Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Suisse en guerre contre l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Jeu 3 Déc 2009 - 14:45

J'ai particulièrement ri à la lecture de ce passage; "nos églises et nos synagogues et pratiquer librement notre foi juive et chrétienne". A qui veut-il faire croire que les Européens se sentent à la fois chrétiens et juifs Question Rolling Eyes Je crois que l'auteur de cet article a dû s'absenter le jour du cours d'Histoire sur la Shoah. Et qui dénonçait les juifs aux Nazis ? Le Maréchal Pétain et le régime de Vichy étaient-ils musulmans ?
Nous, nos compatriotes juifs, notre défunt Roi Mohammed V a refusé de les livrer et les a protégé et nous en sommes fiers
Malheureusement, nombre de nos jeunes croient qu'en adoptant le discours des pseudo-islamistes à la solde de la CIA et du Mossad, ils affirment mieux ainsi leur attachement à l'Islam. Et comme tu l'as si bien souligné, Reese, ils ne font en fait que le jeu des ennemis de l'Islam et des Musulmans.
Pardonnez leur Seigneur, car ils ne savent pas ce qu'ils font...
Revenir en haut Aller en bas
Bushido
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 651
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Jeu 3 Déc 2009 - 15:23

les suisses se sont bien laisser manipuler par l extreme droite qui a bien su profiter de la situation socio-economique actuelle du pays.
a mon avis c est pas aux citoyens suisses qu il faut s en prendre mais aux intellos et autres parties politiques qui possedent a leurs tours une parties des medias et le plus grand respensable reste le gouvernement car normalement il devait voir une tels chose arriver a des Km et prendre ses mesures et quand je vois leur ministre d affaires etrangeres dire que le gouvernement a ete choque du resultat alors la s elle dit la verite ou pas Exclamation

du cote des citoyens suisses le resultat du vote montre bien jusqu ou l en peut chuter Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Soufiane-Sahara
2eme classe
2eme classe


messages : 30
Inscrit le : 02/11/2009
Localisation : Rabat !
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Jeu 3 Déc 2009 - 18:27

Citation :
Des pirates se vengent en attaquant des sites web en Suisse


«Notre guerre contre les ennemis de la vraie religion l'islam va continuer». Voici le message actuellement diffusé par des hackers sur de nombreux sites Web suisses en réaction à l’acceptation de l’interdiction des minarets.






Quelque 300 sites web suisses ont subi l’attaque de pirates informatiques dès dimanche, à la suite des résultats de l'initiative anti-minarets. Depuis, plusieurs lecteurs reporters ont signalé à 20 Minuten online que leur site web avait été attaqué et que pour un bon nombre d'entre eux leur hébergeur n'avait pas encore pu résoudre le problème.

Le nombre exact de sites web touchés par les hackers n’est actuellement pas encore connu, mais des sites comme boutiq.ch, fruitcake.ch, bahnhoefli-bar.ch ou le forum de Jungwacht figurent parmi les victimes. Ces pages sont hébergées par la société Kreativ Media, à Zurich, qui, avec un total de 30 000 pages, est l'un des dix plus gros hébergeurs de sites web en Suisse.

L’attaque, qui est l’œuvre du hacker prénommé «M0μ34d», se présente sous la forme d’une image de la principale mosquée d’Istanbul, la Mosquée bleue, placée sur la page d’accueil des sites visés. Elle est accompagnée du message suivant: «Notre guerre contre les ennemis de la vraie religion l'islam va continuer». Suivent ensuite les salutations à d'autres hackers par le biais de la mention de leur nom, et des salutations plus générales adressées au Maroc et aux «pirates arabes».

Le fait que le pirate laisse des indices (son pseudonyme et ceux d’autres cybercriminels) prouvent qu’il se sent en sécurité. Une recherche sur le web avec les pseudonymes indiqués permet d’ailleurs de trouver des traces de blogs et de profils appartenant aux cybercriminels.

Les slogans en mauvais anglais

Un porte-parole de la société Boutiq de Zurich se souvient qu'une attaque similaire avait été lancée à la mi-septembre: «A cette époque, nos sites web boutiq.ch, praxis.li et amnesty.li – qui venaient d’être lancés - ont été piratés», a-t-il déclaré à 20 Minuten online. «Des slogans islamistes écrits en mauvais anglais ont été trouvé sur les pages et le problème a été résolu après une journée», a-t-il ajouté. La raison pour laquelle les sites de l'entreprise semblent être une cible de choix pour les cyber-criminels n’a pas pu être expliquée par le porte-parole. La dernière attaque en date a quant à elle été remarquée hier vers 22:00, explique-t-il.

Une secrétaire de la société Fruitcake de Berne a de son côté remarqué que le site web n’était plus accessible ce matin. «C'est aussi une sorte de publicité pour nous», a quant à lui déclaré le directeur de l'entreprise Lahore Jakrlin, qui ajoute: «Avec de telles actions, les hackers ont finalement atteint le but contraire. Ce n’est pas de cette manière qu’ils pourront obtenir la compréhension du peuple pour leurs préoccupations». Il déclare n’avoir également aucune explication concernant l’attaque de son site, mais soupçonne qu’elle visait simplement l’un des plus importants hébergeur web de Suisse.
(rub/hst/man)

Source : http://www.20min.ch/ro/multimedia/stories/story/26088300
Revenir en haut Aller en bas
Seb
1ere classe
1ere classe


messages : 79
Inscrit le : 19/10/2009
Localisation : Spain
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Dim 6 Déc 2009 - 14:49

Editorial complète version originale :

http://www.elmundo.es/elmundo/2009/12/06/cronicasdesdeeuropa/1260087551.html


Citation :

Hypocrite Turquie

FRAN MARTINEZ d'Istanbul

Décembre 6, 2009 .-Le gouvernement Erdogan a critiqué Turquie Suisse où il est presque impossible de construire un temple d'une mosquée.

Le ministre des Affaires européennes a demandé que l'argent va avec les minarets, M. Erdogan a parlé de «la montée du racisme et l'extrême droite en Europe" et que le président Gül est un embarras pour les Suisses, mais ils ont évidemment ce qui se passe dans son propre pays: Les minorités religieuses de Turquie ne sont toujours pas en mesure d'ouvrir des temples.

En 2003, le gouvernement actuel a soulevé la reestricciones juridiques de la liberté religieuse pour satisfaire l'UE, mais les alévis, les catholiques, les juifs, le protestantisme et les Grecs orthodoxes et les Arméniens rencontrent de nombreux obstacles bureaucratiques qui entravent cette liberté dans la pratique.

Depuis lors, des lois ont été l'amélioration, la mosquée a remplacé le terme 'dans' le lieu de culte »et est plus facile de former des associations, mais à ouvrir de nouvelles églises ou d'être reconnu comme« église »est presque impossible, pour cette raison l'Eglise catholique n'est pas encore reconnue comme personne morale en Turquie.

"Il ya une circulaire demandant que les temples avec un minimum de 2.500 mètres carrés. De toute évidence, cela crée d'énormes difficultés», explique le journaliste Serkan Ocak dans un récent article dans le journal Radikal, "le faire les travaux de restauration ou de changements l'architecture. Conformément à la loi, seuls autorisés à effectuer des fondements de tels travaux. Ainsi, en utilisant ces techniques, les plaintes ne sont jamais résolus, dit-il.

La République de Turquie a été fondée, en prenant le nationalisme turc et la laïcité comme une source de légitimité, mais en pratique, a été menée pour la normalisation des autres religions avec le musulman sunnite actuelle et le reste des groupes d'origine turque, renforçant ainsi les l'intégrité territoriale et l'identité nationale, explique dans son article Cemal Karakas Turquie: l'islam et la laïcité entre les intérêts de l'Etat, Politics, and Society.

"La Turquie a décidé de financer et de gérer leur foi exclusivement, ce qui signifiait l'actuel nacionacionalización l'islam sunnite. Dans cette vue, l'État a non seulement laissé son obligation de neutralité religieuse mais il est devenu le monopole de l'interprétation et le contrôle la foi, l'Islam politisé d'en haut et d'homogénéisation des différentes minorités, avec un effort particulier pour les alévis sunnificar, écrit Karakas.

Lors du récent rapport annuel sur la liberté religieuse dans le monde, la U. S. Département d'Etat reconnaît que la Turquie "sont bloqués dans les institutions publiques de promotion en raison de la foi", et en faire des cérémonies "difficile , l'enregistrement d'associations et de formation religieuse. "



Les exemples se passe récemment à Ankara le gouverneur municipal refuse l'autorisation pour une église protestante, affirmant que «l'espace il n'y avait pas assez dans le quartier». Depuis 2003, l'Eglise protestante du Salut a demandé la permission pour la construction de dix nouveaux temples n'ont pas encore approuvé aucun. L'Église catholique, quant à lui, a passé des années réclament le retour de l'église Saint Paul à Tarse et à la réouverture du séminaire de Halki.

Bien que la Constitution turque est laïque et garantit théoriquement la liberté religieuse, le principal courant sunnite favorisés sont encore nombreux à préfèrent cacher leur identité religieuse, par crainte de discriminationÉcrit Serkan Ocak. Depuis 2002, le gouvernement turc a promis le Vatican et le Patriarcat orthodoxe plus grande liberté religieuse, mais pour rester maintenant en promesses de dons.


http://www.elmundo.es/elmundo/2009/12/06/cronicasdesdeeuropa/1260087551.html


Dernière édition par Seb le Dim 6 Déc 2009 - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Dim 6 Déc 2009 - 14:57

Il faut que ce monsieur doit relire le traité du Lausanne, normalement, la Turquie agira par rapport à ce traité...
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6032
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Dim 6 Déc 2009 - 16:53

Laisse tomber El Merdo est un journal raciste et islamophobe, anti-marocain et proche des néo-conservateur américain
c'est normal de les voir critiquer les arabes, les moros et les musulmans en général

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Seb
1ere classe
1ere classe


messages : 79
Inscrit le : 19/10/2009
Localisation : Spain
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Dim 6 Déc 2009 - 17:34

mirage a écrit:
Laisse tomber El Merdo est un journal raciste et islamophobe, anti-marocain et proche des néo-conservateur américain
c'est normal de les voir critiquer les arabes, les moros et les musulmans en général

Voila un autre article et une autre source qui recoupe l'édito del mundo:
http://www.abc.es/20091206/internacional-europa/como-construir-iglesia-cristiana-20091206.html

Citation :

Comment (ne pas) construire une église chrétienne en Turquie Daniel Iriarte | Istanbul



"En Turquie, un pays avec 99 pour cent de musulmans, les minorités comme les Arméniens, Juifs et Grecs ont été en mesure de pratiquer leur foi librement pendant des siècles", se plaint il ya quelques jours Egemen Bagis, négociateur en chef pour ce pays un accès à l'Union européenne d'interdire les minarets en Suisse. C'est vrai, mais Bagis oublier quelque chose: en Turquie, les fidèles doivent se conformer aux lieux de culte existants. Il est presque impossible de construire une église d'une mosquée.
En 2003, en ligne avec la négociation pour l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, le parti au pouvoir, l'islamiste modéré AKP, a levé les restrictions légales à la liberté religieuse qui avait existé au cours des années quatre-vingts premières de la République. En théorie. Il ya sept ans, par exemple, l'Eglise du Salut, protestante, a demandé l'autorisation pour la construction de dix nouvelles églises. Toujours en attente pour les premiers.
"Jusqu'en 2003, les lois urbaines seulement permis l'ouverture de mosquées", dit l'avocat Orhan Kemal Cengiz. "Depuis lors, ces lois ont changé, sustityendo mosquée le mot 'de' lieu de culte», mais cela n'a pas résolu le problème. Les gouverneurs et les municipalités ne délivre pas les autorisations nécessaires. Cengiz dit, qui sait de première main les difficultés: en 2003, a réussi, après un long et douloureux processus de la loi, les autorisations pour l'ouverture de deux nouvelles églises.
"Il ya une circulaire demandant que les temples avec un minimum de 2.500 mètres carrés. De toute évidence, cela crée d'énormes difficultés », explique le journaliste Serkan Ocak, qui cite un cas récent à Ankara: le préfet municipal a refusé l'autorisation d'une église protestante dans le quartier de Cankaya, affirmant qu '« il n'y avait pas assez de place. " "La même chose s'applique aux travaux de restauration et de changements d'architecture. Conformément à la loi ne permet que des fondations pour mener à bien ce travail. Ainsi, en utilisant ces techniques, les plaintes ne sont jamais résolus. Pour cette raison, l'Eglise catholique n'est pas encore reconnue comme personne morale », dit Ocak.
L'église de San Pablo
Les responsables catholiques ont longtemps réclamé le retour de l'église Saint Paul à Tarse, qui a été saisie en 1943 et utilisée depuis lors comme un musée. Il ya aussi une campagne visant à rouvrir le séminaire de Halki, le principal de l'école de théologie de l'Église d'Orient, fermée de force depuis les années 70.
Pour sa part, la minorité alévie, une secte musulmane à laquelle il appartient heterodoza près d'un quart de la population, les appels depuis des années que leurs lieux de culte sont reconnus comme tels. Pour l'ensemble du gouvernement de M. Erdogan a réagi avec eux des promesses positives. Mais pour l'instant, rien d'autre.


Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6032
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Dim 6 Déc 2009 - 18:59

Mdrrrr
aprés El Merdo on ramène ABC l'autre journal de droite et conservateur catholique
si c'est pour avoir affaire au journal descendant de l'Inquisition c'est pas la peine....
Surtout que ce fut le journal qui a soutenue le franquisme.
Aprés le journal raciste voila le journal fasciste
tu devrais changer de référence mon chère ami !

Pour l'Eglise San Paolo tu saura que la mosquée/ex-eglise Sainte Sophie est aussi devenue un musée mais le journal de l'Inquisition n'en parle pas trop de ca...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Seb
1ere classe
1ere classe


messages : 79
Inscrit le : 19/10/2009
Localisation : Spain
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Dim 6 Déc 2009 - 19:46

On est bien d’accord el mundo est de droite… islamophobe est un jugement personnel qui ne tient qu’à toi- As-tu un (des) exemples à nous donner d’articles islamophobes ou racistes parus dans ce quotidien??? .



Ne partageant pas son idéologie (droite et non extrême droite comme tu dis) cela ne m’empêche pas lire, car mises à part les informations biaisées liées au gouvernement actuel, il vaut n’importe quelle autre source.



Quant à ABC, il faut se mettre au diapason cher ami, ça fait un bail que le caudillo n’est plus de ce monde, la tendance du journal est considérée conservatrice, royaliste –il ne s’est jamais privé d’ailleurs de critiquer les dirigeants du PP à commencer par Aznar. Fasciste est encore un raccourci de ta part –à moins que tu ais un/des articles qui démontrent le contraire ???



Mais si tu nous disais les points qui sont inexacts dans ces deux articles, cela permettrait peut-être d’avancer plutôt que de remettre systématiquement en cause les sources d'informations qui manifestement ne te plaisent pas.
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6032
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Dim 6 Déc 2009 - 20:42

bof j'ai pas besoin de rappeler les article malhonnete et propagandiste de ces deux journaux
les meilleurs qu'on ais vu son les articles sur l'exil du Prince Moulay Rachid au USA ou le fait que le Pouvoir marocain sont derrière les attentat de madrid mais ca c'est hors sujet

Mais meme la malhonneteter saute au yeux dans l'article
Il jette le discrédie sur le négociateur turc en citant le fait que les constructions d'église sont difficile par la loi, mais oublie de dire que c'est a cause des lois LAIC de la turquie qu'on ne peut pas...
Donc si c'est difficile POUR TOUTE LES RELIGIONS dans ce pays c'est a cause de la laicité inspirer non pas de l'Islam mais de....L'occident !
et ca bien sur c'est de la malhonneteté intellectuelle
Ensuite le journalux nous parle des autorisation de construite des lieux de culte soumis, mais ca il le dit pas, a la loi LAIC, mais que pense ABC des construction de mosquée soumis au loi LAIC française et qui connait aussi des difficulté...
La c'est le deux poid deux mesure, on ne dit rien sur le France mais on critique la Turquie...
Et enfin nos amis parle de l'eglise de saint paul, d'accord mais il ne disent pas pourquoi elle est devenu un musée comme Sainte Sophie, qui est une mosquée, parcequ'on aurait vu que c'est a cause de la laicité turc et non pas de l'Islam turc comme veut le suggérer l'article d'ailleur meme le mot laicité n'est pas présent dans l'article alors qu'elle est la cause de tous ce qui est dit
C'est ca la malhonnete intellectuelle des journaleux de droite en espagne
Il aurait du faire les séminaire au lieu de faire du journalisme...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Seb
1ere classe
1ere classe


messages : 79
Inscrit le : 19/10/2009
Localisation : Spain
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Dim 6 Déc 2009 - 22:42

Concernant l’article. Peut-être que la traduction n’est pas claire par rapport à la version originale, il parle d’un favoritisme et de la tentative de nationalisation du courant sunnite au regard des autres courants et religions et cela dans le cadre d’un Etat se disant laïc. Il est donc plus facile pour une religion (islam sunnite) et très difficile pour les autres (notamment courant alevi représentant presque un quart de la population) et ce, en contradiction de la loi laïque.



Il fait référence aux discriminations que rencontrent toutes minorités par rapport au courant sunnite et cela dans un Etat qui se dit laïc (dixit Serkan Ocak)



Il fait référence à bienveillance lors de concession d’autorisations constructions de mosquées et les obstacles urbanistiques que rencontrent les autres édifices religieux rendant presque impossible la construction de lieux de cultes autres que les mosquées, et cela dans un Etat laïc et dont supposé neurtre.



Comme tu as pu le constater l’article est essentiellement basé sur des sources turques. Plus que de malhonnêteté « de journaux de droite »je pense que les 2 articles te dérangent. Tu ne m’as toujours pas donné un seul exemple d’article raciste ou islamophobe apparus dans ces deux journaux. Pour ton information les articles d’opinion sur la Turquie sont plutôt positifs dans toute la presse espagnole - et cela toutes tendances confondues - même davantage qu’une certaine presse « de gauche » française qui n’adhère à l’entrée de ce pays dans l’UE.

PS (hors sujet): ABC journal démonté les théories de conspirations que tu cites par des articles virulents contre le PP (fin hors sujet)
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12864
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 8 Déc 2009 - 22:46

Et sa commence cheers

Citation :
Plus de 300 sites Suisses piratés

Des pirates informatiques s´attaquent à des centaines de sites Internet Suisse pour protester contre l´interdiction des minarets en terre hélvétique.
« Notre guerre contre les ennemis de la vraie religion l'islam va continuer ». Voilà le message qu'il est toujours possible de lire, au moment de l'écriture de cette brève, sur plusieurs centaines de sites Internet hébergés en Suisse. L'attaque, signée M0μ34d, a visé plusieurs hébergeurs, dont l'un des 10 plus importants du pays, Kreativ Media. Les hackers ont laissé un message afin de manifester leur désaccord à la suite du referendum Suisse sur les minarets.
Une véritable action politique ? Nous pensons que le jeune pirate Marocain, caché derrière ces modifications, a trouvé dans ce référendum, une excuse pour apporter un message à ses actes. Ce défaceur, taggeur de site web, a déjà opéré, par le passé sur plusieurs sites web en y laissant [voir], uniquement sa signature "H4ck3d By M0µ34d !".
Sur le site du Ministère de l'Énergie du Bangladesh, le pirate affichait il y a peu, un drapeau Palestinien. Pour le cas Suisse, M0μ34d a affiché l'image d'une Mosquée.

Écrit par Jean-Michel Marcotte

http://www.zataz.com/news/19702/H4ck3d-By-M0%C3%82%C2%B534d.html

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 8 Déc 2009 - 22:51

ils pleurnichent sur la famille qu´on a refoulé Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 9 Déc 2009 - 16:48

Citation :

Minarets suisses : premiers appels à annuler le vote




Manifestation contre les résultats du vote, le 1er décembre à Lausanne. Crédits photo : ASSOCIATED PRESS

Un avocat a décidé de saisir la Cour européenne des droits de l'homme.

Et si on annulait la votation ? Complètement déboussolée après le succès de l'initiative antiminarets, approuvée le 29 novembre par plus de 57 % des votants, la classe politique suisse étudie toutes les pistes : faut-il saisir la Cour européenne des droits de l'homme, comme le souhaitent les Verts, soutenus par Daniel Cohn-Bendit, ou bien lancer une «contre-initiative», comme le proposent les radicaux ? Deux plaintes ont déjà été déposées au Tribunal fédéral. L'avocat Antoine Boesch, qui se dit soutenu par des clients de tous horizons et de toutes confessions, a, pour sa part, décidé de saisir la Cour européenne des droits de l'homme. Quant au Club helvétique, composé d'une vingtaine d'intellectuels, de juristes et de responsables politiques, il suggère de remplacer l'interdiction des minarets dans la Constitution par une «disposition sur la tolérance» .
Une nouvelle initiative, populaire ou parlementaire, serait «la façon la plus démocratique d'y arriver», souligne Jörg Müller, avocat spécialisé en droit constitutionnel. En attendant, le débat suscite des vocations politiques. Gasmi Slaheddine, président de la Ligue musulmane du Tessin, a lancé un appel aux quelque 400 000 musulmans de Suisse, afin de fonder un parti islamique. «L'heure est venue de défendre nos droits, les droits d'une minorité qui sont bafoués», estime-t-il.
Pour l'UDC, la droite populiste à l'origine du référendum, il s'agit de capitaliser sur ce «succès». La prochaine bataille à mener devrait être celle pour l'expulsion des criminels étrangers. «Je suis effaré quand j'entends parler d'annulation de ce scrutin ! lance Oskar Freysinger, député UDC. Si on invalide cette votation, c'est la fin de notre démocratie.» Et si des tribunaux avaient «l'outrecuidance» de casser la décision populaire en se référant à la Convention européenne des droits de l'homme ou à la convention de l'ONU sur les droits civiques et politiques, prévient-il, l'UDC fera pression pour que la Suisse résilie les traités concernés.
SOURCE:www.lefigaro.fr

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Dim 27 Déc 2009 - 13:15

Citation :
LETTRE OUVERTE AUX CITOYENS HELVETES ET A CEUX QUI LES PORTENT AUX NUES AU SUJET D’UNE VOTATION SUR LES MINARETS
Par Claude MONIQUET. Président de l’ESISC


Chers amis,
Je sens que je vais vous faire de la peine. Et que je vais décevoir ceux, nombreux, qui, depuis le 29 novembre, m’ont demandé de commenter le référendum sur les minarets. Mais tant pis, l’amitié, la vraie, commande de toujours dire ce que l’on pense.

Chers amis helvètes, le référendum par lequel vous vous êtes exprimés à 57,5% contre la construction de minarets dans votre pays était inutile, contreproductif, stupide, dangereux et immoral. Vous êtes encore là ? Vous n’avez pas encore zappé ? Alors reprenons les choses dans l’ordre.

Ce référendum était inutile parce que la question des minarets est un faux problème. Comme l’a souligné l’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, il ne s’agit pas d’une obligation coranique mais d’une pièce « d’architecture traditionnelle ». Il n’y a là aucun symbole politique. Rien n’indique que les minarets sont prêts à pousser comme des champignons dans votre pays et, si c’était le cas, de simples règlements urbanistiques suffiraient à régler ce point.

Il était stupide et contreproductif car d’un « non problème » vous avez fait, d’un coup de baguette magique, un abcès de fixation, comme d’autres le firent il y a quelques années avec les caricatures du prophète (j’ai toujours dit sur ce point et je n’ai pas changé d’avis, qu’on doit avoir le droit de caricaturer le prophète, le Christ, Iahvé ou Vishnou mais que moi, personnellement, je ne le ferai pas…). En vous fixant sur un point qui ressort simplement d’habitudes et de traditions, vous avez donné des arguments à ceux qui hurlent à tout bout de champ à « l’islamophobie ». Ils auront désormais un argument en plus pour prétendre que toute critique de la religion est une forme de rejet et de racisme.

Il était dangereux, car vous donnez l’impression que vous rejetez les musulmans et l’islam et non le fondamentalisme et l’islamisme. De plus, en vous attaquant à ce « non problème », loin d’isoler les extrémistes et de faire baisser les tensions, vous exacerbez celles-ci et vous poussez de nombreux musulmans européens à faire bloc pour se défendre contre ce qu’ils pourraient considérer comme une agression.

Il était immoral enfin, car toute intrusion dans la vie privée et les pratiques religieuses est injustifiée si elle ne se fonde pas sur des raisons d’ordre public. Et en quoi quelques minarets menacent-ils l’ordre public ? Existe-il un danger islamiste en Europe ? Oui, bien entendu. Et ayant été moi-même victime d’une agression physique grave pour avoir défendu l’interdiction du voile, je crois être bien placé pour en parler. Il y a effectivement, dans certains milieux liés aux Frères musulmans et ayant une grande influence sur la jeunesse, un plan concerté visant à creuser le fossé entre les communautés et à imposer des pans de la Charia dans la vie publique. De plus, l’Europe, aujourd’hui, au nom de la « protection de la liberté d’opinion », exporte du radicalisme vers les pays d’origine des musulmans qui vivent sur son sol. Dans (presque) chaque réseau terroriste démantelé ces dernières années au Maroc, on trouve des convertis et des musulmans nés et éduqués en Europe. Ce n’est pas un hasard mais le fruit de nos erreurs et de notre faiblesse. Il y a là de vrais dangers qui doivent être dénoncés et combattus.

Avons-nous un problème avec l’islam ? En tant que religion, non, mais à travers certaines de ses pratiques, oui, bien entendu. C’est le cas notamment pour la polygamie, interdite par la loi mais tolérée de fait partout en Europe. C’est le cas avec l’abattage rituel et la souffrance inutile et choquante imposée aux animaux qui le subissent. Il y a là de vrais problèmes qui doivent être réglés.

Mais pour lutter contre l’extrémisme, pour réformer des pratiques issues de la religion – ou plutôt d’une vision rétrograde et archaïque de cette religion – et qui n’ont aucune place en Europe, nous avons besoin des musulmans et de l’aide de leurs pays d’origine, comme le Maroc, la Tunisie, l’Algérie. Ce n’est pas en stigmatisant et en rejetant toute une communauté, comme vous l’avez fait, que nous gagnerons cette bataille des coeurs et des esprits.

Pour ma part, je préfère mille fois des mosquées ornées de minarets mais dans lesquelles on enseignerait un islam de paix et de tolérance à des lieux de cultes insalubres, obscurs et non encadrés où se développent aujourd’hui en Europe l’idéologie islamiste et ses corollaires : les appels à la haine et au djihad.

Encore un mot, adressé cette fois à ceux qui, en dehors de Suisse, se trompent de combat et louent le « courage » helvète dans cette triste affaire. Je connais bien la Suisse. Il y a une vingtaine d’années, j’ai eu le plaisir de travailler pour de grands médias de Genève et de Lausanne : « 24 heures », « La Tribune de Genève » ou encore la TSR. J’ai apprécié les contacts que j’avais avec des collègues ouverts sur le monde, gentils et tolérants. Mais ce n’est pas à cette Suisse-là que me renvoie aujourd’hui votre référendum mais à une autre, détestable, que font curieusement mine d’oublier ceux qui vous félicitent pour votre choix.

La Suisse qui a fermé ses frontières aux réfugiés juifs et antifascistes pendant la Seconde Guerre mondiale (quand elle ne les livrait pas à la barbarie) mais qui a blanchi et recyclé l’argent nazi durant la même période, méritant ainsi d’être appelée « le Banquier du Troisième Reich ». La Suisse de ces mêmes banquiers qui exigeaient des héritiers des dépositaires juifs les certificats de décès de parents morts à Auschwitz – « Vous n’avez pas ce document, quel dommage, nous sommes obligés de garder votre argent »… La Suisse qui, entre 1934 et…1975 ( !!) arrachaient de force des centaines d’enfants de la communauté Jenische (Tziganes) à leurs familles et leur faisait subir d’épouvantables sévices au sein de ses services « sociaux ». La Suisse, enfin, qui n’aime pas les étrangers mais a construit en quelques décennies une formidable machine à blanchir et à abriter l’argent de toutes les mafias et de tous les dictateurs du monde.

Chers amis, soyons tout à fait clairs : c’est bien de cette Suisse-là que vous êtes solidaires, aujourd’hui ? Pour donner des leçons de morale et de tolérance, chers amis helvètes, il faut en avoir les moyens. Au regard de votre histoire et de la difficulté manifeste que vous avez à l’assumer, il me semble que ce n’est malheureusement pas votre cas.

Croyez, chers amis helvètes, en mes sentiments déçus mais attentifs.

Copyright© ESISC 2009

http://www.esisc.org/documents/pdf/fr/lettre-ouverte-aux-citoyens-helvetes-452.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Cherokee
Colonel
Colonel


messages : 1531
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : FachoLand
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Jeu 4 Mar 2010 - 20:19

Ironie sur Kadhafi: Tripoli convoque les compagnies pétrolières américaines
Citation :

TRIPOLI - La Compagnie nationale libyenne de pétrole a mis en garde jeudi les compagnies pétrolières américaines des "répercussions" que pourrait provoquer le trait d'ironie du porte-parole de la diplomatie américaine sur l'appel de Mouammar Kadhafi au jihad contre la Suisse.

"Nous avons convoqué les compagnies pétrolières américaines (opérant en Libye) pour leur faire part de notre indignation au sujet des propos du porte-parole des Affaires étrangères et les informer des répercussions négatives que pourraient entraîner de tels propos sur les relations économiques entre les deux pays", a déclaré à l'AFP le président de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) Chokri Ghanem.

Selon M. Ghanem, les compagnies américaines, dont Occidental et Hess, ont écrit au ministère américain des Affaires étrangères pour se plaindre de ces déclarations qui "pourraient avoir des effets négatifs sur leurs intérêts en Libye".

Tripoli avait convoqué mercredi la chargée d'affaires américaines à Tripoli pour protester officiellement contre les propos tenus vendredi dernier par Philip Crowley, en exigeant "explications et excuses".

M. Crowley avait dit en riant que l'appel de Kadhafi à la guerre sainte contre la Suisse lui rappelait la diatribe insolite et interminable du dirigeant libyen à la tribune de l'ONU en septembre dernier: "Beaucoup de mots, beaucoup de papier volant un peu partout, et pas forcément beaucoup de sens".

Mercredi, il a assuré que son trait d'ironie n'était "pas une attaque personnelle", mais sans s'excuser comme l'exige Tripoli.

"J'ai fait un commentaire désinvolte vendredi dernier au sujet de déclarations venant de Libye. Cela ne se voulait pas une attaque personnelle", a-t-il dit, estimant toutefois qu'"un appel au jihad contre un pays ou une personne peut faire du mal. Ce n'est pas quelque chose que les Etats-Unis prennent à la légère", a-t-il dit.

Les relations entre Berne et Tripoli se sont détériorées après l'interpellation musclée, en juillet 2008 à Genève, d'un des fils du colonel Kadhafi, Hannibal, sur plainte de deux domestiques l'accusant de mauvais traitements.

Romandie News
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Aujourd'hui à 21:06

Revenir en haut Aller en bas
 
La Suisse en guerre contre l'islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» [Histoires et histoire] Contre-torpilleur Le Malin
» la guerre contre chahboubi
» [Vente] Collector, le dernier exemplaire produit !!!!! Baccara, bleu 472, 01/97, 202.000 km, 10.000 € à débattre
» Brigitte en guerre contre la viande halal
» Eléa en guerre contre la Shantala....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: