Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités internationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6235
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 7 Nov 2009 - 18:56

Citation :
L'Iran travaille à miniaturiser sa bombe




L'AIEA somme Téhéran de s'expliquer sur des détonateurs à vocation militaire.





Un
coin du voile se lève progressivement sur un document secret de
l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), dressant le bilan
des activités nucléaires clandestines supposées de l'Iran. Fruit de
près de sept ans d'investigations, ce texte jamais encore publié,
«annexe secrète» d'un rapport dévoilé le 28 août, constitue un
véritable dossier à charge contre le régime islamique, bien que jamais
jusqu'à présent les Nations unies n'aient affirmé avoir découvert
«l'arme du crime», celle qui tendrait à prouver que les ambitions
nucléaires de Téhéran dépassent largement du cadre civil avoué. Production de «Yellowcake»

D'après le quotidien britannique The Guardian, citant une source anonyme ayant eu accès au rapport, un pan de celui-ci serait consacré aux expériences dites de «miniaturisation» d'une arme nucléaire,
réalisées dans le cadre d'un mystérieux «programme 111». Les Iraniens
auraient ainsi procédé à des tests de détonateurs à très haute
intensité, pièces ultrasophistiquées et indispensables pour mener à
bien une explosion atomique. Cette technique, connue sous le nom de Two
point implosion («amorçage en deux points»), consiste à provoquer
simultanément deux détonations aux extrémités d'une ogive de forme
ovoïde, composée de deux demi-sphères abritant la matière fissile dont
le rapprochement par compression déclencherait la réaction en chaîne.
L'Iran a admis de telles expériences, les justifiant par une raison
civile. Tous les experts interrogés s'estiment curieux de connaître
cette raison, une telle application ne pouvant qu'avoir des finalités
militaires. L'AIEA aurait soumis au régime iranien une liste de
«questions en suspens», sans obtenir de réponses satisfaisantes. Depuis
qu'elle rassemble de troublants indices sur la face cachée du programme
nucléaire iranien, l'agence de Vienne désespère de pouvoir interroger
un savant en particulier, véritable clé de voûte de toutes les
activités clandestines de Téhéran en la matière : Mohsen Fakrizadeh. Il
aurait, d'après les services secrets occidentaux, durant de longues
années dirigé le «programme 111». À lui seul, il pourrait éclairer la
lanterne des inspecteurs de Vienne sur l'étendue réelle du programme
nucléaire iranien. Hélas pour l'AIEA, il reste hors de son atteinte. Ce
détail important de «l'annexe secrète» n'est pas nouveau, l'AIEA ayant
à plusieurs reprises ces dernières années indiqué avoir été informée de
l'existence du «programme 111», mais il ajoute une pierre à l'édifice
des services secrets européens, convaincus que l'Iran poursuit ses
efforts de «militarisation» de son programme nucléaire. Fin 2007, un
rapport controversé de leurs homologues américains concluait pourtant
que de tels efforts s'étaient probablement interrompus en 2003. Autre
source de préoccupation pour les experts de l'AIEA, les activités
minières de Téhéran semblent redoubler : d'après des photos satellites
prises en avril et octobre 2009, la mine d'uranium de Gchine et le
centre de Bandar Abbas, qui produit du yellowcake (la pâte jaune
d'uranium à partir de laquelle sont opérés la conversion puis
l'enrichissement du combustible) tourneraient désormais à plein régime.
Cette évolution inquiète l'agence atomique, car rien n'oblige
juridiquement l'Iran, qui n'a pas reconnu le protocole additionnel au
traité de non-prolifération, à autoriser l'accès des inspecteurs
nucléaires à Gchine et Bandar Abbas.

http://www.lefigaro.fr/international/2009/11/07/01003-20091107ARTFIG00217-l-iran-travaille-a-miniaturisersa-bombe-.php

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
tomcat
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 682
Inscrit le : 16/04/2008
Localisation : far-maroc.forumpro.fr
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 7 Nov 2009 - 22:17

et voila

Citation :
Sahara occidental : comment le Maroc a monnayé la déclaration de Hilary Clinton
« Il est important pour moi de réaffirmer, ici au Maroc, qu'il n’y a pas de changement dans la politique des Etats-Unis » par rapport à la question du Sahara. Avant d’ajouter, concernant le roi Mohamed VI : « les Etats-Unis ont regardé avec beaucoup d'admiration les progrès que le Maroc a accomplis sous sa direction et celle du gouvernement démocratiquement élu du Maroc ».

Lundi dernier, à Marrakech, la Secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, s’est montrée généreuse en déclarations favorables à Rabat. Sur deux sujets sensibles – le Sahara occidental et la démocratie -, Mme Clinton a conforté le roi Mohamed VI, dans un contexte marqué par une fissure du front européen favorable aux positions marocaines sur le Sahara occidental après les prises de position de la Suède et la multiplication des pressions internationales sur Rabat concernant les droits de l’homme et la liberté de la presse, régulièrement bafoués ces derniers mois.

Comment Hilary Clinton, la Secrétaire d’Etat de Barack Obama, le président qui a prononcé le discours historique du Caire, a-t-elle pris une telle initiative sur un dossier aussi sensible ? La réponse à la question est à chercher à la fois au Proche-Orient et aux Etats-Unis.

Dès sa prise de fonctions, Barack Obama avait prévenu les Israéliens : les Etats-Unis veulent un arrêt de la colonisation dans les territoires occupés palestiniens. Le nouveau président américain donnait l’impression d’avoir compris que la résolution du conflit israélo-palestinien doit être au cœur de la stratégie de Washington en matière de lutte contre le terrorisme islamiste. Obama voulait aussi, à travers cette initiative, envoyer un signal positif au monde musulman, après les dégâts de huit ans de présidence Bush.

Mais en Israël, la perspective d’un arrêt, même momentané, de la colonisation fait peser de sérieuses menaces sur l’avenir du gouvernement Netanyahou. Ce dernier gouverne grâce à une coalition avec les extrémistes religieux, opposés à l’arrêt des colonisations. Mais ses tentatives diplomatiques de faire reculer les Américains sur ce dossier n’ont pas abouti. Pour l’administration Obama, les Palestiniens ont fait de nombreuses concessions et Israël doit donner de son coté des gages de bonne volonté concernant le processus de paix.

Mais c’était sans compter sur le puissant lobby pro-israélien aux Etats-Unis et son influence sur la politique locale. Début septembre, Barack Obama doit défendre devant le Congrès la réforme phare de son premier mandat : le système de santé. Le projet est d'autant plus ambitieux que de nombreux présidents avant lui s'y sont cassé les dents. Or, au Congrès américain, Tel-Aviv dispose d’un atout majeur : une soixantaine de sénateurs, républicains et démocrates, entièrement acquis à la cause d’Israël.

Pour ces sénateurs, l’arrangement est simple : un soutien à la réforme de la santé en échange de l’abandon par Obama de l’exigence d’un arrêt de la colonisation israélienne. Pour le président américain, le choix est vite fait : en pleine période de crise économique et social aux Etats-Unis, un enjeu de politique intérieure – la santé- est nettement plus stratégique et plus rentable qu’un bras de fer avec Israël sur le dossier palestinien.

C’est la secrétaire d’Etat Hilary Clinton qui est chargée de « vendre » ce recul inattendu aux alliés arabes des Etats-Unis et les pousser à faire pression sur le président palestinien Mahmoud Abbas pour qu’il renonce lui aussi à l’exigence de l’arrêt des colonisations pour reprendre les discussions avec le gouvernement israélien. Approchés, les Saoudiens et d’autres pays du Golfe ont refusé d’exercer de telles pressions sur le président palestinien. L’Egypte a également décliné.

C’est alors que Rabat a été sollicité. Et les Marocains n’ont pas décliné l’offre américaine. Mais en échange des pressions promises sur Abbas, le Roi Mohamed VI a négocié un « soutien » de Clinton sur la question du Sahara occidental. « Les Marocains ont fait croire aux Américains qu’ils étaient en mesure d’infléchir la position de Abbas sur ce dossier », explique un diplomate européen. Mais dès jeudi soir, Mahmoud Abbas apportait sa réponse à la « médiation » marocaine, en renonçant à briguer un second mandat en janvier prochain. »

Dans ce contexte, la déclaration de Clinton sur le Sahara devient presque caduque. Les Marocains n’ont pas accompli leur part du contrat. Cet échec a rendu le roi particulièrement nerveux. Vendredi soir, Mohammed VI, dans un discours extrêmement ferme retransmis par la radio et la télévision, a invité les Marocains à « faire pièce aux complots ourdis contre la marocanité de notre Sahara ». Un discours qui contraste avec l’euphorie officiellement affichée à Rabat au lendemain des déclarations de Clinton.

http://www.tsa-algerie.com/diplomatie/sahara-occidental-comment-le-maroc-a-monnaye-la-declaration-de_8253.html

_________________
"THERE ARE 360 DEGREES, SO WHY STICK TO ONE?"
ZAHA HADID
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 7 Nov 2009 - 22:25

Ils ont déjà commencé leurs analyses pourri

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Dim 8 Nov 2009 - 1:54

Ce qui m'attriste dans cet article, c'est que le journaliste fait peu de cas du peuple américain et des citoyens de ce pays qui se sont opposés à la réforme de santé proposée par Obama pour tout ce qu'elle cache comme esprit eugénique. Il réduit toute une bataille qui a mobilisé je ne sais combien de citoyens américains à une simple manoeuvre du lobby juif au Congrés Aprés les Marocains, c'est aux Américains d'être pris par des débiles par la presse algérienne
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Lieutenant
Lieutenant


messages : 742
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Dim 8 Nov 2009 - 3:31

" Mais dès jeudi soir, Mahmoud Abbas apportait sa réponse à la « médiation » marocaine, en renonçant à briguer un second mandat en janvier prochain. "

Et que pensez vous de cette phrase ? pour moi sérieusement elle est collector ...
Revenir en haut Aller en bas
H3llF!R3
Colonel
Colonel


messages : 1602
Inscrit le : 23/05/2009
Localisation : XXX
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Dim 8 Nov 2009 - 3:44

Moi, si je devait montrer deux elements à ces journaleux enragés en manque de viande fraiche, ce serait ca :




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Dim 8 Nov 2009 - 10:39

lghira te3mi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
crepitator
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 441
Inscrit le : 10/10/2009
Localisation : dans le mile
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Dim 8 Nov 2009 - 15:03

lah ikhli lina miricane

_________________
Dulce et decorum est pro patria mori : Il est doux et beau de mourir pour la patrie.
Revenir en haut Aller en bas
crepitator
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 441
Inscrit le : 10/10/2009
Localisation : dans le mile
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Dim 8 Nov 2009 - 15:13

Moscou négocie la livraison d’hélicoptères Mi-26T à l’OTAN (PDG de Mil)


Citation :

Associée au projet de mise au point d’un hélicoptère lourd répondant aux exigences de l’OTAN, la Russie a proposé à l’Alliance l’hélicoptère le plus grand du monde, le Mi-26T (code OTAN : Halo), a annoncé aux journalistes Mikhaïl Korotkevitch, PDG de l’Usine d’hélicoptères Mil de Moscou.


"La conception d’un hélicoptère puissant est souvent évoquée par l’OTAN, et les pays membres de l’Alliance manifestent un vif intérêt pour nos hélicoptères lourds", a-t-il déclaré.
Oeuvre du bureau d’études Mil, le Mi-26T fait actuellement l’objet d’une modernisation.
Selon M.Korotkevitch, cet hélicoptère répond à 100% aux exigences formulées par l’Alliance atlantique.
"Les tests effectués ont montré que le Mi-26T satisfait à toutes les exigences émises envers le transport des cargaisons de l’OTAN. Il ne fait aucun doute que l’avenir appartiendra à cet aéronef et à son fournisseur, l’usine d’hélicoptères de Rostov-sur-le Don.
Hélicoptère polyvalent à large fuselage, le Mi-26T est destiné au transport de matériel de guerre et d’autres cargaisons de dimensions importantes. Il est également utilisé pour les travaux de construction, l’installation de pylônes haute tension, l’assemblage d’équipements de forage et la lutte contre les incendies.
rianovosti© RIA NOVOSTI.

_________________
Dulce et decorum est pro patria mori : Il est doux et beau de mourir pour la patrie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Dim 8 Nov 2009 - 23:45

Citation :

Quatre soldats saoudiens portés disparus à la frontière Arabie/Yémen (officiel)

AFP 08.11.09 | 06h35

L'Arabie saoudite a annoncé dimanche que quatre de ses soldats étaient portés disparus à la frontière saoudo-yéménite où les rebelles yéménites ont affirmé avoir capturé des Saoudiens, et assuré que son armée n'avait pas pénétré en territoire yéménite.

"Il y a cinq disparus et l'un d'eux est revenu. Ce sont des disparus et non des prisonniers" de guerre, a déclaré le ministre adjoint de la Défense, Khaled Ben Sultan Ben Abdel Aziz, interrogé sur la capture de soldats saoudiens par les rebelles zaïdites et dont les propos ont été rapportés par l'agence officielle Spa.

Les rebelles avaient affirmé avoir capturé des soldats et des véhicules militaires saoudiens.

Le prince saoudien, qui inspectait les forces saoudiennes engagées dans des combats contre les rebelles yéménites, a confirmé la mort de trois militaires saoudiens. "L'opération s'est soldée par la mort de trois membres des forces de sécurité alors que 15 autres ont été blessés, et la plupart d'entre eux ont quitté l'hôpital", a-t-il dit.

Il a en outre fait état de la capture de rebelles zaïdites, "dont certains sont interrogés" par les autorités saoudiennes.

Selon le quotidien à capitaux saoudiens Asharq al-Awsat, le nombre de rebelles capturés s'élèverait à 155.

Le prince Khaled a affirmé que l'armée saoudienne contrôlait la situation à la frontière avec le Yémen où elle mène une campagne après l'infiltration mardi en territoire saoudien, à Jebel Doukhan, dans la région de Jizan, de rebelles zaïdites.

"La situation est rassurante. Tout ce qu'ils (les rebelles) avaient conquis, y compris Jebel Doukhan, est totalement sous notre contrôle, même s'il y a (encore) des infiltrations dans certaines positions", a-t-il dit.

"Nous avons nettoyé les flancs des montagnes du côté saoudien" de la frontière, et "nous n'avons pas franchi et nous ne franchirons pas la frontière du Yémen", a-t-il ajouté.

La rébellion zaïdite avait affirmé que les forces saoudiennes avaient conduit leurs opérations militaires en territoire yéménite et dénoncé le soutien de Ryad aux autorités de Sanaa dans leur offensive contre ses positions dans le nord du Yémen.

Les relations entre Ryad et Sanaa sont "très solides", et "les échanges de renseigements se poursuivent pour mater cette minorité (rebelle) et empêcher son entrée dans le royaume", a assuré le ministre adjoint de la Défense.

"Mais leur poursuite à l'intérieur des frontières du Yémen est une affaire yéménite", a-t-il encore dit.

L'armée yéménite a lancé le 11 août une nouvelle offensive contre les rebelles dans le cadre d'un conflit récurrent depuis 2004. Les combats ont fait des centaines de morts et de blessés et des dizaines de milliers de déplacés.
http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-40847672@7-60,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Cherokee
Colonel
Colonel


messages : 1531
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : FachoLand
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 1:34




il etait une fois , le Mur de Berlin.



20 ans deja
Revenir en haut Aller en bas
hanazakari
2eme classe
2eme classe


messages : 42
Inscrit le : 02/11/2009
Localisation : MM
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 1:47

Mur de Berlin: 1961-2009



Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, le rideau de fer qui s'était abattu 28 ans plus tôt cédait à la pression des Berlinois. Berlin redevenait une et indivisible. La chute du mur marquait la fin de la Guerre froide et d'un monde bipolaire. Lundi, la capitale allemande fête les 20 ans de ce jour historique.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 13:49

Cherokee a écrit:



il etait une fois , le Mur de Berlin.



20 ans deja

une fausse note de Schabowski qui a changé le monde Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12866
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 14:20

Citation :
Les Etats-Unis de Barack Obama face à un Japon récalcitrant

Pendant des décennies, la visite d'un président américain au Japon a relevé de la cérémonie protocolaire marquée par des congratulations réciproques sur l'indéfectible alliance entre les deux pays. Celle de Barack Obama, attendu à Tokyo le 13 novembre dans le cadre d'une tournée asiatique, s'inscrit dans un climat de tension encore feutrée entre les deux grands alliés du Pacifique. L'alliance américano-japonaise n'est pas, en soi, mise en cause mais, dans son état actuel, elle constitue un lourd héritage de l'édifice des décennies de pouvoir du Parti libéral démocrate (PLD). Elle doit être repensée en fonction des évolutions géostratégiques mondiales, mais Américains et Japonais divergent sur ce réaménagement.

L'arrivée au pouvoir du Parti démocrate du Japon (PDJ) marque un changement, sinon encore une rupture, avec le suivisme adopté jusqu'à présent par l'Archipel vis-à-vis des Etats-Unis. Non seulement dans le ton, mais aussi sur le fond. Jusqu'à présent, Tokyo a fait preuve d'un alignement sans faille sur les Etats-Unis, esquivant les "sollicitations" trop appuyées lorsqu'elles semblaient inacceptables, mais évitant toute opposition frontale. Les démocrates entendent placer le Japon dans une relation d'"égal à égal", et non plus de subordination avec les Etats-Unis. Le Japon n'est plus disposé à accepter les demandes américaines simplement parce qu'elles émanent de Washington, a rappelé en substance le ministre des affaires étrangères Katsuya Okada au cours de récents entretiens avec le secrétaire à la défense américain Robert Gates.

Au coeur du différend entre Tokyo et Washington, il y a le déplacement de la base militaire américaine de Futenma à Okinawa, située en pleine zone urbaine, vers une baie au nord de l'île, dont les riverains ne veulent pas - pas plus que les habitants de Futenma du maintien de la base actuelle... Les démocrates remettent en cause l'accord de transfert conclu entre Tokyo et Washington en 2006, ce qui surprend et irrite les Américains.

Le Japon entend aussi réviser le statut privilégié au regard de la loi japonaise des 47 000 soldats américains basés dans l'Archipel. Et il a annoncé l'ouverture d'une enquête sur les accords secrets conclus entre Tokyo et Washington pendant la guerre froide autorisant la présence d'armes atomiques sur son territoire en violation des trois principes, hautement affirmés par les libéraux démocrates, de ne pas fabriquer, ne pas posséder ou laisser entrer de telles armes dans le pays.

Au-delà de ces points de friction, la question plus large qui se pose au Japon est celle de sa relation avec la puissance dominante en Asie depuis 1945. Les dirigeants japonais constatent l'érosion de l'hégémonie américaine dans une région où Washington mena deux guerres (en Corée et au Vietnam) et imposa pendant des décennies par sa présence militaire une pax americana.

Ce recul tient partiellement à un affaiblissement de la domination économique et politique des Etats-Unis, ainsi qu'à une perte de leur crédit moral, qui entame la légitimité de leur autorité : erreur "historique" de la guerre en Irak, enlisement en Afghanistan, atteintes aux principes démocratiques (comme le recours à la torture) et "leçons" de néolibéralisme dont la dernière crise financière démontre les errements. Un unilatéralisme qui a placé les alliés asiatiques des Etats-Unis dans une situation délicate : soutenir Washington tout en ménageant une opinion hostile à sa politique. En Asie, le déclin de l'influence américaine est surtout la conséquence de la montée en puissance de la Chine, conjuguée à un intérêt croissant des Etats asiatiques pour un régionalisme inclusif laissant les Etats-Unis sur le seuil de leurs forums.

L'hégémonie exercée sur l'Asie par les Etats-Unis au cours de la guerre froide reposait sur leur puissance économique et sur leur déploiement militaire dans la région : l'arc des grands archipels (Japon, Taïwan et Philippines) avec comme point d'ancrage sur le continent la Corée du Sud. Il visait à contenir une Asie "virant au rouge". Cette "tutelle" supposait aussi que les "dominés" y trouvent leur compte. Et elle permit, souvent sous la férule de dictatures (excepté au Japon) l'essor économique de la région. Dans le cas de l'Archipel, pivot de la stratégie des Etats-Unis, le traité de sécurité américano-japonais libérera Tokyo d'un effort militaire plus conséquent, pour concentrer l'énergie nationale sur l'expansion.

Aujourd'hui, le premier partenaire commercial du Japon ou de la Corée du Sud n'est plus les Etats-Unis, mais la Chine. Celle-ci a été le point focal de l'alliance américano-nippone qui visait à son "endiguement" du temps du maoïsme. Une stratégie de division de l'Asie en deux camps, que la réintégration de la Chine dans le système international rend dépassée. La Chine est devenue un foyer de puissance économique et politique - voire un modèle alternatif de développement - pour la région. Vu du Japon, un "G2" (Etats-Unis-Chine) semble se dessiner, au détriment de la relation privilégiée Tokyo-Washington. Une évolution qui incite le Japon à se tailler, dans le cadre de l'alliance dont l'Archipel dépend pour sa sécurité, une plus grande marge de manoeuvre.

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/11/09/les-etats-unis-de-barack-obama-face-a-un-japon-recalcitrant-par-philippe-pons_1264645_3232.html

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12866
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 14:22

Tanger Med sera dépassé par Port Saïd Neutral


Citation :
L'Egypte veut faire de Port-Saïd le 1er port de transbordement en Méditerranée
Econostrum

En créant un troisième terminal à Port-Saïd, l'Egypte ambitionne d'atteindre sur ce port une capacité totale de 13 millions d'EVP.
Port Saïd va investir 3,7 mds€ dans un nouveau terminal (photo BC)

EGYPTE. Malgré la crise et ses conséquences sur le trafic maritime, l'Egypte mise plus que jamais sur les investissements portuaires et ambitionne de faire de Port-Saïd le plus important port à conteneurs de Méditerranée.

Le gouvernement égyptien va lancer en 2010 un appel d'offres pour la construction d'un troisième terminal à conteneurs à Port-Saïd.

L'objectif étant d'atteindre une capacité totale de 13 millions d'EVP (équivalent vingt pieds, l'unité de mesure du conteneur) d'ici 2030. L'investissement devrait représenter près de 3,75 M€.

D'une manière plus large, le gouvernement veut booster les infrastructures pour porter la croissance du pays et espère drainer un total de 3,7 mds€ d'investissements dans les infrastructures portuaires et de services d'ici 2030.

Eviter une modification des routes des porte-conteneurs
En 2008, le trafic conteneurs de Port-Saïd s'est établi à 2,4 millions d'EVP. Un deuxième terminal est déjà en cours de construction par le groupe Mashreq Petroleum, filiale de la compagnie énergétique Taqa, qui vient d'annoncer un report d'un an de sa mise en service, désormais prévue pour 2011.

Le nouvel ensemble issu du prochain appel d'offres doit permettre à Port-Saïd de devenir un hub de transbordement incontournable pour les trafics en Méditerranée et vers le nord de l'Europe grâce à sa situation, au débouché nord du canal de Suez, qui reste un axe vital de la navigation maritime mondial.

Les plus gros porte-conteneurs, en provenance d'Asie, pourraient ainsi effectuer des opérations de transbordement avec un gain de temps considérable puisqu'ils n'auraient pas à modifier leurs routes.


Mardi 3 Novembre 2009

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 14:27

Fahed64 a écrit:
Tanger Med sera dépassé par Port Saïd


Citation :
L'Egypte veut faire de Port-Saïd le 1er port de transbordement en Méditerranée
Econostrum

En créant un troisième terminal à Port-Saïd, l'Egypte ambitionne d'atteindre sur ce port une capacité totale de 13 millions d'EVP.
Port Saïd va investir 3,7 mds€ dans un nouveau terminal (photo BC)

EGYPTE. Malgré la crise et ses conséquences sur le trafic maritime, l'Egypte mise plus que jamais sur les investissements portuaires et ambitionne de faire de Port-Saïd le plus important port à conteneurs de Méditerranée.

Le gouvernement égyptien va lancer en 2010 un appel d'offres pour la construction d'un troisième terminal à conteneurs à Port-Saïd.

L'objectif étant d'atteindre une capacité totale de 13 millions d'EVP (équivalent vingt pieds, l'unité de mesure du conteneur) d'ici 2030. L'investissement devrait représenter près de 3,75 M€.

D'une manière plus large, le gouvernement veut booster les infrastructures pour porter la croissance du pays et espère drainer un total de 3,7 mds€ d'investissements dans les infrastructures portuaires et de services d'ici 2030.

Eviter une modification des routes des porte-conteneurs
En 2008, le trafic conteneurs de Port-Saïd s'est établi à 2,4 millions d'EVP. Un deuxième terminal est déjà en cours de construction par le groupe Mashreq Petroleum, filiale de la compagnie énergétique Taqa, qui vient d'annoncer un report d'un an de sa mise en service, désormais prévue pour 2011.

Le nouvel ensemble issu du prochain appel d'offres doit permettre à Port-Saïd de devenir un hub de transbordement incontournable pour les trafics en Méditerranée et vers le nord de l'Europe grâce à sa situation, au débouché nord du canal de Suez, qui reste un axe vital de la navigation maritime mondial.

Les plus gros porte-conteneurs, en provenance d'Asie, pourraient ainsi effectuer des opérations de transbordement avec un gain de temps considérable puisqu'ils n'auraient pas à modifier leurs routes.


Mardi 3 Novembre 2009
avec Tanger Med I et II et le Nador West Med on va les dépacer, d'autre projet sont en cours d'études pour nos côtes médirannienne, dont un III éme terminal pour Tanger Med

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9335
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 15:02

La problématique des ports est connue : c'est le premier qui dégaine, qui emporte le morceau. En se sens Tanger Med n'a pas de crainte.
Peu après le maroc, l'algerie avec l'infrastructure de Jijel, veut également un grand port de transbordement, la libye ambitionne également d'avoir un grand port. Marseille et algeciras ont d'ores et déjà lancé des projets d'agrandissements, mais il n' y aura pas de place pour tout le monde. Le port Egyptien est une débouché pour l'afrique de l'est, tanger Med pour l'afrique de l'ouest (les 2 dominent le detroit de gibraltar, et le canal de suez). Tanger Med a pris une longueur d'avance, à lui de la maintenir par des services connexes à haute valeur ajouté (marquage et suivi d'expedition, dédouanement délocalisé, maintenance, sécurité...).

PGM
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 15:52

Citation :

OCCAR remarques Signature du contrat FREMM Amendement n ° 4

À la fin Septembre 2009, le contrat FREMM amendement 4 a été signé dans les locaux de l'OCCAR, à Paris. Il représente la plus importante modification au contrat FREMM, dès le début du programme.

Pour l'italien Version: L'ASG-IT système antimissile sera mis à niveau vers le système d'éducation au développement durable de missiles SAAM. Le contrat prévoit la mise à jour de l'architecture technique du radar EMPAR grâce à l'application de la technologie radar actif et la mise à niveau du commandement et de contrôle (C2) du système de missiles afin de gérer aussi les missiles ASTER30. Cette modernisation permettra d'appliquer la légitime défense amélioration de la capacité opérationnelle et la capacité de protéger les navires Consort (Local Area Défense).

Pour le français Version: l'amendement 4 au contrat FREMM apporte huit à onze le nombre de frégates FREMM fermement commandés pour la Marine nationale française. OCCAR Industrie attribué une commande pour une frégate FREMM dans l'Anti-Submarine Warfare (ASW) de configuration et de deux autres navires dans l'air-configuration de la défense (FREDA). Une capacité étendue Anti Air Warfare avec missiles ASTER 30 seront mises en œuvre sur les frégates FREDA. En outre, des capacités brouilleur sera offerte à un plus grand nombre de frégates FREMM. Ces modifications permettront d'améliorer les capacités FREMM pour assurer un meilleur contrôle de l'espace aéro bataille maritime vers des sous-marins, aéronefs, navires et des menaces asymétriques.

Cet amendement a également permis la réédition d'un ensemble complet de règles techniques, y compris la plupart des modifications découlant des accords conclus lors de la phase de conception.
SOURCE http://www.defpro.com/news/details/11115/

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres


Dernière édition par MAATAWI le Lun 9 Nov 2009 - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 16:23

PGM a écrit:
Tanger Med a pris une longueur d'avance, à lui de la maintenir par des services connexes à haute valeur ajouté (marquage et suivi d'expedition, dédouanement délocalisé, maintenance, sécurité...).

PGM
Je suis d'accord PGM, c'est au niveau des services que Tanger Méd peut faire la différence, c'est un avantage compétitif de tout premier ordre. Mais il y a aussi les réseaux ferroviaires et routiers. Plus ils sont développés et étendus, plus ca renforce l'attractivité de l'infrastructure portuaire. Outre les avantages offerts aux investisseurs pour installer des unités de production dans des free zones avoisinnantes au complexe portuaire. Et là encore, comme tous les pays conccurents offrent presque les mêmes avantages fiscaux, c'est encore une fois au niveau de l'offre de services à haute valeur ajoutée et d'une main d'oeuvre de qualité que ca se joue. L'attractivité est une question qui dépasse la seule capacité de l'infrastructure portuaire
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 17:00

MAATAWI,si tu ne veux pas apprendre a suivre les sources a tes articles,ils seront systematiquement supprimés,sans t´en informer,a toi de voir Like a Star @ heaven

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 9 Nov 2009 - 17:26

Citation :

Des Bombspotters bruxellois ont inspecté la base militaire de Kleine Brogel



Benoit08 November 2009 – 15:45
Des Bombspotters bruxellois ont inspecté pendant plus d’une heure et demie la base militaire de Kleine Brogel et ont empêché temporairement l’utilisation d'armes de destruction massive illégales.

Samedi 7 novembre à 15h00, huit Bombspotters bruxellois ont escaladé les enceintes de la base militaire aérienne de Kleine Brogel dans le Limbourg en vue de dénoncer la présence des armes nucléaires illégales sur le territoire belge et ce à 6 mois de la révision du traité de non-prolifération. Ils ont tout d’abord occupé de manière non-violente la piste de décollage pendant plus d’une heure en vue d’empêcher les F16 bombardiers de décoller.
Ils ont ensuite mené une inspection civile dans la zone ultra protégée des bunkers dans lesquelles sont entreposées une vingtaine d’armes nucléaires. Bien que cette zone de la base soit protégée par des centaines de soldats américains, ils ont réussi à s’y introduire en vue de contrôler un des bunkers suspects. Ne pouvant accéder à l’intérieur du bunker, ils ont grimpé sur deux tours de contrôles en vue d’y installer le drapeau symbolique de la paix. Les Bombspotteurs bruxellois ont montré clairement qu’ils n’acceptaient aucunement la politique illégale d'armement nucléaire de l'OTAN.
Avec les nombreuses actions de Bombspotting des 10 années précédentes, les activistes sont parvenus à remettre les armes nucléaires à l'agenda politique. Avec les actions à Kleine Brogel, au SHAPE et au siège de l'OTAN à Bruxelles, nous avons mis l'OTAN et notre gouvernement devant leurs responsabilités vis-à-vis des armes nucléaires illégales.
A ce jour, les armes nucléaires sont au coeur de l’actualité. Tout d’abord lorsque les médias abordent la problématique de l’enrichissement d’uranium en Iran ou des essais nucléaires nord coréens. Mais ces derniers mois auront été également riches en initiatives politiques occidentales : le président Obama a annoncé sa volonté de voir un monde sans armes nucléaires, le ministre belge des affaires étrangères, Mr Leterme, s’est réuni avec ses homologues allemands et hollandais pour discuter du retrait des armes nucléaires américaines d’Europe.
Entre dix et vingt bombes nucléaires américaines B-61 sont stationnées en Belgique et prêtes à être larguées par des pilotes belges. Ces armes sont tout aussi illégales chez nous qu'ailleurs. Les armes nucléaires ne peuvent être utilisées sans enfreindre les principes généraux du Droit Humanitaire International. Le déploiement d'armes nucléaires, la planification et la préparation de leur utilisation équivalent à la préparation de crimes de guerre.
L'heure du désarmement nucléaire a sonnée ; Politiques, il est plus que temps de joindre la parole aux actes !


source:http://www.indymedia.be/en/node/35445

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 11 Nov 2009 - 13:19

le keeper de la Mannschaft s´est suicidé hier Crying or Very sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 11 Nov 2009 - 18:40

enfin,le raciste tueur de Marwa a ecopé de prison a vie...le resultat de l´islamphobie en europe !

Citation :
German courtroom killer sentenced to life in jail
Wed Nov 11, 2009 2:11pm GMT


DRESDEN, Germany (Reuters) - A man who stabbed a pregnant Egyptian woman to death in a German courtroom in front of her husband and three-year old son was sentenced to life in prison Wednesday, a court spokesman said.

The case of Alex Wiens, 28, who has admitted holding anti-Islamic and xenophobic views, shocked Germany and incensed the Muslim world, sparking protests from Egypt to Iran.

Security has been exceptionally high for the trial, with 200 police officers securing the court in the same eastern city of Dresden where the July attack occurred. The killing took place in a different courthouse.

Wiens, a German of Russian origin, was convicted of murdering Marwa El-Sherbiny, whom he stabbed 16 times with a knife, and given the maximum penalty. He also stabbed her husband Elwy Okaz, who was trying to defend her.

Okaz was then shot in the leg by a guard who mistook him for the attacker. He appeared at the trial on crutches.

The defendant sat behind bulletproof glass for the trial, with his feet shackled, and hid his face under a hood and sunglasses.

The killing took place in a court where Wiens was appealing a conviction for insulting Sherbiny by calling her an "Islamist," "terrorist" and "slut" when she asked him to make room for her son to play on swings in a playground.

In a statement read out by one of his lawyers during the trial, Wiens said he was hostile to foreigners but that was not the motive for the attack. Instead, it was his "fear of the trial," and of being sent to jail.

Germany has the second-largest Muslim population in western Europe after France and some groups criticised the German government for taking several days to condemn the murder.

Media in Islamic countries have described Sherbiny as a "veiled martyr" and closely covered the trial.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 11 Nov 2009 - 23:52

Je vois que le tribunal allemand n'est pas tombé dans le panneau de sa soi disant schyzophrénie
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6496
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 12 Nov 2009 - 2:01

Citation :
Epic Muhammad movie in pipeline

An epic movie about Islam's Prophet Muhammad is in the pipeline, backed by a producer of the Lord of the Rings.
American Barrie Osborne, who also produced The Matrix, told Reuters the film would be an "international epic" aimed at "bridging cultures".
In accordance with Islamic rules, the Prophet cannot be depicted on screen. Images of the Prophet are considered blasphemous by Muslims.
The $150m (£91m) English language film should go into production in 2011.
2010 talks
Qatari media company Alnoor Holdings, which is behind the plans, said it wanted to attract the "best international talent" for the film.
"The film will educate people about the true meaning of Islam," Osborne said.
Raja Sharif, vice president of international projects at Alnoor, told Reuters he expected to conclude deals next year.
http://news.bbc.co.uk/2/hi/entertainment/8337721.stm

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités internationales   Aujourd'hui à 17:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités internationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Master Relations Internationales
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: