Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bataille de Bir Anzaran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Mer 28 Oct 2009 - 23:40

Fahed64 a écrit:
Je suis d'accord avec toi Juba, mais je parlais du file conducteur de ce topic
On a la chance d'avoir un ex soldat parmi nous qui essaye de nous faire revivre cette glorieuse bataille, alors revivons la, pour les erreurs commise durant la guerre on peut en parler ailleurs
pourquoi pas ici,ce qui c'est passe est derriere nous,il ne faut pas apprendre a perdre mais comment on a perdus ces batailles,la guerre ne se gagne jamais jusque lennemie recapitule.
Revenir en haut Aller en bas
zakaria
Caporal
Caporal


messages : 146
Inscrit le : 01/05/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 0:56

Fahed64 a écrit:


Attend, Tu crois que les FAR des années 70 avaient les moyens d'aujourd'hui?
La guerre a été gagné c'est le principale, on est ici pour discuter sur ce qu'il c'est passé, pas pour faire un procès sur qui aurait du faire quoi
De simple relais radio aurait amplement suffit (on n"est pas a l'époque des croisade!!!) pour demander des renfort...............ce qui a surement eté fait reste a savoir pourquoi l'EM l'est a laisser sans appuis devant 3000 mercenaires????
Revenir en haut Aller en bas
H3llF!R3
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1602
Inscrit le : 23/05/2009
Localisation : XXX
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 1:28

zakaria a écrit:
Fahed64 a écrit:


Attend, Tu crois que les FAR des années 70 avaient les moyens d'aujourd'hui?
La guerre a été gagné c'est le principale, on est ici pour discuter sur ce qu'il c'est passé, pas pour faire un procès sur qui aurait du faire quoi
De simple relais radio aurait amplement suffit (on n"est pas a l'époque des croisade!!!) pour demander des renfort...............ce qui a surement eté fait reste a savoir pourquoi l'EM l'est a laisser sans appuis devant 3000 mercenaires????

L'armée marocaine ne sortait plus ses chasseurs des hangars tellement elle était "traumatisée" par les missiles sol-air du Polizbel et surtout qu'elle manquait de fonds pour les remplacer ...

Après si c'est pour faire atterrir un C130 sur une piste pourrave au beau milieu des combats, c'est pour le moins "chaud". Le seul moyen serait de faire arriver les renforts par la route, mais comme l'a dit Matchprofile, il n'y avais pas vraiment de route, donc pour faire arriver des troupes en renforts, ca prend une éternité ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 1:43

c´est pas ca hell,la crise des missiles c´est entre 81 et 83..

avant 81 et l´erection des murs,les avions ne pouvaient pas stationer dans le sahara tout le temps,vu que les villes etaient menacés constament,par exemple Laayoune etait sous tirs de 122mm en 78 et 79,surtout son aeroport,l´aeroport de Smara a connu le meme sort avant lors d´une attaque...d´ou l´idée des petits Murs autour des villes a 40km,avant que ces petits deviennent mobils et se "connectent,

donc,les avions faisaient le long trajet,les chasseurs de Meknes/kech/Sidi.S,et le transport de kenitra/kech/Ben.G
c´est pourquoi le probleme du refuiling s´est posé a cette epoque et on etait contraint d´apprendre cette capacité debut 80s

atterir en plein theatre de combat sur terrain sommaire est tout simplement suicidaire,les voies de ravitaillement terrestre au Hinterland aussi etaient embusqués au nord,vu qu´une attaque prevoit tous les aspects,du debut a la fin

c´est facile de venir demander des comtpes mtn derriere son PC,mais le contexte etait difficile a l´epoque

_________________
Revenir en haut Aller en bas
aLmAs
2eme classe
2eme classe


messages : 5
Inscrit le : 17/02/2009
Localisation : Fr
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 11:26

Ce qui a été cité jusqu'à maintenant n'explique pas comment un petit détachement isolé pouvait à lui seul avec ses petits moyens éviter d'être décimé en quelques heures.

La presse de l'époque a parlé de plus 400 membres des Fars tombés ce jour là. Certains parlent d'un bataillon entier. Bref, nous aurions aimé avoir des détais de déroulements des opérations ce jours là surtout que les attaquants venus selon notre témoin occuper le terrain. Les Polz ont déjà tenu des localités telles que mahbes, zag et même la ville de TanTan!

Il va sans dire que nous sommes fiers de nos Fars et de leurs sacrifices et nous voulons être leurs mémoires en l'absence de tout mémorial ou autre édifice érigé en leurs noms.
Revenir en haut Aller en bas
zakaria
Caporal
Caporal


messages : 146
Inscrit le : 01/05/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 15:00

Yakuza a écrit:

c´est facile de venir demander des comtpes mtn derriere son PC,mais le contexte etait difficile a l´epoque
On est tous derrière nos PC!!!!!!on ne demande de compte a personne on cherche simplement a comprendre ce qui s'est passer la-bas.

Dans n'importe quel guerre on envoit tjr des renfort au front et aux unités isolés on ce demande pas si c dangereux ou suicidaire parceque c ce qu'il faut faire.........et je continue a dire que qlq chose cloche parceque 12H c trop bcq trop.........
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13269
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 15:03

zakaria a écrit:

On est tous derrière nos PC!!!!!!on ne demande de compte a personne

Ah bon ?

zakaria a écrit:
Si c la faute a qlq'un je crois que c'etait le Gl Dlimi je ne vois pas qui d'autre vu que Bennani n'était pas en poste de commandement a cette époque.

Finalement on en revient à ce que je disais en premier lieu, on est pas la pour juger mais suivre le file directeur du topics qui est revivre la bataille et comprendre les évenements

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
zakaria
Caporal
Caporal


messages : 146
Inscrit le : 01/05/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 15:13

Fahed64 a écrit:
zakaria a écrit:

On est tous derrière nos PC!!!!!!on ne demande de compte a personne

Ah bon ?

zakaria a écrit:
Si c la faute a qlq'un je crois que c'etait le Gl Dlimi je ne vois pas qui d'autre vu que Bennani n'était pas en poste de commandement a cette époque.

Finalement on en revient à ce que je disais en premier lieu, on est pas la pour juger mais suivre le file directeur du topics qui est revivre la bataille et comprendre les évenements
développe mon ami le font de ta pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13269
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 15:18

Tu es intervenu avec un sentiment juste qui c'est vite retourné en qui est responsable de. Comprendre et analysé le passé et ses erreurs est une chose, vouloir trouver un coupable et juger les gens s'en est une autre. Ici comme je l'ai souligné plus haut déja :

Citation :
on est ici pour discuter sur ce qu'il c'est passé, pas pour faire un procès sur qui aurait du faire quoi

Pour les erreurs commises pendant la guerre (en général) il y a ce topic http://far-maroc.forumpro.fr/guerres-et-conflits-a-travers-lage-f15/le-conflit-arme-du-sahara-t232-315.htm

Essayons donc de faire avancer les choses positivement et non de pointer du doigt Wink

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
zakaria
Caporal
Caporal


messages : 146
Inscrit le : 01/05/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 15:30

je suis tjr positif cher ami!!!mais il faut chercher d'où vient la faille dans la chaine de commandement et qui en été responsable.
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 15:48

zakaria a écrit:
je suis tjr positif cher ami!!!mais il faut chercher d'où vient la faille dans la chaine de commandement et qui en été responsable.

The truth always make better people.without the truth the FAR can never better themselves even if you give them the Pentagone and their equipement.People,people in reality in the sahara I did not see the moroccan army of monte casino,Teruel etc,something about them was not right,it seems like their generals were playing politics more than war game,in another words they ve been used by some generals and officers who are always there.I need to stop.
Revenir en haut Aller en bas
tomcat
Sous lieutenant
Sous lieutenant
avatar

messages : 682
Inscrit le : 16/04/2008
Localisation : far-maroc.forumpro.fr
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 16:24

la mobilite des troupes est l`un des plus grand problemes que connaient les armees meme les plus grandes alors les far de cette epoque devaient soufrir de ce probleme [d`ailleurs meme aujourd`hui ca reste un handicape serieux pour notre armee vu le nombre d`helicos et la surface qu`il faut controler] le positionnement de ce detachement couper de tout contacte et la preuve et il faut savoir qu`a l`epoque nous ne controlons pas tout notre territoire la preuve et qu`ils ont pu entrer et sortir facilement aussi le mur qui donne l`alerte tres tot pour pouvoir mobiliser des troupes et intervenir n`existait pas. ces homme etait la pour remplir ce manque dans des conditions extremes et en connaissances de faits c`est un grand courage
il y avait un bataillon qui avait certains moyens de deplacement, on l`envoyait la ou ca chlingue [ces membres etait en grande partie du moyen atlas on ne selectionner que les meilleurs pour y faire partie] peut etre que c`etait le bataillon dont faisait partie machprofil

_________________
"THERE ARE 360 DEGREES, SO WHY STICK TO ONE?"
ZAHA HADID
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 16:29

Je crois que c'était le 3éme RIM que l'on envoyait toujours au casse pipe
Revenir en haut Aller en bas
zakaria
Caporal
Caporal


messages : 146
Inscrit le : 01/05/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 17:45

Samyadams a écrit:
Je crois que c'était le 3éme RIM que l'on envoyait toujours au casse pipe
Exact!C'etait le Col Aabrouk son commandant a cet époque je crois????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Jeu 29 Oct 2009 - 20:36

zakaria a écrit:
je suis tjr positif cher ami!!!mais il faut chercher d'où vient la faille dans la chaine de commandement et qui en été responsable.

Retour au sujet comme l'a si gentillement demandé Fahed.
Zakaria, le prochain HS sera supprimé, il ne faut pas s'entêter avec l'équipe de modération surtout quand elle demande gentillement le respect des règles et se donne la peine de l'expliquer à plusieurs reprise.



Messieurs, poursuivez ce magnifique récit Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
ABDows
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 2
Inscrit le : 31/10/2009
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Pour match-profil   Dim 1 Nov 2009 - 3:59

Je viens de lire les lignes qu'a écrit notre valeureux ami match-profil , ces lignes qui nous était
caché tous ses longue décennie ... Vraiment personne ne savait pas a propos de cette guerre surement
dans mon milieu familiale a qui j'ai
raconté ce que j'ai lu , ces un problème
d'éducation national(...) Je dis Grand merci a notre ami match-profil et je lève et relève mon chapeau.
Je citerai ce que j'ai lu la ou je va-et-vient comme ca je diffuserai l'image de nos valeureux
soldats qui ont mit leurs foies,leurs vies pour protéger leur patrie "Le GRAND MAROC"

Merci aussi à tous les modérateurs , administrateurs , et membres qui veillent pour
rendre ce forum tellement splendide et riche.

c'est mon premier jour et mon premier post sur Notre forum http://farmaroc.forumpro.fr
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13269
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Dim 1 Nov 2009 - 4:03

Merci pour ton enthousiasme ABQows, la tradition ici veut que tu viennes te présenter ici stp
http://far-maroc.forumpro.fr/salon-membres-f12/presentation-t2533-330.htm

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1506
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Ven 6 Nov 2009 - 3:07

Merci matchprofil pour ce récit par contre on aurait bien aimé en connaitre un peu plus sur la stratégie déployée par le colonel GOUJDAMI pour contrer cette offensive, quelques détails du combat seraient les bienvenus... surtout qu'à priori la stratégie de cette bataille est enseignée dans des écoles militaires occidentales (faut dire que cela ressemble tellement à la Bataille des Thermopyles ou 300 spartiates commandés par le roi leonidas 1er résistèrent à l'immense armée perse ... j'ai vu le film 300 c'est pas mal ) c'est toujours plus agréable d'avoir le témoignage d'un acteur que le récit de quelqu'un qui a lu un bouquin ou un prof universitaire qui a lu un bouquin ou entendu parlé de la bataille etc...

HS je dis ça car une fois un prof nous a raconté (dans le cadre d'un cours de management) l'histoire d'un capitaine d'une armée qui a débarqué chez l'ennemi, étant en infériorité numérique et pour que ses soldats soient déterminés à combattre jusqu'au dernier souffle, il a mis le feu aux navires et il leur a tenu le discours " votre seul recours est soi fuir à la nage soi combattre l'ennemi jusqu'à la mort et le vaincre et c'est la gloire qui vous attendra" Ca m'a rappelé quelqu'un (à vous aussi) je me suis dis enc*** t'as la haine de dire que ce fut un conquistador arabe qui s'appel tarik ibnou zyad... il ne le savais pas? il ne voulais pas le dire et prononcer son nom dans une université française? en tout cas je me suis fais un plaisir de faire connaitre l'histoire à tous mes potes et mon entourage immédiat qui a entendu parler de cette histoire sans savoir de qui il s'agissait... Fin HS

Matchprofil cette bataille de bir anzarane est une des fiertés de tous les marocains , au même titre que les foutouhates de tarik ibn zyad, que les ma3rakate (batailles) de zalaka, oued el makhazine ou anouale, on compte sur ton récit de la stratégie qu'a adopté nos vaillants soldats Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
matchprofil
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 32
Inscrit le : 20/10/2009
Localisation : l'oriental
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Ven 6 Nov 2009 - 19:39

moro a écrit:
Merci matchprofil pour ce récit par contre on aurait bien aimé en connaitre un peu plus sur la stratégie déployée par le colonel GOUJDAMI pour contrer cette offensive, quelques détails du combat seraient les bienvenus... surtout qu'à priori la stratégie de cette bataille est enseignée dans des écoles militaires occidentales (faut dire que cela ressemble tellement à la Bataille des Thermopyles ou 300 spartiates commandés par le roi leonidas 1er résistèrent à l'immense armée perse ... j'ai vu le film 300 c'est pas mal ) c'est toujours plus agréable d'avoir le témoignage d'un acteur que le récit de quelqu'un qui a lu un bouquin ou un prof universitaire qui a lu un bouquin ou entendu parlé de la bataille etc...

HS je dis ça car une fois un prof nous a raconté (dans le cadre d'un cours de management) l'histoire d'un capitaine d'une armée qui a débarqué chez l'ennemi, étant en infériorité numérique et pour que ses soldats soient déterminés à combattre jusqu'au dernier souffle, il a mis le feu aux navires et il leur a tenu le discours " votre seul recours est soi fuir à la nage soi combattre l'ennemi jusqu'à la mort et le vaincre et c'est la gloire qui vous attendra" Ca m'a rappelé quelqu'un (à vous aussi) je me suis dis enc*** t'as la haine de dire que ce fut un conquistador arabe qui s'appel tarik ibnou zyad... il ne le savais pas? il ne voulais pas le dire et prononcer son nom dans une université française? en tout cas je me suis fais un plaisir de faire connaitre l'histoire à tous mes potes et mon entourage immédiat qui a entendu parler de cette histoire sans savoir de qui il s'agissait... Fin HS

Matchprofil cette bataille de bir anzarane est une des fiertés de tous les marocains , au même titre que les foutouhates de tarik ibn zyad, que les ma3rakate (batailles) de zalaka, oued el makhazine ou anouale, on compte sur ton récit de la stratégie qu'a adopté nos vaillants soldats Merci d'avance

C’est ce genre de témoignage émanant de l’âme avant l’esprit, qui ne doit pas me laisser indifférent, ou de sursoir une réplique, même si je dois avouer que j’hésitais de porter quelques précisions avant cette intervention, puisqu’il y avait quelques intervenants qui essayaient à rendre caduc quelques mesures qui ont été prises à l’époque, lors de cette bataille de « séparation » entre la suprématie et l’hégémonie d’un pouvoir arrogant (sic), et l’achèvement de l’intégrité territoriale d’un pays dans toute les légalités qui s’imposaient alors, historiques, législatives ou corrélationnelles.

Enfin, nous reviendrons ensembles à ces détails si cela est jugé nécessaire, mais avant je vous invite à remémoriser encore une fois de plus instant après instant les faits, les circonstances et tous les tenants et les aboutissants de cette bataille, que vous trouverez ici-bas incorporée dans un seul topic pour en faire encore une idée.
Merci donc à Si Moro d’avoir ravivé ce sujet, au cours de cette mémorable journée du 6 Novembre, qui n’autre que la date de renaissance de toute une nation, cette nation qui est la fierté de tout un peuple, le peuple de tous les défis, qui n’autre que le peuple du Royaume Chérifien du Maroc.
Revenir en haut Aller en bas
matchprofil
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 32
Inscrit le : 20/10/2009
Localisation : l'oriental
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Ven 6 Nov 2009 - 20:48

Bataille de Bir Anzarane : Dimanche 12 Aout 1979
Feu Hassan II Que Dieu Aie son âme dans Sa Sainte Miséricorde disait : Le drame du Maroc, c’est de n'avoir pas eu affaire à un seul colonisateur, mais à deux : Les Espagnols et les Français.
Et pour l'autre drame du Maroc concernant son intégrité territoriale, c’est qu’il n’a pas a affaire uniquement aux "détracteurs"(...), mais aussi à d'autres hégémonistes et "chasseurs de primes…

L'événement donc est de taille et historique!, et à chaque fois que je reviens à cette affaire j'hésitais à répliquer pour porter ce quelque chose qui manquait en toute équité à cette héroïque bataille, mais cette fois-ci je le ferai sans hésitation parce qu'il est de mon devoir de le faire, ne serait ce que pour réhabiliter les héros qui ont défié toutes les chroniques de la citoyenneté et du bravoure , un certain dimanche d'août 1979,puisque j'étais un témoin oculaire de cette triomphale "lutte" inégale et je me permets de l'appeler ainsi, puisqu’elle n'était pas un combat au sens propre de ce mot , qui avait lieu trois jours avant mon arrivée le 14 Aout 1979 sur les lieux ,mais avant d'étaler le récit des événements de cette mémorable journée et comment se sont déroulés presque exactement ces événement ,il est primordiale de clarifier quelques aspects significatifs , à savoir :
1°) - Les combats ont été entamé par le peu d'éléments de cette petite garnison dont leur nombre ne dépassait pas les Trois cent, et non pas par le détachement d'El-Ghoujdami, comme le prétendait Paris Match ,même si c’est vrai qu’il a été mis en route comme elle a été sa mission de toujours a la poursuite des mercenaires, du point où il se trouvait alors qui était très loin de cette bataille , et je reviendrai peut être au rôle déterminant du 6°RIM du Colonel El-Goujdami dans la pacification du Sahara toute entière.

2°)- La bataille de Bir Anzarane n'est pas la bataille la plus importante, mais elle est l'une des batailles des plus importantes, que notre vaillante armée avait subi avec vaillance et bravoure qui ont fait l'honneur de toute une nation, et nous pouvons par la suite aborder quelques unes d’entre elles.

3°)- Et ci-contre je décris la situation géographique de cette localité, dite Bir Anzarane située à l'Est de Dakhla d'a peu prés 100kms, dont la chaleur peu atteindre vers midi plus de 50°, l'atmosphère est suffocante gène la respiration et produit une sensation d’étouffement, et la nuit cette même température peu descendre jusqu'au dessous de 25°,vous n’avez qu’à imaginez le reste… !!?

Où environ 2.000 habitants cohabitaient à Bir Anzarane ,mais juste après cette "bataille" ils ont été tous évacué sur Dakhla,et c’est notre aviation qui s'est chargée de leurs évacuation, eux et leurs cheptels mais aussi leurs chiens,chats et autres ânes et chameaux ,et tout ce beau monde a fait le voyage à bord des C.130 (Al-Walidates) comme bon nous plaisait les appeler, c’est cette même communauté qui avait constituée le premiers bidonville de Dakhla, mais aujourd'hui allez voir comment ces gens ce sont relogés, et qu'est ce qu'elle est devenue cette presqu’île agglomération d’antan ,où il n’y avait à l'époque( 75-80) qu'un château d'une eau salée et une piste d'atterrissage que notre armée avait presque toute refaite .


Revenons alors à Bir Anzarane, lieu où s’est déroulée cette bataille qui avait « brouillé » la feuille de route qui a été longuement étudiée et élaborée par les « Khawas » d’Algérie, et où se sont enterré définitivement leurs souhaits "fétiches", puisqu’ils souhaitaient avoir un accès sur l'atlantique au détriment des ayants droits, et sans se faire payer aucune « taxe » puisqu'ils pensaient qu'ils étaient les plus fort et plus intelligent de tous les d’autres... .

Puisque Boumediene avait "déblayé" la pente Mauritanienne, en renversant Ouled Daddah par Ouled Hidalla qui avait décidé de renoncer à sa partie du Sahara qui est tout le Oued Ed-Dhahab ,les événements se sont précipités d'une manière vertigineuse,Khaddafi à l'appui les services de renseignements d'Alger non pas perdu du temps, environ trois mois avant le jour "J",deux et parfois trois VLTT (voiture légère tout terrain) se rendaient presque quotidiennement dans les environs de la petite garnison ,et de très loin ,ils guettaient tout mouvement tout déplacement et chaque va et vient puisqu’ils déployaient des méthodes malsaines, puisqu’ils arrivaient en fanfare tôt le matin à bord de ces V.L.T.T qui repartent immédiatement après , pour que personne ne devinait ce qu’ils étaient entrain de mijoter.

Mais la « ruse » a été connue puisque ces véhicules dans ce va et vient folklorique, avait pour but de masquer l’autre « mission »,ils doivent dons déposé dans les parages des hommes espions algériens et autres mercenaires, qui s’approchaient de la garnison soit en rampant ou en marchant quand cela est leur permis , pour poursuivre, superviser et espionner tout ce qui se passait dans la localité de Bir Anzarane,chaque mouvement chaque déplacement des civils et militaires a été observé, calculé et noté ,matériels sophistiqué d’espionnage à l’appui.
Et hop, le soir ils rejoignent le lieu de ralliement convenu pour qu’ils débarquent à bord de ces même VLTT,qui les ramènent encore une fois en fanfare vers les camps d’el-hmada pour qu’ils refassent le même jeu autant qu’ils l’ont toujours fait comme si rien n'y était(...).

Enfin, voici ci-dessous un exposé de la vie quotidienne de cette unité qui était « autonome »
en tout et vivait isolée de tout, ses trois cent éléments qui constituaient cette garnison ont été réparti en trois détachements ; - Le 1° détachement avait pour mission de s’occuper du service général de la caserne , càd il s’occupait de tout ce qui concerne la vie quotidienne de la survie du camp , les deux autres échangeaient les rôles de la défense et la garde de la caserne ,mais aussi la recherche des bois pour la cuisine de la bouffe de tout le personnel de cette unité , et qui sert aussi pour d’autres besoins…eh oui c’est bien ça nos vaillants soldats s’occupaient de tout, pourquoi cette affaire du bois, parce que cette unité était presque coupée du monde puisqu’elle n’avait pas de relais avec les autres unités des F.A.R, d’où elle devrait se ravitaillait par manque de routes terrestres, et sa seule piste d’atterrissage était presque toujours impraticable.

Lorsqu’on parle de la piste d’atterrissage de l’époque il faut savoir qu’il ne s’agissait que d’un terrain rocailleux et poussiéreux, que ces mêmes braves hommes avait aplatie pour que des avions de ravitaillement s’y atterrissent, mais suite aux quotidiennes tempêtes des sables cette dernière devienne impraticable dans la plupart des temps, et les avions ne peuvent pas y atterrir ,et donc quand le fuel des poêles de la cuisine est mené à son terme, les militaires se trouvent chaque jour contraint d’aller chercher du bois loin de la caserne et parfois très loin même (…).

Il est normal que la plupart d’entre vous, va se poser la question, pour dire mais pourquoi toute cette histoire du bois …, ce n’est pas pour divulguer ce qui ne doit pas être dit, pas du tout nos compatriotes se sont « débrouillé » beaucoup plus que cette corvée pour leur survie, mais surtout pour ne pas faillir à la lourde mission qui était la leur :l’achèvement de l’intégrité territoriale malgré tous les inconvénients et autres obstacles naturels et le manque accru des éléments dans le minimum d’une vie normale… !!? , qui leurs ont été imposé par nos ennemis de toujours (…).

C’est seulement pour expliquer que les mercenaires ont noté pendant leur espionnage que chaque jour tôt le matin un détachement s’en va très loin pour aller chercher du bois, et il ne reste que les deux détachements à la caserne, et le détachement qui s’occupait de la garde des lieux n’était pas assez loin , et alors ils ont « monté » leur coup sur ces « renseignements »,pour accomplir leur sale mission comme ils le souhaitaient ,mais hélas pour eux.

Poursuivons les événements de cette bataille, laquelle bataille qui avait mis fin définitivement aux "aventures" des Khototos de l’Est.

Et venons en aux choses sérieuses de cette confrontation qui devait obligatoirement renverser la donne vers un côté ou l'autre !, puisque c’était décidé , approuvé et agrée , et tout devrait se déterminer ici même dans cette localité dite Bir Anzarane , commençant alors en posant la question de pourquoi le 14 Septembre 1979 qui a été à cette période très réputé et l'est encore plus aujourd'hui puisqu'il est une journée fériée , que ce fameux 12 Aout qui était le jour de cette confrontation inégale, qui avait tout décidé.

Parce que la Mauritanie de Ouled Hidalah avait décidée de se retirer du Tiris El-Gharbia càd de tout l’Oued Ed-Dahab , en communion avec les services de renseignements de Qasdi Merbah patron à l’époque de ce fatal service d’espionnage algérien , et nos khawas pourront alors s’installer allègrement sur l’Atlantic comme il l’avait vivement souhaité Si Boumedienne avant sa disparition… !!?,s'ils avaient réussi leur sale coup de Bir Anzarane évidemment.

Tout est calme, comme si rien ne s’y était passé, et pourtant cette petite ville sortait à peine d’un cauchemar qui avait eu lieu trois jours avant notre arrivé (…), ce mardi 14 Août 1979, mais l’amertume et la désolation règnent toujours parmi ces braves gens qui dissimulent et accusent le coup malgré eux(…) devant les autres militaires dont je faisais parti qui sont venu pour des misions définies chacuns de nos côté (...), . Les mercenaires et leur parrains voulaient frapper fort dans un grand coup, lequel coup qu’ils avaient préparé « judicieusement… !? », suite à l’espionnage de cette unité isolée, lequel espionnage qu’ils avaient entamé pendant plusieurs mois et presque quotidiennement, puisqu’ils croyaient qu’ils ont tout vu et su (comme ils le pensaient évidemment ) ,mais la réalité était autre que celle qu’ils ont noté et observé.

Oh, combien ce 14 Aout est mémorable, qui restera gravé dans toutes les mémoires de ceux qui l'ont vécu et su, mais aussi il restera inné dans le subconscient de ceux qui attestent de leur allégeance à cet ingénu pays :

Ce Mardi 14 Aout 1979 est la date où l'Algérie de Boumediene, qui avait tout préparé avant sa mort,avec les mercenaires du Polisario s'apprêtaient à réaliser leur "rêve" ...!!?,puisqu'ils ils étaient sur le point (comme ils le croyaient bien sûr...) de reprendre Dakhla pour la déclarer capitale pour leur fantoche république,mais rien de tout cela n’est arrivé , puisque pendant ce temps ,presque la totalité de la population du Tiris El-Gharbia , hommes et femmes, grands et petits se sont réunis et ont décidé à l'unanimité de se rendre à Rabat, où ils ont renouvelé à Feu Hassan II , commandeur des croyants leur allégeance que leurs ancêtres ont toujours prêtés aux sultans du Royaume.
Un acte symbolique c'est vrai, mais cela suffit pour nous les marocains, et c'est aussi un geste qui avait fait perdre la raison aux "hyper-révolutionnaires…algériens », et suite à cette grandiose manifestations de la population de Oued Ed-Dahab ,ni l'Algérie ni les mercenaires n'ont pu accuser le coup, puisqu’ils ont compris que dans ce genres de manifestations que réside la grandeur et l'ingéniosité du Royaume Chérifien du Maroc, et que rien et ni personne ne devrait entraver la bonne marche de l’achèvement de l' intégrité territoriale nationale.

Et pour rassurer plus encore ces fidèles citoyens, des fusils M 16 tous neufs leurs ont été attribués pour servir à prêter main-forte par ces fidèles citoyens, à notre vaillante armée contre les hors la loi, qui ont été soutenu à l'époque par presque le monde entier.

Plus de trois mille (3.000) mercenaires venu de Tindouf, à bord de plus de 500 véhicules tout type confondu, et tôt au petit matin de ce fameux Dimanche 12/8/1979 , (il est fameux puisqu’il avait tranché et il avait fait une différence historique) ,les assaillants se sont déjà regroupé tout au tour de la localité, et ils n’attendaient que le départ du détachement qui devrait aller chercher le bois, et dès que ce dernier s’est évanoui dans le désert déclencha alors l’hostilité, puisque les rôles ont été déjà distribués pour chacun des groupes qui devait « s’acquitter parfaitement » de leur sale besogne, un groupe avait poursuivi les hommes qui sont allé chercher le bois, pour les neutraliser loin des lieux du combat et c’est ce qui s’est passé exactement , les autres groupes avaient pris la caserne en tenaille, càd il l’ont encerclé de tout bord, et débuta alors l’enfer qui avait duré plus de Douze (12) heures.

En face de ces ramassis comme je l’ai déjà abordé environ Trois Cent (300) hommes, au sens propre de ce mot puisque ces hommes avaient démontrer c’est quoi la valeur des hommes lors de cette épreuve des hommes ,ces hommes avaient pour mission de couvrir toute la région et de preserver la dignité de toute une nation , ces hommes étaient parmi les meilleurs combattants de l’époque, des élites de notre armée dont la plupart d’entre eux étaient sur le point d’être mis à la retraite, cette unité était constitué dans sa plupart des éléments qui sont venu de Nador dans l’extrême Nord-est du Royaume , qui avaient acquis auparavant expérience et résistance, lorsque je leur remettais le matériel que nous leurs avions amené avec nous ce jour du 14/9/1979, il manquait une manche en bois pour une pompe de gonflage des roues des véhicules , et le responsable qui a été chargé de la réception de ce matériel, devrait rendre compte à son supérieur du manque de cet objet, imaginez alors qu’est ce que son supérieur lui avait répondu :Laisse tomber ,on a perdu la 3°compagnie que je ne céderai pas en contre partie même contre le monde entier, et toi tu parle d’un bout de bois, il fallait être là pour évaluer la façon dont il avait réagi ce citoyen marocain, avant de terminer sa phrase il avait sombré dans des sanglots qui lui sortaient de ses boyaux, parce que ce citoyen de souche vu l’ampleur de l’amèrement qu’il ressentait encore il n’a pas pu dominer ses sentiments.
Et partout là où tu rencontre un homme qui avait vécu hier encore l’enfer, tu décèle en lui cette même amertume, ce désarroi, cette animosité et ce profond chagrin qu’il ressente dans son profond ,c’est que ces gens tous ont été blessé dans leur amour propre…,et en plus ils voulaient dire à qui veut les croire (...)que c’était plus fort qu'eux , et qu’ils se sentaient trahi par l’excès de confiance …et surtout par manque d'effectifs et de moyens,et en toute réalité les mercenaires utilisaient toutes les « ruses » que le clan socialiste de l’époque avait utilisé et expérimenté dans les quatre coins du monde, pour parvenir à leur fin qui est celle de priver toute une nation de ses droits légitimes .


Je disais tout cela pour que tout un chacun de nos compatriotes marocains, doit savoir qu’il y avait un prix à avancer pour préserver la dignité de tout un pays, et ce prix réside dans ces chiffres que je présente ci-dessous en toute sincérité et honnêteté, nous n’avons rien à cacher puisque nous étions les gagnants en tout ,parce que Bir Anzaren n’a pas tombée et elle est restée Marocaine à l’éternité, et c’est ici même que notre intégrité a été définitivement scellée et achevée, puisque les mercenaires avaient l’intention d’occuper Bir Anzaren pour ensuite avancer sur Dakhla en toute quiétude, sinon pourquoi avaient ils-ils engagé autant de mercenaires et de matériel.

Et voici ci-contre le bilan de cette bataille de « renaissance » qui avait mis fin définitivement aux aspirations de l’hégémonie des zélés de l’Est ,à savoir :
du côté Marocain : un peu plus de Cent Martyrs ,et autant ont été fait prisonniers.
du côté des mercenaires : Environ Cinq Cent tués, sans compter le nombre des blessés et du matériel
qui a été capturé ou détruit .Et pas une seule victime du côté de la population de la localité, ni personne n’a été fait prisonniers, même si les mercenaires tiendraient beaucoup à faire des prisonniers parmi les civils dans des circonstances pareils, d’abord pour gonfler leur effectif, mais aussi pour les utiliser pour leur propaganda,dont la presse algérienne ne lésinait pas sur les moyens et efforts(…),pour taper sur les nerfs et des marocains et ceux de l’opinion public internationale .
Je m’excuse pour mon faible agencement du récit, et je souhaite vivement que je vous ai fais parvenir l’essentiel de l’événement.
وللحديث بقية
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Ven 6 Nov 2009 - 22:35

je ne comprends pas on etait 300,il y a eu un peu plus de cents morts et un peu plus de cents prisoniers ,Mettons 120 chacun.Donc de 300 on a perdu entre morts et prisonnier 240.Les plzs 500 morts.A la fin de la bataille de notre parts seulement 60 sont restes alive,de leur part 2500 vivants.?? Avec tout le respect que je vous dois pouvez vous elaborer un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Ven 6 Nov 2009 - 22:40

on attendais des details matchprofil,vous avez reposté les anciens en un seul.. Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
crepitator
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 441
Inscrit le : 10/10/2009
Localisation : dans le mile
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Sam 7 Nov 2009 - 1:05

matchprofil ,abreuve notre soif avec des details .

_________________
Dulce et decorum est pro patria mori : Il est doux et beau de mourir pour la patrie.
Revenir en haut Aller en bas
matchprofil
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 32
Inscrit le : 20/10/2009
Localisation : l'oriental
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Sam 7 Nov 2009 - 14:39

Yakuza a écrit:
on attendais des details matchprofil,vous avez reposté les anciens en un seul.. Rolling Eyes
Oui mon ami Yakuza je l'ai reposté au complet cette fois-ci,et je disais pour qu'on puisse remémorer encore une fois tous les tenants et les aboutissants de cette bataille, afin d'y trouver des explications qui s'imposaient ,mais comme je l'ai constaté rien n'y est, donc voici ci-dessous quelques éclaircissements à ce propos, et je souhaite qu'on s'y attache le minimum de "croyance», afin de redonner à cette bataille sa juste valeur ,à savoir :
1°) - Pour ce qui est des effectifs des deux parts: Les 5.000 envahisseurs ne sont pas venu tous pour se battre, puisqu’ils sont venu pour reseter et faire ensuite mouvement sur Dakhla, et cela demande d'autres éléments pour ce qu'on appelle la logistique des camps, c’est ce qui explique leur superlatif en personnel et en matériel .
2°) - Pour ce qui concerne notre effectif, on le répète pas plus encore il y avait en tout et pour Trois (300) militaires (officiers, sous-officiers et hommes de troupe) qui couvraient cette région et qui s'occupaient aussi de leur survie comme il a été cité dans le récit ,seulement ces gens avaient d’autres atouts :
a)- Ces citoyens marocains défendaient une cause juste légale et sacrée, dont ils croyaient comme elle était exactement leur foi en Dieu, je ne veus pas jouer sur les nerfs de personne, mais en tant que musulman je me permet de vous référer sur deux des batailles des musulmans aux temps du Prophète Sidna Mohamed (SAW),celles de Badr et Ouhoud,pour comprendre l’effet de la Croyance en Dieu sur de bons musulmans ,quand il s’agit des causes justes .
b)- Ces doués et valeureux citoyens étaient des gens mûrs,assagés et très expérimenté dans ce genre de confrontation ,puisqu’ils ont su comment faire laisser l’ennemi s’exterminer presque tout seul ,puisqu’ils ont perduré le temps de la confrontation qui a été toute une journée, et qui se déroulait à leur profit .
c)- Et pour répondre à ce qui est dit ci-contre, je vous laisse de découvrir la réponse dans ce qui est expliqué ci-haut Sad The truth always make better people.without the truth the FAR can never better themselves even if you give them the Pentagone and their equipement.People,people in reality in the sahara I did not see the moroccan army of monte casino,Teruel etc,something about them was not right,it seems like their generals were playing politics more than war game,in another words they ve been used by some generals and officers who are always there.I need to stop)
d) – Pour ceux qui se posaient trop d’interrogations au sujet de notre aviation, je dirai ceci : Notre aviation avait élue domicile au Sahara depuis la marche verte, nos pilotes n’ont jamais reculé devant rien et n’ont jamais été en retard le moment où ils sont sollicités, sauf en cas de force majeur,sinon comment expliqué leur nombre élevé qui ont été fait prisonnier, sachez bien Messieurs que juste le jour de la bataille de Gueltat Zemmour environ Six appareils ont été descendu par les SAM de nos Khawas.
- Et pour ce qui est du jour de bir Anzarane,oui notre aviation s’est intervenu, mais après le retrait des mercenaires puisque avant il était impossible, parce que le combat se déroulait corps à corps ,d’homme à homme et il était impossible de distinguer l’ami de l’ennemi ,mais après aller voir comment nos pilotes avaient essuyés les alentours (…).
e) – Pour ce qui est du Colonel El-Ghoujdami ,sa contribution à la pacification du Sahara tout entier n’est pas à démentir et personne ne peut nier le rôle déterminant qu’il avait exercer dans la « chasse » des mercenaires hors de tout le territoire de notre Sahara, puisqu’il ( lui et ses hommes du 6° RIM) poursuivait partout ces intrus au point qu’il était l’homme à abattre et l’ennemi juré de presque tout le monde … !!?, et je me permet de vous citer ceci peut être en exclusivité : vers le Mois de Mars en 1980 lorsque Feu HassanII avait opté pour la ceinture de sécurité ,c’est ce même Colonel El-Ghoujdami qui a été désigné pour couvrir les hommes qui doivent entamer les travaux ,mais en face il y avait tout « le clan » adverse qui défiait alors notre Colonel en lui signifiant que s’il pourrait parvenir à un point précis qu’ils lui avait désigné,ils se retireront de tout le Sahara pour la lui offrir(..),sorte de challenge puisqu’ils étaient retranché et merveilleusement lotis dans un mont et énormément armés, à dire qu’ils était impossible de les déloger, mais hélas pour eux au bout de 24 heures ils étaient au-delà du mont et définitivement hors de nuire, il y avait des pertes mais c’était encore un prix à avancer pour que les travaux de ce qu’on appel aujourd’hui le mur s’érigera tout au long de la frontière avec les « Khawas »,qui voulaient à tout prix annuler la stratégie de tout un pays.

Je souhaite vivement avoir éclairci un peu plus l’énigme qui entourait cette bataille, mais s’il est encore nécessaire de faire mieux, j’aimerai qu’on me pose des questions franches et direct sans avoir recours à des suppositions qui ne font que dévier la discussion de son but initiale,et je n'hésiterai pas à dire toute la vérité rien que la vérité,mais dans la mesure de mes connaissances à ce sujet .
Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
crepitator
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 441
Inscrit le : 10/10/2009
Localisation : dans le mile
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   Sam 7 Nov 2009 - 14:54

merci match profil pour tes efforts , joli style

_________________
Dulce et decorum est pro patria mori : Il est doux et beau de mourir pour la patrie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bataille de Bir Anzaran   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bataille de Bir Anzaran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bataille du désert. (WW II)
» LA BATAILLE D'ATLANTIQUE
» La bataille de l'atlantique (WWII)
» La Bataille des 10 mots
» Bataille d' Hasting 1066 le jeux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: La vie dans l'Armée :: Histoire de l'Armée Marocaine-
Sauter vers: