Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Suisse en guerre contre l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Lun 30 Nov - 22:18

Rafi a partiellement raison, car vu le niveau d'enchevêtrement des économies de la planète, tout effondrement d'un grand pays occidental sera suivi par d'autres, dans une illustration parfaite de la théorie des dominos. Ca sera d'autant plus vrai pour des pays comme le Maroc, dont l'économie est étroitement liée à celle de l'Europe. Mais il n'en demeure pas moins qu'à l'échelle planétaire, de nouvelles puissances sont entrain d'émerger et, comme la nature à horreur du vide, si l'Occident commence à ne plus être capable de remplir son rôle de locomotive, la place sera aussitôt occupée par les nombreux prétendants dans chaque région du monde. La Chine structurera sa région et le Japon n'aura d'autre choix que de suivre, l'Inde un peu moins mais elle va quand même peser sur les plus importants choix planétaires, le Brésil se taille déjà une position de leader dans une Amérique latine en cours d'éloignement des USA et en plein chamboulement géostratégique, l'Afsud peine à affirmer son leadership en Afrique mais elle garde quand même les moyens de le devenir face à un Maghreb désuni, une Egypte au bord du gouffre et un Nigéria déjà presque au fond du gouffre.
Le monde a du ressort Rafi, la chute de l'Occident sera lente et douloureuse pour tout le monde, mais un nouveau monde post-leadership occidental est déjà entrain de pointer à l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Commandant
Commandant


messages : 1171
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Lun 30 Nov - 23:16

Bonsoir les amis,
L'humanité a beaucoup gagnée en intelligence et en savoir pour qu'il y ait effondrement de quelleques entités que ce soit. Même la 2éme guerre mondiale n'a pu provoqué qu'un déclin de l'Europe couplé à une correction géostratégique et qui se poursuit aujourdhui 60 ans aprés.
Pour ce qui est des manifestations islamophobiques en Europe, Je pense que rien n'a changé depuis bien longtemps, je répete que l'islam est un énnemie historique et géopolitique de l'Europe, hier c'était les masacres, l'inquisition, la colonisation... Aujourdhui, déclin oblige, c'est plutot l'insulte, la stigmatisation médiatique, la guerre des symboles... Mais permettez moi mes amis de dire que temps que nous sommes prenables on le sera toujours (الحائط القصير). Dans toutes nos réactions on s'offusque du fait que l'autre n'est pas respectueux ou tolérant, et nous dans tous ça, sommes nous respectables? Nous acquitons nous convenablement de notre devoir de verser à l'humanité notre contributions à ca civilisations et ces lumiéres? Avons nous éclaircis assez à nous même notre religions et ses grandes qualités? Avons nous actualisé ses lectures et interpretations?
Nous sommes nous faits beau pour que les autres nous aimes?

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6216
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 2:14

pas besoin de boycotte, les suisse ont perdu ce qu il avait de plus important au yeux du monde, leur image !

et cela en 2 referundum :

un qui conduit a l interdiction de construction somme toutes banale (ce qui prouve leur intolerence)

un second qui soutient les exportation d armes par leur pays

bonjour l image maintenant de pays des droit de l homme , de toute les convention,pacifiste et acceuillant !

que ce genre de pays ne viennent plus se poser en moralisateur ou donneur de lecon (et il ya de plus en plus de pays qui perdre toutelegitimiter a se porter moralisateur du monde depui 2001 et la guerre contre le terrorisme qui devient pretexte a excuser toute les derives )

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 10:07

Salam,

Les suisses ont réagit par peur, il ne faut donc pas chercher de raisons, à quelque chose qui justement échappe à la raison.
Le dicton dit "charbonnier est maitre chez lui" et les suisses le sont chez eux. Ils peuvent donc décréter ce qu'ils veulent, nous n'avons pas a en juger.
Ceci dit, je serais moins amère, si la défense opiniatre par les suisses, de leurs principes et convictions etait constante et sans ambiguité.
Pour autant que je me souvienne, après avoir retenu Hannibal Khaddafi, ils ont finis par le relacher et présenter des excuses...alors que le fiston khaddafi s'etait rendu coupable d'un grave délit. Les suisses ont donc sû composer avec leurs principes (justices, réparation, équité) et ont versé dans l'applaventrisme. Idem quand le trésor US a tapé du point sur la table, ils ont fini par trahir le secret bancaire (cardinal s'il en est)...Donc dès lors que les Suisses ont montré qu'ils sont réceptif aux pressions, il est a peu prè sûre qu'ils y en aura....
Lorsqu'on défini ses grands principes, ont le fait dans la quiétude et non par "réaction", car en la matière, c'est celui qui vous oblige a vous déterminer, qui mène la danse.

Les suisses font hélas la même erreur que bcp de monde, ils pensent AGIR SUR l'islam, en AGISSANT CONTRE celui-ci.

Et si demain les Suisses voulait vraimant rendre un inestimable services aux musulmans, ils leurs suffirait de refuser que nos dictateurs y cachent notre fric, mais sur ce sujet là; rassurez-vous il n'y aura jamais de référendum.

@Hellefire : je crois que nous sommes tout aussi intolérant et raciste que tout les autres peuples, hélas.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6495
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 14:10

rafi a écrit:
Si l'occident s'écroule, le reste s'écroule, et c'est ce que je voulais dire par: "requiem pour l'humanité". Le cas suisse n'est qu'un révélateur, nous sommes tous concernés, ou nous nous sauverons collectivement ou nous périrons de même.
le monde n'a pas cessé d'exister pourtant après la chute de Rome !
l'orient (inde,chine, arabie...)a toujours fait contre-poids à l'occident durant l'histoire pour ne pas dire il l'a dépassé à plusieurs reprise, la balance est entrain de se rééquilibrer ce n'est que justice...

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 14:37

La chute de Rome aura été du "pipi du chat" à côté de ce qui nous attend, d'autant plus que les règles qui régissent le monde globalisé d'aujourd'hui n'ont rien à voir avec ce qui existait à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 15:00

Rafi à raison, nous vivons dans un monde ou un battement d'aile à dubaï peut potentiellement créer un typhon à NY.
La chute de l'occident sera plus une assimilation et une inversion des rôle qu'autre chose.

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Soufiane-Sahara
2eme classe
2eme classe


messages : 30
Inscrit le : 02/11/2009
Localisation : Rabat !
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 15:31

Je vous invite à lire cet article qui traite de ce sujet :

Citation :
Depuis que les Suisses ont décidé d'interdire les minarets dans leur pays, plusieurs médias/penseurs européens ont essayé, plus ou moins bien, d'expliquer ce comportement. Comme si en expliquant une agression on va la légitimiser et la rendre plus acceptable. Foutaise !

La Suisse a seulement dit haut ce qu'une partie de l'Europe pense assez bas.

Je ne voulais pas réagir à ce racisme latent des suisses, des allemands, hollandais ou Européens Tout court. J'estime qu'ils sont chez eux, et ont le droit de faire ce qu'ils veulent.
Mais là ils essayent de nous baratiner avec un discours politiquement correcte : ces "Pauvres Suisses" n'ont fait que Réagir, eux ils n'ont rien voulu ni prémédité, C'est l'Islam qui s'affiche trop, c'est ces immigrés islamiques qui sont de plus en plus nombreux. ..

Ne pouvaient-ils pas s'excuser de cette offense au lieu de nous marteler leur double-discours de l'Europe Tolérante, démocratique, Moderne et pourvoyeuse de Bonheur ? L'arrogance de certains européens n'a probablement pas de limite.

Je dis bien certains Européens, car heureusement, et comme partout dans le monde, il y aura toujours des voix de lucidité dans un monde de fous (Comme Alain Gresh, Directeur du Monde Diplomatique).

Et Je dis bien "Partout dans le Monde", car l'Europe ou l'occident tout court n'est pas une civilisation Extraordinaire, elle est comme tant d'autres. Son hégémonie culturel actuelle lui permet de croire qu'elle est la civilisation la plus tolérante, qui a contribué le plus au développement du Monde...

Le Jour ou l'Europe se sentira aussi petite et modeste que Le Monde entier, et que les Européens sachent qu'ils laissent derrière eux des toilettes aussi puantes que tout un chacun. Là, on Vivra en communion.

Certains disent que cette décision prise par les suisses est quand même, une décision démocratique. Et Alors ? Hitler aussi a été élu démocratiquement. Un choix aussi démocratique soit-il, peut être totalement fasciste et totalitaire.

Cette même Europe qui a enfanté Hitler, Mussulini, qui a gazé une partie de sa population, financé, produit les armes pour détruire tout être sur cette terre, a elle le droit de pointer nous "autres" (musulmans) en nous traitant de quoi que ce soit ?

Si l'Islam peut paraitre pour certains comme Intolérant, L'Europe ne peut se targuer de faire l'exception.


Et puis, j'ai beaucoup aimé la question : Et Pourquoi en terre d'Islam et d'Arabie-Saoudite, la construction des églises et synagogues est interdite ?

Primo : La preuve, dans mon Pays, le Maroc que les Églises et synagogues ont toujours existé, qu'elles sont le bienvenue et le seront toujours.
Secundo : Si ces européens acceptent que l'on construise une Mosquée ou une Synagogue au sein du Vatican, on pourrait en débattre. Mais là, la discussion ne se pose pas.

Une dernière pour les arabes/musulmans d'Europe : Ne vous leurrez pas, cette Europe ne sera jamais votre pays, vous serez toujours le Français/hollandais/suisse d'Origine Arabe, Musulman.
Continuez à vivre là ou vous êtes et préservez vos droits et Surtout votre droit d'être différent et respecté. Puis, ne dénigrez pas vos pays ou cultures d'origines : c'est en donnant, vous-même, de l'Estime à ce que vous êtes et ce qu'est votre culture que les autres (Européens) l'estimeront.

Source : http://bigbrothermaroc.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 16:19

rafi a écrit:
La chute de Rome aura été du "pipi du chat" à côté de ce qui nous attend, d'autant plus que les règles qui régissent le monde globalisé d'aujourd'hui n'ont rien à voir avec ce qui existait à l'époque.
C'est le centre du monde qui va se déplacer, de l'Occident vers l'extrême Orient, et les Occidentaux y participent activement Rolling Eyes
La chute de Rome sous les coups des Barbares a plongé l'Europe dans des siècles d'obscurantisme, avec le soutien actif de l'Église de Rome. Puis l'Europe s'est redressée à travers ses contacts souvent conflictuels mais toujours rentables pour elle avec le monde arabo-musulman. Qu'elle a fini par dominer. L'émancipation des pays arabo-musulmans de la tutelle occidentale aurait pu ne pas être une rupture, mais plutôt un rééquilibrage des relations entre les deux civilisations, mais il a fallu que les Occidentaux s'acharnent à croire qu'ils pouvaient garder le contrôle de celui-ci ad vitam aeternam. Et alors que les pays d'extrême Orient, auparavant en partie soumis également à l'occupation occidentale, commençaient à prendre le large en développant leur propre modèle, les Occidentaux persistaient à affronter et affaiblir les Arabo-musulmans, sans se rendre compte que de toutes les autres civilisations de ce monde, c'est celle islamique qui est la plus proche de la leur. Parler de culture judéo-chrétienne par opposition à la culture islamique, c'est vite oublier que les trois religions sont issues du même moule monothéiste et du même espace géographique, le Proche Orient. L'altérité est plus palpable avec les civilisations de l'extrême Orient hindouiste et bouddhiste. Comble de la bêtise, certains européens fantasment sur une "aryannité" mythifiée, alors que l'on voit mal en quoi se ressemblent un hindou, un persan et un européen.
Les Européens n'auraient réussi en fin de compte ni à concrétiser le rêve de DeGaulle d'une Europe de l'Atlantique à l'Oural, ni a donner une véritable consistance à l'espace euro-méditerranée. Comme les Romains, les Européens érigent des limes contre les invasions d'immigrants, à l'exemple de celles contre les Barbares, qui les renferment sur eux mêmes plus qu'elle ne les protègent.
Il est quand même étrange de constater que ce sont les pays germanophones de l'arc alpin, Suisse, Autriche et Allemagne, qui voient se développer les mouvements xénophobes les plus puissants, alors qu'ils ne sont pas plus ouverts aux étrangers que les autres pays d'Europe. Et que ce sont des pays de transit naturel puisque situés au coeur de l'Europe. Comme cette partie de l'Europe a déjà produit la forme de fascisme la plus meurtrière de l'Histoire, il y a donc de très bonnes raisons de s'inquiéter pour l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
H3llF!R3
Colonel
Colonel


messages : 1602
Inscrit le : 23/05/2009
Localisation : XXX
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 16:50

A mon avis, il y a à s'inquiéter, mais pas pour nous ... La chute de Rome II (Le retour), c'est pas vraiment pour bientôt, pas besoin de crier a l'apocalypse.

Le monde est en équilibre sur une perche, un equilibre fragile, mais le monde est un bon acrobate ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 19:40

N'en sois pas aussi sûr Hell. Nous avons eu droit à l'éclatement de la bulle des subprimes, mais il y a encore pire, le marché de tous les autres produits dérivés. Et il en cache bien des choses aussi. C'est un marché estimé à quelques 6.000 miliards de dollars.
D'ailleurs, il a fallu combien de temps pour que la place financière de Dubaï flanche dans le suite de la crise financière internationale ? C'est la preuve que c'est loin d'être encore fini. Et comme les gouvernements occidentaux ont préférés sauver les banquiers, plutôt que l'économie réelle, le pire est encore à venir. D'abord une hyper inflation, puisque les fonds énormes débloqués par ces gouvernements pour sauver les banquiers ne correspondent et ne sont équilibrés par aucune création de richesses. C'est loin d'être fini, Hell, ça ne fait que commencer.
Il n'y a qu'un seul exemple similaire dans l'Histoire. Au XIVème siècle, les banquiers vénitiens avaient crées une situation similaire en prêtant aux Rois d'Europe à des taux usuriers très élevés, même si l'Église catholique interdisait l'usure. Il a suffit que le Roi d'Angleterre refuse de rembourser sa dette, qui ne finissait pas d'enfler à cause des intérêts, pour que tout le système des banquiers vénitiens en soi ébranlé. Et ces derniers n'ont rien trouvé de mieux que de faire appel aux Mongols comme alliés secrets. Les banquiers vénitiens fournissaient des informations aux Mongols qui attaquaient les pays visés et les pillaient. Seulement, il n'y a pas que les armées de Gengis Khan qui se sont ainsi répandus sur le monde, mais également les rats de Mongolie, porteurs d'une maladie inconnue à l'époque dans le reste du monde, la peste. Résultat, 10 millions de morts et un recul sévère de la civilisation humaine.
La situation actuelle rappelle étrangement cette phase peu connue de l'Histoire humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 20:36

Citation :
Au surlendemain de l'acceptation de l'initiative anti-minarets par le peuple suisse, les critiques continuent de pleuvoir à l'étranger. La Turquie et le Pakistan demandent à la Suisse de revenir sur sa décision alors que l'ONU juge ce vote «clairement discriminatoire».

L'ONU, le Conseil de l'Europe, le Pakistan, l'Iran, la Turquie, ... Mardi, la Suisse a continué d'essuyer les foudres de la communauté internationale. L'interdiction votée dimanche par le peuple suisse (58,5%) d'ériger de nouveaux minarets sur son territoire ne passe ni parmi les gouvernements des pays musulmans ni dans les rangs des instances internationales.

En Turquie, les réactions ont été particulièrement fortes. Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté la Suisse à réparer cette «erreur» et à «faire marche arrière dans les plus brefs délais». Pour le chef du gouvernement turc, ce référendum est «le reflet d'une montée d'une vague de racisme et de l'extrême-droite en Europe». Le chef de l'Etat Abdullah Gül a parlé de décision «honteuse» pour les Suisses alors que le ministère turc des Affaires étrangères s'est déclaré «consterné» par ce vote.

Au Pakistan également, le ministère des Affaires étrangères a demandé au gouvernement suisse de revenir sur cette décision. Un souhait partagé par le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa. L'Iran dénonce pour sa part un vote «discriminatoire». Le résultat des votations fédérales de dimanche contredit le principe de liberté religieuse prôné par l'Occident, a fait savoir le ministère iranien des Affaires étrangères.

En Jordanie, le Front de l'action islamique (FAI), branche politique des Frères musulmans et principal parti d'opposition du pays, voit dans ce vote une «insulte aux musulmans et une violation des droits de l'Homme». Pour le grand mufti de Bosnie, la Suisse démontre là son «incapacité à faire respecter les droits de l'Homme qui sont la pierre fondatrice des valeurs européennes».

«Clairement discriminatoire»
L'ONU a fait savoir lundi qu'elle avait mandaté des experts pour se pencher sur la légalité de cette votation. Mais Navi Pillay, Haut Commissaire aux droits de l'homme, n'a pas attendu le résultat de cette expertise pour donner clairement son avis. L'interdiction des minarets décidée par le peuple suisse est «clairement discriminatoire», a-t-elle fait savoir mardi, ajoutant qu'il y avait un «risque de mettre le pays en contradiction avec ses obligations internationales».

Dans un communiqué, la Haut Commissaire affirme que l'interdiction des minarets est le résultat d'une campagne électorale «attisant la peur». «J'hésite à condamner un vote démocratique mais je n'ai aucune hésitation à condamner des campagnes politiques alarmistes anti-étrangers qui ont lieu dans certains pays, y compris la Suisse, et qui contribuent à produire de tels résultats».

«Les politiques fondées sur la xénophobie et l'intolérance sont extrêmement préoccupantes, où que ce soit», a-t-elle poursuivi, dénonçant «la tendance extrêmement inquiétante» révélée par «les affiches ouvertement xénophobes utilisées (en Suisse) pour ce référendum et d'autres campagnes récentes visant les demandeurs d'asile, les migrants ou les étrangers en général».

Strasbourg inaccessible?
Navi Pillay a également rappelé que le comité des droits de l'homme, une instance qui compte 18 experts indépendants, a clairement indiqué le 3 novembre dernier que cette initiative, si elle était acceptée, mettrait la Suisse en contradiction avec le Pacte de l'ONU sur les droits civiles et politiques.

Le président de la Cour européenne des droits de l'homme, Jean-Paul Costa, doute pour sa part que l'interdiction des minarets finisse devant les juges de Strasbourg. Avant de pouvoir saisir la Cour, les plaignants doivent d'abord avoir épuisé toutes les voies de recours dans leur pays. Or, en Suisse, «il n'est pas possible de saisir le Tribunal fédéral contre le résultat d'un vote populaire».

Dès dimanche, la Communauté islamique de Langenthal (Berne) avait annoncé qu'elle était prête à aller jusqu'à Strasbourg pour défendre son droit au libre exercice de la religion. Les Verts envisagaient également de recourir, mais Jean-Paul Costa a rappelé qu'«un cas ne peut être porté devant la Cour que par quelqu'un qui est la victime directe de la décision».

Le CICR «attentif»
La Commission européenne contre le racisme et l'intolérance, une agence du Conseil de l'Europe, estime toutefois que ce vote, organisé suite à une «initiative qui viole les droits de l'homme», risque «de stigmatiser davantage les personnes appartenant à la communauté musulmane et d'augmenter les préjudices à leur encontre».

Le ministre suédois des affaires étrangères, Carl Bildt, craint que le vote suisse ne constitue, pour le reste du monde, le signal déplorable d'un parti-pris européen. Cette décision pourrait également remettre en cause les activités de l'ONU à Genève, estime Carl Bildt, dont le pays assure la présidence de l'Union européenne.

A Genève justement, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a demandé à ses délégations dans les pays musulmans, où se déroulent 60% de ses opérations, d'être «attentives» et d'observer la situation. Son président Jakob Kellenberger a néanmoins relevé que le CICR est une organisation indépendante des Etats, dont la Suisse, et que ce «vote ne pose pas de problème particulier de sécurité pour les délégués de l'organisation».

Samuel Jaberg, swissinfo.ch et les agences
Revenir en haut Aller en bas
moroccan-soldier
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 429
Inscrit le : 25/02/2009
Localisation : Tetouan
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mar 1 Déc - 21:46

Citation :

Minarets: interdiction discriminatoire pour l'ONU


L'interdiction des minarets décidée dimanche par le peuple suisse est "clairement discriminatoire", a affirmé mardi la Haut-Commissaire aux droits de l'homme Navi Pillay. La Cour européenne des droits de l'homme doute pour sa part que l'interdiction finisse devant les juges des Strasbourg.



Dans un communiqué d'une page, la Haut-Commissaire affirme que l'interdiction des minarets est "discriminatoire, divise profondément et est une décision tout-à-fait malheureuse pour la Suisse".

"J'hésite à condamner un vote démocratique", ajoute Navi Pillay, "mais je n'ai aucune hésitation à condamner des campagnes politiques alarmistes anti-étrangers qui ont lieu dans certains pays, y compris la Suisse, et qui contribuent à produire de tels résultats".

Lundi, un porte-parole du Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme avait précisé: "Des experts sont en train d'examiner la question sur le plan légal".

Lors de la campagne, des experts de l'ONU avaient mis en garde les autorités fédérales à plusieurs reprises en raison du caractère discriminatoire de l'initiative.
Droits de l'homme oubliés



La Haut-Commissaire note que le gouvernement suisse n'a pas soutenu l'initiative, mais souligne que l'interdiction d'une construction associée à une religion est clairement discriminatoire.

«Des politiciens qui ont proposé ce texte ont affirmé qu'il ne visait pas l'Islam ou les musulmans», poursuit Navi Pillay. "D'autres ont affirmé que l'interdiction des minarets pourrait améliorer l'intégration. Ce sont des affirmations étranges quand le symbole d'une religion est visé", ajoute la Haut-Commissaire de l'ONU.

Elle se déclare "triste" que de tels arguments aient eu un écho suffisant auprès d'une large proportion de citoyens suisses de manière à leur faire oublier leur soutien de longue date aux droits de l'homme. "Des politiques basées sur la xénophobie et l'intolérance sont extrêmement troublantes, où qu'elles se produisent", souligne l'ex-juge sud-africaine et juge au tribunal international sur le génocide au Rwanda.
Contraire au Pacte de l'ONU



"Je demande à tout le monde dans tous les pays de considérer cette question de la discrimination de manière extrêmement sérieuse. Si on leur permet de se développer, la discrimination et l'intolérance non seulement nuisent considérablement aux membres du groupe visé, mais aussi divisent la société dans son ensemble", affirme encore la Haut-Commissaire.

Elle rappelle que la conférence de l'ONU sur le racisme, organisée à Genève en avril dernier, a mis en évidence l'augmentation des incidents d'intolérance raciale et religieuse, dont l'islamophobie et l'anti-arabisme, et a relevé de manière plus spécifique la stigmatisation des personnes basées sur leur religion et leurs croyances.

La Haut Commissaire rappelle aussi que, le 3 novembre, le comité des droits de l'homme de l'ONU a exprimé sa préoccupation à propos du vote organisé le 29 novembre en Suisse et "la campagne de publicité inflammatoire en faveur du oui".

Le comité des droits de l'homme, composé de 18 experts indépendants, a clairement indiqué que l'initiative, si elle était adoptée, mettrait la Suisse en contradiction avec les articles 2, 18 et 20 du Pacte de l'ONU sur les droits civils et politiques, conclut Navi Pillay.

http://info.rsr.ch/fr/news/Minarets_interdiction_discriminatoire_pour_l_ONU.html?siteSect=2010&sid=11565537&cKey=1259696925000
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 0:15

Citation :
Le Conseil Supérieur des Oulémas condamne l'interdiction en Suisse d'ériger des minarets

Rabat - Le Conseil supérieur des Oulémas a condamné, lundi, l'annonce en Suisse de l'interdiction d'ériger des minarets sur les mosquées, la considérant comme une forme d'extrémisme et d'exclusion.

"Le Conseil supérieur des Oulémas, institution honorée par la présidence de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et qui exprime l'avis des Oulémas du Royaume du Maroc ne peut que condamner cette orientation quelle qu'en soit l'origine et y voit une forme d'extrémisme et d'exclusion", indique le Conseil dans un communiqué.

Le Conseil, qui exprime son étonnement de cette position qu'il estime "contraire à l'image civilisée que les Musulmans se font de la Suisse", souhaite que les sages de ce pays conçoivent une démarche qui annulerait cette interdiction, car "les minarets des mosquées où qu'elles se trouvent sont des porte-voix servant à l'appel cinq fois par jour à des valeurs pour lesquelles milite toute l'humanité, en ce que le Muezzin véhicule comme message prônant l'attachement à l'unicité de Dieu, le bannissement de l'égoïsme et la recommandation des bienfaits". Il s'agit là, ajoute le communiqué, d'un appel que l'humanité se doit de conforter et que nul n'est en droit de taire, particulièrement en cette époque.

map
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 0:22

amine222 a écrit:
Citation :
Le Conseil Supérieur des Oulémas condamne l'interdiction en Suisse d'ériger des minarets

Rabat - Le Conseil supérieur des Oulémas a condamné, lundi, l'annonce en Suisse de l'interdiction d'ériger des minarets sur les mosquées, la considérant comme une forme d'extrémisme et d'exclusion.

"Le Conseil supérieur des Oulémas, institution honorée par la présidence de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et qui exprime l'avis des Oulémas du Royaume du Maroc ne peut que condamner cette orientation quelle qu'en soit l'origine et y voit une forme d'extrémisme et d'exclusion", indique le Conseil dans un communiqué.

Le Conseil, qui exprime son étonnement de cette position qu'il estime "contraire à l'image civilisée que les Musulmans se font de la Suisse", souhaite que les sages de ce pays conçoivent une démarche qui annulerait cette interdiction, car "les minarets des mosquées où qu'elles se trouvent sont des porte-voix servant à l'appel cinq fois par jour à des valeurs pour lesquelles milite toute l'humanité, en ce que le Muezzin véhicule comme message prônant l'attachement à l'unicité de Dieu, le bannissement de l'égoïsme et la recommandation des bienfaits". Il s'agit là, ajoute le communiqué, d'un appel que l'humanité se doit de conforter et que nul n'est en droit de taire, particulièrement en cette époque.

map
Ils font fort en matière d'argumentation, nos Oulémas Rolling Eyes De plus, ils ne savent même pas qu'il n'y a pas d'appel à la prière du haut des minarets en Suisse, le Muezzin fait l'appel au sein même de la mosquée Evil or Very Mad
Wake up, les Oulémas Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Cherokee
Colonel
Colonel


messages : 1531
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : FachoLand
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 12:27

Samyadams a écrit:
amine222 a écrit:
Citation :
Le Conseil Supérieur des Oulémas condamne l'interdiction en Suisse d'ériger des minarets

Rabat - Le Conseil supérieur des Oulémas a condamné, lundi, l'annonce en Suisse de l'interdiction d'ériger des minarets sur les mosquées, la considérant comme une forme d'extrémisme et d'exclusion.

"Le Conseil supérieur des Oulémas, institution honorée par la présidence de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et qui exprime l'avis des Oulémas du Royaume du Maroc ne peut que condamner cette orientation quelle qu'en soit l'origine et y voit une forme d'extrémisme et d'exclusion", indique le Conseil dans un communiqué.

Le Conseil, qui exprime son étonnement de cette position qu'il estime "contraire à l'image civilisée que les Musulmans se font de la Suisse", souhaite que les sages de ce pays conçoivent une démarche qui annulerait cette interdiction, car "les minarets des mosquées où qu'elles se trouvent sont des porte-voix servant à l'appel cinq fois par jour à des valeurs pour lesquelles milite toute l'humanité, en ce que le Muezzin véhicule comme message prônant l'attachement à l'unicité de Dieu, le bannissement de l'égoïsme et la recommandation des bienfaits". Il s'agit là, ajoute le communiqué, d'un appel que l'humanité se doit de conforter et que nul n'est en droit de taire, particulièrement en cette époque.

map
Ils font fort en matière d'argumentation, nos Oulémas Rolling Eyes De plus, ils ne savent même pas qu'il n'y a pas d'appel à la prière du haut des minarets en Suisse, le Muezzin fait l'appel au sein même de la mosquée Evil or Very Mad
Wake up, les Oulémas Exclamation

Difficile en periode d'hibernation .
je me demande meme si c'est les oulémas qui ont redigé ca Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 18:14

Décidement, un pays veut en profiter de cette situation... Le vizir parle..

Citation :
Appel au boycott des banques suisses



Le ministre turc chargé des Affaires européennes, Egemen Bagis, a exhorté les musulmans à retirer leur argent des banques de Suisse, après l'annonce dans ce pays d'un vote favorable à l'interdiction des minarets, dans des déclarations publiées mercredi par le journal Hürriyet.

"Je suis convaincu que cette décision (des électeurs suisses) incitera nos frères musulmans à revoir leur décision de garder leur argent dans les banques suisses", a-t-il dit.

Le ministre a invité ces déposants à préférer les banques turques, les moins affectées, selon lui, par la crise financière globale.

"Les portes du secteur bancaire turc sont grandes ouvertes", a souligné le ministre, ajoutant que la Suisse devait faire "marche arrière sur cette décision erronée".
Daniel Cohn-Bendit, co-président des Verts au Parlement européen, a lui aussi demandé que "les plus riches des pays musulmans retirent leur argent des banques suisses", dans une interview mercredi au quotidien suisse Le Temps.

"La plus formidable des ripostes (...) serait que les plus riches des pays musulmans retirent leur argent des banques suisses. Vider les caisses de la Confédération: voilà ce qu'il faudrait!", a-t-il déclaré.

La Turquie, pays musulman mais laïque, a dénoncé mardi par la voix de ses dirigeants la décision des électeurs suisses.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, qui dirige un gouvernement islamo-conservateur, a vu dans le référendum de dimanche "le reflet de la montée d'une vague de racisme et de l'extrême droite en Europe".

La Suisse compte environ 400.000 musulmans, dont plus d'un quart de Turcs, sur une population de 7,5 millions d'habitants, faisant de l'islam la deuxième religion du pays après le christianisme, selon les statistiques officielles.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/12/02/01011-20091202FILWWW00431-appel-au-boycott-des-banques-suisses.php
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Jad
Colonel
Colonel


messages : 1546
Inscrit le : 06/03/2009
Localisation : FL370
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :




MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 18:30

si sa continue avec quelque chose il y aura de nouveaux nées en suisse :

_________________
“Once you have tasted flight, you will forever walk the earth with your eyes turned skyward, for there you have been, and there you will always long to return.”
― Leonardo da Vinci

Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 20:52

barbaros pacha a écrit:
Décidement, un pays veut en profiter de cette situation... Le vizir parle..

Citation :
Appel au boycott des banques suisses



Le ministre turc chargé des Affaires européennes, Egemen Bagis, a exhorté les musulmans à retirer leur argent des banques de Suisse, après l'annonce dans ce pays d'un vote favorable à l'interdiction des minarets, dans des déclarations publiées mercredi par le journal Hürriyet.

"Je suis convaincu que cette décision (des électeurs suisses) incitera nos frères musulmans à revoir leur décision de garder leur argent dans les banques suisses", a-t-il dit.

Le ministre a invité ces déposants à préférer les banques turques, les moins affectées, selon lui, par la crise financière globale.

"Les portes du secteur bancaire turc sont grandes ouvertes", a souligné le ministre, ajoutant que la Suisse devait faire "marche arrière sur cette décision erronée".
Daniel Cohn-Bendit, co-président des Verts au Parlement européen, a lui aussi demandé que "les plus riches des pays musulmans retirent leur argent des banques suisses", dans une interview mercredi au quotidien suisse Le Temps.

"La plus formidable des ripostes (...) serait que les plus riches des pays musulmans retirent leur argent des banques suisses. Vider les caisses de la Confédération: voilà ce qu'il faudrait!", a-t-il déclaré.

La Turquie, pays musulman mais laïque, a dénoncé mardi par la voix de ses dirigeants la décision des électeurs suisses.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, qui dirige un gouvernement islamo-conservateur, a vu dans le référendum de dimanche "le reflet de la montée d'une vague de racisme et de l'extrême droite en Europe".

La Suisse compte environ 400.000 musulmans, dont plus d'un quart de Turcs, sur une population de 7,5 millions d'habitants, faisant de l'islam la deuxième religion du pays après le christianisme, selon les statistiques officielles.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/12/02/01011-20091202FILWWW00431-appel-au-boycott-des-banques-suisses.php
Nom de Dieu ! Ah, ces Turcs, ils n'en ratent pas une Mais attends Barbaros, il n'y a pas que vos banques qui soient capables d'accueillir cette manne Evil or Very Mad Notre système bancaire est également très solide Cool Vous n'allez pas tout rafler quand même, laissez un peu de place aux autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 21:51

Samyadams a écrit:

Nom de Dieu ! Ah, ces Turcs, ils n'en ratent pas une Mais attends Barbaros, il n'y a pas que vos banques qui soient capables d'accueillir cette manne Evil or Very Mad Notre système bancaire est également très solide Cool Vous n'allez pas tout rafler quand même, laissez un peu de place aux autres Wink

La concurrence? Hein, j'aime ça..

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 22:01

barbaros pacha a écrit:
Samyadams a écrit:

Nom de Dieu ! Ah, ces Turcs, ils n'en ratent pas une Mais attends Barbaros, il n'y a pas que vos banques qui soient capables d'accueillir cette manne Evil or Very Mad Notre système bancaire est également très solide Cool Vous n'allez pas tout rafler quand même, laissez un peu de place aux autres Wink

La concurrence? Hein, j'aime ça..

Very Happy
Et puis, notre système financier à nous ne s'est jamais planté, pas comme certains concurrents, au début du siècle, et nous n'avons jamais connu des taux d'inflation de l'ordre des 25%, ça compte pour les clients des banques, ce genre de détails
Ça c'est pour la partie médisance sur les concurrents Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 22:07

Quand je vous disais que c'étaient pas les pires.

Citation :
Faut-il en parler ? Vaut-il mieux éviter ? Le débat ouvert dimanche par la votation des Suisses contre la construction de minarets dans leur pays a plongé le gouvernement français dans le plus grand embarras. Ce débat est-il pertinent dans le contexte français ? Si les membres de la majorité présidentielle sont partagés sur la question, force est de constater que la querelle des minarets n'a pas tardé à franchir les Alpes, sur fond de débat sur l'identité nationale et le port de la burqa.

Le porte-parole de l'UMP, Xavier Bertrand, fut l'un des premiers à allumer la mèche en déclarant dès dimanche sur RTL qu'on n'avait pas "forcément besoin" des minarets en France. Dès le lendemain, son adjoint, Dominique Paillé, soufflait sur la braise en affirmant sur France Info que, si les salles de prière sont "évidemment tout à fait indispensables", il n'en va pas de même pour les minarets.

Malaise dans les rangs de l'UMP. Lundi, le patron des députés UMP, Jean-François Copé, tente de calmer le jeu au micro de France Info : "Il ne faut pas en faire un débat national. C'est la pire manière de recréer de l'amalgame, de la stigmatisation." Le message est entendu. Xavier Bertrand met de l'eau dans son vin et estime désormais que "ce débat n'a pas sa place en France". "Est-ce que la question nous est posée en France concernant les minarets ? Bien sûr que non", déclare-t-il sur Radio Classique.

MINARET, IDENTITÉ...

Il est une nouvelle fois désavoué par Frédéric Lefebvre, qui estime, sur le site de l'UMP, que le "débat sur l'identité nationale était le lieu idéal" pour évoquer ce sujet et qu'il ne fallait pas "avoir peur d'en parler". Brice Hortefeux a-t-il peur ? Toujours est-il que le ministre de l'intérieur, pourtant en charge des cultes, s'est bien gardé de se prononcer. Nicolas Sarkozy a, pour sa part, décidé d'évoquer le sujet, mercredi, à l'Elysée avec des députés UMP. "Il nous a dit que c'était l'illustration que les gens, en Suisse comme en France, ne veulent pas que leur pays change, qu'il soit dénaturé. Ils veulent garder leur identité", rapporte un participant.

"Identité" ? Sur le site Internet consacré au débat sur l'identité nationale, les Français n'ont pas attendu l'aval du gouvernement pour répondre à cette question qu'on ne leur posait pas. Le site est littéralement envahi de références au vote suisse. Un constat cruel pour son initiateur Eric Besson, pour qui le débat sur les minarets n'a pas lieu d'être : "Pour ce qui concerne la France, j'aimerais beaucoup qu'on évite ce type de débat..." Raté.

Petit florilège de ce qu'on peut lire sur Debatidentitenationale.fr : "Pour moi, l'image type de l'identité nationale française, c'est un village surmonté d'un clocher d'église, mais en aucun cas surmonté d'un minaret", écrit un internaute. "A quand un référendum populaire pour que les vrais Français puissent contribuer à une vraie France ?" demande un autre. Etre français, "c'est défendre son identité comme le font les Suisses en refusant le suicide de la nation provoqué par une immigration qui ne veut pas s'intégrer mais veut nous imposer ses mœurs", estime un troisième.

DÉCOMPLEXÉE

Ailleurs, sur son blog, un élu UMP de Brest donne son avis dans un post intitulé "Les minarets en Suisse... c'est non... et chez nous... à Barbès". Il s'offusque, vidéo à l'appui, du fait que le "boulevard Barbès est toujours occupé chaque vendredi par les musulmans, qui confisquent les trottoirs, forçant les piétons à marcher sur la chaussée". Après la droite embarrassée, la droite décomplexée. André Valentin, maire UMP de la commune de Gussainville, est interrogé par le JT de France 2 sur l'opportunité d'organiser le débat sur l'identité nationale : "Il est temps qu'on réagisse, on va se faire bouffer". "Par qui ?" lui demande un journaliste. "Y en a déjà 10 millions", "10 millions que l'on paye à rien foutre"... :beurk:

Quant à Christine Boutin, elle résume d'une formule son avis sur la question : "Les minarets symbolisent les terres d'islam, et la France n'est pas une terre d'islam." "La généralisation de la construction de minarets laisserait penser que la France cesse de défendre ses valeurs et son histoire", estime-t-elle dans un communiqué.

Plusieurs sites Internet de presse ont interrogé leurs lecteurs. Ces "sondages" n'ont évidemment rien de scientifique, mais le succès qu'ils ont rencontré illustre la passion qui entoure cette question. Sur Le Figaro, 73 % des 49 000 votants se prononcent contre la construction de minarets en France. Le chiffre atteint même 86 % sur le site de L'Express (plus de 19 000 participants). Les Suisses s'étaient prononcés – dans des circonstances différentes – à 57,7 % contre de nouveaux minarets.
La contagion du vote suisse ne s'est pas arrêtée à l'Hexagone. Les mêmes "sondages" organisés par des sites d'information en Espagne ou en Allemagne donnent des scores comparables. Sur le site d'El Mundo, on découvre ainsi que 80 % des lecteurs ayant répondu à la question sont d'accord avec les Suisses. Quant aux lecteurs de Die Welt, ils sont 86 % à refuser la construction de nouveaux minarets en Allemagne.

Soren Seelow vomire

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/12/02/les-suisses-ont-ils-vote-tout-haut-ce-que-les-francais-pensent-tout-bas_1275194_3224.html#ens_id=1273733

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 22:23

Je l'avais dit, la boîte de pandore est maintenant ouverte. Ce n'est que le début d'un processus en chaîne. Ça va très mal finir, toute cette histoire de minarets. Le contexte étant à la crise et au chômage, et comme aucun homme politique européen n'ose désigner les vrais coupables, les Européens sont à la recherche de boucs émissaires et les Musulmans correspondent au profil à merveille pour remplir ce rôle, après des années de discours islamophobes banalisés par les médias. L'UDC a vraiment très mal choisi le moment pour lancer ce genre d'initiative. La droite helvétique vient de jeter l'étincelle qui va foutre le feu sur le vieux continent Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3153
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Mer 2 Déc - 23:01

ou est cet grande geule de kadafi, n'avez pas t'il menacer de couper petrole et gaz et retirer son fric et celui de sa famille des banques suisses, juste pour qu'ils presentent des excuses officiles à son fils. mnt c'est une occasion valable pour prouver qu'il vaux qlq chose
Revenir en haut Aller en bas
reese
Colonel
Colonel


messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Jeu 3 Déc - 13:04

Mr.Jad a écrit:
si sa continue avec quelque chose il y aura de nouveaux nées en suisse :

oui oui mille merci de faire l 'amalgame entre le terrorisme et l'Islam , c'est tres intelligent et c'est exactement ce que l'UDC , les sionistes et l'extreme droite essaye d'inculquer a l opinion publique occidentale


lisez moi ce torchon

http://www.drzz.info/article-minarets-defaite-des-islamo-collaborationnistes-40322580.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Suisse en guerre contre l'islam   Aujourd'hui à 20:42

Revenir en haut Aller en bas
 
La Suisse en guerre contre l'islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Histoires et histoire] Contre-torpilleur Le Malin
» la guerre contre chahboubi
» [Vente] Collector, le dernier exemplaire produit !!!!! Baccara, bleu 472, 01/97, 202.000 km, 10.000 € à débattre
» Brigitte en guerre contre la viande halal
» Eléa en guerre contre la Shantala....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: