Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 UCAV/UCAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
thewa3r
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2299
Inscrit le : 21/04/2011
Localisation : la voie lactée
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Dim 24 Mar 2013 - 21:27

Les premiers pas sur un pont de navire



scratch je comprends pas ... à qui fait il signe s il n y a pas de pilote a bord Question

_________________
" Par l'évolution des actes , celui qui dépouille est dépouillé à son tour "
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21903
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Sam 24 Sep 2016 - 18:01

Citation :
23/09/2016

Bell Helicopters a dévoilé son drone V-247 « Vigilant » !





Bell Helicopter a dévoilé cette semaine son projet de drone à rotors basculants V-247 « Vigilant ». Ce nouveau drone sera principalement destiné au Corps des Marines et pourra évoluer en binôme avec le futur V-280 « Valor ».

Le Bell V-247 « Vigilant » :

Pour Bell Helicopters, ce nouveau drone à rotors basculants pourra fournir la capacité de levage vertical d'un hélicoptère et voler plus loin et plus vite qu’un aéronef à voilure fixe classique. Il permettra d’intervenir à longue distance dans des environnements maritimes et des lieux qui n’offrent pas de pistes sécurisées. Mais ce drone pourra également voler avec les futures formations du Bell V-280 « Valors » qui équiperont peut-être un jour l’USMC ainsi que la Navy.

Le V-247 pourra travailler directement avec le V-280 et viendra appuyer celui-ci en ce qui concerne la guerre-électronique, le renseignement et la reconnaissance, l’escorte armée et fonctionner en tant que relais de communication.

Le V-247 sera capable de fonctionner directement depuis des bâtiments de surface. Ce drone sera capable de voler à 250 noeuds en vitesse de croisière et à 180 noeuds endurance avec un rayon d’action de 450 miles nautique. Il pourra emporter une charge de 13'000 livres (capteurs, armement) et pourra être ravitaillé en vol.

Bell Helicopters prévoit de doter le V-247 de divers capteurs à haute définition, d’une bouée sonar, d’un radar de surface de torpilles MK-50 torpilles ou de missiles Hellfire.




Photos : Images de synthèse du futur V-247 « Vigilant » @ Bell Helicopters

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/09/23/bell-helicopters-a-devoile-son-drone-v-247-vigilant-862155.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21903
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Jeu 13 Oct 2016 - 20:57

Citation :
13 oct. 2016 | Par Emmanuel Huberdeau

Essais d'une camera grand champ sur le Global Hawk


  
Northrop Grumman teste de nouveaux capteurs sur le Global Hawk © Northrop Grumman



Northrop Grumman annonce avoir testé une camera grands champs Bar (Broad Area Coverage) sur son drone HALE (Haute Altitude Longue Endurance) RQ-4 Global Hawk. C'est la première fois que ce système, déjà éprouvé, est testé sur un appareil conçu pour voler à haute altitude.

Northrop Grumman n'a pas précisé le fournisseur de ce système mais UTC Aerospace Systems commercialise une camera de ce type pouvant couvrir en une unique mission plus de 135 OOO milles nautiques carrés.

L'industriel américain conduit actuellement une campagne de démonstration d'intégration de nouveaux capteurs à bord du Global Hawk. Le SYERS-2, un système de collecte de renseignement a été testé en février. Ce système est en service de longue date sur l'U2. Le système multi spectral MS-177 sera testé plus tard dans l'année. L'objectif de Northrop Grumman est de démontrer la possibilité d'intégrer rapidement et à bas coût sur le Global Hawk des charges utiles disponibles sur étagère.

http://www.air-cosmos.com/essais-d-une-camera-grand-champ-sur-le-global-hawk-83915
Revenir en haut Aller en bas
silent eagle
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1249
Inscrit le : 17/04/2012
Localisation : somewhere
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Jeu 27 Oct 2016 - 14:30

Voilà ce qu' il nous faut

China to unveil unmanned bomber aircraft at Airshow China 2016



Citation :
Chengdu Aircraft Corporation is developing a Wing Loong II unmanned bomber aircraft that will be unveiled at the Airshow China 2016 (11th China International Aviation & Aerospace Exhibition in Zhuhai).

The Wing Loong II is an unmanned bomber aircraft which can carry 16 missiles. The unmanned bomber aircraft can be armed with a variety of weapons including laser-guided bombs and missiles to attack and destroy air or ground-based targets.

The Wing Loong II has a maximum take-off weight of 4,200kg and can carry loads of 480kg on external stores. The aircraft has a maximum flight speed of 370 km/h, can operate over a range of 200 km, and fly up to a maximum height of approximately 9000m.

The platform of new Chinese unmanned bomber aircraft resembles the MQ-9 Reaper high-altitude long-endurance UCAV, which is manufactured by American firm General Atomics primarily for the US Air Force

http://defence-blog.com/news/china-to-unveil-unmanned-bomber-aircraft-at-airshow-china-2016.html

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arabic-army.com/
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21903
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   Dim 30 Oct 2016 - 19:31

Citation :
Lockheed-Martin a présenté un concept de drone pour le ravitaillement en vol


Posté dans Forces aériennes, Technologie par Laurent Lagneau Le 30-10-2016




Le drone MQ-25 Stingray, développé dans le cadre du programme UCLASS (Unmanned Carrier-Launched Airborne Surveillance and Strike, ou MQ-XX) de l’US Navy, devra finalement assurer principalement des missions de ravitaillement en vol au chasseurs-bombardiers embarqués à bord d’un porte-avions.

Pour la marine américaine, disposer de 10 drones ravitailleurs permettrait de donner un allonge supplémentaire à deux fois plus de F/A-18 Super Hornet et de F-35C. Et il serait donc possible de frapper à la fois plus fort et plus loin.

L’US Air Force cherche également à se doter d’une capacité similaire. En septembre, le général Carlton Everhart, le chef de l’Air Mobility Command, a donné les grandes lignes du programme KC-Z, qui consiste à imaginer un drone ravitailleur qui opérerait aux côtés du KC-46A Pegasus, actuellement développé par Boeing sur la base de l’avion de ligne Boeing 767-200.

Pour remplacer ses actuels avions ravitailleurs KC-10 Extender et KC-135 Stratotanker, l’US Air Force a commandé 179 KC-46A. Ce qui reste insuffisant, selon le général Everhart, pour couvrir l’ensemble de ses besoins dans ce domaine.

En outre, alors que les stratégies de déni et d’interdiction d’accès se développent, avec des systèmes de plus en plus performants, les avions ravitailleurs tels qu’on les connaît aujourd’hui seraient davantage vulnérables.

Leur éventuelle détection pose évidemment un problème pour leur sécurité mais réduirait aussi les efforts pour développer des chasseurs-bombardiers furtifs. En effet, détecter la présence d’un ravitailleur dans une zone donnée laisse supposer que des avions de combat ne sont pas loin… D’où la pertinence du programme KC-Z, qui vise donc à développer un drone ravitailleur présentant une faible signature radar, en tout cas plus petite que celle d’un avion commercial.

Pour le moment, Lockheed-Martin a été le premier industriel à proposer un concept de drone susceptible de répondre aux spécifications définies par le programme KC-Z.

Ainsi, selon AviationWeek, le drone ravitailleur de Lockheed-Martin s’appuierait en partie sur le concept de son Hybrid Wing Body (HWB), un appareil destiné au transport, qui plus est très économe en carburant grâce à une forme aérodynamique optimisée.

Un empennage en forme de H serait privilégié par rapport à celui prévu (en forme de T) pour le HWB. Cela afin de réduire la signature radar et disposer de plus de stabilité au moment de ravitailler un autre avion en vol. Les moteurs seraient également intégrés à la cellule, toujours avec le souci de gagner en furtivité.

Ce drone-ravitailleur pourrait être également doté de contre-mesures, à la fois « offensives et défensives ». Et l’automatisation de la procédure de ravitaillement en vol, toujours délicate, surtout près d’une zone de conflit, réduirait le temps nécessaire pour remplir les réservoirs d’un F-22 ou d’un F-35.

Enfin, le drone ravitailleur de Lockheed-Martin devra être en mesure de décoller et d’atterrir sur des pistes courtes, au moins deux fois moins longues que celles utilisées par les KC-10 et KC-135. Cela donnera plus de possibilités à l’US Air Force pour baser ses moyens de ravitaillement en vol dans le monde.


http://www.opex360.com/2016/10/30/lockheed-martin-presente-concept-de-drone-pour-le-ravitaillement-en-vol/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UCAV/UCAS   

Revenir en haut Aller en bas
 
UCAV/UCAS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: