Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 US Marine Corps (USMC)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Sam 17 Fév 2018 - 21:52

Citation :
Amphibious ships need new C2 suites to pace aircraft, USMC commandant says

Michael Fabey, Washington, DC - Jane's Navy International

16 February 2018


With the increasing use of MV-22B Osprey tiltrotor aircraft and the advent of F-35B Lightning II Joint Strike Fighter deployments on US Navy (USN) large-deck amphibious assault ships, the US Marine Corps (USMC) sees a need for more advanced communications networks on the vessels.

“We’re putting 5th-generation aircraft on amphibs and running less than 5th-generation command-and-control [C2] suites,” USMC Commandant General Robert Neller said during the Amphibious Warship Congressional Forum, held in Washington, DC on 15 February.

While propulsion, navigation, and other basic hull-related systems will probably remain standard and unchanged through the building of a ship, Gen Geller said there would likely be technological advancements in C2 systems that would need to be incorporated before a new ship can go to sea.

Want to read more? For analysis on this article and access to all our insight content, please enquire about our subscription options at ihs.com/contact
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mer 14 Mar 2018 - 17:47

Citation :
USMC phases out expeditionary mortar system

Christopher F Foss, London - Jane's International Defence Review

14 March 2018



US Marine Corps troops firing the TDA MO 120 RT rifled mortar during a demonstration. The mortar is part of the Expeditionary Fire
Support System (EFSS), which has been phased out of service. Source: US Marine Corps


The US Marine Corps (USMC) has phased out its General Dynamics Ordnance and Tactical Systems (GDOTS) 120 mm Expeditionary Fire Support System (EFSS), an official revealed at the Omega Conferences & Events Mortar Systems conference held in Bristol, United Kingdom.

Lieutenant Colonel Michael Butler, Indirect Fire Capabilities Integration officer at the USMC’s Combat Development and Integration, explained that the decision to phase out the EFSS included concerns about the time required to load and unload from the V-22 Osprey tiltrotor aircraft, as well as the reliability of the Internally Transported Vehicles (ITVs) which tow and transport the 120 mm mortar and its associated ammunition.

The EFSS comprises the French TDA MO 120 RT 120 mm rifled mortar which is designated the M327, a suite of ammunition, and two ITVs, plus a Light Strike Vehicle for command and control (C2) and fire-direction control (FDC).

The ITV-Prime Mover (ITV-PM) tows the mortar and its crew while the ITV-Ammunition Trailer (ITV-AT) carries the 120 mm projectiles, charges, and fuzes, with 36 rounds typically carried.

Lt Col Butler noted that the remaining stock of 120 mm ammunition cannot be passed to the US Army as it operates smoothbore mortars. He added that the EFSS will be assigned to the USMC’s Basic School to provide training in call for fire/fire-support applications until the ammunition stockpile is expended.

The USMC also fields 60 mm and 81 mm mortars at the rifle company and battalion levels respectively, as well as the BAE Systems 155 mm/39 calibre M777A2 lightweight towed howitzers (LTH) which replaced the heaver 155 mm/39 calibre M198. A total of 478 M777A2 LTHs have been acquired, with 370 operational guns and 108 kept in reserve.
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Lun 19 Mar 2018 - 17:41

Citation :
Opérations amphibies : L’US Marine Corps sollicite les industriels pour son projet de drone MALE embarqué

Posté dans Technologie par Laurent Lagneau Le 18-03-2018




La semaine passée, l’US Marine Corps (USMC) a diffusé une « requête pour information » (RFI) auprès des industriels afin de développer un drone MALE (moyenne altitude longue endurance) pouvant être armé et mis en oeuvre depuis un navire d’assaut amphibie. Et, au regard des spécifications exigées, ce ne sera pas une mince affaire.

Ce drone MALE sera développé dans le cadre du programme MUX (Marine Air Ground Task Force – UAS Expeditionary). Et l’USMC en attend beaucoup.

Avec une empreinte similaire à celle d’un hélicoptère UH-1Y Venom, ce drone devra en effet être capable d’assurer la protection des appareils hybrides MV-22 Osprey, d’utiliser les mêmes armes que le F-35B (et d’opérer en liaison avec eux), d’effectuer des missions de guerre électronique, l’alerte avancée et de command and control (C2), voire de faire l’appui aérien. Il devra aussi pouvoir transporter du fret (mais cet aspect ne serait que secondaire) et être ravitaillé en vol.

Côté performance, et selon les données de la RFI publiée par l’USMC via le Federal Business Opportunities, le MUX, qui fonctionnerait de façon autonome, aura un rayon d’action compris entre 350 et 700 nautiques et une vitesse allant de 200 à 300 noeuds (370/556 km/h). Le tout avec une endurance de 12 heures au-dessus d’un zone donnée située à 350 nautiques.



Le programme MUX avait été évoqué en 2016 par le général Jon Davis, alors commandant adjoint de l’aviation des Marines. Interrogé sur la faisabilité d’un tel appareil, il s’était montré rassurant. « Avec l’ingénierie, ce n’est pas une chimère. C’est très faisable », avait-il assuré.

Plusieurs industriels ont déjà des projets dans leurs cartons. C’est le cas de Boeing, qui a imaginé un appareil de type « tailsitter » (un concept étudié dans les années 1950, avant d’être abandonné), de Bell [ V-247 Vigilant], et de Lockheed-Martin, en association avec Piasecki Aircraft [ARES, photo]. Ils ont jusqu’au 7 mai pour remettre leurs copies, ce qui permettra à l’USMC « d’avoir un aperçu des technologies commerciales, militaires et / ou conceptuelles disponibles » pour ce drone.

Cela étant, le MUX ne sera pas opérationnel à court terme. L’USMC espère en effet qu’il le sera en 2034.

http://www.opex360.com/2018/03/18/lus-marine-corps-sollicite-industriels-afin-de-developper-drone-male-operations-amphibies/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Ven 6 Avr 2018 - 19:50

Citation :
Djibouti : L’exercice américain Alligator Dagged annulé après deux accidents aériens

Posté dans Amériques, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 06-04-2018




Le 3 avril, un avion AV-8B Harrier du 26th Marine Expeditionary Unit (MEU) s’est écrasé à l’aéroport international Ambouli, à Djibouti. Ayant pu s’éjecter à temps, le pilote de l’appareil a été admis à l’antenne médicale du Camp Lemonnier, utilisé par les forces américaines depuis 2002. Dans la foulée, et par mesure de précaution, le Pentagone a suspendu de vol tous les appareils du même type que celui impliqué dans l’accident.

Le même jour, toujours à Djibouti, un hélicoptère CH-53 Super Stallion, appartenant également au 26th MEU, a subi des « dommages structurels » lors d’un atterrissage dans la région d’Arta Beach.

Après ces deux accidents, qui font « l’objet d’une enquête conjointe », l’US Navy a décidé d’annuler l’exercice amphibie Alligator Dagged, qui avait débuté le 2 avril, avec notamment le navire USS Iwo Jima (LHD 7).

Les autres « unités affectées au commandement central des forces navales américaines ne sont pas affectées par cette annulation » et elles continuent de « mener des opérations de sécurité maritime dans toute la région », a précisé la marine américaine, dans un communiqué.

Cela étant, depuis quelques semaines, l’aviation américaine connaît une série noire. Ces derniers jours, et outre les deux accidents à Djibouti, un F-16 des Thunderbirds s’est écrasé (1 tué), de même que, en Californie, un hélicoptère CH-53E Super Stallion (4 tués).

Le 15 mars, 7 militaires de l’US Air Force ont perdu la vie dans la chute de leur HH-60 Pave Hawk, dans l’ouest de l’Irak alors que la veille, un F/A-18F Super Hornet de l’US Navy s’était écrasé près de Key West, en Floride (2 tués).

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : au cours de ces trois dernières années, 185 militaires américains ont perdu la vie dans des accidents, contre 44 tués au combat.

Quant au nombre de militaire américains tués dans des incidents aériens non liés à des combats, il a pratiquement doublé entre 2016 et 2017, passant de 19 à 37, selon les données du Pentagone. Pour autant, ce dernier se refuse à parler de « crise » au sein de l’aviation, même s’il admet qu’un telle situation n’est « pas normale ».

Cela étant, le secrétaire à la Défense, James Mattis, a déjà mis en garde, à plusieurs reprises, contre la réduction des heures de vol des pilotes (hors opération extérieure), le manque d’entraînement et les problèmes d’entretien des appareils. Or, si le budget du Pentagone est conséquent, il n’en reste pas moins que son exécution est régulièrement sous la menace d’un shutdown [paralysie budgétaire faute d’accord sur les dépenses fédérales au Congrès, ndlr].

« Si vous avez des pilotes qui ne prennent pas leur temps de vol maintenant, dans cinq ans, quand ils seront commandants ou lieutenant-colonels, ils n’auront pas le niveau d’expertise que vous attendez parce qu’ils n’auront pas eu l’occasion de continuer leur entrainement pendant les périodes de paralysie budgétaire », avait expliqué M. Mattis lors d’une audition au Congrès, en février dernier.

http://www.opex360.com/2018/04/06/djibouti-lexercice-americain-alligator-dagged-annule-apres-deux-accidents-aeriens/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mar 1 Mai 2018 - 20:37

Citation :
Un avion F-35B des Marines a volé avec une pièce de rechange fabriquée par impression 3D

Posté dans Forces aériennes, Technologie par Laurent Lagneau Le 01-05-2018





Immobiliser un avion F-35B le temps qu’une pièce usée servant d’amortisseur sur une trappe de son train d’atterrissage soit commandée et livrée n’est pas une option. Surtout en cas de crise. C’est pourtant ce qui a failli arriver à l’un des appareils du Marine Fighter Attack Squadron 121, déployé au Japon au sein du 31st Marine Expeditionary Unit.

Aussi, le Combat Logistic Battalion (CLB) 31 a récemment eu l’idée de fabriquer une telle pièce en utilisant une imprimante 3D, qui permet d’obtenir un objet par la juxtaposition de couches successives d’un matériau en fonction de plans élaborés par CAO (Conception assistée par ordinateur). Et, le 16 avril dernier, un F-35B a ainsi pu décoller avec un composant produit par ce procédé.

Normalement, il aurait fallu au CLB 31 commander non pas la seule pièce défectueuse mais une nouvelle trappe de train d’atterrissage, ce qui aurait été à la fois long et coûteux. Toutefois, il n’y coupera pas étant donné que la réparation faite avec un composant obtenu par impression 3D ne peut être que provisoire.

Selon le Pentagone, grâce à processus défini par le Naval Air Systems Command, il a fallu seulement quelques jours pour fabriquer et installer la pièce de rechange.



« En tant que commandant, mon bien le plus important est le temps », a souligné le lieutenant-colonel Richard Rusnok, le chef du Marine Fighter Attack Squadron 121. « Bien que nos logisticiens accomplissent un travail exceptionnel en nous procurant les pièces dont nous avons besoin, être en mesure de les fabriquer rapidement les nôtres est un énorme avantage », a-t-il ajouté.

Cependant, fabriquer une pièce de rechange par impression 3D pourrait pourrait enfreindre la législation sur les droits d’auteur et les brevets. Et cette question n’a pas été abordée par le Pentagone.

Reste que faire voler un avion de combat utilisant des pièces conçues par impression 3D n’est pas inédit. Ainsi, par exemple, un Tornado GR4 de la Royal Air Force avait pris l’air avec de tels composants, dans le cadre d’essais conduits par BAE Systems.

« Vous n’êtes désormais plus bloqués dans un endroit pour fabriquer ces objets. […] S’il est possible d’apporter des machines jusque sur la ligne de front, cela améliore aussi notre potentiel là où d’habitude nous n’aurions pas eu de capacité de production », avait alors expliqué Mike Murry, un ingénieur du groupe britannique.

Plus largement, l’impression 3D ouvre d’autres possibilités, comme par exemple fabriquer une pièce d’une machine qui en était jusque-là dépourvue. Ainsi, le CLB 31 a conçu un composant servant à protéger la lentille d’une caméra utilisée par un robot de type iRobot 310, utilisé pour les opérations de déminage.

« Trouver des solutions innovantes à des problèmes complexes renvoie vraiment à nos principes fondamentaux en tant que Marines », a souligné le sergent Adrian Willis, un technicien en informatique et en télécommunications.

L’usage de l’impression 3D devrait donc se généraliser au sein des Marines. Et une banque de données permettra aux différentes unités de télécharger les modèles (ou gabarits) de pièce dont elles pourraient avoir besoin.

Photo : Imprimante 3D (c) USMC

http://www.opex360.com/2018/05/01/avion-f-35b-marines-a-vole-piece-de-fabriquee-impression-3d/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Sam 12 Mai 2018 - 19:39

Citation :
12/05/2018

Arrivée prochaine du premier CH-53K au sein de L’USMC !




Le Corps des Marines des Etats-Unis 8USMC) devrait prendre livraison du premier exemplaire de production de l’hélicoptère lourd de nouvelle génération Sikorsky CH-53K « King Stallion » au début de la semaine prochaine.

L'hélicoptère de transport lourd doit être reçu à MCAS de New River en Caroline du Nord. L’USMC a déclaré qu'il prévoyait de soumettre le « King Stallion » à son plan de test de supportabilité en effectuant une évaluation logistique de l'entretien, du maintien en puissance et du soutien global de l’aéronef. Cette phase d’essai doit permettre de valider le nouvel appareil aux besoins de l’USMC avant son entrée en service officiel.

Le CH-53K « King Stallion » ressemble à son prédécesseur, le CH-53E « Super Stallion », mais il a trois fois la capacité de levage. Il peut transporter une charge externe de 12’200 kg (27 000 lb) sur 110 nm (204 km).

L'USMC a l'intention de remplacer sa flotte vieillissante de CH-53E, introduits pour la première fois à la fin des années 1970, avec 200 CH-53K. Le prix unitaire moyen de l'aéronef est estimé à environ 87 millions de dollars, si les 200 CH-53K sont commandés.

Le CH-53K "King Stallion" :

Bien que conçu de la même taille que les CH-53E « Super Stallion», qu’il doit remplacer à partir de 2019, le CH-53K permettra de tripler la capacité de transport de charge externe à plus de 27 000 lb sur une distance de plus de 110 miles nautiques. Doté d’une nouvelle motorisation General-Electric GE38-1B offrant un meilleur couple surmonté de d’un rotor de quatrième génération en composite. La cellule est également nouvelle car entièrement en matériaux composites. Encore plus puissante (ses 3 turbines délivreront environ 6000 ch chacune), ravitaillable en vol, équipée de systèmes de communications de dernière génération, le CH-53K est optimisé pour le transport par temps chaud en opérant à partir de terrains peu préparés et deviendra la référence de sa catégorie. En matière de transport, le CH-53K pourra par exemple emporter en interne une Jeep «Humvee».



Photos : le CH-53K « King Stallion » @ Sikorsky

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/05/12/arrivee-prochaine-du-premier-ch-53k-au-sein-de-l-usmc-865660.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Dim 13 Mai 2018 - 16:16

Citation :
Exit le M40 : L’US Marine Corps choisit le fusil de précision Mk13 Mod 7 pour ses tireurs d’élite

Posté dans Amériques, Forces terrestres par Laurent Lagneau Le 13-05-2018




Depuis la guerre du Vietnam, les tireurs d’élite du corps américain des Marines sont dotés du M40, un fusil de précision qui dérivé du Remington 700, a un calibre 7,62×51 mm OTAN et une portée de seulement 915 mètres. Évidemment, le temps passant et la nature des engagements ayant évolué, cette arme est désormais dépassée.

D’où l’annonce récemment faite par le Marine Corps Systems Command (SYSCOM). Ainsi, l’US Marine Corps prévoit d’acquérir 356 fusils de précision Mk13 Mod 7, une arme dérivée du Mk13 de l’armurier Arsenal Democracy. Les premières livraisons seront effectuées vers la fin de cette année et se poursuivront en 2019.

« Lorsque le Mk13 Mod 7 sera opérationnel, il sera le fusil de précision principal du Corps des Marines », a déclaré le lieutenant-colonel Paul Gillikin, chef de la division « Infanterie » du Marine Corps Systems Command.

« À une époque où la technologie, les munitions et les armes légères progressent à un rythme de plus en plus rapide, il est extrêmement important de veiller à ce que le Corps des Marines soit à l’avant-garde des nouveaux systèmes d’armes », a fait valoir le SYSCOM.



Par rapport au M40A6, le Mk13 Mod7, qui équipe déjà les unités spéciales des Marines [US MARSOC] a une portée supérieure de 300 mètres. Fusil à verrou, il utilise des munitions de calibre .300 Winchester Magnum. Ces dernières, a expliqué l’adjudant-chef Tony Palzkill, sont « plus performantes que celles de calibre 7,62mm Otan, ce qui augmentera les chances de succès du tireur d’élite. »

Selon le SYSCOM, cette arme offre une « plus grande gamme de tir et davantage de précision par rapport aux systèmes actuels et anciens. » Le Mk13 Mod7 peut être doté d’une lunette de visée et d’une optique de vision nocturne, avec un réticule de type grille « amélioré ».

« Ce fusil de précision permettra aux Marines de réengager plus rapidement les cibles avec un tir précis de longue portée tout en restant dissimulé », a commenté le sergent. Randy Robles, un instructeur de l’école instructeur la Scout Sniper School de Quantico.

Les fusils Mk13 Mod7 destinés aux tireurs d’élite des Marines seront assemblés et distribués par le Naval Surface Warfare Center de Crane [Indiana]. La dernière version du M40 [le M40A6, ndlr] restera cependant en dotation pour l’entraînement et la formation des futurs tireurs d’élite.

Photo : Kristen Murphy (c) USMC

http://www.opex360.com/2018/05/13/exit-m40-lus-marine-corps-choisit-fusil-de-precision-mk13-mod-7-tireurs-delite/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Lun 14 Mai 2018 - 20:25

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8233
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Jeu 17 Mai 2018 - 17:41

Citation :
USMC receives first CH-53K heavy-lift helo
Gareth Jennings, London - IHS Jane's Defence Weekly
17 May 2018

The US Marine Corps (USMC) has received the first of 200 Sikorsky CH-53K King Stallion heavy-lift helicopters that are set to arrive over the coming years.

The milestone, which took place on 16 May, saw the corps accept the first helicopter to enter into the Supportability Test Plan (STP) that will be flown out of Marine Corps Air Station (MCAS) New River in Jacksonville, North Carolina.

This STP involves a logistics assessment on the maintenance, sustainment, and overall support of the CH-53K, at the same time as validating maintenance procedures with USMC maintainers. It will ensure readiness and support on the flightline when the CH-53K enters service towards the end of 2019.

With the first production CH-53K having performed the type’s maiden overseas deployment, visiting Germany throughout the month of April and flying at the ILA Airshow, there are currently three production helicopters and four flying prototypes in the programme, as well as one ground-test vehicle. Further to these already assembled aircraft, there as 14 more in production (eight of which are under contract, with the remaining six expected to be under contract shortly).

With a further three helicopters expected to be delivered to the USMC through 2019, initial operating capability (IOC) for the type is due to be declared in December of that year. IOC is defined as having four aircraft that can deploy with trained crews and maintainers.

Low-rate initial production (LRIP) of 26 helicopters will run through four lots to the fourth quarter of 2023 (4Q23) . Full-rate production of 168 helicopters will begin with the awarding of Lot 5 in 4Q19 and run through to Lot 12 at the end of 2031.



http://www.janes.com/article/80136/usmc-receives-first-ch-53k-heavy-lift-helo

Revenir en haut Aller en bas
damix12
Sous lieutenant
Sous lieutenant
avatar

messages : 658
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Lun 21 Mai 2018 - 18:33

Sikorsky délivres le premier Helicopter lourd CH-53K King Stallion aux U.S. Marine Corps.

Citation :


Sikorsky, a Lockheed Martin company, delivered the first CH-53K King Stallion helicopter to the U.S. Marine Corps (USMC) today. The aircraft is the first of an expected 200 helicopters for the Marine Corps’ fleet.

The CH-53K is the new build replacement for the U.S. Marine Corps’ aging CH-53E Super Stallion fleet. The CH-53E first flew in 1974 and entered service with the USMC in 1981.

“Our first delivery of a CH-53K to the Marine Corps marks the start of a new generation of true heavy lift helicopter deliveries by Sikorsky that bring unsurpassed and expanded capability across the modern battlefield to provide tremendous mission flexibility and efficiency in delivering combat power, humanitarian assistance or disaster relief for those in need,” said Dan Schultz, Sikorsky President and former CH-53 pilot. “With 18 additional aircraft in various stages of production already, the entire Sikorsky team, in partnership with our suppliers, is looking forward to additional deliveries to delight our customer.”

This first CH53K heavy lift helicopter will be stationed at Marine Corps Air Station New River in Jacksonville, North Carolina.

There the helicopter enters into the Supportability Test Plan. U.S. Marines will conduct a logistics assessment on the maintenance, sustainment and overall aviation logistics support of the King Stallion. This assessment also will validate maintenance procedures with Marine Corps maintainers conducting hands-on care/upkeep of the aircraft. The Supportability Test Plan will ensure readiness and support on the flightline when CH-53K helicopters enter into service with the USMC.

Sikorsky expects to deliver its second CH-53K helicopter to the USMC in early 2019.

The CH-53K test program recently completed the following milestones: maximum weight single-point cargo hook sling load of 36,000 pounds (16,329 kilograms); forward flight speed of over 200 knots; 60 degrees angle of bank turns; altitude of 18,500 feet mean sea level (MSL); 12-degree slope landings and takeoffs; external load auto-jettison; and gunfire testing.

“I am very proud of the work accomplished to deliver the most powerful helicopter ever designed into the hands of our Marines,” Lt. Gen. Steven Rudder, Deputy Commandant for Aviation, said. “And confident in the teamwork and dedication in this program which will carry us to IOC (Initial Operational Capability) next year.”

Sikorsky is preparing its manufacturing facility in Stratford, Connecticut, to house CH-53K production beginning this summer.

The heavy lift helicopter made its international debut and showcased its maneuverability and advanced fly-by-wire technology during demonstration flights at the recent ILA Berlin Air Show in Berlin, Germany. For the latest video and photos from the air show please visit our Twitter and Facebook channels.

The CH-53K is an all new aircraft, using modern intelligent design. The rugged CH-53K helicopter is designed to ensure reliability, low maintenance, high availability and enhanced survivability in the most austere and remote forward operating bases.

Lockheed Martin


Revenir en haut Aller en bas
damix12
Sous lieutenant
Sous lieutenant
avatar

messages : 658
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Lun 21 Mai 2018 - 21:18

Le programme des destroyers DDG-51 connait un progres significatif, en effet deux bâtiments de guerre sont entrain d’être construit dans deux bassins aux Etats Unis d'Amérique, avec double vocation défense aérienne AAW et defense aérienne balistique BMD:

USS Harvey C. Barnum Jr. (DDG 124) et le USS Jack H. Lucas (DDG 125)

Citation :

WASHINGTON --- The Navy's Arleigh Burke-class (DDG 51) destroyers continue to achieve shipbuilding milestones with start of construction at both shipbuilders, Bath Iron Works (BIW), Bath, Maine, and Huntington Ingalls Industries, Pascagoula, Mississippi.

On May 17, construction of the future USS Harvey C. Barnum Jr. (DDG 124) began at BIW. The ship's namesake, Col. Harvey "Barney" Barnum, Jr. (Ret.), was on hand to officially mark the start of fabrication on the ship.

In Pascagoula, Mississippi, construction of the future USS Jack H. Lucas (DDG 125) officially began May 7. DDG-125 will be the first Arleigh Burke class destroyer built in the Flight III configuration with improved capability and capacity to perform anti-air warfare (AAW) and ballistic missile defense (BMD) in support of the integrated air and missile defense (IAMD) mission.

These milestones, which signify the first 100 tons of steel being cut, were marked with ceremonies held in the shipyards' respective fabrication shops.

"This is an exciting time in the DDG-51 program as we celebrate the start of construction on DDG-124 and DDG-125," said Capt. Casey Moton, DDG 51 class program manager, Program Executive Office (PEO) Ships. "Both of these ships are named after Medal of Honor recipients and we are proud to honor their legacy with such capable warfighters."

These ships are Aegis baseline 9 (DDG-124) and baseline 10 (DDG-125) IAMD destroyers with significant capabilities against modern air warfare and BMD threats. When operational, these multi-mission surface combatants will serve as integral players in global maritime security, engaging in air, undersea, surface, strike and ballistic missile defense as well as providing increased capabilities in anti-submarine warfare, command and control, and anti-surface warfare.

As one of the Defense Department's largest acquisition organizations, PEO Ships is responsible for executing the development and procurement of all destroyers, amphibious ships, special mission and support ships, and special warfare craft.




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mar 22 Mai 2018 - 21:47

Citation :
U.S. Marine Forces Europe and Africa

We out there.

For the first time, Marines in Finland brought out the M1A1 for a live-fire exercise.




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mer 6 Juin 2018 - 13:55

Citation :


U.S. Marines mine clearing training

defenseupdate  

Ajoutée le 6 juin 2018

U.S. Marines with Mobility and Counter-Mobility Platoon, 2nd Assault Amphibian Battalion, 2nd Marine Division, fire a mine clearing line charge (MICLIC)
during a deployment for training (DFT) exercise at Fort Stewart, Ga., May 29, 2018. When employed, the MICLIC clears improvised explosive devices,
improving troop mobility on the battlefield. The DFT helps maintain proficiency in landing the surface assault element during amphibious operations to
inland objectives with conduction mechanized operations and related combat support in operations ashore.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Sam 9 Juin 2018 - 23:38

Citation :
U.S. Marine Forces Europe and Africa a ajouté 4 photos.

2nd Marine Aircraft Wing Marines in Norway soar through the sky in AV-8B Harriers for Exercise Fjord Fury.
U.S. European Command (EUCOM) Forsvaret




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mer 20 Juin 2018 - 16:41

Citation :
20.06.2018

BAE Systems va fournir le nouveau véhicule de combat amphibie de l'USMC




SAIC coiffé sur le poteau par BAE Systems: le Corps des marines a annoncé mardi que BAE Systems va fournir une première tranche de 40 ACV (amphibious combat vehicles) pour un montant de 198 millions de $. En 2015, les deux firmes avaient été sélectionnées et avaient produit 16 démonstrateurs en vue de leur évaluation.

Il s'agit de commencer à remplacer les 870 AAV vieux de 40 ans.



Par la suite, l'USMC envisage d'acheter 240 autres exemplaires, avant une éventuelle commande de 400 exemplaires d'une version plus avancée.

Le 3rd Amphibious Assault Battalion sera la première unité équipée de ce blindé.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2018/06/20/bae-systems-va-fournir-le-nouveau-vehicule-de-combat-amphibi-19470.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mer 11 Juil 2018 - 16:34

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mer 11 Juil 2018 - 20:06

En Bulgarie.
Citation :
U.S. Marine Forces Europe and Africa  




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Sam 28 Juil 2018 - 17:07

Citation :
Saturday, July 28, 2018

Marine C-130 refuels CH-53 mid-flight during RIMPAC.... pic by Petty Officer 2nd Class Kory Alsberry






https://www.snafu-solomon.com/2018/07/marine-c-130-refuels-ch-53-mid-flight.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Dim 29 Juil 2018 - 21:08

Citation :
U.S. Marine Corps receives first AN/TPS-80 Ground/Air Task Oriented Radar

Jul 29, 2018


Four G/ATOR systems preparing for fielding located at Northrop Grumman’s Stoney Run test range in Baltimore, Md.



The U.S. Marine Corps has received into service the first AN/TPS-80 Ground/Air Task-Oriented Radar (G/ATOR) that incorporates advanced high power and high-efficiency gallium nitride (GaN) antenna technology, further improving the system’s operational capabilities, the Northrop Grumman said in a statement.

According to the statement, this system was delivered ahead of schedule and is the seventh G/ATOR system delivered in the low rate initial production (LRIP) phase of the program.

GaN technology provides cost savings and multiple performance benefits including enhanced system sensitivity and increased reliability. All subsequent G/ATOR LRIP and full rate production systems will now incorporate this advanced GaN technology.

Delivery of the first GaN G/ATOR system follows the delivery of six LRIP systems to the Marines that began in early 2017. Utilizing two of those six systems, the Marine Corps achievedG/ATOR Initial Operational Capability (IOC)of the air surveillance mission in February of this year. The remaining four systems will establish IOC for the counter-battery mission later this year. As a result, G/ATOR systems, trained Marines and associated logistics support are now in operational service with Marines.

“The Marine Corps are the first to take delivery of a production ground based multi mission AESA radar that incorporates this advanced GaN technology,” said Roshan Roeder, vice president, land & avionics C4ISR division, Northrop Grumman. “The incorporation of this advanced technology in production radars is unique to the Marine Corps and enables G/ATOR to provide additional mission capability to the warfighter at an affordable cost.”

Both the Marine Corps and Northrop Grumman continue to make detailed preparations to successfully execute the full rate production program, which is scheduled to begin in early 2019.

Additionally, given the AN/TPS-80’s open architecture design, Northrop Grumman was awarded a contract through the Office of Secretary of Defense Strategic Capabilities Office in 2016 to support the addition of a fire control mission.

The AN/TPS-80 G/ATOR is an advanced Active Electronically Scanned Array (AESA) multi-mission radar that provides comprehensive real time, 360 degree situational awareness against a broad array of threats including fixed wing aircraft, helicopters, cruise missiles, unmanned autonomous systems (UAS), and rockets, artillery and mortar. It is rapidly deployable worldwide to meet United State Marine Corps needs and includes the latest cyber and digital beam forming technology that enables the radar to perform multi-mission tasks at significantly lower operation and maintenance costs compared to existing USMC radar systems.

https://defence-blog.com/navy/us-marine-corps-receives-first-tps-80-ground-air-task-oriented-radar.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mar 31 Juil 2018 - 20:26

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mer 1 Aoû 2018 - 16:13

Citation :
Wednesday, August 01, 2018

CH-53 transports howitzer during RIMPAC amphib landing demo ...Pics by Sgt. Alex Kouns
 



PHOTOS:
 
https://www.snafu-solomon.com/2018/08/ch-53-transports-howitzer-during-rimpac.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Sam 25 Aoû 2018 - 16:39

Citation :
L’US Marine Corps a commandé des paratonnerres pour protéger ses F-35B basés au Japon


Posté dans Amériques, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 25-08-2018




En 2013, il était apparu que l’avion de combat de 5e génération F-35, développé par Lockheed-Martin, pouvait être vulnérable à la foudre. Ce problème concernait en particulier la version B de cette appareil, c’est à dire celle dite STOVL [Short Take Off Vertical Landing / décollage court et à atterrissage vertical], utilisée par l’US Marine Corps.

Deux ans plus tard, cette vulnérabilité était toujours un sujet de préoccupation, l’Operational Testing and Evaluation office [DOT&E, Bureau des évaluations et des essais opérationnels du Pentagone] ayant noté que la foudre présentait un risque pour le F-35 si ses réservoirs n’avaient pas été purgés entre deux missions réalisées en l’espace de 12 heures.

Depuis, on ignore si ce problème a été réglé, les différents rapports publiés depuis ayant été très discrets sur ce sujet. Toutefois, note le site le blog américain « The War Zone », des restrictions de vol ont été imposées à plusieurs reprises aux F-35 lors d’épisodes orageux. Cela fut notamment le cas en 2016, lors d’un exercice Red Flag : deux sorties de F-35B avaient été annulées en raison des conditions météorologiques.

Mais cette vulnérabilité à la foudre, qui peut « griller » les systèmes informatiques (dont le logiciel ALIS, pour « Autonomic Logistics Information System) et électroniques sans lesquels un F-35 ne peut pas voler, est aussi un problème au sol. D’où l’avis d’attribution d’un marché visant à acquérir 14 paratonnerres pour protéger les F-35B de l’USMC déployés sur la base aérienne d’Iwakuni, au Japon.

« Les F-35 […] n’offrant pas de protection passive contre la foudre, des paratonnerres sont nécessaires pour déployer ces appareils sur des aérodromes dépourvus des équipements requis pour leur protection » 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, explique l’USMC.

Selon les exigences des Marines, ces paratonnerres doivent être mobiles, mesurer environ 1m50 de haut et pouvoir résister à un coup de foudre allant jusqu’à 200 kiloampères ainsi qu’à des vents de 190 km/h et à de fortes précipitations. Ces équipements doivent protéger les F-35B sans avoir à les déplacer dans un hangar à chaque fois qu’un orage risque d’éclater.

Le marché a donc été attribué à LBA Technology, une entreprise qui, installée en Caroline du Nord, propose le PLP-38-MOB, un paratonnerre coûtant 18.750 dollars pièce.

Cet achat montre que, « indépendamment des améliorations » apportés au F-35B, l’USMC a « décidé de mettre en oeuvre des stratégies alternatives de protection contre la foudre », commente le blog « The War Zone », lequel ajoute qu’il « n’est pas clair si ce problème a déjà entravé ses opérations » avec cet avion depuis son premier déploiement au Japon, en 2017.

http://www.opex360.com/2018/08/25/lus-marine-corps-a-commande-paratonnerres-proteger-f-35b-bases-japon/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mer 29 Aoû 2018 - 15:50

Citation :
28/08/2018

Nouvelle commande d'AH-1Z « Viper » pour l’USMC !




Bell Helicopter s'est vu attribuer un nouveau contrat d’une valeur de 510 millions de dollars pour la fabrication de 29 hélicoptères d'attaque Bell AH-1Z « Viper » pour le US Marine Corps.

Le montant du contrat financera également l’achat de matériaux et de composants pour sept appareils du lot 16 supplémentaires, selon un avis publié sur la page des contrats du ministère de la Défense le 23 août dernier. La production des hélicoptères sera effectuée à Fort Worth, au Texas, et le reste des travaux sera effectué à Amarillo, au Texas. Les appareils devraient être finis et livrés en février 2021, et les derniers hélicoptères d’attaque devraient être livrés en 2022.

Bell Textron AH-1Z Viper :

L’ultime version du célèbre « Cobra » est dotée d’une nouvelle motorisation, soit le General-Electric T700-GE-401, l’appareil est doté d’une nouvelle avionique qui incorpore un FLIR de troisième génération et fournit actuellement, une des plus longue portée du marché. En outre, le système complètement passif et automatique de balayage du champ de bataille, permet d’identifier de façon positive et suivre des cibles multiples à des distances, au-delà, de la portée maximale de son système d'armes. L’AH-1Z permet l’usage varié d’un armement complet comme les AGM-114A, B, C, F « Hellfire », des roquettes de 70mm et missiles air-air AIM-9 « Sidewinder ». Le poste de pilotage rénové comprend des écrans couleurs de grandes tailles, multifonctionnel et combinés avec la technologie de carte mobile.



Photos : 1AH-1Z viper 2cockpit @ Bell Textron

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/08/28/nouvelle-commande-de-ah-1z-viper-pour-l-usmc-866152.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24754
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   Mar 4 Sep 2018 - 21:20

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: US Marine Corps (USMC)   

Revenir en haut Aller en bas
 
US Marine Corps (USMC)
Revenir en haut 
Page 22 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
 Sujets similaires
-
» US Marine Corps (USMC)
» Corps de Marine 1940, Patrouilleurs A4, A5, A6
» Corps de Marine 1940, Patrouilleurs A4, A5, A6, une image
» Repas du Corps Royal des Cadets de Marine( section Bruxelle)
» REPAS DE CORPS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Amériques-
Sauter vers: