienne sud coréenne d'un premier lot de missiles de croisière TAURUS KEPD 350K. Cette arme sera mise en oeuvre par les chasseurs F-15K de la Republic of Korea Air Force (RoKAF).

Le TAURUS est un missile de croisière d'une portée annoncée de plus de 500 km. Il est équipé d'un système de mise à feu programmable MEPHISTO, permettant de déterminer à l'avance le moment de la détonation de la charge militaire de 481 kg. Il est conçu pour pénétrer les défense aériennes adverses à très basse altitude grâce à un système de guidage employant la reconnaissance de terrain et le GPS.

Ce missile a été sélectionné par l'Allemagne et l'Espagne. Le TAURUS a été intégré sur les Tornado de la Luftwaffe et les F-18 espagnols. En janvier 2014, un premier vol captif avait eu lieu sur Eurofighter Typhoon. Mais depuis les essais ne se sont pas poursuivis faute de financements. Des vols d'intégration ont également eu lieu sur Gripen.

Contrairement au SCALP/Storm Shadow employé par la France et le Royaume-Uni, le TAURUS n'a jamais été employé en opération.

http://www.air-cosmos.com/la-coree-du-sud-receptionne-un-premier-lot-de-missiles-taurus-83983
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Mer 16 Nov 2016 - 22:01

Citation :
South Korea tests upgraded K30 Biho self-propelled air defence system


Read news from Defence Blog at Flipboard.com | Subscribe to the newsletter from Defence Blog

Nov 16, 2016


Photo by Republic of Korea Army



The Republic of Korea Armed Forces successfully test-fired an upgraded K30 Biho self-propelled air defence system with the addition of four KP-SAM Shin-Gung Man-portable air-defense systems (MANPADS ) on one of its shooting ranges on Thursday, November 16.

The upgraded K30 Biho «Flying Tiger» is a self-propelled anti-aircraft gun, has also been equipped with four KP-SAM Shin-Gung Man-portable air-defense systems manufactured by LIG Nex1.

The basic version of K30 Biho is armed with twin 30-mm guns. Cyclic rate of fire for a single gun is 600 rounds per minute. Each gun is provided with 300 rounds of ready to use ammunition. The K30 Biho fires HE-FRAG rounds against air targets. Effective firing range is approximately 3 km. The K30 has a high kill probability against low-flying airborne targets.

The South Korean K30 Biho self-propelled anti-aircraft weapon was developed to meet the operational requirements of the Republic of Korea Armed Forces for a highly mobile short range air defense system suited to the operational and terrain conditions of the Korean peninsula. It combines an electro-optically guided 30 mm gun system with a surveillance radar system on a K200 chassis.




Photo by Republic of Korea Army


http://defence-blog.com/army/south-korea-tests-upgraded-k30-biho-self-propelled-air-defence-system.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Lun 21 Nov 2016 - 21:52

Citation :
21 nov. 2016 | Par Guillaume Belan

Lockheed Martin va moderniser les F-16 coréens



Des F-16 coréens en formation © BAe System 



Lockheed Martin vient de se voir notifier un contrat de plus d'un milliard de dollars pour moderniser les F-16 de la République de Corée, vient de rendre public le département de la défense américain.

Les travaux seront effectués à Fort Worth, au Texas, et devraient être achevés d'ici le 15 novembre 2025.

La RoKAF (Republic of Korea Air Force) dispose de 170 KF-16C/D Block 50/52 en service depuis la fin des années 80. Un contrat de modernisation avait été signé en 2012 au profit de Bae Systems. Mais la dérive des coûts avait poussé le gouvernement coréen à l'annuler.

http://www.air-cosmos.com/lockheed-martin-va-moderniser-les-f-16-coreens-85863
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division


messages : 4357
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Lun 21 Nov 2016 - 22:43

Sûrement leur F-16 Block 32 une quarantaine en tout et le reste ils ont du Block 52 d'ailleurs même eux vont passer au garage il vont avoir le nouveau radar AESA SABR , et ça sera au format Viper que le tout va etre modernisés. En fait ce programme est applicable en fonction des besoins aux anciennes mais également aux nouvelles versions du F-16.
Taiwan aussi est sur le coup avec ses 145 F-16 , donc en ce moment cette modernisation à le vent en poupe , LM à du boulot avec les asiatiques du coins qui entourent la Chine....

J'en parler sur le topic des FRA , cette modernisation est un très bon compromis , et elle est choisie par des pays qui font face à une menace assez sérieuse en Asie,  la Chine rien que ça  . Ça crédibilise l'offre

J'espère que nos FRA se pencheront sur cette solution pour élargir notre flotte de F-16 waiting

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Jeu 24 Nov 2016 - 18:54

Citation :
Tokyo et Séoul ont signé un accord de partage de renseignements sur la Corée du Nord


Posté dans Asie-Pacifique, Renseignement par Laurent Lagneau Le 24-11-2016




Les relations entre le Tokyo et Séoul sont marquées par des contentieux historiques et territoriaux. Ainsi, la Corée du Sud n’a pas oublié l’annexion de la péninsule par le Japon impérial en 1910 et les exactions dont furent victimes les Coréens jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

À cela s’ajoute la question des rochers Liancourt (ou Dokdo) qui, situés en mer du Japon (appelée mer de l’Est à Séoul), sont revendiqués par Tokyo alors qu’ils sont administrativement rattachés à l’île sud-coréenne d’Ulleungdo. Cette affaire donne lieu épisodiquement à des provocations et donc à des tensions entre les deux pays.

Cela étant, la Corée du Sud et le Japon, qui, par ailleurs, bénéficient tous les deux du parapluie militaire américain, font face à une menace commune : la Corée du Nord, qui lance régulièrement des missiles balistiques en direction de l’archipel nippon et voue aux gémonies son voisin du sud. Cela ne serait pas si grave si Pyongyang ne s’attachait pas à développer un arsenal nucléaire.

En 2016, et malgré les sanctions internationales décrétées par le Conseil de sécurité des Nations unies, la Corée du Nord a effectué pas moins 20 tirs de missiles balistiques – dont certains sont tombés dans la zone économique excusive japonaise – et deux essais nucléaires.

Cette situation a donc motivé un rapprochement inédit entre le Japon et la Corée du Sud dans le domaine du renseignement. Rapprochement qui a fait l’objet d’un accord signé le 23 novembre par les deux pays… mais aussi d’une opposition d’une frange de l’opinion sud-coréenne, qui l’a estimé « non patriotique et humiliant » et de Pyongyang, qui a parlé de « trahison » au profit de « l’ennemi juré » du peuple coréen.

Concrètement, cet accord passé entre Séoul et Tokyo porte sur l’échange de renseignements sur la Corée du Nord, prête, selon le ministre sud-coréen de la Défense, « à réaliser à tout moment un nouvel essai nucléaire ou de nouveaux tirs de missiles ». Et d’ajouter : « Notre sécurité se trouvera renforcée par le fait que nous puissions utiliser les capacités de renseignements japonaises pour faire face aux menaces nord-coréennes grandissantes. »

De son côté, le ministère japonais des Affaires étrangères a fait valoir que cet accord va permettre un échange de renseignements « encore plus linéaire et rapide ».

Cela étant, en vertu d’un accord conclu en 2014, la Corée du Sud et le Japon échangeait déjà des renseignements sur la menace nord-coréenne mais… par l’intermédiaire des États-Unis. La procédure qui sera mise en place seront donc plus directe et anticipe, d’une certaine manière, l’attitude qu’aura l’administration de Donald Trump.

Ce dernier avait en effet affirmé qu’il envisagerait le retrait des troupes américaines de l’archipel nippon et du sud de la péninsule coréenne si Tokyo et Séoul n’apportaient pas une hausse significative de leur participation financière à ce « parapluie » militaire. D’ailleurs, signe peu rassurant pour Tokyo, M. Trump a déclaré qu’il abandonnerait l’accord de libre-échange dit de Partenariat transpacifique (TPP), c’est à dire l’un des axes principaux du pivot des États-Unis vers la région Asie-Pacifique voulu par Barack Obama, son prédécesseur.

http://www.opex360.com/2016/11/24/tokyo-seoul-ont-signe-accord-de-partage-de-renseignements-sur-la-coree-du-nord/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Mar 29 Nov 2016 - 18:44

Citation :
2016/11/29 16:26 KST

Lancement d’un navire d’appui tactique de 10.000 tonnes


SEOUL, 29 nov. (Yonhap) – La Corée du Sud a dévoilé ce mardi son premier navire d’appui tactique de 10.000 tonnes, qui contribuera à consolider les capacités de défense maritime du pays face aux menaces de la Corée du Nord.

Le Soyang a été dévoilé lors d’une cérémonie organisée sur le chantier naval de Hyundai Heavy Industries Co. à Ulsan, à environ 410km au sud-est de Séoul. Le navire sera remis à la marine après des essais en mer qui auront lieu à la fin de l’année prochaine et sera opérationnel au premier semestre 2018, a fait savoir la marine dans un communiqué.

La Corée du Sud possèdera alors quatre grands navires d’appui tactique.

Le Soyang «soutiendra les opérations de la marine en Corée et à l’étranger», a déclaré le chef des Opérations navales Um Hyun-seong, qui a souligné la capacité de charge et la vitesse accrues de l’appareil, qui permet de transporter 11.050 tonnes, soit près de 2,3 fois plus que les navires actuels.

Le Soyang sera le deuxième plus grand bateau de la flotte sud-coréenne, après le navire amphibie Dokdo de 14.500 tonnes. Ce nouveau navire de l'appui tactique fait 190 mètres de long et a une vitesse maximale de 24 nœuds (44km/h). Il est équipé d’une plateforme pour hélicoptères ainsi que de systèmes de défense rapprochée, entre autres.


Image de synthèse du navire Soyang.

mathieu@yna.co.kr


http://french.yonhapnews.co.kr/news/2016/11/29/0200000000AFR20161129002600884.HTML
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )   Aujourd'hui à 11:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 32 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32
 Sujets similaires
-
» Republic of Korea Navy - Marine de la Corée du Sud
» Armée Nord-Coréenne
» Republic of Korea Navy
» Armée Sud-Coréenne
» Corée du sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Asie & Océanie-
Sauter vers: