Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée canadienne/Canadian Armed Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Lun 2 Mai 2016 - 10:10

Citation :
Le NCSM Regina, cinquième et dernière frégate modernisée de la côte ouest remise à la Marine 0
par La rédaction le 29 avril 2016 à






Le NCSM Regina, la cinquième et dernière frégate de la côte ouest à être modernisée par Seaspan’s Victoria Shipyards, vient d’être retournée à la Marine royale canadienne.

Les frégates de la classe Halifax comme le NCSM Regina constitueront l’épine dorsale de la flotte de la Marine royale canadienne jusqu’à l’arrivée de la future flotte de navires de combat de surface canadiens.

En compagnie du contre-amiral Gilles Couturier, commandant des Forces maritimes du Pacifique, le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, a assisté aujourd’hui à une cérémonie visant à souligner ce jalon important dans le cadre du projet de modernisation des navires de la classe Halifax/prolongation de la durée de vie des frégates (MCH/FELEX), rapporte le ministère canadien de la Défense.

«Je suis heureux d’être ici aujourd’hui afin de souligner cet important jalon pour la Marine royale canadienne. J’aimerais remercier toutes les personnes ayant participé à ce projet pour leur travail acharné, qui a permis d’achever avec succès la modernisation du NCSM Regina. Tandis que ce navire retourne à la Marine, je suis fier de renforcer notre engagement de soutenir nos braves hommes et femmes de la Marine afin d’assurer qu’ils puissent continuer de défendre les eaux canadiennes et de participer à des missions internationales.», a déclaré le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan.

«Je suis heureux d’être ici aujourd’hui afin de souligner cet important jalon pour la Marine royale canadienne. J’aimerais remercier toutes les personnes ayant participé à ce projet pour leur travail acharné, qui a permis d’achever avec succès la modernisation du NCSM Regina. Tandis que ce navire retourne à la Marine, je suis fier de renforcer notre engagement de soutenir nos braves hommes et femmes de la Marine afin d’assurer qu’ils puissent continuer de défendre les eaux canadiennes et de participer à des missions internationales.», a déclaré le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan.



http://www.45enord.ca/2016/04/le-ncsm-regina-cinquieme-et-derniere-fregate-modernisee-de-la-cote-ouest-remise-a-la-marine/


Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Mar 3 Mai 2016 - 11:34

Citation :
La Marine canadienne, confiante en l’avenir, a commémoré la bataille de l’Atlantique


Comme chaque premier dimanche de mai de chaque année, le Canada et sa communauté navale commémorent ceux qui ont perdu la vie dans la plus longue campagne de la Seconde Guerre mondiale: la Bataille de l’Atlantique.

À Montréal, le NCSM Donnacona avait à charge l’organisation de la cérémonie au Quai de l’Horloge dans le Vieux Port présidée cette année par le contre-amiral Darren Hawco, maintenant Chef du développement des forces au au QG à Ottawa, après avoir été chef du développement de la force maritime Atlantique et avoir été déployé cinq fois au cours de sa carrière.

Comment serait le monde aujourd’hui sans le sacrifices de ceux qui ont livré cette bataille, qui n’aurait pu être menée à bien sans la Marine royale canadienne? Marine qui, à l’époque, comptait 100 000 membres, de souligner le contre-amiral Hawco.

La bataille de l’Atlantique a été un moment décisif de la Seconde Guerre mondiale, s’étalant de septembre 1939 à mai 1945. Des hommes et des femmes de la Marine royale canadienne y ont combattu aux côtés de ceux de la Marine marchande canadienne et de l’Aviation royale canadienne.

Le succès n’aura été obtenu qu’avec un lourd prix à payer: la Marine royale canadienne a perdu 33 navires et 2.000 combattants; la Marine marchande a perdu plus de 70 navires et 1.700 marins; et l’Aviation royale canadienne a quant à elle perdu plus de 900 membres d’équipage.

Pour commémorer cette bataille, l’équipage du NCSM Donnacona ainsi que des vétérans et cadets se sont donc réunis réunis dimanche 1er mai au Quai de l’horloge, à Montréal. Aujourd’hui, l’héritage de la bataille de l’Atlantique est ainsi gardé vivant par les membres actuellement en service, engagés à être «prêts, oui prêts» pour faire face avec fierté et professionnalisme aux enjeux de sécurité actuels.

La Marine royale canadienne voit donc l’avenir avec optimisme, confiante dans le programme de modernisation des frégates de classe Halifax qui seront l’épine dorsale de la force maritime jusqu’à l’arrivée des navires de combat de surface et dans le programme des navires de patrouille extra-côtiers. Des programmes, d’affirmer avec assurance le contre-amiral Hawco en entrevue, qui ne subiront plus aucun retard ni remise en cause.

Les marins sont prêts et bientôt on pourra en dire autant des navires.





http://www.45enord.ca/2016/05/la-marine-canadienne-confiante-en-lavenir-a-commemore-la-bataille-de-latlantique-photosvideo/



Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Jeu 5 Mai 2016 - 10:56

Citation :
Wednesday, 4 May 2016
"Breach or Die" and "Sure Fire Zig-Zag Relay" at KASOTC for Warrior Competition 2016 competitors

Day 3 for all the competitors at the Warrior Competition 2016 which takes place at the KASOTC (King Abdullah II Special Operations Training Center) military training center near Amman, in Jordan . Army Recognition editorial team with its Defense and Security Web TV continue to cover this event showing the physical strength, adaptability, endurance, teamwork, tactics of 27 Special Forces team from 11 countries.



Canadian team during "Breach or Die" exercise at Warrior Competion 2016, KASOTC Special Forces training center near Amman, Jordan.

http://worlddefencenews.blogspot.com/2016/05/breach-or-die-and-sure-fire-zig-zag.html




Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Jeu 5 Mai 2016 - 14:21

Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8170
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Lun 9 Mai 2016 - 4:07

Citation :
Ottawa consulte la population pour élaborer sa nouvelle stratégie militaire

En ordonnant l'arrêt des bombardements canadiens en Syrie, le gouvernement Trudeau a envoyé le signal d'une réorientation de ses missions militaires. Le Canada veut en effet élaborer une nouvelle stratégie de Défense d'ici la fin de l'année, à laquelle la population est invitée à contribuer activement.

Les militaires n'ont pas l'habitude de prendre les conseils des civils pour élaborer leurs stratégies. C'est pourtant ce que fait le ministre Harjit Sajjan, désireux de revoir la politique canadienne en matière de Défense en consultant la population.

À l'École nationale d'administration publique, des dizaines d'experts sont venus discuter samedi des nouvelles façons de faire pour le pays en matière militaire. Le ministre de la Défense nationale refuse de dire pour l'instant s'il privilégie certaines orientations.

«Cela fait partie de la consultation. Je contribue comme les autres.»

—Harjit Sajjan

Stéphane Roussel, directeur du Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ), salue cette initiative. « On a un nouveau gouvernement qui amène un certain nombre d'idées différentes, qui tranchent avec le gouvernement précédent et qui est à la recherche de manière d'appliquer ses idées ou ses visions du monde ».

Les Forces canadiennes disposent d'un budget de 19 milliards de dollars et de 68 000 soldats. Les changements de stratégie pourraient avoir un impact marquant sur la structure de l'armée, les besoins en personnel et en matériel, par exemple sur l'achat des chasseurs F-35.

Pour le colonel à la retraite Remi Landry, les Forces armées sont encore mal intégrées et les ressources trop inégalement réparties.

« On n'a jamais complété l'unification des Forces armées canadiennes et je me dis qu'on a beaucoup à gagner en regardant la structure militaire. On a une Marine qui est dans une situation de désuétude fort inquiétante », estime l'ex-militaire qui enseigne maintenant à l'Université de Sherbrooke.

Le Canada dépend encore beaucoup de sa relation avec les États-Unis pour la Défense de son territoire. Cette relation est à réexaminer, selon plusieurs experts.

« Quand le Canada élabore sa politique de Défense, sa politique étrangère, le rôle des États-Unis, le poids des États-Unis est majeur; ça, c'est incontournable. Ceci étant dit, le Canada peut dire non aux États-Unis sans s'exposer à de graves sanctions », croit Thomas Juneau, professeur adjoint à l'Université d'Ottawa.

L'humanitaire et la francophonie au cœur de la future stratégie?

Les missions humanitaires pourraient tenir le haut du pavé à l'avenir, de même que la contribution du Canada aux opérations de paix francophones.

«Au cours des 15 dernières années, un Casque bleu sur deux a été déployé dans un espace francophone. Le Canada en tant que pays aussi francophone doit clairement réintégrer cet espace du maintien de la paix. C'est son histoire. Ce sont également ses intérêts. »

—David Morin, professeur à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke

« Quel sera le rôle des Forces armées canadiennes dans le monde dans 5 ou 10 ans ? C'est maintenant qu'il faut le construire », estime pour sa part François Audet, directeur de l'Observatoire canadien sur les crises et l'aide humanitaire.

Les résultats de cette consultation devraient être connus début 2017. Mais certains reprochent déjà à l'exercice d'être beaucoup trop large pour influencer réellement la politique de Défense canadienne.

_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Jeu 19 Mai 2016 - 10:49

Citation :
L’Armée prête à commencer son exercice le plus vaste et le plus complexe de 2016 0
par La rédaction le 18 mai 2016 à 12:00



Un VBL-III circule sur le champ de bataille durant l’exercice MAPLE RESOLVE 2011 (Archives/Caporal-chef Marc-Andre Gaudreault, Canadian Forces Combat Camera,)
En vue de contribuer à la disponibilité opérationnelle des Forces armées canadiennes (FAC), plus de 6 000 militaires participeront à l’exercice MAPLE RESOLVE 2016, soit l’exercice d’entraînement le plus vaste et le plus complexe de l’année. L’exercice MAPLE RESOLVE se déroulera à Wainwright (Alberta), du 23 mai au 6 juin 2016.

L’exercice MAPLE RESOLVE 2016, organisé par le Centre canadien d’entraînement aux manœuvres, donnera aux militaires et dirigeants de l’Armée canadienne, ainsi qu’à d’autres membres du personnel des FAC une occasion unique d’améliorer leur préparation au combat en intervenant pour contrer des menaces conventionnelles et hybrides dans un contexte interarmées, intégré, multinational et pangouvernemental.

Cet entraînement permettra de confirmer la disponibilité opérationnelle du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada (1 GBMC) et d’éléments de l’Aviation royale canadienne, en évaluant leur capacité à mener des opérations n’importe où dans le monde en vue de fournir une puissance terrestre et aérienne décisive sur ordre du gouvernement du Canada. L’exercice MAPLE RESOLVE est le point culminant de l’entraînement qui permettra au 1 GBMC d’assumer ses responsabilités en tant que la brigade à disponibilité opérationnelle élevée de l’Armée canadienne, dès le 1er juillet 2016.

« L’exercice MAPLE RESOLVE est un excellent moyen de donner aux militaires et au personnel aérien l’occasion de vivre l’expérience d’un entraînement réaliste et dynamique, nécessaire pour avoir une force terrestre polyvalente et efficace au combat. Quand les militaires des FAC quitteront Wainwright, ils seront prêts à être déployés n’importe où dans le monde au nom du Canada, et seront plus aptes à collaborer avec nos alliés et partenaires. »
Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense

Les militaires de l’Armée canadienne qui servent au sein du 1 GBMC basés à Edmonton (Alberta) et Shilo (Manitoba) s’entraîneront aux côtés d’éléments de l’Aviation royale canadienne, de l’armée américaine, de la garde nationale américaine, de la réserve américaine et de l’armée britannique.

Les alliés participeront à l’exercice en déployant plus de 1 200 militaires des forces américaines et environ 150 militaires de l’armée britannique.

Les participants utiliseront un large éventail de tactiques, d’armements, de technologies de simulation, de véhicules de combat blindés, et plus de 20 aéronefs en vue de perfectionner leurs compétences dans un contexte opérationnel réaliste, évolutif et complexe.




http://www.45enord.ca/2016/05/larmee-prete-a-commencer-son-exercice-le-plus-vaste-et-le-plus-complexe-de-2016/


Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Sam 21 Mai 2016 - 10:31

Citation :
Op IMPACT: le Canada envoie ses Griffon dans la lutte contre l’EI 0
par Nicolas Laffont le 19 mai 2016 à 12:00






Des militaires des Forces armées canadiennes chargent des hélicoptères CH-146 Griffon, qui sont déployés dans le cadre de l’opération IMPACT, à bord d’un avion CC-177 Globemaster à la Base des Forces canadiennes Trenton (Ontario), le 4 mai 2016.(MDN)
Dans le cadre de la contribution élargie du du Canada aux efforts déployés par la communauté internationale pour affaiblir et vaincre le groupe armé État islamique (EI), les Forces armées canadiennes ont récemment ajouté trois hélicoptères CH-146 Griffon, un centre du renseignement de toutes sources, et des formateurs supplémentaires à l’opération IMPACT, annonce aujourd’hui le ministère de la Défense.

Les trois hélicoptères CH-146 Griffon permettront, dit le communiqué d’Ottawa, «d’améliorer le transport tactique en théâtre, incluant les évacuations médicales au besoin. Les Griffon et leur équipage excellent dans le transport tactique de soldats et de matériel».

Les pilotes et personnels à bord des appareils disposeront de d’armes d’autodéfense de plusieurs calibres durant leur déploiement.

En outre, les Forces ont officiellement ouvert un centre du renseignement de toutes sources qui fera partie de la Force opérationnelle interarmées (Irak). Le centre, précise le ministère canadien de la Défense, a la responsabilité de recueillir, de synthétiser et d’analyser des renseignements provenant de différentes sources. Ces renseignements sont par la suite utilisés pour guider la planification opérationnelle et, ultimement, pour contribuer à la protection des forces de la coalition et à l’exécution de ses opérations.

« Le combat contre l’EI repose sur la collecte de renseignements crédible, intégrés et à jour. Il s’agit d’un élément essentiel à la planification et à l’exécution des opérations militaires. Le centre du renseignement de toutes sources nous permettra d’améliorer notre connaissance de la situation, de même que celle de la coalition. Les hélicoptères Griffon fourniront du transport tactique efficace en théâtre et enrichiront les capacités de nos formateurs en Irak. Toutes ces ressources canadiennes contribueront de manière substantielle aux opérations de la coalition», d’expliquer le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la Défense.

L’envoi de personnel supplémentaire dans les domaines de l’aviation tactique, du renseignement et de la formation s’inscrit dans le cadre de la mission élargie du Canada, « qui verra éventuellement près de 830 militaires des Forces armées se déployer pour participer aux efforts de la coalition visant à améliorer la sécurité en Irak et dans la région », souligne aussi le communiqué du ministère

On prévoit que ces ajustements en matière de personnel et de capacités seront terminés d’ici la fin de l’été, précise-t-on.

Donc, tel qu’annoncé au moment du retrait des CF-18 le 15 février, malgré le retrait des chasseurs, le Canada poursuit la lutte, mais autrement.

Dans le cadre de la mission élargie, le Canada triple donc la taille de sa mission de formation, de conseil et d’assistance visant à aider les forces de sécurité irakiennes à planifier et à exécuter des opérations militaires contre l’EI.

Après avoir réorienté ses efforts sur, selon les mots du ministre des Affaires étrangères Stéphane Dion, « ce que le Canada fait de mieux », Ottawa continue autant, sinon plus qu’avant, de jouer un rôle important aux côtés de ses partenaires en vue d’établir les conditions nécessaires pour que les forces de sécurité irakiennes atteignent leurs objectifs d’assurer la sécurité du pays de façon autonome.

« L’ajout de ces nouvelles capacités confirment l’inébranlable engagement du Canada envers la coalition internationale et le combat contre l’EI. La mission élargie du Canada contribue à créer les conditions favorables pour que les forces de sécurité irakiennes et ses partenaires régionaux atteignent leurs objectifs à long terme en les habilitant à planifier et à exécuter efficacement des opérations militaires visant à vaincre l’EI et à améliorer la sécurité et la stabilité dans la région », a déclaré à ce propos le ministre de la Défense, Harjit Sajjan.

Le point final au débat sur la crédibilité du Canada auprès de ses alliés

Plusieurs, surtout du côté des conservateurs, craignaient que le Canada ne perde toute crédibilité auprès de ses principaux alliés quand le gouvernement libéral de Justin Trudeau a annoncé qu’il tenait sa promesse faite en campagne électorale et, tel qu’annoncé, rapatriait au pays les six avions de chasse qui participaient aux frappes aériennes de la coalition internationale menée par les États-Unis contre l’EI en Irak et, accessoirement, en Syrie.

La réalisation de la nouvelle stratégie canadienne de lutte contre l’EI devrait mettre un point final au débat, un peu puéril, sur la crédibilité du Canada auprès de ses alliés.

Démenti éclatant de cette thèse de la perte de crédibilité auprès de nos alliés et illustration de l’importance du rôle que joue plus que jamais Ottawa sur la scène internationale, le Canada s’est joint cette semaine au Groupe international de soutien à la Syrie (GISS) et le chef de la diplomatie canadienne a participé à Vienne même aux discussions pour tenter de sauver le fragile processus de paix.

L’invitation à se joindre au groupe coprésidé par les États-Unis et la Russie constitue un signe clair que le Canada contribue activement à la lutte contre le le groupe armé État islamique et à l’instauration de la paix et de la stabilité en Iraq et en Syrie, n’avait pas manqué de souligné, non sans une certaine satisfaction, le ministre canadien des Affaires étrangères: «Je suis fier que le Canada soit maintenant membre du Groupe international de soutien à la Syrie.[…] Le rôle du Canada dans la lutte pour la paix et la protection des civils dans la région sera rehaussé par notre participation au GISS ».

« La présence du Canada à Vienne permettra aussi «de mieux appuyer nos valeureux militaires et civils qui jouent un rôle important afin de permettre aux Irakiens et aux Syriens de vivre au quotidien dans la paix», avait également déclaré Ottawa à cette occasion.

En un mot comme en mille, pour un excellent « jeu vidéo », des chasseurs qui ciblent les positions ennemis, c’est formidable, mais, quand on cherche à établir les conditions de la paix, la présence du Canada dans les forums internationaux et, sur le terrain, les efforts en matière de renseignement, de logistique et de formation, sont sans doute moins « sexy », mais non moins importants…




http://www.45enord.ca/2016/05/op-impact-le-canada-envoie-ses-griffon-dans-la-lutte-contre-lei/

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Sam 21 Mai 2016 - 10:53

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Lun 23 Mai 2016 - 10:13

Citation :
Canadian Military Looks to Expand Arctic Footprint
David Pugliese, Defense News 4:02 a.m. EDT May 23, 2016


OTTAWA, Ontario — The Canadian military is looking at expanding its logistics footprint in the Arctic as it sets the stage for a bigger presence in the barren and isolated region.

Canadian officers say the improved logistics structure is required if the military is to meet the Canadian government’s objectives in the far north.

The Liberal Party government, elected in October, has signaled it is equally committed to ramping up operations in the Arctic as the previous Conservative government administration. But to do so will require extensive logistics support, a daunting task as Canada’s sparsely populated northern region consists of more than 1.5 million square miles and is larger in size than India.

As part of the improved logistics structure, the Canadian Forces wants to expand its Arctic Training Center, opened in 2013, in Resolute Bay, Nunavut. The facility, which can house and support 120 soldiers, has been used only in the winter months.

But now the military wants to provide more space for equipment and to allow for operations year-round. The facility is outfitted with over-snow vehicles and trucks.




http://www.defensenews.com/story/defense/international/2016/05/23/canadian-military-looks-expand-arctic-footprint/84643736/



Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Mer 25 Mai 2016 - 12:31

Citation :
Wednesday, 25 May 2016
Leonardo promotes its C-27J for Canada's Fixed-Wing Search and Rescue Program

Leonardo and the Team Spartan, offering the C-27J for the Canadian Fixed-Wing Search and Rescue Program, are promoting its Canadian-led and Canadian-supported industry partners during Canada’s global defence and security trade show, CANSEC, May 25-26, 2016 in both the DRS Technologies Canada stand and the General Dynamics Mission Systems-Canada stand.





http://worlddefencenews.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Ven 27 Mai 2016 - 14:04

Citation :
Canada Needs New Fighters ‘Now,’ Defence Minister Says (excerpt)
(Source: The Globe and Mail; published May 26, 2016)
By Daniel Leblanc
OTTAWA --- Defence Minister Harjit Sajjan has pushed the purchase of new fighter jets to the top of his priority list, stating the current fleet of CF-18s can hardly fulfill its domestic and international mandates.

“Our fleet of CF-18s need to be replaced now. And the fact they have not been replaced means we are facing a capability gap in the years ahead,” Mr. Sajjan said in a speech on Thursday morning.

“Now, we did not create this issue. Unfortunately, I inherited it, but it needs to be dealt with quickly,” he said, blaming the previous Conservative government for failing to buy a replacement plane.

Mr. Sajjan made the comments at the CANSEC defence and military trade show in Ottawa, where the world’s biggest aircraft manufacturers are lobbying federal officials on the merits of their respective product.

Lockheed Martin, which makes the F-35 stealth fighter, has a large presence at CANSEC, despite the Liberal Party’s promise in the last election not to buy its airplane.

Speaking to reporters, Mr. Sajjan refused to state whether any aircraft manufacturer will be prevented from bidding on the multi-billion-dollar contract.

“As I said from the get-go, right now my focus is on making sure that our men and women in the Air Force have the right capabilities and my focus is replacing the F-18s,” Mr. Sajjan said, refusing to lay out a specific timeline for the purchase. (end of excerpt)


http://www.defense-aerospace.com/article-view/release/174187/canada-%E2%80%9Cneeds-new-fighters-now%E2%80%9D-but-no-order-likely-before-2020.html






Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19170
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Ven 27 Mai 2016 - 15:04

Citation :
5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) a ajouté 12 photos à l’album EX PIÈCES AGUERRIES.

300 membres du 5e Régiment d'artillerie légère du Canada ont été déployés du 24 avril au 18 mai à Gagetown au Nouveau-Brunswick pour
participer à l'exercice PIÈCES AGUERRIES.


PHOTOS:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Ven 27 Mai 2016 - 16:55

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Lun 30 Mai 2016 - 11:12

Citation :
Canadian army would like to boost its military presence in the Arctic Region.

The Canadian army would like to boost its military presence in the Arctic Region and expands its Arctic Training Center, opened in 2013, in Resolute Bay, Nunavut. The facility, which can house and support 120 soldiers, has been used only in the winter months.





http://worlddefencenews.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Lun 30 Mai 2016 - 16:32

Citation :
Defence Minister Harjit Sajjan : Canada needs new fighter jets now
May 30, 2016



Defence Minister Harjit Sajjan has pushed the purchase of new fighter jets to the top of his priority list, stating the current fleet of CF-18s can hardly fulfill its domestic and international mandates, according to theglobeandmail.com.

“Our fleet of CF-18s need to be replaced now. And the fact they have not been replaced means we are facing a capability gap in the years ahead,” Mr. Sajjan said in a speech on Thursday morning.

“Now, we did not create this issue. Unfortunately I inherited it, but it needs to be dealt with quickly,” he said, blaming the previous Conservative government for failing to buy a replacement plane.

Mr. Sajjan made the comments at the CANSEC defence and military trade show in Ottawa, where the world’s biggest aircraft manufacturers are lobbying federal officials on the merits of their respective product.

Lockheed Martin, which makes the F-35 stealth fighter, has a large presence at CANSEC, despite the Liberal Party’s promise in the last election not to buy its airplane.

Speaking to reporters, Mr. Sajjan refused to state whether any aircraft manufacturer will be prevented from bidding on the multi-billion-dollar contract.

“As I said from the get-go, right now my focus is on making sure that our men and women in the Air Force have the right capabilities and my focus is replacing the F-18s,” Mr. Sajjan said, refusing to lay out a specific timeline for the purchase.

Canada remains an official partner in the F-35 program, which has allowed Canadian firms to win contracts for the international production line. Still, Mr. Sajjan said that will not influence the government’s handling of the procurement process.


The supersonic CF-188 Hornet, or CF-18 as it is popularly known, based on F/C-18 and can engage both ground and aerial targets. Its twin engines generate enough thrust to lift 24 full-size pick-up trucks off the ground.

As the Royal Canadian Air Force’s frontline multi-role fighter, the modernized CF-18 is used for air defence, air superiority, tactical support, training, aerobatic demonstration, and aerospace testing and evaluation.

Canada’s first operational deployment of the CF-18 took place during the Gulf War, when Canada sent 24 CF-18s to Qatar to participate in the American-led Desert Shield and Desert Storm campaigns. Similarly, Canada deployed 18 CF-18s to Italy to take part in the Kosovo campaign in 1999.

Since the September 11 terrorist attacks, Canada’s fighter force is committed to protecting North America from future threats. As part of Operation Noble Eagle, NORAD’s mission to safeguard North American skies, CF-18s maintain a constant state of alert, ready to respond immediately to potential threats to continental security.

CF-18s were heard over the skies of British Columbia, where they provided around the clock support to the 2010 Olympic Games. In 2011, they played a vital role during Op Mobile, as part of a NATO-led effort to enforce an arms embargo and no-fly zone to protect civilians in Libya in support of the United Nations Security Council Resolutions 1970 and 1973. Seven CF-18s made up Task Force Libeccio, conducting 946 sorties, ten percent of NATO strike sorties, and dropping 696 bombs of various types to engage military assets threatening the civilian population.


http://defence-blog.com/news/defence-minister-harjit-sajjan-canada-needs-new-fighter-jets-now.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19170
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Lun 30 Mai 2016 - 17:52

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Jeu 2 Juin 2016 - 11:42

Canada Targets Shipbuilding Costs
David Pugliese, Defense News 3:44 p.m. EDT June 1, 2016


OTTAWA — The Canadian government is overhauling its troubled multibillion-dollar shipbuilding program, bringing in additional staff and updating cost projections.

The CAN $30 billion (US $23 billion) National Shipbuilding Strategy is supposed to oversee the building of new fleets for the Royal Canadian Navy and the Canadian Coast Guard.

But projects have fallen behind, and some are now over budget.

http://www.defensenews.com/story/defense/naval/ships/2016/06/01/canada-shipbuilding-costs-navy-naval/85251830/
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Sam 4 Juin 2016 - 11:09

Citation :
Textron Systems to provide New Electronic Warfare Threat Simulator (NEWTS) to Canada

Textron Systems Electronic Systems, a Textron Inc. business, announced today that it has been competitively selected to provide the New Electronic Warfare Threat Simulator (NEWTS) for the Government of Canada. The NEWTS program is an implementation of Textron Systems’ Advanced Architecture Phase Amplitude and Time Simulator (A2PATS™).




http://worlddefencenews.blogspot.com/


Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Mar 7 Juin 2016 - 14:29

Citation :
Liberals Miss Membership Payment to Stay In F-35 Consortium (excerpt)
(Source: CBC News; posted Jun 07, 2016)
By Murray Brewster

The Trudeau government has missed the deadline for a multimillion-dollar payment that keeps Canada in the club of nations involved in the F-35 stealth fighter program, CBC News has learned.

The $32-million membership fee was due on May 31, but a spokeswoman for Defence Minister Harjit Sajjan confirmed late Monday that the U.S. project office overseeing development of the highly complex jet has not received the instalment.

But Jordan Owens cautioned not to read too much into the oversight and that Canada is still on the hook for the cash.

"We will honour our financial commitments," she said, responding for the minister who was in transit from a defence conference in Singapore.

It's unclear when the instalment will be made and whether there are any penalties associated with a late payment.

The policy issue is an uncomfortable conversation for the Liberals.

Earlier this year, the fact that Canada was still paying to be part of the F-35 buyers' club raised questions about their campaign pledge to purchase something else other than the stealth fighter. Prime Minister Justin Trudeau said it "no longer makes sense" to buy the Lockheed Martin fighter because Canada would not participate in any first strike missions.

The annual payment also gives the federal government the right to buy F-35s at a discount price and gives Canadian companies access to supply contracts for the construction and maintenance of the high-tech jet.

The missed payment does not signal Canada's withdrawal from the agreement, Owens said. (end of excerpt)




http://www.defense-aerospace.com/articles-view/release/3/174485/canada-misses-payment-to-stay-in-f_35-consortium.html






Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19170
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Mer 8 Juin 2016 - 16:23

Citation :
Le Canada envisage de se doter de F-18 Super Hornet à titre provisoire


Posté dans Amériques, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 07-06-2016




Les processus d’acquisition d’avions de combat sont maintenant de vrais feuilletons, avec leur lot de rebondissements. Ainsi en est-il au Canada. En 2010, afin de remplacer les CF-18 Hornet de l’Aviation royale canadienne, Ottawa avait pris la décision d’acquérir 65 F-35 Lightning II. Seulement, le projet tourna court, après un rapport du vérificateur général ayant mis en avant une sous-évaluation de ses coûts. Et donc, un appel d’offres devait être lancé.

En 2015, lors de la campagne des élections législatives canadiennes, Justin Trudeau, le candidat du Parti libéral, avait promis, en cas de victoire de son camp, qu’il y aurait un appel d’offres et affirmé qu’il n’était pas question d’acquérir le F-35, jugé trop cher.

L’on pensait donc que ce scénario allait bel et bien se produire après la nomination de M. Trudeau au poste de Premier ministre. Et Dassault Aviation d’y voir une « opportunité » pour le Rafale, tout en restant toutefois prudent.

« Si le premier ministre, M. Trudeau, va au bout de cette logique et renonce au F-35, nous serions candidats avec le Rafale. Mais cela ne veut pas dire que nous gagnerions automatiquement. Nous aurions de toute façon à nous battre contre d’autres avions américains. Il faudrait être sûr que nous ne soyons pas là pour jouer les lièvres », avait affirmé Éric Trappier, le Pdg de Dassault Aviation, lors d’un entretien accordé à Challenges.

Mais, a priori, le constructeur français n’aura pas à jouer les lièvres… En effet, le remplacement des CF-18 canadiens serait urgent, faute de quoi, a récemment expliqué Harjit Sajjan, le ministre de la Défense, le Canada aura du mal à remplir ses obligations à l’égard du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) et de l’Otan. En clair, il y a un risque d’une rupture capacitaire.

Pour y remédier, et selon le National Post, l’option étudiée par Ottawa serait d’acquérir, à « titre intérimaire », quelques F-18 Super Hornet auprès de Boeing, c’est à dire la version modernisée des actuels CF-18. Et l’appel d’offres promis par M. Trudeau pendant sa campagne électorale serait remis aux calendes grecques. Et comme, dans ce domaine, le temporaire a une fâcheuse tendance à s’éterniser…

« En suggérant qu’il y a un besoin urgent de remplacer les CF-18 et en décrivant tout achat de Super Hornet comme une mesure provisoire, les libéraux auraient trouvé le moyen de tenir leur promesse de ne pas acheter le F-35 sans provoquer une coûteuse bataille juridique » avec Lockheed-Martin, expliqué le National Post.

Si « quelques » F-18 Super Hornet sont acquis par le Canada afin de patienter avant le lancement d’un éventuel appel d’offres, l’appareil de Boeing en sera le grand favori, dans la mesure où, pour des question budgétaires, l’Aviation royale canadienne ne s’amusera pas à entretenir une micro-flotte d’avions de combat.

En effet, s’ils appartiennent à la même famille, le Super Hornet présente des différences notables par rapport à son aîné, ce qui suppose des dépenses supplémentaires pour leur entretien ainsi que pour la formation et l’entraînement des pilotes.

http://www.opex360.com/2016/06/07/le-canada-envisage-de-se-doter-de-f-18-super-hornet-titre-provisoire/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19170
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Jeu 9 Juin 2016 - 16:38

Citation :
Le Premier ministre canadien « descend » le F-35


Posté dans Amériques, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 08-06-2016




Depuis la campagne des dernières élections législatives canadiennes, on savait que Justin Trudeau n’était pas un fervent partisan de l’avion de combat F-35, qui a accumulé les surcoûts et les retards lors de sa mise au point par Lockheed-Martin.

Cet appareil avait été choisi en 2010 par le gouvernement emmené par le conservateur Stephen Harper pour remplacer les CF-18 Hornet de l’Aviation royale canadienne. Seulement, Ottawa en resta au stade de l’intention, un rapport du vérificateur général du Canada ayant démontré que les coûts d’une telle acquisition (il était question de 65 F-35) avaient été sous-évalués.

D’où le lancement annoncé d’un appel d’offres pour sélectionner le futur avion de combat des forces canadiennes. En septembre, le libéral Justin Trudeau, avait confirmé cette procédure en cas de victoire de son parti aux élections. Mais il avait aussi précisé qu’il n’était pas question pour lui d’acquérir des F-35 afin d’économiser des « dizaines de milliards de dollars pour les prochaines décennies. »

Pourtant, des pays alliés du Canada au sein de l’Otan ont fait le choix du F-35. L’appareil doit former l’épine dorsale de l’aviation de combat américaine, les Pays-Bas, comme l’Italie, viennent de revecoir le premier exemplaire des 37 qu’ils ont commandés, le Royaume-Uni attend les siens et le Danemark envisage d’en acquérir 27 unités.

Que doivent penser les dirigeants de ces pays des propos qu’a tenus Justin Trudeau au sujet de l’appareil qui équipera leurs forces aériennes respectives dans un proche avenir?

« Les conservateurs (…) se sont accrochés à un avion qui ne fonctionne pas et qui est loin de pouvoir fonctionner », a lancé le Premier ministre canadien alors qu’il était interrogé sur le remplacement des CF-18.

« C’est un problème dont nous avons hérité et que nous allons régler », a-t-il ajouté, avant d’expliquer que, en raison de l’ancienneté des CF-18, l’Aviation royale canadienne se trouvent « dans une situation où elles ne peuvent honorer leurs engagements auprès de l’Otan et du NORAD [Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord, ndlr]. »

Seulement, le Parti libéral de M. Trudeau assurait encore récemment, comme d’ailleurs l’opposition conservatrice, que les CF-18 pouvaient être maintenus en service au-delà de 2020 étant donné qu’ils avaient justement été modernisés pour durer jusqu’en 2025.

Aussi, le ton est donc en train de changer. Avant M. Trudeau, le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, avait dit craindre une rupture capacitaire si les CF-18 n’était pas rapidement remplacés. Et d’aller même jusqu’à estimer que la modernisation de ces derniers, qui a coûté des centaine de millions de dollars canadiens, était une erreur.

Même chose pour le secrétaire parlementaire à la Défense, John McKay, qui, le 6 juin, a parlé d’un « déficit de capacités » qui « se développe » et qui « doit être géré ».

A priori, la piste de l’acquisition, auprès de Boeing, de « quelques » F-18 « Super Hornet », c’est à dire une version modernisée du CF-18, tient la corde. Et cette solution est à l’étude depuis déjà un moment, à en croire un député de l’opposition canadienne.

« Depuis février, des représentants de Boeing ont eu 10 rencontres avec des gens du gouvernement et du cabinet du premier ministre. Pourquoi les libéraux ont-ils truqué le processus et laissent passer Boeing avant les autres? », a ainsi demandé, rapporte Radio Canada, James Bezan, le député conservateur de Selkirk-Interlake-Eastman.

Or, d’après CBC, Ottawa n’a pas encore effectué un paiement de 32 millions de dollars au titre de sa contribution au développement du F35, alors que cela aurait dû être fait le 31 mai.

Cette contribution, annuelle, doit permettre au Canada d’acquérir l’avion de Lockheed-Martin à prix réduit et autorise les entreprises canadiennes à postuler pour des contrats d’approvisionnement.

http://www.opex360.com/2016/06/08/le-premier-ministre-canadien-descend-le-f-35/
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Sam 11 Juin 2016 - 12:15

Citation :
Canada Provided Info to Turkey, Greece on Location of Migrants in Sea

The Canadian maritime task force provided during its deployment to the Aegean Sea with information on the location of migrants in Turkey and Greece, Her Majesty’s Canadian Ship (HMCS) Fredericton Commander Trevor MacLean told Sputnik.

WASHINGTON (Sputnik) — At present, the Fredericton is deployed to the Mediterranean as part of Operation REASSURANCE to support NATO assurance measures in Central and Eastern Europe.

"We were strictly tracking and reporting the migrants," MacLean said on Friday. "We provided information to the Turkish coastguard and the Greek coastguard."

From February 12 to March 31, the task force was deployed to the Aegean to conduct reconnaissance and monitoring of migrant crossings in the area.
The EU states are currently struggling to deal with a massive refugee influx, with hundreds of thousands of people fleeing the Middle East and North Africa. The EU's border agency Frontex recorded more than 1.8 million illegal border crossings into the bloc in 2015.
The Aegean Sea is one of the main transit routes for refugees heading for Greece from Turkish territory.



Read more: http://sputniknews.com/military/20160611/1041166103/canada-aegean-sea-migrants.html#ixzz4BGSuTgM2







Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19170
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Jeu 16 Juin 2016 - 23:12

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19170
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Sam 18 Juin 2016 - 16:25

Citation :
Une Canadienne pour la première fois à la tête des opérations de l'armée de terre


AFP 18/06/2016


Jennie Carignan a été promue jeudi générale chef d'état-major des opérations de l'armée de terre canadienne, première femme à accéder à ce niveau de responsabilités au Canada.

Depuis 30 ans dans l'armée, Jennie Carignan s'est enrôlée trois ans avant que le Canada ouvre en 1989 aux femmes les régiments de combats, une pratique autorisée aux Etats-Unis depuis cette année seulement.

"Sa promotion et sa nomination au poste exigeant de chef d'état-major des opérations de l'armée canadienne illustre bien la diversité et l'égalité des chances au sein de notre force militaire", a estimé le ministre de la Défense, Harjit Sajjan.

Si les femmes représentent près de 15% des effectifs de l'armée, elles ne sont cependant que 2,4% dans les forces de combat, selon les chiffres du gouvernement.

De son propre aveu, la générale Carignan n'était pas du genre à jouer à la poupée pendant son enfance dans la campagne québécoise. "Ma mère n'était pas du genre à me retenir à la vaisselle pendant que les garçons étaient à l'extérieur en s'amusant avec des tractopelles", a-t-elle confié au magazine McLeans.

Cette nomination va aussi dans le sens de l'histoire initié par Justin Trudeau, le Premier ministre qui a imposé pour la première fois la parité dans un gouvernement canadien.
"Je suis féministe et j'en suis fier", avait clamé Justin Trudeau après sa prise de fonction.

Colonel depuis 2011 et à la direction du collège militaire royal de Saint-Jean-sur-Richelieu, Jennie Carignan a servi dans des régiments canadiens de maintien de la paix sur le plateau du Golan disputé entre la Syrie et Israël, en Bosnie ou en Afghanistan, où elle a dirigé le régiment de génie de la force opérationnelle à Kandahar.

Le génie est d'ailleurs sa spécialité après son diplôme d'ingénieur en génie des combustibles et des matériaux au Collège militaire royal.
Elle y rencontre son futur époux, aujourd'hui professeur de mathématiques et qui a souvent sacrifié son avancement dans l'armée, avant de faire valoir ses droits à la retraite, pour s'occuper des enfants.

Enceinte du premier de ses quatre enfants en 1995, elle doit décliner son affectation en Bosnie où elle ira cependant quatre ans plus tard. Les deux aînés suivent les traces de la générale: son fils de 20 ans est au Collège royal et sa fille cherche à décrocher un titre d'ingénieur dans les mêmes domaines que sa mère.

http://www.lorientlejour.com/article/991886/une-canadienne-pour-la-premiere-fois-a-la-tete-des-operations-de-larmee-de-terre.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   Dim 19 Juin 2016 - 17:37

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée canadienne/Canadian Armed Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée canadienne/Canadian Armed Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'armée de l'air contrainte de quitter (temporairement?) Manas, au Kirghizstan
» Armée de terre Japonaise
» Armée de terre , 102.000 hommes d’ici 2015
» Armée Canadienne
» armée canadienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Amériques-
Sauter vers: