Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelles - News - Infos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8205
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Nouvelles - News - Infos   Dim 1 Nov 2009 - 5:09






Arte - Suisse - polémique autour des affiches anti-minarets


Reportage diffusé le 28 octobre 2009 sur Arte

Durée : 3min
Réalisateur : Marc Wolfensberger, Jón Björgvinsson
Production : Arte
Année : 2009

L'arme secrète de l'UDC, c'est lui - le publicitaire Alexander Segert. Après les moutons noirs et les étrangers déguisés en corbeaux, il crée une nouvelle fois la polémique autour de la dernière campagne du parti. Ses affiches anti-minarets sont censurées dans plusieurs villes de Suisse, avant même leur sortie.

Par rapport à la censure Alexander Segert constate : "D'un point de vue stratégique, c'est excellent que plusieurs villes aient interdit l'affiche. On a ainsi pu créer un nouveau débat, les médias ont pu encore en reparler. Finalement, les villes qui l'ont censurée ont fait un énorme cadeau à l'initiative." Concrètement, la couverture médiatique de la polémique a permis à l'UDC d'économiser un bon million d'euro en dépenses publicitaires. La campagne d'affichage a quant à elle débuté lundi - et visiblement, elle polarise.

Si l'initiative populaire aboutit, la Suisse sera le premier pays à interdire la construction de minarets. Elle rejoindrait l'Arabie saoudite et l'Afghanistan, qui bannissent de leur côté la construction de clochers. L'UDC, elle, n'y voit rien d'autre qu'un symbole de conquête islamique. Oskar Freysinger, député de l'UDC explique : "Le côté pointu du minaret représente aussi la pointe d'une arme, de l'islam. C'est le bras armé de l'islam qu'on fustige. C'est le fer de lance politique d'un islam qui concurrence clairement notre état de droit. Et nos lois." L'argument passe difficilement dans les mosquées. La Suisse compte quelque 200 lieux de culte musulmans, mais seulement 4 minarets. Et aucun d'eux n'est utilisé pour l'appel à la prière.

"Ils voient dans les minarets des missiles, des lance-roquettes", dit Mouhammad Kaba, directeur de la mosquée de Lausanne. "Ils voient dans les musulmans des étrangers qui sont venus pour conquérir le pays. Il y a une obsession. Et ma foi, je crois que c'est le travail des psychiatres. Ce n'est pas mon rôle." Psychiatre ou pas, ce directeur de mosquée a déjà pensé à une contre-offensive en cas de rejet de l'initiative. Il raconte ironiquement : "Les projets d'avenir, c'est de faire un minaret ici, avec un étage, et lorsque l'initiative sera rejetée par la population suisse, je crois que cela nous boostera pour faire plusieurs minarets. Pourquoi pas quatre, et après nous enverrons un bouquet de fleur à l'UDC, pour les remercier."

Les premiers sondages annoncent un résultat serré, avec 51 pourcent des votants contre l'initiative, et beaucoup d'indécis. Paradoxalement, un des rares à ne pas pouvoir voter est le créateur de l'affiche. Il est allemand.


Cliquer ici pour voir le Reportage

-

_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles - News - Infos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les News du monde...
» Naval news in the world
» Makkah .. nouvelles scientifiques
» Des nouvelles de la grève
» mes nouvelles acquisitions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Vidéos-
Sauter vers: