Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités au Moyen Orient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mar 22 Mar 2011 - 21:20

Le fic gentil mais le flic quand même...
Cool

Citation :

Des fusils découverts à bord de l'avion iranien bloqué en Turquie

DIYARBAKIR (Turquie) - Des fusils ont été découverts par les autorités turques dans un avion cargo iranien forcé d'atterrir samedi à Diyarbakir (sud-est de la Turquie), dont l'équipage a été interrogé par la police, ont affirmé mardi des sources policières et judiciaires.

L'avion, un Iliouchine civil en partance de Téhéran et à destination d'Alep (Syrie), a été contraint d'atterrir samedi soir à Diyarbakir pour un contrôle de sa cargaison.

Alors qu'il avait déclaré des pièces de rechanges d'automobiles, une fouille a permis de découvrir à bord une caisse de fusils automatiques, a déclaré une source policière à l'AFP.

L'équipage, composé de sept personnes, a été conduit à un commissariat pour interrogatoire et a affirmé que les armes se trouvaient à bord par mesure de sécurité, comme précaution de routine, sans donner davantage d'informations, a ajouté cette source.

Une enquête "administrative" a été ouverte pour déterminer si la présence d'armes à bord était conforme aux règlements internationaux, a déclaré une source judiciaire, ajoutant qu'aucune poursuite pénale n'avait été engagée contre l'équipage.

Les autorités ont confisqué les armes et devaient autoriser l'avion à poursuivre sa route vers la Syrie.

Interrogé par des journalistes lors d'une conférence de presse, le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu a évoqué une "procédure de routine" déjà pratiquée sur de nombreux appareils.

"La raison pour laquelle les recherches ont duré longtemps, ont pris plus de temps, est liée à la nature de la cargaison. Nous ferons les déclarations adéquates à ce sujet. Mais aucune arrestation n'est à l'ordre du jour", a poursuivi le minnistre, cité par l'agence de presse Anatolie.

Toute la cargaison de l'appareil, qui se trouve sur la piste militaire de l'aéroport, a été déchargée lundi soir, a constaté un journaliste de l'AFP sur place.

L'ambassade d'Iran à Ankara s'est refusée à tout commentaire.

L'agence de presse turque Dogan avait rapporté plus tôt dans la journée que des armes et des munitions avait été saisies dans la cargaison de l'avion et que son personnel avait été placé en garde à vue.

Il s'agit du deuxième avion cargo iranien contraint d'atterrir en Turquie pour des contrôles, en moins d'une semaine.

Un appareil en partance de Téhéran et à destination d'Alep avait été contrôlé puis autorisé à repartir la semaine dernière, aucune situation anormale n'ayant été constatée, selon un porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères.

Selon le journal turc Aksam, les avions ont été forcés d'atterrir en Turquie après une demande des autorités américaines selon lesquelles ces appareils transporteraient "des matériaux militaires ou nucléaires suspects".

De nombreux avions iraniens ont été contraints de se poser à Diyarbakir pour des contrôles depuis juin 2010, à la suite de demandes des Américains, indique mardi le quotidien.

L'Iran, qui est soupçonné par les Occidentaux de vouloir se doter de l'arme nucléaire, est sous le coup de sanctions et d'un embargo de l'ONU sur les livraisons ou exportations d'armes.

(©AFP / 22 mars 2011 20h55)
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3418
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 23 Mar 2011 - 12:50

Citation :
Regain de violences à Gaza .



La journée de mardi a été la plus meurtrière depuis 2 ans dans la bande de Gaza. Israël a mené plusieurs attaques aériennes en réponse à une recrudescence des tirs d’obus de mortiers provenant du territoire. Le bilan est de 8 Palestiniens tués dont 4 civils.
Citation :
Syrie : les manifestations violemment réprimées à Deraa .



Le gouvernement syrien a décidé d’employer la force pour mettre fin aux manifestations réclamant plus de libertés. L’assaut été donné la nuit dernière à la mosquée de Deraa près de laquelle les contestataires avaient planté leurs tentes. Le bilan est d’au moins six morts parmi les manifestants.
Medi 1 tv
Citation :
Élections municipales à venir.

Le pouvoir saoudien a annoncé que les deuxièmes élections municipales de l'histoire du pays se tiendraient le 23 avril, rapporte Al-Watan. Elles auraient normalement dû se tenir il y a deux ans déjà, mais avaient été sans cesse repoussées, selon l'argument qu'il fallait améliorer le règlement et éventuellement préparer l'ouverture du scrutin aux femmes. Ce qui ne sera toujours pas le cas. Rappelons que seule la moitié des conseils municipaux est élue, l'autre étant nommée, et que ces conseils n'ont que très peu de pouvoirs. Cette annonce intervient dans une phase de grande incertitude, à la fois régionale et intérieure, pour l'Arabie saoudite. La semaine dernière, le roi a pour la deuxième fois promis la distribution d'argent public à la population et la création de dizaines de milliers de postes, notamment dans la police.
http://www.courrierinternational.com/breve/2011/03/23/elections-municipales-a-venir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 23 Mar 2011 - 15:49

Citation :
Plus de 30 blessés dans une explosion à Jérusalem
Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 23/03/2011 à 14:30, mis à jour à 15:43

La détonation a été entendue près de la principale gare routière de la ville. Les autorités penchent vers l'hypothèse d'un colis piégé.


Une violente explosion a été entendue, ce mercredi en milieu d'après-midi, dans une station d'autobus, devant la principale gare routière, près du Palais des Nations, une importance centre de conférence à l'entrée de Jérusalem.

Selon le chef de la police de Jérusalem, Aaron Franco, l'explosion aurait fait 31 blessés, dont deux graves. Ils étaient positionnés près d'une cabine téléphonique lors de l'explosion, selon la chaîne de télévision israélienne Aroutz Shtaym.

Deux bus auraient été touchés par l'explosion, d'arpès les informations du journal Haaretz. L'un de ces bus, dont toutes les vitres ont volé en éclat, se dirigeait vers la colonie juive de Maale Adoumim en Cisjordanie, selon des témoins interrogés par l'AFP. La police a établi un cordon autour de l'autobus et lancé des recherches avec des chiens pour retrouver des engins explosifs qui auraient pu être dissimulées dans le secteur.

Le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Yithzak Aharonovitch, a précisé que l'explosion a été causée par une bombe dissimulée dans un sac, lui-même déposé près d'un kiosque. La police confirme, supposant qu'il s'agit d'un colis piégé, des propos repris par la chaîne Aroutz Shtaym. Les policiers n'écartent ainsi pas la thèse de l'attentat.

Le dernier attentat à Jérusalem remonte au 6 mars 2008 lorsqu'un Palestinien avait attaqué un institut d'études talmudiques de Jérusalem-Ouest, faisant huit morts et neuf blessés. Cette explosion survient alors que la tension s'est accrue ces derniers jours entre Israël et les militants du Hamas de la Bande de Gaza.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3418
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 23 Mar 2011 - 15:55

Citation :
Jérusalem : des tirs dans les jardins Sakharov.

Des tirs auraient été entendus dans les jardins Sakharov, à l'entrée de Jérusalem, non loin de l'attentat de la gare centrale d'autobus. Pas de précisions supplémentaires pour l'instant.

http://www.juif.org/defense-israel/147786,jerusalem-des-tirs-dans-les-jardins-sakharov.php

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
LaikTurkiye
Lieutenant
Lieutenant


messages : 793
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : -
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 23 Mar 2011 - 15:57

LaikTurkiye a écrit:

La situation à Bahrein est dans une "phase très dangereuse", a déclaré mercredi le ministre des Affaires étrangères de Bahrein, Cheikh Khaled bin Ahmad Al-Khalifa, à la chaîne de télévision turque NTV.
"Ce qui se passe à Bahrein constitue une phase très dangereuse. Il y a la stabilité, mais nous redoutons par dessus tout une division entre les communautés religieuses", a déclaré le ministre.

Le chef de la diplomatie de Bahrein, qui s'exprimait en anglais et dont les propos étaient traduits en turc, effectue une visite en Turquie.
Il a ajouté que son pays et la Turquie se devaient d'adopter une position commune concernant les divisions entre communautés religieuses dans le monde musulman.
"Nous devons discuter avec nos alliés turcs pour rechercher une position commune à propos de ces divisions et de ces conflits entre communautés religieuses", a-t-il dit.
Bahrein est en proie à une vive contestation conduite par la majorité chiite de la population du petit royaume, dirigé par la dynastie sunnite des Al-Khalifa.
Des soldats saoudiens et des policiers ont été envoyés en renfort dans le pays à la demande du gouvernement bahreïni.
"Dans la région toute entière, nous devons parvenir à une entente stratégique sur la conduite à tenir dans ce processus de transformation" politique en cours, a-t-il ajouté.
Bahreïn a annoncé cette semaine avoir déjoué un complot contre sa sécurité, laissant planer le doute sur une implication de l'Iran, pays avec lequel le gouvernement islamo-conservateur turc a considérablement resseré les liens, ces dernieres années.

source: le Parisien
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3418
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 23 Mar 2011 - 16:09

Citation :
Attentat terroriste à Jérusalem.








en bas de la page

Retransmission en direct : http://www.aschkel.info/article-attentat-terroriste-a-jerusalem-au-moins-un-mort-3-en-etat-desespere-40-blesses-moderes-a-legers-70036431.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 23 Mar 2011 - 16:31

Citation :


Palestinians carry the body of a youth in Al-Shifa hospital in Gaza City, after Israeli tank fire struck a home March 22, 2011.




Palestinians carry a wounded youth into Al-Shifa hospital in Gaza City, after Israeli tank fire struck a home March 22, 2011. Israeli tank fire struck a home in the Gaza Strip on Tuesday, killing four Palestinians, including three youths, and injuring three other people, hospital officials said.






A Palestinian mourns in Al-Shifa hospital in Gaza City, after Israeli tank fire struck a home March 22, 2011. Israeli tank fire struck a home in the Gaza Strip on Tuesday, killing four Palestinians, including three youths, and injuring three other people, hospital officials said.




Palestinians mourn in Al-Shifa hospital in Gaza City, after Israeli tank fire struck a home March 22, 2011




Palestinians survey the scene after Israeli tank fire struck a home in Gaza City March 22, 2011. Israeli tank fire struck a home in the Gaza Strip on Tuesday, killing four Palestinians, including three youths, and injuring three other people, hospital officials said. The Israeli military had no immediate comment. In recent days Israel has stepped up retaliatory strikes on Gaza following a barrage of rocket fire from the enclave, which is ruled by the Islamist Hamas group.




Palestinians gather at the scene after Israeli tank fire struck a home in Gaza City March 22, 2011. Israeli tank fire struck a home in the Gaza Strip on Tuesday, killing four Palestinians, including three youths, and injuring three other people, hospital officials said.



_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 23 Mar 2011 - 16:57

Citation :
PAKISTAN. Le Pakistan en état d’alerte après la libération de Raymond Davis

Vendredi 18 mars 2011.

Le gouvernement américain vient de réussir un coup de force : récupérer son agent, Raymond Davis, inculpé pour double meurtre au Pakistan et à l’origine d’une affaire d’espionnage comme on en rencontre rarement.

En résumé : Le 27 janvier 2011, Raymond Davis, citoyen américain de 36 ans, abat de sang froid deux Pakistanais dans les rues de Lahore. La police pakistanaise retrouve dans son véhicule des armes, des GPS, des téléphones… Clairement,

Davis est un agent de la CIA. Et non des moindres puisque dès son arrestation, Hilary Clinton, John Kerry et même Obama s’en mêlent. John Kerry se rend au Pakistan pour tenter de négocier sa libération.

Menaces, promesse d’augmentation de l’aide financière au pays, tentatives pour soudoyer les familles des victimes, rien n’y fait. Et puis…

Coup de théâtre. Le 16 mars, à l’issue de son procès, Raymond Davis est libéré. Une parade “honorable” a été trouvée : l’argent du sang, ou ‘diyat’. Selon la loi de la Sharia, il s’agit d’une compensation financière pouvant être payée aux familles de victimes de meurtres en échange de leur pardon.

Le soir même, l’espion démasqué de la CIA, objet de la vindicte d’une partie de la rue pakistanaise qui réclamait sa pendaison, regagne les Etats-Unis.

Les familles des victimes ont donc changé d’avis… Selon de nombreuses sources pakistanaises, elles auraient reçu 2.34 millions de dollars, des Green Cards, des visas pour les Etats-Unis et des maisons dans les Etats de New-York et de Washington DC. Les familles auraient déjà quitté le territoire.

Une fois de plus les Etats-Unis viennent de prouver qu’ils peuvent agir en toute impunité au Pakistan et qu’ils sont les maîtres là-bas.

Suite et fin de la saga Raymond Davis ? Rien n’est moins sûr…


Alors que le sentiment anti-américain semblait déjà avoir atteint son paroxysme, cette libération est la goute d’eau qui risque de faire déborder le vase. Humiliation et colère sont palpables. Les partis politiques et tous les partis religieux appellent à la grève et aux manifestations ce vendredi, après la prière de midi. Le barreau de Lahore a décidé de boycotter tous les procès de ce jour et se joint aux manifestations.

De graves troubles sont donc à prévoir dans le pays. Au point que le gouvernement qui s’attend à des violences, vient de déclarer un état de haute alerte dans tout le pays pour au moins une semaine selon le quotidien Dawn.

Par mesure de sécurité, l’ambassade et les consulats américains resteront fermés aujourd’hui vendredi.


Le Monde

PGM
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 23 Mar 2011 - 17:33

Citation :
explosion dans une gare routière Mercredi, 23 Mars 2011 16:19


Une bombe a explosé dans un bus près de la principale gare routière et de l'Hôtel de ville de Jérusalem faisant au moins 31 blessés dont deux graves. Selon la radio israélienne, une femme aurait succombé à ses blessures. selon les services d'urgence. La police soupçonne un attentat et pointe du doigt des activistes palestiniens.
Cette explosion survient dans un climat de tensions accrues, entre Israël et les militants du Hamas, à Gaza. S'il s'agit d'un attentat, il n'a pas encore été revendiqué…
eparsa.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 24 Mar 2011 - 12:59

Citation :
Nouveaux accrochages au Yémen entre militaires rivaux

© epa
De nouveaux accrochages ont éclaté entre des soldats et la garde républicaine fidèle au président Ali Abdallah Saleh dans le sud-est du Yémen, faisant trois blessés, ont indiqué jeudi des témoins et des sources médicales.

Selon une source médicale, deux militaires de la garde républicaine et un colonel de l'armée régulière ont été blessés dans ces heurts qui se sont produits jeudi à l'aube à Moukalla.

Des témoins ont indiqué que les accrochages ont opposé les soldats fidèles au commandant du district militaire oriental, le général Mohammed Ali Mohsen, qui a rallié la contestation populaire, et des membres de la garde républicaine commandée par Ahmed Saleh, l'un des fils du chef de l'Etat.

Déjà mardi, deux militaires avaient été tués dans des accrochages similaires à Moukalla, principale ville de la province du Hadramout.

M. Saleh avait mis en garde mardi contre les risques d'une guerre civile au Yémen et estimé que les divisions au sein de l'armée, dont plusieurs officiers ont annoncé leur ralliement au mouvement de contestation populaire, étaient néfastes pour le pays. (afp)

24/03/11 11h00
Citation :
Le parlement yéménite pour l'instauration de l'état d'urgence

© afp
Le Parlement yéménite a approuvé mercredi l'instauration de l'état d'urgence dans le pays, où le président Ali Abdallah Saleh est de plus en plus contesté.

Au total, 164 députés sur 165 présents ont voté pour cette mesure, proclamée le 18 mars par le chef de l'Etat après la mort de 52 manifestants tués lors d'une attaque contre les contestataires, attribuée à des partisans du régime.

Le parlement compte 301 membres. Tous les députés de l'opposition parlementaire, les indépendants et les députés du Congrès populaire général (CPG) du président Saleh ayant démissionné en raison de la répression des manifestations, ont boycotté la séance.

Il n'était pas possible de savoir dans l'immédiat si cette mesure signifiait l'interdiction des manifestations et du sit-in observé par des protestataires depuis le 21 février place de l'Université à Sanaa pour réclamer le départ de M. Saleh, au pouvoir depuis 32 ans. (belga)
23/03/11 11h40
Citation :
Des ONG dénoncent les arrestations massives en Syrie

© ap Des organisation de défense des droits de l'Homme ont dénoncé jeudi des arrestations massives en Syrie, dont celle d'un étudiant blogueur, au lendemain de heurts meurtriers entre manifestants et forces de sécurité dans le sud du pays.

Un étudiant en journalisme et blogueur syrien, Ahmad Hadifa, 28 ans, a été arrêté jeudi à Damas par les services de sécurité, a indiqué l'Observatoire syrien pour les droits de l'Homme (OSDH) dans un communiqué.

M. Hadifa avait déjà été arrêté pendant six jours en février sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui, selon l'ONG.

Facebook, arme numéro 1 de la révolution
Il a été interpellé "en raison de ses activités sur Facebook en faveur des protestations à Deraa" (sud), fief de la contestation, a précisé l'OSDH, dénonçant l'arrestation du blogueur ainsi que "les arrestations sans précédent de militants de la société civile lancées par les services de sécurité".

Des ONG syriennes et internationales dénoncent des arrestations en masse de militants des droits de l'Homme survenues en Syrie parallèlement aux manifestations sans précent qui ont éclaté à Deraa depuis vendredi.

Amnesty International a ainsi dressé une liste de 93 personnes arrêtées ce mois-ci dans plusieurs villes de Syrie, tout en estimant dans un communiqué que "le nombre réel de personnes arrêtées est vraisemblablement beaucoup plus élevé".

Il s'agirait de personnes âgées de 14 à 45 ans, comprenant des
étudiants, des intellectuels, des journalistes et des militants.

Au moins 15 personnes ont été tuées mercredi à Deraa, noyau de la
contestation contre le pouvoir en Syrie, selon des militants des droits de l'Homme, ce qui porte à 21 le nombre de décès en une semaine de contestation grandissante. (afp)

24/03/11 11h43
Citation :
Des tirs à balles réelles lors de funérailles en Syrie

© reuters
Les forces de l'ordre ont tiré à balles réelles mercredi lors de funérailles de deux personnes tuées dans la nuit à Deraa, dans le sud de la Syrie, a affirmé un militant des droits de l'Homme, faisant état de blessés.

"Des balles ont été tirées alors que les parents des deux victimes et des manifestants rentraient de l'enterrement", a déclaré ce militant sous couvert de l'anonymat. "Il y a eu des blessés", a-t-il dit.

Les deux personnes enterrées étaient une jeune fille, Ibtissam Massalmeh, et un médecin, Ali Ghoussab al-Mahamid. Ils ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi, a précisé le militant. Une correspondante de l'AFP à proximité a entendu des coups de feu.

Cinq manifestants ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi dans des affrontements entre forces de l'ordre et des manifestants près de la mosquée al-Omari, point de ralliement des contestataires, avait indiqué ce militant plus tôt.

Les autorités syriennes ont fait état pour leur part de quatre morts et imputé ces heurts à un "gang armé".

La ville de Deraa, à une centaine de km au sud de Damas, est le théâtre depuis vendredi de manifestations contre le régime qui ont été réprimées par les forces de l'ordre.

Onze manifestants ont été tués depuis cette date, selon le militant des droits de l'Homme.(belga/chds)
23/03/11 15h58
Citation :
La TV syrienne montre des armes dans une mosquée

© reuters
La télévision officielle syrienne a montré mercredi des images d'armes stockées, selon elle, dans une mosquée de Deraa, dans le sud de la Syrie, où un mouvement de contestation contre le régime a lieu depuis vendredi.

La Syrie a imputé à un "gang armé" les heurts à Deraa, dans le sud du pays, et fait état de quatre morts dans un affrontement entre les forces de l'ordre et ce "gang" tôt mercredi près d'une mosquée de la ville, a indiqué l'agence officielle Sana.

Un militant des droits de l'Homme avait fait état lui dans la nuit de cinq manifestants tués et des dizaines de personnes blessées par des tirs "à balles réelles" des forces de l'ordre près de cette même mosquée.

"Un gang armé a attaqué après minuit une équipe médicale dans une ambulance qui passait près de la mosquée al-Omari, tuant un médecin, un aide-soignant et le chauffeur", a affirmé Sana. "Les forces de l'ordre qui étaient proches des lieux sont intervenues, elles ont pu toucher par balles certains et arrêter d'autres" membres de la bande armée, a ajouté Sana, précisant qu'un membre des force armées avait aussi été tué.

"Ces bandes armées ont emmagasiné des armes et des munitions dans la mosquée al-Omari" et "utilisé comme bouclier humain des enfants qu'elles avaient kidnappés". Elles "ont terrifié les habitants en squattant des habitations proches de la mosquée d'où elles tiraient sur les passants et les fidèles se rendant à la mosquée", ajoute Sana. "Les forces de l'ordre continueront de poursuivre les bandes armées qui terrifient les civils en assassinant, volant et incendiant des biens publics et privés à Deraa", a fait savoir l'agence.

Elles "poursuivent des membres de ce gang armé pour les déférer devant la justice". Un militant des droits de l'Homme avait donné plus tôt une version différente des événements près de la mosquée al-Omari. "Les forces de l'ordre ont tiré à balles réelles et lancé des gaz lacrymogènes sur les manifestants" qui observaient un sit-in autour de la mosquée, avait-il affirmé sous couvert d'anonymat.

Mardi, plus d'un millier de manifestants scandant des slogans contre le régime s'étaient rassemblés autour de la mosquée al-Omari, point de ralliement des protestataires. Certains avaient commencé à dresser des tentes autour de la mosquée où ils comptaient passer la nuit. Un mouvement de contestation sans précédent a débuté le 15 mars en Syrie à la suite d'un appel via une page Facebook intitulée "la révolution syrienne contre Bachar al-Assad 2011", à des manifestations pour "une Syrie sans tyrannie, sans loi d'urgence depuis 1963, ni tribunaux d'exception".

De petites manifestations appelant à des réformes politiques ont été dispersées depuis le 15 mars dans la capitale, puis le mouvement s'est étendu au sud du pays. Deraa, à 100 km au sud de Damas, a été le théâtre de manifestations quotidiennes depuis vendredi. Outre les décès de mercredi, six manifestants y ont déjà été tués depuis vendredi dans la répression des manifestations. Des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre ont également eu lieu mardi à Nawa (30 km au nord de Deraa), selon le militant des droits de l'Homme. (afp)

23/03/11 09h59
Revenir en haut Aller en bas
LaikTurkiye
Lieutenant
Lieutenant


messages : 793
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : -
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 24 Mar 2011 - 13:08

SYRIE : au moins 25 morts dans les affrontements avec les forces de l'ordre (Hürriyet)
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 24 Mar 2011 - 13:50

Citation :
20.000 manifestants à des funérailles à Deraa, en Syrie

© reuters

© reuters

© reuters Plus de 20.000 personnes ont participé jeudi à des funérailles à Deraa dans le sud de la Syrie, théâtre de protestations sans précédent contre le pouvoir, a indiqué un militant des droits de l'Homme. Les manifestants scandaient: "Par notre âme et notre sang, nous nous sacrifierons pour toi, martyr".

Ils se dirigeaient de la Mosquée al-Omari vers le cimetière. Au moins une centaine de personnes ont été tuées la veille à Deraa, noyau de la contestation contre le pouvoir en Syrie qui a débordé dans des villes voisines malgré un déploiement massif de l'armée et des forces anti-émeutes, ont indiqué à l'AFP à Nicosie des militants des droits de l'Homme et des témoins. (belga/mb)


© reuters
24/03/11 13h17
[code][img][/img]
[img][/img]
[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 24 Mar 2011 - 14:00

demain la tournure,apres la priere.. Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 24 Mar 2011 - 14:34

Ils vont avoir de bonnes raisons pour prier : + de 100 morts en 24H !!!

Citation :
Syrie : les heurts entre manifestants et forces de l'ordre font des dizaines de morts


LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 23.03.11 | 08h44 • Mis à jour le 24.03.11 | 13h13



"Il y a sûrement plus de cent morts et la ville aura besoin d'une semaine pour enterrer ses martyrs", affirmait jeudi 24 mars, Ayman al Assouad, militant des droits de l'homme joint par l'AFP à Deraa, dans le sud de la Syrie. La ville, foyer de la contestation contre le régime de Bachar Al-Assad depuis six jours, est le théâtre d'heurts réguliers entre les manifestants et les forces de sécurité. Un autre militant a affirmé que le nombre des tués à Deraa et dans les localités voisines "dépassait les 150 morts". Auparavant, un responsable de l'hôpital avait indiqué qu'au moins 25 cadavres de manifestants se trouvaient à l'hôpital de la ville. "Nous les avons reçus hier [mercredi] à 17 heures. Ils avaient tous des traces de balles", a-t-il dit. Les militants des droits de l'homme accusent les forces de sécurité d'avoir ouvert le feu mercredi sur des centaines de jeunes gens qui défilaient dans cette ville proche de la frontière jordanienne au cri de "Liberté".


Dans la nuit de mardi à mercredi, alors qu'un millier de protestataires étaient rassemblés en sit-in autour de la mosquée Al-Omari en scandant des slogans contre le régime, des témoins ont indiqué que les forces de sécurité avaient lancé des gaz lacrymogènes et tiré à balle réelle sur les manifestants, faisant cinq morts. Et mercredi après-midi, lors des funérailles des victimes de la nuit, les forces de l'ordre ont de nouveau fait feu selon un militant des droits de l'homme. Trois personnes, dont une fillette, ont été tuées, selon des témoins. Des vidéos particulièrement dures circulant sur internet attestent de la violence des affrontements mercredi, et montrent plusieurs victimes.

Damas a imputé ces victimes à un "gang armé". Ce "gang armé a attaqué après minuit une équipe médicale dans une ambulance qui passait près de la mosquée Al-Omari, tuant un médecin, un aide-soignant et le chauffeur", a affirmé l'agence officielle Sana. "Les forces de l'ordre qui étaient proches des lieux sont intervenues, elles ont pu toucher certains et arrêter d'autres" membres de la bande armée, a ajouté l'agence.

Jeudi plus de 20 000 personnes ont participé à de nouvelles funérailles à Deraa, au cri de "Par notre âme et notre sang, nous nous sacrifierons pour toi, martyr".

ARRESTATIONS MASSIVES

Jeudi, des organisation de défense des droits de l'hommes ont par ailleurs dénoncé des arrestations massives en Syrie, dont celle d'un étudiant en journalisme et blogueur syrien, Ahmad Hadifa, 28 ans, à Damas. Il a été interpellé "en raison de ses activités sur Facebook en faveur des protestations à Deraa" a précisé l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme, dénonçant l'arrestation du blogueur ainsi que "les arrestations sans précédent de militants de la société civile lancées par les services de sécurité". De son côté Amnesty International a dressé une liste de 93 personnes arrêtées ce mois-ci dans plusieurs villes de Syrie, tout en estimant dans un communiqué que "le nombre réel de personnes arrêtées est vraisemblablement beaucoup plus élevé".

L'Observatoire syrien pour les droits de l'homme a par ailleurs fait état de l'arrestation, mardi, de l'écrivain et militant Louaï Hussein près de Damas, qui avait publié lundi sur Internet un communiqué pour recueillir des signatures en solidarité avec les habitants de Deraa. Par ailleurs, les services de sécurité ont arrêté dimanche soir Rami Suleimane Iqbal à Daël, dans le gouvernorat de Deraa, après un entretien avec la radio BBC en langue arabe au cours duquel il avait évoqué la situation dans cette ville.

"VIOLENCES INACCEPTABLES"

"La France, une nouvelle fois, condamne ces violences qui sont inacceptables", a déclaré jeudi le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Bernard Valero. "La France est préoccupée du sort des personnes arrêtées ces derniers jours en Syrie et appelle instamment les autorités syriennes, une nouvelle fois, à libérer tous les détenus pour avoir participé à des manifestations" (...) "Des réformes politiques doivent être engagées sans tarder pour répondre aux aspirations exprimées par le peuple syrien", a-t-il souligné.

La veille, les Etats-Unis avaient fait part de leur inquiétude face aux événements syriens, et condamné l'usage de la violence contre les civils à Deraa. Mardi, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a exigé des autorités syriennes qu'elles mettent fin immédiatement "à l'usage excessif de la force contre des manifestants pacifiques, et en particulier à l'utilisation de balles réelles".

CONTESTATION SANS PRÉCÉDENT

Si Deraa est la ville la plus touchée par le mouvement de contestation au président Bachar Al-Assad, des manifestations ont été recensés dans tout le pays ces derniers jours. À Damas comme en province, le mur de la peur qui empêchait toute contestation semble se fissurer. Des affiches autres que celles, omniprésentes, à la gloire du président Assad et des "réalisations historiques" du parti Baas, ont fait leur apparition. Elle réclament toutes la "liberté".


La contestation touche ainsi des villes voisines comme Jassem ou Nawa. A Nawa, 2 500 manifestants scandant des slogans contre le pouvoir se sont dirigés mardi vers le commissariat de police, a déclaré par téléphone à l'AFP un militant des droits de l'homme, ajoutant sans plus de détails que des affrontements s'étaient ensuite produits entre forces de l'ordre et manifestants.

Ce mouvement de contestation sans précédent a commencé le 15 mars en Syrie à la suite d'un appel d'une page Facebook, intitulée "La révolution syrienne contre Bachar Al-Assad 2011", à des manifestations pour "une Syrie sans tyrannie, sans loi d'urgence (depuis 1963) ni tribunaux d'exception". De petites manifestations appelant à des réformes politiques ont été dispersées depuis le 15 mars dans la capitale, puis le mouvement s'est étendu au sud du pays. Outre les morts à Deraa, des dizaines de personnes ont été arrêtées à travers le pays.


Le Monde

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 24 Mar 2011 - 16:40

Il y a des choses qui se passe dans notre chère région du Moyen-Orient ces derniers temps..

- Aujourd'hui, les EAU ont saisi 16 000 pistolets à Dubaï en provenance de Turquie et ils ont étaient fabriqués en Turquie, afin d'être transféré au Yémen. Selon les EAU, ces armes n'allaient pas au gouvernement yéménite.

- La Turquie à contrôlée au moins d'une semaine deux avions iraniens, suspectés de transporté des armes en Syrie.

- Les ministres des affaires de l'Arabie Saoudite, des EAU et du Bahreïn se sont en Turquie rendus en 3 jours.

- Erdogan s'est rendu Arabie Saoudite, où il est resté 5 jours, et à donné son soutien à l'Arabie Saoudite dans le dossier du Bahreïn.

- Tirs de roquettes et tension à Gaza.

- Emeutes en Syrie.

Erdogan et Davutoglu avec le ministre des affaires étrangères émiratis:



Erdogan avec le ministre des affaires étrangères saoudien Suud Al-Faysal (Sa mère est turque):

Revenir en haut Aller en bas
winner78
Caporal chef
Caporal chef


messages : 169
Inscrit le : 09/06/2010
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 24 Mar 2011 - 18:46

en Syrie

Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 24 Mar 2011 - 19:25

Bachar el Assad tente de reprendre la main avant que la France ne décide subitement de le bombarder.
Citation :


La Syrie envisage d'annuler l'état d'urgence, promet mesures anti-corruption

La Syrie, qui juge les demandes de son peuple "légitimes", envisage d'annuler la loi sur l'état d'urgence et va mettre en place des mécanismes "efficaces" pour lutter contre la corruption, a déclaré jeudi Boussaïna Chaabane, conseillère du président Bachar al-Assad.

Cette déclaration intervient alors que la Syrie est le théâtre depuis le 15 mars d'un mouvement de protestation contre le régime, notamment dans le sud du pays, qui a fait plus d'une centaine de morts selon des militants des droits de l'Homme.

L'agence de presse officielle a annoncé dans le même temps une augmentation immédiate des salaires des fonctionnaires de 30%.

"La Syrie va étudier l'annulation de la loi sur l'état d'urgence" décrété dans le pays à l'arrivée au pouvoir du parti Baas en 1963, a affirmé Mme Boussaïna lors d'une conférence de presse à Damas.

Elle a ajouté que de "nouveaux mécanismes pour lutter contre la corruption vont être mis en place".

Les revendications des habitants de Deraa, ville du Sud où les manifestations contre le régime sont les plus importantes, sont "légitimes", a-t-elle affirmé par ailleurs.

Plus de 20.000 personnes ont participé jeudi à des funérailles à Deraa, dans le sud de la Syrie, où une centaine de manifestants ont été tués la veille par des tirs des forces de sécurité, selon des militants des droits de l'Homme.

Le président Assad, dont le parti Baas est au pouvoir depuis plus de 40 ans, n'est pas intervenu publiquement depuis le début des manifestations.

A Deraa, noyau de la contestation qui a débordé dans des villes voisines, les manifestants, qui se dirigeaient de la mosquée al-Omari vers le cimetière, ont scandé: "Par notre âme et notre sang, nous nous sacrifierons pour toi, martyr".

Au moins 100 personnes ont été tuées mercredi à Deraa (100 km au sud de Damas) par les forces de l'ordre, ont indiqué jeudi à l'AFP des militants et des témoins, joints par téléphone depuis Nicosie.

"Il y a sûrement plus de 100 morts et la ville a besoin d'une semaine pour enterrer ses martyrs", a déclaré Ayman al-Assouad, militant des droits de l'Homme.

Un autre militant a affirmé que le nombre des morts à Deraa et dans les localités voisines "dépassait les 150".

Les autorités avaient imputé mercredi les heurts à un "gang armé", l'accusant d'avoir tué quatre personnes et "d'emmagasiner des armes dans la mosquée" al-Omari à Deraa, point de ralliement des contestataires.

Elles ont aussi accusé "des parties étrangères" de propager des mensonges.

Le mouvement de contestation a débuté le 15 mars en Syrie à la suite d'un appel via une page Facebook intitulée "la révolution syrienne contre Bachar al-Assad 2011".

Cette page a appelé à des manifestations vendredi dans tout le pays.

"Nous appelons le peuple syrien à manifester et à annoncer le refus de l'injustice et de la répression (...) Nous allons poursuivre nos manifestations pacifiques jusqu'à ce que nos objectifs de liberté et de dignité soient réalisés", indique un communiqué publié sur cette page.

"Nous faisons assumer aux autorités (...) la responsabilité du sang des martyrs et des blessés à Deraa", ajoute-t-il.

Parallèlement, des ONG internationales et syriennes ont fait état d'une vague d'arrestations, dont celles d'un jeune blogueur Ahmad Hanifa et d'un journaliste Mazen Darouiche.

Amnesty International a dressé une liste de 93 personnes arrêtées ce mois-ci dans le pays, tout en estimant dans un communiqué que "le nombre réel de personnes arrêtées est vraisemblablement beaucoup plus élevé".

Il s'agirait de personnes âgées de 14 à 45 ans, comprenant des étudiants, des intellectuels, des journalistes et des militants.

Jeudi matin, les rues de Deraa étaient désertes, selon un témoin joint par l'AFP. "D'habitude, notre ville est animée, mais aujourd'hui les rues sont désertes", a déclaré Amal, une habitante de la ville.

"Les écoles sont fermées, la plupart des boutiques le sont aussi, Deraa ressemble à une ville fantôme", a-t-elle ajouté.

Les manifestations qui ont commencé à Deraa le 18 mars sont le fruit "des pressions continues, des brimades, et des humiliations" subies par le peuple, ont indiqué habitants et analystes.

A Deraa, les protestataires s'en sont pris aux symboles du régime, incendiant notamment des locaux de téléphonie mobile appartenant au cousin du président.

Le gouverneur de Deraa, Fayçal Kalthoum, a été limogé mercredi par un décret promulgué par le président Assad.

Paris a dénoncé une nouvelle fois des "violences inacceptables" et Londres a appelé la Syrie à "respecter le droit de manifester".

afp
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3418
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient    Jeu 24 Mar 2011 - 21:19

Citation :
Syrie : une répression d'une extrême violence.



Résumé : Plus de 20.000 personnes ont participé jeudi à des funérailles à Deraa, dans le sud de la Syrie, où une centaine de manifestants ont été tués la veille par des tirs des forces de sécurité selon des militants des droits de l'Homme.

Source TF1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
snak-boss
Aspirant
Aspirant


messages : 527
Inscrit le : 07/07/2010
Localisation : Belgique Liege
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 24 Mar 2011 - 21:32

Prochaine ouverture d'un sujet "Revolte syrienne" si sa continue comme cela Shocked
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 25 Mar 2011 - 15:55

Citation :

Syrie: plusieurs tués à Deraa

AFP

Plusieurs manifestants ont été tués vendredi par des tirs contre leur rassemblement qui se dirigeait vers la ville de Deraa, au sud de Damas, a affirmé à l'AFP un militant syrien des droits de l'Homme.

"Plusieurs manifestants ont été tués par des tirs à Sanamein alors qu'ils se dirigeaient vers Deraa", a-t-il affirmé. Cette localité se trouve à 40 km au nord de Deraa. Cette information n'a pas pu être confirmée dans l'immédiat de source indépendante, ni par des sources hospitalières.


_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 25 Mar 2011 - 16:11

Plus de 20 morts, Grande manifestation ce soir devant la mosquée des Omeyyades..
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 25 Mar 2011 - 18:43

les relations avec l'Iran et Hezb ont été bien attaqué par les manifestants en Syrie ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mbarek
Aspirant
Aspirant


messages : 565
Inscrit le : 02/01/2010
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 25 Mar 2011 - 18:47

18h45
Les USA exigent la fin immédiate des violences en syrie (Maison Blanche)
Revenir en haut Aller en bas
snak-boss
Aspirant
Aspirant


messages : 527
Inscrit le : 07/07/2010
Localisation : Belgique Liege
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 25 Mar 2011 - 21:07

Assad est le prochain, je le sens
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 25 Mar 2011 - 22:52

snak-boss a écrit:
Assad est le prochain, je le sens

Al-Assad est aimé par le peuple, il va juste payé le prix de son père. Normalement, il devait même pas être président. Le frère est mort lors d'un accident, il n'a pas vraiment été intéressé par ce poste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Aujourd'hui à 10:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités au Moyen Orient
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cuisine du Moyen-Orient
» Quels sont les grands pays producteurs de petrole
» La Médaille Militaire, très convoitée.
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: