Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 US Marine Corps (USMC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19980
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Sam 8 Avr 2017 - 20:44

Citation :
«Marines United»: 56 suspects identifiés dans le scandale du partage de photos de militaires nues
 
par La rédaction  le 8 avril 2017   Amériques Monde  


Des Marines américains avec la compagnie Alpha, Bataillon d’infanterie de formation, École d’infanterie-Est, au Camp Geiger, N.C., le
1er août 2014. (Lance Cpl Nicholas Trager/USMC)



Le Corps des Marines américain a punis deux marines basés en Californie pour des « remarques dérogatoires » sur les réseaux sociaux au sujet d’une camarade féminine et au sujet de leur hiérarchie alors que dans l’affaire « Marines United », les enquêteurs ont identifiés en outre au moins 56 personnes soupçonnées d’être impliquées dans le scandale de partage de photos de nues, rapporte aujourd’hui le quotidien des forces armées américaines Stars and Stripes.

Les deux marines punis ont été rétrogradés mercredi en plus d’écoper de 45 jours de mesures disciplinaires 45 jours de fonctions pour leurs remarques publiées sur la page Facebook «United States Grunt Corps», a déclaré le lieutenant-colonel Warren Cook, commandant du 2e Bataillon, 4e régiment de Marines à Camp Pendleton, en Californie, auquel appartiennent les deux marines.

C’est la toute première fois que des marines en service actif font ainsi l’objet de mesures disciplinaires pour des « actions inappropriées sur les réseaux sociaux » souligne le quotidien des forces armées américaines.

Cette affaire survient après le scandale de partage de photos de nues qui a éclaté en févrie quand le Pentagone a découvert plusieurs membres du corps des Marines avaient publié des photographies de leurs consœurs ou d’autres femmes nues, dont certaines prises à l’insu des sujets, et posté ces photos et les liens vers ces photos sur la page Facebook Marines United, une page «fermée» (membres seulement) qui compte environ 30 000 abonnés.

Le Corps des Marines a refusé de dévoiler le nom des deux marines, disant, révélant seulement qu’un était un marine junior et l’autre un sous-officier.

Pendant ce temps, le directeur du Service naval d’enquête criminelle(NCIS) a révélé vendredi que le service avait identifié 15 membres en service actif qui semblent être impliqués dans des activités criminelles au niveau criminel liées au partage de photos nuées sur Internet sans le consentement des sujets des photos. Quatorze des suspects sont des Marines et le quinzième est marin, a déclaré Andrew Traver, le directeur du NCIS, aux journalistes au Pentagone.

Les autres Marines faisant l’objet d’une enquête sont des réservistes.

NCIS a également identifié 12 civils qui pourraient faire face à des accusations criminels dans cette affaire Andrew Traver a déclaré que l’enquête se poursuit et que d’autres suspects pourraient être identifiés.

L’enquête initiale s’est centrée sur une page Facebook appelée « Marines United », une « fermée » (réservée aux membres) qui comptaient 30 000 abonnés et regroupait des Marines mâles toujours en service actif ou à la retraite, des membres des forces navales et des Royal Marines britanniques.

Des liens sur la page renvoyaient vers des fichiers où on pouvaient voir des femmes marines à divers stades de nudité dont les photos ont été publiées sont non identifiées, mais plusieurs autres, plus de deux dizaines de femmes en service actif en fait, sont identifiées par leur nom et leur grade. L’endroit où la photographie a été prise est également révélé. En outre, plusieurs photographies ont été accompagnées de commentaires salaces, voire obscènes au sujet de certaines de ces femmes, ont aussi indiqué les autorités.

L’enquête a porté sur plus de 150 fichiers et les enquêteurs ont passé en revue quelque 75 000 images de membres masculins et féminins du Corps des Marines.

Le commandant adjoint du corps des Marines, le général Glenn Walters, affirme que de tels comportements violent le code de discipline militaire et peuvent donc être punis.

Les autres Marines faisant l’objet d’une enquête sont des réservistes ou en service actif.

Dans cette affaire, le général Robert Neller, commandant des Marines, avait été vivement critiqué en février par les sénateurs américains.

Au sein du corps des Marines qui, de toutes les branches des forces armées américaines s’était montré le plus réticent à accueillir des femmes, « les problème du dénigrement des femmes, d’objectification, de misogynie (…) sont liés à la manière dont certains Marines masculins considèrent la présence de femmes » dans leurs unités, avait reconnu le général Neller.

Cela est d’autant plus problématique que, depuis des années, Le Pentagone est sous pression pour réduire les cas de harcèlement ou d’agression sexuelles au sein de l’armée, dont à peu près 15% des effectifs sont constitués de femmes.

http://www.45enord.ca/2017/04/marines-united-56-suspects-identifies-dans-le-scandale-du-partage-de-photos-de-militaires-nues/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19980
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Ven 21 Avr 2017 - 20:53

Citation :
11th Marine Expeditionary Unit

TAURAMA, Papua New Guinea (April 16, 2017) U.S. Marines with Battalion Landing Team 1st Bn., 4th Marines, 11th Marine Expeditionary Unit (MEU), demonstrate room-clearing techniques to Papua New Guinea Defense Force (PNGDF) service members during a military capabilities exchange at Taurama Barracks, as part of a theater security cooperation engagement, April 16. During the training, the 11th MEU Marines worked alongside the PNGDF service members, showing them how to tactically enter a room in pairs, and clear it of any potential enemy threats. (U.S. Marine Corps photo by Cpl. Devan K. Gowans)



PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19980
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Dim 23 Avr 2017 - 20:13

Citation :
11th Marine Expeditionary Unit

TAURAMA, Papua New Guinea (April 17, 2017) U.S. Marine Lance Cpl. Juan Hernandez, a team leader with Battalion Landing Team 1st Bn., 4th Marines, 11th Marine Expeditionary Unit (MEU), demonstrates the proper method to clear the overhead of a stairwell to Papua New Guinea Defense Force (PNGDF) service members during a military tactics exchange at Taurama Barracks as part of a theater security cooperation engagement, April 17. The bilateral training between the 11th MEU and PNGDF consists of: entry control and vehicle check point procedures, escalation of force tactics, personnel searches, urban patrolling, VIP escorts, field communications and weapons maintenance. (U.S. Marine Corps photo by Cpl. Devan K. Gowans)

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19980
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Ven 12 Mai 2017 - 20:07

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19980
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Dim 21 Mai 2017 - 22:20

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19980
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Sam 24 Juin 2017 - 19:47

Citation :
Un escadron de F-35B des Marines brièvement cloué au sol à cause du logiciel ALIS


Posté dans Forces aériennes, Industrie par Laurent Lagneau Le 24-06-2017




Suspendus pendant 11 jours après que des pilotes ont ressenti des symptômes d’hypoxie, les vols des 55 avions F-35A du 56th Fighter Wing, basé à Luke Air Force Base, ont repris cette semaine, avec cependant des restrictions, la cause du problème (qui n’a pas affecté les appareils présent au salon du Bourget) n’ayant pas encore été identifiée.

Ainsi, il a été recommandé d’éviter de voler aux altitudes pour lesquelles les incidents ont eu lieu, de modifier les procédures au sol pour atténuer les risques, d’augmenter les niveaux minimaux pour les systèmes d’oxygène de secours et de permettre aux pilotes de porter des capteurs pendant leur vol avec de collecter leurs données physiologiques.

Cela étant, si les vols des F-35A de Luke AFB ont repris, ceux des 14 F-35B – version STOVL – du Marine Fighter Attack Squadron 211, basé à Yuma [Arizona], ont été suspendus le 21 juin. Cette décision n’a pas été motivée par un problème concernant l’avion en lui-même mais par « des anomalies » découvertes après une mise à jour du logiciel ALIS (Autonomic Logistics Information System), chargé de gérer la chaîne logistique de la maintenance de l’appareil.



« ALIS intègre une large gamme de fonctionnalités, y compris les opérations, la maintenance, l’analyse prédictive, la chaîne d’approvisionnement, les services de soutien à la clientèle, la formation et les données techniques. Un environnement d’information unique et sécurisé fournit aux utilisateurs des informations à jour sur l’un de ces domaines en utilisant des applications Web sur un réseau distribué », explique Lockheed-Martin.

En clair, ALIS, avec ses millions de lignes de code, permet d’optimiser la maintenance des flottes de F-35. Or, si ce logiciel ne fonctionne pas, alors tous les appareils seront rapidement cloués au sol. D’ailleurs, le directeur des essais opérationnels et d’évaluation (DOT & E) du Pentagone avait mis en cause, en 2016, la sensibilité de ce programme au risque de cyberattaques.

« Il est impératif que nous veillions à ce que le système terrestre ALIS fonctionne correctement avant de reprendre les opérations de vol », a expliqué le major Kurt Stahl, porte-parole 3rd Marine Aircraft Wing, rapporte CNN.

S’étant déjà montré critique à l’égard du programme F-35, le sénateur John McCain, qui préside le comité sénatorial des Forces armées, s’est dit « concerné » par cette décision [il est élu de l’Arizona, ndlr].



« Je craignais d’apprendre que l’US Marine Corps allait suspendre les opérations du F-35B à Yuma en raison de problèmes liés au système d’information sur la logistique autonome de l’avion. Je suis en communication étroite avec le Corps des Marines et le Bureau des programmes conjoints [JPO] alors qu’ils cherchent à identifier la cause de ces problèmes afin de les résoudre le plus rapidement possible », a-t-il affirmé, via un communiqué.

Finalement, la suspension des vols n’aura pas duré très longtemps puisque les F-35B de Yuma ont pu reprendre leurs opérations, d’après un communiqué publié le 23 juin au soir, le JPO et les ingénieurs de Lockheed-Martin ayant trouvé la cause des « anomalies » et mis au point un « correctif. »

De son côté, le Corps des Marines a précisé que « les problèmes associés à la mise à jour du logiciel ALIS ont été atténués ». Et d’insister sur le fait que « la performance et la sécurité de l’avion en lui-même n’ont pas été compromises par cette mise à jour logicielle. »


http://www.opex360.com/2017/06/24/un-escadron-de-f-35b-des-marines-brievement-cloue-au-sol-cause-du-logiciel-alis/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19980
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Lun 26 Juin 2017 - 21:17

Citation :
L’US Marine Corps veut un drone MALE pouvant être mis en oeuvre depuis un navire d’assaut amphibie


Posté dans Technologie par Laurent Lagneau Le 26-06-2017




Depuis 2014, la Darpa, l’agence de recherche et de développement du Pentagone, a lancé un programme visant à développer un drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) susceptible d’être mis en oeuvre sur la plupart des navires de l’US Navy, du moins ceux ayant la capacité d’accueillir des hélicoptères.

Ce programme, appelé TERN (Tactically Exploited Reconnaissance Node), a été confié à Northrop Grumman, qui s’est inspiré d’appareils expérimentaux imaginés (et abandonnés) dans les années 1950, comme le XPY-Pogo ou encore le Lockheed XFV « Salmon ». Ces appareils avaient en effet la particularité de décoller et d’atterrir verticalement sur la queue, grâce à des hélices contrarotatives.

L’arrivée des hélicoptères sur les navires de surface a été une petite révolution, dans la mesure où cela a augmenté significativement les capacités de lutte anti-sous-marine, de lutte anti-surface, de reconnaissance et de sauvetage. Mais ces appareils ayant une autonomie limité et un coût d’exploitation relativement élevée, l’US Navy a donc pensé à se doter d’un drone MALE.

Le TERN pourrait être l’appareil que cherche l’US Marine Corps (USMC) pour équiper ses navires d’assaut amphibie. Trois autres industriels seraient sur les rangs : Bell Helicopter, avec un drone tiltrotor, Boeing et Karem Aircraft.

Seulement, les capacités qu’exige l’USMC pour le programme appelé MUX (Marine Air Ground Task Force – UAS Expeditionary) relèvent de l’inventaire à la Prévert. Du moins, c’est ce que l’on retient de l’entretien accordé à Military.com par le général Jon « Dog » Davis, le commandant adjoint de l’aviation des Marines.

Ainsi, le MUX devra être en mesure d’assurer la protection des appareils hybrides MV-22 Osprey, d’embarquer les mêmes armes que les F-35B (voire de faire « équipe » avec eux) et d’effectuer des missions allant de la guerre électronique au command and control (C2) en passant par l’alerte avancée. Le tout en étant capable de voler à 30.000 pieds et pendant longtemps.

À la question de savoir si ce n’était pas trop demander, le général Davis a répondu que rien n’était irréalisable. « Le V-22, impossible? non. Le F-35B, impossible? non. […] Avec l’ingénierie, ce n’est pas une chimère. C’est très faisable », a-t-il assuré. D’ailleurs, a-t-il précisé, les quatre industriels en lice pour ce programme auraient montré que ce drone serait « réalisable aujourd’hui ». Et d’ajouter : « Nous allons voir l’impossible arriver au quatrième trimestre 2017 », en référence aux premiers vols de démonstration. Cependant, un tel appareil ne devrait pas entrer en service avant 2026.

http://www.opex360.com/2017/06/26/lus-marine-corps-veut-un-drone-male-pouvant-etre-mis-en-oeuvre-depuis-un-navire-dassaut-amphibie/
Revenir en haut Aller en bas
Silent Urban SERE
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 95
Inscrit le : 04/03/2017
Localisation : Barcelone
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mar 11 Juil 2017 - 0:35

Étude interessante sur la possible réduction de la masse d'équipement portée par les soldats (infanterie et marine)

https://news.usni.org/2017/05/08/document-reduce-weight-gao

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   

Revenir en haut Aller en bas
 
US Marine Corps (USMC)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 21 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
 Sujets similaires
-
» Corps de Marine 1940, Patrouilleurs A4, A5, A6
» Corps de Marine 1940, Patrouilleurs A4, A5, A6, une image
» US Marine Corps (2007)
» Repas du Corps Royal des Cadets de Marine( section Bruxelle)
» L'histoire du Corps de Marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Amériques-
Sauter vers: