Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la guerre des Corées aurait-elle lieu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2735
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Dim 28 Nov 2010 - 16:09

Les manoeuvres débutent aujourd'hui et personne ne veut perdre la face,surtout pas le sud avec l'affaire de leur patrouilleur coulé puis le bombardement ils ont les nerfs a vif et surtout, plus preocupant, la rage d'en découdre Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Dim 28 Nov 2010 - 22:23

la RDN a placé des SA-2 près des frontières, ca me rappelle la guerre de kippour.
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6508
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Lun 29 Nov 2010 - 13:19

Citation :
Seoul vows naval, air strikes on NK
US F/A-18 fighters conduct precision strike exercises

By Jung Sung-ki

Outgoing Defense Minister Kim Tae-young said Monday that fighter jets and warships of South Korean and U.S. forces will immediately strike North Korean targets should the North launch an attack on the South’s soil again.

Kim’s remarks at a parliamentary session came as the allies were conducting high-profile naval and air strike drills in waters off Taean, about 170 kilometers southwest of Seoul, on the second day of a four-day joint exercise.

“Once the rules of engagement are revised, the Navy and Air Force will be allowed to conduct strikes (on North Korean targets),” Kim said at the National Assembly’s Budget and Account Committee meeting.

“We had viewed the North’s landing operations as the most serious threat to the islands near the sea border,” Kim said. “This was the first time that the North had attacked with its artillery, and I admit that we were unprepared for such a provocation.”

“As we suffered a surprise attack, we’ll come up with firm defense measures and will not allow any more provocations by the North,” said the outgoing defense minister who will be replaced by Kim Kwan-jin, a former chairman of the Joint Chiefs of Staff. The defense minister-nominee is to undergo a parliamentary hearing in the coming weeks.

The joint exercise by the South Korean and U.S. militaries moved into full swing with a focus on U.S. fighter jets’ air-to-air combat, and air-to-ground precision-guided strikes against simulated North Korean aircraft and artillery sites near the Northern Limit Line (NLL), the volatile sea border between the two Koreas, the Joint Chiefs of Staff (JCS) said.

F-18 Hornet aircraft from the nuclear-powered aircraft carrier USS George Washington conducted live-ammunition surgical strike exercises with allied warships, including South Korea’s Sejong the Great Aegis destroyer, a JCS official said.

“During an air defense simulation drill, our fighter aircraft defeated enemy aircraft infiltrating our territory and subsequently conducted precision strikes on ground targets in the North,” the official said. “Enemy aircraft were also intercepted by our advanced ship-to-air missiles.”

Approximately 80 U.S. aircraft participated in the exercises. They included F/A-18E/F Super Hornet strike fighters, F/A-18A/C Hornet fighters, E-2C Hawkeye early warning aircraft, EA-6B electronic warfare aircraft and SH-60 Seahawk helicopters.

The U.S. Air Force was flying a JSTARS surveillance aircraft to track littoral targets in North Korea, according to the JCS and Combined Forces Command.

U.S. navy ships taking part in the exercise include the guided-missile cruiser Cowpens and the guided-missile destroyers Stethem, Fitzgerald and Lassen.

The South Korean Navy deployed the 7,600-ton KDX-III Sejong the Great whose SPY-1D radar can track about 1,000 aircraft within a 500-kilometer radius simultaneously, 4,500-ton KDX-II destroyers, frigates and support ships, as well as P3-C maritime patrol aircraft and anti-submarine Lynx helicopters.

The Air Force dispatched F-15K and KF-16 aircraft for the exercise.
http://www.koreatimes.co.kr/www/news/nation/2010/11/113_77157.html

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2952
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Lun 29 Nov 2010 - 21:44

Citation :
MOSCOU, 29 novembre - RIA Novosti
Le principal facteur qui empêche la Corée du Sud d'entrer en guerre, c'est que l'artillerie nord-coréenne peut réellement détruire Séoul le premier jour des combats, a annoncé lundi à RIA Novosti Alexandre Vorontsov, chef du département de Corée de l'Académie des sciences de Russie.

"L'artillerie nord-coréenne (…) est le principal facteur qui empêche la guerre. Les spécialistes estiment que quelque 8.000 à 10.000 canons d'artillerie enfoncés dans la terre et les roches près de Séoul sont capables de détruire la ville en quelques heures", a annoncé le spécialiste avant de préciser que la capitale sud-coréenne se trouvait à une cinquantaine de kilomètres de la frontière.

M. Vorontsov a par ailleurs exprimé sa préoccupation au sujet de la rhétorique militaire de Séoul qu'il juge "plus rigide que jamais".

"Le comportement de la Corée du Nord est prévisible: elle répond à la violence par la violence. Ce qui est inquiétant, c'est que les Sud-Coréens suivent maintenant l'exemple des Nord-Coréens et à l'image des ces derniers essaient de répondre par la rigidité, l'inflexibilité et l'absence de compromis", a expliqué l'expert.

Vieux de plus de soixante ans, le conflit intercoréen s'est aggravé suite à l'échange de tirs qui s'est produit le 23 novembre dernier près de l'île sud-coréenne de Yeonpyeong, dans la zone démilitarisée en mer Jaune.

Selon Séoul, les militaires nord-coréens ont tiré environ 150 obus en 12 minutes dont quelque 80 ont atteint leurs cibles. Quatre Sud-Coréens dont 2 civils ont été tués et 18 autres blessés. Séoul a riposté par 50 tirs, ensuite les deux parties ont encore échangé de 20 à 30 tirs.


_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Lun 29 Nov 2010 - 23:28


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Mar 30 Nov 2010 - 7:58

BOUBOU a écrit:
Citation :
MOSCOU, 29 novembre - RIA Novosti
Le principal facteur qui empêche la Corée du Sud d'entrer en guerre, c'est que l'artillerie nord-coréenne peut réellement détruire Séoul le premier jour des combats, a annoncé lundi à RIA Novosti Alexandre Vorontsov, chef du département de Corée de l'Académie des sciences de Russie.

"L'artillerie nord-coréenne (…) est le principal facteur qui empêche la guerre. Les spécialistes estiment que quelque 8.000 à 10.000 canons d'artillerie enfoncés dans la terre et les roches près de Séoul sont capables de détruire la ville en quelques heures", a annoncé le spécialiste avant de préciser que la capitale sud-coréenne se trouvait à une cinquantaine de kilomètres de la frontière.

M. Vorontsov a par ailleurs exprimé sa préoccupation au sujet de la rhétorique militaire de Séoul qu'il juge "plus rigide que jamais".

"Le comportement de la Corée du Nord est prévisible: elle répond à la violence par la violence. Ce qui est inquiétant, c'est que les Sud-Coréens suivent maintenant l'exemple des Nord-Coréens et à l'image des ces derniers essaient de répondre par la rigidité, l'inflexibilité et l'absence de compromis", a expliqué l'expert.

Vieux de plus de soixante ans, le conflit intercoréen s'est aggravé suite à l'échange de tirs qui s'est produit le 23 novembre dernier près de l'île sud-coréenne de Yeonpyeong, dans la zone démilitarisée en mer Jaune.

Selon Séoul, les militaires nord-coréens ont tiré environ 150 obus en 12 minutes dont quelque 80 ont atteint leurs cibles. Quatre Sud-Coréens dont 2 civils ont été tués et 18 autres blessés. Séoul a riposté par 50 tirs, ensuite les deux parties ont encore échangé de 20 à 30 tirs.

Arrow
Samyadams a écrit:
Une carte de la Corée du sud Arrow

On voit bien que Séoul, quatrième ville du monde avec plus de 22 millions d'habitants, est situé à 45 km des frontières avec la Corée du nord. Des dizaines de batteries d'artillerie nord-coréenne sont pointées vers la capitale du sud. A moins d'une frappe nucléaire préventive, il n'y a pas moyen d'empêcher la destruction de Séoul par l'artillerie nord-coréenne. Les dirigeants du sud sont bien obligés d'en tenir compte.
Farmaroc l'a écrit avant Ria Novosti Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6508
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Mar 30 Nov 2010 - 11:44

et bah rien ne fait reculer la mère des armes ni THAAD ni Patriot ni walo Cool

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
reese
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Mer 1 Déc 2010 - 12:28

Eric Palmer ( un ancien de l’USAF ) spécialiste des questions militaires US estime que les USA sont impuissant militairement face a la Corée du Nord


Citation :
Does the U.S. have the resources to run an ugly Pacific War?



Just in case anyone is thinking of any hard force against North Korea in the Pacific Rim and any other ugliness that happens as a result; the U.S. doesn’t have much money to run; well, any kind of war.

A NORK war will put our already bad budget (around 40 cents of every dollar in the Fed budget is borrowed money) off the known map of reality.

We may saber rattle, but anything resembling logistics for a long effort exists only in the minds of those that create PowerPoint slides.

I’ll bet a variety of logistics inventory work being done right now by war planners will show that not only is the Pacific short of supplies, ammo and other resources, but the whole of the global DOD logistics tail is a paper tiger in relation to real shooting wars. OPLANs are being pulled out of safes and there is nothing to fill them up with. Oh you got some platforms, but that is about it.

The enemies long game thinking isn’t stupid every day of the week. They have seen this weakness coming.
Revenir en haut Aller en bas
Mbarek
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 565
Inscrit le : 02/01/2010
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Mer 1 Déc 2010 - 18:17

Sur Ria novosti un expert russe estime que la Corée du Nord avec son artillerie peut detruire séoule en 24 heure mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
GlaivedeSion
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3887
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : ici et la
Nationalité : Israel
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Mer 1 Déc 2010 - 23:23

Je vous propose des photos du satelitte israelien Eros B de corée du nord.


Cliqué sur le lien suivant pour pouvoir zoomer sur les photos.
http://www.imagesatintl.com/

_________________

"Nous trouverons un chemin… ou nous en créerons un": Hannibal
Revenir en haut Aller en bas
http://blogtsahal.wordpress.com/
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6508
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Mer 1 Déc 2010 - 23:26

combien on paie pour nous prendre des photos des sites DCA de nos voisins qui nous aiment tant un prix d'amis

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
GlaivedeSion
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3887
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : ici et la
Nationalité : Israel
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Mer 1 Déc 2010 - 23:41

FAMAS a écrit:
combien on paie pour nous prendre des photos des sites DCA de nos voisins qui nous aiment tant un prix d'amis

Pas cher mon ami,deux poms, un tagine au mouton et un dvd de Abderraouf et on vous livre des photos intimes de vos charmants voisins .

_________________

"Nous trouverons un chemin… ou nous en créerons un": Hannibal
Revenir en haut Aller en bas
http://blogtsahal.wordpress.com/
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6508
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Jeu 2 Déc 2010 - 0:21

c'est déjà fait Glaive un satellite Israélien privé a pris en photo les flanker entrain de se bronzer au soleil, c'est certain que c'est un cadeau pour les FRA Cool

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13036
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Jeu 2 Déc 2010 - 0:31

GlaivedeSion a écrit:
FAMAS a écrit:
combien on paie pour nous prendre des photos des sites DCA de nos voisins qui nous aiment tant un prix d'amis

Pas cher mon ami,deux poms, un tagine au mouton et un dvd de Abderraouf et on vous livre des photos intimes de vos charmants voisins .


HS Hak a Sidi Laughing



Fin HS

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
GlaivedeSion
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3887
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : ici et la
Nationalité : Israel
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Jeu 2 Déc 2010 - 4:39

FAMAS a écrit:
c'est déjà fait Glaive un satellite Israélien privé a pris en photo les flanker entrain de se bronzer au soleil, c'est certain que c'est un cadeau pour les FRA Cool

Ouai ben oubliez pas mes poms et mon tagine Laughing pour la adbrraouf Fahed a déja payer.

Plus serieusement aussi bien pour la Corée que pour le Maroc l'intéret des satellittes Israeliens sont double,reconnaissance et analyse biensurs ,mais aussi ils peuvent vous permettre de frapper des cibles loins dans le territoire ennemies sans que vous n'ayez besoin de risqué vos F-16 et F-1,il suffit d'étre equipé de missile type spice ou scalp et la Israel fournit les images de la cibles qui permetterons aux missiles d'avoir une corélation de trajectoire et s'affranchir du gps par exemple ou cas ou les americains coupent le signal ou l'ennemi brouille le signal.....une video vaut mieu qu'un long discour regarder cette vidéo ce missile spice pourrai faire de gros dégats aussi a la corée du nord ,qu'a l'algérie.

_________________

"Nous trouverons un chemin… ou nous en créerons un": Hannibal
Revenir en haut Aller en bas
http://blogtsahal.wordpress.com/
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2952
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Sam 18 Déc 2010 - 14:02

Citation :
Tension extrême sur la "poudrière" coréenne

La Corée du Sud s'apprête à déclencher comme prévu des manoeuvres militaires avec des munitions réelles malgré la menace de nouveaux tirs brandie par la Corée du Nord. /Photo prise le 18 décembre 2010/REUTERS/Ahn Young-joon/Pool (c) Reuters
par Kim Do-gyun

YEONPYEONG, Corée du Sud (Reuters) - La Corée du Sud s'apprêtait samedi à déclencher comme prévu des manoeuvres militaires avec des munitions réelles malgré la menace de nouveaux bombardements brandie par la Corée du Nord.

Seule alliée du régime nord-coréen, la Chine a invité les deux parties à la retenue tandis que Bill Richardson, gouverneur du Nouveau-Mexique et émissaire officieux des Etats-Unis, a qualifié la péninsule coréenne de "poudrière".

Les observateurs doutent cependant que la Corée du Nord mette sa menace à exécution.

Les manoeuvres militaires sud-coréennes doivent durer jusque mardi au large de l'île de Yeonpyeong, bombardée le 23 novembre par la Corée du Nord.

Enveloppée par le brouillard et balayée par le vent samedi, cette île située à environ 80 km de la côte est habituellement calme. Elle abrite une petite communauté de pêcheurs organisant des excursions pour les touristes.

Elle se trouve également à proximité de la frontière maritime entre les deux Corées dont le tracé dessiné à l'issue de la guerre de 1950-1953 est contesté par le régime de Pyongyang.

La plupart de ses 1.600 habitants, qui vivent aux côtés d'un millier de militaires, s'inquiètent de possibles nouveaux tirs d'artillerie nord-coréens. Beaucoup ont décidé de braver la mer souvent houleuse dans la région et d'effectuer les cinq heures de traversée leur permettant de se réfugier sur le continent.

"Je suis venu hier vérifier le chauffage dans la maison et le bateau qui doit nous remmener est retardé", a déclaré Yoon Jing-young, un habitant. "Nous craignons que cela soit en raison des manoeuvres qui débutent aujourd'hui."

MENACE D'UN CONFLIT NUCLÉAIRE

La Corée du Nord a prévenu vendredi que sa riposte à des manoeuvres sud-coréennes dans le secteur serait plus forte que le bombardement du mois dernier, au cours duquel ses 170 obus d'artillerie ont fait quatre morts sur l'île sud-coréenne. La Corée du Sud avait alors répliqué par 80 obus.

Les médias officiels nord-coréens ont relayé samedi une nouvelle mise en garde du pouvoir à l'adresse des Sud-Coréens en raison de leur coopération, notamment militaire, avec les Etats-Unis et de leur détermination à mener à bien leurs manoeuvres. La Corée du Nord a ainsi brandi la menace d'un conflit nucléaire.

"Les forces conservatrices du Sud entreprennent une initiative suicidaire, qui revient à creuser leur propre tombe, en se liguant avec des éléments extérieurs pour tenter de nuire à des compatriotes", écrit la publication officielle du gouvernement, Minju Joson, dans un éditorial.

La Chine a renouvelé samedi son appel à la retenue en soulignant qu'un nouvel affrontement entre les deux Corées pourrait déstabiliser la région entière. Fidèle à sa prudence, elle n'a en revanche désigné nommément aucun des deux pays.

"La situation actuelle dans la péninsule coréenne est particulièrement complexe et sensible et la Chine est hautement préoccupée", a déclaré Jiang Yu, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

"La Chine s'oppose résolument, sans la moindre ambiguïté, à toute initiative pouvant conduire à une dégradation de la situation et à une escalade et pouvant détruire la paix et la stabilité régionales", a-t-elle ajouté.

"MAUVAIS CALCUL"

La Russie a invité la Corée du Sud à renoncer à ses manoeuvres. Elle a convoqué les ambassadeurs sud-coréen et américain pour leur exprimer son "inquiétude extrême".

Gouverneur démocrate du Nouveau-Mexique, Bill Richardson se trouve pour sa part à Pyongyang pour ce qui est officiellement présenté comme une mission privée destinée à apaiser les tensions sur la péninsule. Dans une interview à CNN, il a invité la Corée du Nord à laisser sa voisine du Sud mener à bien ses manoeuvres militaires.

"J'ai le sentiment que les Nord-Coréens essaient de trouver des moyens pour que la situation se tasse", a dit cet ancien ambassadeur américain aux Nations unies, qui a rencontré un responsable du régime de Pyongyang.

Cependant, il perçoit aussi "d'énormes possibilités de mauvais calcul".

"En ce moment précis, c'est une poudrière. Ce que nous devons faire ne se limite pas à faire en sorte que les choses se tassent, mais aussi de trouver les mesures qui pourraient être prises par les Nord-Coréens, comme peut-être d'autoriser l'AIEA (ndlr, l'Agence internationale de l'énergie atomique) à venir inspecter son arsenal nucléaire", a-t-il dit.

"Il faut que les choses se calment. Pas de riposte."

Le département d'Etat américain s'est dit "absolument préoccupé par la trajectoire actuelle", tout en insistant sur la responsabilité de la Corée du Nord.

Le régime nord-coréen réclame une reprise sans condition des pourparlers à six au sujet de son programme nucléaire avec la Corée du Sud, les Etats-Unis, la Chine, la Russie et le Japon.

Washington et Séoul s'y opposent afin de ne pas récompenser Pyongyang après des actes hostiles.

Pour les observateurs, la Corée du Nord agite la menace d'un conflit nucléaire afin d'obtenir davantage de concessions en cas de reprise des pourparlers à six. Les tensions actuelles serviraient aussi à affermir la position de Kim Jong-un, fils cadet du dirigeant nord-coréen Kim Jong-il qui semble promis à la succession de son père

source:nouvelObs.com

Rolling Eyes

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
GlaivedeSion
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3887
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : ici et la
Nationalité : Israel
Médailles de mérite :

MessageSujet: ..   Lun 7 Mar 2011 - 22:30

Encore des tensions entre les deux corées Rolling Eyes
http://www.defensenews.com/story.php?i=5883068&c=ASI&s=TOP

_________________

"Nous trouverons un chemin… ou nous en créerons un": Hannibal
Revenir en haut Aller en bas
http://blogtsahal.wordpress.com/
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Sam 17 Sep 2011 - 21:23



Citation :

Les hovercrafts de Corée du Nord

Cela fait plusieurs années que la Corée du Nord s’intéresse aux hovercrafts militaires. La construction récente d’une base pour ces engins à proximité immédiate de la Corée du Sud entraîne une réponse de Séoul.



Dès le début des années 2000, la Corée du Nord disposait déjà de 130 hovercrafts de transport de troupes, d’une vingtaine de mètres de long, capables de se déplacer à 90km/h sur l’eau et de transporter 50 soldats chacun (photo ci-dessus).

L’intérêt militaire de ces engins est de multiplier les sites de débarquement possibles : ils passent au-dessus des récifs affleurants, se jouent des côtes marécageuses comme des glaces et peuvent pénétrer de plusieurs kilomètres à l’intérieur des terres (à condition qu’elles soient relativement planes) avant de débarquer leurs troupes. Pour Pyongyang, ces engins permettraient de contourner rapidement une éventuelle ligne de défense sud-coréenne en cas de guerre.

La principale limite d’emploi de ces hovercrafts de transport (qui ne sont pas armés) est leur grande vulnérabilité. Or la marine de Corée du Sud dispose de nombreux patrouilleurs rapides bien armés.

En 2007, la Corée du Nord a donc commencé à développer une version de combat de son hovercraft pour pouvoir lutter contre les patrouilleurs sud-coréens. Ce nouvel hovercraft est considérablement plus grand que le précédent. Long d’environ 38m et large de 12m, le nouvel engin est armé d’un canon de 57mm sous tourelle à l’avant et d’un affût multiple de 30mm à l’arrière. Il peut avancer à 90km/h soit près de 50nd.



Au début août 2010, la chaîne de télévision sud-coréenne YTN diffusait un reportage montrant une photo satellite sur laquelle on voyait ce nouvel engin pour la première fois (ci-dessus). La photo avait été prise au-dessus de la base navale de Nampo, sur le fleuve Daedong dans la province nord-coréenne de Pyongan Sud. Cette base est située à quelque 300km de la Corée du Sud, soit à environ 3h30mn de trajet pour un hovercraft.

Fin janvier 2011, le gouvernement de Séoul, se référant à des renseignements sud-coréens et américains, révélait que la Corée du Nord menait depuis plusieurs mois la construction d’une nouvelle base navale dans la région de Koampo dans la province de Hwanghae. Cette nouvelle base n’est à une cinquantaine de kilomètres de l’île sud-coréenne de Baengnyeong. Elle peut accueillir jusqu’à 70 hovercrafts et place les cinq îles sud-coréennes de la Mer Jaune (revendiquées par Pyongyang et dont celle de Yeonpyeong a fait la Une de l’actualité à la fin novembre 2010) à 30 ou 40mn de trajet seulement.

La nouvelle base est devenue opérationnelle en juillet 2011. Elle compte pas moins d’une soixantaine de hangarettes en béton armé, semblables à celles que l’on voit sur les aérodromes militaires pour protéger les avions, sous lesquelles sont stockés les hovercrafts.

Grâce à cette nouvelle base, la Corée du Nord est désormais capable de débarquer un maximum de 3000 hommes en moins de 40 minutes sur n'importe quelle île sud-coréenne de la Mer Jaune, voire sur la côte de la péninsule.

Pour faire face à cette nouvelle menace, la Corée du Sud est en train de déployer plusieurs hélicoptères de combat MD500, armés de roquettes et de mitrailleuses, sur ses îles. Dans un deuxième temps, ces hélicoptères (qui ne sont pas équipés pour le vol de nuit ou par mauvaise visibilité) seront remplacés par des KA-1 de l’Armée de l’Air et par des AH-1 Cobra de l’Armée de Terre. Et le gouvernement sud-coréen envisage également d’acheter trente-six hélicoptères de combat AH-64 Apache aux États-Unis.

DomBosco

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Lun 19 Sep 2011 - 13:29

Citation :

Les exercices de sous-marins nord-coréens en mer Jaune deviennent plus fréquents


La Corée du Nord a renforcé cette année ses exercices de sous-marins, sans que la marine sud-coréenne parvienne à les détecter, a indiqué lundi dernier un dirigeant de l’opposition sud-coréenne.



Selon Shin Hak-yong, membre du principal parti d’opposition et qui appartient à la commission parlementaire de la défense nationale, il y a eu 50 exercices de sous-marins nord-coréens en mer Jaune pour les 8 premiers mois de 2011, contre 28 pour la même période de 2010.

Shin a souligné qu’il n’y avait eu que 5 exercices de ce type pour les 8 premiers mois de 2009, et seulement 2 pour la même période de 2008.

Shin a ajouté que les exercices de semi-submersibles étaient passé de 14 l’an dernier à 22 cette année.

En mars 2010, la Corée du Nord a torpillé la corvette sud-coréenne Cheonan, tuant 46 marins. 8 mois plus tard, elle a bombardé l’île frontière de Yeonpyeong, tuant 4 personnes dont 2 civils. La mer Jaune a aussi été le lieu de 3 confrontations navales entre les 2 Corées depuis 1999.

En mer de l’Est, le nombre d’exercices de sous-marins nord-coréens est passé de 25 à 39 l’an dernier, a indiqué Shin. Le parlementaire a noté que la plupart des exercices en mer de l’Est ont eu lien entre juin et aout.

Shin a ajouté que la Corée du Nord possède environ 260 embarcations rapides de débarquement et hovercrafts pour des opérations de débarquement. La nouvelle base navale du Nord, située à Koampo dans la province de Hwanghae sur la mer Jaune, pourrait être presque terminée, a souligné Shin.

Shin a déclaré que les patrouilleurs et frégates anti-sous-marines sud-coréennes étaient dépassées et avaient été incapables de détecter les sous-marins nord-coréens.

Selon ses informations, un patrouilleur, le Sokcho, n’est pas parvenu à identifier un seul sous-marin nord-coréen lors d’un exercice de 3 jours qui a eu lieu en aout de l’an dernier.

Lors des 3è et 4è trimestres de l’an dernier, les patrouilleurs et frégates de la 2è flotte n’ont détecté qu’un tiers des sous-marins nord-coréens participant aux exercices.

Shin a précisé que, si les nouveaux destroyers avaient mieux détecté les sous-marins, ce sont encore les patrouilleurs qui sont chargés de protéger les côtes. Il a ajouté que les mauvaises performances des patrouilleurs rendent vulnérables la mer Jaune pour de nouvelles provocations nord-coréennes.

« Des destroyers doivent être envoyés près des îles frontière de la mer Jaune pour se protéger contre les provocations, » a indiqué Shin.



Korea Times

_________________
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1250
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Jeu 28 Mar 2013 - 16:43

Citation :
Le Pentagone déploie ses bombardiers B2 en Corée

Après les provocations et les menaces proférées par le leader nord-coréen, cette démonstration de force sans précédent illustre l'inquiétude des stratèges américains face à la montée des tensions dans la péninsule.

Séoul

Face aux menaces répétées de Pyongyang, le Pentagone ne laisse pas oublier sa puissance. Pour la première fois, les États-Unis ont annoncé le déploiement de bombardiers stratégiques furtifs B2 dans le ciel coréen. Deux Silent Bomber B2 furtifs ont décollé ce jeudi de leur base de Whiteman dans le Missouri en direction de la péninsule pour effectuer un exercice de largage de munitions factices au-dessus d'un champ de tir en Corée du Sud avant de rentrer au bercail, effectuant plus de 10.000 km de vol. Ces immenses engins volants aux allures de boomerang noir bourrés de haute technologie sont considérés comme l'arme la plus avancée de l'US Air Force. Réputés indétectables, ils peuvent emporter jusqu'à 18 tonnes d'armement conventionnel ou nucléaire, dont seize bombes de 900 kilos guidées par satellite ou huit GBU-37 antibunker. «Cette mission démontre la capacité des États-Unis à conduire à volonté des frappes précises et à longue portée», souligne un communiqué des forces américaines basées en Corée du Sud (USFK). Un avertissement sans frais à destination du jeune leader nord-coréen, dont le régime a menacé, il y a deux jours, de frapper les bases américaines dans le Pacifique.
Cette démonstration de force sans précédent sur la péninsule illustre l'inquiétude des stratèges américains face à la montée des tensions depuis le dernier essai nucléaire nord-coréen conduit le 12 février. Après le déploiement de bombardiers stratégiques B52 la semaine dernière, l'envoi de B2 capables de porter l'arme nucléaire vise à réaffirmer l'efficacité du parapluie atomique de Washington, à rassurer l'allié sud-coréen et à couper l'herbe sous le pied aux militants de Séoul qui plaident pour un retour à l'arme atomique sur la péninsule.
La veille, Pyongyang avait coupé la ligne de communication militaire avec le Sud, qui doit permettre de prévenir des dérapages le long de la DMZ, la frontière minée séparant en deux la péninsule depuis 1953. Dans un climat de mobilisation contre une invasion «impérialiste» imminente, selon une propagande savamment orchestrée, le dirigeant Kim Jong-un multiplie les visites des unités militaires. Et la population doit régulièrement descendre dans des abris aériens pour participer à des exercices à travers tout le pays, rapporte le Daily NK, un site d'information ayant des sources clandestines dans le pays.
Un plan conjoint d'attaque

Séoul et Washington se sont mis d'accord sur un plan conjoint de contre-attaque en cas de provocation de grande ampleur, tel le bombardement de l'île de Yeonpyeong en novembre 2010 qui avait fait quatre morts. Selon ce plan, l'armée sud-coréenne commandera la réplique, en consultation avec Washington et pourrait demander le soutien des forces américaines. «Ce mécanisme de consultation est un soulagement pour les Américains qui redoutent que le Sud ne réagisse au quart de tour à une provocation et ne déclenche une escalade», confie une source diplomatique occidentale dans la région. Hier, un incident le long de la DMZ a illustré le risque de dérapage dans ce climat de tension extrême: détectant un objet non identifié le long des barbelés, un soldat du Sud a dégoupillé une grenade.
Néanmoins, les experts doutent que le Nord tente une opération majeure durant l'exercice américano-sud-coréen «Foal Eagle», qui se conclut fin avril. Ils mettent également en doute les capacités du Nord à mettre à exécution sa menace de frappe contre les bases américaines de Guam et d'Hawaï, à plusieurs milliers de kilomètres de la péninsule. «La Corée du Nord a des missiles courte et moyenne portée, capables de compliquer la situation sur la péninsule, voire au Japon, mais nous n'avons aucune preuve que des missiles longue portée puissent frapper le territoire américain, Guam ou Hawaï», explique James Hardy, expert pour la revue Jane's Defence Weekly. Dans ce contexte, Pyongyang pourrait jouer la carte de l'attaque «asymétrique», à l'image du torpillage surprise de la corvette sud-coréenne Cheonan , il y a trois ans, et dont le Nord nie toujours la responsabilité.

Source
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6040
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Mer 3 Avr 2013 - 23:18

Les enchères montent...


Citation :
La Corée du Nord autorise une frappe nucléaire contre les Etats-Unis
Par Les Echos

La Corée du Nord annonce qu'une guerre pourrait survenir dans la péninsule coréenne dès «aujourd'hui» ou «demain». «L'opération impitoyable» des forces nord-coréennes «a été définitivement examinée et ratifiée», annonce un communiqué.

Kim Jong-un, premier président du Comité de la défense nationale de Corée du Nord. - AFP


L'armée nord-coréenne a annoncé jeudi qu'elle avait reçu l'approbation finale pour déclencher des opérations militaires contre les Etats-Unis, y compris d'éventuelle frappes nucléaires.

Dans un communiqué cité par l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA, l'état-major général de l'armée déclare informer officiellement Washington que les menaces américaines seront « écrasées » par des « moyens de frappe nucléaire ». « L'opération impitoyable » des forces nord-coréennes « a été définitivement examinée et ratifiée », affirme le communiqué.

« Le moment de l'explosion s'approche vite », ajoute le communiqué, qui assure qu'une guerre pourrait survenir dans la péninsule coréenne dès « aujourd'hui » ou « demain ». « Compte tenu de cette situation, l'état-major général de l'armée nord-coréenne chargé de toutes les opérations prendra de puissantes contre-mesures militaires pratiques », poursuit le document.

L'armée estime que la responsabilité de la crise actuelle « incombe entièrement » aux Etats-Unis, évoquant la participation de B-52 capables de transporter des bombes nucléaires et de bombardiers furtifs B-2 aux manoeuvres militaires communes avec la Corée du Sud qui se déroulent actuellement. « Jamais comme aujourd'hui l'ensemble de la péninsule coréenne n'avait été exposée à un tel danger de guerre nucléaire », met en garde le communiqué.

Mercredi, Pyongyang avait empêché l'accès aux ouvriers sud-coréens du parc industriel implanté au Nord, Kaesong . Cette « bulle de capitalisme » est un élément important de la survie du régime. Ces employés ont été refoulés, tout comme les camions de marchandises alimentant les ateliers, par le régime nord-coréen, qui menace désormais de saborder l'énigmatique zone industrielle, qui fut pendant longtemps le symbole intouchable d'un espoir de rapprochement entre les deux Corées. Pour les experts, cette fermeture, si elle se confirmait dans les prochains jours, marquerait une sérieuse dégradation de la situation dans la péninsule.
Les Etats-Unis se préparent à agir

Les Etats-unis ont réagi mercredi en annonçant le déploiement « dans les prochaines semaines » d'une batterie antimissile THAAD sur l'île de Guam, où ils disposent d'une importante base militaire, face aux menaces nord-coréennes.

Le système THAAD, capable d'intercepter un missile à haute altitude, s'ajoute aux déploiements de deux destroyers Aegis antimissile dans le Pacifique occidental pour faire face à un éventuel lancement de missile balistique par Pyongyang.

Comme le Patriot, le système THAAD est terrestre et monté sur camion. Outre les intercepteurs, le système comprend un radar à bande X capable de déterminer l'origine et la trajectoire d'un missile balistique.

Près de 6.000 militaires américains sont basés à Guam, territoire américain de l'archipel des Mariannes, ainsi que des sous-marins et bombardiers B-52 qui ont conduit ces dernières semaines des vols au-dessus de la Corée du Sud. « Les Etats-Unis restent vigilants face aux provocations nord-coréennes et se tiennent prêts à défendre le territoire américain, nos alliés et nos intérêts nationaux », affirme le Pentagone dans un communiqué.

Pyongyang a multiplié les provocations ces dernières semaines et menacé d'éventuelles frappes contre les Etats-Unis, et les îles de Guam et de Hawaii dans le Pacifique.

Les Echos

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3368
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Mer 3 Avr 2013 - 23:33

On a marre des revolutions populaires a la con, des barbus aux kalash et des fous qui s'auto explosent, le peuple veux des vrai batailles et des vrai guerre a regarder dans les infos teles, on veux voir un call of dutty modern warfar en live. A condition biensur que ca explose loin de chez nous et que les adverssaires pensent au bien de l'humanite et de l'envirenement et utilisent pas de bombes thermonucleaires ou chimiques.
Merci a vous les coreans
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Mer 3 Avr 2013 - 23:58

La Chine déplace une partie de son armée vers la frontière nord-coréenne..
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Jeu 4 Avr 2013 - 1:51

Citation :
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6508
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   Jeu 4 Avr 2013 - 2:16

Le gamin gesticule afin de se crédibiliser vis-à-vis à ses troupes, je pense qu'il doute de la fidélité de certains généraux à son égard, qui s'estimeront mieux placé de prendre les commandes. je pense et j'espère qu'il y aura un putsh avec bénédiction chinoise avant que le gamin fasse quelconque bêtise. La chine veut actuellement faire le business pas la guerre et ne laissera rien ni personne nuire à l'atmosphère aux affaires...

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la guerre des Corées aurait-elle lieu ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
la guerre des Corées aurait-elle lieu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1
» bataillon français de corée
» les 60 ans de l'armistice de la guerre de Corée
» 25 juin 1950 Début de la guerre de Corée
» la scoot de stokke aurait elle plusieurs positions...?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: