Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Suisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Lun 12 Jan 2015 - 18:49

Citation :
12/01/2015

Importante fissure découverte sur un F-5 !




La flotte de Northrop F-5 E/F «Tiger II» est temporairement clouée au sol, une fissure a été découverte lors d’un entretien de routine. Lors d’un contrôle effectué, une fissure a été constatée dans la structure portante d’un Tiger F-5E (monoplace), ce qui a entraîné un ordre de contrôle des 30 avions Tiger F-5E qui effectuent encore des vols réguliers.

Les F-5F biplaces ne sont pas concernés par cette mesure. Quant aux 18 autres F-5E et F-5F, ils font partie de l'inventaire des Forces aériennes, mais ne volent plus. Dans le cadre de cette vérification d'ensemble, une autre fissure encore plus importante a été détectée sur la même partie de la structure de l'appareil. Cette fissure a été qualifiée de très sérieuse par l'évaluation technique. Après une analyse commune des risques effectuée avec armasuisse et RUAG, les Forces aériennes ont donc décidé de prendre des mesures préventives :

Les avions dont la structure présente une fissure sont exclus du service de vol jusqu'à leur réparation.

Une partie de la flotte clouée au sol :

Les avions qui n'ont pas encore été contrôlés sont provisoirement suspendus jusqu'à l'exécution de l'ordre de contrôle.

La disponibilité de la flotte des Tiger F-5E est ainsi restreinte. Actuellement, 13 F-5E doivent encore être contrôlés. L'exécution de l'ordre de contrôle nécessite deux semaines de travail par machine. Selon la planification actuelle, tous les avions auront été contrôlés d'ici au deuxième trimestre 2015.

L'engagement des Forces aériennes au WEF peut être assuré car ce sont les F/A-18 qui remplissent la mission principale dans l'espace aérien restreint au-dessus de Davos.

La restriction temporaire de la disponibilité des F-5E touche également les Tiger peints aux couleurs de la Patrouille Suisse. Cette dernière ne pourra donc pas effectuer son show aérien au Lauberhorn avec six Tiger arborant le drapeau helvétique.


Fatigue structurelle :

La flotte d’avions de combat F-5 est fatiguée, depuis les années 2000, celle-ci et régulièrement réduite, car des aéronefs présentent des fissures importantes qui sont le fait    de l’utilisation des aéronefs. Cet arrêt temporaire de la flotte de F-5, ou du moins ce qui l’en reste démontre une nouvelle fois que nos bons vieux «Tiger» ne sont plus très loin d’une retraite bien méritée.


Photos : 1 F-5E Tiger II 2 F-5F Tiger II @ P.Kummerling

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/01/12/importante-fissure-decouverte-sur-un-f-5-857907.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Dim 25 Jan 2015 - 17:59

Citation :
Trois systèmes évalués pour notre DCA !



Je vous en parlais le 29 novembre dernier, le projet de défense aérienne basée au sol BODLUV 2020 (BODengestützte-LUft-Verteidigung 2020) a pour objectif de remplacer les systèmes de défense contre avions de l'armée suisse qui atteignent le terme de leur durée d'utilisation. L'évaluation préalable s'est terminée à la fin de 2014, comme prévu, dans le cadre des travaux de projets en cours. L'acquisition du système BODLUV 2020 de moyenne portée est prévue déjà avec le programme d'armement de 2017.


Short List :

L'évaluation préalable dans le cadre du projet BODLUV 2020 s'est terminée à la fin de 2014. Partant d'une liste de fabricants, une liste réduite de candidats a pu être établie pour un système de moyenne portée après l'analyse des bases, des concepts et des entretiens menés.


Trois concurrents vont ainsi pouvoir continuer la course, pour tenter d’équiper notre défense contre avions à l’aube de 2020. Le système choisi remplacera les deux systèmes actuels de moyenne portée que sont le système missiles MBDA « Rapier » (BL84) et le système de canon bi-tubes de 35mm Oerlikon Contraves avec conduite de tir radarisée « Skyguard ».

Une seconde évaluation concernera cette fois le remplacement des missiles courtes-portées « Stinger ».

Deux concurrents figuraient dans ma liste primaire de présentation, le troisième est une petite surprise, car il n’était pas sûr que le nouveau système développé par MBDA en Angleterre, puisse être disponible pour l’évaluation dans sa version terrestre.


Nous trouvons donc les trois systèmes suivants :

Diehl BGT Defence Iris-SLM :



Le système allemand Diehl BGT Defence Iris-SL/SLS/SLM est basé sur le missile air-air Iris-T qui équipe les Eurofighter et Gripen, la variante Iris SLM d’exportation est tirée depuis un lanceur vertical monté sur camion. Il permet une défense aérienne à courte et moyenne portée et est adapté pour la défense de l'espace aérien de site comme des aérodromes, mais permet également de couvrir de troupes au sol et des mouvements de blindés. L’IRIS SL/SLS permet une interception à 360° d’une portée de 40 km. Doté du radar Saab Dynamics Giraffe 4A d’une portée de 100km capable de détecter toutes cibles volantes (avions,drones hélicoptères, missiles) ainsi que roquettes, obus d’artilleries et mortiers.


MBDA CAMM-L :



Le CAMM pour (Common Anti-Air Modular Missile) est une famille de missile surface-aérien cours de développement par MBDA. Le CAMM doit remplacer le «Rapier» et le «Sea Wolf»au sein des forces britanniques à partir de 2016.

Le missile CAMM doit être la base de différents missiles anti-aérien répondant aux besoins des différents armées britanniques (Army, Royal Navy, Royal Air Force).reprend le missile air-air « ASRAAM » qui équipe les Eurofighter anglais, mais se différencie avec l'utilisation d'un autodirecteur électromagnétique actif et d'une liaison de données bidirectionnel. Il est tiré en position verticale et possède la capacité de "soft launch", le missile est éjecté par un piston pneumatique et le propulseur s’allume quelques secondes après le lancement. Ce système doit être plus compact et permettant d'intégrer plus de missiles dans les lanceurs verticaux.

Contrairement au «Sea Wolf» et au « Rapier » le CAMM ne nécessite pas de de radar de conduite de tir, permettant de mieux traiter les attaques saturantes.  Le CAMM-L (version terrestre) doit pour détecter des cibles multiples à 40km de portée.


Rafael Defense Iron Dome :



L’israélien Rafael Defense Systems propose la nouvelle version de l’Iron Dome M4 plus perforant et polyvalent par apport au système actuellement en service de l’Armée israélienne. L’Iron Dome (Dôme de Fer) dispose d’un radar Elta ELM-2084 capable de détecter et suivre 200 cibles par minutes sur une distance maximum de 100km. Le missile «Tamir» est capable d’intercepter des cibles diverses à une distance de 40 km. Le radar détecte les lancements de roquettes, calcule leurs trajectoires, envoie les informations à l'ordinateur central, qui les utilise pour déterminer la localisation de l'impact. Si le projectile constitue une menace, notamment s'il se dirige vers une zone peuplée, un missile d'interception est alors lancé par un tireur depuis un des trois lanceurs contenant 20 engins composant la batterie de missiles.


Evaluation :

Durant l’année 2015, les systèmes seront testés notamment dans notre pays, puis s’en suivra un choix définitif en 2016. Nous aurons dès lors l’occasion de voir en détails chacun des trois systèmes.


Commentaire :

Sans surprise, les systèmes à long rayon d’action de type « SAMP-T » et « Patriot » ne sont pas retenus, en cause la topographie de notre pays qui restreindrait l’efficacité de ceux-ci.

Par contre, les trois systèmes en concurrences sont intéressants à plusieurs titres. De part leur modernité, ils entreront tous trois en service en 2016 (Iron Dome : nouvelle version). Les trois systèmes offrent des capacités multi-cibles simultanées (avions, hélicoptères, drones, missiles balistiques, obus d’artillerie) et permettent de combattre, même en cas de saturation électromagnétique. La capacité de détection atteint au minimum 40km et l’engagement à 30km (selon la version du vecteur). De plus, les trois systèmes permettront de fonctionner en réseau et de communiquer entre eux ainsi qu’avec nos aéronefs. Reste encore à disposer d’un nouvel avion de combat...!

Photos : 1 Canon 35mm & missiles Rapier

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/01/24/trois-systemes-evalues-pour-notre-dca-858020.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Ven 6 Fév 2015 - 22:58

J-5007 Swiss Air Force McDonnell Douglas F/A-18C Hornet


J-5235 Swiss Air Force McDonnell Douglas F/A-18D Hornet
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Jeu 12 Fév 2015 - 16:49

Citation :
Acquisition du drone Hermes 900 !



Berne, le Conseil fédéral a adopté le message sur l’acquisition de matériel d’armement 2015 ( programme d'armement 2015 ) à l'attention du Parlement. Avec le programme d'armement 2015, il propose aux Chambres fédérales de réaliser trois projets pour un montant de 542 millions de francs, dont l’achat du nouveau drone de type Hermes 900. Entrée en service prévue en 2016.

Le but :

Le système de drones de reconnaissance servira à sauvegarder la capacité d'exploration en vue de l'obtention de l'image de la situation et de la reconnaissance d'objectifs, après la réforme du système de drones de reconnaissance 95 actuellement en service. L'exploration pour l'obtention de l'image de la situation est un instrument de soutien aux organes de conduite militaires et civils appelés à prendre des décisions, tandis que la reconnaissance d'objectifs sert principalement à la conduite de l'appui de feu en cas de défense contre une attaque par un adversaire armé.

L'acquisition porte sur 6 drones, y compris les composantes au sol, le simulateur et la logistique.Le système de drone peut être engagé sur l’ensemble du territoire suisse à partir d’un aérodrome. Il est prévu de le stationner en priorité sur l’aérodrome militaire d’Emmen, mais l’exploitation est aussi possible à partir d’autres aérodromes militaires ou civils. L’appareil peut décoller et atterrir de manière entièrement automatique,

même en cas de faible visibilité. Il est commandé à partir de la station de contrôle au sol par un pilote de drone, au moyen d’une liaison radio ou satellite cryptée. Comme l’ADS 95, l’ADS 15 est équipé d’une caméra fonctionnant à la lumière diurne et à l’aide de l’imagerie thermique (caméra EO/IR). Une telle caméra fournit

de nuit comme de jour des images offrant la résolution requise. Il est dûment tenu

compte de la protection des données personnelles, conformément à la loi fédérale du 3 octobre 2008 sur les systèmes d’information de l’armée1.

Comme avec l’ADS 95, les images de la caméra EO/IR sont transmises en temps réel à la station au sol au moyen d’une liaison radio cryptée, puis mises à disposition du destinataire final, par exemple une centrale d’engagement civile ou le poste de commandement d’une formation militaire. Il est par ailleurs possible d’enregistrer les prises de vue dans le drone.



Adaptation du drone à l’avenir :



Le système ADS 15 Hermes 900 pourra plus tard être équipé d’autres capteurs pour des applications supplémentaires, comme un radar à synthèse d’ouverture pour obtenir l’image de la situation au sol, ou des moyens d’exploration électronique. Des appareils de mesure de l’air (p. ex. de la radioactivité) peuvent être intégrés pour couvrir des besoins de la Centrale nationale d’alarme (CENAL). L’utilisation du drone comme station de relais pour des réseaux de télécommunications est également possible.Le système est doté d’une avionique (électronique de bord) des plus modernes, redondante et remplissant les exigences de l’aviation civile. Il est ainsi possible de respecter les procédures de vol civiles, ce qui simplifie l’intégration dans l’espace

aérien suisse utilisé conjointement par les aéronefs civils et militaires. L’Hermes 900 dispose par ailleurs d’un ensemble de systèmes de sécurité allant jusqu’à l’intégration d’un parachute de sauvetage. De plus, un système détectant automatiquement les autres aéronefs («Sense & Avoid (S&A)») sera intégré. Ce système initialise une manoeuvre d’évitement en cas de risque de collision entre le drone et un autre aéronef. Le drone doit en effet

pouvoir être engagé dans tous les espaces aériens sans être escorté par un aéronef avec pilote. Il n’existe pas encore, aujourd’hui, de système S&A disposant d’une homologation internationale pour les drones. Les démonstrations effectuées jusqu’ici avec la participation de l’Office fédéral de l’aviation civile et de Skyguide ont toutefois toutes donné des résultats positifs, et les travaux progressent conformément au calendrier.


Intégration en Suisse :

Vu la longue expérience dont disposent le Commandement drones 84 ainsi que ses pilotes et ses opérateurs, la reconversion sur l’Hermes 900 sera rapide. Grâce au simulateur d’engagement du drone de reconnaissance, une instruction adéquate et respectueuse de l’environnement ainsi qu’un entraînement efficace et une assurance qualité systématique sont possibles. Des systèmes d’entraînement à la mise en oeuvre des procédures ainsi que des logiciels d’apprentissage sont à disposition pour la formation du personnel. L’Hermes 900 sera exploité par l’organisation professionnelle des Forces aériennes. La reconversion, sur le nouveau système, du personnel qui procède actuellement à la maintenance sera assurée par l’industrie. Vu la modernité et la simplicité d’entretien du système ainsi que le petit nombre d’exemplaires à acquérir (6 drones), un centre de compétences pour le matériel (CCM) réduit sera mis en place pour la maintenance par l’industrie. Les tâches du

CCM seront l’analyse approfondie des erreurs, le service des modifications, la documentation et la gestion des pièces de rechange. Le personnel proviendra principalement de RUAG et du fournisseur du système.

Les tâches et les responsabilités de maintenance sont fixées dans le concept de

gestion du système et vérifiées périodiquement par la Base logistique de l’armée.



L’Hermes 900 :

Le nouveau drone se classe dans une catégorie très supérieure à l’actuel ADS 95 « Ranger», soit la catégorie Multi-rôle, Moyenne Altitude Longue Endurance (MALE). Ce type de drone peut voler de manière autonome pendant près de 40 heures et venir se poser automatiquement sur n’importe quel aérodrome militaire. L’Hermes 900 a été conçu comme un dérivé de la famille Hermès d’Elbit Systems, il a effectué son premier vol en décembre 2009. Il est un dérivé de la famille «Hermes» 180 & 450.  Dérivé du Hermes 450, le 900 hérite des blocs de construction fiables, de l'équipement de soutien au sol, des charges utiles et des contrôles de mission au sol, tout en élargissant l'enveloppe de vol et de l'endurance à des niveaux supérieurs. Le décollage et l’atterrissage sont entièrement automatiques.

Parmi les fonctionnalités clés offertes par ce drone, on trouve l'endurance, l'altitude de vol de 30.000 pied et une capacité de charge utile importante (jusqu'à 350 kg). Contrairement de nombreux concurrents,  l'Hermes 900 est conçu avec une baie de 2,5 mètres de long pour la  charge interne, il est capable d'accueillir jusqu'à 250 kg et permettant l'installation rapide de charge utile modulaire et le remplacement. L’avionique est innovante ainsi que ses systèmes électroniques, il dispose d’ un moteur ROTAX à faible bruit, le train d’atterrissage est escamotable.

L’Hermes 900 emploie une  station au sol pour le contrôle, la liaison de données. Basé sur l’expérience de du modèle 450, le nouvel aéronef bénéficie de la logistique et de la réduction des coûts opérationnels.

Un ensemble de capteurs comprend la charge utile de base EO DCoMPASS, ou Stand off EO/IR/Système laser, tels que les AMPS du constructeur Elop. Différentes missions de surveillance de la zone peut être réalisées en parallèle à des charges utiles EO, il s'agit notamment des systèmes radars différents, tels que le SAR/GMTI et le radar de recherche. Deux modules de mission spécifiques de détection sont mis en place pour le drone : la cartographie électro-optique et les systèmes d'enquête de numérisation de zone (LASSO) de type hyperspectrale.

La taille du drone permet le déploiement d'autres capteurs comme par exemple la communication sécurisée SIGINT qui inclut le COMINT Skyfix / DF et Skyfix-G COMINT et les systèmes GSM.

Pour la configuration d'attaque électronique le drone comprend un système de brouillage SKYJAM pour les communications et AES 210 V/V2 ESM (ELINT) pour les systèmes électroniques.

L’Hermes 900 utilise un ensemble de données intégrées de communication par satellite permettant de lier les opérations au-delà de la ligne de mire et dans les zones montagneuses, où la ligne de visée  UAS SATCOM  est restreinte.  En outre, il peut  décoller  de terrain peu aménager à proximité du théâtre d’opération.


Pour la petite histoire :

Le drone Hermes 900 a été utilisé en opérations par l’aviation israélienne pour la première fois au-dessus de la Syrie en 2012. Il a permis de repérer des armes chimiques tombées en mains des milices du « Daech » (Etat Islamique) et du Hezbollah, puis a coordonné  les images permettant l’intervention des commandos israéliens du Sayeret Matkal qui les ont neutralisées de manière définitive.





Photos : Drone Elbit Systems Hermes 900 lors de l’évaluation à Emmen @ P.Kümmerling

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/02/11/acquisition-du-drone-hermes-900-858156.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Jeu 19 Fév 2015 - 20:52

Citation :
VIDEO : La Patrouille suisse en démonstration avec un Airbus A320


Publié le 19/02/2015 à 11h22, par la rédaction



Surprenante vidéo, signée Yannick Barthe, dans laquelle un Airbus A320 de la compagnie Swiss évolue au sein
de la Patrouille Suisse au-dessus des spectateurs ébahis à l'occasion des courses internationales de ski alpin
de Lauberhorn 2015 qui ont eu lieu du 14 au 18 janvier derniers.




http://www.air-cosmos.com/2015/02/19/29000-video-la-patrouille-suisse-en-demonstration-avec-un-airbus-a320  
Revenir en haut Aller en bas
silent eagle
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1235
Inscrit le : 17/04/2012
Localisation : somewhere
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Suisse   Sam 14 Mar 2015 - 22:20

Suisse : le radar qui prend les vaches pour des avions ennemis

Citation :
Afin de protéger ses aérodromes militaires, la Suisse a récemment investi dans un tout nouveau radar, qui malheureusement, confond les vaches et les appareils ennemis.

La Suisse a acheté à une entreprise allemande un nouveau radar d'approche pour ses aérodromes militaires, mais il y a un gros problème : l'appareil confond avion ennemi et vaches suisses. Le contrat signé pour ce nouvel outil s'élève à 279 millions d'euros.

"Apparemment cela fonctionne en plaine mais en montagne, lorsque par exemple une vache se déplace sur les versants, le radar identifie l'animal comme un objet ennemi", a expliqué le ministre de la défense, selon le journal "Blick".

Armasuisse, l'agence fédérale qui s'occupe des fournitures pour la défense a précisé à "Blick" que ce dispositif, qui devait être prêt en 2016, le serait désormais au plus tôt en 2020. Les premiers problèmes ont été identifiés en 2013 et le fournisseur a obtenu un délai supplémentaire, mais les premiers tests d'une version modifiée en 2014 ont été un échec, selon Armasuisse.
Le président de la commission parlementaire de la sécurité, a confirmé l'information à "La Tribune de Genève" et expliqué que les radars actuels, obsolètes, devaient absolument être remplacés. Pour lui, "le système est totalement nouveau. Il est normal de devoir faire des ajustements. Il s'agit d'un ennui, mais pour l'instant ce n'est pas une catastrophe".

http://actu.orange.fr/monde/suisse-le-radar-qui-prend-les-vaches-pour-des-avions-ennemis-afp-s_CNT0000008hRyG.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arabic-army.com/
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Suisse   Dim 15 Mar 2015 - 10:24

Bon le radar quand meme.......
Detecter une vache sur un versant de montagne.....
C'est qu'ils ne rigolent pas les suisses en matières de viandes importées..... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6532
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Dim 15 Mar 2015 - 17:04

pour regler le probleme, il suffit d equiper les vaches d IFF Laughing

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mer 8 Avr 2015 - 19:25

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mer 15 Avr 2015 - 16:18

Citation :
Dix Tiger seront retirés !



Les Forces aériennes suisses ont terminé l'examen de la structure portante. La flotte de Northrop F-5 E/F «Tiger II» était temporairement clouée au sol, une fissure a été découverte, lors d’un entretien de routine. Lors d’un contrôle effectué, une fissure a été constatée dans la structure portante d’un Tiger F-5E (monoplace), ce qui a entraîné un ordre de contrôle des 36 avions Tiger F-5E qui effectuent encore des vols réguliers.

Le résultat de l’examen a révélé que 16 appareils sur 36 étaient défectueux. En conséquence, dix F-5E « Tiger II » seront abandonnés et six autres réparés. Sur les six Tiger qui seront réparés et remis en service, un est gris et les cinq autres rouge et blanc. Il en résulte que la Patrouille Suisse ne pourra pas toujours se produire avec six avions aux couleurs du drapeau.

Fatigue structurelle :  

La flotte d’avions de combat F-5 est fatiguée, depuis les années 2000, celle-ci et régulièrement réduite, car des aéronefs présentent des fissures importantes qui sont le fait de l’utilisation des aéronefs. Cet arrêt temporaire de la flotte de F-5, ou du moins ce qui l’en reste démontre une nouvelle fois que nos bons vieux «Tiger» ne sont plus très loin d’une retraite bien méritée.

Prendre le taureau par les cornes :



Cette situation nous démontre une fois de plus les graves conséquences du vote négatif sur le fond Gripen. La situation de nos Forces Aériennes devient chaque jour plus difficile avec notamment la mise en place progressive de la QRA 24/24. La baisse constante du nombre de F-5, qui par ailleurs ne correspondent plus aux besoins actuels rendent la tâche des 32 F/A-18 toujours plus complexe et poussent ceux-ci à devoir voler plus souvent et bruler, ainsi plus vite leur potentiel.

Entre les années 1978 et 1984, les Forces aériennes ont acquis 110 F-5 Tiger (98 monoplaces et 12 biplaces). Aujourd'hui, il reste 26 appareils en service.

Il devient de plus en plus urgent de relancer le processus d’acquisition d’un nouvel avion de combat, sans quoi d’ici 10 ans, nos Forces aériennes se retrouveront dans une situation particulièrement critique.


Photos: 1 Northrop F-5E Tiger II à Payerne 2 Plan QRA 3 F/A-18C Hornet à Payerne @P.Kümmerling

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/04/14/dix-tiger-seront-retires-858644.html
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Suisse   Jeu 16 Avr 2015 - 13:26

je crois que c'est pas la premiere fois lol!

Un soldat suisse s'effondre au passage de François Hollande

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mar 21 Avr 2015 - 17:21

Citation :
La Suisse relancera un processus d’acquisition d’avions de combat en 2017

Posté dans Europe, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 21-04-2015




Suite à une évaluation technique des 36 avions F-5 Tiger encore mis en oeuvre par les forces aériennes suisses, il a été décidé d’en retirer 10 du service en raison de la découverte de fissures dans leur stucture portante. En fait, ce problème a été découvert sur 16 appareils. Mais, par souci d’économie, seuls 6 d’entre eux seront réparés pour environ 1 million de francs suisses.

Ainsi, les forces aériennes suisses ne pourront plus compter que sur 58 avions de combat, dont 32 F-18 Hornet. Voire moins, le temps que les 6 F-5 Tiger soient réparés, ce qui devrait être le cas d’ici au premier semestre 2016.

Le problème aurait été moins grave si le projet d’acquérir 22 avions Gripen E/F auprès du constructeur suédois Saab n’avait pas été repoussé à l’issue d’une votation organisée en mai 2014, après de multiples fuites et autres polémiques sur la qualité de cet avion par rapport à ses concurrents d’alors [le Rafale, arrivé en tête des évaluations, et l'Eurofighter Typhoon].

Quoi qu’il en soit, et contrairement à ce que l’on a pu lire ou entendre lors du débat  portant sur l’achat des Gripen, les 32 F/18 suisses sont insuffisants pour assurer, en permanence, des missions de police du ciel pendant 24h/24, 365 jours par an. Tout simplement parce qu’il faut tenir dans la durée et donc composer avec la disponibilité des appareils et leur maintenance, laquelle devient plus compliquée à mesure que le potentiel des avions est consommé. En outre, c’est sans compter sur les volumes d’heures de vol devant être dédiées à la formation et à l’entraînement des pilotes.

D’où l’intention d’Ueli Maurer, le ministre suisse de la Défense, de remettre le dossier du remplacement des F-5 Tiger sur le tapis. Dans un entretien diffusé le 20 avril par la RTS, il a en effet indiqué que « l’achat de nouveaux avions de combat sera évalué dès 2017″ étant donné que la situation était « critique » pour la police du ciel. Dans le même temps, il est toujours prévu de moderniser les 32 F/A-18 pour porter leur potentiel jusque dans les années 2030, voire 2035.

S’agissant de la nouvelle procédure d’achat qui devrait donc être lancée en 2017, le Gripen E/F est à nouveau favori. D’ailleurs, c’est le premier appareil qui est venu à l’esprit de M. Maurer quand il lui a été demandé à quels types d’avions il pensait. Le responsable suisse a ensuite évoqué le Rafale de Dassault Aviation et un avion des « États-Unis » qu’il n’a pas précisé. Quant à l’Eurofighter Typhoon, il serait d »ores et déjà hors-jeu (mais sera-t-il encore en production après 2017?).

Par ailleurs, Ueli Maurer a catégoriquement exclu l’idée d’utiliser des PC-21 Pilatus pour des missions de surveillance aérienne étant donné qu’il est destiné à la formation des pilotes, ainsi que la suggestion de « louer » des avions de combat. « C’est trop cher et ce n’est pas compatible avec la neutralité », a-t-il expliqué.



http://www.opex360.com/2015/04/21/la-suisse-relancera-processus-dacquisition-davions-de-combat-en-2017/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Lun 18 Mai 2015 - 17:17

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Suisse   Lun 18 Mai 2015 - 17:45

entrainement/manoeuvres comme une montre suisse,belle armée compacte(a part le truc des horaires de la LW)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Suisse   Lun 18 Mai 2015 - 18:13

Yakuza a écrit:
je crois que c'est pas la premiere fois lol!

Un soldat suisse s'effondre au passage de François Hollande

Avant c'etait les femmes qu'il faisait tomber ,maintenant les mecs !!!!!
bon si il pouvait faire tomber le chômage !!!!!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Jeu 21 Mai 2015 - 19:00

Citation :
Pz Bat 14

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Sam 23 Mai 2015 - 16:20

Citation :
22/05/2015

Police du ciel 24/24 & nouvel avion !





Cela fait près de 15 ans qu’au sein des Forces aériennes, des milieux militaires et de cercles politiques on réclamait la mise en place d’une  police du ciel 24/24. Celle-ci est actuellement en cours de mise en place et sera complète pour 2020.


Première étape :

La mise ne place d’une Police du ciel 24/24 « Quick Reaction Alert » (QRA) demande plusieurs phases de préparation. Le financement soit environ 250 millions, la mise en place de ressources humaines avec par exemple le renforcement des aiguilleurs du ciel militaires, la mise en place de piquet pour les équipes de maintenance de logistique sur les aérodromes.

D'ici le premier janvier 2016, les horaires de vols seront étendus, deux avions de type Boeing F/A-18C/D « Hornet » seront de piquet avec une relève de pilotes et de mécaniciens.

Et, selon la planification actuelle, la sécurisation de l'espace aérien en continu sept jours sur sept interviendra en 2020.


Confirmation et volonté :



A l’occasion du rapport d’information des Forces aériennes qui s’est tenu à Emmen mercredi, le commandant de corps Schellenberg a évoqué le concept relatif à la sécurité à long terme de l’espace aérien que le Conseil fédéral a adopté en août 2014 : «Le profil de prestations des Forces aériennes de demain est clairement défini. Nous devons travailler sur cette base.» Cela signifie que la capacité à intervenir 24h/24 dans le cadre de la police aérienne doit être mise en place d’ici 2020.


QRA (Quick Reaction Alert), Alerte de réaction rapide: organisation d'alerte des Forces aériennes:

L'espace aérien désigne la troisième dimension d'un territoire national et il circonscrit, en hauteur, l'espace territorial d'un état. Cet espace aérien, la «frontière bleue», représente la plus vaste porte d'entrée d'un territoire national. L'accès au territoire étatique est donc une affaire qui incombe à l'état: une incursion dans son espace aérien équivaut au franchissement d'une frontière. Ainsi, une incursion non-autorisée représente une infraction de la souveraineté étatique.

La neutralité armée de la Suisse, choisie librement et définie au niveau national, inclut également l'espace aérien. Par conséquent, elle a l'obligation de le surveiller, de le contrôler et de le protéger. En tant qu'état non-aligné, la Suisse doit s'assurer, par ses propres moyens, qu'il ne subsiste aucune carence militaire dans l'espace aérien helvétique. La protection de cet espace aérien est indispensable pour garantir la sécurité du territoire et de sa population.



Police du ciel mais pas seulement :



Si la mise en place de la QRA dans notre pays est cette fois-ci en bonne voie, le Cmdt des Forces aériennes a rappelé que la flotte actuelle de 32 F/A-18 était juste suffisante pour assurer cette police et ceci en temps de paix. Reste qu’en cas de situation de tensions internationales (mise en alerte sur plusieurs mois) et en cas de conflit ces 32 avions sont insuffisants. De plus, le vieillissement de ceux-ci et le fait que les F/A-18C/D commenceront à être retirés du service dès 2023 au sein de la marine américaine, va compliquer l’obtention de pièces de rechanges d’une part et surtout l’avionneur américain Boeing n’assurera plus une mise à jour systématique des systèmes.  

En conséquence, il est toujours d’actualité de remplacer les anciens Northrop F-5 « Tiger » et également de préparer le remplacement des F/A-18. On évoque le nombre de 52 nouveaux avions de combat, dont l’acquisition se ferait en deux tranches (chiffre minimum). En parallèle, les Forces aériennes devront également être dotées du nouveau drone (programme de cette année) des nouveaux systèmes de défenses contre-avions (évaluation en cours) et de la modernisation des centrales d’engagement (C4I).


Commentaire :


Non, le monde n’est pas plus sûr aujourd’hui qu’hier. Les nombreux conflits qui perdurent et se développent à travers le monde, le renforcement de dépenses militaires et les réarmements en cours dans de nombreux pays, nous ramènent à une situation critique avec de nombreux foyers de tension. L’arrivée de nouvelles menaces, comme la cyber-guerre (mise en place de celle-ci en Suisse) et le terrorisme généralisé n’enlève en rien au réalisme du conflit classique. On le voit à travers les zones de guerre actuelles, avions, chars, artillerie et mines sont toujours d’actualités.

Par ailleurs, l’arrivée de nouveaux avions de combat, des futurs bombardiers stratégiques en cours de développements, des drones furtifs et la prolifération des missiles balistiques, nous obligent à rester vigilant et à maintenir une sécurité d’un haut niveau.

Prétendre, que notre pays ne risque rien et que celui-ci est protéger par ces voisins de manière naturelle, démontre non seulement les carences en matière d’analyse stratégique de ceux qui défende cette idée, mais en plus relève de la stupidité digne de la ligne Maginot.


Photos : Police du ciel avec avion F/A-18C Hornet @ Swiss Air Force 2 Cmdt des FA A. Schellenberg à Emmen@DDPS

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/05/22/police-du-ciel-24-24-nouvel-avion-858920.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Lun 25 Mai 2015 - 18:25

Citation :
Pz Bat 14  

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Sam 20 Juin 2015 - 17:34

Citation :
Le projet de réforme de l’armée suisse se retrouve dans l’impasse


Posté dans Europe, Politique de défense par Laurent Lagneau Le 19-06-2015




Des effectifs réduits de 180.000 à 100.000 hommes, des équipements renouvelés, des trous capacitaires en partie comblés, notamment dans le domaine de la cyberdéfense, et un budget annuel de 5 milliards de francs suisses contre 4,7 milliards actuellement. Tel est le DEVA (Développement de l’armée), le projet défendu par Ueli Maurer, le chef du département suisse de la Défense afin de moderniser les forces armées de son pays.

Seulement, cette réforme a été repoussée par le National, c’est à dire la chambre basse du Parlement suisse, par 86 voix contre 79 et 21 abstentions. Après l’échec de la votation sur l’achat de 22 avions de combat Gripen E/F, il s’agit du second revers de M. Maurer en un peu plus d’un an.

Ironie de l’histoire, ce projet n’a pas été adopté pour des raisons différentes. Ainsi, les partis de gauche (socialistes et écologistes) voulaient réduire le budget à 4,4 milliards de francs suisses et aller plus loin encore dans la déflation des effectifs militaires en les portant à 80.000 hommes seulement.

« On ne fait qu’augmenter les crédits militaires même après le refus de l’avion de combat Gripen. Entourée de pays amis, la Suisse n’a pas à craindre des troupes ennemies à ses frontières », a commenté l’élu socialiste Pierre-Alain Fridez.

Quant à la droite conservatrice (UDC), elle voulait une armée de 140.000 hommes, avec un budget annuel de 5,4 milliards. Tout le contraire en somme. « Les attentats à Paris, les succès de Daech en Syrie mais aussi l’afflux de réfugiés, la crise économique en Europe et la crise ukrainienne sonnent le glas de ces rêves de paix éternelle », a plaidé Adrian Amstutz, l’un de ses élus. « Il faut se réveiller et ne pas attendre la première décapitation en Suisse. Les soldats ne doivent plus s’entraîner dans des bacs à sable ou sur un ordinateur », a-t-il insisté.

Aussi, faute de pouvoir se mettre d’accord sur un texte qui se voulait consensuel, ce projet de révision de l’armée suisse (le 5e en 20 ans précise le quotidien Le Matin) va donc retourner au Conseil des États [ndlr, la chambre haute] avant de revenir au National. Et si le même scénario se joue, il sera définitivement abandonné.

En attendant, la Société suisse des officiers (SSO) a sévèrement critique l’attitude des élus sur ce dossier. « le Conseil national instrumentalise l’armée à des fins strictement politiques, ce qui affaiblit la sécurité nationale », a-t-elle estimé. Et d’ajouter : « Alors que le peuple suisse s’est exprimé avec une grande clarté ces dernières années pour une armée forte, la décision du National démontre une absence de vision et de stratégie sécuritaires ».


http://www.opex360.com/2015/06/19/le-projet-de-reforme-de-larmee-suisse-se-retrouve-dans-limpasse/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Sam 20 Juin 2015 - 18:27

180 000 soldats pour un petit pays entouré de pays amis... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Lun 6 Juil 2015 - 18:49

Revenir en haut Aller en bas
FarLouati
sergent
sergent
avatar

messages : 209
Inscrit le : 29/03/2015
Localisation : suisse
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mar 7 Juil 2015 - 0:10

A partir de 2016 l'arme principale qu'est le Fass 90 (SIG-550) sera très certainement remplacée par le Fass 04 (SIG-552) version plus petite avec poignée.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Jeu 9 Juil 2015 - 13:50

cheers

Citation :
Nos paras remportent le 20e concours Stadtallendorf !




Cette année encore, l’Armée suisse a été invitée au concours international des parachutistes à Stadtallendorf (D). Treize équipes issues de sept pays étaient présentes. Parmi elles figuraient deux équipes suisses provenant de la compagnie d’éclaireurs parachutistes 17. L’une s’est hissée au premier rang de la compétition, l’autre au quatrième.


A Stadtallendorf, des équipes venues d’Algérie, du Brésil, du Royaume-Uni, d’Inde, de Pologne et de Suisse se sont affrontées dans le cadre du 20e concours international des parachutistes organisé par la division des forces rapides de la Bundeswehr allemande. Le premier jour déjà, les Suisses ont pris la tête de la compétition en se hissant à la première place dans les épreuves de nage habillée, de cross-country et de tir. Lors de l’épreuve de saut en parachute qui a suivi, il s’agissait pour les équipes de cinq d’atterrir dans un périmètre de 100 m sur 100 aussi simultanément que possible. A la fin, cela s’est joué à quelques centièmes de seconde : avec un écart de 0,37 seconde entre l’atterrissage du premier parachutiste et celui du dernier, la deuxième équipe de l’Armée suisse a établi un nouveau record et s’est finalement assuré la quatrième place du classement général. La première équipe du régiment de parachutistes 26 de Deux-Ponts (Rhénanie-Palatinat) a terminé à la deuxième place, suivie du régiment de parachutistes 31 de Seedorf (Basse-Saxe).



La compagnie d’éclaireurs parachutistes 17 se réjouit de cette victoire. Le premier-lieutenant Simon Dysli, chef de la délégation de la compagnie, est très satisfait de cette expérience : « La division des forces rapides nous a très bien accueillis. Parallèlement au concours, nous avons apprécié de discuter avec des parachutistes venant d’autres pays. Tout était parfait, à commencer par le temps : un ciel entièrement dégagé et des températures avoisinant les 30 degrés. »


Photos : 1 & 2 concours à Stadtallendorf 3 Unité Sniper des Grenadiers parachutistes 17@ DDPS

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/07/08/nos-paras-remportent-le-20e-concours-stadtallendorf-859281.html
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Suisse   Jeu 9 Juil 2015 - 20:36

tiens,les rambos algerien surmusclés ,qui se laissent passer par des jeeps en feu et cassent des briques,ne sont pas classés derrieres des europeens "normaux"??
ohlala quelle surprise Shocked
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Jeu 16 Juil 2015 - 12:45

Citation :
Des soldats fustigent l’insécurité des transports militaires après un nouvel accident


Un camion de l’armée transportant du matériel s’est retourné après une sortie de route le 6 juillet à Ropraz (VD). Deux soldats dénoncent: les mêmes camions transportent des troupes, sans ceintures de sécurité. Ils veulent une prise de conscience pour éviter un drame

Le 6 juillet dernier, peu avant 16h30, un camion Saurer 6DM du bataillon d’aide en cas de catastrophe 1 (bat acc 1) s’est retourné avec sa remorque après une sortie de route sur la route de Berne, dans les environs de Ropraz (VD), a appris Le Temps. Ses deux occupants, le chauffeur et son aide-chauffeur, ont été conduits à l’hôpital pour examens et n’ont été que très légèrement blessés, confirme la justice militaire, qui a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l’accident.

Selon nos informations, le chauffeur se serait assoupi. Réveillé par son aide-chauffeur alors qu’il se déportait lentement sur la file de gauche, le chauffeur n’aurait eu d’autre choix que de quitter la route pour éviter de percuter un véhicule qui roulait normalement en sens inverse. Le camion s’est alors retourné sur le bas-côté et a fini sur le toit.

Ce jour-là, le camion qui faisait route vers Genève ne transportait fort heureusement que du matériel. «Un assortiment d’éclairage et d’électricité des troupes de sauvetage», précise le porte-parole de l’armée, Daniel Reist. Mais les deux chauffeurs ont eu de la chance: ils n’étaient pas attachés. Et pour cause, confirme Daniel Reist: «Ce camion ne dispose pas de ceintures de sécurité.»

Pour Stéphane* et Philippe*, deux membres du «bat acc 1» en service ce lundi 6 juillet, cet accident doit servir d’avertissement. «Ces camions transportent aussi bien du matériel que des soldats, expliquent-ils. Si ce 6DM avait transporté des hommes, ça aurait été la même chose… sauf qu’il y aurait eu des morts. L’armée a beaucoup de chance qu’un drame ne se soit pas encore produit.»

Stéphane et Philippe le disent clairement: «Dans ces camions, on est assis à 30 sur des bancs en bois. Personne n’est attaché, puisqu’il n’y a pas de ceintures, ni à l’arrière, ni à l’avant. A l’ère de Via Sicura, c’est invraisemblable. On ne peut pas continuer comme ça!» Les deux militaires en appellent à «une véritable prise de conscience. L’armée suisse est une armée de milice, beaucoup n’ont pas choisi d’être là mais doivent monter dans ces camions qui sillonnent le pays. Il faut absolument améliorer la sécurité des transports militaires.»

Interpellée, l’armée répond qu’en matière de sécurité des transports militaires, les règles sont basées sur l’année d’enregistrement des véhicules. «Certains de nos camions ont vingt ou trente ans, explique Daniel Reist. Pour ces véhicules, les règles applicables en matière de port de la ceinture sont celles qui étaient en vigueur à l’époque.» En clair: à l’époque de la mise en service des Saurer 6DM, la ceinture n’était pas obligatoire et l’obligation n’est pas rétroactive. Le porte-parole assure toutefois que «ces camions sont remplacés en permanence dans la mesure des crédits disponibles. Les nouveaux camions sont équipés de ceintures à trois points, pour le conducteur et le passager.»

La troupe qui voyage à l’arrière reste, elle, contrainte de croiser les doigts avant de monter à bord. «C’est la même chose dans toutes les armées du monde, note Daniel Reist. Mais l’armée fait tout son possible pour améliorer les choses. Le programme de rénovation des Duro [des camions de transport de troupe plus petits, embarquant jusqu’à 18 soldats] prévoit des sièges individuels à l’arrière, avec ceinture.» Et de promettre que «l’armée essaie de réduire de plus en plus le recours à des grands camions sans ceintures à l’arrière pour le transport des troupes, privilégiant l’emploi de véhicules plus adaptés, comme les Duro.» Et Daniel Reist d’ajouter que «les soldats qui craignent de monter à bord de véhicules sans ceintures à l’arrière peuvent s’annoncer auprès de leur superviseur». Quel accueil leur fera-t-on? La question reste ouverte.

Selon les derniers chiffres du Centre de dommages du Département de la défense, le nombre d’accident impliquant des véhicules miliaires a baissé en 2014 (7585 sinistres, soit 30 de moins qu’en 2013). Une baisse qui s’expliquerait notamment par les efforts accrus en matière de prévention et d’instruction. Les chiffres pour 2015 doivent encore être consolidés, mais la diminution du nombre d’accidents semble se poursuivre, assure Daniel Reist. Une bonne nouvelle toute statistique qui ne suffira pas à rassurer Stéphane et Philippe.



http://www.letemps.ch/Page/Uuid/bd47b224-2b08-11e5-8a84-afa5481f305f/Des_soldats_fustigent_lins%C3%A9curit%C3%A9_des_transports_militaires_apr%C3%A8s_un_nouvel_accident

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Suisse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Suisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'armée suisse
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse
» groupe compresseur armée suisse moteur cox 1600
» Armée Suisse
» Cirrus SR20 dans l'armée de l'air??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: