Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commandos / Special Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Lun 15 Avr 2013 - 15:32

Citation :
Les futurs véhicules des forces spéciales



15.04.2013 Par Guillaume Belan (FOB)

Les forces spéciales françaises n’ont jamais été autant sollicitées ces dernières années. Opération Sabre au Sahel puis dans la reconquête du Mali depuis janvier au sein de l’opération Serval, jusqu’à 500 FS se sont retrouvées engagées simultanément. Du jamais vu. Cette force, très souple d’engagement, discrète, avec une faible empreinte au sol mais aux effets démultiplicateurs est devenue indispensable à tout engagement. A tel point qu’elle se retrouve de plus en plus massivement engagée dans les conflits modernes. Serval est en ce sens emblématique : les FS ont précédé les forces conventionnelles dans la reconquête du territoire Malien. Résultat : alors que les forces conventionnelles devraient voir leur voilure réduire dans les décision à venir (on évoque la suppression d’une brigade de l’armée de terre), des efforts seront au contraire consentis pour les FS. Et c’est concrètement déjà le cas avec le lancement dès cette année de l’acquisition de nouveaux véhicules.


VLFS : léger et rapide

Les FS françaises vont lancer deux appels d’offres pour remplacer leurs flottes de véhicules. Le premier vise à remplacer la flotte de véhicules légers, aujourd’hui essentiellement constituée des poussives P4 SAS et de quelques VPS (Véhicules Patrouille Spéciale de Panhard, groupe RTD). Ce dernier véhicule récemment acquis est bien plus puissant que la vieillissante P4, mais seuls 51 ont été livrés. Doté d’un moteur performant, le VPS est cependant fragile. Pas moins de cinq de ces véhicules auraient été perdus durant Serval dû à des accidents ou à des tirs adverses, le VPS n’ayant aucune protection. Ce programme de remplacement s’appelle Véhicules Légers Forces Spéciales ou VLFS et doit fournir aux FS françaises près de 240 véhicules de la classe des 3 à 4 tonnes extrêmement mobiles et puissants pour permettre des avancées rapides avec une forte autonomie. L’appel d’offre est attendu cette année et un choix pourrait être fait dès l’année prochaine. Le groupe français RTD qui a produit à la fois la P4 et le VPS devrait candidater avec son ALTV, le VPS n’étant plus au catalogue (le châssis Mercedes n’est plus produit). Déjà vendu à 6O unités en version FS (dont les forces tchadiennes), l’ALTV, sur un châssis Nissan, dispose d’une bonne mobilité et surtout d’une très intéressante charge utile de 1.4 tonnes permettant d’amasser armements et réserves diverses (eau, essence…).


PLFS : robuste et autonome

L’autre appel d’offre est le PLFS (Poids Lourds Forces Spéciales) qui doit venir remplacer la vénérable base de vie roulante des FS, le VLRA. Ce dernier, véritable mule, indestructible, rustique, passant partout, commence à accuser le poids de l’âge. Produit par ACMAT (groupe RTD), près de 200 VLRA sont en service dans les forces spéciales, qui devraient être remplacés par 200 PLFS, à partir de 2015. Et là, ce n’est pas ACMAT qui devrait candidater mais sa maison mère, RTD avec son Sherpa. Déjà, le groupe français a prêté l’année dernière aux forces spéciales françaises trois de ces véhicules : deux en version FS (version ouverte, toit bâché) ainsi qu’un en version Scout, blindé. Ces trois véhicules ont été immédiatement déployés au Sahel dans le cadre de l’opération Sabre pendant 6 mois. Les retours sont bons avec de très nombreuses objections sur les aménagements internes, pris en compte par l’industriel. Le PLFS sera dans la gamme des 8 à 10 tonnes.

Si pour ces deux appels d’offre, de très nombreux compétiteurs devraient candidater, le fait que Renault et ses filiales Panhard et ACMAT fournissent déjà l’essentiel des véhicules des FS lui donne un avantage certain. Outre un dialogue qui fonctionne bien, le fait d’être français et de pouvoir assurer un service après-vente sur mesure devraient être un aspect important. D’autant plus qu’il s’agit de petites productions adaptées et déclinées en diverses versions.


L’ALTV en version forces spéciales qui pourrait remplacer les P4 SAS et VPS présenté au salon SOFINS (crédits: G Belan)
http://rpdefense.over-blog.com/article-les-futurs-vehicules-des-forces-speciales-117102024.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Mer 24 Avr 2013 - 16:54

Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Dim 5 Mai 2013 - 11:02

Citation :

Recherche du renseignement



_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Lun 13 Mai 2013 - 14:43

Citation :

13éme RDP, Au delà du possible



_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Lun 20 Mai 2013 - 17:07

Citation :
Dans la peau d’une femme commando parachutiste de l’air au Mali




Le caporal-chef Christelle est commando parachutiste de l’air au sein du CPA 20 (commandos parachutistes de l’air) de la base aérienne 102 de Dijon. Elle est en mission à Bamako, depuis le 22 janvier 2013, dans le cadre de l’opération Serval : « L’opération Serval est la plus belle opération extérieure (OPEX) que j’ai pu faire. C’est la deuxième OPEX à laquelle je participe en tant que commando parachutiste de l’air spécialisé. Je suis fière des étapes qui ont jalonné ma progression au sein du CPA 20. »



Le caporal-chef Christelle est commando parachutiste de l’air au sein du CPA 20 (commandos parachutistes de l’air) de la base aérienne 102 de Dijon. Elle est en mission à Bamako, depuis le 22 janvier 2013, dans le cadre de l’opération Serval.


Trois jours après son arrivée sur le théâtre, elle a débuté sa première mission au sein d’un groupe, dont la mission est d’effectuer des patrouilles à l’extérieur des emprises (PATEX) : « Nous devons être en mesure d’empêcher l’infiltration d’un groupe terroriste au sein de la zone. On assure la sécurité lors de posés sensibles d’avions de transport tactique ainsi que l’escorte de convois à l’extérieur de la base. Chaque patrouille se focalise sur la recherche de caches d’armes et d’explosifs, ainsi que la fouille de personnes en s’appuyant sur une équipe cynophile. Nous sommes en perpétuel mouvement afin de créer l’effet de surprise. »

Lors d’une autre patrouille, le caporal-chef Christelle a procédé à la collecte de renseignement auprès de la population des villages alentours. Des opérations de fouille ont été effectuées conjointement avec les forces de sécurité maliennes. Ces recherches ont été facilitées par la présence d’une femme au sein de cette unité combattante : « A l’occasion d’échanges avec la population, le chef de groupe dirige l’entretien tandis que je note les réponses. Puis, à tour de rôle, je reprends la main et pose d’autres questions. Tout se fait naturellement, en bonne intelligence. »



Le caporal-chef Christelle est commando parachutiste de l’air au sein du CPA 20 (commandos parachutistes de l’air) de la base aérienne 102 de Dijon. Elle est en mission à Bamako, depuis le 22 janvier 2013, dans le cadre de l’opération Serval

« L’opération Serval restera unique à mes yeux » ajoute le caporal-chef Christelle. « Non seulement nous avons pu entrer en premier sur le théâtre malien, avec tout ce que cela comporte : grande rusticité et soutien logistique progressif les cinq premières semaines. Mais surtout, l’opération Serval marque pour moi la mise en application concrète, sur un théâtre d’opération, de la mission PATEX : un défi que je suis fière d’avoir relevé avec le CPA 20.»

Le CV du caporal-chef Christelle témoigne de ses nombreuses de qualifications. Elle a été brevetée moniteur de techniques d’autodéfense (TAD) en 2007, équipière reconnaissance dans la neutralisation, l’enlèvement et la destruction d’engins explosifs (NEDEX) en 2008, puis elle a validé son stage de trois mois au sein du groupement d’entraînement spécialisé (GES) à Djibouti. En 2010, elle est devenue la première femme brevetée commando spécialisé à l’issue du stage organisé par le centre national d’entrainement commando (CNEC) à Montlouis et Collioure.




Le caporal-chef Christelle est commando parachutiste de l’air au sein du CPA 20 (commandos parachutistes de l’air) de la base aérienne 102 de Dijon. Elle est en mission à Bamako, depuis le 22 janvier 2013, dans le cadre de l’opération Serval.

Elle a aussi validé le stage Atila, organisé par l’escadron de formation des commandos de l’air (EFCA) basé à Dijon, à l’issue duquel elle a été brevetée commando spécialisé, arborant ainsi fièrement sur l’épaule droite de son treillis le patch distinctif « commando parachutiste de l’air ». Le caporal-chef Christelle a également validé le stage de sauvetage au combat de niveau 2 (SAC2) au camp de la Valbonne en 2012. Elle a donc été qualifiée auxiliaire médicale : « Je n’ai jamais voulu de traitement de faveur que ce soit dans mes stages de qualification ou dans mon unité. Je me suis toujours imposée de faire comme les hommes. Je pense même que ce serait une grave erreur de faire une différence entre les hommes et les femmes au sein d’un CPA car, en fin de compte, nous ferons le même boulot sur le terrain. »

Sources : EMA
Droits : Ministère de la Défense



http://www.defense.gouv.fr/operations/rubriques_complementaires/dans-la-peau-de/dans-la-peau-d-une-femme-commando-parachutiste-de-l-air-au-mali
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Mar 28 Mai 2013 - 23:09

Citation :

Navy SEAL Qualification Training [SQT]

Navy SEAL Qualification Training [SQT] from Navy SEALs on Vimeo.



_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Sam 8 Juin 2013 - 18:47

Citation :

Entrainement au DROP



Infiltration subaquatique



Soldat de l'ombre





_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Ven 14 Juin 2013 - 17:55






Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Mar 9 Juil 2013 - 18:22

Citation :
 Immersion dans le 4éme Régiment d'hélicoptères des Forces spéciales de Pau


Ces commandos d'élites agissent dans l'ombre. Ils transportent et appuyent les opérations les plus délicates. Ils interviennent  sur tous les fronts, au Mali ou en Somalie récemment. Des années d'entraînement, des talents de pilotes hors normes. Ce sont des militaires d'exception.



Par Hélène Chauwin
Publié le 08/07/2013 | 17:00, mis à jour le 08/07/2013 | 17:00



Le 4é Régiment d'hélicoptères des Forces spéciales de Pau est l'un des rares au monde a maîtrisé la technique de la grappe © France 2


© France 2 Le 4é Régiment d'hélicoptères des Forces spéciales de Pau est l'un des rares au monde a maîtrisé la technique de la grappe


Une équipe de France 2 a pu suivre, en exercice, le 4é régiment d'hélicoptères des forces spéciales de Pau. Un reportage étonnant de J. de la Mornais, JS. Monier et S. Malin.



http://aquitaine.france3.fr/2013/07/08/immersion-dans-le-4eme-regiment-d-helicopteres-des-forces-speciales-de-pau-284469.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Mar 9 Juil 2013 - 18:30

Citation :
  Albatros : les forces spéciales en infiltration sous voile

Mise à jour : 09/07/2013 14:45

Fin juin 2013, les forces spéciales de l’armée de Terre ont suivi pendant une semaine la campagne d’entraînement à l’infiltration sous voile (ISV) Albatros dans le sud-ouest de la France.



Organisée par la brigade des forces spéciales Terre (BFST), cet entraînement a rassemblé une vingtaines de soldats de toutes les composantes du commandement des opérations spéciales (COS). Ces unités sont les seules en France à détenir l’expertise OXY c'est-à-dire d’infiltration sous voile à très grande hauteur (TGH).

Cette technique pointue consiste à effectuer de jour comme de nuit des sauts en parachute sous oxygène (d’où le terme de capacité OXY), dans la plus grande discrétion. Le largage peut aller jusqu’à près de 10 000m d’altitude. Le parachute s’ouvre peu après la sortie de l’avion et les soldats dérivent sous voile sur plusieurs dizaines de kilomètres en fonction des conditions météo et de la situation au sol. Le posé de nuit se fait sans balisage, dans des zones non reconnues et souvent exiguës.

Ce procédé de mise en place est particulièrement efficace et adapté aux exigences des opérations spéciales car il permet d’assurer à la fois la sûreté de l’aéronef volant à très grande hauteur et une totale furtivité dans l’infiltration des opérateurs.


Saut en parachute à très grande hauteur sous oxygène par les forces spéciales Terre - Crédits : MDL Martinez/BFST  

Droits : Armée de Terre 2013


http://www.defense.gouv.fr/terre/a-la-une/albatros-les-forces-speciales-en-infiltration-sous-voile  
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Jeu 11 Juil 2013 - 23:59

a écrit:
Les Forces spéciales, l'élite de l'armée de l'air sur les terrains de conflit


_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Ven 12 Juil 2013 - 16:10

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Mar 20 Aoû 2013 - 17:42

Citation :
Armée française - opérations militaires OPEX (page officielle)

15 aout 2013, 9h32, champ de tir de Massaguet à une soixantaine de kilomètres au Nord-Est de N’Djamena au Tchad, les militaires du commando parachutiste de l’air (CPA) se replient afin de permettre l’intervention des Rafale. A partir d’un scénario simulant une prise à partie par des insurgés, une équipe Tactical air control party (TAC-P) du CPA20 assure le guidage des Rafale de la force Epervier dans une mission d’appui aérien rapproché au profit des troupes déployées au sol (Close Air Support).

Les éléments de la Force Epervier assurent deux missions permanentes : conformément à l’accord de coopération technique signé entre la France et le Tchad, ils apportent un soutien logistique (ravitaillement, carburant, transport, formation) ainsi qu’un appui renseignement aux forces armées et de sécurité (FADS) tchadiennes. Ils garantissent également la protection des intérêts français et, tout particulièrement, la sécurité des ressortissants français résidant au Tchad. Parallèlement à ses missions permanentes, Epervier participe directement à l’opération Serval, avec l’emploi de ses moyens aériens.


Crédit : EMA / armée de l’Air
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Ven 11 Oct 2013 - 23:03

Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Lun 18 Nov 2013 - 3:07

a écrit:

US Navy Seal Training, start to end. Can you do it?



_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3507
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Jeu 5 Déc 2013 - 0:12

jf16 a écrit:
Citation :
  Albatros : les forces spéciales en infiltration sous voile

Mise à jour : 09/07/2013 14:45

Fin juin 2013, les forces spéciales de l’armée de Terre ont suivi pendant une semaine la campagne d’entraînement à l’infiltration sous voile (ISV) Albatros dans le sud-ouest de la France.



Organisée par la brigade des forces spéciales Terre (BFST), cet entraînement a rassemblé une vingtaines de soldats de toutes les composantes du commandement des opérations spéciales (COS). Ces unités sont les seules en France à détenir l’expertise OXY c'est-à-dire d’infiltration sous voile à très grande hauteur (TGH).

Cette technique pointue consiste à effectuer de jour comme de nuit des sauts en parachute sous oxygène (d’où le terme de capacité OXY), dans la plus grande discrétion. Le largage peut aller jusqu’à près de 10 000m d’altitude. Le parachute s’ouvre peu après la sortie de l’avion et les soldats dérivent sous voile sur plusieurs dizaines de kilomètres en fonction des conditions météo et de la situation au sol. Le posé de nuit se fait sans balisage, dans des zones non reconnues et souvent exiguës.

Ce procédé de mise en place est particulièrement efficace et adapté aux exigences des opérations spéciales car il permet d’assurer à la fois la sûreté de l’aéronef volant à très grande hauteur et une totale furtivité dans l’infiltration des opérateurs.

Saut en parachute à très grande hauteur sous oxygène par les forces spéciales Terre - Crédits : MDL Martinez/BFST  

Droits : Armée de Terre 2013


http://www.defense.gouv.fr/terre/a-la-une/albatros-les-forces-speciales-en-infiltration-sous-voile  


Nos parachutisres s'entraintent t'ils aussi a ce genre d'operations TGH?
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21623
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Jeu 5 Déc 2013 - 15:22

oui la COS du 1°BIP y est specialisée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Ven 10 Jan 2014 - 17:32

Citation :
Forces spéciales à l’entraînement (9 photos)

Scénario : libération d’otages.
Acteurs : forces spéciales.
Résumé : Des ressortissants français sont kidnappés par des membres d’une organisation terroriste. Le commandement des opérations spéciales (COS) est mis en alerte. Site stratégique pour le succès de la mission, un aérodrome doit être investi et la zone sécurisée. Les forces spéciales interviennent. Le crash d’un hélicoptère en territoire ennemi mobilise commandos, Caracal et Gazelle. Objectif : extraction des blessés et libération des otages sains et saufs. Une mission à haut risque !

  
PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4749
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Lun 17 Mar 2014 - 15:58

Sélection et entraînements des Forces Spéciales Australiennes 
















_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Lun 17 Mar 2014 - 16:41

Citation :
1/3 FORCES SPECIALES : CPA10, experts 3D  

Par Defense.gouv

Ils maitrisent le savoir-faire commando et sont spécialistes du domaine aéronautique. Les commandos parachutistes de l’air n°10 (CPA10) d’Orléans cultivent leur expertise au profit des opérations spéciales. Nous avons pu passer quelques jours à leurs côtés lors de manœuvres d’entrainements à Djibouti, dans la corne de l’Afrique.
Au programme : guidage appui feu et poser d’assaut, ou en d’autres termes, comment guider un avion de chasse pour détruire une cible ou faire atterrir un avion en plein désert ? La réponse en images.


CAS, le Close Air Support, ou l’appui spécialisé aux frappes aériennes - Guider les avions de chasse pour détruire des cibles, c’est une des
spécialités des forces spéciales Air, les commandos parachutistes de l’Air 10 (CPA10) d’Orléans.  

  
PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Mer 19 Mar 2014 - 16:45

Citation :
2/3 FORCES SPECIALES : Trépel, spécialistes de l’assaut

Par Defense.gouv

Basées à Lorient, les forces spéciales du commando Trépel sont spécialisées dans l’assaut à la mer et la libération d’otages. Le commando porte le nom du capitaine Trépel, un des créateurs des commandos, disparu en 1944 au cours d’un raid en Hollande. Nous avons pu partager quelques uns de leurs entrainements à Djibouti, et vivre au plus près certaines de leurs manœuvres à 4000 mètres d’altitude ou en plein désert.

grande hauteur - Un groupe de chuteurs opérationnels du commando Trépel se prépare à effectuer un saut opérationnel à grande hauteur
(SOGH) au-dessus de Djibouti, base des Forces Françaises de Djibouti, sur la côte Est de l’Afrique.  

  PHOTOS
PHOTOS:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Sam 22 Mar 2014 - 18:41

Citation :
3/3 FORCES SPECIALES: infiltrations exfiltrations par hélicoptère

Par Defense.gouv

Les commandos parachutistes de l’air n°10, basés à Orléans, sont des forces spéciales de l’armée de l’air. La 3e dimension n’a pas de secret pour eux.
Nous les avons suivi au cours d’un exercice d’infiltration – exfiltration par hélicoptère à Djibouti avec un Puma du Detalat, le détachement d’aviation
légère de l’armée de Terre de Djibouti. Ce genre de manœuvres nécessite une planification préalable et une coordination parfaite des commandos
comme de l’équipage. Détails et précision exigés sachant que ces manœuvres des forces spéciales se déroulent habituellement plutôt de nuit !  


FORCES SPÉCIALES: infiltrations exfiltrations par hélicoptère- Les commandos parachutistes de l’air n°10 (CPA10) d’Orléans ont embarqué à
bord de l’hélicoptère Puma du Detalat, détachement d’aviation légère de l’armée de Terre, stationné à Djibouti, pour s’exercer à des manœuvres
d’infiltration-exfiltration. (Crédits R. R. Connan©DICoD)  

  
PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Lun 24 Mar 2014 - 13:53

Citation :
  En RCA, 150 commandos des FS et au moins 4 avions de plus mais ils sont US



Des renforts pour la RCA? Oui mais ils sont américains et ne sont pas là pour aider la force franco-africaine à ramener l'ordre.

Le président Obama a autorisé l'envoi de 150 hommes des forces spéciales, appuyés par quatre Osprey et certainement des KC-130J de ravitaillement, pour en finir avec Joseph Kony et son dernier carré de rebelles. L'information a été divulguée par le Washington Post (l'infographie ci-dessus illustre l'article du quotidien américain) puis confirmée par le Pentagone. Le déploiement de ces renforts a commencé dimanche soir.

Des forces US sont déjà déployées entre la RCA, l'Ouganda et la RDC pour traquer le chef de la LRA. Depuis octobre 2011, dans le cadre de l'ops Observant Compass, ces forces tentent de localiser Joseph Kony. Elles sont appuyées par des moyens aériens privées.

Les Osprey vont être basés en Ouganda et sont en cours de déploiement depuis Djibouti, selon des sources US. Des équipes de maintenance vont aussi être déployées.

Ce renforcement témoigne
1) de la volonté US d'en finir avec la LRA qui continue de terroriser les populations du sud-est de la RCA et du nord de l'Ouganda,
2) du soutien aux forces régionales africaines qui auraient engagé 5 000 hommes dans la traque du Kony,
3) du choix d'une empreinte militaire légère mais significative et croissante sur le continent

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/03/24/en-rca-150-commandos-des-fs-et-au-moins-4-avions-de-plus-mai-11450.html
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Dim 30 Mar 2014 - 16:26

a écrit:

13ème Régiment de Dragons Parachutistes (13ème RDP)



_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20301
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   Jeu 3 Avr 2014 - 17:24



Citation :
FOB Interview : général Pierre Liot de Nortbecourt, commandant la BFST

Actualités  Frédéric Lert  3 avril, 2014  


Le général Pierre Liot de Nortbecourt,
commandant la BFST


A l’occasion de l’exercice Gorgones, qui a réuni pendant trois semaines plusieurs éléments de la Brigade des Forces Spéciales Terre sur le camp de Caylus, le général Pierre Liot de Nortbecourt, qui commande la BFST depuis le 1er août dernier, a répondu à nos questions.

Comment arrivez-vous à faire face au très haut niveau d’engagement de la BFST ?

Ce que l’on appelle la « manœuvre RH » est une vraie préoccupation. Les matériels et les procédures changent, mais l’expérience collective des hommes reste la force principale et la clef de voûte des forces spéciales. Une de mes préoccupations principales est de prendre la pleine mesure de cette richesse humaine et de la consolider.

On parle d’un renforcement des effectifs de la brigade. Le chiffre de mille hommes supplémentaires est parfois évoqué…
Nous n’avons pas besoin aujourd’hui d’un important effectif supplémentaire, et sans doute pas de mille hommes. Il est par contre nécessaire de consolider les maillons les plus faibles, ceux qui sont fragilisés par le tempo d’opération très élevé et qui font partie de la chaine du système des forces spéciales, depuis le renseignement jusqu’à l’aérocombat, en passant par la maintenance des équipements.

Comment cela va-t-il se traduire concrètement ?
Par une consolidation de la partie commandement, de plus en plus consommatrice de ressources, avec par exemple la multiplication des détachements de liaison. Nous voulons également renforcer les cœurs de métiers, comme les équipes de recherche du 13ème RDP et les « sticks actions spéciales » au 1er RPIMA. C’est environ une centaine d’hommes pour chaque unité. Nous voulons aussi injecter des capacités rares indispensables en opération, notamment en renforçant les partenariats avec d’autres unités dans certains domaines bien précis : NRBC, guerre électronique, équipes cynophiles ou encore Génie. Nous discutons actuellement sur le niveau d’intégration et de labellisation « forces spéciales » de ces spécialistes-là.

Pensez-vous pouvoir augmenter les effectifs du 4ème RHFS (Régiment Hélicoptères des Forces Spéciales). Certains pilotes rencontrés à Caylus explique avoir passé 9 mois en Opex pendant la seule année 2013…
Pour les pilotes, la seule augmentation correspondra à l’arrivée des deux Tigre supplémentaires au sein du 4ème RHFS dans les mois à venir. (NDA : le 4ème RHFS dispose actuellement de 4 Tigre). Il est difficile de faire autrement car le « 4 » puise ses ressources humaines dans les autres RHC et ceux-ci sont déjà très tendus… La passerelle de commandement du régiment, également très sollicitée, sera elle aussi renforcée.

Quand pensez vous que le 4ème RHFS pourrait disposer de NH90 ?
Nous attendons de voir les premiers retours d’expérience du 1er RHC avec le NH90 avant de nous prononcer sur l’appareil. Nous voulons connaître les forces et les faiblesses de l’appareil en opération. La porte est ouverte pour nous en attribuer quelques uns par transfert depuis les autres RHC, il n’y aura pas de commande spécifique au « 4 », mais cela ne se fera pas sans doute avant quatre ou cinq ans.

http://forcesoperations.com/2014/04/03/fob-interview-general-pierre-liot-de-nortbecourt-commandant-la-bfst/  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commandos / Special Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commandos / Special Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Set Complet "Special Forces"
» Groupes d'interventions Tunisiens
» Operation CALIBAN. Septembre 1944-Septembre 2014
» Commandos et forces spéciales en Indochine
» Forces spéciales Chinoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Systemes d'armes terrestres-
Sauter vers: