Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'empire othoman et le Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1506
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: L'empire othoman et le Maroc   Mar 29 Sep 2009 - 2:51

En parcourant les pages d'internet je suis tombé sur un bouquin d'yvettes KATAN BENSAMOUN Intitulé " Le Maghreb. De l'empire othoman à la fin de la colonisation Française"
En parcourant le speach, je suis tombé sur ce paragraphe: " ...Dès le XVI siècle, et pour faire pièce à la menace espagnole les algérois font appel aux frères Barberousse qui s’installent sur la côte et se livrent à de fructueuses opérations de piraterie contre les
marchands de Méditerranée. L’auteur évoque d’ailleurs, et avec juste raison, les résistances berbères à l’imposition d’un ordre ottoman longtemps resté précaire et,
à partir du début du XIXe, très distant. La Tunisie connaît le même
destin, avec le beylicat, tandis que le Maroc résiste au triple assaut,
portugais, espagnol et Turc
.

Pays favorisé par son ouverture maritime, le Maroc connaît une
monarchie nationale depuis le VIIIe siècle. Certains y détectent
également un sentiment national dès cette époque. Le système marocain
repose en effet sur un équilibre subtil entre le bled makhzen et le
bled siba. Le premier représente le territoire soumis à
l’administration centrale tandis que le second lui échappe au moins en
partie. Dès le XVIIIe siècle, une fois chassés les portugais, le Maroc
peut jeter les bases d’une modernisation politique même si les enclaves
espagnoles résistent à la reconquête. En réaction, le Roi Moulay
Slimane ferme le pays jusqu’à sa mort. Cette politique ne résiste pas
aux pressions européennes que ses successeurs subissent à partir de
1824..."
Et c'est là ou me suis venu l'idée d'ouvrir le topic sur le sujet! J'ai fait quelques recherches sur internet, et j'ai trouvé quelques éléments historiques que je vais relaté plus bas... en attendant, je vous invite ainsi que nos amis turcs et tous les membres de ce forum, qui auront des éléments sur ce sujet passionnant de l'histoire de notre pays et de notre armée, à les partager dans ce topic. Bonne lecture


Dernière édition par moro le Mar 29 Sep 2009 - 2:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1506
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mar 29 Sep 2009 - 2:52

Le prince Abdelmalek devient un membre éminent du divan du pacha
d'Alger. Avec son frère Ahmed il fait carrière au sein de l'armée
ottomane, comme l'illustre sa participation à la bataille de Lépante
(1571) aux côtés de l'amiral Ali Pacha, puis à la prise de Tunis par
les Turcs sur les Espagnols (1574). En 1576 Abdelmalek se rend à
Istanbul où le sultan Murad III le reconnaît comme souverain légitime
du Maroc. En contrepartie le Saadien s'engage à reconnaître la
suzeraineté ottomane et à verser une taxe de vassalité à la Sublime
Porte.
Abdelmalek obtient des autorités turques une puissante
armée constituée de janissaires et de spahis, à la tête de laquelle il
part à la conquête du Maroc où règne son cousin al-Moutawakil. Après
s'être emparées de Fès, les forces ottomanes à la solde d'Abdelmalek
écrasent les troupes d'al-Moutawakil près de Rabat et entrent dans
Marrakech. Abdelmalek y fait une entrée triomphale, et il y est reconnu
comme sultan du Maroc par les oulémas mais en revanche il a des
difficultés avec certaines zaouïas influentes comme la Chadilya.
Al-Moutawakil se réfugie au Portugal où il obtient l'appui du jeune roi Sébastien Ier
(hanté par des rêves de croisade au Maroc) pour récupérer son trône. En
juillet 1578, malgré l'objection de son oncle Philippe II d'Espagne
Sébastien prépare une énorme expédition militaire contre le Maroc,
rassemblant la fine fleur de la chevalerie portugaise avec des troupes
mercenaires espagnoles, italiennes et flamandes. A la tête de toutes
ces forces, accompagné d'al-Moutawakil, Sébastien débarque dans le port
marocain d'Asilah. Apprenant cela, Abdelmalek remonte avec ses troupes
grossies de tribus arabes du Gharb. La rencontre entre les deux armées
a lieu sur les rives de la rivière Oued al Makhazine, non loin de la
cité de Ksar al Kebir (Alcazarquivir). Cette confrontation prend le nom
de bataille des Trois Rois en raison de la participation d'Abdelmalek,
de Sébastien et d'al-Moutawakil. Le premier meurt gravement malade sous
sa tente de commandement (empoisonné ?) et les deux derniers périssent
dans les combats. L'armée saadienne applique la tactique ottomane
d'encerclement de l'adversaire, piégeant les envahisseurs dans une
sorte de nasse dont ils n'échappent pas.
C'est un désastre pour l'armée portugaise, privée de son chef, qui se laisse massacrer ou
capturer. Au soir de la bataille, Ahmed, frère d'Abdelmalek, est reconnu comme sultan par ses troupes, inaugurant le règne le plus brillant de la dynastie saadienne. Quant au Portugal, où le jeune Sébastien ne laissait aucun héritier, il est annexé par Philippe II à
l'Espagne. Les Portugais ne se libéreront du joug espagnol qu'en 1640.
Un courant mystique appelé sébastianisme selon lequel Sébastien
reviendrait sur Terre à la tête de son armée commence à se développer,
surtout au Brésil où il gagne encore des adeptes à la fin du XXème
siècle.

Avec la prise de Marrakech, les Saadiens étendent leur aire d'influence
sur une grande partie du Maroc, appuyés sur les tribus sahariennes et
sur celles du Souss, tandis que plus au nord les Wattassides éprouvent
des difficultés à se maintenir à Fès. Ailleurs émergent de petits
pouvoirs autonomes, comme les principautés fondées à Tétouan et à
Chaouen par des réfugiés venus du royaume de Grenade.
Les Saadiens sont d'autant plus populaires que sous leur pression les Portugais
abandonnent la plupart de leurs possessions marocaines, à l'exception
de Mazagan, Tanger et Ceuta (qui passe sous domination espagnole en
1580).
En 1528 et en 1537 les armées saadiennes équipées d'arquebuses (vendues par les Génois) écrasent les maigres troupes wattassides et se rapprochent de Fès, qui est finalement prise en 1549. Le dernier émir wattasside, Abou Hassoun Ali, se réfugie à Alger,
devenue un pachalik de l'Empire ottoman, où il sollicite l'aide de la Sublime Porte pour recouvrer son trône, en échange d'une reconnaissance de la suzeraineté de Soliman le Magnifique. Les Ottomans sont d'autant plus intéressés par les évènements du Maroc qu'en 1552 ils affrontent près de Tlemcen les Saadiens venus conquérir l'Oranais.


Dernière édition par moro le Mar 29 Sep 2009 - 2:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1506
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mar 29 Sep 2009 - 2:54

Dès lors les Ottomans, maîtres d'un immense espace géopolitique
s'étendant d'Alger jusqu'à l'Irak (âprement disputé à la Perse
safavide), vont s'employer à essayer de soumettre le Maroc, sans jamais
y parvenir. Les janissaires de Salah Pacha poussent l'offensive jusqu'à
Fès en 1553, et remettent l'émir wattasside déchu Abou Hassoun sur son
trône, mais cette victoire est temporaire car les Saadiens reviennent
s'emparer de la ville. En 1554, l'émir saadien Mohammed al Cheikh
devient officiellement sultan du Maroc. La Sublime Porte envoie auprès
de lui un émissaire, qui est vivement malmené. Devant lui, Mohammed al
Cheikh qualifie Soliman de "sultan des barcasses".
Paradoxalement, Mohammed al Cheikh qui s'était illustré dans la lutte contre les
chrétiens portugais, cherche à nouer une alliance avec l'Espagne
catholique en vue de contrecarrer l'expansionnisme ottoman.
Paradoxalement encore, malgré sa vive opposition à la Porte, le sultan
saadien recrute une garde personnelle composée...de Turcs. Lesquels ne
manquent pas de l'assassiner au cours d'une expédition dans l'Atlas en
1557. La tête d'al Cheikh aurait été apportée à Istanbul dans un
coffret d'argent, et Soliman l'aurait fait accrocher sur les remparts
de la forteresse de Rumeli Hisari.
Abdallah al Ghalib succède à son père, et continue sa politique anti-ottomane de rapprochement avec les Espagnols, qui persécutent au même moment les Morisques révoltés de Grenade. Al Ghalib fait aussi massacrer la plupart des membres de sa
famille qui pourraient le contester. Cette purge brutale au sein de la
dynastie saadienne a des conséquences importantes. Deux princes
saadiens qui en réchappent, Abdelmalek et Ahmed, trouvent refuge...chez
le pacha ottoman d'Alger.

De tous les États musulmans actuels, le Maroc est l'un des très rares à
avoir préservé son indépendance pendant plus d'un millénaire.
Il n'y a guère qu'au XXe siècle que le pays a dû se soumettre à une puissance
étrangère, la France. Encore ce protectorat n'a-t-il duré qu'un
demi-siècle à peine, de 1912 à 1956 (moins longtemps par exemple que
l'occupation de la Pologne par les Soviétiques et les Allemands de 1939
à 1989 !).Une Histoire agitée!!!

Bien à vous!

Moro
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mar 29 Sep 2009 - 3:05

Voilà un topic qui va plaire à Barbaros cheers Laughing

Merci Moro pour l'effort de recherche Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mar 29 Sep 2009 - 15:50

Bravo Moro, belle synthése
Au vu du peu de profit tiré par les peuples arabes soumis à l'autorité Ottomane, je crois pouvoir affirmer sans me tromper que le Maroc l'a échappé belle. Au moment ou il fallait resister aux invasions européennes, l'Empire Ottoman, déjà viel homme malade, ne s'est pas montré plus efficace que les souverains marocains pour préserver l'indépendance des pays sous son autorité. Je dirais même le contraire, puisque l'Algérie est tombé dans les mains des Français en 1830; la Tunisie en 1881 et le Maroc seulement 1912. Et je n'ai pas l'impression que l'Empire Ottoman a laissé dans les pays sous son autorité de grandes réalisations, en tout cas pas dans les pays du Maghreb. Les Turcs n'étaient pas plus que des protecteurs, qui se payaient eux mêmes largement pour ce faire, jusqu'au moment ou ils ne pouvaient plus protéger qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4566
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mar 29 Sep 2009 - 16:05

Il me semble que se sont les Arabes qui ont appelé les Ottomans a venir chez eux..

Mais ce qui est sur aucune (ou tres tres peu) traces sont restées.

Ils devaient surement les protegés contre toute croisade ou autres sans plus.

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mar 29 Sep 2009 - 16:23

Ce sont bien les Arabes qui les ont appelés, Northrop, mais auparavant, les protecteurs étaient des dynasties, qui même si non arabes, intégraient les Arabes dans leur systéme de pouvoir. Ca n'a jamsi été le cas des Ottomans. Ces derniers ont déduits de l'expérience des Seldjoukides, une dynastie turque protectrice du califat Abbasside, qu'il valait meiux ne pas faire confiance aux Arabes. Alors que les Arabes les accueillaient comme ils le faisaient avec les anciennes dynasties qui émergaient, les Ottomans ont bien joué leur rôle de protecteurs, mais sans jamais intégrer les Arabes dans leur adminstration et leur armée, si ce n'est à des postes subalternes. Et ils se faisaient généreusement payer pour leur protection en mettant basse sur les richesses des pays protégés. Ils ont fini par être perçus comme des occupants et susciter des révoltes des populations, surtout en Orient. Ce n'est pas pour rien que les Algériens ont été passifs au début de la guerre entre les Français et les Ottomans et que les Arabes d'Arabie ont aidé les Anglais pendant la première guerre mondiale contre les Ottomans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Lun 14 Fév 2011 - 0:31

Samyadams a écrit:
Ce sont bien les Arabes qui les ont appelés, Northrop, mais auparavant, les protecteurs étaient des dynasties, qui même si non arabes, intégraient les Arabes dans leur systéme de pouvoir. Ca n'a jamsi été le cas des Ottomans. Ces derniers ont déduits de l'expérience des Seldjoukides, une dynastie turque protectrice du califat Abbasside, qu'il valait meiux ne pas faire confiance aux Arabes. Alors que les Arabes les accueillaient comme ils le faisaient avec les anciennes dynasties qui émergaient, les Ottomans ont bien joué leur rôle de protecteurs, mais sans jamais intégrer les Arabes dans leur adminstration et leur armée, si ce n'est à des postes subalternes. Et ils se faisaient généreusement payer pour leur protection en mettant basse sur les richesses des pays protégés. Ils ont fini par être perçus comme des occupants et susciter des révoltes des populations, surtout en Orient. Ce n'est pas pour rien que les Algériens ont été passifs au début de la guerre entre les Français et les Ottomans et que les Arabes d'Arabie ont aidé les Anglais pendant la première guerre mondiale contre les Ottomans.

Ne généralisons pas, juste quelques tribus en Arabie:

- Zaydites (Encore en lutte contre le pouvoir saoudien)
- Hashémites (La famille du roi de Jordanie)

Les saoudiens étaient neutre et ils ont même chassé les hashémites du Hedjaz avec les armes turques que les ottomans leur ont fourni avant de partir pour leur venger.

Pour l'Algérie, non, rien n'était passif, les algériens ont bien lutté, mais la supériorité numérique et technologique de la France à emporter. Abdelkader et le siège de Constantine sont des preuves..
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2074
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mer 23 Mar 2011 - 1:54

jamais de la vie a barabaros et un peu d histoire pour toi:
Citation :
Au mois de juillet 1501, les Portugais lancent une expédition pour tenter d'accoster sur la plage des Andalouses. Il faudra attendre le débarquement de Mers-el-Kébir, en 1505, pour voir l'Espagne s'engager dans la première expédition organisée contre Oran. La cité comptait alors environ 25 000 habitants. La prise de la ville par l'armée du cardinal Francisco Jiménez de Cisneros, commandée par Pedro Navarro, eut lieu le 17 mai 1509. Après l’occupation du port de Mers-el-Kébir (1505), et celui de la ville d’Oran (1509), la ville fut désertée, puis totalement occupée par les troupes Espagnoles. Dès 1509, le Cardinal Ximenes entreprit la construiction sur les ruines de la mosquée Ibn El Beitar de l'église Saint Louis, qui domine la vieille ville des deux côtés. En 1554, le gouverneur comte d'Alcaudete fit alliance avec le sultan marocain Mohammed ech-Cheikh contre les Ottomans alors installés à Alger, et parvint à maintenir encore la présence espagnole. Les Espagnols procédèrent à des travaux de restauration de la forteresse destinée à loger les gouverneurs de la ville. « Les fortifications de la place se composaient d'une enceinte continue, surmontée de fortes tours espacées entre elles, du château proprement dit, ou casbah ». Le gouverneur espagnol « établira son quartier général dans ce donjon »[65]. Longues de plus de deux kilomètres et demi, ces fortifications comprenaient de nombreux forts, bastions et tours-vigies. Au XVIe siècle, les Espagnols font ainsi d’Oran une place forte et construisent une prison sur un éperon rocheux près de la rade de Mers El Kebir. Ce lieu était peuplé par de nombreux singes (los monos en espagnol) qui donnèrent son nom à la forteresse. Les déportés espagnols enfermés à La Mona pouvaient apercevoir leur famille une fois par an, le dimanche de Pâques. La mona était le nom du gâteau qu’emportaient avec eux les pèlerins à la Vierge et les visiteurs au Murdjajo. En 1563, Don Álvarez de Bazán y Silva, marquis de Santa-Cruz, fit construire au sommet du pic de l'Aïdour le fort de Santa-Cruz. En 1568, Don Juan d’Autriche visita Mers-el-Kébir puis Oran. Les juifs d’Oran n’eurent pas la vie facile avec les Espagnols, considérés comme des ennemis de la religion. Les juifs qui habitaient Ras El Ain et le Ravin Blanc furent expulsés hors d’Oran par les Espagnols à partir de 1669 et durent habiter la montagne de La Corniche Supérieure (Misserghin). Malgré ces fortifications, la ville était l'objet d'incessantes attaques jusqu'au pied même des remparts. En 1701, Le Rozalcazar, ou Bordj Lahmar, ou encore Château Neuf, était considéré comme la plus grande des fortifications de la ville d’Oran. C'est ainsi qu'en 1707, Moulay Ismaïl, sultan du Maroc ayant tenté d'en forcer la défense, vit son armée décimée. La ville, dès lors, connaît une croissance continue : il lui faut gagner de l'espace et de l'air au-delà des remparts. La démolition des murailles est menée à bien sur plusieurs années. C`était en cette période que les espagnols s'enferment à l’intérieur du fort, par manque de ravitaillement, ils se nourrissaient pour la première fois de la fameuse calentica (en Espagnols caliente veut dire chaud) ou Garantita.En 1770, Oran est une ville de 532 maisons particulières et 42 édifices, une population de 2 317 bourgeois et 2 821 déportés libres se livrent au négoce. Sous le roi d’Espagne, Carlos III et les partisans de la conservation de la ville s’affrontent. Entre 1780 et 1783, le ministre Floridablanca proposa a l’Angleterre d’échanger Oran contre Gibraltar.

En 1510, Ferdinant le Catholique attaque la ville d'Alger. Les Espagnols l'assiégèrent et bâtirent sur un îlot de la baie d'Alger une forteresse, le Peñón d'Alger, destinée à bombarder la ville et à empêcher son approvisionnement. Salem ben Toumi chef des Beni Mezghenna demande l'aide des Turques[66].

Pedro Navarro prend Béjaia en 1510[67] à 1555. Il y arrive le 5 janvier 1510 avec 5 000 hommes et attaque la ville. Abderrahmane oppose 10 000 soldats, qu'il lance immédiatement contre les Espagnols en cours de débarquement. En même temps, il les bombarde de la ville. L'assaut est néanmoins repoussé, grâce notamment à l'artillerie de marine. La riposte espagnole commence immédiatement, avec des bombardements maritimes et terrestres. L'essentiel de la bataille se déroule dans la ville. À la fin, Abderrahmane réussit à prendre la fuite et il y aura plusieurs morts. La renommée de Navarro et le récit de ses exploits militaires incitent les rois d'Alger, de Tunis et de Tlemcen à prêter l'hommage au roi d'Espagne et à libérer tous leurs prisonniers chrétiens.Cependant en 1514, grâce a une attaque combinée des Kabyles menée par Sidi Ahmed ou el Kadhi à la tête de 20 000 hommes et des Turcs par la mer la ville de Bejaia sera libérée de la présence espagnole temporairement. Les Espagnols en seront ensuite définitivement expulsé en 1555 par les ottomans dirigé par Salah Raïs pacha.

Selon d'autres sources, Abdel Aziz fils du Saint Sidi Abderhamen (maître de la Kalaâ des Béni Abbès et fondateur de la Zaouia et descendant des Idrissides) fait sa soummision aux Espagnols et il était opposé aux Zwawas (allié au royaume Koukou) par le passé[68]. Pedro Navarro fait construire le Fort Moussa à l'Est de Béjaia[69].


pour lire toute l article voila son lien:

http://www.arabicmeeting.com/fr/blog/epoque-moderne.html

_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2074
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mer 23 Mar 2011 - 1:55

Citation :
Malgré un raid dévastateur contre Fès les troupes ottomanes ne pénètrent pas vraiment l'intérieur du territoire marocain, et les Saadiens peuvent étendre leur occupation sur le nord-ouest algérien29. La diplomatie de Mohammed ech-Cheikh lui vaut l'inimitié tenace de la Sublime Porte. En effet, en 1557 des assassins à la solde du pacha turc Hasan Corso décapitent le sultan marocain et envoient sa tête en trophée à Istanbul, où Soliman peut contempler ainsi son implacable ennemi de l'ouest. Ce meurtre n'a cependant pas d'incidence sur le front militaire et consolide même les assises de la dynastie saadienne30.
http://encyclo.voila.fr/wiki/Maroc

_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2763
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mer 23 Mar 2011 - 3:32

lida a écrit:
Citation :
Malgré un raid dévastateur contre Fès les troupes ottomanes ne pénètrent pas vraiment l'intérieur du territoire marocain, et les Saadiens peuvent étendre leur occupation sur le nord-ouest algérien29. La diplomatie de Mohammed ech-Cheikh lui vaut l'inimitié tenace de la Sublime Porte. En effet, en 1557 des assassins à la solde du pacha turc Hasan Corso décapitent le sultan marocain et envoient sa tête en trophée à Istanbul, où Soliman peut contempler ainsi son implacable ennemi de l'ouest. Ce meurtre n'a cependant pas d'incidence sur le front militaire et consolide même les assises de la dynastie saadienne30.
http://encyclo.voila.fr/wiki/Maroc

merci lida j'ai répondu Smile en histoire des dynasties et sur même topique Very Happy faut pas déformé l'histoire sa guise ...

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2763
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Ven 3 Fév 2012 - 23:45

heavyrocket-2 a écrit:


Quand au Maroc expliquez moi pk le maroc payait des impots à l'empire Ottoman , pk plus de 70000 homme Turc etait stationné au Maroc et pk ces même homme ont combattu pour le Maroc aussi , vos recherche se limite à des source super Française , vos cherchez ailleurs amis .

Un bon nombre de pays qui n'etait pas sur la carte de l'empire OTTOMAN appartenait à cette empire, puis je sent une aprt qui revien , cette non acceptation d'un califat provenant des TURC ...

Déja le maghrébins qui fait l'arabe va falloir differencier car c deux culture differente , donc n'essaye pas de t'apprivoisier ce qui te n'appartient pas a ton pays en essayant d'en faire une fierter , l'Empire Ottoman avait l'egypte le sud de la russie , la perse , l'arabie , la grèce , la lybie , les balkans , le caucase , l'algerie , et n'aurait pas eu le maroc ? bah voyons ...
toi aussi de rever ...

deja l'armée turque dans son apogée na jamais dépassé les 300 mille homme , démographiquement c'est impossible de déposé 70000 juste au maroc alors le que le gros des forces été en europe 7000 janissaire été entre alger et oran la seul entré des armée ottomane été durant 2 mois a fès le temps que les armée saadi arrive de marrakech . quand a pourquoi elle n'aurai pas eu le maroc ...

le maroc est un des pays les mieux fortifier de la région on été un état souverain a l'époque les châteaux et kasba marocain son nombreuse et solide , 2 ya le grand atlas et le rif comme grand rempart qui ferme la route faut descendre au sahara pour les franchir ce que se refusé les ottomans qui occupe que les côtes le but des ottomans été de controlé la mer blanche la mer noir et la mer rouge pas la terre tu connais rien au passé de ton pays même en arabie jamais les ottoman n'en occupée que les ville sur les côtes comme au maghréb jamais allé en profondeur , le sahara marocain est intenable comme position a cause des milliers de chateaux sans parlé de grande ville et citadelle , le point fort du maroc est dans le sahara , l'empire sait très bien que il aura perdu face a marrakech simple car c'est la ville la mieux fortifier de tout le maghréb des dizaine de KM de rempart de et tour , marrakech est plus dur a franchir que Constantinople autre ville ouverte par les ottomans , 3eme raison 3 des sultans saadi été cousin des sultan ottomans ... quand au pays comme égypt sa été des pays facile sans barrière a l'entré sans même une armée digne en face le maroc disposé a l'époque saadi de plus de 200 mille homme , des armée qui ont envahi l'empire sanghai et du mali bref tu connais rien de l'histoire ... soliman a dit " contrôlez la mer vous contrôleriez l'europe " c'est une des raisons pour la quelle il voulu occupée toute les iles dans la méditerranée , il avait raison ...

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
wolf
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 10
Inscrit le : 29/02/2012
Localisation : Ben gruir
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mer 29 Fév 2012 - 14:11

vous savez que le maroc c'est la seule patrie qui n'était pas sous le control de l'empire othman !! on n'avait pas un problème avec le reprogrammation de nation car on avait une diffirente vue vers crée un nouveau nation.... c'est le plus bizzare vive le maroc....vive les far
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mer 20 Mar 2013 - 22:26

Baybars a écrit:
les Ottomans symbolisaient le Califat...
Sauf au Maroc, ou ils étaient considérés comme des envahisseurs, donc combattus et repoussés en tant que tels Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Mer 20 Mar 2013 - 22:35

Samyadams a écrit:

Sauf au Maroc, ou ils étaient considérés comme des envahisseurs, donc combattus et repoussés en tant que tels Cool

Dont vous avez payer par la tête d'un de vos rois.. Twisted Evil Sérieusement, le Maroc a été une région rebelle depuis que les Abbassides ont reprit le pouvoir du Califat en chassant les corruptibles Ommayyades.

Il me semble que plusieurs de vos rois reconnaissaient le Califat des Sultans Ottomans.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Jeu 21 Mar 2013 - 0:02

Baybars a écrit:
Samyadams a écrit:

Sauf au Maroc, ou ils étaient considérés comme des envahisseurs, donc combattus et repoussés en tant que tels Cool

Dont vous avez payer par la tête d'un de vos rois.. Twisted Evil Sérieusement, le Maroc a été une région rebelle depuis que les Abbassides ont reprit le pouvoir du Califat en chassant les corruptibles Ommayyades.

Il me semble que plusieurs de vos rois reconnaissaient le Califat des Sultans Ottomans.
Faux, archi faux, Barbaros, aucun sultan marocain n'a jamais reconnu le califat turc. Quand au dit sultan ouattasside, la plus faible dynastie de toute l'histoire du Maroc, n'oublie pas de préciser qu'il a été assassiné, je ne dirais pas lâchement, car il semblerait que c'est chose admise dans vos moeurs politiques.
Nous avons toujours été et sommes encore rebelles à toute autorité étrangère et fiers de l'être

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Jeu 21 Mar 2013 - 0:17

Baybars a écrit:
atlasonline a écrit:
Baybars a écrit:
Le roi de Jordanie a toujours les gènes de traitre dans son sang. Comme son arrière grand père qui collaborer avec Laurence. Peut être que sa sera a son tour après Assad....

Son grand père a collaborer avec Laurence pour se sauver des occupants ottomans Twisted Evil

Un traître, les Ottomans symbolisaient le Califat...

Oui, le Califat de Roxelane...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Jeu 21 Mar 2013 - 0:20

Samyadams a écrit:

Faux, archi faux, Barbaros, aucun sultan marocain n'a jamais reconnu le califat turc. Quand au dit sultan ouattasside, la plus faible dynastie de toute l'histoire du Maroc, n'oublie pas de préciser qu'il a été assassiné, je ne dirais pas lâchement, car il semblerait que c'est chose admise dans vos moeurs politiques.
Nous avons toujours été et sommes encore rebelles à toute autorité étrangère et fiers de l'être

Qu'est ce qu'il y a de plus normal de tué son ennemi dans les bras de sa maîtresse par un de ses esclaves?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Jeu 21 Mar 2013 - 0:23

atlasonline a écrit:


Oui, le Califat de Roxelane...

Le Harem (Dont plus de 600 esclave européenne) a prit du pouvoir certes, mais cela disparaîtra avec l'arrivée du Sultan Mourad IV. On a accordé le droit aux femmes de gouverner.

Citation :
Avant Soliman le Magnifique, le harem est le cadre à la fonction de reproduction du sultanat essentielle à la pérennité de l'Empire. Les plus belles femmes de l'Empire (et d'ailleurs) y sont sélectionnées essentiellement par la mère du sultan afin de trouver une femme qui plaira à son fils, mais surtout assez intelligente pour pouvoir éduquer l’héritier de l’empire. Chaque femme choisie par le sultan parmi les dizaines de concubines ne peut avoir qu’un fils. Ensuite le sultan ne peut plus la toucher, mais devra avoir d’autres concubines pour produire de nouveaux enfants mâles et protéger la dynastie. Les princes héritiers vivent aussi dans le harem. À son décès, l’aîné de ses fils survivants devra faire assassiner par strangulation ses demi-frères avec des cordelettes de soie. Sur l’autel de la raison d’État, de nombreuses passations de pouvoir se sont ainsi cruellement passées jusqu’au xviie siècle.

Durant le règne de Soliman, le rôle du harem devient beaucoup plus politique sous l’influence de son épouse Hürrem (Roxelane pour l’Occident) qui va donner plusieurs enfants mâles à Soliman1. Hürrem va aussi transformer le harem en antichambre du pouvoir et l’utiliser pour imposer un « règne des femmes » qui durera plus d’un siècle et demi. La reine-mère y prendra un pouvoir comparable à l’influence d’une Marie de Médicis en France au même moment. Le harem devient alors un véritable État dans l’État où les fonctions les plus anodines comme le service du café devient un enjeu politique. Le nombre de concubines passe à plus de 600 femmes. Certains successeurs de Soliman auront plus de vingt enfants de femmes différentes.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Harem
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Jeu 21 Mar 2013 - 0:34

Baybars a écrit:
Qu'est ce qu'il y a de plus normal de tué son ennemi dans les bras de sa maîtresse par un de ses esclaves?
Shocked
Citation :
Les princes héritiers vivent aussi dans le harem. À son décès, l’aîné de ses fils survivants devra faire assassiner par strangulation ses demi-frères avec des cordelettes de soie. Sur l’autel de la raison d’État, de nombreuses passations de pouvoir se sont ainsi cruellement passées jusqu’au xviie siècle.
Rolling Eyes
Je ne comprendrais jamais la mentalité orientale No

_________________
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4759
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Jeu 21 Mar 2013 - 0:50

Je trouve que tu es tres condescendant Baybars , tu parle de facon a nous rabaisser , mais sans le montrer , quand on lit tes message , on le voit tres clairement . Je trouve que les modérateurs te tolére sans plus , car quand tu veux envoyer des pics sur le Maroc , tu ne te gene pas .

Va rabaisser des algériens , des tunisiens , que vous avez mit a genoux , mais pas nous mon ami , l'histoire parle et elle ne ment pas , tes ancetres on envahit bien des pays , mais pas le notre , que Allah nous en soit témoin . Et sa les Turcs n'arrivent pas a l'avaler , ici en France , quand j'ai des conversations avec eux et que ce sujet est de sortie , on sent chez eux une amertume qui se transforme des fois en enervement . Un jour , un 9erdach ma meme dit que les Forces spéciales turques sont les meilleures au monde , et que ils pourraient envahir Tel aviv en 48 heures , je le jure que il m'a dit sa , que Dieu m'en soit témoin , j'était juste abasourdit Shocked

Nous partageons une seule chose avec vous , c'est l'Islam, et c'est tout , a t'entendre parler , le Maroc s'est battit grace a vous , ce nationalisme vous perdra . Le Maroc c'est un pays millénaire , 12 siecles d'histoire non stop . Les vestiges de l'empire Ottoman s'arette a Tlemcen , et encore , toute l'Orannie vit a l'heure marocaine . Instruit toi un peu sur l'histoire du Maroc , et sort de ce nationalisme pur et dur . Comme ton compatriote qui nous dit les Russes et les Chinois et les Britanniques... ont peur du guerrier Turc , j'aimerais bien que ce guerrier applique sur le terrain toute sa technique face au PKK ... ou face a Israel quand elle attaque des bateaux de civils turcs , ou encore face a la Syrie qui abbat des avions Turcs , et tes officiels qui inventent des pretextes pour ettoufer l'affaire .

Sans rancune bien sur .

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
Zipkin
Caporal
Caporal


messages : 118
Inscrit le : 13/10/2012
Localisation : dans les airs
Nationalité : Turquie

MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Jeu 21 Mar 2013 - 8:37

Samyadams a écrit:
Baybars a écrit:
Samyadams a écrit:

Sauf au Maroc, ou ils étaient considérés comme des envahisseurs, donc combattus et repoussés en tant que tels Cool

Dont vous avez payer par la tête d'un de vos rois.. Twisted Evil Sérieusement, le Maroc a été une région rebelle depuis que les Abbassides ont reprit le pouvoir du Califat en chassant les corruptibles Ommayyades.

Il me semble que plusieurs de vos rois reconnaissaient le Califat des Sultans Ottomans.
Faux, archi faux, Barbaros, aucun sultan marocain n'a jamais reconnu le califat turc. Quand au dit sultan ouattasside, la plus faible dynastie de toute l'histoire du Maroc, n'oublie pas de préciser qu'il a été assassiné, je ne dirais pas lâchement, car il semblerait que c'est chose admise dans vos moeurs politiques.
Nous avons toujours été et sommes encore rebelles à toute autorité étrangère et fiers de l'être

Le cours que suit ce tread m'oblige à intervenir.

Vous pouvez être fiers d'avoir toujours été rebelles à toute autorité étrangère . Oui vous pouvez l' être.

Mais quid de la colonisation française, qui vous a imposé le français comme langue, et quid des espagnoles qui ont une partie de votre territoire sous leur souveraineté ?


Pourquoi aller chercher des fiertés dans le passé imaginaire, alors que l' histoire récente ne nous montre aucune action militaire conséquente du Maroc sur un quelconque ennemie , et encore moins sur les envahisseurs espagnole et français?

Je m' arrête là pour l' instant.


PS : Le guerrier turc n'est pas une mythologie . La bataille de Canakkale c'était y' a moins de 100 ans et c'était pas face à quelques sandaleros du desert. Laughing



Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9838
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Jeu 21 Mar 2013 - 9:52

Zipkin a écrit:
Samyadams a écrit:
Baybars a écrit:


Dont vous avez payer par la tête d'un de vos rois.. Twisted Evil Sérieusement, le Maroc a été une région rebelle depuis que les Abbassides ont reprit le pouvoir du Califat en chassant les corruptibles Ommayyades.

Il me semble que plusieurs de vos rois reconnaissaient le Califat des Sultans Ottomans.
Faux, archi faux, Barbaros, aucun sultan marocain n'a jamais reconnu le califat turc. Quand au dit sultan ouattasside, la plus faible dynastie de toute l'histoire du Maroc, n'oublie pas de préciser qu'il a été assassiné, je ne dirais pas lâchement, car il semblerait que c'est chose admise dans vos moeurs politiques.
Nous avons toujours été et sommes encore rebelles à toute autorité étrangère et fiers de l'être

Le cours que suit ce tread m'oblige à intervenir.

Vous pouvez être fiers d'avoir toujours été rebelles à toute autorité étrangère . Oui vous pouvez l' être.

Mais quid de la colonisation française, qui vous a imposé le français comme langue, et quid des espagnoles qui ont une partie de votre territoire sous leur souveraineté ?


Pourquoi aller chercher des fiertés dans le passé imaginaire, alors que l' histoire récente ne nous montre aucune action militaire conséquente du Maroc sur un quelconque ennemie , et encore moins sur les envahisseurs espagnole et français?
Je m' arrête là pour l' instant.


PS : Le guerrier turc n'est pas une mythologie . La bataille de Canakkale c'était y' a moins de 100 ans et c'était pas face à quelques sandaleros du desert. Laughing



une précision pour mettre fin à cette disgression :

Contre le colon espagnol, le Maroc (guerre du Rif) à initier un mouvement de libération qui s'est ettendu dans toute l'afrique du Nord . A Anoual, les marocains furent les premiers a mettre en déroute une armée moderne doté d'un arsenal impressionnant.
Il a fallu à la france et l'espagne, mobiliser 1/2 millions d'hommes pour "conquerir" le Maroc. Sans oublier l'utilisation d'agent chimique par l'espagne.
Enfin, la guerre contre le polisario (1976-1991) pour recouvrer une grande partie de notre souveraineté sur notre territoire.

Pour terminer : il ne nous faut pas verser dans des comparaisons inutiles. Chaque histoire a ses propres ressorts et chaque pays est amener a connaitre "grandeur et décadence".
Revenons à nos moutons.

Revenir en haut Aller en bas
Zipkin
Caporal
Caporal


messages : 118
Inscrit le : 13/10/2012
Localisation : dans les airs
Nationalité : Turquie

MessageSujet: ....   Jeu 21 Mar 2013 - 10:06

Je me suis senti titiller par les post précédents donc j' ai voulu titiller.

Je suis d' accords sur les comparaisons inutiles. Et je suis surtout pour qu'on arrête de se refere à une histoire qui nous est conté . Que ce soit pour les turcs ou pour les marocains.

Il faut se concentrer sur le présent afin que futur de nos enfants soit meilleur . C'est tout. Qu'est ce qu'on s' en bat les burnes que les turcs aient gagné une bataille face au marocains ou que des marocains aient repoussé les turcs y' a plusieurs siècles. Ca nous apporte rien du tout pour le présent.

Plutôt que lire des contes, il faut se demande pourquoi les marocains comme les turcs viennent de passer 1 siècle de misère pour que le prochain siècle ce soit celui des marocains, des turcs, des egyptiens, des algériens et de tout les autres qui ont souffert de la main mise de certains sur la planète.

bravo comme ca
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13224
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   Jeu 21 Mar 2013 - 11:11

Sujet à la bonne place! Je me permets d'intervenir car on ne peut laisser quelqu'un qui croit que Adam 3alayhi salam était Turc Laughing

Je ne peux laisser Pacha ou Zipkin oula Gardach essayer de nous rabaisser! On est pas algériens ni tunisien ou encore Egyptien pour se laisser faire de la sorte Twisted Evil

Oui le Maroc n'a jamais été sous domination Ottoman et c'est pas un Sultant que vous avez lâchement assassiné ou des canonnier que vous avez envoyé à la Bataille de Ksar Lkbir qui vont résumer l'histoire millénaire du Maroc! Notre Nation existait que vous n'étiez pas encore musulman et que vos ancêtres étaient plus proche des bergers du néolithique que d'un peuple civilisé!

Zapkin, l'empire Ottoman était un spérmatozoïde que le Maroc était la première puissance méditerranéenne au XI et XII siècle Cool s'étend du sénégale à Seville en passant par Rabat jusqu'à Tripoli Cool Et c'est en tant que première flotte militaire méditerranéenne que le Maroc est intervenu pour sauver l'Egypte d'une invasion! Salahdine Al Ayoubi Allah yra7mo nous a gratifié de "Bab Al maghariba" à Jérusalem, la porte des marocains qui existe toujours et c'est à se titre que le Maroc préside le Commité Al Qods Cool
Sa c'est l'histoire !

Maintenant si tu veux du récent, je vais t'en donner! LA guerre du rif dura 10 ans, la France et l'Espagne ont mibilisé 500 000 homme pour venir à bout de 50 000! Lors de la Bataille d'Anoual, 3000 rifains ont exterminer 15 000 soldat espagnol! Leur général couvert de honte se suicida... Cette guerre inspira plus tard Ho chi ming et sa stratégie pour défère les français au Vietnam Twisted Evil

Tu en veux encore? Lors de la seconde guerre mondial les soldat marocains se sont illustré sur des théatre d'opération ou personne ne pouvaient déloger les allemands comme Monte Casino

Toujours plus récent ? Lors de la guerre au Sahara Marocain, nous avons défait militairement nos ennemis et nous leur avons imposer la paix! Depuis 1991 aucune balle n'a été tiré de la part de nos ennemis à l'encontre du Maroc...

Tu dois comprendre que nous ne sommes pas algériens ou autre peuplade arabe mais MAROCAIN, peuple fier de sa diversité culturelle et génétique et fier de son histoire Cool

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'empire othoman et le Maroc   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'empire othoman et le Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» Bricks au thon (Maroc)
» Couscous (Maroc)
» Mon hommage aux troupes polonaises de la République et du 1er Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: La vie dans l'Armée :: Histoire de l'Armée Marocaine-
Sauter vers: