Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Projets du Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
AuteurMessage
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6031
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Mer 2 Avr 2014 - 8:54

Oui les Frégates seront remplacer par les Paquebots...Ils iront à Ksar Sghir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Mer 2 Avr 2014 - 10:06

Non.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Mer 2 Avr 2014 - 12:47

Aujourd'hui aussi, un grand chantier sera lancé par SM le Roi, Il s'agit de la nouvelle stratégie dite d'"accélaration" industrielle, qui sera présentée par My Hafid El Alami, ministre de l'industrie et des nouvelles technologies. Elle s'atale sur la période 2014-2020, avec l'objectif de réduire le déficit commercial et améliorer la chaîne de valeur de tissu indutrielle nationale à travers des partenariats grande entreprises-PME pour que ces dernières puissent profiter du savoir et même des marchés des grandes entreprises nationales, notamment en ce qui concerne les marchés export.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Mer 2 Avr 2014 - 19:38

MAP a écrit:
SM le Roi préside à Casablanca la cérémonie de lancement du plan national d’accélération industrielle 2014-2020


Casablanca - Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a présidé, mercredi à Casablanca, la cérémonie de lancement du plan national d’accélération industrielle 2014-2020, un programme d’envergure qui s’inscrit dans le prolongement de la stratégie Emergence.

Au début de cette cérémonie, le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy a présenté devant SM le Roi un exposé sur ce nouveau plan qui représente ‘’une évolution d’Emergence vers des écosystèmes performants afin de renforcer les acquis et d’amplifier les résultats’’.

Cet ambitieux plan permettra au Maroc de renforcer sa résilience économique, de conforter sa place parmi les Nations émergentes d’Amérique, d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique et, ainsi, de tracer son chemin économique d’un pas assuré.

Capitalisant sur ‘’nos réalisations et nos acquis, tels que l’aéronautique, l’automobile ou l’Offshoring’’, ce plan stratégique, a souligné M. Elalamy, se veut inclusif et réintègre ‘’nos industries classiques, créatrices d’emplois’’.

Le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique a, en outre, fait observer que ce plan s’appuiera sur dix mesures clefs, à savoir la création d’une nouvelle dynamique et d’une nouvelle relation entre grands groupes –entreprises locomotives- et PME, le renforcement de la place de l’industrie en tant que pourvoyeur d’emploi majeur, notamment pour les jeunes, et l’optimisation des retombées sociales et économiques de la commande publique via la compensation industrielle.

Le nouveau plan s’emploiera, selon M. Elalamy, à accompagner la transition de l’informel vers le formel avec la mise en place d’un dispositif complet d’intégration de la très petite entreprise (TPE), à répondre à l’enjeu essentiel d’adéquation des compétences avec les besoins des entreprises, la création d’un fonds d’investissement industriel public (FDI), qui sera doté d’une enveloppe de 20 milliards de DH d’ici 2020, et la mise en place de parcs industriels en location qui seront plus accessibles.

Ce plan prévoit également un suivi des accords de libre-échange (ALE) en cours de négociations, et une surveillance sans relâche du respect des dispositions des ALE existants, l’instauration d’une culture de ‘’Deal Making’’ dans la poursuite des IDE, et l’amplification de la vocation africaine du Royaume.

La concrétisation de l’ensemble de ces mesures permettra la création, à l’horizon 2020, d’un demi-million d’emplois, pour moitié provenant des IDE, et pour moitié provenant du tissu industriel national rénové, ainsi que l’accroissement de la part industrielle dans le PIB de 9 points, passant de 14 pc à 23 pc en 2020.

Au niveau de la gouvernance, M. Elalamy a assuré qu’il sera procédé à la création d’un comité interministériel en charge de la coordination et de la mise en œuvre du plan d’accélération industrielle qui ambitionne de faire du Maroc ‘’un champion industriel et social’’, notant que le Royaume ‘’dispose de l’énergie collective et des ressources humaines et matérielles pour effectuer cette transformation nécessaire’’.

Par la suite, SM le Roi, que Dieu L’assiste, a présidé la cérémonie de signature de 14 documents regroupant 33 conventions relatives au plan d’accélération industrielle 2014-2020.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Chef du gouvernement, M. Abdelillah Benkirane, des Conseillers de SM le Roi, de membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique accrédité à Rabat et de plusieurs acteurs et professionnels du secteur de l’Industrie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
KapMajid
Adjudant
Adjudant


messages : 385
Inscrit le : 03/08/2013
Localisation : Canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Mer 2 Avr 2014 - 19:55

Wawoo Ca fait rever !! 

Il faudra que l'université/école d'ingé, IUT ... accompagnent ce plan très très ambitieux !!
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6031
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Jeu 3 Avr 2014 - 0:09

Super projet pour relancer la politique industriels du pays qui en avait besoin
Mais bon je sent des poils se dresser du cote d Alger et maintenant de Tunis

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Jeu 3 Avr 2014 - 1:29


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Sam 12 Avr 2014 - 18:55

La très belle ville de Tétouan s'ajoute à la liste
MAP a écrit:
SM le Roi lance le programme de développement économique et urbain de la ville de Tétouan (2014-2018)

Tétouan- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, samedi à Tétouan, au lancement du programme intégré de développement économique et urbain de la ville (2014-2018), doté d’une enveloppe budgétaire de près de 5,5 milliards de dirhams (MMDH).
Elaboré conformément aux Hautes orientations royales visant le développement du tissu urbain des différentes villes du Royaume selon une vision cohérente et équilibrée, le nouveau programme tend à redynamiser la base socio-économique de la ville et sa région, à consolider son positionnement, à améliorer le cadre de vie de ses habitants et à préserver son environnement.
Ce programme quinquennal, qui procède d’une approche participative systématique ayant associé les différents acteurs de la ville, tend à faire de Tétouan une ville attractive et résidentielle de services, des personnes et des capitaux.
Il ambitionne ainsi de relever les défis urbains, économiques, sociaux et environnementaux qui se posent à cette agglomération du Nord du Royaume.
Ainsi, sur le plan urbain, ce programme phare prévoit notamment le renforcement des routes et voies internes, le dédoublement de la RN2 reliant Tétouan à Chefchaouen, la modernisation du réseau d’éclairage public, le renforcement et le renouvellement du réseau d’assainissement liquide, d’eau potable et d’électricité de la commune urbaine Tétouan, des communes ruraux avoisinantes et de la commune urbaine de M’Diq, la construction de places publiques, la création de parcs paysagers et la réalisation d’une décharge publique contrôlée.
Au volet économique, le programme porte sur le parachèvement de l’aménagement de la zone industrielle, la création d’un complexe d’artisanat, la mise à niveau des marchés de proximité, la construction d’un marché de gros de poissons et la construction d’équipements communaux (abattoir, marché de gros de fruits et de légumes, marché de bétail).
La sécurité des populations n’est pas en reste puisque le programme prévoit également l’enterrement des lignes électriques Haute Tension et la construction d’une station de transformation électrique et d’une caserne de protection civile.
Au plan social, le programme de développement économique et urbain de Tétouan ambitionne la réhabilitation du secteur du sport via la création du grand complexe sportif de Tétouan, d’une salle couverte omnisports, d’une piscine couverte, d’un club de tennis et de deux terrains de sport.
Il vise également la promotion du secteur de la santé à travers la création d’un hôpital régional, la mise à niveau de l’hôpital provincial Saniat R’mel, la construction de deux centres de Santé, outre le renforcement des équipements sociaux de proximité.
Dans le volet culturel, la ville de Tétouan connaîtra dans le cadre de ce nouveau programme la réhabilitation du théâtre national, la création d’une médiathèque et d’un conservatoire de musique, la mise à niveau de deux théâtres scolaires et la réhabilitation du patrimoine, l’objectif étant de réconcilier la ville avec son prestigieux passé culturel.
Quant à l’environnement cultuel, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu l’assiste, a toujours accordé au champ religieux une place de choix. Dans ce sens, le Souverain a donné Ses Hautes Instructions pour renforcer l’offre en matière de lieux de culte (construction et mise à niveau des mosquées, restauration des zaouiyas).
Le secteur de la formation est également au centre de ce programme, en ce sens qu’il prévoit la construction d’une école d’architecture, d’un institut supérieur des technologies appliquées, d’une école des sciences appliquées, d’une cité universitaire, de classes préparatoires aux grandes écoles et la réhabilitation de la faculté des sciences.
Une attention particulière est accordée aux enjeux environnementaux dans un objectif de durabilité. Ainsi, le programme prévoit l’aménagement de la vallée de l’Oued Martil qui traverse les communes de Martil, Azla et Tétouan, à travers notamment la construction d’Hôtels, résidences et espaces de distraction, l’aménagement d’un golf, la réalisation d’une marina, l’aménagement de la plaine Tamouda et l’ile et parc “Touibla”.
A cette occasion, SM le Roi a présidé la cérémonie de signature de trois conventions relatives à la mise en œuvre du programme de développement économique et urbain de la ville de Tétouan (2014-2018).
Ainsi , après les villes de Tanger, Marrakech et Salé, c’est au tour de Tétouan de se doter d’un programme de développement intégré, équilibré et inclusif lui permettant de se hisser au niveau des grandes métropoles internationales.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Lun 12 Mai 2014 - 21:49

... Rabat
MAP a écrit:
SM le Roi préside à Rabat le lancement de plusieurs projets de développement urbain de la capitale d’une valeur de plus de 18 MMDH

Rabat – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a présidé, lundi, la cérémonie de lancement de plusieurs projets structurants destinés à assurer un développement urbain et touristique de la capitale du Royaume mobilisant des investissements de plus de 18 milliards de dirhams (MMDH).
Le Souverain a, ainsi, procédé au lancement du programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018, baptisé “Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture” et des projets “Wessal Bouregreg” et du Grand théâtre de Rabat.
Au début de cette cérémonie, le wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, gouverneur de la préfecture de Rabat, Abdelouafi Laftit, a présenté devant SM le Roi un exposé dans lequel il a souligné que le programme “Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture” (9,425 MMDH) a été élaboré conformément aux Hautes orientations royales visant le développement du tissu urbain des différentes villes du Royaume selon une vision cohérente et équilibrée.
Ce programme quinquennal, qui permettra à la capitale administrative du Royaume de se hisser au rang des grandes métropoles mondiales, s’articule autour de sept principaux axes, à savoir la valorisation du patrimoine culturel et civilisationnel de la ville, la préservation des espaces verts et de l’environnement, l’amélioration de l’accès aux services et équipements sociaux de proximité et le renforcement de la gouvernance. Ces axes concernent également la requalification du tissu urbain, la consolidation et la modernisation des équipements de transport, la dynamisation des activités économiques et le renforcement des infrastructures routières, a-t-il affirmé.
Ces différents projets prévus dans le cadre du programme “Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture” seront pilotés par une société anonyme portant le nom de “Rabat Aménagement”, a-t-il ajouté.
Le directeur général du Fonds marocain de développement touristique (FMDT), Tarik Senhaji a, pour sa part, indiqué qu’un projet innovant, baptisé “Wessal Bouregreg”, sera réalisé en parallèle avec le programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018.
Ce projet d’envergure (8,7 MMDH), qui vient conforter le rayonnement économique, social et culturel de la ville, vise à insuffler une nouvelle dynamique socio-économique à la région, à renforcer la vocation touristique de la ville et à créer l’emploi.
Il comprend la construction du Grand Théâtre de Rabat (2.000 places), d’un Musée national de l’archéologie et des sciences de la Terre et de plusieurs maisons de culture, d’un complexe résidentiel, d’unités hôtelières, d’espaces dédiés aux activités commerciales et récréatives, l’aménagement d’espaces verts, outre la réalisation d’une Marina.
“Wessal Bouregreg” sera le témoignage vivant et concret de la volonté du Maroc de se tourner vers un avenir où compétitivité, défi et performance pourront cohabiter avec qualité de vie, en offrant aux résidents et visiteurs des villes de Rabat-Salé l’occasion de renouer avec la mer et le fleuve et de relier les deux agglomérations, a-t-il ajouté.
Wessal Bouregreg, a poursuivi M. Senhaji, est le second projet d’une série de réalisations à Tanger et à Casablanca avec la contribution du Fonds souverain d’investissements “Wessal capital”.
Le directeur de l’Agence d’aménagement de la vallée du Bouregreg, Lamghari Essakl, a, de son côté, indiqué que le programme phare “Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture” sera conforté par la réalisation du Grand Théâtre de Rabat qui devra participer au renforcement des infrastructures culturelles de la capitale du Royaume et constituera un chef d’oeuvre qui alliera tradition et modernité.
M. Essakel a, en outre, souligné que les actions prévues dans le cadre de la première phase du projet d’aménagement de la vallée de Bouregreg ont été achevés, notant que ces travaux, qui consistaient en la mise à niveau du Site, la valorisation et la restauration du patrimoine historique, la réalisation de nouvelles infrastructures routières pour assurer plus de fluidité du trafic et l’aménagement de plusieurs espaces publics, ont permis d’améliorer l’image de la région et d’en faire une destination de choix.
A cette occasion, SM le Roi, que Dieu l’assiste, a présidé la cérémonie de signature de sept conventions relatives à la mise en oeuvre des différents projets lancés.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence du chef du Gouvernement, des Conseillers de SM le Roi, des membres du Gouvernement, d’opérateurs économiques de la ville de Rabat, de représentants des autorités locales et des élus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kaei561244
2eme classe
2eme classe


messages : 17
Inscrit le : 28/11/2013
Localisation : A Nime
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Lun 9 Juin 2014 - 14:40

Meknes le grand absent des projets..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Lun 9 Juin 2014 - 15:49

Fremo a écrit:
... Rabat
MAP a écrit:
SM le Roi préside à Rabat le lancement de plusieurs projets de développement urbain de la capitale d’une valeur de plus de 18 MMDH

Rabat – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a présidé, lundi, la cérémonie de lancement de plusieurs projets structurants destinés à assurer un développement urbain et touristique de la capitale du Royaume mobilisant des investissements de plus de 18 milliards de dirhams (MMDH).
Le Souverain a, ainsi, procédé au lancement du programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018, baptisé “Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture” et des projets “Wessal Bouregreg” et du Grand théâtre de Rabat.
Au début de cette cérémonie, le wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, gouverneur de la préfecture de Rabat, Abdelouafi Laftit, a présenté devant SM le Roi un exposé dans lequel il a souligné que le programme “Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture” (9,425 MMDH) a été élaboré conformément aux Hautes orientations royales visant le développement du tissu urbain des différentes villes du Royaume selon une vision cohérente et équilibrée.
Ce programme quinquennal, qui permettra à la capitale administrative du Royaume de se hisser au rang des grandes métropoles mondiales, s’articule autour de sept principaux axes, à savoir la valorisation du patrimoine culturel et civilisationnel de la ville, la préservation des espaces verts et de l’environnement, l’amélioration de l’accès aux services et équipements sociaux de proximité et le renforcement de la gouvernance. Ces axes concernent également la requalification du tissu urbain, la consolidation et la modernisation des équipements de transport, la dynamisation des activités économiques et le renforcement des infrastructures routières, a-t-il affirmé.
Ces différents projets prévus dans le cadre du programme “Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture” seront pilotés par une société anonyme portant le nom de “Rabat Aménagement”, a-t-il ajouté.
Le directeur général du Fonds marocain de développement touristique (FMDT), Tarik Senhaji a, pour sa part, indiqué qu’un projet innovant, baptisé “Wessal Bouregreg”, sera réalisé en parallèle avec le programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018.
Ce projet d’envergure (8,7 MMDH), qui vient conforter le rayonnement économique, social et culturel de la ville, vise à insuffler une nouvelle dynamique socio-économique à la région, à renforcer la vocation touristique de la ville et à créer l’emploi.
Il comprend la construction du Grand Théâtre de Rabat (2.000 places), d’un Musée national de l’archéologie et des sciences de la Terre et de plusieurs maisons de culture, d’un complexe résidentiel, d’unités hôtelières, d’espaces dédiés aux activités commerciales et récréatives, l’aménagement d’espaces verts, outre la réalisation d’une Marina.
“Wessal Bouregreg” sera le témoignage vivant et concret de la volonté du Maroc de se tourner vers un avenir où compétitivité, défi et performance pourront cohabiter avec qualité de vie, en offrant aux résidents et visiteurs des villes de Rabat-Salé l’occasion de renouer avec la mer et le fleuve et de relier les deux agglomérations, a-t-il ajouté.
Wessal Bouregreg, a poursuivi M. Senhaji, est le second projet d’une série de réalisations à Tanger et à Casablanca avec la contribution du Fonds souverain d’investissements “Wessal capital”.
Le directeur de l’Agence d’aménagement de la vallée du Bouregreg, Lamghari Essakl, a, de son côté, indiqué que le programme phare “Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture” sera conforté par la réalisation du Grand Théâtre de Rabat qui devra participer au renforcement des infrastructures culturelles de la capitale du Royaume et constituera un chef d’oeuvre qui alliera tradition et modernité.
M. Essakel a, en outre, souligné que les actions prévues dans le cadre de la première phase du projet d’aménagement de la vallée de Bouregreg ont été achevés, notant que ces travaux, qui consistaient en la mise à niveau du Site, la valorisation et la restauration du patrimoine historique, la réalisation de nouvelles infrastructures routières pour assurer plus de fluidité du trafic et l’aménagement de plusieurs espaces publics, ont permis d’améliorer l’image de la région et d’en faire une destination de choix.
A cette occasion, SM le Roi, que Dieu l’assiste, a présidé la cérémonie de signature de sept conventions relatives à la mise en oeuvre des différents projets lancés.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence du chef du Gouvernement, des Conseillers de SM le Roi, des membres du Gouvernement, d’opérateurs économiques de la ville de Rabat, de représentants des autorités locales et des élus.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Lun 9 Juin 2014 - 15:55

Projet wessal Bouregreg



















Revenir en haut Aller en bas
Badman
Aspirant
Aspirant


messages : 503
Inscrit le : 22/02/2012
Localisation : Ifrane
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Ven 26 Sep 2014 - 22:07

Citation :
Alerte : Le Roi lance du plan de développement de la région du Grand Casablanca, 33,6 milliards de dirhams de projets

Le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi au Palais Royal à Casablanca, la cérémonie de lancement du plan de développement de la région du Grand Casablanca (2015-2020).

S’inscrivant dans le cadre des hautes orientations royales, notamment celles contenues dans le discours du Souverain à l'ouverture de la première session de la troisième année législative de la 9ème législature, le nouveau plan tend à consolider le positionnement économique de la région pour en faire un véritable hub financier international, à améliorer le cadre de vie de ses habitants, et à préserver son environnement et son identité.

Après les villes de Marrakech, Tanger, Salé, Rabat, et Tétouan, c’est au tour de la région du Grand Casablanca de se doter d'un programme de développement intégré, équilibré et inclusif, élaboré selon une démarche participative impliquant différents acteurs de la région.

Basé sur une approche novatrice en termes de transversalité, d'intégration et de cohérence des interventions publiques, ce plan ambitieux s’inspire des expériences pilotes de certaines villes mondiales qui ont fait leur preuve en matière de gestion et de planification.

Il s’articule autour de quatre axes stratégiques. Le premier, qui a trait à l’amélioration des conditions de vie des habitants (2,6 milliards de dirhams, MMDH), accorde un intérêt particulier aux catégories sociales en situation de précarité et aux personnes à besoins spécifiques, en complémentarité avec les programmes de l’INDH.

Ce 1er axe porte notamment sur le renforcement des centres et structures de proximité, l’accompagnement du secteur non-formel, la généralisation de l’enseignement primaire, la réhabilitation des établissements de santé, la création d’un centre de gestion des interventions d’urgence et des opérations de secours, la protection de l’environnement, l’amélioration des conditions d’habitat et la généralisation de la couverture des réseaux d’eau potable, d’électricité et d’assainissement.

Le second axe porte sur le renforcement de la mobilité au niveau de la région (27 MMDH) à travers l’extension de la ligne du Tramway, le développement du parc d’autobus, l’aménagement des routes urbaines, provinciales et des autoroutes, et la réalisation d’ouvrages d’art et de tunnels.

Le troisième axe a pour objectif la promotion de l’attractivité économique de la région à travers la restructuration des zones industrielles actuelles, l’aménagement de nouvelles zones industrielles, de services et de logistique, et l’amélioration du climat d’affaire. Il sera financé dans le cadre d’un partenariat entre le secteur privé et public.

Quant au quatrième axe (2 MMDH), il vise la consécration de la place de la région en tant que destination nationale et internationale de commerce et de loisirs, et de zone d’accueil des grandes manifestations. Il est prévu dans ce cadre la construction d’un grand théâtre, d’un village de sport, la mise à niveau du Complexe Mohammed V et de l’espace "La Casablancaise", la réhabilitation du littoral, de la forêt Merchich et du Zoo d’Ain Sbaâ.

Par ailleurs, un plan d’action prioritaire est mis en œuvre au cours de l'année 2014 pour une enveloppe globale de 2,8 MMDH.

Pour la réussite et l’accompagnement de ce chantier d’envergure, une batterie de mesures est prévue, notamment l’amélioration de la gouvernance et du cadre juridique, la recherche de nouveaux modes de financement et de partenariat, la gestion moderne des services publics et l’adoption d’un plan de communication à même de promouvoir l’identité de la région.

Le plan de développement de la région du Grand Casablanca (2015-2020) vient ainsi conforter le projet "Wessal Casablanca-Port" qui vise la reconversion d'une partie de la zone portuaire de Casablanca, pour un coût de 6 milliards de DH et qui entrainera un grand chantier de mise à niveau impactant le tout Casablanca, par la création d'un nouveau centre urbain à l'échelle de la ville et de son agglomération, la mise en valeur du quartier historique de la médina et de son littoral touristiques et l'identification désormais claire de la ville en tant que destination phare du tourisme de culture, d'affaires et de croisières.

A noter que, à cette occasion, le Roi Mohammed VI a présidé la cérémonie de signature de 10 conventions relatives à la mise en œuvre du plan de développement de la région du Grand Casablanca (2015-2020). Ces conventions totalisent une enveloppe budgétaire de 33,6 milliards de dirhams.

newsinfomediaire
Revenir en haut Aller en bas
silent eagle
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1215
Inscrit le : 17/04/2012
Localisation : somewhere
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Ven 13 Mar 2015 - 17:58

Mohammed VI lance les travaux de "Wessal Casablanca-Port"

Citation :
Le roi a lancé d'importants projets portuaires inscrits dans le cadre du programme "Wessal Casablanca-Port". Des chantiers mobilisant des investissements de quelques 4 milliards de dirhams.
Un nouveau chantier naval, aménagement d'un port de pêche et développement d'un terminal de croisières sont les trois projets lancés par le roi Mohammed VI, cet après-midi du 13 mars, à Casablanca. Ces trois projets, dont la maîtrise d'ouvrage est confiée à l'Agence nationale des ports font partie intégrante du programme "Wessal Casablanca-Port" et devraient permettre, à terme, une restructuration et une réhabilitation de la zone portuaire de Casablanca.
 
Le futur chantier naval qui sera réalisé en deux phases, prévoit la construction d'une cale sèche d'une capacité de 22 unités/an, l'aménagement de quais de réparation, la réalisation d'une forme de Radoub (élévateur à bateaux) d'au moins 5.000 T pouvant traiter simultanément six navires ainsi que la mise en place d'un portique à sangles de 450 t. Ce chantier porte également sur l'aménagement d'un terre-plein de 21 ha, la construction d'ateliers et l'extension de la digue secondaire dite jetée Moulay Slimane (150 ml).
 
Le port de pêche participera, pour sa part, à l'amélioration de la sécurité et des conditions de vie et de travail des pêcheurs de la ville. Ce futur port est destiné à recevoir 160 barques de pêche artisanale, 120 chalutiers de pêche hauturière et 70 bateaux de pêche de la sardine. Une digue principale d'une longueur de 665 mètres linéaires sera aménagée en plus d'une digue secondaire de 500 ml, d'un terre-plein avec une surface de l'ordre de 7,6 ha et d'un bassin à flot  de 11,6 ha.
 
Le terminal de croisières vise, enfin, à accompagner les projets touristiques prévus par le programme Wessal Casablanca-Port. Il sera adossé à la jetée de Moulay Youssef du port, à la hauteur de l'ancien poste pétrolier et pourra accueillir des navires allant jusqu'à 350 m de longueur et 45 m de largeur, avec une profondeur de 9 mètres. De même, il est prévu d'aménager deux quais de débarquement d'une longueur totale d'environ 650 m. Quant à la capacité annuelle d'accueil, elle sera au moins de 450.000 croisiéristes.
 

http://www.le360.ma/fr/politique/mohammed-vi-lance-les-travaux-de-wessal-casablanca-port-34667

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arabic-army.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projets du Maroc   Aujourd'hui à 11:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Projets du Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 34 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
 Sujets similaires
-
» Obtention du visa et la durée pour quitter le Maroc???!!!!
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» Bricks au thon (Maroc)
» Couscous (Maroc)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: