Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Suisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Sam 23 Avr 2016 - 19:28

Citation :
23/04/2016

Les derniers miliciens formés sur F-5 « Tiger II » !





La carrière des « bons vieux » Northrop F-5 E/F « Tiger II » touche à sa fin et avec elle, la dernière école de recrue de soldats d’aviation formés sur le vénérable chasseur. Dorénavant, l’école de recrue pour soldats d’aviation se consacrera uniquement aux Boeing F/A-18 C/D « Hornet ».

La première volée de soldat de milice formé sur F-5 E/F s’est déroulée durant l’été 1981, il y a 35 ans à Payerne. La deuxième école de recrues a pris fin le 9 novembre 1982 dans l'Oberland bernois.

Ces miliciens qui font voler nos aéronefs :

Certes, les soldats d’aviation de milices n’effectuent les tâches les plus complexes sur les aéronefs militaires, les professionnels sont là pour y répondre. Mais le soldat de milice est un élément clef au bon fonctionnement de notre aviation. Durant les premières semaines de l'école de recrues, les recrues sont incorporées au sein des différents groupes spécialisés sur la base de tests. Les fonctions ci-après sont entre autres instruites à l’école de recrues d’aviation : aide-mécanicien, mécanicien et électromécanicien sur hélicoptères Super Puma/Cougar, EC635 aide-mécanicien d’aviation, aide-mécanicien sur armes et mécanicien pour F-5 Tiger ou F/A18 Hornet, ferblantier d’aviation, électricien et mécanicien-électricien. En outre, une formation comme ordonnance d’aérodrome, comme soldat de piquet de sauvetage, de transmission et de poste de commandement d’engagement ou comme soldat chargé de la sécurité des ouvrages est également possible.

C’est ainsi que durant 35 années, des milliers de jeunes suisses ont œuvré sur les aérodromes au bon fonctionnement du Tiger II. Reste maintenant à trouver un successeur à celui-ci !


Photos : Peinture spéciale sur un F-5 E pour la dernière ER 2 Miliciens au travail de réarmement sur les canons d’un F-5@ DDPS

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/04/23/les-derniers-miliciens-formes-sur-f-5-tiger-ii-861290.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mar 26 Avr 2016 - 13:37

Citation :
Tuesday, April 26, 2016

RUAG Defence does major upgrade to the M109 self propelled howitzer via IHS Janes 360





via IHS Janes

RUAG Defence has developed an enhanced version of the M109 155 mm self-propelled (SP) artillery system aimed at the export market.
The company has already upgraded 348 Swiss Army M109sto the Pz Hb 88/95 standard, which represent the only SP artillery deployed by the Swiss Army.
Among the improvements are a modified turret and the use of locally manufactured 155 mm/47 calibre chrome plated ordnance in place of the original 155 mm/39 calibre type. This offers an extended range and has a burst rate of fire of three rounds in 15 seconds due to the installation of a flick rammer.
via RUAG Defence.

Fire Power
Increased firing range of up to 36 km
Increased rate of fire (burst of 3 rounds in 15 sec.)
Increased ammunition autonomy ( 40 rounds, 64 charges)
Reliability
New electrical system (better than Mil STD 1245A)
Higher operational readiness
Increased mean time between failures (MTBF)
Fault finding diagnostics with test equipment
Survivability
Navigation and positioning system integrated
Increased mobility (gears, engine)
Capable of day and night operations
Effective fire suppression system installed
NEMP und EMP protection
Camouflage: paint and netting

http://snafu-solomon.blogspot.fr/2016/04/ruag-defence-does-major-upgrade-to-m109.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Ven 29 Avr 2016 - 13:54

Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8209
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Suisse   Ven 13 Mai 2016 - 19:08




_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Jeu 19 Mai 2016 - 18:30

Citation :
Rheinmetall Wins Contract to Extend the Service Life of Switzerland's Air Defence Systems
(Source: Rheinmetall Defence; issued May 18, 2016)




Rheinmetall Wins Contract to Extend the Service Life of Switzerland's Air Defence Systems
(Source: Rheinmetall Defence; issued May 18, 2016)


http://www.defense-aerospace.com/articles-view/release/3/173943/rheinmetall-to-extend-service-life-of-swiss-air-defence-systems.html

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Dim 29 Mai 2016 - 18:34

Citation :
28/05/2016

Les 75 ans de l’escadre de surveillance !





L’escadre de surveillance des Forces aériennes (Überwachungsgeschwader (UeG) en allemand), respectivement son successeur, le corps des aviateurs professionnels (CAP) - fête ses 75 ans d’existence.

En l’honneur de cet anniversaire, une brochure a été réalisée par le DDPS. Elle retrace la naissance et l’histoire de l’escadre de surveillance et du corps des aviateurs.

Rappel :

Par décision du Conseil fédéral suisse, une escadre de surveillance permanente a été mise sur pied le 28 mai 1941. Sa tâche principale consistait à assurer la neutralité de l’espace aérien suisse. Alors qu’au début de l’escadre de surveillance, les pilotes étaient polyvalents, ils constituent aujourd’hui un corps de pilotes des Forces aériennes hautement spécialisé, qui aussi bien en Suisse qu’à l’étranger, sont engagé pour la formation, l’entraînement, les engagements ainsi que dans tout type de situations d’urgence.



L’« UeG », une communauté soudée :

30 ans plus tard, en 1997, les Forces aériennes suisses publiaient la brochure «L’escadre de surveillance», qui faisait preuve d’une plus grande sobriété. «L’escadre de surveillance constitue le noyau professionnel de la brigade d’aviation 31. Toutes les escadrilles de l’escadre de surveillance (...) sont subordonnées chacune à l’un des quatre domaines spécialisés Opérations, Reconnaissance aérienne, Défense aérienne et Transport aérien, pour l’accomplissement des différentes tâches. Les bases principales de l’escadre de surveillance sont Payerne, Dübendorf et Alpnach. L’obtention du brevet de pilote est la résultante de l’achèvement d’une instruction de deux ans sur jet ou sur hélicoptère. Ensuite, si le pilote fraîchement breveté décide d’embrasser une carrière de pilote militaire professionnel, il commence l’instruction dans l’escadre de surveillance à l’école des pilotes militaires de carrière. Cette formation, d’une durée d’environ trois ans, transmet aux jeunes lieutenants des connaissances théoriques et un savoir pratique en matière d’aviation, qui les rendent aptes à assurer entièrement un engagement de pilote militaire professionnel dans l’escadre de surveillance. L’instruction de pilote militaire est aussi ouverte aux femmes, depuis 1993 sur hélicoptère et depuis 1996 sur jet.

Depuis la création de l’escadre de surveillance, le métier de pilote militaire n’a probablement jamais été aussi complet qu’aujourd’hui, allant de la fascination éternelle de l’aviation aux aspects terre à terre du quotidien, complexe, composé de technologies de plus en plus pointues et d’exigences élevées en matière de gestion rationnelle. Aussi passionnant que soit l’environnement d’engagement des pilotes militaires professionnels, dominé aujourd’hui par les technologies de pointe, les aspects pénibles de ce travail rationnalisé à l’extrême ne manquent pas. Cependant, l’esprit de l’escadre de surveillance ne s’éteint jamais et donne des ailes à cette communauté soudée, même face à l’adversité, et la pousse à se dépasser sans cesse à l’engagement, au profit de la sécurité de la Suisse. (sources DDPS).


Photos : DDPS

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/05/28/les-75-ans-de-l-escadre-de-surveillance-861510.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Jeu 9 Juin 2016 - 21:57

Citation :
Swiss F-5 fighter jet just crashed in the Netherlands

Jun 9, 2016




A F-5 from Swiss demonstration team crashed near Leeuwarden Air Base in the Netherlands prior to AirShow Friday and Saturday.

Eyewitnesses say that a second aircraft was involved in the accident, but that can not yet be confirmed.

During a preparation flight for an air show, 2 Patrouille de Suisse F-5s collided. One plane crashed, the pilot ejected.

The Patrouille Suisse is an aerobatic team of the Swiss Air Force. The team flies six Northrop F-5E Tiger II fighter/bomber jets.

http://defence-blog.com/news/swiss-f-5-fighter-jet-just-crashed-in-the-netherlands.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mar 5 Juil 2016 - 20:45


Smile
Citation :
L’armée suisse attaquée par un ennemi vicieux : les punaises de lit



Le haut commandement suisse avait pensé à tous les scénarios. Mais les troupes sont perplexes : les chars d’assaut sont-ils vraiment efficaces
face à un ennemi infiltré comme les punaises de lit ?



Être soldat d’un pays neutre, la planque ? Détrompez-vous ! Certes l’armée suisse a des horaires confortables qui empêchent les F18 de décoller en dehors des heures de bureau. 

Mais elle fait face à quantité d’ennemis vicieux et plus coriaces les uns que les autres. On se souvient du soleil de plomb bernois d’avril qui avait terrassé l’un de ses valeureux guerriers lors de la visite d’Etat de François Hollande l’an passé.

Ce n’était rien face au péril qui la menace aujourd’hui : les punaises de lit. "Certaines d’entre-elles ont été retrouvées dans des dortoirs et sur des textiles utilisés par les trois compagnies de l’ER inf 3 stationnées sur différents sites de Suisse romande" a fait savoir ce lundi soir le Département fédéral de la défense. Mais il n’est pas dit que la Confédération se laissera envahir sans réagir !

Unités spécialisées de Moudon en renfort

Fort d’une tradition militaire venue tout droit des gardes-suisses, le haut commandement s’est immédiatement mobilisé : savon pour tout le monde. Outre "une hygiène corporelle rigoureuse", "des mesures complètes de désinfection ont été prises" a fait savoir le ministère de la Défense. Qui a dépêché les troupes les plus aguerries. "Le nettoyage de tous les textiles est en partie effectué par des unités spécialisées de l’école d’hôpital 41 à Moudon".

 D’un coup, ça rigole moins chez les hordes infernales d’insectes ! En tout cas, on serait chef des armées européennes, on profiterait de cette désorganisation passagère pour attaquer et piller les réserves de Gruyère. Si géniaux soient les galonnés helvètes qui avaient fait des exercices sur le thème d’une Europe en lambeaux (oui, ils avaient vu le Brexit) qui venait envahir le pays, il n’est pas sûr qu’ils aient prévus un scénario aussi retors.

Encore heureux en tout cas que l’armée helvète n’ait pas l’arme atomique car on voit déjà la catastrophe : le préposé au bouton rouge gratté par une punaise au moment fatidique et boum, plus de planète ! Reste que l’on s’amuse, mais cette fâcheuse guerre a tout de même fait une victime collatérale.

"La Journée des parents prévue sur la place d’armes de Bure le 16 juillet prochain a été annulée". Ce sont toujours les meilleurs qui s’en vont les premiers...

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2016/07/05/l-armee-suisse-attaquee-par-un-ennemi-vicieux-les-punaises-de-lit
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mer 20 Juil 2016 - 21:46

Citation :
Bataillon de carabiniers 14

À Stand De Tir Villeneuve.

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Dim 24 Juil 2016 - 19:05

Citation :
24/07/2016

L’école de pilotes s’entraine en Pologne !





Du 22 au 29 juillet 2016, l’école de pilotes des Forces aériennes suisses effectuera des vols de navigation et d’entraînement à Deblin en Pologne dans le cadre du programme de perfectionnement sur l’avion école Pilatus PC-21.

Dans le cadre de ce module de formation, la délégation suisse, composée de 22 personnes (11 pilotes et 11 collaborateurs de l’équipe au sol) et disposant de 6 appareils, entraînera l’organisation et la planification de vols à l’étranger ainsi que la navigation dans un environnement inconnu. Les bonnes conditions d’entraînement qu’offre la Pologne donnent aussi la possibilité d’effectuer des vols à basse altitude, contrairement à la Suisse où de tels vols sont limités par égard pour la population.

La suite du programme:

Du 2 au 5 août, les PC-21 s'entraîneront dans les autres secteurs d'entraînement en Suisse Du 8 au 28 août, l'école de pilotes bénéficiera de vacances.

Le service de vol des PC 21 reprendra normalement dans l'espace aérien suisse le 29 août.

Rappel :

L’instruction d’un pilote militaire de carrière dure environ 5 ans et 4 mois. 3 ans et 4 mois d‘études en aéronautique avec une instruction de pilote de ligne intégrée sont d’abord nécessaires. L’instruction au vol militaire proprement dite dure deux ans: 30 semaines sur un Pilatus PC-7 Turbo-Trainer et 45 semaines sur le PC-21. Pendant ces 45 semaines d’instruction, des cours sont donnés sur des sujets tels que la reconversion technique, la formation au vol dans les nuages (IFR), le vol en formation, la navigation, les attaques air-sol, le service de police aérienne et le combat aérien. 210 missions sont prévues pour chaque élève.


Photo : PC-21 @ Swiss Air Force

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/07/24/l-ecole-de-pilotes-s-entraine-en-pologne-861831.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Ven 5 Aoû 2016 - 18:55

Citation :
04/08/2016

L’Hermes 900 suisse doté d’un Sense & Avoid unique au monde !





Notre pays a passé commande en 2015 (PA2015) de six drones multirôles de type Moyenne Altitude Longue Endurance (MALE) Elbit Systems Hermes 900. Le fabricant Elbit Systems travaille en ce moment sur la commande en vue de la fourniture des premiers aéronefs.

Système anticollision :

Selon Ebit systems, les drones Hermes 900 destinés à notre pays seront les premiers au monde à disposer d’un nouveau système anticollision de type « Sens & Avoid ». Le drone doit en effet pouvoir être engagé dans tous les espaces aériens sans être escorté par un aéronef avec pilote. Si certains systèmes existent déjà en terme de protection d’abordage, ce nouveau système permet une totale identification des éventuelles menaces volantes. Le nouveau système qui équipera les drones Hermes 900 permettra grâce à des capteurs radars et électro-optique de repérer à 360° tous les aéronefs en rapprochement. La certification du système de l’Hermes 900 sera réalisée par les autorités suisses et israéliennes. L'intégration d'une capacité instantanée de type « Sens & Avoid » doit permettre un vol aux côtés des aéronefs pilotés en toute sécurité pour tous.

Affaires compensatoires :

On apprend également que la société Elbit Systems a lancé un programme important en matière d’affaires compensatoires (Offsets) avec notre pays. Elbit Systems a lancé une opération dans le but rechercher des fournisseurs et fabricants suisses dans les domaines suivants:
1. Les pièces en matériaux composites (y compris les matières premières).
2.Des pièces usinées.
3. L'assemblage électronique et sous-ensembles.
4.Systèmes électroniques / câbles (y compris les câbles RF).
5.Câbles électroniques.

En plus de ce programme, des entreprises suisses seront prises en compte pour la sous-traitance en cours et à venir d'autres programmes d’Elbit Systems comme la sous-traitance de pièces d'aéronefs tels que les réservoirs de carburant et des surfaces de contrôle aérodynamique, les systèmes électronique et électro-optiques, systèmes radars, systèmes de communication, modules de cyber-sécurité.

Rappel :

L’Hermes 900 a été conçu comme un dérivé de la famille Hermes d’Elbit Systems, il a effectué son premier vol en décembre 2009. Il est un dérivé de la famille «Hermes» 180 & 450. Dérivé de l’Hermes 450, le 900 hérite des blocs de construction fiables, de l'équipement de soutien au sol, des charges utiles et des contrôles de mission au sol, tout en élargissant l'enveloppe de vol et de l'endurance à des niveaux supérieurs. Le décollage et l’atterrissage sont entièrement automatiques.

Parmi les fonctionnalités clés offertes par ce drone, on trouve l'endurance soit 38 heures de vol, l'altitude de vol de 30.000 pied et une capacité de charge utile importante (jusqu'à 350 kg). Contrairement à de nombreux concurrents, l'Hermes 900 est conçu avec une baie de 2,5 mètres de long pour la charge interne, il est capable d'accueillir jusqu'à 250 kg permettant l'installation rapide de charges utiles et modulaires. L’avionique est innovante, ainsi que ses systèmes électroniques, il dispose d’un moteur ROTAX à faible bruit, le train d’atterrissage est escamotable.

L’Hermes 900 emploie une station au sol pour le contrôle par la liaison de données. Basé sur l’expérience du modèle 450, le nouvel aéronef bénéficie de la logistique et de la réduction des coûts opérationnels. En outre, il peut décoller de terrains peu aménagés à proximité du théâtre d’opération. L’Hermes 900 n’emporte pas d’armement.

Le choix pour la Suisse s’est effectué sur la base de 11 systèmes en provenance de 10 pays fournisseurs. L’Hermes 900 a été choisi pour sa grande modularité, la qualité de ses systèmes d’exploration. De plus les drones israéliens sont les seuls à offrir une double protection en couches en ce qui concerne la cyberguerre et la guerre électronique de type évolutive.

Utilisateurs :

Israël, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Mexique et la Suisse.



Photos : Drone Hermes 900 @ Armasuisse

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/08/04/l-hermes-900-suisse-dote-d-un-sense-avoid-unique-au-monde-861881.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Sam 6 Aoû 2016 - 11:44

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Lun 29 Aoû 2016 - 22:11

Citation :
Un avion F/A-18 Hornet suisse porté disparu


Posté dans Europe, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 29-08-2016




Un avion de combat de type F/A-18 Hornet des forces aériennes suisses est porté disparu depuis 16H30, a annoncé le Département fédéral de la Défense (DDPS), ce 29 août.

« Des recherches ont immédiatement été lancées. Le sort du pilote est actuellement inconnu », a ajouté le DDPS. L’appareil a disparu des écrans radar alors qu’il survolait la région de Susten (Valais).

Les forces aériennes suisses ont perdu trois F/A-18 Hornet en trois ans. En 2013, un appareil de ce type s’était en effet écrasé dans la région de Lopper, près d’Alpnachstad. Son pilote ainsi qu’un passager – un médecin de l’Institut aéronautique de Dübendorf - y avaient laissé la vie.

Puis, deux ans plus tard, un autre F/A-18 était tombé dans la région de Besançon, dans un secteur d’entraînement commun à la France et à la Suisse. Le pilote avait pu s’éjecter.

Plus tôt cette année, un F-5 Tiger de la Patrouille suisse s’était écrasé à la suite d’une collision au cours d’un entraînement en vue d’une représentation aérienne sur la base aérienne néerlandaise de Leeuwarden (nord).

http://www.opex360.com/2016/08/29/avion-fa-18-hornet-suisse-porte-disparu/
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mar 30 Aoû 2016 - 1:30

Rip
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mar 30 Aoû 2016 - 16:55

Citation :
Pontarlier. Des recherches sont toujours en cours pour retrouver un avion de chasse F-18 et son pilote, disparus ce lundi dans les Alpes suisses. L'appareil s'est probablement écrasé dans la région de Susten. Trois hélicoptères de l’armée de l’air, un de la police cantonale zurichoise et des spécialistes de montagne recherchent activement le pilote et l’appareil. Le lieu supposé du crash, situé à plus de 3.000 mètres d’altitude dans la région du col du Susten, est difficilement accessible. C’est de là qu’a été émis le dernier signal de l’aéronef.

L’avion de chasse a décollé ce lundi à 16h01 depuis la piste de l’aérodrome militaire de Meiringen, dans le cadre d’une simulation de combat aérien avec un Tiger F-5. Quatre minutes plus tard, la centrale d’engagement a perdu le contact avec le pilote.





http://www.estrepublicain.fr/defense/2016/08/30/crash-d-un-f-18-en-suisse-le-pilote-porte-disparu







Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mar 30 Aoû 2016 - 19:57

Citation :



Suisse: l'épave de l'avion disparu retrouvée mais aucune trace du pilote
30/08/2016 à 10h06
Un modèle F/A-18 d'avion de combat en plein vol

L'épave de l'avion de chasse suisse porté disparu depuis lundi 29 août a été retrouvé mardi dans les Alpes mais son pilote est toujours recherché.

L'épave de l'avion de combat des forces aériennes suisses porté disparu depuis lundi a été retrouvé dans les Alpes suisses mardi 30 août. Le ministère de la Défense, qui avait annoncé que ce F/A-18 C monoplace "pou[v]ait s'être écrasé", a précisé que les recherches se poursuivaient pour retrouver son pilote .

Une vaste opération de recherche

L'appareil effectuait un exercice avec un deuxième avion lorsque tous les contacts radio avec le pilote ont été coupés à 16h05. Il pourrait s'être écrasé dans la zone autour du col du Susten dans le centre de la Suisse, un endroit très difficile d'accès

Une vaste opération de recherche a été lancée: deux hélicoptères ont participé aux recherches mais la nuit et la météo les ont contraints à s'arrêter. Selon le quotidien Le Temps, les secours tentent d'accéder au lieu présumé de l'accident par voie terrestre mais il s'agit d'un environnement difficile et montagneux. A ce stade, «nous ne pouvons qu'espérer et prier» que le pilote soit vivant, a déclaré le commandant de l'armée de l'air Aldo Schellenberg.

Par la rédaction avec AFP




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mer 31 Aoû 2016 - 21:36

RIP
Citation :
Crash d'un avion militaire en Suisse: le corps du pilote retrouvé


AFP 31/08/2016


Le corps du pilote de l'avion de combat des forces aériennes suisses F/A-18, qui s'est écrasé lundi dans les Alpes suisses, a été retrouvé dans l'épave de l'appareil, a annoncé mercredi le ministère de la défense.
"La dépouille du pilote a été retrouvée parmi les décombres du F/A-18 et clairement identifiée ce mercredi matin 31 août 2016", selon un communiqué, et la victime est un pilote militaire de carrière des Forces aériennes âgé de 27 ans.
Les causes du crash font l'objet d'une enquête de la justice militaire.

Le F/A-18 monoplace était le deuxième avion à s'être envolé lundi de la base aérienne de Meiringen à 16h01, 15 secondes après le leader, dans le cadre d'un vol d'entraînement.
Le pilote avait répondu selon les règles au premier contact radio. Il n'avait en revanche plus réagi au deuxième appel.

Après des recherches intensives, la carcasse de l'appareil a été repérée depuis les airs mardi dans la région de Hinter-Tierberg à 3.000 mètres d'altitude.
Les recherches ont été rendues particulièrement difficiles en raison du terrain situé en haute montagne et des conditions météorologiques défavorables.

En juin dernier, deux avions de chasse suisses de type Tiger F-5E étaient entrés en collision au cours d'un entraînement aux Pays-Bas et l'un de ces appareils avait pris feu et s'était écrasé. Son pilote avait pu s'éjecter.

En 2013, un F/A-18 biplace de l'armée suisse avait heurté le versant d'une montagne dans le centre de la Suisse, provoquant la mort de son pilote et du passager.

http://www.lorientlejour.com/article/1004638/crash-dun-avion-militaire-en-suisse-le-corps-du-pilote-retrouve.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Jeu 1 Sep 2016 - 11:28

rip
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Lun 12 Sep 2016 - 18:28

Citation :
Suisse: plusieurs kilos d'explosifs disparaissent d'une caserne


International17:58 12.09.2016(mis à jour 18:11 12.09.2016)


"Ce genre d'affaires est extrêmement rare", a déclaré à l'agence suisse ATS Daniel Reist, porte-parole de l'armée suisse. Il n'a pu préciser ni la nature des explosifs, ni la quantité exacte qui a été volée.

"Ce genre d'affaires est extrêmement rare", a déclaré à l'agence suisse ATS Daniel Reist, porte-parole de l'armée suisse. Il n'a pu préciser ni la nature des explosifs, ni la quantité exacte qui a été volée.

"L'enquête vient de commencer et pour l'heure, aucune mise en garde à la population n'a été émise", a-t-il précisé.


La caserne abrite l'école de recrues d'infanterie, selon le communiqué. Et ce, alors que selon les dernières statistiques, le nombre de demandes de permis d'armes à feu a augmenté de 17% l'année dernière par rapport à l'année précédente.
Selon des sources policières, la raison probable de l'essor des demandes était la hausse de la crainte du terrorisme.
Face à la menace terroriste, l'Union européenne souhaite renforcer le contrôle des armes en Europe.
Quitte à soumettre les détenteurs d’armes à feu à des tests psychologiques ou médicaux. Une initiative qui n’est pas du goût des Suisses.

https://fr.sputniknews.com/international/201609121027719124-suisse-explosifs-disparus/  
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3465
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Suisse   Lun 12 Sep 2016 - 20:11

jf16 a écrit:
Citation :
Suisse: plusieurs kilos d'explosifs disparaissent d'une caserne


International17:58 12.09.2016(mis à jour 18:11 12.09.2016)


"Ce genre d'affaires est extrêmement rare", a déclaré à l'agence suisse ATS Daniel Reist, porte-parole de l'armée suisse. Il n'a pu préciser ni la nature des explosifs, ni la quantité exacte qui a été volée.

"Ce genre d'affaires est extrêmement rare", a déclaré à l'agence suisse ATS Daniel Reist, porte-parole de l'armée suisse. Il n'a pu préciser ni la nature des explosifs, ni la quantité exacte qui a été volée.

"L'enquête vient de commencer et pour l'heure, aucune mise en garde à la population n'a été émise", a-t-il précisé.


La caserne abrite l'école de recrues d'infanterie, selon le communiqué. Et ce, alors que selon les dernières statistiques, le nombre de demandes de permis d'armes à feu a augmenté de 17% l'année dernière par rapport à l'année précédente.
Selon des sources policières, la raison probable de l'essor des demandes était la hausse de la crainte du terrorisme.
Face à la menace terroriste, l'Union européenne souhaite renforcer le contrôle des armes en Europe.
Quitte à soumettre les détenteurs d’armes à feu à des tests psychologiques ou médicaux. Une initiative qui n’est pas du goût des Suisses.

https://fr.sputniknews.com/international/201609121027719124-suisse-explosifs-disparus/  

Je dirai, ce genre d'affaire est extrêmement grave
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Mer 28 Sep 2016 - 18:58

RIP

Citation :
Crash d'un Super Puma en Suisse: décès des deux pilotes


AFP 28/09/2016


Les deux pilotes du Super Puma qui s'est écrasé mercredi dans les Alpes suisses, au col du Gothard, sont décédés, ont annoncé les Forces armées suisses, indiquant que l'hélicoptère a chuté en redécollant juste après avoir déposé quatre officiers français.

"Les deux pilotes n'ont pas survécu à l'accident", a déclaré le commandant de corps de l'Armée suisse Aldo Schellenberg, lors d'une conférence de presse à Berne. "L'assistant de vol a été blessé et transporté à l'hôpital", a-t-il précisé, indiquant que les autorités ne s'expriment pas encore sur les causes de l'accident.
"L'hélicoptère était un Super Puma", a-t-il encore dit, annonçant que tous les vols de Super Puma étaient pour l'heure "suspendus jusqu'à ce que les causes de l'accident aient été définies".

L'incident s'est produit dans le canton du Tessin, au sud de la Suisse, vers 12H00 locales (10H00 GMT), près de l'hospice du Saint-Gothard, qui culmine à 2.100 mètres d'altitude sur le col du même nom. Ce vol faisait partie d'une mission d'inspection par la France d'activités militaires de l'Armée suisse, a indiqué M. Schellenberg, expliquant que cette mission se faisait dans le cadre de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

L'inspection devait durer du 26 au 28 septembre, selon un communiqué publié par le ministère suisse de la Défense lundi. Peu avant l'accident, l'appareil a déposé "quatre officiers français" et leurs "accompagnants suisses" au sol. Le Super Puma a chuté en redécollant, a-t-il dit.
Les militaires français et leurs accompagnants suisses n'ont pas "été blessés", a-t-il ajouté, soulignant que la France a été informée.


http://www.lorientlejour.com/article/1009826/crash-dun-super-puma-en-suisse-deces-des-deux-pilotes.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Lun 3 Oct 2016 - 20:13

Citation :
Les Super Puma suisses de retour dans les airs


Helen Chachaty

30/09/2016 | 133 mots


Les Super Puma de l'armée de l'air helvète, cloués au sol depuis le 28 septembre, ont pu reprendre leurs vols « sans restrictions » le jour suivant, les premiers éléments de l'enquête sur l'accident survenu le 28 n'ayant pas indiqué de « défaillance technique ». Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l'accident, qui a coûté la vie aux deux pilotes et blessé un assistant de vol dans la région du Gothard.

L'hélicoptère transportait des officiers français et des militaires suisses, dans le cadre d'une inspection de l'OSCE. Les passagers venaient d'être déposés par le Super Puma, qui s'est écrasé très peu de temps après son décollage.

http://www.journal-aviation.com/actualites/34562-les-super-puma-suisses-de-retour-dans-les-airs
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Dim 13 Nov 2016 - 17:21

Citation :
13/11/2016

Les Forces aériennes en Norvège !





Les Forces aériennes suisses s’entraîneront une nouvelle fois à Ørland, en Norvège, du lundi 14 novembre au vendredi 9 décembre 2016, dans le cadre du module d’instruction à l’étranger «Nightway».

En comptant deux relèves, ce sont au total 130 militaires des Forces aériennes suisses, à savoir 36 pilotes, 93 membres du personnel au sol et un opérateur de bord professionnel qui feront le déplacement à Ørland avec huit avions de combat F/A-18 et deux appareils de réserve. Le module d'instruction à l'étranger « Nightway », organisé en Norvège, offre aux Forces aériennes suisses la possibilité d'effectuer des vols d'entraînement dans de vastes secteurs situés au-dessus de la Mer du Nord et de s'exercer avec les pilotes de l'armée de l'air norvégienne. Nos pilotes pourront également se familiariser avec les vols de nuit et, pendant la journée, s'entraîner à la pratique du combat aérien à basse altitude. En effet, dans un pays aussi densément peuplé que la Suisse, les vols de nuit et à basse altitude ne peuvent être pratiqués que de manière très limitée par égard pour la population.

A l'instar des années précédentes, les objectifs de la campagne de vol de nuit en Norvège sont les suivants : étape finale de l'instruction de base pour les jeunes pilotes de F/A-18 (service nocturne de police aérienne), perfectionnement et consolidation des tactiques de vol de nuit avec et sans appareil de vision nocturne pour les pilotes plus avancés, et  engagements d'avions de combat dans des conditions difficiles (obscurité, froid, intempéries et topographie).



Nightway :

- Courte durée d'ensoleillement  (=plus de vols de nuit)

- La plupart des secteurs se situent au-dessus de la mer ce qui entraîne beaucoup moins de nuisances sonores pour la population

- L'altitude minimale dans les secteurs est de 5000ft/AMSL (1600m) au lieu de 13000ft/AMSL (3700m) en Suisse. Les performances des réacteurs sont bien meilleures à cette altitude ce qui nécessite une certaine adaptation.

- Les vols supersoniques ont lieu jusqu'à un minimum de 2800m au-dessus de la mer contre 10'000m (sol) pour la Suisse.

- Entraînement contre les F-16 norvégiens.

Le vol au-dessus de la mer ainsi que les altitudes minimales très basses ont demandé une préparation extrêmement sérieuse. Avant la campagne, chaque pilote a suivi une instruction particulière de «Sea Survival» de nuit dans le lac de Neuchâtel pour s'adapter aux manipulations sur l'équipement dans l'obscurité. Lors de cet exercice, comme pendant chaque vol, le port d'une combinaison étanche était obligatoire. Elle est nécessaire et sert à prolonger le temps de survie du pilote en cas d'éjection dans des eaux glaciales (env.+4°C). D'autres briefings tels que les procédures de sauvetage en mer, les conditions météorologiques extrêmes, les différences des procédures ATC avec la Suisse, les connaissances de la base d’Ørland ont été suivis.



Photos : F/A-18 C/D Hornet en Norvège @ Swiss Air Force

http://psk.blog.24heures.ch/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Sam 19 Nov 2016 - 20:16

Citation :
Un avion russe escorté par des chasseurs suisses, Moscou demande des explications


AFP 19/11/2016


Deux avions de chasse suisses ont escorté vendredi un avion du gouvernement russe au-dessus du territoire helvétique pour un "contrôle de routine", selon l'armée suisse, une procédure qui a suscité la protestation de l'ambassade de Russie.
L'appareil transportait des membres de la délégation russe et des journalistes se rendant à Lima pour participer au forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC).
Des photos montrant les chasseurs suisses à proximité de l'avion ont été postées sur les réseaux sociaux.
"Vendredi 18 novembre 2016, peu après 15h00 heures, deux avions FA/18 des Forces aériennes suisses ont procédé à un contrôle de routine d'un avion de l'Etat russe. Cet avion était annoncé. Il s'agissait, comme le prévoient les règles de l'ICAO, de vérifier l'identification de l'avion concerné", a indiqué dans un message le porte-parole de l'armée suisse, Daniel Reist.
l'ICAO est l'acronyme anglais de l'OACI, Organisation de l'aviation civile internationale.
M. Reist a rappelé que les Forces aériennes Suisses "effectuent entre 300 et 400 contrôles d'aéronefs d'Etat tiers par an". "Ces contrôles correspondent aux procédés standards de l'ICAO et suivent des règles ICAO strictes", a-t-il souligné.
Les autorités russes ont fait part de leur étonnement et demandé des explications au gouvernement helvétique.
"Nous avons demandé des explications à la Suisse concernant l'incident impliquant un avion du gouvernement russe dans l'espace aérien suisse", a écrit sur Twitter samedi l'ambassade de Russie à Berne.
Ce n'est pas la première fois qu'un avion russe traversant l'espace aérien helvétique est soumis à une telle procédure.
En octobre 2015, Moscou avait protesté auprès de l'ambassadeur suisse à la suite d'une manoeuvre d'un F/A-18 à proximité d'un avion russe transportant une délégation parlementaire de la Douma à Genève.
La Suisse avait présenté ses excuses, mais précisé que les autorités russes avaient été prévenues.
Le ministère russe des Affaires étrangères avaient jugé "peu convaincantes" les explications officielles suisses.

http://www.lorientlejour.com/article/1019320/un-avion-russe-escorte-par-des-chasseurs-suisses-moscou-demande-des-explications.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19595
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Suisse   Dim 20 Nov 2016 - 17:00

Citation :
20/11/2016

Les Forces aériennes font leur travail !  





La polémique enfle depuis hier en ce qui concerne l’interception d’un avion du gouvernement russe vendredi par nos F/A-18 « Hornet ». Pourtant, il n’y a rien d’extraordinaire, cette procédure s’inscrit dans le cadre normal de la police du ciel.

Réactions disproportionnées des Russes :

Les autorités russes se montrent très surprise ce contrôle aérien. Ceux-ci ont demandé des explications à la Suisse et parlent d’incident impliquant un avion du gouvernement russe dans l'espace aérien suisse, selon les dires de l'ambassade de Russie à Berne.

Procédure normale :

Le contrôle aérien qui s’est effectué ce vendredi par nos Forces aériennes est légal et fait partie des missions de celle-ci. L'interception en vol d'un aéronef par un avion de chasse obéit à des règles très précises, codifiées internationalement et connues de tous les pilotes de ligne ou d'avions légers.

En effet, dans le cade de la police aérienne et des procédures internationales, il est prévu qu’un Etat puisse effectuer des contrôles des aéronefs d’Etat étranger. Il s’agit de vérifier que le type, l’immatriculation de l’avion correspondent au plan de vol déposé.

En 2015, près de 300 avions ont été ainsi contrôlés. On démontre par ailleurs pour la même année 44 violations de notre espace aérien.


Principe de la Police du ciel :


*Aide pour les avions en situation de détresse, défaillance technique ou problème de navigation Pour vérifier par exemple si le train d'atterrissage d'un appareil est sorti normalement ou remettre sur la bonne route un pilote égaré. Il faut alors les accompagner sur un aérodrome adapté. Pour vérifier par exemple si le train d'atterrissage d'un appareil est sorti normalement ou remettre sur la bonne route un pilote égaré. Dans le cas d'une panne radio, le pilote de l'intercepteur dispose de moyens permettant de savoir si cette panne est volontaire ou non. Sur instructions du centre de commandement dont il est "l'oeil et le bras", l'intercepteur pourra effectuer dans un premier temps une "reconnaissance à distance" de l'avion. Son commandant de bord, "bien sûr, est informé qu'il fait l'objet d'une interception".

En cas de besoin, l'intercepteur s'approche de beaucoup plus près pour procéder aux vérifications nécessaires, établissant un contact radio et visuel avec l'appareil intercepté.

*Identification ou intervention lors de la violation des règles du trafic aérien : entrée non-autorisée dans notre espace aérien, pas de contact radio, avions de correspondant pas au type décrit dans le plan de vol.

*Identification ou intervention lors de la violation de l’espace aérien lors d’évènements comme le WEF, l’EURO, OSCE ainsi que lors de tensions internationales.

Toutes ces instructions, codifiées dans les règlements internationaux, sont connues de tous les pilotes, dans le monde entier. Si l'avion intercepté se conforme aux ordres, il reste surveillé jusqu'à son atterrissage. S'il n'obéit pas, la situation devient plus délicate.

Fonctionnement :

Deux appareils sont affectés à des «Hot Missions» et à des «Live Missions». Dans le premier cas, il s’agit d’intercepter des aéronefs qui violent gravement les règles du trafic ou la souveraineté sur l’espace aérien de la Suisse. Par «Live Missions», en revanche, on entend le contrôle ponctuel des aéronefs d’Etats étrangers qui requièrent pour le survol du territoire suisse une « diplomatic clearance ».

La première étape a démarrer en janvier 2016 : les avions seront prêts à être engagés du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h, pendant 50 semaines. Cette présence sera étendue à 365 jours en 2017. A partir de 2019, les avions seront prêts à intervenir de 6 h à 22 h. A la fin 2020, ils seront disponibles 24 h sur 24 pendant toute l’année.



Ce que l’on ne vous a pas dit :

Une certaine presse s’est largement moquée des fameuses « heures de bureaux » en en 2014, lors du détournement du Boeing d’Ethiopian Airlines sur Genève. Si, effectivement nos pilotes ne pouvaient pas à cette époque décoller, nos Forces aériennes ont pourtant effectués leur travail. Car se sont elles qui ont coordonné avec les radars l’interception de l’avion par les Eurofighter italiens puis par les Mirage 2000 français. Eh oui, tout le monde ne dormait pas comme on a tenté de vous le faire croire !



http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/11/20/les-forces-aeriennes-font-leur-travail-862518.html  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Suisse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Suisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'armée suisse
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse
» groupe compresseur armée suisse moteur cox 1600
» Armée Suisse
» Cirrus SR20 dans l'armée de l'air??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: