Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20349
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Jeu 9 Mar 2017 - 7:50

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20349
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mar 14 Mar 2017 - 14:12

Citation :
Kawasaki delivers Japan's eighth Souryu-class submarine

Ridzwan Rahmat, Singapore - IHS Jane's Defence Weekly

14 March 2017


The Japan Maritime Self-Defense Force's (JMSDF's) eighth Souryu-class diesel-electric submarine (SSK) during its handover ceremony
at Kawasaki Heavy Industries (KHI) in Kobe. Source: JMSDF



Key Points
•Japan has taken delivery of its eighth Souryu-class submarine
•Delivery increases Japan's fleet of AIP-capable submarines, which feature better underwater endurance

The Japan Maritime Self-Defense Force (JMSDF) has taken delivery of its eighth Souryu-class diesel-electric submarine (SSK) from Kawasaki Heavy Industries (KHI).

The 4,100 tonne (when submerged) vessel, which has been named Sekiryu with pennant number 508, was handed over on 13 March in a ceremony held at KHI's facilities in Kobe.

The SSK is the fourth Souryu-class boat to be built by KHI, and was first laid down in March 2013. The boat was subsequently launched by the shipbuilder in November 2015.

According to Jane's Fighting Ships, the Souryu class features a length of 84 m, a beam of 9.1 m, and a hull draught of 8.5 m. The platform, which is powered by two Kawasaki 12V 25/25 diesel engines, and four Kawasaki Kockums V4-275R Stirling air-independent propulsion (AIP) engines, has a top speed of 20 kt when submerged, and 12 kt when surfaced.

The Souryu class is equipped with six 533 m bow tubes that can fire the Japanese-developed Type 89 heavyweight torpedo. The boats are also capable of deploying the UGM-84C Harpoon medium-range anti-ship missile against surface targets. Each vessel has also been equipped with underwater countermeasure launchers.

The JMSDF currently operates a fleet of seven other Souryu-class SSKs, four of which were built by another Japanese shipbuilder, Mitsubishi Heavy Industries (MHI). Funding for a 12th boat was approved under Japan's fiscal year 2016 budget, and the country is expected to operate a fleet of 12 Souryu-class submarines by 2021.
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20349
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Ven 17 Mar 2017 - 18:15

Citation :
17 mars 2017 | Par Pierre-François Mouriaux

Le Japon poursuit le développement de ses satellites militaires



Décollage ce matin depuis Tanegashima. © JAXA



Ce matin, le lanceur H-IIA de la Jaxa a placé sur orbite basse un nouveau satellite de reconnaissance radar IGS, moins de deux mois après l'envoi d'un relais de télécommunications militaires.


Effectué depuis le centre spatial de Tanegashima ce 17 mars à 1h20 UTC (après une journée de report due à une météo défavorable), ce 46e lancement du H-IIA japonais (le 20e pour la version 202) a permis la mise à poste du satellite d'observation IGS-Radar 5, pour le compte de l'agence de renseignement japonaise CSICE (Cabinet Satellite Intelligence Center). L'orbite visée était l'orbite polaire basse (environ 500 km, inclinée de 97,4°).

Surveiller la Corée du Nord.

Construit par Mitsubishi Electric (Melco), IGS-Radar 5 est le douzième exemplaire de la famille IGS (Information Gathering Satellite), initiée en mars 2003 afin de surveiller les activités militaires des pays voisins, en particulier de la Corée du Nord. C'est le sixième satellite radar de la série, et le premier de quatrième génération. Il suit de deux ans l'envoi de IGS-Radar Space, en janvier 2015. Aucune information sur ses caractéristiques techniques n'est officiellement disponible, mais le détail de sa résolution est estimée à 50 cm.

Le vol F33 de ce matin constituait le second lancement orbital réussi en deux mois pour l'agence spatiale japonaise Jaxa (qui avait connu un échec en vol le 14 janvier, à l'occasion de l'inauguration de son microlanceur SS-520), et la seconde mission militaire, après le satellite de télécommunications DSN 2 (le 24 janvier). Quatre autres missions (dont lGS-Radar 6) devraient être confiées au HII-A cette année, mais les dates de lancement ne sont pas encore annoncées.


http://www.air-cosmos.com/le-japon-poursuit-le-developpement-de-ses-satellites-militaires-91757
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20349
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mar 4 Avr 2017 - 15:51

Citation :
4 avr. 2017 | Par Justine BOQUET

Les C-2 japonais enfin déployés



Les Kawasaki C-1 seront progressivement remplacés par leur successeur, le Kawazaki C-2. © JASDF



Jeudi 30 mars, une cérémonie a eu lieu sur la base aérienne de Miho, au sud ouest du Japon, pour célébrer l'arrivée des avions de transport Kawasaki C-2. Destinés à la Japan Air Self-Defense Force (JASDF), ils ont été développés localement.

Cette cérémonie a eu lieu deux jours après l'arrivée de trois C-2 sur la base de Miho. Ces avions de transport, développés par Kawasaki Heavy Industries, sont destinés à opérer dans la zone des îles du sud-ouest du Japon et à des missions de secours en cas de catastrophes à l'étranger. Dix C-2 sont attendus d'ici mars 2021, rapporte la JASDF. « Renforcer notre capacité de transport est une tâche pressante dans l'environnement sécuritaire actuel», rapporte le Colonel Yasuji Kitamura, officier supérieur de la base aérienne de Miho.

Les premiers appareils entreront en opération à partir de décembre prochain. Avant, ils subiront une série d'essais entre les mains des pilotes de la JADSF.

Les nouveaux C-2 viendront remplacer la flotte vieillissante de Kawasaki C-1 et de Lockheed Martin C-130H. Au total, 60 C-2 seront nécessaires. Avec ses 44 mètres de long, il dispose d'un rayon d'action de 5,600 km quand il emporte sa charge utile maximale, une trentaine de tonnes.

Le développement du C-2 a été lancé en 2001. L'entrée en service était initialement prévue pour 2011.

http://www.air-cosmos.com/les-c-2-japonais-enfin-deployes-92795
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20349
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Lun 5 Juin 2017 - 16:02

Citation :
5 juin 2017 | Par Emmanuel Huberdeau

Sortie d'usine du premier F-35 assemblé au Japon


Le premier F-35A assemblé au Japon. © Lockheed Martin



Le premier F-35A assemblé au Japon a été officiellement présenté. Le Japon a commandé 42 F-35A dont 38 doivent être assemblés localement.

Lockheed Martin a annoncé le "Roll Out", la sortie d'usine officielle du premier F-35A assemblé au Japon. Cette cérémonie a eu lieu le 5 juin 2017 sur le site de Komaki. Une infrastructure du groupe Mitsubishi Heavy Industries opérée avec le soutien de Lockheed Martin qui a conçu le F-35A. Le gouvernement américain supervise également les opérations.

Le Japon a sélectionné le F-35 en 2011 et a commandé pour l'heure 42 appareils. Les quatre premiers F-35A japonais ont été assemblés et livrés à Fort Worth aux Etats-Unis. Le site d'assemblage final et de contrôle de Komaki sera chargé de la livraison des 38 appareils suivants.

Une autre infrastructure japonaise sera impliquée dans le programme F-35A. L'usine de Nagoya qui sera chargée de la maintenance des appareils et de leur modernisation.

http://www.air-cosmos.com/sortie-d-usine-du-premier-f-35-assemble-au-japon-95825
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20349
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Ven 30 Juin 2017 - 15:46

Citation :
30 juin 2017 | Par Justine BOQUET

Le Japon commande trois H225 supplémentaires

 
Les garde-côtes japonais recevront en 2020 trois H225 supplémentaires. © Airbus Helicopters

 

Le Japon a commandé à Airbus Helicopters trois H225 supplémentaires pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

Ces nouveaux appareils viendront compléter la flotte des garde-côtes japonais, qui a termes sera composée de 9 appareils, a annoncé l'industriel le 21 juin.

Ces voilures tournantes seront principalement utilisées pour des missions de secours suite à des catastrophes naturelles, pour la surveillance des cotes ainsi que pour assurer la sécurité du territoire. « Le H225 est le choix idéal pour les missions des garde-côtes japonais, notamment pour la recherche et le sauvetage et la protection des cotes et des îles », déclare Olivier Tillier, directeur d'Airbus Helicopter au Japon.

Tokyo possède déjà plusieurs H225. Le sixième appareil a été commandé en 2016 avec une livraison prévue pour 2018. Le premier H225 est entré en service au Japon en 2008.

Le H225 fait partie de la famille des Super Puma. Il est capable d'emporter jusqu'à 19 personnes. Equipé d'un double moteur, le H225 fait partie de la classe des 11 tonnes.

Le Japon possède 25 hélicoptères de la famille Super Puma et a également commandé un H215 pour ses forces de police. Ce contrat a quant à lui été dévoilé le 22 juin par Airbus Helicopters, qui n'en a toutefois pas précisé le montant.

Avec cette commande, le Japon deviendra le premier utilisateur du H215. L'appareil devrait être livré en 2020, tout comme les trois H225.

La police japonaise opère déjà une flotte de 14 hélicoptères. Le H215 lui permettra de réaliser ses missions de maintien de l'ordre. Il pourra également être utilisé pour des missions de transport et pour des missions de surveillance couvrant de larges zones. « Cet hélicoptère de transport lourd sera également impliqué dans les missions conduites à travers le monde », déclare Airbus Helicopters. Enfin, l'appareil participera aux missions de patrouille et de sauvetage, aux côtés des H135 et H155.


La police japonaise a commandé un H215. © Anthony Pecchi / Airbus Helicopters

http://www.air-cosmos.com/le-japon-commande-trois-h225-supplementaires-97135
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20349
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Jeu 20 Juil 2017 - 13:48

Citation :
19/07/2017

Missile supersonique pour le Mitsubishi F2 !





La phase terminale de la modernisation des avions des combat japonais Mitsubishi F2 va débuter prochainement avec la qualification d’un nouveau missile anti-navire supersonique qui doit venir équiper l’avion à partir de la fin de l’année prochaine.

Modernisation des F2 :

La première phase de moderniation des Mitsubishi F2 à débuté en 2015 avec le radar J/APG/1 qui a été modernisé en direction de la version J/APG-2. Bien que ce radar possède déjà la technologie AESA, celle-ci n’était pas des plus performante, faute à de nombreuses fonctionnalités limitées et au manque d’expérience de l’époque. Cette mise à jour améliore la puissance du rayonnement et du traitement du signal et donne au F-2 une nouvelle capacité à engager des cibles multiples.

Le Japon a également doté ses F2 d’un nouveau missile le AAM-4B doté d’une tête auto-dirigée par le radar à balayage électronique (AESA), afin de permettre un verrouillage actif après son lancement. Cette capacité permettra au F-2 de quitter la zone de combat, ou de porter son attention vers d’autres cibles après le tir, au lieu de se focaliser sur la cible jusqu’à l’impact (et de rester vulnérable).

Le Japon modernise sa force aérienne dans un contexte très tendu avec la Corée du nord, mais aussi en prévention des mouvements aériens et navals de la Chine. Cette modernisation doit permettre de prolonger la capacité combative des F2 qui évoluent en binôme avec les F-15J dans l’attente de l’arrivée du F-35. Destiné à être un avion polyvalent, le F-2 emporte un canon Vulcan de 20mmm, des missiles air-air Mitsubishi AAm-3 ainsi que des AIM-7F Sparrow.

Le XASM-3

La dernière étape doit permettre l’intégration du nouveau missile XASM-3 supersonique anti-navire développé par Mitsubishi Heavy Industries pour remplacer les missiles ASM-1 et ASM-2. En février 2017, un F-2 a effectué un test de largage du missile comme précurseur d'un tir en direct. La production en série devrait commencer en 2018. Le XASM-3 est capable d'atteindre la vitesse de Mach 3 grâce à son moteur ramjet alimenté par deux prises d'air (de la même manière que le missile air-air Meteor de MBDA). Le XASM-3 vole près du niveau de la mer au stade final de l'attaque pour réduire les probabilités de détection et d'interception.

Spécifications de base XASM-3:

Longueur totale: 5,25 m

Vitesse maximale: Mach 3 ou plus

Plage de tir: 80nm (environ 150 km) ou plus

Poids: 900 kg

Puissance: Integral Rocket Ramjet

Navigation et demandeur: inertiel / GPS (étape intermédiaire) + demandeur actif / passif (phase terminale).




Photos : Mitsubishi F2 avec le XASM-3 lors des essais de base@ Mitsubishi Heavy Industries

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/07/19/missile-supersonique-pour-le-mitsubishi-f2-864000.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20349
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Jeu 27 Juil 2017 - 13:31

Citation :
L’Allemagne et le Japon ont signé un accord de coopération militaire


Posté dans Asie-Pacifique, Diplomatie par Laurent Lagneau Le 27-07-2017




En raison de tensions récurrentes avec la Chine, notamment pour des questions territoriales, le Japon cherche à établir des coopérations militaires avec les pays européens, voire asiatiques (comme l’Inde ou le Vietnam). C’est ainsi que, ces dernières années, l’archipel a noué des partenariats avec la France, le Royaume-Uni et les Pays-Bas, comme il vient de le faire avec l’Allemagne.

En effet, un accord, qui était en préparation depuis 2015, a été signé sans publicité, à Berlin, le 17 juillet, par Takeshi Yagi, l’ambassadeur japonais en poste en Allemagne, et Katrin Suder, une secrétaire d’État du ministère allemand de la Défense.

A priori, cet accord, qui est le huitième du genre conclu par le Japon depuis l’arrivée au pouvoir de Shinzo Abe, le Premier ministre nippon, vise à ouvrir la voie à une coopération industrielle entre les deux pays.

D’après le quotidien japonais Asahi Shimbun, cet accord donnerait en effet au Japon « les moyens de développer » plus rapidement des véhicules de transport de troupe. « La technologie allemande est très appréciée dans ce domaine », a confié une source du ministère nippon de la Défense.

Actuellement, les forces d’autodéfense japonaises souhaitent remplacer leurs véhicules de transport de troupes de type 96, entrés en service il y a un peu plus de 20 ans. En janvier dernier, la société Komatsu Ltd a présenté le prototype d’un blindé 8×8 de 20 tonnes [voir photo]. Sa masse étant plus importante que son prédécesseur (+ 6 tonnes), il doit être doté d’un moteur beaucoup plus puissant et d’une suspension renforcée.

Cela étant, un développement conjoint de ce nouveau véhicule n’est officiellement évoqué à Tokyi. Le Japon et l’Allemagne « envisagent toutes sortes de possibilités pour l’équipement de défense et la coopération technologique », a seulement déclaré un porte-parole de l’ATLA, l’agence dédiée à l’armement du ministère japonais de la Défense.

S’agissant des réactions que l’opinion publique d’outre-Rhin (voire de la Chine) pourrait avoir à l’annonce de la signature de cet accord (ce qui a motivé la discrétion de Berlin à son sujet), le ministère allemand de la Défense a fait valoir que le Japon est traité « de la même manière qu’un partenaire de l’Otan en matière de réglementation des contrôles à l’exportation. »

http://www.opex360.com/2017/07/27/lallemagne-et-le-japon-ont-signe-un-accord-de-cooperation-militaire/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20349
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Sam 19 Aoû 2017 - 12:23

Citation :
陸上自衛隊 Japan Ground Self-Defense Force



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25
 Sujets similaires
-
» Armée de terre Japonaise
» Japanese Maritime Self Defense Force (Marine Japon)
» Assemblée nationale. Emploi des forces armées sur le territoire national pour protéger la population.
» L'armée de l'air contrainte de quitter (temporairement?) Manas, au Kirghizstan
» Armée Mauritanienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Asie & Océanie-
Sauter vers: