Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Systémes antiaériens (Documentation)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 4:17

-SA-1 Guild (S-25 Berkut) :

Citation :
Aperçu pour la première fois sur la place Rouge en novembre 1960, lors du défilé annuel commémorant la révolution d'Octobre, le SA-1 est entré en service le 7 mai 1955, juste après le modèle suisse RSC, et le système amé­ricain Nike Ajax. Le développement du S-25 a commencé le 9 aout 1950 sous l'impulsion de Staline.
Très profilé, il était muni d'ailerons cruciformes en delta (eux-mêmes dotés d'élevons) et, à l'avant, d'ailettes (également cruciformes et en delta) entièrement mobiles. Le mis­sile était équipé avec un radar de nez B-200.
Baptisé « Yo-Yo » par l'OTAN, le radar principal associé au SA-1 était extrêmement complexe pour son temps. Il comprenait six antennes tournantes couvrant chacune un champ de 70° tant en hauteur qu'en direction. Utilisant des techniques de balayage par impulsions (à l'instar du radar « Fan Song » du successeur du SA-1, le SA-2 « Guideline »), le « Yo-Yo » était capable de poursuivre jusqu'à trente cibles à la fois; il développait en outre une puissance maximale d'au moins 2 mégawatts. Presque aussi performants que les systèmes américains de type Ballis­tic Missile Early Warning System, le « Yo-Yo » et son missile, le SA-1, furent classés d'emblée par le Pen­tagone dans la catégorie des armes de défense stratégique. Le dernier SA-1 a été retiré du service en 1982 et remplacé par des S-300P.

http://encyclopedie-des-armes.com/missiles-de-1939-a-nos-jours/74-missiles-sol-air/1438-sa-1-l-guild-r.html
-Origine : Russie
-Type : systeme antiaérien de moyenne portée
-Mise en service : 1955
-Portée : 30km
-Vitesse max (missile) : Mach 3
-Altitude max : 18.000m
-Operateurs : URSS
-Engagements : ?







-SA-2 Guideline (S-75 Dvina) :

Citation :
Le S-75 Dvina (terminologie OTAN : SA-2 Guideline) est l’un des premiers système de missile sol-air guidé par radar mis en service par l’Union soviétique.

Volant à Mach 3,5, affichant 40 km de portée, armé d’une charge explosive de 130 kg, le missile S-75 Dvina est associé au radar de tir Fan Song et au radar d’alerte Spoon Rest. Très rapidement, ce système prouve son efficacité et les victoires du S-75 se multiplient.

Une batterie se compose en principe d’un radar au centre et de six rampes de lancement en cercle autour de celui-ci.

http://fr.wikipedia.org/wiki/S-75_Dvina
-Origine : Russie
-Type : systeme antiaérien de moyenne portée
-Mise en service : 1957
-Portée : 40/50km
-Vitesse max (missile) : mach 3.5
-Altitude max : 18/20.000m
-Operateurs : Russie; Chine; Cuba; Egypt;Corée Du Nord ; Pakistan; Syrie; Vietnam; Algerie
; Inde; Yougoslavie ...
-Engagements : Guerre du Vietnam; Guerre des Six Jours; Guerre du Kippour; Guerre indo Pakistanaise ...








-SA-3 Goa (S-125 Nyeva/Pechora) :


Citation :
Appartenant à la même génération que le SA-2 « Guideline » (dont il constitue un dérivé direct), le SA-3 « Goa » a été mis en service en 1961. Beaucoup plus petit que le « Guideline », le « Goa » est en même temps plus manoeuvrable. Ses premières versions utilisaient un système de radioguidage similaire et étaient tout aussi vulnérables aux contre-mesures électroniques que leur modèle. A l'instar du SA-2, le SA-3 est doté d'une fusée auxiliaire à propergol solide, son second étage (le groupe moteur) étant par contre alimenté également en propergol solide, à la différence de la fusée­moteur du « Guideline », à por­pergol liquide.
Bien qu'il constituât à l'origine un système mobile, le SA-3 s'est révélé peu maniable comparé à d'autres systèmes plus récents. De moins en moins employé par l'armée de terre, le « Goa » est en revanche encore utilisé par les forces de défense aérienne soviétiques (PV-O) pour la défense rapprochée des aérodromes.
Parmi les radars associés au « Goa » figurent le radar d'alerte avancée et de désignation de cible « Flat Face », qui bénéficie d'une portée de 250 km, et le radar de poursuite et de gui­dage « Low Blow » qui, avec une portée de 85 km, peut poursuivre jusqu'à six cibles à la fois tout en guidant deux missiles sur chaque cible. Optimisé pour la détection d'objectifs volant à basse altitude, le « Low Blow » est capable d'acqué­rir une cible à partir des seuls échos de sol.
Guidé par radiocom­mande, le missile proprement dit peut également être équipé d'une tête chercheuse radar semi-active pour son guidage dans la phase finale de sa trajectoire.
Le SA-3 fut utilisé pour la pre­mière fois dans les années soixante au Moyen-Orient, les contre-mesures mises au point par les Israéliens pour repousser les SA-2 s'avérant cepen­dant tout aussi efficaces contre le « Goa ». Ce dernier n'en constitua pas moins l'arme sol-air la plus uti­lisée par les nations arabes pendant la guerre du Kippour, en 1973, même s'il fut finalement éclipsé pen­dant ce conflit par le SA-6 « Gain­ful », beaucoup plus efficace.
Le S-125 a été retiré du service en Russie par des SA-10 et SA-12. Mais en 2000, La Russie a décidé de recycler les S-125 en les améliorant pour l'exporation et en devenant des Pechora. En 2001, la Pologne fit la même chose  sous le nom Newa SC.
-Origine : Russie
-Type : systeme antiaérien semi-mobile de moyenne portée
-Mise en service : 1960
-Portée : 25/35km selon les version
-Vitesse max (missile) : Mach 3
-Altitude max : 18.000m
-Operateurs : Russie; Algérie; Angola; Azerbaïdjan; Bulgarie; Cuba; Egypt; Éthiopie; Libye; Corée du Nord; Pérou; Pologne; Serbie; Syrie; Vietnam; Yémen; Inde
-Engagements : Guerre du Vietnam; Guerre du Kippour; Guerre du Liban; Guerre en Angola; Guerre des Balkans ...













-SA-4 Ganef (2K11 Krug) :


Citation :
Le SA-4 Ganef ( dénomination soviétique : 2K11 Krug ) est un missile sol-air destiné à attaquer des appareils volant à moyenne et haute altitude. Apparu en public pour la première fois sur la Place Rouge, en mai 1964, le Ganef voit son développement s’étaler de 1957 à 1969. Le Krug-A entre en service en 1967, le Krug-M en 1971 et le Krug-M1 en 1974. Il est conçu pour la défense en profondeur de l’espace aérien, son déploiement long et complexe le rendant peu approprié pour une défense très rapprochée.

Les missiles sont montés par paire sur un chassis dérivé du poseur de mines GMZ, qui a été adapté plus tard pour l’obusier automoteur M1973 de 152 mm, et chenillé ce qui donne au lanceur une grande mobilité, parfaite pour suivre les unités blindées. Chaque batterie dispose de trois lanceurs, d’un radar de guidage et de contrôle Pat Hand, d’un radar de recherche Thin Skin et de plusieurs camions 6 x 6 Ural-375 de ravitaillement en missiles ( les services de renseignement des Etats-Unis évaluaient leur nombre à quatre véhicules par batterie, ce qui limiterait sérieusement la cadence de tir ). En outre, les Ganef sont associés à un radar longue portée Long Track, d’une portée de 175 kilomètres, et qui sert aussi aux systèmes SA-6 et SA-8. La portée des missiles utilisés par le lanceur Krug varie selon les versions de 50 à 55 kilomètres. D’une portée d’environ 2,5 tonnes au lancement, chaque missile emporte une tête explosive de 135 kilos. Son guidage se fait par illumination radar de la cible ( SARH ) mais en cas d’environnement électronique défavorable, il peut être guidé par guidage optique.

A l’heure actuelle, le Ganef n’est plus en service en Russie ( 500 lanceurs, retirés en 2007 ), en Allemagne de l’Est, en Hongrie et en Tchécoslovaquie. Il susbiste cependant plusieurs dizaines d’exemplaires en Arménie, Azerbaidjan, Bulgarie, Kirghizistan, Pologne, Turkménistan et peut-être en Corée du Nord. La longue portée du missile le rend encore potentiellement dangereux, même si sa grande taille et son manque de manoeuvrabilité peuvent réduire son efficacité.

http://www.avions-militaires.net/dossiers/missiles/sa-4-ganef.php
-Origine : Russie
-Type : systeme antiaérien mobile de longue portée
-Mise en service : 1965
-Portée : 55km
-Vitesse max (missile) : Mach 4
-Altitude max : 25.000m
--Autonomie : 780km
-Operateurs : Russie(retiré du service); Arménie; Azerbaïdjan; Pologne; Allemagne(retirés du service); Turkmenistan; Corée du Nord ...
-Engagements : ?










-SA-5 Gammon (S-200 Volga) :


Le SA-5 Gammon est un systeme sol-air longue portée, destiné a défendre de larges zones contre les bombardier ou les avions stratégique (tels que le SR71 ...).Chaque bataillon dispose de six lanceurs mono-rail pour missile, et un radar de controle de tir.

-Origine : Russie
-Type : systeme antiaérien de longue portée
-Mise en service : 1966
-Portée : 250km
-Vitesse max (missile) : Mach 4
-Altitude max : 35.000m
-Operateurs : Russie; Corée Du Nord; Iran; Libye; Inde; Ukraine ...
-Engagements : crise du Golf de Syrte (libye), le 4/10/2001 un S-200 ukrainien abbat accidentellement un avion de ligne  Tel Aviv (Israël) à Novossibirsk, (Siberie).




_________________
Gloire à nos aieux  


Dernière édition par Alloudi le Ven 23 Oct 2009 - 4:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 4:22

SA-6 Gainful (2K12 Kub/Kvadrat) :

Citation :
Le SA-6, répertorier par l'OTAN sous le nom de " Gainful ", a été vu pour la première fois à Moscou en 1967, c'est au Proche-Orient, en 1973, que les armées syriennes et égyptiennes l'ont étrenné. Il s'est montré l'un des systèmes de défenses antiaériens les plus efficace de la campagne et a contraint l'aviation israélienne à voler à basse altitude ce qui l'a rendu vulnérable aux missiles portables SA-7 et aux canons automoteurs de 23 mm ZSU-23-4.Dans l'armée russe, les SA-6 sont déployés par régiments, avec, pour chacun, , un poste de contrôle doté de deux radars de veille " long Track ", d'un radar de détermination d'altitude " Thin Skin " et de cinq batteries de Sa-6. Chaque batterie de SA-6 possède un véhicule de tir et de contrôle radar " Straight Flush " et deux camions d'approvisionnement ZIL-131 ( 6 x 6 ) chargés par grue. Le châssis du SA-6 est dérivé de celui du ZSU-23-4 . La cabine de l'équipage est à l'avant, le lanceur est au milieu, le moteur et les transmissions à l'arrière. L'équipement standard comporte une protection NBC et un système de visée de nuit, mais l'ensemble n'est pas amphibie. Les trois missiles sont placés sur une platine qui peut pivoter sur 360° et qui permet une élévation d'environ 85°. en déplacement normal, le lanceur est en position horizontale, braquée vers l'arrière. Le SA-6 lui-même mesure environ 6,20 m de long pour 33,5 cm de diamètre. Son envergure de queue est de 1,52 m et son poids de lancement de 550 kg, dont 80 kg de tête explosive. a la mise à feu, il est propulsé par un moteur-fusée qui lui permet d'atteindre Mach 1,5. Après quoi, un statoréacteur prend le relais et amène sa vitesse à un maximum de Mach 2,8; la version de base à une portée de 22 000 m au plus; elle est opérationnelle de 100 m à 9 000 m d'altitude. La mise en oeuvre du SA-6 se fait comme suit : le radar " Long Track " détecte la cible et transmet ses paramètres ( position , altitude, distance) à la batterie de SA-6, dont le radar " Straight Flush " entre en action. Ce radar est monté sur un châssis similaire à celui qui supporte le missile; Ses fonctions comprennent : recherche limitée, détection-acquisition à basse altitude, poursuite et illumination de la cible, guidage, pilotage et suivi du missile. En présence d'un appareil ennemi, le "Straight Flush " , se verrouille sur lui et l'illumine à l'aide de ses radars secondaires, puis il passe en ondes continues et reste en contact constant avec le missile lancé. Le guidage jusqu'en phase finale est de type semi-actif. La tête explosive est équipée d'une fusée à impact mais également d'un radar de proximité, et l'objectif peut donc être détruit sans contact direct. Le modèle de base du " Gainful " a maintenant plus de trente ans, et des versions plus perfectionnées ont été mises en service, quoique son remplacement eût pu être assuré par le SA-11. Les Israéliens ont saisi de nombreux exemplaires du SA-6 pendant la guerre du Kippour, et ils ont donc pu rapidement mettre au point des contre-mesures. Les informations recueillies ainsi que plusieurs SA-6 intacts ont été transmis aux États-Unis.

http://encyclopedie-des-armes.com/missiles-de-1939-a-nos-jours/74-missiles-sol-air/1402-gainful.html

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien mobile de courte et moyenne portée
-Mise en service : 1970
-Portée : 25km
-Vitesse max (missile) : Mach 2.8
-Altitude max : 15.000m
-Operateurs : Russie; Algérie; Iraq; Égypte; Syrie; République tchèque; Yougoslavie; Cuba; Iran; Libye; Pologne; Slovaquie ...
-Engagements : Guerre de Yom Kippour, la Guerre du Liban, Guerre Tchado-Libyenne, Guerre du Golf, Guerre des Blakans









-SA-7 Grail (9K32 strela-2) :

Citation :
Comparable, par sa conception, au missile américain Redeye, le SA-7 « Grail », mis au point au début des années soixante, a été employé pour la première fois au combat en 1967 au Proche-Orient. Il est mis en ceuvre par une équipe de deux hommes : un servant qui porte une crosse de tir et un missile contenu dans un sac de toile, ainsi qu'un assistant chargé d'un second engin.
Pour la mise en ceuvre du « Grail », le tireur, lorsqu'il a repéré sa cible, enlève le capuchon qui obture le tube lanceur et vise son objectif. La détente est à double effet; la première pression exercée sur elle connecte les batteries ther­miques. Quand la tête chercheuse du missile a détecté suffisamment de radiations infrarouges émises par l'appareil ennemi, un signal sonore avertit le serveur, qui enfonce la détente jusqu'à sa butée. Le missile est alors éjecté du tube par un moteur, puis une fusée l'amène à Mach 1,5, vitesse à laquelle le moteur de croisière prend le relais, tandis que le détecteur d'infrarouge le guide vers l'échappement de l'avion ou de l'hélicoptère hostile. Le missile est équipé d'une fusée d'impact, et il faut donc qu'il tou­che la cible pour être efficace. Si le « Grail » n'a pas fait mouche au bout de quinze secondes ou de 6,5 km, il s'autodétruit.
Les limitations du SA-7 sont nombreuses, la tête chercheuse à infrarouge lui fait suivre l'appareil ennemi au lieu de l'attaquer de front ; sa vitesse est relativement limitée; sa maniabilité est faible et sa période de préchauffage est longue; enfin, les modèles de base ne sont pas équipés de l'IFF. Pour toutes ces raisons, il est peu efficace contre des appareils évoluant à plus de 925 km/h. Sa menace oblige malgré tout les pilotes à voler à des altitu­des plus élevées, où ils deviennent vulnérables à d'autres armes anti­aériennes.
Le SA-7 est toujours utilisé dans de nombreux conflits dans le monde.

http://encyclopedie-des-armes.com/missiles-de-1939-a-nos-jours/74-missiles-sol-air/1403-grail.html
[quote]

-Origine : Russie
-Type : Missile sol-air portable
-Mise en service : 1967
-Portée : 4km
-Vitesse max (missile) : mach 1.5
-Altitude max : 1500m
-Operateurs : Algerie; Chine; Cuba; Chypre; Finlande; Georgie; Irelande; Iran; Maroc; Perou; Soudan; Syrie; Vietnam ...
-Engagements : Guerre du Kippour; Guerre des Falklands; Guerre des Balkan ...









-SA-8 Gecko (9K33 Osa) :

Citation :
Le missile sol-air à basse altitude SA-8 « Gecko » a été déployé au début des années soixante-dix et a été vu pour la première fois en 1975 lors d'un défilé sur la place Rouge de Moscou. A la différence des premiers engins antiaériens autopro­pulsés soviétiques, il est autonome, car il possède son propre système de veille et de poursuite. Chaque division soviétique était dotée de cinq batteries de quatre SA-8 et de quatre véhi­cules de réapprovisionnement en missiles avec, au niveau du Q.G., un radar « Thin Skin » de détermi­nation d'altitude et deux radars de veille et de commande « Long Track ».
Deux missiles sont placés de chaque côté et en retrait du système de guidage. Ils pivotent à 360°. Le radar de veille qui surmonte le tout a une portée de 30 km; il peut se rabattre horizontalement lorsque le véhicule est en déplacement. Le système de guidage comprend un grand radar central qui suit la cible et deux radars plus petits qui pilotent les deux missiles. Au-dessus de chacun des petits radars se trouve un viseur optique et un équipement de télévision à faible luminosité utilisés lorsque la visibilité est mauvaise ou lorsque l'ennemi met en place des contre-mesures électro­magnétiques.

http://encyclopedie-des-armes.com/missiles-de-1939-a-nos-jours/74-missiles-sol-air/1404-gecko.html

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien mobile de courte portée
-Mise en service : 1972
-Portée : 15km
-Vitesse max (missile) : Mach 2.5
-Altitude max : 13.000m
-Autonomie : 500km
-Operateurs : Russie; Algérie; Équateur; Grèce; Inde;Jordanie; Libye; Pologne; Syrie; Turkménistan ...
-Engagements : Guerre du Golf; Guerre Russie/Georgie (?)








-SA-9 Gaskin (9K31 Strela-1) :

Citation :
Le missile sol-air à basse altitude SA-9 « Gaskin » a été déployé dans les années soixante, et sa première apparition publique remonte aux années soixante-dix. Sa première utilisation en opération a eu lieu au Liban en 1981, après qu'une batterie libyenne de SA-8 qui avait attaqué l'aviation israélienne eut été détruite sans que les Israéliens aient subi de pertes. Il a également été mis en oeuvre au cours du conflit Iran-Irak.
Le système SA-9 « Gaskin » est normalement adapté sur un véhi­cule de reconnaissance de type BRDM-2 (4 x 4), dont la tourelle d'origine a été remplacée par un modèle motorisé. A l'avant de cette tourelle se trouve un siège pour le chef de tir, qui dispose d'un large hublot vitré. Derrière lui, de cha­que côté d'un socle, on peut voir deux missiles en position de lance­ment. En déplacement, le lanceur et ses engins sont rabattus horizontale­ment au-dessus du véhicule. Quand les quatre missiles ont été tirés, les tubes vides sont enlevés et de nou­veaux engins sont mis en place manuellement par l'équipage depuis l'extérieur.
La SA-9 a conservé les caractéristiques du BRDM-2. Il est en particulier amphibie, et ses deux roues ventrales montées entre l'essieu avant et l'essieu arrière lui permettent le franchissement de tranchées. Le missile lui-même sem­ble être un dérivé amélioré du SA-7 portable, doté d'un moteur-fusée plus puissant qui lui confère une vitesse et une portée supérieures. Sa mise en ceuvre est sans doute comparable, mais deux missiles peuvent être tirés sur la même cible à cinq secondes d'intervalle afin d'améliorer les chances de succès. La tête chercheuse à infrarouge a un détecteur de densité de radiation qui lui permet de négliger les leurres lancés par l'appareil ennemi.
Le missile est transporté dans un conteneur-lanceur qui le protège pendant sa manutention. Long de 1,82 m, il a un diamètre de 11 cm et une envergure de 30 cm. Sa por­tée utile est de 8 000 m et son alti­tude maximale d'intervention est de 4 000 m. Son poids est estimé à 30 kg et sa vitesse maximale serait supérieure à Mach 1,5.
Le SA-9 « Gaskin » a de nombreux et graves défauts. Il n'est uti­isable que par beau temps et le serveur doit faire pivoter sa tourelle continuellement pour repérer ses cibles, encore qu'il soit probablement en contact avec un poste de commandement qui lui transmet les paramètres initiaux de l'objectif (direction, vitesse et altitude).
La cadence de tir est faible, car le rechargement est manuel.

http://encyclopedie-des-armes.com/missiles-de-1939-a-nos-jours/74-missiles-sol-air/1405-gaskin.html

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien mobile de courte portée
-Mise en service : 1972
-Portée : 12km
-Vitesse max (missile) : Mach 2
-Altitude max : 4000m
-Autonomie : 750km
-Operateurs : Russie; Inde; Algerie; Syrie; Serbie;Ukraine; Cuba; Egypte ...
-Engagements : Guerre Du Liban ...




_________________
Gloire à nos aieux  


Dernière édition par Alloudi le Ven 23 Oct 2009 - 10:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4551
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 4:30

Interessant

Merci Alloudi Like a Star @ heaven

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 4:32

SA-11 Gadfly (9K37 Buk-M1) :

Citation :
Le SA-11 a été destiné à remplacer le SA-6 " Gainful " en service depuis presque 30 ans. Le châssis est similaire, mais il transporte quatre missiles montés sur une platine qui pivote à 360°. un second véhicule du même type comprend un radar de repérage, de guidage, et de poursuite qui fournit l'altitude, le cap et la distance de la cible. Selon des sources américaines, le missile lui-même mesure environ 5 m de long, et son altitude minimale d'intervention est inférieure à 100 m. Sa porté est de 3 km au moins et de 30 km au plus. Selon des sources non confirmées, il aurait été mis en service en nombre limité dans l'ancienne Armée Rouge en 1980, et quelques unités auraient été déployées en Irak et en Syrie à des fin d'essais. Les résultats de ces derniers sont incertain, et des résultats d'évaluation de l'arme n'ont pas été publiés à grande échelle.

http://www.armyrecognition.com/Russe/vehicules_missiles/SA-11/SA-11_Russe_description.htm

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien mobile de moyenne portée
-Mise en service : 1980
-Portée : 30km
-Vitesse max (missile) : Mach 3
-Altitude max : 25.000m
-Operateurs : Russie; Egypte; Finlande; Inde; Chine ...
-Engagements : Guerre Russo-Georgiennede 2008








SA-13 Gopher (9K35 Strela-10) :

Citation :
Le ZRK-BD 9K35 "Strela-10" ou SA-13 Gopher selon la nomenclature OTAN est un système d’armes mettant en oeuvre des missiles Surface-Air guidé par Infra-Rouge à courte portée. Ce système est tres éfficace puisque il a été étudié sur le SA-7 Grail et SA-9 Gaskin (son successeur).
Alors que le SA-9 est monté sur un BRDM, le SA-13 Gopher lui, est mis en oeuvre depuis un chassis de MT-LB modifié pour accuellir l’armement anti-aérien.
En opération le SA-13 peut charger quatre missiles et huit de plus dans une soute à munitions. Le chargement d’un missile prend environ 3 minutes.
D’une longueur de 2.20m pour un poids au lancement de 39 kg, le missile 9M35 du SA-13 dispose d’un charge militaire de 3 à 6 kilos suivant la version. Le missile évolue dans les airs à Mach 2 grace à son propulseur issu du SA-7 et présente une portée de 3500 metres. Cinp versions de missiles ont été produite à destination du SA-13 :
La version de base est le 9M35.
La seconde version est le 9M35M.
Le 9M35MD dispose d’une portée plus éfficace.
Le 9M35M333 est monté sur un chassis 9K35M3 ou Strela-10M3.
La derniere version est le 9K35M4 en service en Russie.Trois types de radars sont utilisé dans la mise en oeuvre du SA-13 Gopher : Le Hat Box, le 9S86 Snap Shot : radar d’écquisition de 10 km de portée et pour finir lee Dog Ear : Radar d’acquisition de 80 km de portée efficace.

http://encyclopedie-des-armes.com/missiles-de-1939-a-nos-jours/74-missiles-sol-air/1407-gopher.html

-Origine : Russie
-Type : Système antiaérien mobile de courte portée
-Mise en service : 1979
-Portée : 8km
-Vitesse max (missile) : Mach 2
-Altitude max : 5000m
-Operateurs : Russie; Azerbaïdjan; République tchèque; Croatie; Cuba; Hongrie; Inde; Corée du Nord; Ukraine ...
-Engagements : ?









-SA-14 Gremlin (9K34 Strela-3) :

Le SA-14 Gremlin est un missile Sol-air portatif successeur du SA-7 Grail.
les amelioration au au SA-14 ont permettent à ce dérnier d' engager des cibles à partir d'angles beaucoup plus large et de résister aux leurres plus efficaçement que son prédecesseur.

-Origine : Russie
-Type : Missile sol-air portable
-Mise en service : 1974
-Portée : 4km
-Vitesse max (missile) : Mach 1.5
-Altitude max : 3000m
-Operateurs : Russie; Angola; Bulgarie; Cuba; Finlande; Georgie; Indie; Jordanie; Corée du nord; Perou; Afrique du sud ...
-Engagements : Guerre Du Golf;Guerre des Balkan






SA-15 Gauntlet (9K331 Tor-M1) :

Citation :
Le véhicule TOR, est un système de défense antiaérien monté sur châssis chenillé. C’est un véhicule d’origine russe et qui a débuté sa mise en service dans le pays d’origine en 1986 pour remplacer le vieux système SA-8 Gecko. Le TOR a reçu comme désignation OTAN, le nom de SA-15 Gauntlet. La version d’exportation est le modèle Tor-M qui a vu le jour en 1991, il existe également une version Tor-M1. Ce sont les grecques en tant que pays étrangers utilisateurs du Tor, qui ont commandé les premier ce système de missiles. Le véhicule emporte quatre homme d’équipage, dont le chef de véhicule, deux opérateurs technique et le chauffeur, ils sont tous assis à l’avant du véhicule, avec le compartiment missiles au centre et la partie moteur à l’arrière. Sur la partie supérieure de la tourelle, est monté le radar de surveillance d’une portée de 25 km, qui peut s’abaisser de 90° lorsque le véhicule est en mouvement. Le radar 3-D pulse-Doppler qui équipe le véhicule fournit la distance, l’azimut, l’élévation et des données techniques pour un maximum de 48 objectifs en même temps, au système informatisé de contrôle de tir. A l’avant de la tourelle se trouve la radar de poursuite ‘pulse-Doppler K-band’ d’une portée de 25 km. Il est capable de poursuivre deux cibles simultanément dans toutes les conditions météo et de nuit comme de jour. Sur la partie inférieure droite du radar de poursuite, est monté un système de poursuite télévisé automatique d’une portée de 20.000 m, il complète le radar de poursuite, et donne la possibilité au système de travailler avec une vision complète du champ de bataille et dans des environnements de contre-mesures électroniques. La portée efficace peut aller de 1500 à 12000 mètres sur des objectifs volant à une altitude allant de 10 à 6000 mètres.

http://www.armyrecognition.com/v_hicules_blind_s_syst_mes_de_missiles_russie/sa-15_9m330_gauntlet_tor-m1_armoured_vehicle_air_defense_missile_system_russian_army_russia.html

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien et anti-missile mobile de courte portée
-Mise en service : 1986
-Portée : 12km
-Vitesse max (missile) : Mach 2.5
-Altitude max : 6000m
-Autonomie : 500km
-Operateurs : Russie; Iran,Gréce; Bielorussie; Vénézuela; Chine...
-Engagements : ?






_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 4:36

-SA-16 Gimlet (9K310 Igla-1)/SA-18 Grouse(9K38 Igla) :

Le SA-16 Gimlet (Igla-1) et SA-18 Grouse (Igla) son des missiles Sol-air portatifs successeurs du Sa-14 Gremlin.


-Origine : Russie
-Type : Missile sol-air portable
-Mise en service : 1983
-Portée : 5000m
-Vitesse max (missile) : mach 2
-Altitude max : 3500m
-Operateurs : Russie; Corée du nord; Syrie; Ukraine; Slovénie; Iran; Finlande...
-Engagements : Guerre du Golf








-SA-17 Gizzly (9K37M1 Buk-M2) :

Citation :
Le 9K37M1-2 "Buk-M1-2" Code OTAN SA-17 Grizzly est un système antiaérien polyvalent mobile russe de moyenne portée entré en service en 1979. Il est destiné à la défense de forces terrestres et de points vitaux (ponts, centre de communication, centrale électrique.

Le système se compose de quatre éléments:

* Un radar d'acquisition, capable d'engager 6 objectifs simultanément
* Un poste de commandement
* Une plate-forme de tir, comportant 4 rampes de lancement
* Un système de tir/chargement

Tout les éléments sont montés sur un châssis chenillé, leur conférant une grande mobilité.

Une variante modernisée a été produite sous la dénomination BUK-M2E qui voit sa portée augmentée. Il est ainsi capable de détruire une cible aérodynamique à 45km et un missile balistique à 20km. Le missile utilisé reste le 9M317.

http://fr.wikipedia.org/wiki/9K38_Buk-M1-2

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien et anti-missile mobile de moyenne portée
-Mise en service : 1998
-Portée : 45km
-Vitesse max (missile) : Mach 3
-Altitude max : 25.000m
-Operateurs : Russie
-Engagements : ?






-SA-19 Grison (9M311 Tunguska) :

Citation :
Le Tunguska est un système antiaérien mobile soviétique conçu par KBT mis en service en 1984. Il dispose de son propre radar et possède 2 canons jumelés 2A42M de 30 mm ainsi que 4 conteneurs lance-missile sol-air. Il est conçu pour tirer même en mouvement, par tous les temps et dans un environnement de guerre électronique.
Ce système de défense anti-aérienne a pour but de remplacer plusieurs systèmes en service dans les divisions mécanisées ou blindées de l'armée russe (SA-6, SA-8, ZSU-23-4 Shilka).

http://fr.wikipedia.org/wiki/2K22_Tunguska

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien mobile de courte portée
-Mise en service : 1986
-Portée : 8km
-Vitesse max (missile) :
-Altitude max : 3500m
-Autonomie : 500km
-Operateurs : Russie; Maroc; Bielorussie; Algérie; Inde ...
-Engagements : aucun









-SA-22 Greyhound (Pantsir-S1)


Citation :
Le Pantsir est un système antiaérien de courte à moyenne portée.
Le cœur du système est constitué de la tourelle qui porte le radar à antenne à balayage électronique, les canons antiaériens et les conteneurs lance-missiles.
Le Pantsir peut faire feu en roulant à vitesse réduite mais est doté de vérins qui le stabilisent pour le tir aux canons. Ceux-ci sont des 2A42M qui équipent également le Tunguska. Les missiles sont des 57E6E d'un poids de 74,5kg au lancement, leurs portée est de 20km et l'altitude de 15 à 15'000m.

La version à roue à passé les essais avec succès et l'armée russe a passé une première commande de 50 systèmes. L'Algérie et la Syrie ont également commandé des Pantsir-S1.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pantsir_S-1

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien mobile de courte et moyenne portée
-Mise en service : 2000(?)
-Portée : 20km
-Vitesse max (missile) : ?
-Altitude max : 15000m
-Operateurs : Russie;Algérie; EAU, Syrie
-Engagements : aucun






_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 4:40

Familles S-300 (P/V/PMU/VM):

Citation :
Le S-300 est un systeme de defense antiaerienne russe de longue portée conçu pour le défense aérienne des grandes installations industrielles et administratives, des bases militaires, et le contrôle de l'espace aérien contre les avions d'attaque ennemies.
Entré en service dans les années 80, il est le systeme de défense antiaérien le plus moderne actuellement en service dans les forces armées russes.
De Nombreuses versions du S-300 ont vu le jour avec des missiles différents, radars améliorées, une meilleure résistance aux contre-mesures, de plus longue portée et une meilleure capacité contre les missiles balistiques à courte portée ou des cibles volant à très basse altitude.

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://en.wikipedia.org/wiki/S-300_(missile)&ei=oCrgSsLkFMv-4AbpyfkL&sa=X&oi=translate&resnum=7&ct=result&ved=0CB8Q7gEwBg&prev=/search%3Fq%3DLe%2BS-300%26hl%3Dfr%26rlz%3D1B3GGGL_frFR345FR345



-SA-10 Grumble (S-300P Angara) :

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien et anti-missile mobile de longue portée
-Mise en service : 1980
-Portée : 75km
-Vitesse max (missile) : Mach 4
-Altitude max : 25.000m
-Operateurs : Russie; Bielorussie; Ukraine
-Engagements : Aucun


-SA-12 Gladiator/Giant (S-300V) :


-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien et anti-missile mobile de longue portée
-Mise en service : 1987
-Portée : 100km
-Vitesse max (missile) : ?
-Altitude max : 30.000m
-Operateurs : Russie; USA; Ukraine
-Engagements : Aucun


-SA-20 Gargoyle (S-300PMU/PMU1/PMU2 Favorit) :

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien et anti-missile mobile de longue portée
-Mise en service : 1987/1992/1997 (PMU/PMU1/PMU2)
-Portée : 90km/150km/200km (PMU/PMU1/PMU2)
-Vitesse max (missile) : Mach 6/8
-Altitude max : 30.000m
-Operateurs : Russie; Chine;Vietnam; Grece; Chypre; Inde; Algerie
-Engagements :Aucun


-SA-23 Gladiator (S-300VM/Antey-2500) :

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien et anti-missile mobile de longue portée
-Mise en service : 1999
-Portée : 200km
-Vitesse max (missile) : ?
-Altitude max : 30.000
-Operateurs : Russie; Venezuela
-Engagements : Aucun


S-300P/S-300PMU(Photos/Video) :














S-300V/S-300VM (Photos/Video) :








_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 4:43

-SA-21 Growler (S-400 Triumf) :

Citation :
Le S-400 est à la fois un système capable d'engager des avions, mais aussi des missiles et cela à très longue portée. Sa portée maximale serait de 400 kilomètres (soit le double des Patriot PAC3 américains), jusqu'à une altitude de 30 kilomètres. "C'est un élément clé dans la construction d'un bouclier antimissile de théâtre" assurent les militaires russes. Des essais, conduits les 12 et 13 juillet sur le site de Kapustin Yar, dans la région d'Astrakhan, ont permis d'intercepter deux cibles : l'une volant à 2,8 km/sec (10.000 km/h) et l'autre à une altitude de 56 kilomètres. Cette altitude correspond à la moitié de l'apogée d'un missile intercontinental. Selon l'armée russe, le S-400 est destiné à intercepter des missiles d'une portée maximale de 3500 kilomètres, jusqu'à des vitesses de plus de Mach 15. Le système S-400 peut également tirer un missile plus léger, le 9M96, conçu pour l'interception des missiles de croisière (volant à basse altitude) jusqu'à 120 kilomètres.

Le S-400, construit par NPO Almaz, sera présenté publiquement pour la première fois lors du salon de l'aérospatial Maks qui se déroulera à Moscou du 21 au 26 août. D'ici 2015, la Russie souhaite équiper 20 divisions, à raison d'un bataillon de 8 à 12 lanceurs par division. Le S-400 sera proposé à l'exportation à partir de 2009, assure son fabriquant. La Chine est déjà sur les rangs pour en acquérir.

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2007/08/s-400-le-super-.html

-Origine : Russie
-Type : Systeme antiaérien et anti-missile mobile de longue portée
-Mise en service : 2007
-Portée : 400km
-Vitesse max (missile) : ?
-Altitude max : 30.000m
-Operateurs : Russie
-Engagements : Jamais








_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 4:47

-MIM-72 Chaparral :

Citation :
Le missile à basse altitude M48 Chapparal a été conçu il y a environ vingt ans pour répondre aux besoins urgents de l'US Army. Il se compose essentiellement d'un châssis chenillé M548 modifié de la famille M113, équipé d'un lanceur dans sa partie arrière. Ce dernier élément comprend un socle et une tourelle garnie de quatre engins en position de tir. Le Chaparral est en fait une version adaptée aux missions sol-air du missile air-air à tete chercheuse infrarouge Sidewinder. Au sein de l'armée américaine, les régiments de défense antiaérienne mixte sont équipés d'un Chaparral 24 et de canons de DCA automoteurs 24M163 de 20mm. L'alerte est donnée par des radars d'avant AN/MPQ-49 montés sur camions. Le système était à l'origine doté d'un missile MIM-72a de 85 kg, dont 11,2 kg d'explosif; il a été remplacé au début des années soixante-dix par la version très améliorée MIM-72C, qui est un peu plus lourde et qui possède surtout un nouveau dispositif de recherche et une tête explosive à fragmentation bien plus puissante avec une fusée de proximité, fatale pour bon nombre d'avions modernes. En déplacement le missile est recouvert d'une bâche facilement amovible tendue sur arceaux métalliques. Des engins de réserve sont stockés au pied et de chaque côté du lanceur. Ils sont chargés manuellement, ce qui n'accélère pas la mise en oeuvre. Le modèle de base du Chaparral est prévu pour être utilisé de jour, et sa mise en oeuvre se déroule de la façon suivante : la cible est détectée visuellement ou à l'aide d'un radar AN/MPQ-49. Le serveur est assis sous un dôme transparent placé au centre du lanceur, avec un missile à sa droite et à sa gauche. Il vise son objectif et le suit grâce à sa tourelle motorisée. Celle-ci pivote à 360° et permet des élévations de - 5° à + 90°. Lorsque l'appareil ennemi est détecté par la tête chercheuse infrarouge du missile qui se guide sur la chaleur émise par ses réacteurs, un signal sonore avertit le tireur, qui peut alors se consacrer à une autre cible ou continuer à suivre la première pour le cas où elle ne serait pas détruite. La fusée de proximité assure l'explosion de la charge sans nécessité d'impact. Le Chaparral est opérationnel à des altitudes comprises entre 350 m et 3 050 m. Sa portée maximale est de 6 000 m. Le Chaparral devrait être supplanté au sein de l'US Army par le Roland fabriqué aux Etats-Unis par Boeing et Hughes Aircraft, mais la production de ce dernier a été stoppée en 1983, après livraison de vingt-sept systèmes seulement à la Garde nationale du Texas. Pour maintenir l'efficacité du Chaparral, plusieurs améliorations lui sont actuellement apportées, en particulier le remplacement du moteur par un modèle sans fumée qui rendra la détection du lanceur plus difficile, une nouvelle tête chercheuse mieux protégée contre le brouillage ennemi et un détecteur thermique à infrarouge monté à l'avant du lanceur. Ce dernier appareil permettra l'utilisation de l'ensemble en semi-obscurité et améliorera les performances du système en conditions normales d'utilisation. A ce jour, Ford Aerospace a achevé la construction de plus de 700 Chaparral, qui sont utilisés par l'armée américaine mais aussi par l'Equateur, la Grèce, Israël, le Maroc, la Tunisie, et Taiwan. Ce dernier pays en version navale.

http://www.armyrecognition.com/v_hicules_blind_s_syst_mes_de_missiles_etats_unis/chaparral_m48_missile_description_identification_pictures_picture_image_photo_armoured_armored_vehic.html

-Origine : USA
-Type : Systeme antiaérien mobile de courte portée
-Mise en service : 1969
-Portée : 6km
-Vitesse max (missile) :
-Altitude max : 3000m
-Operateurs : ; USA; Maroc; Israel; Taiwan; Equateur ...
-Engagements : ?








MIM-23 Hawk :


Citation :
Le MIM-23 Hawk est un missile anti-aérien de moyenne portée qui a été développé aux États-Unis.
Le Hawk avait été initialement conçu pour détruire des aéronefs et a ensuite été modifié pour détruire des missiles en vol. Le missile est entré en service en 1962, et fut l'objet d'un vaste programme de mise à niveau afin d'éviter qu'il ne devienne obsolète trop rapidement. Il a été remplacé par le MIM-104 Patriot aux États-Unis en 1994 et a finalement été retiré du service des États-Unis en 2002. Le dernier utilisateur se trouvant être l'US Marine Corps qui la remplacé par le missile portatif FIM-92 Stinger. Ce missile a également été produit en dehors des États-Unis en Europe occidentale et au Japon.

Les États-Unis ne l'ont jamais utilisé dans une situation de combat, mais il a été employé à plusieurs reprises par d'autres nations avec succès. Environ 40 000 Hawk ont été produits.

Dans les premiers rapports, le MIM-23 atteignait 56% de coups au but, dans les dernières versions ce nombre est passé à 85%. Les Soviétiques avaient développé des armes similaires : les systèmes SA-3 et SA-6.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Missile_Hawk

-Origine : USA
-Type : systeme antiaérien de moyenne portée
-Mise en service : 1962
-Portée : 40km
-Vitesse max (missile) : ?
-Altitude max : 12000m
-Operateurs : USA; Israel; Egypte; A.Saoudite; Espagne; Jordanie...
-Engagements : Guerre Du Kippour; Guerro Tchado-Lybienne; Guerre Iran-Irak ...








FIM-43 Redeye :

Le FIM-43 Redey est un Missile sol-air portable americain, remplacé par le FIM-92 Stinger

-Origine : USA
-Type : Missile sol-air portable
-Mise en service :
-Portée : 4500m
-Vitesse max (missile) : Mach 1.5
-Altitude max : 3000m
-Operateurs : USA; Turquie; Suede ...
-Engagements : ?






-FIM-92 Stinger :


Citation :
Le FIM-92 Stinger est un lance-missile sol-air américain à courte portée utilisé pour atteindre les hélicoptères ou les avions de combat à basse altitude. Il est du type « tire et oublie », c'est-à-dire qu'une fois la cible accrochée et le missile lancé, aucune opération au sol n'est nécessaire pour le guider.

http://fr.wikipedia.org/wiki/FIM-92_Stinger

-Origine : USA
-Type : Missile sol-air portable
-Mise en service : 1981
-Portée : 4800m
-Vitesse max (missile) : Mach 2
-Altitude max : 3800m
-Operateurs : USA; Israel; Espagne; Italie; Pakistan;Turquie ...
-Engagements : Guerre des Falklands; Invasion sovietique de l Afghanistan






-MIM-104 Patriot :

Citation :
Le Patriot MIM-104 est un système de missile sol-air à moyenne portée construit par la firme Raytheon (États-Unis) et utilisé par l'armée des États-Unis et plusieurs pays de l'OTAN.

Il a remplacé le missile Nike-Hercule dans la défense anti-aérienne de haute et moyenne altitude dans l'arsenal de l'armée des États-Unis, et complète le système HAWK, un système de défense anti-aérien tactique mobile contre les cibles évoluant à basse altitude.

En plus, le Patriot assure le rôle de plateforme anti-missile balistique (ABM, anti-ballistic missile) dans l'armée des États-Unis, ce qui est aujourd'hui sa mission principale. L'arme est ainsi devenue bien connue dans ce domaine de lutte depuis son utilisation dans la guerre du golfe.

Le Patriot combine un système avancé de missile d'interception anti-aérienne et l'un des radars les plus performants du monde (en ce qui concerne la poursuite des cibles). Le Patriot est le seul système d'arme anti-aérienne à avoir engagé avec succès un missile balistique tactique en combat, et également le seul à avoir fourni une protection antimissile tactique en opération.

http://fr.wikipedia.org/wiki/MIM-104_Patriot

-Origine : USA
-Type : Systeme antiaérien et anti-missile mobile de longue portée
-Mise en service : 1984
-Portée : 160km
-Vitesse max (missile) : Mach 5
-Altitude max : 25.000m
-Operateurs : USA; Israel; Espagne; Japon; Allemagne ...
-Engagements : Guerre du Golf







_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 4:51

-Spada-2000 :

Citation :

Le système de missile sol-air SPADA est dédié à la protection de points ou d’infrastructures militaires de valeur contre les attaques aériennes conduites dans un environnement dense de contre-mesures électroniques et est capable de contrer les menaces aériennes de tout type, dont les armes de précision guidées et les missiles tactiques. La configuration de base de SPADA 2000 comprend un Centre de Détection et 2 Sections de Tir (avec possibilité d’extension à 4). Le système est capable de gérer jusqu’à 10 armes légères sol-air en plus de ses Sections de Tir. Le Centre de Détection se compose d’un radar volumétrique 3D de surveillance aérienne ayant une capacité TWS de 100 pistes maxi. à l’intérieur de sa portée de 60 km ainsi que d’un Centre d’opérations. La Section de Tir se compose d’un radar d’illumination et de poursuite associé à son unité de contrôle et de deux lanceurs comprenant chacun 6 missiles ASPIDE 2000 prêts au tir. Le radar d’illumination et de poursuite a une portée efficace de 40 km, tandis que la portée d’interception du missile ASPIDE 2000 dépasse les 20 km.

http://www.eads.net/1024/fr/gallery/ds/mbda/landbased.html

-Origine : Italie
-Type : Systeme antiaérien et antimissile mobile de moyenne portée
-Mise en service : 2000
-Portée : 25km
-Vitesse max (missile) :
-Altitude max : ?
-Operateurs : Italie; Koweit; Pakistan ...
-Engagements : ?






-SAMP/T :

Citation :

La famille des missiles Aster comprend deux missiles, conçus à l’origine pour la défense antimissile, mais également capables de contrer les menaces aériennes de tout type. Cette famille modulaire se caractérise par un étage d’interception commun associé à deux boosters différents (15 ou 30), en fonction des besoins opérationnels. La version ASTER 30 terrestre, dotée d’une portée de plus de 100 km, assure la protection des forces et des sites sensibles contre les missiles tirés à distance de sécurité - missiles balistiques de théâtres, missiles de croisière, missiles antimissiles – et les aéronefs, et est à même de remplacer tous les systèmes sol-air moyenne portée existants. Le système peut fonctionner en mode autonome ou intégré à un réseau de coordination. Il comprend une conduite de tir avec un radar à balayage électronique multifonctions Arabel et un module d’engagement. Système de défense omnidirectionnel à 360°, il peut être équipé de 6 lanceurs verticaux contenant chacun huit missiles ASTER 30 prêts au tir. Le système ASTER 30-SAMP/T est fortement automatisé et présente des atouts notables : temps de réaction très courts, cadence de tir élevée – 8 missiles tirés d’un lanceur en l’espace de 10 secondes – possibilité d’engagement simultané de 10 cibles, test intégré performant, et besoin réduit en personnel – deux personnes suffisent à mettre en œuvre le système. L’ASTER SAMP-T répond également pleinement aux besoins en termes de mobilité tactique et stratégique. MBDA est actuellement engagé dans la réalisation d’un nouvel intercepteur complémentaire, l’ASTER Block 2, pour le lanceur SAMP/T. Ce missile à portée allongée, avec différentes trajectoires de vol, vise notamment à contrer la future menace balistique.

http://www.eads.net/1024/fr/gallery/ds/mbda/landbased.html

-Origine : France/Italie
-Type : Systeme antiaérien et antimissile mobile de moyenne portée
-Mise en service : 2008
-Portée : 100km
-Vitesse max (missile) : mach 5
-Altitude max : 20.000m
-Operateurs : France; Italie
-Engagements : aucun








-Arrow 2 :

L' Arrow est un projet commun d'Israël et des États-Unis,c' est l'un des programmes de défense antimissile les plus avancé actuellement en existence. Il se compose d'intercepteurs de haute altitude, déployé en Israël, en mesure de rechercher et de détruire des missiles balistiques dans leur phase terminale, c'est à dire durant les dernières minutes de descente.

-Origine : Israel/USA
-Type : Systeme antiaérien et anti-missile mobile de longue portée
-Mise en service : 2000
-Portée : 100km
-Vitesse max (missile) : Mach 9
-Altitude max : 50.000m
-Operateurs : Israel




_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 4:56

-Mistral :

Citation :
Le système d’arme MISTRAL participe à la défense antiaérienne à basse et très basse altitude des forces et points sensibles des armées de terre et de l’air et des bâtiments de la Marine nationale françaises.

La munition, commune à l’ensemble des systèmes SATCP et AATCP, est le missile MISTRAL qui a pour principales caractéristiques d’être portable à dos d’homme, de conception " tire et oublie ", passif infrarouge et d’une grande simplicité d’emploi.

La première version du missile appelé S1 a été livrée à partir de 1989, la deuxième version dite M2 plus manœuvrante et plus aérodynamique a été développée en vue de son adaptation au Tigre et a été mise en service dans les forces françaises à partir de 1997.

http://www.ixarm.com/-Mistral-

-Origine : France
-Type : Missile sol-air portable
-Mise en service : 1989
-Portée : 6km
-Vitesse max (missile) : Mach 2.5
-Altitude max : 3000m
-Operateurs : France; Belgique; Espagne; Corée du Sud ...
-Engagements : ?






-Mica-VL :

Citation :

Le Vertical Launch MICA (MICA à lancement vertical) est un système de défense anti-aérienne à moyenne portée à base de missiles Mica. Il est décliné en deux versions de guidage de dernière génération, à autodirecteur IR ou RF et offre une excellente résistance aux contre-mesures électroniques.
Le VL MICA est doté d’une capacité « tire et oublie » multicible, bénéficie de faibles coûts d’entraînement et demande un personnel réduit. Ses performances en portée et en altitude en font un système de défense anti-aérienne sans équivalent pour assurer la protection des unités en mouvement et des points sensibles, ainsi que pour la défense de zone. Le système inclut un centre d’opérations tactiques (TOC), un radar 3D, plusieurs lanceurs, montés sur véhicules et interconnectés par fibre optique (TOC-radar) et VHF (lanceurs-TOC). Cette structure légère facilite le déploiement opérationnel et l’intégration dans une architecture défensive plus large tout en garantissant un haut niveau de survie.
Le VL MICA est monté sur un véhicule de la classe des 5 tonnes.

http://www.eads.net/1024/fr/gallery/ds/mbda/landbased.html

-Origine : France
-Type : Systeme antiaérien mobile de courte portée
-Mise en service : 2010
-Portée : 15km
-Vitesse max (missile) : ?
-Altitude max : 11000m
-Operateurs : Fance
-Engagements : aucun








Jernas/Rapier :


Citation :

Système de défense antiaérienne de nouvelle génération pour la protection de sites sensibles conçu pour engager et neutraliser les cibles les plus complexes, notamment les missiles de croisière multiples tirés à distance de sécurité.
Le système comprend un lanceur équipé de huit missiles prêts au tir, un radar 3D de surveillance et un radar de poursuite tout temps. Il peut être déployé instantanément par hélicoptère sur les sites les plus difficilement accessibles avec un minimum de moyens logistiques. En service opérationnel dans les forces aériennes et terrestres britanniques et commandé par l’armée de Terre de Malaisie.

http://www.eads.net/1024/fr/gallery/ds/mbda/landbased.html

-Origine : Royaume-unis
-Type : Systeme antiaérien et antimissile mobile de courte portée
-Mise en service : 1996
-Portée : 8km
-Vitesse max (missile) : Mach 2.5
-Altitude max : 3000m
-Operateurs : U.K; Malaisie; Iran; Australie; Turquie
-Engagements : Guerre des Malouines






_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 5:00

-Roland:

Citation :

Le Roland est un système d’arme sol-air autonome tout temps, à courte portée, contre les menaces aériennes évoluant de la très basse à la moyenne altitude. Le système Roland :

- intègre sur un seul véhicule tous les senseurs nécessaires à la veille, l’identification, l’acquisition et au tir.
- dispose de 2 missiles sous poutre prêts au tir et de 8 autres protégés en soute.

Les missiles peuvent être lancés en moins de 10 s pour le premier tir, et en moins de 6 s pour le deuxième. La probabilité d’atteindre la cible est supérieure à 80 % à 6000 m pour le Roland 2 et jusqu’à une altitude supérieure à 3000 m. Le temps de rechargement automatique est d’environ 10 s.

Une section Roland à 4 postes de tir assure la défense d’ensemble d’une zone de 230 km² . Après avoir été détectée par le radar de veille, la cible est suivie lors du tir par le pointeur à travers la lunette ou le radar de tir permettant ainsi au calculateur d’élaborer les ordres de guidage du missile.

Ce système est mis en oeuvre, au sein des forces françaises et allemandes, suivants 2 configurations :

- véhicules blindés chenillés (type AMX 30),

- cabine aérotransportable (version CAROL) tractée par un camion ACMAT.

http://www.ixarm.com/Description,11350

-Origine : France
-Type : Systeme antiaérien et antimissile mobile de courte portée
-Mise en service : 1977
-Portée : 8km
-Vitesse max (missile) : ?
-Altitude max : 5000m
-Operateurs : France; Allemagne; USA;Argentine ...
-Engagements : Guerre des Malouines









-Crotale(NG/Shahine...) :

Citation :

Le missile Crotale est un missile sol-air français à courte portée, composé d'une batterie comportant une unité d'acquisition et deux ou trois unités de tir.
L'origine du Crotale remonte à la volonté de l'Afrique du Sud de se doter d'un système antiaérien mobile et tout temps en 1964. Suite au refus du gouvernement britannique de lui fournir un tel système d'arme, l'Afrique du Sud demanda à Thomson-CSF de le développer, Pretoria assurant 85% des coûts de développement.
Il fut conçu par une équipe dirigée par Jean Galipon de la Division Systèmes Electroniques de Thomson-CSF situèe à Bagneux. Après une série d'essais au Centre d'Essai des Landes, les premières unités furent livrées à l'armée sud-africaine en 1971, sous le nom de Cactus. L'Armée de l'air française, intéressée, commanda une unité d'acquisition et deux unités de tir puis, après une série de tests concluants, passa commande de 20 batteries.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Crotale_(missile)

-Origine : France
-Type : Systeme antiaérien mobile de courte portée
-Mise en service : 1971
-Portée : 15km
-Vitesse max (missile) : Mach 3.5
-Altitude max : 9000m
-Autonomie : 500km
-Operateurs : France; Oman; A.Saoudite; Sudaf; Pakistan ...
-Engagements : ?











-RBS 70 :

Citation :
C'est vers la fin des années soixante que le missile sol-air portable RBS 70 a été commandé a AB Bofors par l'armée Suédoise. La Suisse a également participé à son financement; A l'heure actuelle, en plus de la Suède, il est aussi utilisé par le Bahreïn, la république d'Irlande, la Norvège, Singapour et le Emirats arabe unis. Le système RBS 70 se compose d'un affût, d'un viseur et du missile proprement dit dans son tube de lancement. Ces composants sont tous trois portables . L'assemblage de l'ensemble prend environ trente secondes. Le RBS 70 peut être équipé, sur demande, d'un système IFF mis au point pour l'armée suédoise par SATT Elektronic AB. Le dispositif de visée génère un rayon laser modulé, qui coïn cide avec la ligne de mire. L'opérateur aligne grossièrement l'objectif et lance le missile, qui suit alors le faisceau laser. Le tireur n'a qu'à maintenir la cible dans le viseur tout au long de l'engagement en agissant avec le pouce sur la manette du système optique, lequel est gyrostabilisé. Au départ du tube de transport et de lancement, le missile est propulsé par une fusée qui est ensuite larguée. Le moteur principal est allumé à bonne distance et son accélération permet de dépasser la vitesse du son. En fin de combustion, le missile poursuit sa course en vol libre. La tête explosive à fragmentation est bourrée de billes d'acier; Elle est mise à feu par impact ou par une fusée de proximité. Elle s'autodétruit si le tireur coupe le faisceau laser; L'affût se compose d'un trépied repliable pendant le transport, d'un tube vertical et d'un siège pour le tireur. Le tube central est muni de contact pour la connexion électrique du système de visée, de l'IFF, du récepteur de données sur la cible et du casque de l'opérateur. Le système de visée comprend un générateur de faisceau laser à zoom optique pour le guidage des missiles et un télescope, tous deux protégés contre les chocs. Le RBS 70 peut aussi être utilisé conjointement avec un radar central dont les informations sont transmises à plusieurs systèmes de missiles. L'armée suédoise emploie le PS 70/R ou " Giraffe " fabriqué par LM Ericsson, mais d'autres modèles conviennent aussi, comme par exemple le HSA Reporter hollandais. Le PS 70/R est monté sur un conteneur transporté par camion tout terrain; son antenne est fixé à un mât télescopique de 12 m de haut. Il est en liaison radio ou téléphonique avec chaque unité de RBS 70, à qui il transmet les paramètres de la cible (vitesse et direction). Le RBS 70 illustre parfaitement les efforts déployés par la Suède pour se doter d'un armement techniquement avancé et performant protégeant efficacement le territoire suédois contre les avions ennemis volant à basse altitude; Bofors a également mis au point une version du RBS 70 montable à l'arrière du Land Rover (4 x 4) ou de tout véhicule similaire, et un autre modèle adaptable sur des blindés comme le M113. Un système similaire est aussi proposé pour équiper les hélicoptères qui deviendraient ainsi opérationnels en vol contre d'autres hélicoptères.

http://www.armyrecognition.com/europe/Suede/Armes/RBS-70/RBS-70_Missile_Suede.htm

-Origine : Suéde
-Type : Missile sol-air portable
-Mise en service : 1977
-Portée : 8km
-Vitesse max (missile) : Mach2
-Altitude max : 5000m
-Operateurs : Suéde; Bahrein; Pakistan; Australie; Thailande ...
-Engagements : ?










-ADATS :

Citation :
L'ADATS a été conçu pour le défense aérienne des troupes canadiennes et des emplacements vitaux. Le missile ADATS atteint MACH 3 et sa portée et de 8 kilomètres. Les aéronefs ennemis n''ont aucune chance face à ce système d''arme.

Un soldat avec le ADATSLe système d'arme antiaérien et antichar (ADATS) est une plate-forme très mobile de défense aérienne à basse altitude pouvant détruire des objectifs très variés. Le système ADATS a été conçu pour assurer la défense aérienne des troupes mobiles et des installations au sol. Ce système d'arme autonome est monté sur un véhicule chenillé (M113A2) MOD et il peut remplir toutes ses fonctions tactiques de jour comme de nuit et par tous les temps. Il s'agit d'une arme unique et très polyvalente car elle peut être utilisée pour détruire des objectifs aériens tout comme des objectifs terrestres.

L'ADATS est mis en œuvre par trois personnes (chauffeur, commandant de détachement/radariste, opérateur électro-optique) et 3 personnes de plus se trouvent dans le véhicule de soutien. Le véhicule ADATS dispose de huit missiles prêts à être tirés; ces missiles volent à une vitesse de Mach 3+ et leur portée est de huit kilomètres+. Les capteurs comprennent un radar de recherche et un capteur de poursuite électro-optique incluant une TV et un radar thermique à balayage frontal (FLIR).

http://www.armee.forces.gc.ca/land-terre/equipment-equipement/item-fra.asp?product=65

-Origine : Canada
-Type : système mobile antiaérien et antichar
-Mise en service : 1989
-Portée : 8km
-Vitesse max (missile) : Mach 3
-Altitude max : 7000m
-Autonomie : 400km
-Operateurs : Canada
-Engagements : ?









-Umkhonto :

Missile sol-air courte portée de fabrication sud africaine.

-Origine : Afrique Du Sud
-Type : Systeme antiaerien courte portée
-Mise en service : 2002
-Portée : 12km
-Vitesse max (missile) : Mach 2.5
-Altitude max : 10.000m
-Operateurs : Afds; Finland;
-Engagements : aucun





_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 5:10

-M-163 VADS

Citation :
Le Vulcan Air Defense System (VADS) est un canon antiaérien autopropulsé employé par l'armée des États-Unis. Il est connu également comme M163. Le canon M163 est une variante du canon standard 20mm M61 Vulcan de General Dynamics installé sur les avions de combat américain depuis les années 1960.

Il est principalement monté sur le blindé M113.

http://fr.wikipedia.org/wiki/M163_VADS

-origine : USA
-Type : Canon antiaérien autopropulsé (SPAAG)
-Mise en service : 1969
-Portée : 3000m
-Armements : canon standard 20mm M61 Vulcan de General Dynamics
-Altitude max : ?
-Autonomie : 480km
-Operateurs : Usa;Maroc; Israel;Tunisie; Thailande ...
-Engagements : Guerre Du Sahara







-ZSU-23-4 Shilka :

Citation :

Le ZSU 23-4 a été conçu au cours des années soixante , pour remplacer le ZSU-57-2. Le canon de 23 mm du ZSU-23-4 à une portée moindre que l'arme qu'il remplace mais est beaucoup plus efficace grâce à son système de conduite de tir par radar et sa cadence de tir plus élevée. Depuis sa mise en service massive au sein de l'Armée Rouge, il a été exporté dans presque tous les pays qui ont reçu du matériel soviétique. Mis en oeuvre en grand nombre durant la guerre du Vietnam, le ZSU-23-4 a aussi prouvé sa grande efficacité au Moyen-Orient, lors du conflit israélo-arabe de 1973. Les missiles fournis par la Russie, tels le SA-6 "Gainful", forçaient les appareils israéliens à voler à basse altitude, où ils rencontraient les feux de barrage des ZSU-23-4, ainsi que les missiles SA-7 transportés par des fantassins. Dans l'armée Russe , qui appelle ce système d'arme le Chilka, le ZSU-23-4 est distribué à raison de de seize véhicules par division. Ces engins opèrent généralement par groupe de deux. Le châssis du ZSU-23-4 est très semblable à celui des systèmes de missiles SAM SA-6 "Gainful". Il utilise les éléments automoteurs de la série PT-76, des chars légers amphibies. Il est construit à partir de plaques d'acier soudées à l'épaisseur maximale de 15 mm à l'avant et de 10 mm partout ailleurs, y compris la tourelle. Ce blindage procure une protection contre les armes à feu légères et les éclats d'obus. Le chef de char, l'opérateur radar, le tireur et le servants du télémètre ont tous leur siège dans la tourelle. L'armement principal consiste en quatre canons AZP-23 de 23 mm dont la cadence de tir est de 800 à 1 000 coups à la minute et par tube.
Ces armes pointent de - 4 à + 85° en site ; la tourelle quand à elle, peut effectuer une rotation de 360° en azimut. La rotation de la tourelle et le mouvement des canons se font automatiquement mais une conduite manuelle est prévue en cas de nécessité. Le canonnier peut sélectionner des rafales de 5, 10, ou 50 coups. Le canon a une portée antiaérienne effective de 2 500 m. La portée au sol est à peu près équivalente. Chaque tube est doté de 500 coups. Les deux types de munitions généralement utilisées sont la API-T (antichar, incendiaire et traçante) et la HEI-T (brisante, incendiaire et traçante). Le ZSU-23-4 est également doté d'un radar monté à l 'arrière de la tourelle, des éléments de visée et d'un ordinateur de conduite de tir.

http://www.armyrecognition.com/v_hicules_blind_s_artillerie_russie/zsu-23-4_shilka_anti-aircraft_air_defense_tracked_armoured_armored_vehicle_russian_army_russia_descr.html

-origine : Russie
-Type : Canon antiaérien autopropulsé (SPAAG)
-Mise en service : 1965
-Portée : 3000m
-Armements : 4 Canons AZP-23 de 23mm
-Altitude max : ?
-Autonomie : 450km
-Operateurs : Russie; Algérie; Maroc; Egypte; Syrie; Jordanie; Rép Tcheque ...
-Engagements : Guerre Du Kippour; Guere du Libna; Guerre du Golf; Guerre du Sahara ...




_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 5:42

Type-95 :
Citation :

Désigné Type-95, le
PGZ-45 est un automoteur anti-aérien équipé de quatre canons de 25
millimètres. De fabrication récente, il est en service dans l'armée
chinoise et est proposé à l'exportation.
Dévoilé lors d'une parade militaire en 1999 - il était en dévelopement
depuis le milieu des années 1980 - le PGZ-45 présente un bond
qualitatif majeur par rapport aux systèmes anti-aérien similaires qui
l'ont précédés dans l'armée chinoise. Le programme subira plusieures
modifications lors de sa phase d'entrée en service, telles que la
capacité de combat de nuit ou l'amélioration de son auto-protection. Il
est armé de quatre canons de vingt-cinq millimètres dérivés des
Oerlikons Contraves ayant une cadence de feu de 600 à 800 coups par
minutes pour chacun, le système emportant un total de 1000 obus qui
sont automatiquement éjectés de la tourelle. Efficaces contre les
objectifs aériens, ils peuvent également engager des cibles terrestres.
L'armement peut être renforcé par l'adjonction de quatre missiles
air-air courte portée QW-2 à guidage infrarouge assez similaires à
l'Igla 1 russe. Le système de visée et d'acquisition des cibles sont
montés sur l'avant du véhicule et comprend un capteur infrarouge et un
autre télévisé d'une portée de 6000 mètres, ce à quoi s'ajoute un
télémètre laser et un ordinateur de contrôle de tir. Le tireur possède
aussi un « joystick » lui permettant de pointer manuellement ses canons
vers sa cible. Le véhicule possède aussi un radar de recherche, monté
sur le toit de la coupole des canons, et ayant une portée de 11
kilomètres. Le radar peut être replié quand il n'est pas utilisé,
abaissant ainsi la taille du véhicule. Le système PGZ-45 est monté sur
un châssis chenillé classique légèrement blindé pour un poids total de
22,5 tonnes et une autonomie maximum de 450 kilomètres. L'équipage se
compose de trois hommes : le commandant, le conducteur et le tireur. Le
véhicule possède des lance-grenades fumigène montés sur la tourelle.
Théoriquement, le PGZ-45 fait partie d'une batterie complète comprenant
normalement six véhicules anti-aérien du même modèle, un véhicule de
commandement et trois engins de rechargement en munitions.


http://www.armyrecognition.com/chine_v_hicules_et_syst_mes_d_artillerie/pgz95_pgz-95_description_identification_pictures_gallery_self-propelled_anti-aircraft_tracked_armour.html

-origine : Chine
-Type : Canon antiaérien autopropulsé (SPAAG)
-Mise en service : 1999
-Portée : 6000m
-Armements : quatre canons de 25mm (plus quatre missiles QW-2 en option)
-Altitude max : 3500m
-Autonomie : 450km
-Operateurs : Chine
-Engagements : aucun





_________________
Gloire à nos aieux  


Dernière édition par Alloudi le Ven 23 Oct 2009 - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 6:01

Northrop a écrit:
Interessant

Merci Alloudi

De rien

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 9:59

WOW Shocked
bien documenté Alloudi,félicitations Like a Star @ heaven

_________________
Revenir en haut Aller en bas
gigg00
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2112
Inscrit le : 18/06/2008
Localisation : Kenitra-Venise
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 10:15

grand beau travail alloudi..mes remerciments .

c'est ce genre d'effort que j'apprecie toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 23 Oct 2009 - 17:48

Bravo Alloudi Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6555
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Sam 24 Oct 2009 - 4:20

gigg00 a écrit:
grand beau travail alloudi..mes remerciments .

c'est ce genre d'effort que j'apprecie toujours.


Citation :
Bravo Alloudi

merci

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Sam 12 Déc 2009 - 0:02

Bamse RBS23










Citation :
Description: The BAMSE is a medium range air defense system designed for protection of military facilities, ground forces and high value infrastructures. The BAMSE is intended against very small and fast targets such as attack missiles, anti-radiation missiles, UAVs and cruise missiles. It can also engage high altitude flying targets.

The BAMSE air defense system consists of a Surveillance and Control Centre (SCC) and 3 Missile Control Centers (MCC). The SCC comprises an Ericsson Giraffe 3D surveillance radar with an antenna mast of 8/13 meters. The SCC can coordinate up to 4 MCC. The MCC trailer are located up to 20 km away from the SCC and interconnected via a cable or radio communications. The MCC comprises a Ka-band fire control radar with a 8 meters mast, IRST (infrared sensor for surveillance and tracking), IFF, 6 ready-to-fire BAMSE missiles, and weather sensors. The complete reload of a MCC takes less than 4 minutes.

The BAMSE air defense system has a built-in simulation capability to carry out training. The MCC trailer depends on transportation vehicles which also carry additional missiles for reloading operations. The Sweden government ordered the RBS23 in 2000 and deliveries started in 2002.
Specifications

Performance: Ceiling 15,000 m (49,213 ft), Max Range 15,000 m (49,213 ft), SetUp Time 15 min

Revenir en haut Aller en bas
GlaivedeSion
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3887
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : ici et la
Nationalité : Israel
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Sam 12 Déc 2009 - 12:36

Rafael Spyder-sr

SPYDER is a quick reaction, low level surface-to-air missile system designed to effectively counter attacks by aircraft, helicopters UAVs and precision guided munitions. The system provides excellent protection of valuable assets, as well as first-class defense for forces located in the combat area. The SPYDER system incorporates RAFAEL's most advanced, proven performance air-to-air missiles – the Derby active radar (RF) missile and Python 5, a dual waveband Imaging Infra Red (IIR) missile. SPYDER missiles have full commonality with the air-to-air missile version.

SPYDER's truck-mounted Missile Firing Units (MFU) are equipped with both IIR and RF missiles. The MFU carries any combination (IIR/RF) of four missiles on a rotatable launcher assembly. The system's high mobility allows quick deployment and operational agility. The SPYDER System has 360° engagement capability during day or night and under all weather conditions. The SPYDER System can engage multi threats simultaneously. It has Lock-On-Before Launch (LOBL) and Lock-On-After Launch (LOAL) modes of operation. The intercept envelope of the SPYDER system spans from less than 1km to 15 km, against targets flying at altitudes between 20 m and 9,000 m.

SPYDER's highly modular structure allows simple adaptations to customers’ platforms and future growth. A standard SPYDER missile battery has up to six missile firing units per battery and a command and control unit.

The truck-mounted Command and Control Unit (CCU) comprises the Elta EL/M 2106 ATAR 3D surveillance radar. The surveillance radar has advanced ECCM capabilities and can simultaneously track multi-targets. Wireless data link communication enables deployment of the MFUs at a distance from the CCU. The CCU is also capable of operating with neighbouring SPYDER air defence batteries and share information with higher echelons. This interoperability capability provides the SPYDER air defense system with high flexibility in combat situations.

SPYDER was developed in cooperation with IAI.

System's Main Features


  • Full commonality with RAFAEL's air/air missile
  • Effective against low altitude air threats
  • Short and medium range performance
  • Fire and forget or fire and update capability
  • Multiple target and cluster target engagements
  • Mobility in difficult terrain


Python 5 is a fifth generation air-to-air missile and the latest member of the Python family. The missile provides the pilot engaging an enemy aircraft with a revolutionary full sphere launch capability. Python 5 can be launched from a very short range to beyond visual range with greater probability of kill and excellent resistance to countermeasures. The missile is also offered in an air defense configuration.

  • Full sphere launch envelope from very short to beyond visual ranges
  • Excellent acquisition and tracking performance
  • Target Lock-On-Before and After Launch capability
  • Excellent resistance to countermeasures
  • Greater probability of kill





Rafael's Derby is a fully developed Beyond Visual Range (BVR) air-to-air missile. The missile offers excellent performance and maneuverability in both medium and short range engagements. The missile is also offered in an air defense configuration.

Main features:


  • Active radar seeker
  • Designed for both medium and short range
  • All weather performance
  • Look-down/Shoot-down capability
  • Lock On Before Launch (LOBL) mode for tight dogfights
  • Advanced programmable ECCM
  • Lightweight
  • Fully developed, tested and proven missile




Revenir en haut Aller en bas
http://blogtsahal.wordpress.com/
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21549
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Dim 21 Fév 2010 - 12:05


Citation :
The impressive SLAMRAAM control centre with the related consoles. The I/J (X)-band 3D narrow beam AN/MPQ-64 can also cue Stinger, AAA and VSHORAD-class missiles. The radar has a range of up to 75 km and uses the AN/TPX-56 IFF. It's configuration allows the weapons, radars and command posts to operate from widely separate battlefield positions.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Sam 17 Avr 2010 - 10:36

QJG02 14.5mm (chinois)






Citation :
Caliber: 14.5 x 115 mm
Weight: 75kg (QJG 02) or 110 kg (QJG 02G with wheeled mount) on AA mount / tripod
Length: n/a
Length of barrel: n/a
Feed: belt, 50 rounds
Rate of fire: 500 rounds per minute


Up until recently the most powerful machine gun in the PLA inventory was the 14.5mm Type 58 – a straightforward copy of the Soviet Vladimirov KPV, used on single, twin and quad AA mounts. Only recently has the PLA bothered with a replacement for this old, but still effective weapon, and in 2002 it adopted the new QJG 02 14.5mm HMG. This weapon is of indigenous design, and it looks somewhat like an enlarged W-85. So far it has been observed only on low-profile, single-gun AA mountings, which also can be used for ground applications. It is believed that QJG 02 heavy machine gun is already in service with some units of PLA. An updated export version of the gun, named QJG 02G, is being promoted by its maker, the Chinese arms factory No.36. The key difference between QJG 02 and QJG 02G is that the latter has the mount with detachable towing wheels.
The QJG 02 can fire all types of 14.5mm ammunition, including the newest Chinese DGJ 02 SLAP ammunition with muzzle velocity of 1250 m/s (4100 fps) and claimed armor penetration of 20mm at 50o angle at 1000 meters.
Reliable information on this new machine gun is very limited so far. It is believed that limited production of the Type 02 HMG started in around 2004 or 2005.
The Type 02 is a gas operated, air cooled, belt fed, machine gun that fires from an open bolt. Barrel is quick-detachable and has a carrying handle attached to it. QJG 02 uses a rotary bolt locking system.
The Type 02 is associated with a special low profile mount, which consists of an adjustable tripod with a turntable that hosts the gunner’s seat, traverse and elevation mechanisms, and the gun cradle with built-in recoil dampers. When traversing, the entire turntable with gunner and gun is rotated; the rotation is controlled by a horizontal wheel located in front of the gunner. Elevation of the gun is controlled by another wheel, located to the left of the traverse control. The gun trigger is operated by the pedal. The entire system is said to be easily disassembled into five man-packs, each weighing 20 kg or less.
The Type 02 is typically fitted with a special telescope sight, installed on a parallelogram mount well above the barrel. The sight mount is attached to the gun cradle.


Dernière édition par Younes le Sam 17 Avr 2010 - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Jeu 5 Aoû 2010 - 21:13

LeFlaSys (ASRAD) Light Mechanised Short-Range Air Defense System, Germany
http://www.army-technology.com/projects/leflasys/

LFK NG pour remplacer le missile stinger
http://www.mbda-systems.com/mbda/site/ref/scripts/EN_LFK-NG_188.html

____

Surface-Launched AMRAAM (SL-AMRAAM / CLAWS) Medium-Range Air Defence System, USA
Arrow http://www.army-technology.com/projects/surface-launched/
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21549
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Lun 6 Déc 2010 - 0:14

Avenger Upgard Version Cool

Citation :
As you can see, the engineers at Boeing decided to have a little fun in designing an Avenger on steroids. They put it on an Oshkosh M-ATV and equipped it with everything from a Bushmaster chain gun and various missiles to a laser.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21549
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   Ven 10 Déc 2010 - 2:49


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Systémes antiaériens (Documentation)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Systémes antiaériens (Documentation)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [EBAY] Documentation, diapos
» Les galériens protestants
» Qu'achetez-vous systématiquement?
» ALBUM PHOTOS DE COURS - ECOLE DES NAVIGATEURS AÉRIENS
» Recensement des galériens protestants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Systemes d'armes terrestres-
Sauter vers: