Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 UCAV/UCAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yakouza
Invité



MessageSujet: UCAV/UCAS   Mar 16 Juin - 17:34

-6 pays dans le programme nEURON
-un modele reduit verra le jour en 2012 pour des tests en France,Suede et Italie

Revenir en haut Aller en bas
YAKUZA
Invité



MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Ven 17 Juil - 18:22

mmanned & unmanned

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Lun 20 Juil - 2:52

ça ne tiens pas la route, il est trop tot pour parler de sixth generation alors que la 5th a encore du mal à voir le jour, sauf le F-22.

c'est une manoeuvre marketing: ''prenez notre 4+ F-18 blkII, ou si vous voulez on peut vous développer le 4,75 blkIII tellement performants tous les deux que vous auriez même pas besoin de JSF. et si vous prennez pas de JSF vous économiserez de l'argent et vous allez être capable de financer le saut vers la 6th generation.''

c'est un raisonnement bidon, la 5th generation a encore au moins 60 ans d'avenir devant elle avant de ceder la place. pour ceux qui ne me croient pas, sachez que la génération 4/4+ servira au moins jusqu'à 2030/2040 (rafale, typhoon, MKI, F-16 blk50/52+/60...). la génération 5 ne verra le jour vraiment que vers 2015 (JSF, PAKFA...), alors la 6th ???
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Lun 12 Juil - 7:39

l´UK devoile son programm de UCAS Taranis

Citation :
DATE:12/07/10
SOURCE:Flightglobal.com
PICTURES: UK unveils Taranis stealth combat demonstrator
By Craig Hoyle

The UK has lifted the covers off its Taranis unmanned combat air system technology demonstrator, which will be flown for the first time in 2011.

Revealed at BAE Systems' Warton site in Lancashire on 12 July, Taranis is the product of a more than £140 million ($210million) project involving the UK Ministry of Defence and an industry team including BAE, GE Aviation, Qinetiq and Rolls-Royce.

The development programme was launched in December 2006, and is intended to prove the UK's ability to produce a stealthy UCAS while maintaining sovereign capability over its technologies and equipment.

"We have no dependencies on others beyond the UK," says Nigel Whitehead., group managing director of BAE's Programmes and Support operating unit. Should an operational requirement stem from the Taranis effort, a system could possibly be available in the 2018-20 period, he adds.

Air Chief Marshal Simon Bryant, commander-in-chief of the Royal Air Force's Air Command organisation, says a future UCAS could meet three of the service's key operating needs. These cover control of the air, attack and intelligence/situational awareness, he adds.

However, any future need hinges on the outcome of the Strategic Defence and Security Review, which will conclude around October.

Whitehead confirms that Team Taranis has encountered "significant integration challenges" during the programme to date, citing areas such as aerodynamics, engine and systems integration and the demands of manufacturing a low-observable structure.

"A number of these technologies have been looked at before, but not all brought together in one platform," he says.

BAE has now invested more than £100 million in developing unmanned systems technology such as those needed to support autonomous operations, he adds.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Mar 13 Juil - 5:13

Citation :

Royaume-Uni : Dévoilement du concept de drone de combat Taranis




Les plus grandes sociétés aéronautiques et militaires du Royaume-Uni ont unis leurs forces et leurs connaissances pour développer le Taranis.



Ce concept testera les possibilités de développer un drone d’attaque, qui pourrait ultimement frapper une cible sur un autre continent. Le but principal étant de fournir au gouvernement britannique une connaissance critique sur les défis techniques et de fabrication ainsi que le potentiel des systèmes aériens de combat sans pilote. Parmi les membres de ce partenariat il y a le Ministère de la Défence britannique, BAE Systems, Rolls Royce, QinetiQ et GE Aviation.
Nigel Whitehead, directeur général de Groupe BAE Systems - Programmes & Support, a déclaré: «Taranis est en cours de fabrication depuis trois ans et demi et est le fruit de plus d'un million d'heures de travail. Cette technologie est essentielle au maintien d'une base industrielle forte et pour maintenir la position de leader du Royaume-Uni en tant que centre d'excellence en ingénierie et innovation. »
BAE Systems, en tant que maître d’œuvre, fournira de nombreux éléments de ce démonstrateur technologique dont le système d’observation, l’infrastructure de contrôle et les éléments d’autonomie complète développé en partenariat avec QinetiQ. Rolls Royce est évidemment responsable de la propulsion tandis que GE Aviation Systems (anciennement Smiths Aerospace) s’occupe de la plupart des systèmes de l’aéronef.
Les essais en vol de ce démonstrateur débuteront en 2011.
aeroweb-f

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Mar 13 Juil - 14:50

les photos des ces uav sont tres ressemblantes au drone du film "furtif"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Mar 13 Juil - 15:06

Comme l'a dit notre cher Raptor, la 5th Gen' est encore a ses debut, prenait par exemple le PAKFA qui est un chasseur de 5eme en ai tout juste a sa periode d'essai, il ne fera partie de l'armée russe que dans 5 ans!
Cette pretendu 6th Gen ne verra le jour que dans 60 ans a mon humble avis, quand le maroc aura des raptor, f-15 et autres dans son air force


Citation :
Les essais en vol de ce démonstrateur débuteront en 2011.
Pour les britanique, j'attend de voir les essais pour me prononcer

@Thierry, bien vu, moi aussi j'y ai penser!
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6504
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Mer 21 Juil - 12:39

bientôt les drones seront équipés de radars Aesa et pourront faire du Air-Air

Citation :
UAVs Next Step For AESA Radar


Farnborough Air Show – Imagine a UAV with radar built into its wings, its nose and its tail. Now imagine a squadron of UAVs sharing that data among themselves and building a huge field of regard. Add a few Super Hornets or F-35s to enlarge the field even more and to give the squadron not just eyes, but also weapons to destroy any targets identified during the run. Put all that together and you possess a likely view of the next five years of development for Active Electronically Scanned Array (AESA) radar.
The first operational AESA radar was developed by Raytheon for the F-15C fighter. The first systems were flying by December 2000. Since then AESA radars have racked up 150,000 flight hours, according to a Raytheon press release. The growing UAV market offers opportunities for AESA now because Raytheon looks to build conformal radar that weigh 2 to 5 pounds per square foot and are less than an inch thick. That will allow them to be installed in places current radar just can’t go and they could be placed in UAVs with a six-foot wingspan.
On top of that, Raytheon believes it can expand the capabilities of the radar so it can be used within the next two to five years to feed ISR and other data to other sources at the speed of an email. AESA radar already provides pilots with detailed radar maps and those maps can be shared with ground personnel via Rover or Link 16.
So far, Raytheon executives are reluctant to discuss whether any programs are underway yet for AESA radar on UAVs. Fred Lanes, head of business development for Raytheon’s Tactical Airborne Systems, told reporters today that “we are waiting to be approached.“
http://www.dodbuzz.com/2010/07/21/uavs-next-step-for-aesa-radar/

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
farewell
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 2466
Inscrit le : 12/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Lun 22 Aoû - 18:23

Citation :
Le Neuron de Dassault prend forme à Istres

http://www.air-cosmos.com/defense/201108160163254/le-neuron-de-dassault-prend-forme-a-istres.html

_________________

"Les belles idées n'ont pas d'âge, elles ont seulement de l'avenir"
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Mar 11 Oct - 4:45

Citation :
EDWARDS AIR FGear Up! U.S. Navy/Northrop Grumman X-47B Demonstrator Flies in Cruise Mode for First Time


ORCE BASE, Calif., Oct. 10, 2011 (GLOBE NEWSWIRE) -- The U.S. Navy/Northrop Grumman Corporation (NYSE:NOC) X-47B Unmanned Combat Air System Demonstration aircraft reached a major milestone Sept. 30 when it retracted its landing gear and flew in its cruise configuration for the first time.

The flight, conducted at Edwards Air Force Base, also helped validate precision navigation hardware and software that will allow the X-47B to land with precision on the moving deck of an aircraft carrier.

"Last week's flight gave us our first clean look at the aerodynamic cruise performance of the X-47B air system…and it is proving out all of our predictions," said Janis Pamiljans, vice president and Navy UCAS program manager for Northrop Grumman's Aerospace Systems sector. "Reaching this critical test point demonstrates the growing maturity of the air system, and its readiness to move to the next phase of flight testing."

The recent flight was part of an on-going "envelope expansion" program for the first of two X-47B aircraft produced by Northrop Grumman for the Navy's Unmanned Combat Air System Carrier Demonstration (UCAS-D) program. Envelope expansion flights are used to demonstrate aircraft performance under a variety of altitude, speed and fuel load conditions.

The UCAS-D program plans to begin transitioning aircraft to Naval Air Station, Patuxent River, Md. in late 2011 to begin shore-based carrier suitability testing in 2012. The focal point of the program is to demonstrate in 2013 the first aircraft carrier launches and recoveries by a tailless, low-observable-relevant unmanned system.

globenewswire


_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
farewell
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 2466
Inscrit le : 12/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Mer 12 Oct - 13:07


_________________

"Les belles idées n'ont pas d'âge, elles ont seulement de l'avenir"
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Mar 29 Nov - 4:32

Citation :
Second X-47B takes off

Northrop Grumman’s second X-47B, known as Air Vehicle 2 (AV-2), joined the flight test program on Nov. 22.

Source: Northrop Grumman Corp.


_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Mer 21 Déc - 9:23

Citation :

Pax River welcomes X-47B UCAS




The X-47B Unmanned Combat Air System is scheduled to arrive here tomorrow after completing a yearlong test phase at Edwards Air Force Base, Calif.

Personnel departed Edwards AFB last month with the X-47B loaded on a truck for transport cross-country.

“The transition to Pax River is a highlight for the program,” said Capt. Jaimie Engdahl, Navy UCAS program manager. “We are working toward demonstrating the aircraft’s ability to operate on and around an aircraft carrier.”

The X-47B is a tailless, autonomous, unmanned aircraft that Northrop Grumman is developing and testing for the Navy’s UCAS Demonstration program. X-47B is the first fixed-wing unmanned system designed to operate from a Navy aircraft carrier.

The Navy and Northrop Grumman conducted first flight of the X-47B in February 2011 at Edwards AFB. Since then, the aircraft has undergone a series of flight tests demonstrating its performance under a variety of conditions.

The combined Navy/industry UCAS-D team will conduct shore-based carrier suitability tests at Pax River in 2012. Tests will verify the X-47B’s ability to communicate with the aircraft carrier and to operate safely and effectively with the ship’s catapult and arresting gear.

Testing at Pax River will be conducted following stringent flight safety procedures and will be conducted within restricted airspace. The first X-47B flight at Pax River is planned for spring 2012. A second X-47B aircraft is also scheduled to arrive early next year.

NAVAIR press release

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Ven 20 Jan - 8:24

Citation :
nEUROn Demonstrator is Officially Presented to European Partners

The nEUROn UCAV technology demonstrator is officially presented.

European UCAV technology demonstrator presentation marks major milestone

09:48 GMT, January 20, 2012 Istres, France | The nEUROn, European UCAV technology demonstrator, has been officially presented to the representatives of the six participating countries by Mr. Charles Edelstenne, Chairman & CEO of Dassault Aviation. Mr. Serge Dassault, Honorary Chairman of the company, as well as the representatives of the nEUROn industrial team – Saab (Sweden), Alenia Aermacchi (Italy), EADS-CASA (Spain), HAI (Greece) and RUAG (Switzerland) – attended this ceremony.

This presentation is a major milestone after five years of design, development, production, assembly and the first static tests of the nEUROn demonstrator. The first engine tests will be performed very soon, aiming at a first flight mid-2012. Afterwards, a complete sequence of test flights will take place during two years in France, Sweden and Italy. These tests will address flight qualities, stealthiness, air-to-ground weapon firing from an internal bay, integration into a C4i environment as well as the insertion of uninhabited platform in airspace.

The National Armament Director – or their representatives – of the six participating countries (France, Sweden, Italy, Spain, Greece and Switzerland) have been able to see for the first time this demonstrator that represents a triple "first" for the aerospace industries of European countries: first stealth combat aircraft, first UCAV developed in co-operation and first combat aircraft entirely designed and developed on a virtual plateau.

Launched at the initiative of the French Ministry of Defense in 2003, the nEUROn program has two aims:

• to develop the technologies critical to tomorrow's combat aircraft;
• to validate an innovative co-operation model, that optimizes the respective know-hows of the participating industries under the leadership of a single recognized and accepted main contractor.

During a brief speech, Mr. Charles Edelstenne said that it is now up to the Governments to think about a follow-up to nEUROn, in order to use at the best the experience gained during five years of development work.

(Photo: Dassault Aviation)
defpro

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Ven 27 Jan - 8:59

Citation :
New drone can land on aircraft carrier













Navy's new drone being tested near Chesapeake Bay stretches the boundaries of technology: It's designed to land on the deck of an aircraft carrier, one of aviation's most difficult maneuvers.

What's even more remarkable is that it will do that not just without a pilot in the cockpit, but without a pilot at all.

The X-47B marks a paradigm shift in warfare, one that is likely to have far-reaching consequences. With the drone's ability to be flown autonomously by onboard computers, it could usher in an era when death and destruction can be dealt by machines operating semi-independently.

Although humans would program an autonomous drone's flight plan and could override its decisions, the prospect of heavily armed aircraft screaming through the skies without direct human control is unnerving to many.

"Lethal actions should have a clear chain of accountability," said Noel Sharkey, a computer scientist and robotics expert. "This is difficult with a robot weapon. The robot cannot be held accountable. So is it the commander who used it? The politician who authorized it? The military's acquisition process? The manufacturer, for faulty equipment?"

Sharkey and others believe that autonomous armed robots should force the kind of dialogue that followed the introduction of mustard gas in World War I and the development of atomic weapons in World War II. The International Committee of the Red Cross, the group tasked by the Geneva Conventions to protect victims in armed conflict, is already examining the issue.

"The deployment of such systems would reflect ... a major qualitative change in the conduct of hostilities," committee President Jakob Kellenberger said at a recent conference. "The capacity to discriminate, as required by (international humanitarian law), will depend entirely on the quality and variety of sensors and programming employed within the system."

Weapons specialists in the military and Congress acknowledge that policymakers must deal with these ethical questions long before these lethal autonomous drones go into active service, which may be a decade or more away.

Rep. Henry Cuellar, D-Texas, said policy probably will first be discussed with the bipartisan drone caucus that he co-chairs with Rep. Howard P. "Buck" McKeon, R-Calif. Officially known as the Congressional Unmanned Systems Caucus, the panel was formed in 2009 to inform members of Congress on the far-reaching applications of drone technology.

"It's a different world from just a few years ago -- we've entered the realm of science fiction in a lot of ways," Cuellar said. "New rules have to be developed as new technology comes about, and this is a big step forward."

Aerial drones now piloted remotely have become a central weapon for the CIA and U.S. military in their campaign against terrorists in the Middle East. The Pentagon has gone from an inventory of a handful of drones before Sept. 11, 2001, to about 7,500 drones, about one-third of all military aircraft.

Despite looming military spending cuts, expenditures on drones are expected to take less of a hit, if any, because they are cheaper to build and operate than piloted aircraft.

All military services are moving toward greater automation with their robotic systems. Robotic armed submarines could one day stalk enemy waters, and automated tanks could engage soldiers on the battlefield.

"More aggressive robotry development could lead to deploying far fewer U.S. military personnel to other countries, achieving greater national security at a much lower cost and most importantly, greatly reduced casualties," aerospace pioneer Simon Ramo, who helped develop the intercontinental ballistic missile, wrote in his new book, "Let Robots Do the Dying."

The Air Force wrote in an 82-page report that outlines the future usage of drones, titled "Unmanned Aircraft Systems Flight Plan 2009-2047," that autonomous drone aircraft are key "to increasing effects while potentially reducing cost, forward footprint and risk." Much like a chess master can outperform proficient chess players, future drones will be able to react faster than human pilots ever could, the report said.

And with that potential comes new concerns about how much control of the battlefield the U.S. is willing to turn over to computers.

There is no plan by the U.S. military -- at least in the near term -- to turn over the killing of enemy combatants to the X-47B or any other autonomous flying machine. But the Air Force said in the "Flight Plan" that it's only a matter of time before drones have the capability to make life-or-death decisions as they circle the battlefield. Even so, the report notes officials will still monitor how these drones are used.

The X-47B is an experimental jet -- that's what the X stands for -- and is designed to demonstrate new technology, such as automated takeoffs, landings and refueling. The drone also has a fully capable weapons bay with a payload capacity of 4,500 pounds, but the Navy said it has no plans to arm it.

The Navy is now testing two of the aircraft, which were built behind razor-wire fences at Northrop Grumman Corp.'s expansive complex in Palmdale, Calif., where the company manufactured the B-2 stealth bomber.

Funded under a $635.8 million contract awarded by the Navy in 2007, the X-47B Unmanned Combat Air System Carrier Demonstration program has grown in cost to an estimated $813 million.

Last February, the first X-47B had its maiden flight from Edwards Air Force Base, where it continued testing until last month when it was carried from the Mojave Desert to Naval Air Station Patuxent River in southern Maryland. It is there that the next stage of the demonstration program begins.

The drone is slated to first land on a carrier by 2013, relying on GPS coordinates and advanced avionics. The carrier's computers digitally transmit the carrier's speed, cross-winds and other data to the drone as it approaches from miles away.

(c)2012 the Los Angeles Times

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
bubzy
Caporal chef
Caporal chef


messages : 151
Inscrit le : 08/04/2012
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Ven 4 Mai - 4:17

http://portail-aviation.blogspot.fr/2012/03/drones-decombats-europeens.html

Citation :
Taranis, Neuron, Barracuda. Si vous suivez l’actualité aéronautique, ces noms ne vous ont certainement pas échappés. Et pour cause, ce sont tous des démonstrateurs technologiques de drones furtifs armés développés un peu partout en Europe. Pourquoi autant de projets ? Quelle est la stratégie des états, des armées ou des avionneurs ? Pourquoi ces démonstrateurs et rien sur un avion de cinquième génération ? Cet article tentera de vous éclairer avec le point de vue de son auteur.



Taranis, Neuron et Barracuda

Aujourd’hui, il est difficile de parler d’aviation de combat sans évoquer leur futur direct, les drones. Ces machines volantes, du micro-drone aux géants de la taille d’un avion de ligne, vont nous envahir petit à petit, au point que les machines pilotées deviendront une exception.
Et la raison en est bien simple. Ils offrent des possibilités accrues par rapport aux engins pilotés, pour un coût moindre, et présentent moins de risque.
Dans le domaine qui nous intéresse aujourd’hui, à savoir les drones de combat, les avions non pilotés ont l’énorme avantage de ne pas risquer la vie d’un pilote au-dessus d’un territoire hostile et de toutes les conséquences géopolitiques qu’entraine un pilote capturé. Si un drone tombe en territoire hostile, au pire on l’abandonne, au mieux on lâche une bombe dessus pour éviter que des technologies trop sensibles ne tombent entre de mauvaises mains.
Un pilote en moins, c’est aussi un engin plus léger et plus petit, car l’aéronef n’a pas besoin d’embarquer de cockpit, et tout ce qui va avec : interface homme-machine (écrans, commutateurs, manettes, etc.), systèmes de sécurités et de survie dont fait partie le lourd siège éjectable, et les systèmes embarqués lié à la génération d’oxygène à bord. Un pilote en moins, c’est aussi une possibilité d’augmenter la durée de vol sans atteindre les limites physiologiques de l’être humain.

Sans plus attendre, voici une brève présentation et comparaison de nos trois poulains.




Première question, pourquoi ces prototypes ?

Plusieurs raisons à cela. La première, chacun de ces pays veulent conserver leur indépendance technologique dans la conception d’une plateforme aérienne. Si on ne fait pas tourner les bureaux d’études, les compétences peuvent se perdre rapidement. Les conséquences seraient de devoir acheter sur étagère aux états unis ou ailleurs, et ainsi de perdre la main sur des technologies clés.

La seconde, acquérir des technologies. Il y en a ici plusieurs. La plus visible, contradictoirement, c’est la furtivité. Autant dans les formes que dans les processus de fabrication ainsi que des matériaux. L’aérodynamique, avec le concept de l’aile volante (sauf pour le barracuda). Controller un aéronef sans surface de contrôle vertical pour la gestion de l’axe du lacet, ça demande de la maitrise, mais c’est une surface réfléchissante en moins pour les radars ennemis.
L’automatisation de l’engin. Au-delà du pilotage et de la circulation au sol du drone, les européens ambitionne d’automatiser la mission. Le drone ne serait plus Contrôlé par un opérateur comme cela se fait beaucoup, mais il s’intégrera dans un environnement C4i. Les militaires n’auraient alors qu’à ordonner à un drone, ou même à un système gérant plusieurs drones d’attaquer une cible pour que ceci soit fait automatiquement. Au-delà des questions métaphysiques, et de la révolution idéologique de l’emploi des armes que cela soulève, il y a d’abord une brique technologique à maitriser.

La dernière, est d’ordre politico-économique. Au-delà du fait de perdre la main sur des technologies stratégiques et d’acheter sur étagère à l’extérieur, construire un système d’arme aéroporté chez soit génère des dizaines de milliers d’emplois direct et indirect, alimente la compétitivité technique des entreprises, distribue des technologies utiles dans de multiples domaines civils, et les programmes peuvent aussi générer du chiffre à l’export et ainsi profiter à la balance commerciale du pays constructeur.

Peut-on voir ces technologies dans un chasseur européen de 5ème génération ?

Personnellement, je serais très surpris que soit entrepris la construction d’un chasseur de 5ème génération en Europe.

Tout d’abord, il faut casser un tabou. La cinquième génération, ça n’existe que sur les brochures commerciales des américains. Il faut comprendre ce qu’il en est. La cinquième génération, grossièrement, c’est un avion à basse détectabilité tant radar qu’infrarouge, capable de vol en super-croisière (supersonique sans utilisation de postcombustion), emportant son armement en soute, avec une électronique embarquée de dernière génération permettant la fusion des données des différends capteurs de l’avion.
Cette génération est apparue avec le F22 Raptor qui, il faut bien l’avouer, joue hors concours. Mais du coup, les avions tels que l’eurofigther, le Rafale, le Su-35, le Super Hornet et bien d’autres, qui remplacent des avions de la 4ème génération, et qui ne possèdent pas tous les attributs de la cinquième, notamment la furtivité, sont intégrés pour le coup dans la génération 4+, et même 4++ ! Si il vous fallait une preuve que ça ne veut rien dire…

Il existe tout de même un énorme problème sur la furtivité. Furtivité ne veut pas dire invisibilité. Et la conception et l’intégration de la furtivité dans un vecteur aérien coute énormément en conception, et impose beaucoup de sacrifices à l’utilisation. Les avions sont plus gros (armement en soute, bidons externes proscrits), donc plus lourds et plus chers à l’achat et pour leur cout de maintenance et d'utilisation.
En prenant en compte un élément de plus, le temps, on aurait tort de croire que la furtivité est un graal à obtenir à tout prix. Du moment ou un avion entre dans sa phase de conception jusqu’au moment ou il sera sorti du service, il peut s’écouler de 40 à 50 années désormais ça sera 40 ou 50 ans pendant lesquels le pilote devra faire confiance en sa furtivité étudiée il y a des décénies, alors qu'au sol, les missiles anti-aériens sont beaucoup plus récents. Exemple concret: combien de temps a-t-il fallu aux serbes pour adapter leurs moyens anti-aériens pour pouvoir abattre un F117 ?

De plus, la furtivité n’est utile que dans les premières heures d’un conflit, lorsque la supériorité aérienne n’est pas encore acquise. Et dans les concepts d’emploi otanien, elle est la première chose à acquérir dès le début d’un conflit. On se sert donc de la furtivité pour aller « taper » des objectifs stratégiques alors que la maitrise de l’air n’est pas encore conquise.
En imaginant que les impératifs de furtivité du nouveau chasseur F35 lui coute ne serait-ce que 10% de son cout de possession, sans compter la baisse de performances induite, les pays l’utilisant vont devoir composer avec un surplus de capacité et une baisse de performance pendant tout le reste d’un conflit. Et donc payer pour quelque chose qui ne leur sert plus.

Revenons à nos moutons. L’énorme avantage des drones de combats furtifs seront de permettre aux pays ne disposant pas de chasseur de cinquième génération de posséder une capacité de frappe « des premiers instants » de moindre coût, et de moindre risque. Associés aux chasseurs de génération 4++ une armée de l’air n’en sera pas moins performante qu’une autre qui n’utilisera que des avions de la génération 5. Et j’oserai même le dire, sera peut-être même plus efficace, et à un moindre coût.
Voilà pourquoi le développement d’un drone furtif ne sera pas mis en concurrence à mon humble avis avec un chasseur de cinquième génération, tout du moins piloté.

Quand peu on espérer voir un Neuron à la cocarde française ou un taranis aux ordres de sa majesté ?

Ce ne sera pas pour demain, et même jamais !
Ces drones ne sont que des prototypes technologiques ; des brouillons (dans le sens noble du terme) en quelque sorte, un amalgam de nos capacités respectives. Car dans l’exemple du Neuron, projet selon moi le plus abouti en terme de partage industriel et de capacités opérationnelles, le projet ne verra pas le jour sous cette forme. En cause un remaniement des alliances européennes. La France et la grande Bretagne s’étant rapprochées récemment, il y a fort à parier que Neuron et Taranis ne ferons qu’un. Pour le bien de tous à la mode airbus ou pour le pire à la mode eurofighter, seul l’avenir nous le dira.

Et pour terminer, quelque vidéos de ces petits joujous !

_________________
http://portail-aviation.blogspot.com toute l'actualité aéro du web commentée.
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2728
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Jeu 24 Mai - 5:17

Le Neuron en vol dés cet été.
http://lemamouth.blogspot.fr/2012/05/le-neuron-devrait-voler-la-fin-de-lete.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Jeu 2 Aoû - 5:17

Citation :

The Northrop Grumman X-47B is a US demonstration unmanned combat air vehicle (UCAV) designed for aircraft carrier deployment, seen on display July 31, 2012 at Naval Air Station Patuxent River, Maryland. The autonomous aircraft has no tail, a maximum unrefueled range of over 2,000 miles (3,200 km), and an endurance of more than six hours.








_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3323
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Mar 7 Aoû - 11:22

Citation :



X-47B AV-2 (UCAV) undergoes proof load test :

UCAS-D X-47B AV-2 is shown while undergoing proof load testing at Northrop Grumman's Palmdale Manufacturing Center.

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3323
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Ven 23 Nov - 18:52

Citation :

Ultimate Weapons- X-47B



_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA


Dernière édition par jonas le Mar 27 Nov - 6:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3323
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Mar 27 Nov - 6:40

Citation :

X-47B Unmanned Combat Air System (UCAS) Hits the Flight Deck




_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
bubzy
Caporal chef
Caporal chef


messages : 151
Inscrit le : 08/04/2012
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Sam 1 Déc - 9:57

premier vol du Neuron.

Avec photos mais sans vidéo pour le moment

http://portail-aviation.blogspot.fr/2012/12/premier-vol-du-neuron-cest-fait.html

_________________
http://portail-aviation.blogspot.com toute l'actualité aéro du web commentée.
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1539
Inscrit le : 17/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Sam 1 Déc - 12:10

bubzy a écrit:
premier vol du Neuron.

Avec photos mais sans vidéo pour le moment

http://portail-aviation.blogspot.fr/2012/12/premier-vol-du-neuron-cest-fait.html

Le voila Exclamation



Dernière édition par Nano le Sam 1 Déc - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3323
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Sam 1 Déc - 12:12

Citation :

Dassault Neuron premier - Istres



_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: ..   Mar 18 Déc - 5:30

Citation :
From a Dassault movie, some nice caps of the nEUROn, the European Drone demonstrator program :




Spoiler:
 

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   

Revenir en haut Aller en bas
 
UCAV/UCAS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: