Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités nationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1505
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 13 Avr - 14:58

Citation :

Le Prix de la paix mondiale 2009 de l'Arab Community Center attribué à SM le Roi Mohammed VI

Le Prix de la paix mondiale 2009 de l'Arab Community Center (ACC), basé à
Washington, a été attribué à SM le Roi Mohammed VI, a indiqué le
président de l'ACC, M. Oussama El Sharabassi.
Le Prix a été attribué à SM le Roi pour "Ses initiatives visant la consolidation de la paix dans le monde, le Souverain étant le président du Comité Al-Qods, ainsi que pour Ses efforts dans la protection des valeurs sacrées et le renforcement de la paix, la liberté et la
démocratie dans la région du Maghreb", a dit M. El Sharabassi dans une déclaration à la MAP.

Le Prix a été également accordé au Souverain pour "Sa
proposition portant sur l'autonomie au Sahara et pour Ses efforts dans le processus de développement engagé dans toutes les provinces dans les domaines politique, économique, culturel et social", a ajouté le président de l'ACC. Les organisateurs du prix, qui est inscrit sur la liste des prix pour la paix aux Nations-Unies, mettent en avant
également les initiatives de SM le Roi dans "la protection des droits de la famille, de la femme et des enfants au Royaume du Maroc, dans le cadre de la consolidation des droits de l'Homme". Le prix de la paix mondiale 2009 de l'ACC a été attribué également à la Première
dame d'Egypte, Mme Suzane Moubarak, présidente du "Mouvement international Suzanne Moubarak pour la paix". L'épouse du président égyptien a été primée notamment pour son "rôle important dans le renforcement de la paix à l'échelle internationale et la consolidation des droits de l'Homme, de la femme et des enfants", ainsi que pour "Sa contribution efficace", à travers le Croissant rouge
égyptien, dans l'acheminement d'aides aux Palestiniens de Gaza, après les dernières attaques israéliennes sur cette région.

Source MAP

Citation :

Un séminaire sur les armes conventionnelles aura lieu à Rabat

RABAT, 12 avril (Xinhua) -- Le ministère marocain
des Affaires étrangères et de la Coopération et le département d'Etat
américain organiseront, les 14 et 15 avril courant à Rabat, un séminaire
sur les armes conventionnelles et la sécurité régionale, selon une
information de la MAP .
L'objectif de ce séminaire est d'examiner la
propagation illicite et incontrôlée des armes conventionnelles en Afrique
du Nord depuis des zones de conflits et d'analyser la corrélation
entre ces armes et les organisations terroristes ou les groupes
armés illégaux.
Les experts venant, en plus du Maroc et
des Etats-Unis, du Burkina Faso, d'Espagne, de France, de Libye, du Mali,
du Royaume- uni, du Sénégal, du Tchad et de Tunisie, examineront également
la coopération élargie avec l'objectif de développer
d'éventuelles mesures contre la prolifération d'armes dans la Région.

Vous remarquerez et comme de par hasard l'absence de l'Algérie de ce séminaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 13 Avr - 20:58

Citation :
Maroc/drogue: arrestation d'un gros bonnet français du grand banditisme
Il y a 8 heures

RABAT (AFP) — Patrick Laurent, un gros bonnet français du grand banditisme reconverti dans le trafic de stupéfiants et sous le coup d'un mandat d'arrêt, a été arrêté le 25 mars à Marrakech, dans le sud du Maroc, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

Une demande d'extradition va être déposée prochainement auprès des autorités marocaines en vue de son rapatriement en France, a-t-on précisé de même source.

Né en 1954 à Lyon, Patrick Laurent avait été condamné par défaut en 2001 à Aix en Provence, dans le sud de la France, à 10 ans d'emprisonnement pour association de malfaiteurs, trafic de stupéfiants et blanchiment, a-t-on indiqué.

L'enquête qui a conduit à son arrestation a duré environ un an et a été marquée par une "coopération étroite" entre les services français et la police judiciaire marocaine, a-t-on ajouté.

Selon cette source, Patrick Laurent a été interpellé à la terrasse d'un café du centre de Marrakech, une ville où il se rendait semble-t-il souvent. Il disposait d'ailleurs au Maroc d'un patrimoine immobilier "assez substantiel".

Les circonstances de son arrestation ont été musclées: il a tenté de prendre la fuite et les policiers marocains l'ont interpellé au terme d'une course poursuite.

Patrick Laurent a dans un premier temps été conduit dans les locaux de la Brigade nationale de la police judiciaire marocaine (BNPJ) de Marrakech pour y être interrogé, a-t-on poursuivi de même source. Il aurait, depuis, été transféré à Casablanca.

Patrick Laurent se trouvait au Maroc sous une fausse identité et est donc sous le coup d'une procédure de faux et usage de faux dans ce pays.

Copyright © 2009 AFP
Revenir en haut Aller en bas
Cobrath
sergent
sergent
avatar

messages : 242
Inscrit le : 04/04/2009
Localisation : Paris / Bettana
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 13 Avr - 23:21

Bravo à la police Marocaine Cool
J'imagine trop une course poursuite au Maroc le policier dans sa logan décéhi : "arrite toua oula blati rlik" l'autre avec sa porsche est déjà loin Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 13 Avr - 23:45

Ou pouvait-il bien se cacher au Maroc ? Partout ou il aurait mis les pieds, il se serait fait dénoncer dans les minutes qui suivent Laughing Face au "tberguigue" sa porshe est bien inefficace
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 14 Avr - 11:39

Citation :
Maroc: l'émissaire américain pour le Proche-Orient à Rabat

RABAT (AFP) — L'émissaire spécial des Etats-Unis pour le Proche-Orient, George Mitchell, est arrivé lundi soir à Rabat pour rencontrer des responsables marocains, a-t-on appris de source autorisée.Selon l'agence de presse MAP, M. Mitchell "sera reçu par plusieurs responsables marocains dont Taieb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères".

Le roi Mohammed VI du Maroc est président du Comité Al-Qods (Jérusalem), une instance qui relève de l'Organisation de la conférence islamique (OCI).Le souverain marocain a convoqué une réunion de ce comité au Maroc pour les 1e et 2 mai afin de contrer "les politiques illégales" d'Israël dans la Ville Sainte.

Le Maroc est la première étape de la tournée qui mènera M. Mitchell au Proche-Orient, avait indiqué lundi le porte-parole du Département d'Etat Robert Wood, sans donner des détails sur les autres visites.La semaine dernière, M. Wood avait simplement annoncé des étapes en Israël, dans les territoires palestiniens, en Egypte, dans le Golfe et en Afrique du Nord.

Il s'agit de la première tournée de M. Mitchell dans la région depuis la prise de fonction du Premier ministre israélien conservateur Benjamin Netanyahu le 1er avril.

M. Wood a expliqué que M. Mitchell allait promouvoir "la solution à deux Etats", israélien et palestinien, pour laquelle le président américain Barack Obama s'est prononcé.

Copyright © 2009 AFP. Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 14 Avr - 14:48

Citation :
Maroc/ faune saharienne: acclimatation réussie des gazelles et des addax à la station de Safia




Par Taoufik EL BOUCHTAOUI Dakhla - Une année à peine depuis son lancement, le projet de réintroduction d'antilopes à la station d'acclimatation de Safia (au sud de Dakhla) s'avère une expérience réussie qui ouvre des perspectives prometteuses pour la poursuite des efforts de réhabilitation de la faune saharienne.

Aménagée aux fins de rétablir dans leur région naturelle des "groupes fondateurs" de populations sauvages de gazelles "dama mhorr" et d'"addax nasomaculatus", la station "Safia" affiche aujourd'hui un résultat très positif: une croissance de 23 pc du nombre des espèces introduites et "un comportement normale" des animaux qui se sont adaptés en général aux conditions locales.

La gazelle dama mhorr est une espèce exclusivement saharienne. Elle avait complètement disparu de la nature au Maroc et fait actuellement l'objet d'un programme de réintroduction.
L'addax est une espèce d'Ongulés qui était présente dans les régions sahariennes. Elle vivait dans les ergs et dans les zones sableuses des régions de Laâyoune, d'Iriqui, de Tafilalet de l'erg Chebbi.

La réintroduction de ces antilopes sahélosahariennes dans la station de Safia a eu lieu le 09 avril de l'année précédente au terme d'une opération de capture, de translocation puis de lâcher qui a concerné 16 gazelles et un nombre d'addax, prélevés respectivement de la réserve de chasse Royale de Rmila (Marrakech) et du parc national de Souss Massa (Agadir).

Considérées comme étant des "noyaux reproducteurs" d'antilopes sahariennes, les espèces introduites ont commencé, dès la première quinzaine de leurs translocation, à s'alimenter en partie de la végétation naturelle et à se reproduire.

Selon des données fournies par le service provincial des eaux et forêts à Dakhla à l'occasion de l'écoulement d'une année après la réintroduction de ces antilopes, la première naissance dans la station d'acclimatation avait été observée chez les gazelles, dont l'effectif a été enrichi au cours de l'année écoulée par cinq nouvelles naissances.

Du côté des addax, le bilan est plus positif avec trois naissances entre les mois de décembre 2008 et janvier 2009, précise la même source.

Compte tenu des mortalités enregistrées (3 chez les gazelles et 1 chez les addax), qui sont normales, les effectifs actuels de la population antilope, qui se développe dans la station de Safia, sont de 18 gazelles et 14 addax, "un bilan très encourageant et rassurant quant à l'avenir de ces espèces animales dans la région", souligne un document du service provincial des eaux et forêts.

De même source on souligne que le "Haut commissariat des Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification et ses partenaires accordent une importance particulière et des moyens consistants à ce projet dont l'aboutissement constituerait une réussite de portée internationale".

L'opération de translocation d'antilopes sahélosahariennes vers la station d'acclimatation de la faune saharienne au niveau du site de Safia à Bir Guendouz s'inscrit dans le cadre des activités d'un programme national de réhabilitation de la faune saharienne du Maroc.

Elle constitue également une suite logique aux efforts déployés par le Haut commissariat en matière d'acclimatation de cette faune, des efforts qui ont permis d'établir des populations captives d'Antilopes Addax et Oryx au niveau du parc national du Souss-Massa (Agadir) et de gazelles dama mhorr au niveau de Rmila Marrakech.

L'objectif de cette opération de transfert d'animaux était d'initier l'établissement de groupes fondateurs d'antilopes Addax et de gazelles dama mhorr au niveau de l'aire historique de leur répartition en vue d'assurer leur réintroduction progressive dans leur habitat naturel.

Cette action a été soutenue et réalisée dans un cadre de partenariat regroupant les autorités et les collectivités locales et la société civile représentée par l'association Nature initiative.
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6040
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 15 Avr - 17:09

Citation :
14/04/2009 14:21:40 - Jeune Afrique- Par : Nicolas Marmié, envoyé spécial à Rabat -
En attendant Obama

Le royaume chérifien guette avec impatience l’annonce des nouveaux caps fixés par l’administration du président américain. Pour renforcer une relation stratégique ancienne, quelque peu perturbée par les années Bush.


« On ne les voit pas beaucoup, mais, au Maroc, les Américains sont partout. » Abdelkacem, sous-officier retraité des Forces armées royales (FAR), sait de quoi il parle. Il a servi pendant cinq ans au Sahara occidental et, comme de nombreux frères d’armes, a participé à des manœuvres avec les soldats de l’Oncle Sam, l’une des nombreuses facettes de la « relation spéciale » qui unit les États-Unis et le royaume chérifien. Depuis 1956, l’arrimage diplomatique marocain au bloc occidental marche sur deux jambes, la France, ancien « protecteur » colonial, dont on parle beaucoup, et les États-Unis, dont on parle moins. À la Maison Blanche, les présidents passent, mais au Palais royal, les souverains chérifiens durent et font preuve de constance dans ce choix stratégique. Cette relation protéiforme et méconnue alimente de nombreux fantasmes qui méritent d’être confrontés à la réalité, alors que Rabat, comme les autres capitales africaines et musulmanes, attend d’entrer dans « la nouvelle ère » promise par Barack Obama. Confiants dans l’exemplarité de leur pays (tolérance religieuse, présence d’une communauté juive, stabilité politique), les Marocains ont un temps caressé l’espoir de voir le président américain prononcer à Rabat son message au monde musulman annoncé lors de son discours d’investiture. Un lobby très actif s’est même constitué à Washington pour promouvoir cet espoir, aujourd’hui déçu. Mais… si la vision maghrébine du nouveau président des États-Unis reste une inconnue, la nomination de Hillary Clinton à la tête de la diplomatie américaine est, vue de Rabat, le gage d’une rassurante continuité. L’ex-première dame américaine, dont la sœur réside régulièrement à Marrakech et qui elle-même connaît très bien le royaume, est en effet considérée comme « marocophile ».

La coopération militaire entre les deux pays ne se décline pas seulement avec des exercices conjoints (terrestres, aériens et navals) quasi annuels. Elle se concrétise aussi par l’équipement des FAR : avions de combat (F-5, F-16), chars (Patton M60, M48), hélicoptères (Chinook, Blackhawk), missiles (Sam, Patriot, Raytheon), transports de troupes et véhicules de reconnaissance (Humvee, GMC). Une intégration technologique qui, au-delà des choix stratégiques, explique que le Maroc ait été promu, en 2008, premier pays africain associé de l’Otan. Objectif : impliquer davantage Rabat dans la surveillance du détroit de Gibraltar, en partenariat avec l’Espagne, le Royaume-Uni et la France. Et c’est encore vers le Maroc que se tournent les médias pour évoquer la possibilité, jusqu’à présent officiellement démentie, d’une installation à Tan-Tan de l’Africom (commandement militaire des États-Unis pour l’Afrique). Les Américains semblent en tout cas n’exclure les Marocains d’aucun projet. Coopération spatiale ? Le Maroc, qui offre à la Nasa la logistique de la base de Benguerir, près de Marrakech, est associé scientifiquement au programme de la navette. Coopération nucléaire ? Rabat et Washington ont signé, dès 1983, un protocole de recherche pour la construction d’un réacteur civil fourni par General Atomics. Le programme suit son cours, attentivement suivi par l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique), mais aussi par Alger, Tripoli et bien sûr Téhéran.



« Avions fantômes »

Sur le plan sécuritaire, Rabat a rapidement démontré sa qualité d’allié dans la « guerre contre le terrorisme » déclenchée au lendemain du 11 Septembre. Si elles ont résisté aux lourdes pressions de l’administration Bush pour les associer militairement à sa campagne irakienne, les autorités marocaines ont en revanche activement collaboré avec Washington. Transmissions, expertises, traductions, étroite surveillance de la mouvance salafiste : les services marocains ont tourné à plein régime pour combattre la menace d’Al-Qaïda. Des sources diplomatiques convergentes assurent par ailleurs que Rabat était une des escales des « avions fantômes » de la CIA utilisés pour « délocaliser » les interrogatoires de certains détenus de Guantánamo. Plus récemment, l’apparition d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a renforcé l’importance du Maroc dans l’Initiative américaine pan-Sahel visant à sécuriser les immenses confins sahariens, de la Mauritanie au Tchad. Ancienne, bien rodée et sincère, la collaboration des services de renseignements (CIA d’un côté, DST et DGED marocaines de l’autre) est donc toujours aussi fluide.

Sur le plan diplomatique aussi, la solidité de l’axe Rabat-Washington ne s’est jamais démentie. De la guerre froide à la dernière aventure irakienne, en passant par l’accueil des obligés déchus de l’Occident (du chah d’Iran à Mobutu, enterré à Rabat), les deux capitales ont toujours été en phase. Certes, des divergences de forme sont apparues depuis la faillite des accords d’Oslo, mais le département d’État se félicite toujours du « rôle modérateur » du Maroc dans le conflit ­israélo-palestinien, « Rabat restant une étape importante » pour la recherche d’une solution pacifique. La qualité de président du comité Al-Qods du roi Mohammed VI et l’importance de la communauté juive marocaine dans l’État hébreu expliquent en partie ce positionnement diplomatique privilégié. Et, quand il s’agit de sauver plus que de lancer le plan de George W. Bush pour démocratiser le « Grand Moyen-Orient », c’est Rabat qui est choisi, en 2004, pour accueillir le Forum pour l’avenir et accoucher d’un projet mort-né.

En retour de sa loyauté, Rabat peut compter sur Washington pour peser dans des dossiers délicats. C’est ainsi grâce à la médiation de Colin Powell que la crise de l’îlot Perejil-Tourah-Leïla a pu trouver une issue honorable à l’été 2002. L’ancien secrétaire d’État était intervenu personnellement pour calmer un Aznar survolté, tenté de rejouer un énième épisode de la Reconquista en prenant le contrôle militaire du rocher inhabité à un jet de pierre seulement des côtes marocaines.

Mohammed VI sait également pouvoir compter sur le soutien américain dans le dossier stratégique du Sahara occidental. Bien que moins affiché que celui de la France (dont l’ex-président Chirac qualifiait le territoire contesté de « provinces du sud » marocain), l’appui américain ne s’est jamais démenti sous couvert de légalité internationale et onusienne. « Le Polisario est une relique de la guerre froide », analyse le Moroccan American Center for Policy, dirigé par Robert Holley, un ancien diplomate américain en poste à Rabat.



Le poids de l’Histoire

Pour expliquer ce qui est parfois perçu comme « une complicité » depuis Alger ou Téhéran, les Marocains et les Américains se retranchent derrière l’Histoire. La Maison Blanche ne manque jamais une occasion de le rappeler : le Maroc, qui a reconnu l’indépendance des États-Unis dès 1777, est le plus ancien partenaire diplomatique de Washington. Le traité d’amitié, conclu en 1786, a résisté à plus de deux siècles de bouleversements géopolitiques. Et comment oublier que c’est le président Roosevelt qui, dès 1943, a assuré le sultan Mohammed V de son soutien dans sa lutte pour l’indépendance du royaume. De cette proximité sont nées quelques amitiés personnelles, comme celle nouée la même année par le futur roi Hassan II et le futur vice-directeur de la CIA, Vernon Walters. Les Clinton et la famille royale entretiennent des rapports qui dépassent le cadre protocolaire, comme en a témoigné la présence de Bill Clinton aux obsèques de Hassan II et au mariage de Mohammed VI. Ce dernier avait tenu, pour sa part, à saluer chaleureusement la réélection de son « grand ami » George W. Bush.

L’invasion de l’Irak et la gestion catastrophique du conflit israélo-arabe par l’ancien locataire de la Maison Blanche ont quand même secoué cette relation transatlantique. Des centaines de milliers de Marocains ont manifesté à plusieurs reprises pour dénoncer « l’impérialisme américain » en brûlant des bannières étoilées ou, comme en 2003, en lapidant le McDonald’s de Rabat. La puissante association islamiste Al Adl Wal Ihsane lance régulièrement des appels au boycott des produits américains, avec une certaine réussite, notamment dans la région de Tanger. Les islamistes dénoncent également avec force les tentatives de prosélytisme des évangélistes américains.

Depuis les attentats de Casablanca de mai 2003, l’ambassade américaine de Rabat, dont le drapeau gigantesque flotte sur la vallée du Bouregreg, s’est transformée en un véritable bunker digne de la zone verte de Bagdad (route fermée à la circulation, plots de béton antikamikazes, photos interdites). Le millier de ressortissants américains installés au Maroc a été prié par le département d’État d’adopter « un profil bas ». Au cercle américain de Rabat, où les diplomates américains et les agents des Peace Corps pouvaient croiser leurs précieuses informations avec la presse étrangère autour d’une bière fraîche, l’accès est désormais « strictly for members ». Aujourd’hui, le bureau de l’agence de presse américaine Associated Press a fermé et a été transféré… à Alger ! La radio Sawa, financée par les États-Unis pour diffuser en arabe une version « appropriée » de la politique américaine au Moyen-Orient, n’a plus de correspondants au Maroc. Il est donc bien révolu le temps où le Tout-Rabat se pressait à l’ambassade pour la fête nationale parrainée par McDonald’s, ou celui encore, plus lointain, où les Marines ouvraient les portes de leurs villas du Souissi pour faire partager les images télévisées du premier homme sur la Lune. Bref, même si le bois dur de la relation ­américano-marocaine est encore intact, il faudra bien des efforts au successeur de l’ambassadeur Thomas Riley, parti en février, pour réparer les dégâts de l’ère Bush.

Jeune Afrique
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Jeu 16 Avr - 12:27

Citation :
Mohammed VI en Guinée Equatoriale

AFP
|15/04/2009 |

Le roi Mohammed VI du Maroc effectuera à partir de demain une visite officielle en Guinée équatoriale à l'invitation du président Teodoro Obiang Nguema, a-t-on appris de source officielle. Au cours de cette visite, dont la durée n'est pas précisée, le souverain marocain aura des entretiens avec le président équato-guinéen et plusieurs accords de coopération bilatéraux seront signés, indique un communiqué du palais royal.

Cette visite, souligne l'agence marocaine MAP, "s'inscrit en droite ligne dans la nouvelle stratégie du Maroc", "visant à développer un partenariat tous azimuts avec les pays africains, suivant une approche et une philosophie nouvelles de coopération sud-sud".

Selon la MAP, la politique africaine du Maroc s'est en particulier illustrée ces dernières années par "la formation des cadres africains dans les universités et instituts" du royaume, l'octroi de "bourses d'études, la concrétisation de projets socio-économiques et la contribution au financement de projets d'infrastructures dans les domaines de la santé, de l'élevage, de l'agriculture et de l'approvisionnement en eau potable".
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
U.EAGLES
sergent
sergent
avatar

messages : 230
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : raja imperio
Nationalité : maroc-espagne

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 17 Avr - 20:04

Citation :
source:assabah N°:2805

_________________
"J'adore sentir l'odeur du napalm, le matin... L'odeur de la victoire."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 17 Avr - 21:31

quel gâchis! Crying or Very sad l'3ouchba c'est cool afro
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1505
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 18 Avr - 2:19

Un peu plus haut on a parlé des ZEE et la nécessité de protéger les ressources naturels qui en découlent... Le problème c'est qu'on s'attendait pas à ce que les scénarios de conflits entre le Maroc et l'Espagne soient aussi prématurés:!: Apparemment une découverte de taille s'annonce dans les eaux marocco (sahara)-espagnoles(canaries)... Sacré dilemme.

Citation :

Canary Islands face a new dilemma




Thursday, 16 April 2009 12:19
Is
an oil war about to erupt in the middle of the Atlantic, with the
Canary Islands embroiled right in the middle of the conflict?



That's certainly the scenario being suggested in the national Spanish press and the revelations make for interesting reading.
For years, the Canary Islands have been pressing for a clear and
precise definition of the waters which lie equidistant between the
archipelago and Morocco. Now, according to various sources, this
demarcation is even more imperative.
Whilst you soak up the sunshine and holiday atmosphere of Tenerife, you
might not realise that out there in the ocean, between Morocco, the
Canary Islands and Western Sahara, multi-nationals have arrived in
search for much-needed natural resources. It's being reported that a
gas field has already been found off the coast of Morocco by Repsol and
Natural Gas and a Norwegian firm is sinking wells in front of Bojador
of the coast of Western Sahara. A private American oil company, Kosmos
is also on the scene and is carrying out its own searches off Morocco,
searches which, if the information being received is accurate, are
already paying dividends.
Furthermore, Kosmos is eyeing up the beach and valley of Agando in
Tuineje, Fuerteventura as a base, believing it to be ideal for
convenience, safety and tax reasons, and an official approach has
apparently been made to the authorities of the Canary Islands and to
Madrid.
That's great news, you may be thinking, not just for the future
prosperity of the Canary Islands in terms of investment and job
creation but in the search for new sources of oil to cut dependency on
the traditional markets.
So, what's the problem? According to the sources who have been speaking
to the Spanish press, it comes down to one word. Ethics.
The oil, you see, may or may not belong legally to Morocco. It could
well be, and probably is, the property of Western Sahara. And that, say
the experts, will place the Canary Islands in a very difficult
position, economically, environmentally and ethically.
At the moment, the archipelago has good relations with both its
neighbours but does it want to be compliant with Morocco stealing
resources from Western Sahara? If the Government of the Canary Islands
says nothing, is it helping to violate the rights of the Saharan
people?
"It can't be the bride of all," says Sergio Ramírez Galindo of the
organisation, Western Sahara Resource Watch in an interview with La
Opinión de Tenerife.
Taking their oil, he alleges, would be blatant theft and it would be
virtually impossible for the Saharan people to win it back. Yet, in the
meantime, Kosmos eyes up one of the Canary Islands as a base and the
Americans spend their free time enjoying the social delights and charms
of Tenerife and company whilst they conduct their explorations off
Morocco. These searches, it is claimed, are illegal. Yet who is going
to turn down requests to base ships or rigs or workers in the Canary
Islands when today's economic situation is so dire?
Politicians of all parties seem to agree that something must be done to
regulate the situation and defining the waters is imperative and urgent
as the Canary Islands would have the power to say yes or no to
explorations.
Green campaigners are already worried about a host of spin-off effects,
such as harm to the environment, forests and fisheries and even see
corruption and conflict ahead as resources are pillaged. WSRW also says
that allowing Kosmos to set up base on Fuerteventura will be 'a
disaster' on all fronts.
Oil has always been the source of controversy and intrigue and when the
sun sets on oil rigs not so far away from the Canary Islands, it would
appear there's going to be turmoil behind the imposing façade too.
Also appears in edition 373 Tenerife News

http://www.tenerifenews.com/cms/index.php?option=com_content&view=article&id=11244:canary-islands-face-a-new-dilemma-&catid=41:rotator-news
Revenir en haut Aller en bas
bansheequader
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 496
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 18 Avr - 4:17

Comment sa des eaux marroco canariennes ? C'est ou des eaux marocaines ou des canariennes ... L'équation me paré simple ...

quelqu'un peut m'expliqué pkoi on parle d'eaux marroco canarienne ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Cobrath
sergent
sergent
avatar

messages : 242
Inscrit le : 04/04/2009
Localisation : Paris / Bettana
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 18 Avr - 10:38

C'est bien ce qu'il me semblait, quelqu'un m'avait dit qu'une belle découverte avait été faite entre les canaries et le Maroc niveau pétrole... je le croyais aps plus que ça ! mais bon attendons quelque chose de plus officiel, quoiqu'il arrive c'est sûr qu'ils sont coincés à plusieurs niveaux !
hors de question de partager avec eux, déjà que je ne comprends pas pourquoi ces îles ne nous appartiennent pas...
Revenir en haut Aller en bas
Extreme28
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 580
Inscrit le : 01/04/2008
Localisation : MAROC
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 18 Avr - 11:16

Cobrath a écrit:
C'est bien ce qu'il me semblait, quelqu'un m'avait dit qu'une belle découverte avait été faite entre les canaries et le Maroc niveau pétrole... je le croyais aps plus que ça ! mais bon attendons quelque chose de plus officiel, quoiqu'il arrive c'est sûr qu'ils sont coincés à plusieurs niveaux !
hors de question de partager avec eux, déjà que je ne comprends pas pourquoi ces îles ne nous appartiennent pas...



ça nous appartiennent pas parce que on y était jamais. Mais je crois qu'à long terme les habitants de ses Îles décideront d'adhérer au Maroc. la seule solution pour eux pour bénéficier d'éventuelle découverte d'hydrocarbure est d'obtenir l'indépendance de l'Espagne et/ou l'adhésion au Maroc. dans l'état actuel les Îles ne peuvent contrôler que 12 Milles nautiques et les espagnoles ne peuvent pas étendre leur souveraineté jusqu'au eaux prometteurs qui appartiennent au Maroc bien entendu .

_________________
Forces Armées Royales Puissance et Élégance

وَكَانَ حَقّاً عَلَيْنَا نَصْرُ الْمُؤْمِنِينَ
أوآكم الله ، حفظكم الله ، نصركم الله ، ثبتكم الله ، أيدكم الله
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 18 Avr - 11:34

Citation :
it want to be compliant with Morocco stealing resources from Western Sahara? If the Government of the Canary Islands says nothing, is it helping to violate the rights of the Saharan people?

C'est le dilem qui se pose aux canaries ? scratch Laughing

Vous serez complice de rien du tout, le sahara est sous souveraineté marocaine alors on ne pas voler nos propres ressources, et il y a aucune violation des droits du peuple sahrawi puisque ils sont marocains, je ne vois aucune probléme "éthique" ! Et arrêtez votre hypocrisie espagnol !
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 18 Avr - 21:25

c'est bizarre de parler de découvertes dans une zone où les relevés sismiques ne sont pas terminées, ni encore interpretés et où aucun forage n'a été effectué ...

kosmos dans la région ne fait que des relevés sismiques , un programme qui va durer 3 ans ....

et en matiére d'hydrocarbures, tant que tu ne fores pas (et en off-shore, çà coute minimum 50 millions de dollars) , tu ne parles car tu ne sais rien ..

c'est les polizbel qui parlent de çà : 1/ pour dire que le maroc exploite les ressources du peuple sahraoui orphelin qui ne lui appartiennent pas et 2/ pour dire aux gens du camp : bientôt nous allons rentrer "chez nous", avoir beaucoup de pétrole et vivre comme des princes ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 20 Avr - 3:47

Citation :
Frontières Algéro-Marocaine

Deux terroristes algériens abattus par les forces royales

Deux terroristes du GSPC appartenant au groupe de l’émir D. G, natif de
Zouïa dans la commune de Béni Boussaïd (Tlemcen) ont été abattus
samedi, dans la bourgade marocaine de Béni Hamdoune, mitoyen du village
algérien Roubane par les forces royales.


Le groupe sanguinaire, qui serait composé de 20 éléments et stationné
sur les monts Asfour, harcelé par les forces combinés algériennes,
aurait tenté de s’introduire de nuit dans le territoire chérifien.

Selon nos informations, devant le refus des terroristes de rebrousser
chemin, l’armée marocaine a tenté de les dissuader de franchir la
frontière avec des tirs de sommation. Un accrochage s’en est suivi qui
s’est soldé par la mort de deux éléments du GSPC et l’arrestation d’un
autre blessé. Nous y reviendrons plus en détails…

Par C. Berriah
http://www.elwatan.com/Deux-terroristes-algeriens-abattus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 24 Avr - 16:05

les drogues ont vraiment la vie dure depuis 2 ans Shocked

Citation :
Maroc: saisie record de 32,2 t de cannabis
AFP
24/04/2009

Une saisie record de 32,2 tonnes de résine de cannabis destinée à l'Espagne a été effectuée jeudi soir dans le port de Casablanca par les douanes et la police marocaines, a-t-on appris aujourd'hui de source officielle.

La drogue a été découverte dans trois conteneurs prêts à être embarqués à destination du port espagnol de Valence, a-t-on indiqué une source douanière.
La résine de cannabis (chira), dissimulée dans des cannettes d'aluminium destinées au recyclage, a été découverte lors d'un contrôle au scanner des conteneurs, a-t-on précisé.

La valeur marchande de la drogue saisie est estimée à quelque 33 millions de dirhams (environ 3 millions d'euros).
Il s'agit de l'une des plus importantes saisies de drogue réalisées dans le port de Casablanca au cours des cinq dernières années, selon cette source.

Citation :
Saisie record de plus de 32 tonnes de drogue au port de Casablanca

Casablanca - Une importante cargaison de 32,215 tonnes de résine de cannabis (chira) destinée à l'Espagne a été saisie, jeudi soir au port de Casablanca, lors d'une opération conjointe des services de la douane et de la police, a-t-on constaté sur place.





La drogue a été découverte dans trois conteneurs, de 40 pieds chacun, prêts à être embarqués à destination du port espagnol de Valence, a indiqué une source douanière, précisant que le cannabis était soigneusement empaqueté et dissimulé dans des canettes d’aluminium destinées au recyclage.

Le contrôle au scanner a éveillé les soupçons des douaniers qui ont décidé de passer à la fouille manuelle pour découvrir de grandes plaquettes de drogue enveloppées dans du plomb.

La marchandise était enregistrée au nom d’une société domiciliée à Casablanca et déclarée comme étant un lot de canettes utilisées destiné à une entreprise ibérique spécialisée dans la fabrication de canettes de boissons en aluminium.

Les trois conteneurs comprenaient respectivement 10,149 tonnes, 10,612 tonnes et 11,454 tonnes de chira, selon la même source qui estime à quelque 33 millions de DH la valeur marchande de la drogue.

Le transitaire ayant souscrit la déclaration de douane devrait être entendu par les services de la police judiciaire.

Il s’agit de la deuxième grande saisie de drogue au port de Casablanca ces cinq dernières années après la prise de 16 tonnes de chira effectuée en 2005.

MAP
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7649
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 24 Avr - 16:58

à ce rythme là on va faire chutter le PIB.... lol!

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 24 Avr - 20:21

quel gachi! Mad les ONG de défense des droits des conso doivent se bouger les fesses! afro afro afro afro afro
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7649
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 24 Avr - 20:30

Raptor a écrit:
quel gachi! Mad les ONG de défense des droits des conso doivent se bouger les fesses! afro afro afro afro afro

Laughing Laughing

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 24 Avr - 20:41

Raptor sera le president de Hachich Rights Watch lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 24 Avr - 20:48

Yakuza a écrit:
Raptor sera le president de Hachich Rights Watch lol!
j'ai déjà un slogan:

l'3ouchba c'est cool afro
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7649
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 24 Avr - 20:50

Raptor président !.....Raptor président ! lol!

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 24 Avr - 23:19

Ne crois pas avoir le monopole Raptor, la secte des Assassins (hashashins) a déjà son représentant au Maroc
Plus sérieusement, je ne comprends pas ce qui se passe actuellement dans la tête des responsables de la sécurité. Des régions entières ont été empêchés cette année de cultiver l'herbe. A Rabat, la plupart des dealers ont été arrêtés et des flics campent littéralement dans leurs quartiers. Sauf qu'on n'a rien à proposer à ces jeunes paumés. C'est le taux des agressions à l'arme blanche qui est entrain d'exploser. Pas tres intelligent tout ça pas ca
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités nationales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités nationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: