Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les écoles étrangères au Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seguleh I
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1283
Inscrit le : 22/07/2008
Localisation : tatooine
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 13 Avr 2009 - 2:06

"Normal, venant des journalistes au parcours descartes/lyauté et univs en france a la fin, c'est normale qu'ils se sont détacher de leur identité marocaine et les mots patriotisme et nationalisme ne font pas partie de leur dictionnaire, dommage."

Big Boss, calme toi et ne generalise pas, tu viens d'insulter beaucoup de personnes, moi compris, autant patriotiques que toi, voire plus. Ne generalise jamais, c'est un travers de jeunesse. Pour les Journaleux (combien sont diplomés d'une ecole de journalisme....1??) de Telquel, ce sont des opportunistes qui veulent vendre leur Papier toilette; recette maison: sexe , scandales, et sedition. je ne les lis jamais et je les cites jamais comme source car ils ne sont pas credibles, n'ont pas de credentiels et ne citent jamais de source.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 13 Avr 2009 - 2:23

Ne le prends pas mal, Seguleh, ceux que Big Boss désigne sont les occidentalisés et tout ceux qui ont fait les lycées français ne le sont pas forcément. Mais c'est quand même parmi ceux là qu'on trouve des gens tellement déconnectés de la réalité marocaine que l'on se demande ce qui les différencient des étrangers vivant au Maroc.
Détrompe toi Séguleh, les meilleurs journalistes que j'ai connu n'ont jamais fait d'école de journalisme. Généralement, ceux qui se raménent avec un solide bagage universitaire (économie, droit, etc) et qui apprennent les ficelles du métier par la suite font de meilleurs journalistes que ceux qui n'ont fait que l'école de journalisme apres le bac.
Fin du H.S
Revenir en haut Aller en bas
Seguleh I
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1283
Inscrit le : 22/07/2008
Localisation : tatooine
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 13 Avr 2009 - 2:41

Desolé Samy, des gens tres occidentalisés et deconnectés de la realité marocaine, on n'en trouve pas que parmi les gens qui ont fait la mission wla ceux qui dansent tectonique Fznka, qui surfent, ou qui vont en boite sont des gens de la mission.

Ce qu'a fait Big Boss est un amalgame, et c'est a eviter pour ne pas en faire d'autres, vis a vis des arabisants, de RME ou autres.

En ce qui concerne etre diplomé en journalisme, je l'ai precisé car pour les etudiants en journalisme, il ya une partie ethique qui specifie que l'on n'ecrive Rien sans avoir verifié au prealable l'information, ce qui ne veux pas dire que des Gens diplomés d'autres branches ne peuvent ecrire de bons articles. Bref, la , je parlais de deontologie.

Fin du HS


Dernière édition par Seguleh I le Lun 13 Avr 2009 - 6:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7644
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 13 Avr 2009 - 2:57

Allons messieurs relax personne à voulu cibler personne revenons à nos mou......messages ..... Wink

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
bansheequader
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 496
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 13 Avr 2009 - 6:03

Désolé seguleh, mais maintenat, c'est moi qui me sens insulter par ton intervention, car je suis un pur produit du lycée lyautey. Je peut t'affirmer que je ne manque ni de patriotisme ni de nationnalisme pour ce qui est d'être déconnécter de la réalité, je pense que tu délire un peu.

Tu fait bien de parler d'amalgame, tu me tend la la pérche, "les gens de la mission sont ... " qui s'est qui fait un amalgame ici. Mon cher Ami dans n'importe quel type d'établissement scolaire, nass fihoum ou fihoum la je te le dis plus sérieusement : toi, ne fait pas d'amalgame.

Pour ce qui est des missions leur existance dans notre pays est à 200% justifier pour une raison simple : la faillite de notre system d'enseignement.

Effectivement pas tout le monde n'a pas l'accés a ce genre d'enseignement, censuré pour le bien du forum flower

Désolé pour le HS mais la CT vriament plus fort que moi !!!!
Revenir en haut Aller en bas
bansheequader
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 496
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 13 Avr 2009 - 6:14

Un topic pour pouvoir discuter des différents system d'enseignement ce trouvant au Maroc, et nottament le system mission :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 13 Avr 2009 - 10:39

souhaité par Banshee,les messages ont ete transferés ici pour parler uniquement ecoles etrangeres au Maroc..

donc Messieurs,je vous prie de discutter entre vous en calme et sans attaques personelles et injures
Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7644
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 13 Avr 2009 - 12:53

Attendez là les gars on arrête tout !

bansheequader a écrit:
Désolé seguleh Shocked , mais maintenat, c'est moi qui me sens insulter par ton intervention, car je suis un pur produit du lycée lyautey. Je peut t'affirmer que je ne manque ni de patriotisme ni de nationnalisme pour ce qui est d'être déconnécter de la réalité, je pense que tu délire un peu.

Banshee relit ce qu'a dit Seguleh, il dit exactement la même chose que toi ...
Ce qu'il a mit en gras est une citation de BigBoss....


Seguleh I a écrit:

Big Boss, calme toi et ne generalise pas, tu viens d'insulter beaucoup de personnes, moi compris, autant patriotiques que toi, voire plus....

Seguleh I a écrit:

Ce qu'a fait Big Boss est un amalgame, et c'est a eviter pour ne pas en faire d'autres, vis a vis des arabisants, de RME ou autres.


Conseil aux membres pour éviter se genre de problème, utiliser la fonction citation ( ou citation multiple ) histoire de pas créer des polémiques pour rien !
Revenir en haut Aller en bas
bansheequader
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 496
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 13 Avr 2009 - 16:15

Mea culpaaaaaa vraiment désolé seguleh !!! Mon message ne s'adresse donc pas a toi mais à big boss

Encore désolé !!!
Revenir en haut Aller en bas
colonele
2eme classe
2eme classe


messages : 1
Inscrit le : 20/04/2009
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Mar 21 Avr 2009 - 19:48

lol! lol

:register:

Modé.: présentation obligatoire içi Arrow http://far-maroc.forumpro.fr/salon-membres-f12/presentation-t2189-210.htm#50518
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant


messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Sam 9 Mai 2009 - 21:58

Citation :


ENSEIGNEMENT. High school à la marocaine

A partir de la rentrée prochaine, la mode sera aux universités privées, créées en collaboration avec de prestigieuses écoles internationales. Digest.

Younès, 18 ans, ne sait plus à quel saint se vouer. A quelques semaines du baccalauréat, il n’a toujours aucune idée sur la formation universitaire à suivre : médecine, ingénierie, management, finances, etc. Et pourtant, ses bons résultats scolaires lui ouvrent théoriquement la porte des plus prestigieuses écoles et universités. Mais cet élève est

intéressé par d’autres pistes, toutes nouvelles dans le paysage éducatif national : les universités privées. Dans son plan d’urgence, présenté à la mi-2008, Ahmed Akhchichine, ministre de l’Education, a insisté sur la nécessité pour le secteur de s’ouvrir sur l’investissement privé. L’appel du ministre n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Ces deux dernières années, la création de trois de ces institutions académiques payantes, deux à Casablanca et une à Rabat, a été annoncée. La première, Mundiapolis, ouvrira ses portes en septembre prochain. Sise à Nouaceur, à une trentaine de kilomètres de la capitale économique, cette université a nécessité un investissement de 150 millions de dirhams.

“Plus qu’une école privée, un campus intégré”, semble être la devise des initiateurs de ce projet, qui insistent sur la globalité de l’offre académique. Pour ce faire, Mundiapolis s’est même offert le luxe de se doter de sa propre école doctorale en plusieurs disciplines : droit, finances, ressources humaines et management. Et pour rester en contact permanent avec la planète business, un incubateur accompagnera en son sein les futures créations d’entreprises. Bref, les initiateurs de cette structure de formation supérieure privée promettent tout un programme éducatif aux 1600 étudiants qui devront l’intégrer pour la rentrée prochaine, pourvu qu’ils disposent chacun de 55 000 DH, frais de scolarité annuels.

Ascenseur social

C’est un tout autre positionnement que l’Université internationale de Rabat (UIR) a choisi. Ses initiateurs, issus pour la plupart de la diaspora marocaine à l’étranger, veulent mettre en place “un ascenseur social pour les élèves brillants issus de milieux modestes”, comme l’explique son directeur, Noureddine Mouaddib, professeur à l’université de Nantes.

“Nous voulons dupliquer ce modèle de réussite sociale qui, grâce à l’enseignement de qualité, a permis à de nombreux Marocains de réussir de brillantes carrières à l’étranger, malgré la modestie de leurs origines”, ajoute-t-il. Si les frais de scolarité s’élèvent à 90 000 DH par an, la moitié des étudiants ne s’en acquitteront pas en totalité. “Notre objectif, à terme, est d’arriver à 20 % d’étudiants boursiers et 30 % bénéficiant d’une gratuité totale. Ces derniers n’auront aucun centime à débourser pour suivre les cours au sein de notre université”, détaille Noureddine Mouaddib.

Le choix de ces “privilégiés” se fera uniquement sur la base de leurs résultats scolaires, qui leur ouvriront les portes d’écoles d’aéronautique, d’industries pétrolières, d’architecture et design en plus des filières plus classiques, comme les sciences politiques, le management ou encore la finance. “Un grand intérêt sera également accordé aux activités de recherche et développement. A cet effet, nous avons signé, il y a quelques jours, une convention avec le groupe international Thales pour l’implantation d’un laboratoire à Rabat”, conclut l’initiateur du projet. Cette formule a séduit les hautes sphères du royaume.

C’est en effet à l’occasion de la dernière visite d’Etat, effectuée en octobre 2007 par le président français Nicolas Sarkozy au Maroc, que ce projet d’université privée a été initié avec l’appui de Mohammed VI. Le cursus académique de l’UIR a été pensé en partenariat avec de prestigieuses universités et écoles étrangères : Yale University, Sciences Po Grenoble, Sup aéro Toulouse, Ecole des mines de Paris, Sup de Co Rennes, etc. Démarrage officiel des cours, dispensés en français et en anglais : septembre 2010.

Enseignement sélectif ?

Un an plus tard, une troisième université privée accueillera sa première promotion. Rappelez-vous, en mai 2008, le milliardaire Miloud Chaabi fait une annonce de taille. L’homme d’affaires philanthrope dédie 10 % de sa fortune (estimée à près de 40 milliards de dirhams) à la création d’une université privée, en partenariat avec l’Indiana State University. L’objectif est de mettre en place une université citoyenne “ouverte sur la communauté”, selon les dires de Omar Chaabi, en charge de l’accomplissement du projet.

Le choix même du site est éloquent : Lahraouyine, l’une des localités les plus pauvres de la périphérie de Casablanca. L’université marocaine dupliquera l’organisation de son homologue américaine avec deux départements : sciences et techniques, “l’un des meilleurs outre-Atlantique” d’après le fils Chaabi, et arts et sciences humaines. Pour ce qui est de l’investissement nécessaire, des frais de scolarité et des détails d’inscription, aucune information n’est encore disponible. “Nous venons à peine d’avoir l’autorisation du ministère de l’Education nationale et de l’enseignement supérieur”, souligne Omar Chaabi.

Mais cette effervescence académique est loin de faire l’unanimité au sein des professionnels de l’université. “Nous ne voyons pas le bénéfice pour notre pays”, précise pour sa part Jalal Hassoun, membre du SNUSEP (Syndicat national de l’enseignement supérieur). “Nous risquons de nous retrouver face à un enseignement sélectif, basé uniquement sur les moyens financiers”, poursuit ce professeur. Et de conclure que l’Etat aurait mieux fait de se focaliser sur la réforme de l’université lancée il y a cinq années, qui ne concerne pas encore des facultés prestigieuses comme celles de médecine et de pharmacie.

Mundiapolis


Lieu : Nouaceur, Casablanca. Accès : bac. Filières dispensées : droit, finances, management, TIC … Frais de scolarité : 55 000 DH. Partenaires académiques : Université Sophia Antipolis (Nice, France). Investissement : 150 millions de DH. Capacité d’accueil : 3000 étudiants. Début des cours : Septembre 2009.

Université privée de Rabat

Lieu : Technopolis, Rabat Accès : bac et bac+2. Filières : aéronautique, énergie et mines, architecture et design, finances, droit… Frais de scolarité : 90 000 DH par an, logement compris. Langue de formation : français et anglais (l’arabe sera enseigné en tant que matière). Partenaires académiques : Sciences Po Grenoble. Investissement : 1,3 milliard de DH. Capacité d’accueil : 5000 étudiants. Début des cours : septembre 2010

Université Chaabi

Lieu : Lahraouyine, Casablanca. Accès : bac. Filières dispensées : ingénierie, finance et comptabilité, sciences humaines, littérature et études civilisationnelles… Partenaires académiques : Indiana State University. Capacité d’accueil : 3000 étudiants. Début des cours : Septembre 2011

© 2009 TelQuel Magazine. Maroc.

Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 26 Avr 2010 - 15:40

Citation :
Médecine, gestion, ingénierie, tourisme... , Somed investit dans une méga université privée

-L'opérateur maroco-émirati s'est associé à l'américain Laureate international universities.
-Le campus de la future Université internationale de Casablanca sera implanté à Bouskoura.



Nous en parlions, en avant-première, dans notre édition du 19 mars dernier. La Société Maroc-Emirats Arabes Unis de développement (Somed) diversifie ses activités en investissant dans l’enseignement. Elle vient d’annoncer la création de sa propre université privée en s’associant à l’américain Laureate international universities (dans l’article précédent, nous avions évoqué d’autres partenaires).
Le campus sera bâti dans l’enceinte de Casa Green Town, le complexe résidentiel de luxe de la CGI à Bouskoura, près de Casablanca. Fait inhabituel au Maroc, où les écoles supérieures privées proposent généralement une seule branche d’études, celle-ci, baptisée Université internationale de Casablanca (UIC), abritera quatre facultés. Une pour les sciences de l’ingénieur, une pour les sciences de la santé, une pour les formations de commerce et de gestion et une pour les filières du tourisme et du management sportif.
Les cycles qui seront proposés vont de bac + 3, à bac + 8 pour les doctorats. Par exemple, pour les disciplines de la santé, le choix peut aller d’une licence en kinésithérapie au doctorat en médecine ou en médecine dentaire. On peut aussi opter pour des licences en option «sage-femme» ou encore en infirmerie. Il y a, donc, une grande souplesse pour coller aux besoins du marché national.
«Il s’agit pour nous d’accompagner les différents plans sectoriels et de formation lancés par l’Etat. Nous pourvoirons tous les secteurs», explique Marouane Tarafa, Pdg de la Somed.

Laureate international universities : 550 000 étudiants en formation dans 21 pays

L’investissement global projeté est de 629,1 MDH et les locaux seront opérationnels en 2012. Néanmoins, les cours commenceront dès la rentrée prochaine et les inscriptions sont ouvertes depuis le 21 avril. L’établissement sera en fait logé dans un premier temps dans les locaux de l’immeuble Zenith, à Sidi Maârouf.
L’alliance avec Laureate International universities relève d’un choix bien réfléchi de Somed.
Ce partenaire capitalistique et technique dispose d’une maîtrise prouvée dans le domaine de l’enseignement avec 45 universités (plus de 100 campus) et 550 000 étudiants en formation dans 21 pays.Ce qui d’ailleurs permettra aux futurs étudiants de l’UIC de bénéficier de formations dans tout le réseau -sans surcoût, affirme-t-on- et même des diplômations doubles dans certains cas.
M.E

26-04-2010
VieEco

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Mar 27 Avr 2010 - 18:23

Citation :

Eric Besson en visite au Maroc

Eric Besson, ministre français de l’Immigration, de l’Intégration et de l’Identité nationale sera au Maroc du 29 avril au 1er mai prochain.

Lors de cette visite de travail, Eric Besson présidera aux côtés de Mohamed Ameur, ministre des Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’ouverture de la première conférences d’experts en vue de la création de l’Officie méditerranéen de la Jeunesse.
L’Office Méditerranéen de la Jeunesse, crée à l’initiative de la France, avait été annoncé par Eric Besson en décembre dernier. Cette nouvelle instance vise à faciliter la libre circulation des étudiants de certaines filières universitaires d’excellence dans la région méditerranéenne.

Bladi.net
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Lun 5 Juil 2010 - 10:29

bon c´est pas une ecole etrangere mais le systeme anglosaxon qui fait bien sa renommée


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les écoles étrangères au Maroc   Aujourd'hui à 10:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Les écoles étrangères au Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obtention du visa et la durée pour quitter le Maroc???!!!!
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» Bricks au thon (Maroc)
» Couscous (Maroc)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: