Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8222
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Jeu 18 Aoû 2016 - 5:35

Citation :



Taiwanese CM-11 tank plunged from a three-metre bridge, killing three soldiers
Aug 17, 20161433

A Taiwanese tank has plunged from a three-metre bridge in heavy rain after a military drill, killing three soldiers, officials say.

The CM11 “Brave Tiger” tank carrying five soldiers was returning to base when it fell into the Wangsha river in Pingtung county in the south of the country.

The driver and tank captain survived.

The drill was part of preparations for next week’s annual Han Kuang military exercise. President Tsai Ing-wen has sent her condolences.

The CM11 was returning from a firing test at about 10:30 local time (02:30 GMT) when an apparent mechanical failure in one of the tracks left the driver unable to make a required left turn, the army said.

The driver was able to escape with light injuries.

The four others were pulled unresponsive from the vehicle. The captain was revived and later taken to a military hospital in neighbouring Kaohsiung city.

The soldiers reportedly belonged to the Eighth Army Command.

President Tsai demanded a speedy investigation into the cause of the incident.

She is scheduled to preside over the military exercises, which simulate possible attacks by Beijing.

The CM-11 “Brave Tiger” was born in 1990 by upgrading the family line with a modified M48A2 turret and newer M60 Patton main battle tank hulls. The turret fitted a 105mm main gun, an advanced fire control system, stabilized sights, ballistics computer and thermal imaging. In many ways, this modernization of the aged M48 brought the Taiwanese version on par with the newer M60 Patton while incorporating some elements of the advanced American M1 Abrams in the process. Accuracy was improved by way of a joined imaging and target system as well as dual-axis stabilization for target tracking and firing on the move. There is a 7.62mm machine gun on a pintle mount outside of the commander’s cupola hatch. Like the base M48, the CM-11 is crewed by four personnel made up of the driver (seated front, center in the hull), the gunner, loader and commander. The commander sits to the right of the turret, just behind the gunner, while the loader is to his left.

Accuracy was improved by way of a joined imaging and target system as well as dual-axis stabilization for target tracking and firing on the move. There is a 7.62mm machine gun on a pintle mount outside of the commander’s cupola hatch. Like the base M48, the CM-11 is crewed by four personnel made up of the driver (seated front, center in the hull), the gunner, loader and commander. The commander sits to the right of the turret, just behind the gunner, while the loader is to his


Defence-blog.com

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8222
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Ven 19 Aoû 2016 - 12:03

Citation :




Japan and Taiwan set to increase defence spending in 2017
Jon Grevatt, Bangkok - IHS Jane's Defence Weekly
19 August 2016
The governments of Japan and Taiwan have proposed small increases in their respective defence budgets for 2017, according to reports in both Northeast Asian countries on 19 August.

Citing the government's budget directorate, Taiwan's state-run Central News Agency reported that the country's defence expenditure would expand to TWD321.7 billion (USD10.2 billion) in 2017, which it said was a TWD1.6 billion (or 0.5%) increase over actual expenditure in 2016.

In Japan, the Ministry of Defense (MoD) has proposed a 2017 defence budget of JPY5.17 trillion (USD51.6 billion), according to the Kyodo news agency. This, it said, represents a 2.3% increase over the initial budget request for 2016.




Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8222
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Jeu 1 Sep 2016 - 16:12

Citation :
HOME DEFENCE WEAPONS INFANTRY WEAPONS ARTICLE
Infantry Weapons
Taiwan suspends CM11 live-fire operations following gun barrel failure

Gavin Phipps, Taipei - IHS Jane's Defence Weekly
01 September 2016





Taiwan's Ministry of National Defense (MND) suspended live-fire operations on its M48H CM11 main battle tanks (MBTs) on 31 August after a gun barrel broke off a vehicle during an exercise at the Hukou Army Base in Hsinchu County.

Defence officials said the 105 mm gun barrel snapped in an area behind its fume extractor after the CM11 fired a second shot during the exercise, being held by the 6th Army Corps.

One of the crew suffered a minor eye injury.

The MND is currently seeking to replace its ageing CM11s with the purchase of 120 US-made M1A1 Abrams MBTs.







Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8222
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Ven 2 Sep 2016 - 16:15

Citation :
Taiwan orders additional Black Hawk helos

Gareth Jennings, London - IHS Jane's Defence Weekly
02 September 2016



The Republic of China Army (RoCA) has exercised an option for a further 24 Sikorsky UH-60M Black Hawk utility helicopters modified to Taiwan army and National Airborne Service Corps configurations, it was disclosed on 1 September.

The procurement, which was announced by the US Department of Defense (DoD), will see the modified helicopters delivered to the RoCA by 8 October 2018. Sikorsky has been awarded USD135.4 million to deliver the helicopters to a "uniquely configured" standard. The award value and the number of helicopters give a unit cost of USD5.6 million per helicopter. Given that a fully configured Black Hawk is typically worth upwards of USD20 million, it is likely that this is an initial agreement to exercise the option with follow-on contracts to follow.

Taiwan has signed for a total of 60 UH-60Ms at a cost of USD3.1 billion, with these 24 new helicopters forming part of that wider order. The first four platforms arrived in-country in December 2014, with deliveries ongoing in batches of seven.

While the contract announcement does not disclose details of the RoCA configuration, a previously issued US Defense Security Cooperation Agency (DSCA) notification revealed it to include the standard General Electric T-700-GE-701D engines, AN/APR-39A(V)2 radar warning receivers, AN/ALQ-144A(V)1 infrared countermeasure sets, AN/AAR-57 Common Missile Warning Systems, AN/AVR-2B laser detecting sets, GAU-19/A 12.7 mm Gatling guns, and Po-Sheng communication/datalink systems. In addition, AN/AVS-9 night vision goggles are also being supplied.

The UH-60Ms will replace the Bell UH-1 'Huey', which has been in Taiwanese service since 1969. It has previously been reported that 15 of the 60 UH-60Ms on order will be allocated to the country's Interior Ministry's National Airborne Service for use in disaster relief and emergency operations. As well as the 60 UH-60Ms to be fielded by the army, the air force operates 16 S-70C Black Hawks in the search-and-rescue role (Black Hawks sold under the Foreign Military Sales programme receive the US Army's UH-60 designation, while those sold via Direct Commercial Sale get the Sikorsky S-70 designation instead).




Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8222
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Ven 9 Sep 2016 - 10:34

Citation :
Message to Beijing? US Set to Approve New Torpedo Sales to Taiwan


With tensions ongoing in the South China Sea, the US is set to approve the sale of torpedoes to Taiwan.

Last month, Taiwan approved a service extension for its two Dragon-class submarines. The sub upgrades will allow the craft, launched in the late 1980s, to operate for at least another 15 years. Additionally, the government plans to build eight new attack subs.




But Taiwan also needs to keep its submarine fleet armed. After stalling for many years, the United States has finally agreed to approve the sale of MK-48 heavyweight torpedoes to the island nation.

The news comes from an unnamed official within Taiwan’s Ministry of National Defense, speaking to Defense News. Neither country has officially confirmed the agreement, and it remains unknown how many torpedoes will be purchased. The projectile is developed by US-based defense firm Raytheon, which describes the MK-48 as being "effective" against "all targets, in both littoral and deep-water environment."



"The torpedo is capable of autonomous operations or control via wire link," according to the company’s website.

"Software-based guidance and control enables autonomous operation, 'fire and forget' tactics, simultaneous multiple target engagement and close-in attack. MK-48 quieting technology…significantly reduces self-noise to enable covert deployment and minimize detection." The deal comes amid escalating tensions in the South China Sea, where Beijing has constructed a series of artificial islands. The United States has accused China of attempting to establish an air defense zone, while Beijing maintains it has every right to build within its own territory and that the islands will be used primarily for civilian purposes.

In response, the Pentagon has conducted a number of provocative patrols through the contested areas, and encouraged Pacific allies to play a more active role in preventing China’s growing influence in the region.

With a growing submarine fleet, Taiwan could no doubt play a role in those patrols. A highly-contested region through which roughly $5 trillion in international trade passes annually, most of the South China Sea is claimed by China, though there are overlapping claims by Taiwan, Brunei, the Philippines, Malaysia, and Vietnam. The United States has no territorial claims in the region.




Read more: https://sputniknews.com/asia/20160909/1045111071/taiwan-torpedo-deal.html


Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8222
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Jeu 29 Sep 2016 - 13:11

Citation :
Sikorsky gets USD149 million to provide UH-60M helos for Taiwan

Gabriel Dominguez, London - IHS Jane's Defence Weekly
29 September 2016

Sikorsky Aircraft Corporation has been awarded a USD149 million US Army contract modification to provide six uniquely configured UH-60M multirole medium helicopters for the Taiwan National Airborne Service Corps, the US Department of Defense said on 28 September.

The US company will manufacture the aircraft in Stratford, Connecticut, with an estimated completion date of 31 December 2021. The UH-60M (previously UH-60L+) is an improved version of the UH-60 Black Hawk for the US Army.









Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Mar 17 Jan 2017 - 21:32

Citation :
L'armée taïwanaise simule une attaque chinoise


Taipei, 17 jan 2017 (AFP) -


L'armée taïwanaise a donné mardi le coup d'envoi de deux jours de manoeuvres simulant une attaque chinoise, les autorités de l'île s'efforçant de rassurer la population dans un contexte de dégradations des relations avec Pékin.

Chars, hélicoptères et pièces d'artillerie étaient mobilisés pour ces exercices annuels dans le centre de l'île.

"L'armée a pris des mesures pour gérer la situation dans le Détroit de Taïwan et en mer de Chine méridionale", a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, Chen Chung-chi. "La population peut être rassurée."

Ces manoeuvres simulent une situation où des vaisseaux chinois franchiraient la ligne médiane du bras de mer séparant l'île de la Chine.

Taïwan est coupé politiquement du reste de la Chine depuis la fin de la guerre civile en 1949. Le territoire se gouverne seul mais n'est pas reconnu par l'ONU.

La Chine interdit ainsi à tout pays avec lequel elle a des relations diplomatiques d'en avoir simultanément avec Taïwan: c'est le principe de la "Chine unique".

Les manoeuvres taïwanaises interviennent une semaine après le passage dans le Détroit du seul porte-avions chinois, interprété comme une démonstration de force de Pékin dans un contexte de tensions diplomatiques, peu après le passage aux Etats-Unis de la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, issue d'une formation hostile à Pékin.

Dans un entretien au journal Wall Street Journal la semaine dernière, Donald Trump avait indiqué être prêt à le remettre en cause, estimant que "tout était sur la table, y compris la Chine unique".

A la mi-décembre, M. Trump avait déjà menacé de ne plus reconnaître ce principe, pourtant respecté par les Etats-Unis depuis 1979, lorsque Washington avait coupé ses liens officiels avec Taïwan.

Pékin s'alarme de l'arrivée à la Maison Blanche du bouillant milliardaire. Début décembre, ce dernier avait rompu avec quatre décennies de politique américaine en prenant un appel téléphonique de Mme Tsaï, alors que la Chine interdit tout contact officiel entre ses partenaires étrangers et des dirigeants de Taïwan.

La Chine n'a jamais renoncé à la possibilité de recourir à la force pour rétablir sa souveraineté sur l'île, séparée politiquement du Continent depuis 1949.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/14095-larmee-taiwanaise-simule-une-attaque-chinoise
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Mar 17 Jan 2017 - 23:03

Citation :
17/01/2017

Taïwan débute la modernisation de ses F-16 !





Taïwan a débuté le processus de modernisation de sa flotte d’avions de combat Lockheed-Martin F-16 en standard Block70/75« Viper ». Les quatre premiers avions sont arrivés à l'usine d’Aerospace Industrial Development Corporation l’île (AIDC) dans le nord-ouest de l’île. Au total se sont 142 F-16A/B qui sont concernés par cette importante mise à jour. Les travaux devront être terminés en mai 2022.

Mise à jour des F-16 :

Cette mise à jour doit permettre une revalorisation des appareils de type F-16 A/B, afin de combler le retard technologique vis-à-vis de l’imposant et menaçant voisin chinois. Celui-ci, a en effet sérieusement renforcé sa position avec la mise en ligne des Shenyang J-2 « Dragon Véloce » et l’arrivée des Shenyang J-11 (Sukhoi 27 chinois).

La modernisation des F-16 taïwanais comprend l’adjonction d’un nouveau radar de type AESA soit le Northrop-Grumman APG-83, une avionique modernisée, un cockpit tout écrans compatible avec des lunettes de vision nocturne, une central de navigation GPS, un nouveau système de guerre électronique de type l’ALQ-176 couplé avec système de leurres ALQ-184 (V) 7. En matière de communication les appareils recevront de nouvelles radios numériques, ainsi qu’une liaison de donnée (Link16) améliorée. Les pilotes recevront un viseur de casque permettant l’emploi du missile Raytheon AIM-9X «hyper véloce» en remplacement des AIM-9PM actuels.

Question motorisation, les moteurs Pratt & Whitney F100-PW-220 seront portés à la norme -229E plus puissant et permettant de réduire le temps de maintenance.

Taïwan prévoit l’acquisition d’une nacelle de ciblage, mais n’a pour l’heure pas précisé le modèle choisit entre le AN/AAQ-33 SNIPER ou AN/AAQ-28 LITENING plus ancien.

Concernant l’armement, les F-16 seront dotés en plus de l’AIM-9X de missiles AIM-120C7 AMRAAM et d’une variété d’armes guidées d’attaque au sol comme les bombes GBU-10 Enhanced Paveway II ou GBU-56 JDAM Laser.



Photos : 1 F-16 au standard Block70 Viper@ Lockheed-Martin 2 F-16 A taïwanais @H.Kao

http://psk.blog.24heures.ch/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Mar 24 Jan 2017 - 20:39

Citation :
Taïwan : Le plus ancien sous-marin encore en service prolongé jusqu’à ses ... 80 ans

Dernière mise à jour le 23 janvier 2017.


Le sous-marin taïwanais Hai Shih - Le sous-marin taïwanais Hai Shih, classe GUPPY-II, est le plus ancien sous-marin encore en service. Il a été
construit pour l’US Navy durant la 2è Guerre Mondiale et transféré à Taïwan en 1973.



Les travaux vont commencer sur le sous-marin taïwanais Hai Shih, âgé de 71 ans, après le Nouvel An chinois, afin de le prolonger au moins jusqu’à son 80 anniversaire, a-t-on appris samedi.

La marine taïwanaise et la Taiwan International Shipbuilding Corporation auraient signé en décembre un contrat pour le renforcement de sa coque et d’éléments de navigation. Le sous-marin est déjà entré au chantier naval de Zuoying et les travaux, qui doivent durer 18 mois, doivent commencer peu après le Nouvel An chinois.

Tant que le Taïwan n’aura pas commencer à construire son propre sous-marin, le Hai Shih continuera à être utilisé pour la formation des équipages.

L’état-major a récemment annoncé que le sous-marin participait à une mission à l’étranger, écartant ainsi les doutes sur la capacité de ce sous-marin de la 2è Guerre Mondiale.

L’idée de remettre en état le Hai Shih est apparue il y a 2 ans, mais de profonds doutes sur son utilisation a retardé le projet. Certains experts craignent que, une fois le sous-marin démonté, il serait difficile de le remonter.

Le nouveau projet n’est pas aussi drastique. Si cette remise en état est réussie, la même méthode pourrait être appliquée pour l’autre sous-marin de la classe Guppy, toujours en service, le Hai Pao.


Référence : Taiwan News

http://www.corlobe.tk/spip.php?article42709
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8222
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Lun 6 Mar 2017 - 15:38

Citation :
Taiwan displays armed MALE UAV at IDEX

Richard D Fisher Jr, Washington, DC - IHS Jane's Defence Weekly
01 March 2017



Taiwan's National Chung-Shan Institute of Science and Technology (NCSIST) used the IDEX 2017 show in Abu Dhabi to display a model of an armed version of a medium-altitude long endurance unmanned aerial vehicle (MALE UAV) it unveiled in 2015.

NCSIST showed the model carrying with what appear to be two ground-attack missiles similar in size to the Lockheed Martin AGM-114 Hellfire laser- or radar-guided battlefield missile.

A senior NCSIST official at IDEX refused to comment about the possibility of Taiwan developing an indigenous UAV-capable air-to-surface missile similar to the Hellfire, stating only that details about the armed version of the MALE UAV would be revealed at the Taipei Aerospace & Defense Technology Exhibition (TADTE) 2017.

Developed by the Aeronautical Systems Research Division (ASRD) of NCSIST, which is presently Taiwan's primary military research and development agency, the MALE UAV is close in size to the General Atomics Aeronautical Systems Inc (GA-ASI) MQ-9 Reaper UAV.

NCSIST's MALE UAV, which was unveiled at the TADTE 2015 show, has a 17-m wingspan, can fly for 24 h, reach an altitude of 25,000 ft, and has a range of over 1,000 km, according to NCSIST.

At the show NCSIST also revealed its compact size "UAV Electronic Warfare [EW] System" configured for its MALE UAV.

A brochure describes it as being a "wideband EW system" that "is capable of searching, detecting, identifying and jamming all types of airborne radars, surface radars, missile seekers and ground surveillance equipment simultaneously"

http://www.janes.com/article/68384/taiwan-displays-armed-male-uav-at-idex



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Lun 6 Mar 2017 - 19:35

Citation :
05/03/2017

Taïwan veut un nouvel avion école indigène !





Le gouvernement taïwanais, tient à soutenir l'industrie locale pour concevoir un nouveau jet école d'entraînement pour 2020. L’objectif est de venir remplacer les actuels AT-3 et Northrop F5F de l’école de l’air. La Force aérienne taïwanaise a exprimé un besoin pour 66 appareils.

Le XAT-5 :

La société Aerospace Industrial Development Corp (AIDC) a révélé le concepts du XAT-5 école qui est en soi une variante F-CK-1 « Ching Kuo ». Selon le porte-parole d’AIDS, le premier XAT-5 pourrait voler en 2020 et être opérationnel cinq ans plus tard. Le lancement d’un avion jet école permettrait également de relancer l’industrie aéronautique de l’île. Toujours selon l’avionneur taïwanais, le nouveau jet d'entraînement avancé sera développé sans l'aide d'un partenaire étranger.

Une forte bataille :

Cependant, avant de pouvoir lancer ce nouveau projet, il faudra d’abord passer par une évaluation de candidats étrangers comme le KAI T-50 et le Leonardo M-346. A fortiori, le choix final aura une importance primordiale pour la petite industrie aéronautique de Taïwan, car dans le cas d’un choix étranger c’est l’avenir de celle-ci qui sera en jeu.



Photos : Le projet XT-5, un enjeu pour l’avenir aéronautique de Taïwan @ AIDC


http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/03/05/taiwan-veut-un-nouvel-avion-ecole-indigene-863170.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Jeu 16 Mar 2017 - 19:28

Citation :
Taïwan affirme être capable de frapper la Chine avec ses missiles


Posté dans Asie-Pacifique par Laurent Lagneau Le 16-03-2017




En décembre, le Liaoning, le premier porte-avions chinois, passa à 90 nautiques des côtes de Taïwan, ce qui mit les forces armées de l’île en alerte. Mais cet épisode n’était pas le premier du genre. En réalité, à en croire un rapport quadriennal sur la défense taïwanaise, la Chine a intensifié son activité militaire dans la région, ce qui ne manque pas d’inquiéter Taipeh.

Pour rappel, la République populaire de Chine considère Taïwan comme une province rebelle. Et les autorités chinoises sont très pointilleuses sur ce sujet. En témoigne la vive polémique qui éclata quand Donald Trump, qui venait d’être élu, eut une conversation téléphonique avec Tsai Ing-wen, la présidente taïwanaise, ce qui laissait présager qu’il allait remettre en cause le principe d’une « seule Chine ».

Quoi qu’il en soit, pour Taipeh, le développement accéléré des capacités militaires chinoises représente une menace d’autant plus « accrue » que, selon le rapport quadriennal, il y a une incertitude sur la « future orientation stratégique des États-Unis ». À cela s’ajoute le risque de conflit en mer de Chine méridionale. Risque qui ne manquerait évidemment pas d’avoir un impact sur l’île.

Aussi, le rapport, qui a rappelé que 1.500 missiles chinois restaient pointés sur Taïwan, préconise un effort important pour renforcer ses capacités militaires. Le ministre taïwanais de la Défense, Feng Shih-kuan, a dit espérer une augmentation sensible de son budget et le porter de 2 à 3% du PIB en 2018.

Pour l’état-major taïwanais, une attaque chinoise pourrait se dérouler selon trois scénarios : une opération amphibie, des tirs de missiles destinés à détruire toute défense et un blocus. Pour faire face à cette éventualité, il a élaboré un nouvelle doctrine militaire mettant l’accent sur la guerre asymétrique. À noter que le Japon considère lui aussi que cette hypothèse est crédible.

Cela étant, même en augmentant significativement ses dépenses militaires, Taïwan ne fera pas le poids face à la Chine. En outre, l’île doit souvent compter sur ses propres ressources industrielles pour équiper ses forces armées, étant donné que les fournisseurs potentiels veillent avant tout à ne pas froisser Pékin. D’où l’annonce – qui se veut dissuasive – du ministre taïwanais de la Défense. Lors d’une séance au Parlement, il a en effet déclaré que le pays est capable de frapper la Chine avec ses missiles balistiques.

« C’est la première fois que le ministère confirme cela », a commenté le député Wang Ting-yu, sollicité par l’AFP. Jamais Taipeh n’avait jusqu’à présent communiqué officiellement sur la capacité de ses missiles, comme le Yun Feng (« Pic nuageux »), dont la portée théorique était jusque-là estimée à 1.200 km.

En outre, le rapport quadriennal est clair sur les intentions de Taïwan. « Si l’ennemi insistait pour nous envahir, nous affaiblirions ses capacités en frappant les soldats ennemis chez eux dans leurs bases, en les combattant sur mer, en les écrasant à leur approche des côtes et en les éliminant sur les plages », y est-il avancé.

http://www.opex360.com/2017/03/16/taiwan-affirme-etre-capable-de-frapper-la-chine-avec-ses-missiles/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Mar 21 Mar 2017 - 12:14

Citation :
Taïwan va développer sa propre flotte de sous-marins


Kaohsiung (Taïwan), 21 mars 2017 (AFP) -


La présidente taïwanaise Tsai Ing-Wen a lancé mardi le premier projet taïwanais de développement de sous-marins de l'île qui se dit de plus en plus menacée par la Chine.

Les relations entre les deux rives du Détroit de Formose se sont nettement détériorées depuis l'élection l'an dernier de Mme Tsai, issue d'un parti hostile à Pékin.

Taïwan a mis en garde la semaine dernière contre un risque d'invasion chinoise accru. En janvier, Pékin avait envoyé son unique porte-avions, le Liaoning, croiser dans le Détroit de Taïwan.

Mme Tsai a qualifié mardi, dans la base navale de Kaohsiung (Sud) le lancement du programme de sous-marins de "moment historique".

Ces sous-marins devraient être livrés dans huit ans, a précisé Mme Tsai, après la cérémonie de signature du projet rassemblant la marine, le constructeur taïwanais CSBC Corporation et l'Institut national Chung-Shan pour la science et la technologie, chargé de développer les systèmes de combat.

"Je tiens à vous dire que les Taïwanais font toujours face courageusement aux défis et les relèvent", a-t-elle dit.

La marine taïwanais compte actuellement quatre sous-marins qui ont été achetés aux Etats-Unis et aux Pays-Bas. Seuls deux sont opérationnels, les deux autres ne servant qu'à la formation des équipages.

La Chine considère Taïwan comme partie intégrante de son territoire, susceptible d'être reprise par la force. L'île est politiquement séparée de la République populaire de Chine depuis la prise du pouvoir par les communistes à Pékin en 1949.

Après huit ans de rapprochement, les relations se sont considérablement rafraîchies depuis l'arrivée au pouvoir l'an dernier à Taïwan de Tsai Ing-wen.

La Chine dispose de plus de 1.500 missiles dirigés sur Taïwan, selon le ministère taïwanais de la Défense.

L'armée taïwanaise ne compte environ que 200.000 soldats, contre 2,3 millions d'hommes pour l'armée chinoise.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/14385-taiwan-va-developper-sa-propre-flotte-de-sous-marins
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Ven 30 Juin 2017 - 17:48

Citation :
Washington autorise une vente d'armes de 1,3 milliard de dollars à Taïwan


Washington, 29 juin 2017 (AFP) -


L'administration Trump a autorisé la vente de 1,3 milliard de dollars d'armement à Taïwan, a-t-on appris jeudi auprès du Pentagone.

Cette décision promet de provoquer la colère de Pékin, qui avait mis en garde contre ce projet.

Selon l'agence du Pentagone en charge des ventes d'armes, les armements vendus incluent notamment des bombes guidées, des missiles et des torpilles.

Ils comprennent également des mises à jour d'armements déjà détenus par Taïwan, dont celle d'un radar de défense aérienne pour 400 millions de dollars et d'un système de guerre électronique.

La décision doit encore être formellement soumise au Congrès, dont le soutien aux ventes d'armes à Taïwan ne s'est jamais démenti.

Un responsable américain a pris soin de préciser, sous couvert de l'anonymat, qu'il n'y avait "pas de changement à la politique de longue date de Chine unique", selon laquelle Pékin interdit à tout pays d'entretenir des relations officielles avec des dirigeants taïwanais.

Mais "depuis des décennies, et à travers les différentes présidences américaines, les Etats-Unis sont restés fermement engagés à satisfaire les besoin de défense" de Taïwan, a-t-il ajouté.

La dernière vente d'armes américaine à Taïwan remonte à décembre 2015.

L'administration Obama avait donné son feu vert à la cession de 1,8 milliard de dollars d'armement, dont deux frégates, des missiles antichars et des véhicules amphibies, provoquant la colère de Pékin.

Pékin considère depuis 1949 Taïwan comme lui appartenant et n'a pas renoncé à la réunification, par la force si nécessaire.

Les tensions diplomatiques, atténuées sous le précédent gouvernement taïwanais, ont repris depuis l'arrivée au pouvoir l'an dernier du parti de la présidente Tsai Ing-wen.

Mme Tsai a particulièrement agacé Pékin en réussissant début décembre à parler au téléphone avec Donald Trump, alors qu'aucun président américain n'avait plus adressé la parole à un président taïwanais depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les Etats-Unis et la Chine en 1979.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/14831-washington-autorise-une-vente-darmes-de-13-milliard-de-dollars-a-taiwan
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Dim 1 Oct 2017 - 18:28

Citation :
Taïwan: trois marins emprisonnés pour le tir accidentel d'un missile vers la Chine


Taipei, 1 oct 2017 (AFP) -


Trois membres de la marine taïwanaise ont été condamnés à des peines allant jusqu'à deux ans de prison pour leur responsabilité dans le tir en 2016, par erreur, d'un missile vers la Chine qui avait fait un mort.

Cet incident était survenu alors que les relations entre l'île et Pékin étaient en train de se détériorer, après l'arrivée au pouvoir de la présidente Tsai Ing-wen, issue d'un parti aux positions traditionnellement indépendantistes.

Le Hsiung-feng III, un missile développé à Taïwan d'une portée de 300 kilomètres, avait volé sur à peu près 75 kilomètres le 1er juillet 2016 avant de toucher un bateau de pêche au large de Penghu, archipel contrôlé par Taïwan dans le détroit de Formose.

Le capitaine du chalutier de 60 tonnes avait été tué et trois autres membres d'équipage blessés.

L'officier de marine Kao Chia-chun, qui avait accidentellement tiré le missile, a été condamné à 18 mois de prison, a annoncé dans un communiqué le tribunal de district de Kaoshiung, dans le sud de l'île.

Ses supérieurs hiérarchiques, le premier maître Chen Ming-hsiu et le lieutenant Hsu Po-wei, responsable des armements ont respectivement écopé de peines de deux ans et de 14 mois.

"Les négligences des prévenus ont entraîné la mort d'une personne et la perte d'un missile coûteux, créant un préjudice énorme pour le pays", peut-on lire dans le communiqué.

M. Chen a reçu la peine la plus sévère, notamment pour ne pas avoir remplacé la "position de combat" du missile par la "position d'entraînement" et pour ne pas avoir retiré le connecteur avant de quitter le poste de commande. C'est ce qui a permis à M. Kao d'opérer seul le missile.

La famille du défunt a reçu 34,8 millions de nouveaux dollars taïwanais (971.000 euros) du gouvernement.

La Chine continentale est considérée comme la principale menace pour la souveraineté de Taïwan, une île que Pékin continue de considérer comme partie intégrante de son territoire.

Le ministère taïwanais de la Défense chiffre à 1.500 le nombre de missiles chinois pointés sur l'île.

En 1995 et 1996, les militaires chinois avaient tiré des missiles balistiques dans les eaux au large de Taïwan, afin de tenter d'intimider les électeurs à la veille de la première présidentielle démocratique.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15310-taiwan-trois-marins-emprisonnes-pour-le-tir-accidentel-dun-missile-vers-la-chine
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Sam 7 Oct 2017 - 18:13

Citation :
Taiwan orders Mk44 Bushmaster II cannons for its Clouded Leopard IFVs

Gavin Phipps - IHS Jane's Defence Weekly

06 October 2017



Taiwan’s Ministry of National Defense (MND) has ordered 285 30 mm Mk44 Bushmaster II automatic cannons from the US-based company Orbital ATK.

The MND announced the USD112 million contract on 29 September and said the cannons will be installed on an infantry fighting vehicle (IFV) variant of the CM-32 Cloud Leopard 8x8 armoured vehicle.

No delivery date for the cannons has been announced.

Mass production of the new CM-32 variant will begin by the end of this year, with the MND saying that the National Chung-Shan Institute of Science and Technology (NCSIST) will be responsible for designing the cannon-mounted turrets for the IFVs.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Jeu 9 Nov 2017 - 13:01

Citation :
Les Mirage 2000 taiwanais cloués au sol

Laurent Lagneau 8 novembre 2017




Qu’est-il arrivé au Mirage 2000-5 n°2040, piloté par le capitaine Ho Tzu-yu, du 499e Escadron de chasse de la force aérienne taïwanaise? Cet appareil a décollé de la base de Hsinchu, vers 18h09, le 7 novembre, pour une mission de routine. Puis, environ 35 minutes plus tard, alors qu’il volait à 111 km au nort de l’îlot de Pengjia, il a disparu des écrans radar, sans avoir fait état de problème technique.

L’alerte ayant été immédiatement donnée, 17 avions et 10 navires des forces taïwanaises ont été mobilisés pour tenter de retrouver le pilote de l’appareil. Sans succès jusqu’à ce 8 novembre. D’après le Taipeh Times, les secours auraient en effet reçu des signaux provenant d’un équipement de sauvetage.

Au moment de sa disparition, le Mirage 2000 volait à environ 2.500 pieds, à la vitesse de 555 km/h. « La communication de Ho avec la tour de contrôle était normale jusqu’à ce moment-là », a indiqué le général Chang Che-ping, le chef d’état-major adjoint de la force aérienne taïwanaise. « Jusqu’à présent, il n’y a aucune indication qu’il se soit éjecté de l’avion », a-t-il ajouté.

Normalement, en pareille situation, le gilet de sauvetage du pilote aurait dû envoyer, tout de suite, un signal radio devant permettre de le localiser et faciliter sa récupération. « La recherche continuera jusqu’à ce que nous trouvions l’avion de chasse et son pilote », a assuré le général Chang.

Cela étant, au vu des circonstances, il a été avancé que le capitaine Ho Tzu-yu aurait délibérément volé à basse altitude pour échapper aux radars et faire défection vers la République populaire de Chine. Une hypothèse balayée par le général Chang, selon qui le pilote en question a des états de service irréprochables.

Quoi qu’il en soit, dans l’attente d’en savoir plus sur les causes de la disparition du capitaine Ho, il a été décidé de maintenir au sol l’ensemble des Mirage 2000-5 taïwanais. Cette mesure n’est pas une première : elle avait déjà été prise en 2012, après l’accident mortel du lieutenant-colonel taïwanais Wang-Tung-Yi, alors détaché auprès du Groupe de chasse 1/2 Cigognes, basé à Luxeuil.


http://www.opex360.com/2017/11/08/les-mirage-2000-taiwanais-cloues-au-sol/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Ven 12 Jan 2018 - 16:36

Citation :
11/01/2018

Taïwan a modernisé ses F-CK-1 « Ching Kuo » !




Taïpei, le constructeur taïwanais Aerospace Industrial Development Corp (AIDC) a terminé la phase de mise à niveau du chasseur indigène F-CK-1 «Ching Kuo». L’objectif était la mise à niveau opérationnelle de la flotte de 127 chasseurs monoplaces F-CK-1A et biplaces F-CK-1B de la RoCAF en F-CK-1C et F-CK-1D. le dernier appareil a été remis à la Force aérienne taïwanaise. Le programme de modernisation a débuté en 2013.

Middle Life Update :

Le programme de modernisation à mie-vie des avions de combat F-CK-1 «Ching Kuo» visait une amélioration de l'avionique de l'avion, avec l'ajout d'écrans couleurs dans le cockpit. La mise à jour du radar à balayage mécanique de type Kam-Lung GD-53 «Golden Dragon» (en fait un AN/APG-67 construit sous licence) en lui donnant une meilleure capacité à faire face à des contre-mesures électroniques, ainsi qu'une meilleure capacité de détection sur plus de 80 miles nautiques. De plus, des améliorations en ce qui concerne l’avionique permettent de diminuer la charge du pilote grâce à l’arrivée de commandes de vol numérique de 32 bits.

L’avion dispose d’une structure renforcée pour accueillir des pylônes d’armements supplémentaires pour les missiles air-air «Tien Chien II» et «Sky Sword II». L’intégration de missiles «Sky Sword II» et de bombes «Wan Chien» guidés par GPS fait du F-CK-1C un véritable chasseur polyvalent.



Le Ching Kuo :

Le F-CK-1 emprunte une grande partie sa cellule au F-16 ainsi qu'à d'autres chasseurs américains comme les entrées d’air du Hornet. Pour réduire les coûts de développement de l'IDF, AIDC a réutilisé des études aérodynamiques faites aux États-Unis et en intégrant des systèmes et une avionique provenant d'avions existants. En effet, les commandes de vols électriques proviennent du F-16, les atterrisseurs du F-5. La structure de l'appareil est principalement composée d'aluminium tandis que les parties mobile (gouvernes,aérofreins) utilisent des composites. Le pilote est assis sur un Siège éjectable Martin-Baker Mk.12 zéro-zéro incliné à 30°. Au niveau avionique, il dispose d'un système de navigation inertielle Honeywell H423, d'écrans multi-fonctions et d'un afficheur tête haute.

L'appareil est propulsé par deux turboréacteurs à double-flux dotés de postcombustion TFE 1040-70 développant 26,8 kN de poussée. Ils sont alimentés par trois réservoirs internes pouvant contenir 2’517 l de carburant et aussi par deux réservoirs largables de 568 l sous les ailes et un de 1’041 l sous le fuselage.



Photos : 1 Le F-CK-1C modernisé 2 Ching kuo de face 3 la version biplace @ Denis Chang

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/01/11/taiwan-a-modernise-ses-f-ck-1-ching-kuo-865010.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Mar 27 Mar 2018 - 18:20

Citation :
Deux sénateurs américains demandent à M. Trump d’autoriser la vente d’avions F-35B à Taïwan

Posté dans Asie-Pacifique, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 27-03-2018




Début janvier, la présidente taïwanaise, Tsai Ing-wen, a dénoncé « les récentes actions unilatérales de la Chine », notamment « l’extension du couloir aérien M503 et le renforcement de ses manoeuvres militaires », estimant qu’elles étaient » déstabilisatrices ». Cette « sortie » faisait suite à une multiplication des vols militaires chinois à proximité de l’ex-Formose, considérée comme une province rebelle à Pékin.

Puis, les forces armées taïwanaises organisèrent de vastes manoeuvres militaires afin de montrer leur « détermination à préserver la paix dans le Détroit de Taïwan et la sécurité nationale ». Comprendre : dissuader une éventuelle invasion de l’île par la Chine.

Alors que le Sénat américain a voté, fin février, le Taiwan Travel Act, c’est à dire une loi visant à renforcer les liens entre Washington et Taipeh, le président chinois, Xi Jinping, a récemment fait une mise au point. « Tous les actes et tous les stratagèmes visant à diviser la Chine sont voués à l’échec et s’exposeront à la condamnation populaire et à la punition de l’Histoire », a-t-il prévenu. Et d’ajouter, pour ceux qui n’auraient pas compris, que « la moindre activité séparatiste sera combattue. »

Puis, les forces chinoises ont entamé une série d’exercices en mer de Chine méridionale. Ainsi, le 26 mars, l’aviation taïwanais a été sollicitée pour aller à la rencontre d’une formation de bombardiers Xian H-6, de chasseur Su-30 et d’avion Y-8 qui survolaient le détroit de Bashi, au sud de l’île.

Puis, ce 27 mars, la marine chinoise a fait une démonstration de force en déployant, depuis l’île de Hainan, pas moins de 40 navires, dont son unique porte-avions, le Liaoning.

C’est donc dans un contexte où la menace chinoise semble se préciser que le ministre taïwanais de la Défense, Yen Teh-fa, a confirmé l’intérêt de Taipeh pour le F-35 du constructeur américain Lockheed-Martin. Et a priori, la version STOVL (Short Take-Off Vertical Landing) a les faveurs de l’état-major taïwanais. Et cela pour une raison simple : il s’agit de pouvoir continuer à opérer si jamais les pistes des terrains d’aviation de l’île sont visés par les missiles chinois. En outre, il a également évoque un possible achat d’avions ravitailleurs. Une capacité dont ne dispose pas l’aviation taïwanaise.

Seulement, étant donné que chaque vente d’armes à Taïwan suscite de vives protestations à Pékin, le souhait exprimé par M. Yen pourrait être rangé dans la catégorie des voeux pieux. Cependant, au Congrès américain, John Cornyn et Jim Inhofe, deux sénateurs en vue du Parti républicain, ont demandé au président Trump d’autoriser la vente de F-35B à Taipeh.

Ces F-35B « auront un impact positif sur les capacités de défense de Taïwan et agiront comme un moyen de dissuasion nécessaire à la position militaire agressive de la Chine dans la région Asie-Pacifique », ont ainsi fait valoir les deux sénateurs dans leur lettre adressée au locataire de la Maison Blanche.



Actuellement, l’aviation taïwanaise met en oeuvre 144 F-16, qui sont d’ailleurs en cours de modernisation, ce qui pèse sur leur disponibilité, une centaine d’AIDC F-CK-1 Ching-kuo (un avion de conception locale) et d’une quarantaine de Mirage 2000-5.

« Après des années de modernisation militaire, la Chine montre sa capacité à mener une guerre contre Taïwan pour la première fois depuis les années 1950 », ont ajouté MM. Cornyn et Inhofe. « Cependant, avec votre leadership, il est possible d’aider Taiwan à rester une démocratie, libre d’établir une relation avec la Chine qui n’est pas motivée par la coercition militaire », ont-ils plaidé auprès de M. Trump. Reste maintenant ce que ce dernier décidera.

Peu après son élection, le successeur de Barack Omaba s’était attiré la colère de Pékin pour avoir eu une conversation téléphonique avec la présidente taïwanaise. Pour les autorités chinoises, il avait ainsi remis en cause le principe de « Chine unique », auquel Washington adhère depuis 1979 et l’adoption du « Taiwan Relations Act », voté afin de donner un cadre aux relations avec Taipeh après la reconnaissance officielle de la République populaire de Chine.

« Je ne sais pas pourquoi nous devons être liés à la politique de la ‘Chine unique’, à moins que nous ne passions un accord avec la Chine pour obtenir d’autres choses, y compris sur le commerce », avait alors lancé M. Trump.

http://www.opex360.com/2018/03/27/deux-senateurs-americains-demandent-a-m-trump-dautoriser-vente-davions-f-35b-a-taiwan/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Mar 10 Avr 2018 - 17:33

Citation :
Les États-Unis vont aider Taïwan à construire des sous-marins

Posté dans Asie-Pacifique, Forces navales par Laurent Lagneau Le 10-04-2018




Actuellement, la marine taïwanaise dispose de seulement quatre sous-marins. Et encore faut-il relativiser ce chiffre car deux d’entre eux [classe Guppy II], acquis auprès des États-Unis, ont été construits lors de la Seconde Guerre Mondiale. Les deux autres, conçus aux Pays-Bas sur la base de la classe « Zwaardvis », sont entrés en service dans les années 1980.

Aussi, la modernisation de cette flotte de sous-marins est l’une des priorités de l’état-major taïwanais, étant donné que de tels bâtiments permettrait de briser un éventuel blocus qu’imposerait la Chine, qui considère Taïwan comme une province rebelle. Jusqu’à présent, et pour des raisons diplomatiques [ne pas se mettre à dos Pékin, ndlr], Taipeh n’a trouvé aucun pays susceptible de lui livrer de nouveaux submersibles.

Pourtant, en 2001, l’administration du président George W. Bush était prête à franchir le pas, une commande de 8 sous-marins à propulsion diesel-électrique ayant été évoquée à l’époque. Seulement, pour ménager la Chine, Washington renonça à ce projet. Et cela d’autant plus facilement que l’industrie américaine ne produit plus de navires de ce type.

Ne pouvant compter que sur ses propres moyens, Taïwan a donc officiellement lancé, en mars 2017, un programme visant à développer et à construire 8 sous-marins à propulsion diesel-électrique.

Autant dire qu’un tel projet est un immense défi pour l’industrie taiwanaise (en l’occurrence CSBC Corporation, associé à l’Institut national Chung-Shan pour la science et la technologie), laquelle ne maîtrise pas les technologies (capteurs, matériaux, acoustique, etc) nécessaires pour construire des sous-marins, dont le premier exemplaire doit être livré en 2026.

« Je comprends qu’il est difficile de construire des sous-marins […] Mais la règle de la politique internationale est que vous devez vous aider par vous-mêmes avant d’obtenir l’aide des autres », avait alors lancé Tsai Ing-wen, la présidente taïwanaise.

Alors qu’une « guerre commerciale » entre la Chine et les États-Unis se dessine, le département d’État a autorisé à l’industrie américaine de l’armement à opérer des transferts de technologies dans le cadre de ce programme taïwanais de sous-marins

Cette autorisation été confirmée par les autorités taïwanaises, dont le porte-parole du ministère de la défense, le général Chen Chung-chi, et celui du bureau présidentiel, Sidney Lin. Cependant, aucun détail n’a été donné au sujet des technologies concernées. Sans doute portent-elles sur le système de combat, les sonars et l’armement de ces futurs sous-marins.

Reste que la présidence taïwanaise a « remercié le gouvernement américain pour sa décision », laquelle « aidera à améliorer la capacité de Taïwan à se défendre » et « contribuera à la paix et la stabilité dans la région Asie-Pacifique. »

Comme l’on pouvait s’y attendre, la Chine a condamné la décision américaine, laquelle est venue s’ajouter à d’autres mesures prises récemment par le Congrès (comme le Taiwan Travel Act, qui vise à renforcer les liens entre Washington et Taipeh, le rétablissement des visites portuaires mutuelles entre l’US Navy et la marine taïwanaise, ou encore le lobbying de sénateurs pour autoriser Taipeh à se doter de F-35B).

Le 9 avril, Pékin a ainsi exigé des États-Unis qu’ils « cessent toutes les formes de liens militaires » avec Taïwan. « L’armée chinoise a la capacité et la détermination de vaincre toutes les tentatives de division de notre pays et adoptera toutes les mesures nécessaires pour défendre résolument la souveraineté nationale, la sécurité et l’intégrité territoriale » chinoises, a déclaré Wu Qian, le porte-parole du ministère chinois de la Défense.

La presse officielle chinoise n’a pas été en reste. Et sa position peut se résumer par celle affichée par le quotidien Global Times. « La partie continental [la Chine, ndlr] doit continuer à se préparer pour une éventuelle confrontation militaire à travers le détroit », a-t-il prévenu. Une « confrontation militaire », a-t-il insisté, qui « pourrait avoir lieu plus tôt que plus tard. »

Pour le moment, les frictions commerciales et la question de Taïwan sont deux sujets distincts. Mais d’après les analystes du groupe de conseil Eurasia Group, il se pourrait qu’il devienne compliqué de les dissocier.

« La nouvelle approche de l’administration américaine vis-à-vis de Taïwan compliquera considérablement les relations sino-américaines et rendra beaucoup plus difficile la conclusion d’un accord sur le commerce », est-il estimé dans une note de l’Eurasia Group, publiée le 9 avril. « Un débat est actuellement en cours à Pékin pour savoir si les États-Unis espèrent utiliser Taïwan comme levier sur les questions commerciales ou s’il s’agit d’une approche fondamentalement différente », y est-il ajouté.

http://www.opex360.com/2018/04/10/etats-unis-aider-taiwan-a-construire-marins/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23465
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Mar 17 Avr 2018 - 21:17

Citation :
DSA 2018: Taiwan’s MPC unveils new Cloud Leopard variant

Gabriel Dominguez, Kuala Lumpur - IHS Jane's Defence Weekly

17 April 2018


Taiwan has developed a new variant of the Cloud Leopard armoured vehicle fitted with an integrated mortar system. The vehicle is
seen here undergoing tests. Source: MPC



Taiwan’s state-owned Materiel Production Center (MPC) and the National Chung-Shan Institute of Science and Technology (NCSIST) has unveiled at the Defence Services Asia 2018 (DSA 2018) exhibition in Kuala Lumpur a model of a new variant of its indigenously developed Cloud Leopard (Yunpao) armoured vehicle fitted with an integrated mortar system.

Called the Cloud Leopard Mortar Carrier, the 24-tonne vehicle, which is based on the Cloud Leopard Type 2, is equipped with MPC’s recently developed Advanced 81/120 mm Mobile Mortar Weapon System, a model of which was also displayed at DSA 2018.

The weapon is located at the rear section of the vehicle, with a horizontal sliding hatch opening to enable the mortar system to be deployed and fired. The vehicle’s suspension system has been modified to hydro-pneumatic and its steering upgraded to six-wheel (8 × 6) steering from the previously four (8 × 4) to reduce the steering radius to 9 m.

Moreover, the new Cloud Leopard variant, which is equipped with a remote-controlled weapon station (RCWS) that is reloaded from inside the vehicle, has 16 daylight and thermal-imaging cameras mounted around its hull, providing driver and commander with omnidirectional monitoring capabilities.

The mortar system mounted inside the vehicle is “equipped with an electro-servo control system and advanced firing-control modules and fitted with a mechanism that reduces the recoil by up to 70%”, a company official told Jane’s .

The system, which weighs less than 1,000 kg, can fire all types of 81 mm or 120 mm mortar rounds and be dismounted to operate independently of the vehicle.
 
Revenir en haut Aller en bas
damix12
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 585
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   Hier à 15:37


Taiwan veut accélérer la construction de ses nouveaux catamarans furtifs à missiles
Taïwan affirme qu'elle accélère la production de près d'une douzaine de corvettes de missiles furtifs de classe Tuo Chiang, dont la première sera axée sur les missions de défense aérienne. Cette annonce fait partie des tentatives de l'île de suivre le développement des capacités de plus en plus avancées de l'Armée populaire de libération de Chine dans les airs et en mer et de fournir une défense crédible lors d'une crise dans la région.

Le 14 mai 2018, le ministre taïwanais de la Défense, Yen De-fa, a déclaré que selon le nouveau plan, huit Tuo Chiang supplémentaires - un nom qui se traduit simplement par Tou River, un affluent supérieur du Yangtze sur le continent - seraient en service en 2025, les trois premiers étant dans une configuration anti-aérienne. Les cinq autres seront principalement configurés pour la guerre anti-navire. Nous ne savons pas quelle sera la configuration des trois derniers navires de la classe à leur entrée en service, ce qui devrait se produire en 2039, tel que prévu dans le calendrier original. Le ministère de la Défense de Taiwan a déclaré que l'échéancier pourrait également être augmenté.

À l'heure actuelle, la marine taïwanaise dispose d'un prototype de Tou Chiang en service, qu'elle a reçu du chantier naval de Lung Teh en 2014. Les navires sont en développement depuis 2011 et les premiers exemplaires de la production devaient initialement être livrés en trois lots. que deux.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)
Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» Armée Taiwanaise / Republic of China Armed Forces(ROCAF)
» Forces Armées Nigeriennes / Niger Armed Forces ( FAN )
» Armée Libanaise / Lebanese Armed Forces (LAF) / القوات المسلحة اللبنانية
» Armée Sud Coréene/Republic of Korea Armed Forces ( RoKAF )
» Armée Iranienne/Armed Forces of the Islamic Republic of Iran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Asie & Océanie-
Sauter vers: