Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25
AuteurMessage
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mar 6 Sep 2016 - 19:03

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mer 7 Sep 2016 - 13:12

Citation :
18 nations participate in ASEAN Exercise 16-3
Read news from Defence Blog at Flipboard.com | Subscribe to the newsletter from Defence Blog





Areas of the world riddled with natural disasters and cursed by the secondary effects of mother nature’s wrath demand a responsive force that thinks, trains and plans ahead.

An exercise bringing together those very forces from 18 nations’ military and government organizations kicked off Sept. 5, 2016 at 14th Military Circle, Chonburi Province, Thailand. ASEAN Exercise 16-3 commenced with a fitting demonstration of an earthquake-induced collapsed building Search and Rescue operation.

Helicopters from Japan, Russia, Singapore and Thailand roared toward the airfield, dispatching fast-rope rescue teams and airlifting casualties. Meanwhile, teams on the ground moved casualties from the “hot zone,” a simulated collapsing building, to the “warm zone,” the immediate safety of an open field, and triaged according to casualty condition.

Teams from the Indian Army, Japan Ground Self-Defense Force and Royal Thai Army moved casualties secured on backboards swiftly to the pickup zone or field hospital. It was a grand display of pre-planned, coordinated and rehearsed disaster response, reinforcing the pay-off of the very familiarity and training this exercise will focus on.

“This exercise is intended to foster cooperation and to share experience, information and skills among military medics of the ASEAN member states and plus countries, while fostering capabilities of military units in the region through joint humanitarian assistance and disaster relief operations,” said General Prawit Wongsuwon, Kingdom of Thailand Deputy Prime Minister and Minister of Defense, during the opening ceremony.

AEx 16-3 is an opportunity for different nations to apply and hone common standard operating procedures and diversify each other’s capabilities for the inevitable calamities of the volatile Indo-Asia-Pacific.

A U.S. contingent of approximately 25 personnel from U.S. Pacific Command; U.S. Army Pacific; U.S. Marine Corps Forces, Pacific and Pacific Air Forces will work alongside the other nations in both the command post and field training exercises conducting medical planning, air medical evacuation, military medicine and chemical/ biological/ radiological/ nuclear defense.

Approximately 2,000 personnel are participating in the exercise from the 10 ASEAN member states Brunei, Cambodia, Indonesia, Laos, Malaysia, Myanmar, Philippines, Singapore, Thailand and Vietnam and “plus” countries Australia, China, India, Japan, New Zealand, South Korea and Russia.

“This is considered an important milestone of defense cooperation,” Wongsuwon lauded the ASEAN Defense Ministers Meeting Plus program, which, “which helps maintain peace, stability and security in the region.”

Humbling reminders of the significance of combined joint disaster response training come in the form of approximately 100 natural disasters on average each year in the Indo-Asia-Pacific. Sharing and honing real-world, on the ground, tactical and operational response capabilities facilitates effective, efficient response in a merciless environment.

http://defence-blog.com/news/18-nations-participate-in-asean-exercise-16-3.html




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Jeu 22 Sep 2016 - 20:30

Citation :
22 sept. 2016 | Par Guillaume Belan

USA : Feu vert pour la vente de KC-46 au Japon


  
Le KC-46A Pegasus verra très probablement ses premières livraisons reculées de six mois, en raison de problèmes techniques et de chaîne
d'approvisionnement. © Boeing

 

Le département d'état américain vient de donner son feu vert à la vente en procédure FMS (Foreign Military Sale) de quatre avions ravitailleurs de Boeing KC-46A au Japon. La transaction s'élève à 1,9 Mds d'euros y compris les systèmes d'auto-protection, la formation et le soutien. Chaque appareil est propulsé par deux moteurs Pratt &Whitney 4062.

Le Boeing KC-46 est une version dérivée de l'avion civil Boeing 767-200. Rebaptisé Pegasus pour l'US Air Force, l'appareil doit replacer la flotte de KC-135 Stratotanker. Après avoir essuyer retards et problèmes, le ravitailleur doit commencer à être livré début 2018. Le Japon, allié de toujours de Washington, constitue le premier pays export de l’appareil qui a essuyé plusieurs échecs dans des compétitions internationales, à l’instar de la Corée du Sud ou de la Pologne. Le Japon a également commandé auprès des Etats-Unis des tiltrotor MV-22 pour ses forces d'auto-défense, que le KC-46 doit pouvoir ravitailler en vol.

http://www.air-cosmos.com/usa-feu-vert-pour-la-vente-de-kc-46-au-japon-82839  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Sam 24 Sep 2016 - 17:45

Citation :
24/09/2016

Présentation du premier F-35 japonais !





Fort Worth au Texas ce vendredi, des représentants du gouvernement japonais et américains se sont retrouvés sur les installations de production de l’avionneur Lockheed-Martin pour célébrer la présentation du premier exemplaire du F-35 « Lightning II » destiné à la Japan Air Force Self Defense (JASDF) .

Kenji Wakamiya, Ministre de la Défense du Japon a déclaré : «Avec sa faible capacité d'observabilité et son système en réseau, le F-35 est le système aérien le plus avancé avec une en plus une capacité de pointe en tant que chasseur polyvalent. L'environnement de sécurité entourant le Japon est devenu de plus en plus complexe, il est très important pour la défense du Japon de s'engager à acquérir le F-35 d'année en année ».

Le Japon a passé commande pour un total de 42 F-35A par le biais du programme Foreign Military Sales mis en place par le gouvernement des Etats-Unis. Les quatre premiers avions sont construits à Fort Worth et les 38 avions restants seront construits au Japon au sein des installations de Mitsubishi Heavy Industries à Nagoya.

La formation à la maintenance des premiers techniciens japonais est en cours à Eglin Air Force Base, en Floride. Les premiers pilotes japonais vont débuter leur formation sur la base aérienne de Luke en Arizona en novembre prochain.

Photo : Présentation du premier F-35A japonais @ Lockheed-Martin


http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/09/24/presentation-du-premier-f-35-japonais-862158.html
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2730
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Sam 24 Sep 2016 - 22:31

Rassurer moi ,il ne va pas prendre feu celui là !!!! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Lun 7 Nov 2016 - 11:06

Citation :
Japanese jets scrambled to intercept two Russian maritime reconnaissance aircraft
Read news from Defence Blog at Flipboard.com | Subscribe to the newsletter from Defence Blog
Nov 6, 2016

Fighter jets were scrambled to intercept two Russian Tu-142 maritime reconnaissance and anti-submarine warfare (ASW) aircraft close to Japanese airspace, the Ministry of Defence (MoD) has said.

Officials say incident involving Tu-142 maritime reconnaissance airplanes took place in international waters on Thursday 3 November in the Sea of Japan.

According to the information headquarters of the Japan self-defense forces to intercept a Russian Tu-142 in the sky were raised two fighters.

The Tu-142M is a long-range anti-submarine / reconnaissance aircraft designed by the Tupolev Design Bureau and manufactured by the Kuibyshev Aviation and Taganrog Machinery plants. The aircraft is developed to provide improved naval combat capabilities. It can be deployed primarily in anti-submarine warfare (ASW) operations, maritime reconnaissance and low-range patrol runs.




http://defence-blog.com/news/japanese-jets-scrambled-to-intercept-two-russian-maritime-reconnaissance-aircraft.html


Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Lun 7 Nov 2016 - 16:43

Citation :
Japan's Stealth Fighter Set for Defense Ministry Test
(Source: Nikkei Asian Review; published November 7, 2016)
TOKYO -- The Ministry of Defense will conduct its initial field test of Japan's first domestically developed stealth fighter jet as early as this month.

The X-2 prototype stealth jet, whose development team is led by Mitsubishi Heavy Industries, made its maiden flight in April, demonstrating the plane's capability to fly without a hitch.

The field test will focus on evaluating the X-2's stealth technologies, a matter that was not under consideration in the April flight. The ministry will carry out more tests by end of this fiscal year in March.

The ministry will decide by fiscal 2018 whether a successor to the Air Self-Defense Force's F-2 fighter jet should be developed solely by a domestic team or through cooperation with foreign partners.

The X-2 uses radar-absorbing materials made of carbon fiber, rendering detection difficult. Japan is the fourth country to develop a stealth fighter following the U.S., Russia and China.










Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mer 16 Nov 2016 - 21:52

Citation :
Japanese Maritime Self-Defence Force deploys Kawasaki P1 patrol aircraft in New Zealand

Read news from Defence Blog at  Flipboard.com | Subscribe to the  newsletter from Defence Blog

Nov 16, 2016



JMSDF P1 prepares to depart Whenuapai, watched by her support team (c) Royal New Zealand Air Force

 

The Japanese Maritime Self-Defence Force has deployed its Kawasaki P1 maritime patrol aircraft in New Zealand.

Yesterday one of the visiting Japanese Maritime Self-Defence Force (JMSDF) P1 aircraft conducted surveillance flights over the affected areas, helping officials assess the quake damage and prioritise the help that is rolling into the region after Monday’s 7.5 magnitude earthquake.

Kawasaki P1 (previously known as P-X) is a maritime patrol aircraft being developed by Kawasaki Heavy Industries for the Japan Maritime Self Defence Force (JMSDF). It is intended to replace the P-3C maritime patrol aircraft operated by the JMSDF.

The first prototype aircraft of XP-1 was rolled out from Kawasaki Gifu Work’s South Plant in July 2007. The aircraft completed its maiden flight in September 2007.


JMSDF P1 prepares to depart Whenuapai, watched by her support team (c) Royal New Zealand Air Force



JMSDF P1 prepares to depart Whenuapai, watched by her support team (c) Royal New Zealand Air Force


http://defence-blog.com/news/japanese-maritime-self-defence-force-deploys-kawasaki-p1-patrol-aircraft-in-new-zealand.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mer 16 Nov 2016 - 22:10

Citation :
Japanese Type 96 Armoured Personnel Carrier loses a wheel during the military show


Read news from Defence Blog at Flipboard.com | Subscribe to the newsletter from Defence Blog

Nov 16, 2016




The Type 96 Armoured Personnel Carrier of Japan Ground Self-Defense Force lost one of the wheels during the military show. This year, Japan has marked the 59th anniversary of the opening of the Kusu Garrison.

The Type 96 8×8 wheeled armoured personnel carrier is operated by the Japanese Ground Self-Defence Force (JGSDF). The vehicle is produced by Defence Systems Division of Komatsu. Type 96 is a high-mobility APC capable of transporting up to eight fully equipped combat troops and two crew members.

The Type 96 APC entered service with the JGSDF in 1995. Komatsu delivered 46 vehicles to the JGSDF by the end of 1999. JGSDF ordered 31 vehicles in 2003 and 14 in 2004. About 270 units were delivered by 2009. Komatsu received orders for 17 Type 96 APCs in FY2010 and 11 vehicles in FY2011.

The Type 96 APC is primarily used by infantry units to launch operations and transport troops to the battlefield.






http://defence-blog.com/army/japanese-type-96-armoured-personnel-carrier-loses-a-wheel-during-the-military-show.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Jeu 24 Nov 2016 - 18:56

Citation :
Tokyo et Séoul ont signé un accord de partage de renseignements sur la Corée du Nord


Posté dans Asie-Pacifique, Renseignement par Laurent Lagneau Le 24-11-2016




Les relations entre le Tokyo et Séoul sont marquées par des contentieux historiques et territoriaux. Ainsi, la Corée du Sud n’a pas oublié l’annexion de la péninsule par le Japon impérial en 1910 et les exactions dont furent victimes les Coréens jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

À cela s’ajoute la question des rochers Liancourt (ou Dokdo) qui, situés en mer du Japon (appelée mer de l’Est à Séoul), sont revendiqués par Tokyo alors qu’ils sont administrativement rattachés à l’île sud-coréenne d’Ulleungdo. Cette affaire donne lieu épisodiquement à des provocations et donc à des tensions entre les deux pays.

Cela étant, la Corée du Sud et le Japon, qui, par ailleurs, bénéficient tous les deux du parapluie militaire américain, font face à une menace commune : la Corée du Nord, qui lance régulièrement des missiles balistiques en direction de l’archipel nippon et voue aux gémonies son voisin du sud. Cela ne serait pas si grave si Pyongyang ne s’attachait pas à développer un arsenal nucléaire.

En 2016, et malgré les sanctions internationales décrétées par le Conseil de sécurité des Nations unies, la Corée du Nord a effectué pas moins 20 tirs de missiles balistiques – dont certains sont tombés dans la zone économique excusive japonaise – et deux essais nucléaires.

Cette situation a donc motivé un rapprochement inédit entre le Japon et la Corée du Sud dans le domaine du renseignement. Rapprochement qui a fait l’objet d’un accord signé le 23 novembre par les deux pays… mais aussi d’une opposition d’une frange de l’opinion sud-coréenne, qui l’a estimé « non patriotique et humiliant » et de Pyongyang, qui a parlé de « trahison » au profit de « l’ennemi juré » du peuple coréen.

Concrètement, cet accord passé entre Séoul et Tokyo porte sur l’échange de renseignements sur la Corée du Nord, prête, selon le ministre sud-coréen de la Défense, « à réaliser à tout moment un nouvel essai nucléaire ou de nouveaux tirs de missiles ». Et d’ajouter : « Notre sécurité se trouvera renforcée par le fait que nous puissions utiliser les capacités de renseignements japonaises pour faire face aux menaces nord-coréennes grandissantes. »

De son côté, le ministère japonais des Affaires étrangères a fait valoir que cet accord va permettre un échange de renseignements « encore plus linéaire et rapide ».

Cela étant, en vertu d’un accord conclu en 2014, la Corée du Sud et le Japon échangeait déjà des renseignements sur la menace nord-coréenne mais… par l’intermédiaire des États-Unis. La procédure qui sera mise en place seront donc plus directe et anticipe, d’une certaine manière, l’attitude qu’aura l’administration de Donald Trump.

Ce dernier avait en effet affirmé qu’il envisagerait le retrait des troupes américaines de l’archipel nippon et du sud de la péninsule coréenne si Tokyo et Séoul n’apportaient pas une hausse significative de leur participation financière à ce « parapluie » militaire. D’ailleurs, signe peu rassurant pour Tokyo, M. Trump a déclaré qu’il abandonnerait l’accord de libre-échange dit de Partenariat transpacifique (TPP), c’est à dire l’un des axes principaux du pivot des États-Unis vers la région Asie-Pacifique voulu par Barack Obama, son prédécesseur.

http://www.opex360.com/2016/11/24/tokyo-seoul-ont-signe-accord-de-partage-de-renseignements-sur-la-coree-du-nord/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mer 30 Nov 2016 - 22:01

Citation :
30 nov. 2016 | Par Guillaume Belan

Le Japon reçoit son premier F-35


Arrivée du premier F-35 japonais © U.S. Air Force/ Sgt. Louis Vega Jr.



Le 28 novembre, le premier F-35 japonais est arrivé sur la base aérienne de Luke. L'avion a été accueilli par une délégation conjointe américano-japonaise issue des 944 Fighter Wing, 56e Fighter Wing, de représentants de Lockheed Martin et des responsables japonais. Les premiers pilotes japonais ont débuté leur formation sur la base de Luke.

Ce F-35A japonais avait réalisé son premier vol cet été à Fort Worth, au Texas. Les 4 premiers F-35 à destination de Tokyo doivent être livrés d'ici la fin de l'année. Les 38 appareils suivant seront assemblés par Mitsubishi Heavy Industries à Nagoya au Japon.

http://www.air-cosmos.com/le-japon-recoit-son-premier-f-35-86901
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Jeu 22 Déc 2016 - 14:28

Citation :
Le budget militaire japonais va atteindre un nouveau record depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale


Posté dans Asie-Pacifique par Laurent Lagneau Le 22-12-2016





Le cabinet du Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a adopté, ce 22 décembre, un budget pour l’année fiscale 2017/2018 d’un montant de 97.500 milliards de yens (795 milliards d’euros environ), en hausse de 0,8%. Alors que la politique de relance (Abenomics) n’a pas donné les effets escomptés jusqu’à présent, l’objectif est toujours de relancer l’économie mais tout en poursuivant l’objectif de dégager, d’ici 2020, un excédent budgétaire hors service de la dette.

Parmi les ministères prioritaires, celui de la Défense bénéficiera d’une hausse de son budget de 1,4%, ce qui portera son montant à 5.130 milliards de yens (42 milliards d’euros), et donc à un niveau inégalé depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Et cela, pour la cinquième année consécutive.

Cela étant, cette hausse des dépenses militaires japonaises est moins importante que prévu. En effet, en août, le ministère de la Défense voulait une augmentation de son budget de 2,3%. Finalement, il aura 4 milliards d’euros de moins par rapport à ce qu’il avait demandé.

Par ailleurs, comme le gouvernement nippon mise sur la faiblesse du yen sur le marché des changes, la marge de manoeuvre financière des forces d’autodéfense japonaises sera réduite pour ce qui concerne les acquisitions de matériels militaires à l’étranger, principalement aux États-Unis (F-35, V-22 Osprey, mise à niveau du système antimissile PAC-3, etc).

Quoi qu’il en soit, ce nouvel effort de Tokyo en matière de défense vise à prendre en compte l’évolution des menaces régionales. La Corée du Nord qui développe des missiles balistiques et cherche à se doter de l’arme nucléaire, figure au premier rang des préoccupations. De même que la Chine, avec laquelle le Japon a des différends territoriaux, notamment au sujet des îles Senkaku et du tracé de leur frontière maritime en mer de Chine orientale. D’ailleurs, les incidents entre les deux pays sont de plus en plus nombreux, avec des incursions chinoises dans les eaux contestées.

Aussi, le projet de budget, qui doit encore être adopté par le Parlement japonais, prévoit de renforcer la surveillance des îles Senkaku, avec la poursuite de la mise en place d’unités de combat amphibie. Et la garde côtière du Japon, qui dépend du ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme va également voir ses ressources augmenter afin de lui permettre d’engager 200 personnels supplémentaires et d’acquérir deux nouveaux patrouilleurs.

Enfin, la défense du Japon dépend également des forces américaines, qui comptent 47.000 militaires dans l’archipel, les rapports entre Tokyo et Washington étant encadrés par des « lignes directrices » revues et corrigées en avril 2015 afin de prendre en compte le concept d’auto-défense collective. Ce dernier, défendu par Shinzo Abe, doit permettre aux forces japonaises d’intervenir à l’extérieur de leurs frontières en cas d’attaque d’un allié.

http://www.opex360.com/2016/12/22/le-budget-militaire-japonais-va-atteindre-nouveau-record-depuis-la-fin-de-la-seconde-guerre-mondiale/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mer 11 Jan 2017 - 17:14

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mer 25 Jan 2017 - 18:56

Citation :
Le Japon a lancé son premier satellite militaire de télécommunication


Posté dans Asie-Pacifique, Espace par Laurent Lagneau Le 25-01-2017


Le 24 janvier, une fusée H2-A a été lancée depuis la base de Tanegashima afin de placer en orbite le satellite de télécommunication « Kirameki-2″ pour le compte du ministère japonais de la Défense. Une première au Japon.

Ce satellite géostationnaire, encore appelé « X-Band defence communication numéro 2″, permettra d’améliorer les échanges directs entre les unités des forces d’autodéfense nippones grâce à un réseau haut débit de grande capacité.



Exploité par DSN Corporation, une filiale de l’opérateur privé SkyPerfect JSAT, Kirameki-2 doit se positionner à la verticale de l’océan Indien afin de pouvoir être utilisé par les troupes japonaises déployées au Sud-Soudan dans le cadre de la MINUSS [Mission des Nations unies au Sud-Soudan, ndlr] ou engagées dans la mission de lutte anti-piraterie au large de la Somalie.

En outre, depuis 2011, le Japon dispose d’une base militaire à Djibouti. Et il est question de l’agrandir afin d’accroître son influence dans cette partie du monde afin d’y contrer celle de la Chine.

S’il est le premier à être mis en service, Kirameki-2 n’est que le second satellite de la série. En effet, il aurait dû être précédé par Kirameki-1. Mais son lancement, prévu en juillet 2016, a dû être reporté en mars 2018 à cause de dommages subis pendant son transport vers la Guyane, d’où il devait lancé par une fusée Ariane. Un troisième engin, Kirameki-3, devrait être mis sur orbite d’ici 2020.

http://www.opex360.com/2017/01/25/le-japon-lance-son-premier-satellite-militaire-de-telecommunication/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mer 25 Jan 2017 - 21:46

Citation :
25 jan. 2017 | Par Guillaume Belan

Tensions accrues dans l'espace aérien nippon


  
Le Japon a décidé de doubler ses effectifs pour l'archipel de Senkaku et a déployé 20 F-15 supplémentaires. © JASDF



Le Japon a battu des records ! Ses avions de chasse ne sont jamais intervenu aussi souvent en réaction à des alertes aériennes. Un record qui s'établit à 883 interventions entre le mois d'avril et celui de décembre 2016. Sans surprise, 73% des incidents ont été provoqué par des avions chinois. Mais les russes ont tout de même nécessité 231 décollages d'urgence. C'est ce qu'a annoncé le ministère de la Défense nippon vendredi dernier 20 janvier.

Des incidents en très forte hausse, pour la même période l'année d'avant, l'alerte aérienne a été déclenchée à 316 reprises. Si la tendance se poursuit, le ministère anticipe 1000 alertes sur une période d'un an. Un chiffre jamais atteint depuis la fin de la guerre froide !

http://www.air-cosmos.com/tensions-accrues-dans-l-espace-aerien-nippon-89061  
Revenir en haut Aller en bas
damix12
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 350
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mer 25 Jan 2017 - 22:08

Le Japon a lancé son premier satellite militaire de télécommunication

Le 24 janvier, une fusée H2-A a été lancée depuis la base de Tanegashima afin de placer en orbite le satellite de télécommunication « Kirameki-2″ pour le compte du ministère japonais de la Défense. Une première au Japon.  Ce satellite géostationnaire, encore appelé « X-Band defence communication numéro 2″, permettra d’améliorer les échanges directs entre les unités des forces d’autodéfense nippones grâce à un réseau haut débit de grande capacité.    Exploité par DSN Corporation, une filiale de l’opérateur privé SkyPerfect JSAT, Kirameki-2 doit se positionner à la verticale de l’océan Indien afin de pouvoir être utilisé par les troupes japonaises déployées au Sud-Soudan dans le cadre de la MINUSS [Mission des Nations unies au Sud-Soudan, ndlr] ou engagées dans la mission de lutte anti-piraterie au large de la Somalie.  En outre, depuis 2011, le Japon dispose d’une base militaire à Djibouti. Et il est question de l’agrandir afin d’accroître son influence dans cette partie du monde afin d’y contrer celle de la Chine.  S’il est le premier à être mis en service, Kirameki-2 n’est que le second satellite de la série. En effet, il aurait dû être précédé par Kirameki-1. Mais son lancement, prévu en juillet 2016, a dû être reporté en mars 2018 à cause de dommages subis pendant son transport vers la Guyane, d’où il devait lancé par une fusée Ariane. Un troisième engin, Kirameki-3, devrait être mis sur orbite d’ici 2020. a écrit:


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Jeu 2 Mar 2017 - 20:19

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Lun 6 Mar 2017 - 15:15

Citation :
Saturday, 4 March 2017

Japan May Have Tested its New XASM-3 Supersonic Anti-Ship Missile for the First Time

According to several witnesses from Japan (including open sources such as spoter pictures posted on Twitter), Japan's Ministry of Defense (MoD) has probably conducted the first live fire test of the new XASM-3 supersonic anti-ship missile. The Japanese MoD was originally planning to test the missile in 2016, as we reported in 2015, but not such test occured last year.




http://worlddefencenews.blogspot.com/search?updated-max=2017-03-05T09:25:00-08:00&max-results=10






Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Jeu 9 Mar 2017 - 12:50

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Mar 14 Mar 2017 - 19:12

Citation :
Kawasaki delivers Japan's eighth Souryu-class submarine

Ridzwan Rahmat, Singapore - IHS Jane's Defence Weekly

14 March 2017


The Japan Maritime Self-Defense Force's (JMSDF's) eighth Souryu-class diesel-electric submarine (SSK) during its handover ceremony
at Kawasaki Heavy Industries (KHI) in Kobe. Source: JMSDF



Key Points
•Japan has taken delivery of its eighth Souryu-class submarine
•Delivery increases Japan's fleet of AIP-capable submarines, which feature better underwater endurance

The Japan Maritime Self-Defense Force (JMSDF) has taken delivery of its eighth Souryu-class diesel-electric submarine (SSK) from Kawasaki Heavy Industries (KHI).

The 4,100 tonne (when submerged) vessel, which has been named Sekiryu with pennant number 508, was handed over on 13 March in a ceremony held at KHI's facilities in Kobe.

The SSK is the fourth Souryu-class boat to be built by KHI, and was first laid down in March 2013. The boat was subsequently launched by the shipbuilder in November 2015.

According to Jane's Fighting Ships, the Souryu class features a length of 84 m, a beam of 9.1 m, and a hull draught of 8.5 m. The platform, which is powered by two Kawasaki 12V 25/25 diesel engines, and four Kawasaki Kockums V4-275R Stirling air-independent propulsion (AIP) engines, has a top speed of 20 kt when submerged, and 12 kt when surfaced.

The Souryu class is equipped with six 533 m bow tubes that can fire the Japanese-developed Type 89 heavyweight torpedo. The boats are also capable of deploying the UGM-84C Harpoon medium-range anti-ship missile against surface targets. Each vessel has also been equipped with underwater countermeasure launchers.

The JMSDF currently operates a fleet of seven other Souryu-class SSKs, four of which were built by another Japanese shipbuilder, Mitsubishi Heavy Industries (MHI). Funding for a 12th boat was approved under Japan's fiscal year 2016 budget, and the country is expected to operate a fleet of 12 Souryu-class submarines by 2021.
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18366
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   Ven 17 Mar 2017 - 23:15

Citation :
17 mars 2017 | Par Pierre-François Mouriaux

Le Japon poursuit le développement de ses satellites militaires



Décollage ce matin depuis Tanegashima. © JAXA



Ce matin, le lanceur H-IIA de la Jaxa a placé sur orbite basse un nouveau satellite de reconnaissance radar IGS, moins de deux mois après l'envoi d'un relais de télécommunications militaires.


Effectué depuis le centre spatial de Tanegashima ce 17 mars à 1h20 UTC (après une journée de report due à une météo défavorable), ce 46e lancement du H-IIA japonais (le 20e pour la version 202) a permis la mise à poste du satellite d'observation IGS-Radar 5, pour le compte de l'agence de renseignement japonaise CSICE (Cabinet Satellite Intelligence Center). L'orbite visée était l'orbite polaire basse (environ 500 km, inclinée de 97,4°).

Surveiller la Corée du Nord.

Construit par Mitsubishi Electric (Melco), IGS-Radar 5 est le douzième exemplaire de la famille IGS (Information Gathering Satellite), initiée en mars 2003 afin de surveiller les activités militaires des pays voisins, en particulier de la Corée du Nord. C'est le sixième satellite radar de la série, et le premier de quatrième génération. Il suit de deux ans l'envoi de IGS-Radar Space, en janvier 2015. Aucune information sur ses caractéristiques techniques n'est officiellement disponible, mais le détail de sa résolution est estimée à 50 cm.

Le vol F33 de ce matin constituait le second lancement orbital réussi en deux mois pour l'agence spatiale japonaise Jaxa (qui avait connu un échec en vol le 14 janvier, à l'occasion de l'inauguration de son microlanceur SS-520), et la seconde mission militaire, après le satellite de télécommunications DSN 2 (le 24 janvier). Quatre autres missions (dont lGS-Radar 6) devraient être confiées au HII-A cette année, mais les dates de lancement ne sont pas encore annoncées.


http://www.air-cosmos.com/le-japon-poursuit-le-developpement-de-ses-satellites-militaires-91757
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Japonaise/Japan Self-Defense Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25
 Sujets similaires
-
» Armée de terre Japonaise
» Japanese Maritime Self Defense Force (Marine Japon)
» Assemblée nationale. Emploi des forces armées sur le territoire national pour protéger la population.
» L'armée de l'air contrainte de quitter (temporairement?) Manas, au Kirghizstan
» Poussette made in Japan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Asie & Océanie-
Sauter vers: