Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Algérienne (Tome IV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9869
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Ven 7 Mai 2010 - 17:05

@younes,

Là ou on critique la FREMM, c'est que le maroc n'a pas de vocation "océanique" mais plutot cotière (ZEE).
Le risque, c'est qu'un seul navire de cette taille absorbe à lui seul 20% des ressources de la MRM, qui ne sont déjà pas bien élevées. De plus les grosses frégates, c'est comme les portes avions, BPC et autres, il en faut au moins 2 pour assurer une permanence en mer. Si tant est que le besoin d'un tel navire relève d'une nécessité absolue, il aurait fallut compte tenu des périodes d'entretien (notamment celle en câle sèche), en acquerir au moins 2.
L'avantage que l'on peut par contre trouver, c'est de familiariser nos marins avec ce qui se fait de mieux et de plus compexes.
Le Maroc voit passer près de ses eaux des milliers de navires par an, notamment des petroliers, hors le maroc ne dispose pas du moindre navire spécialisé pour faire face à une éventuelle catastrophe. Lorsque le Tanker iranien à échouer au large du maroc il y a quelques années, c'est les français + espagnols + portugais qui nous sont venu en aide. 99 harragas sur 100 en partance du Maroc sont secourus par l'espagne etc...etc...comme tu vois sur ce type d'evenement, plus fréquent que les guerres, la FREMM ne nous sera pas d'un grand secours.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3676
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Ven 7 Mai 2010 - 19:20

PGM a écrit:
@younes,

Là ou on critique la FREMM, c'est que le maroc n'a pas de vocation "océanique" mais plutot cotière (ZEE).
Le risque, c'est qu'un seul navire de cette taille absorbe à lui seul 20% des ressources de la MRM, qui ne sont déjà pas bien élevées. De plus les grosses frégates, c'est comme les portes avions, BPC et autres, il en faut au moins 2 pour assurer une permanence en mer. Si tant est que le besoin d'un tel navire relève d'une nécessité absolue, il aurait fallut compte tenu des périodes d'entretien (notamment celle en câle sèche), en acquerir au moins 2.
L'avantage que l'on peut par contre trouver, c'est de familiariser nos marins avec ce qui se fait de mieux et de plus compexes.
Le Maroc voit passer près de ses eaux des milliers de navires par an, notamment des petroliers, hors le maroc ne dispose pas du moindre navire spécialisé pour faire face à une éventuelle catastrophe. Lorsque le Tanker iranien à échouer au large du maroc il y a quelques années, c'est les français + espagnols + portugais qui nous sont venu en aide. 99 harragas sur 100 en partance du Maroc sont secourus par l'espagne etc...etc...comme tu vois sur ce type d'evenement, plus fréquent que les guerres, la FREMM ne nous sera pas d'un grand secours.

PGM
une excellente analyse !!!!

pour le reste ..je vois qu'on continue à "fantasmer "sur une probable acquisition algerienne de 6 FREMM !!!


A MON AVIS......que ce soit des 6000 ou 4000/3000.....
L4ALGERIE n'a pour l'heure ni les moyens financiers ( faut pas tout confondre , avoirs en bque, trevenus petroliers ETC ETC ) ni les moyens humains

CERTAINS ont plus haut, bien mis en evidence la notion du reservoir de techniciens ad hoc etc ,qd au budget de la marine pour mettre ouevre tout ça + LE RESTE :

allez au bas mot 2 MILLIARDS $

L4ALGERIE N4A PAS LES MOYENS D4AVOIR UN BUDGET MILITAIRE à 8/10 MILLIARDS $

RESTONS SERIEUX QD MËME

Même si certains la bas sont plein d'idéologie, il y a qd même des spécialistes éco et des plannificateurs

l'algerie va avoir besoin de plus en plus de ressources financieres pour financer son développement et son social

les besoins sont colossaux.....

ALORS c'est pas demain la veille qu'on verra se réaliser de tels contrats ...

LES RESERVES EN DEVISES ( + 100 milliards$) correspondent à 2 ans d'imporations....

La dépendance exterieure est consequente

+ 95 % des exportations est d'origine minerale.....c'est dire

on est encore loin d'un NPI à la coreenne

et ça veut construire des FREMM !!!!

FRANCHEMENT DES FOIS !!!!!!!


jamais vous vous posez la question: que ferai l'algerie aujourd'hui sans son gaz !!!!!

quelle est la vrai FBCF aujourd'hui dans ce pays !!!

je ne critique pas les algeriens , loin s'en faut, qui plus ai, il y a sur ce forum de très dignes representants de cette nation.

jE CRITIQUE la perte du " sens " des réalités la bas

comme le : algerian navy OU algerian air force
!!!
franchement depuis qd l'anglais est la langue de travail de l'armée algerienne ?????
Il y a la une volonté affichée de rejet de toutes appartenances au passé colonial...

c'est dommage une telle négation...

L'inde est l'xple parfait d'un " appui " culturel colonial réussi...


A +


Dernière édition par atlas le Sam 8 Mai 2010 - 11:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6617
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Sam 8 Mai 2010 - 4:29

atlas ce que tu dit est vrai , mais sa n a jamais empecher le pouvoir en place a alger d agir de facon irreflechis,

a la louche :

-1200 km d un coup pour 11 miliards
-des usine clé en mains dans les année 70 sans ressource humaine qualifié pour les faire tourné et qui ont fini par pourrir
-flotte demesuré d aeronef dont une grande partie a fini rouillé sur les tarmac ...etc

..etc


donc malgré les verités que tu a enoncé atlas, sa ne m ettonerai pas de voir 4 ou 6 fremm a mers el Kebir

c est pas fiable economiqueme et techniquement

mais cela n a jamai rien empécher malheureusement

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
gigg00
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2112
Inscrit le : 18/06/2008
Localisation : Kenitra-Venise
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Armée Algérienne   Sam 8 Mai 2010 - 8:10

Citation :
des usine clé en mains dans les année 70 sans ressource humaine qualifié pour les faire tourné et qui ont fini par pourrir

Ce n'etait pas le facteur humain qui les faisaient defaut a cette epoque mais le blocus des marchès de la part des europens ( qui n'opte pas toute de meme le ridicule de la pensèe adolescente en matière de la planification economique du regime )..pour ceux qui se rapellent le retour des camions " made in algerie " de la soeur tunisie sous la pression francaise vous avez l'exemple.

pour ce qui regarde les fremm...ici les discussions forumisitques sont très douteux de l'affaire, mais franchement notre ami Atlas a plus que raison, ajouter a ca les 2 porte elico( type mistral ) eux aussi en discussions avancèes je presume..manque seulement 2 o 3 bâtiments de projection et de commandement (BPC)..bien sur une part construite en loco..et voila vous avez une copie de l'armada esp ou italienne...loin de moi et se je peux parler au nom de tous les marocains envier quiquonque, chacun est libre de faire ce qu'il veut de " drahmou "..mais restons realistes un chouia..6 fremm ?? l'italie elle meme 7 eme puissance economique de la planete ( 1.500 miliard £ de PIL ) doit faire bcp de sacrifices en finance pour onerer son programme en conjointe avec la france et les tons commencent a chauffer ( effet de la crise economique )...et ce n'est pas une question de aisance finacière ou pas..c'est une question de bon sens.

le point qu' a relever fremo est aussi très important a savoir le personel mais ce qui me frappe moi c'est cette volontè d'importation de teh chez soit ! de quelle tech et de quelle construction en loco on est entrain de parler ? cette observation a etait faite aussi par certains journaleux italiens ici vu la quasi absence de strucutures de chantier-marins militaire a part ( M. el Kebir ) pour l'esecution des travaux et la maintenance ordinaire des navires, et meme ce dernier sa restrutturation pour cette tache demanderait des annèes , de la tech et des couts colossales avant de comencer a imposter meme les coques.. ca demandrait ( se tout va pour le mieux ) un minimum de 7/8 ans.


Ca c'est le chantier ! et le reste ? maintenant les fremm ....on sait tous que c'est un programme fronco-italien demarè en 2006 et qui a coutè la beautè de 11 miliards£ ( 6,5 en charge pour la france, 4,5 pour l'italie ) se l'algerie veut s'approprier de sa tech, croyez moi les italiens vont les faire payer le prix fort et meme j'en doute qu'ils accepetent les conditions algeriennes come ils ont fait la Thyssenkrupp Marine Systems allemande e la britanque BAE Systems..pour les raisons claires a tout le monde...le fric c'est pas tout.

Au debut on parlait de 6 fremm, dans les milieux forum j'entend parler seulement de 4 meme si dernierment il y des voix qui disent que peutetre 1 des 2 fremm italienne construite vont passer a l'algerie a l'nstar de la notre avec la france et basta ..bof va a savoir.

_________________

"  "تِلكَ الدَّارُ الآخِرَةُ نَجْعَلُها لِلَّذينَ لا يُريدُونَ عُلُوًّا فِي الأَرْضِ ولا فَسَادًا"
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Sam 8 Mai 2010 - 13:23

Que produit l'industrie civile algérienne?
Les programmes militaire FR entre autre repose sur des centaines de PME qui fournissent nombre d'équipement..et je crois que la junte fonce droit dans le mur et prend le problème à l'envers ( comme d'habitude quoi)
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 3:22

Unclassified document about algerian nuclear program interesting

http://www.gwu.edu/~nsarchiv/nukevault/ebb228/Algeria-5a.pdf
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 11:50

un document us de 2004 qui apparait comme ça,c'est supect et on oubliera pas
l'affaire irakienne
si ce n'est pas recoupé par plusieurs autres sources j'emets des doutes quoique tout soit possible
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9869
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 12:17

Le programme de recherche algerien est supervisé par l'AIEA. L'algerie est signataire du TNP.
2 réacteurs de recherche et pas d'enrichissement isotopique, ni de retraitement. Je ne pense pas qu'alger recherche via ses programmes à accéder à l'arme atomique. Se sont les espagnols qui en 2003/2004 se sont inquiété de ce programme.Il me semble que la puissance du réacteur d'ain oussera a été augmenté, mais pas suffisamment pour permettre la production industrielle dU235/U239.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 12:25

merci PGM pour cet eclaircissement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 13:23

C'est très fréquent qu'on tente de salir l'image de l'Algérie avec une propagande bidon sur son programme Nucléaire embryonnaire a l'image de ce qu'on a vu en Iran et Iran






Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6617
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 14:26

c est la presence militaire particulierement importante prés du réacteur qui a semer le doute sur une possible utilisation militaire du reacteur.

a la louche :

-radar longue portée
-base aerienne
-mig-29

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 14:39

Alloudi a écrit:
c est la presence militaire particulierement importante prés du réacteur qui a semer le doute sur une possible utilisation militaire du reacteur.

a la louche :

-radar longue portée
-base aerienne
-mig-29

Mig-25 et Su-24 surtout
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 15:35

Dr.Watson a écrit:
Alloudi a écrit:
c est la presence militaire particulierement importante prés du réacteur qui a semer le doute sur une possible utilisation militaire du reacteur.

a la louche :

-radar longue portée
-base aerienne
-mig-29

Mig-25 et Su-24 surtout

C'est ce qui fait que l'ouest a toujours ses satellites braques sur l'algerie,ce n'est pas finis encore.
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6525
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 18:40

les pays du Maghreb peuvent facilement développer une force balistique dissuasive, vue la proximité de l'Europe ! l'Otan ne pourra jamais intervenir de force en risquant de mettre Berlin,Rome et Paris sous feux de missiles maghrébins, donc si volonté il y a , notre position géographique est bien favorable pour se défendre, l'iran quant à elle aura du mal à menacer les européens et de les dissuader de l'attaquer
il reste que, l'effet d'un embargo sur l'Algérie sera très néfaste, c'est un pays importateur par excellence, et qui est loin de pouvoir assurer sa propre auto-suffisance que ça soit en matière agricole ou industrielle ! c'est une raison de plus de regretter la naissance du grand Maghreb, qui sera à mon sens tout à fait apte à tenir tête à l'occident et de lancer un programme nucléaire ambitieux même au grand jour...

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
zakaria
Caporal
Caporal


messages : 146
Inscrit le : 01/05/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 21:32

FAMAS a écrit:
les pays du Maghreb peuvent facilement développer une force balistique dissuasive, vue la proximité de l'Europe ! l'Otan ne pourra jamais intervenir de force en risquant de mettre Berlin,Rome et Paris sous feux de missiles maghrébins, donc si volonté il y a , notre position géographique est bien favorable pour se défendre, l'iran quant à elle aura du mal à menacer les européens et de les dissuader de l'attaquer
il reste que, l'effet d'un embargo sur l'Algérie sera très néfaste, c'est un pays importateur par excellence, et qui est loin de pouvoir assurer sa propre auto-suffisance que ça soit en matière agricole ou industrielle ! c'est une raison de plus de regretter la naissance du grand Maghreb, qui sera à mon sens tout à fait apte à tenir tête à l'occident et de lancer un programme nucléaire ambitieux même au grand jour...
Nos cher amis occidentaux feront tout leurs possible pour avorté n'importe quel programme de missiles Balistique. que ce soit en algerie ou chez nous. Et c'est même pas la peine de parlé de programme nucléaire..........
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6525
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 21:44

l'Europe réunie n'est même plus en mesure de projeter 10.000 hommes, ils ne peuvent rien empêcher...

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
reese
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Lun 10 Mai 2010 - 22:50

PGM a écrit:
Se sont les espagnols qui en 2003/2004 se sont inquiété de ce programme.

PGM

bien avant cher ami , le rapport du CESID sur la soi-disant menace nucleaire Algerienne date du debut des années 90 et il a été revelé ( fuite organisée en fait ) en 1998 .
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7652
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Mar 11 Mai 2010 - 0:04

PGM a écrit:
Le programme de recherche algerien est supervisé par l'AIEA. L'algerie est signataire du TNP.
2 réacteurs de recherche et pas d'enrichissement isotopique, ni de retraitement. Je ne pense pas qu'alger recherche via ses programmes à accéder à l'arme atomique. Se sont les espagnols qui en 2003/2004 se sont inquiété de ce programme.Il me semble que la puissance du réacteur d'ain oussera a été augmenté, mais pas suffisamment pour permettre la production industrielle dU235/U239.
PGM


Pas tout à fait, si son réacteur "Nur" de 1 MW est suffisant pour des applications de recherches et de formations, celui de Aïn Oussara pose quelques interogations, tout d'abord il est plus puissant , 15 MW, et surtout il utilise une autre technologie celle de l’eau lourde comme fluide modérateur ( même techno. que le réacteur de Dimona en Israel). Une techno qui permettrait la fabrication plutonium de qualité militaire.

Les doutes ont été crée par le fait semble t'il que l'Algérie est gardé secrète cette installation ( construite avec l'assistance chinoise ), il a été découvert par un satéllite d'observation de l'USAF.
Mais très vite les américains mettent la pression sur Alger et une inspection de l'AIEA a lieu en février 1994, qui ne révèlera rien, en 1993 le récateur devient opérationnel et en Janvier 1995 l'Algérie devient signataire du TNP.

Je pense pas que le gouvernement souhaite l'arme nucléaire mais il existe certainement la volonté d'accéder à de techno. sensible de par leur nature...

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Mar 11 Mai 2010 - 7:54

FAMAS a écrit:
l'Europe réunie n'est même plus en mesure de projeter 10.000 hommes, ils ne peuvent rien empêcher...
.

Attention de ne pas prendre l'Europe pour des blaireaux,si il le fallait (conflit generaliser) tu serais surpris !!!
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9869
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Mar 11 Mai 2010 - 9:26

Citation :

L'Algérie veut-elle l'arme atomique ?



Bruno Tertrais est un expert reconnu des questions nucléaires. Maître de recherches à la Fondation pour la recherche stratégique, ancien membre de la commission du Livre blanc sur la Défense, il vient de publier un nouvel ouvrage consacré à la prolifération nucléaire, "le Marché noir de la Bombe" (Buchet-Chastel, 18 euros). Nourri aux meilleures sources, ce document retrace l'histoire du réseau A.Q. Kahn, le père de la bombe pakistanaise, qui a cédé sa technologie a de nombreux pays. Bruno Tertrais (que nous remercions vivement) nous a autorisé à reproduire le passage de son livre consacré à un aspect souvent tabou des questions nucléaires : les ambitions de l'Algérie.





"L’Algérie est un autre candidat possible au statut de puissance nucléaire. Ses capacités dans ce domaine sont peu connues, mais pourtant bien réelles. Si l’armée avait laissé le Front islamique du salut (FIS) remporter le deuxième tour des élections législatives en janvier 1992 – au lieu de les annuler, au prix d’une terrible guerre civile dans les années qui suivirent – l’Algérie serait peut-être aujourd’hui gouvernée par un régime islamiste disposant de l’arme atomique…

Le programme secret conduit par l’armée algérienne n’a été découvert que très tard. Quelles étaient les intentions d’Alger ? Du point de vue d’un ancien ministre en fonction à l’époque – mais qui n’avait pas été tenu au courant du programme – cela ne fait aucun doute : les militaires voulaient disposer d’une « option nucléaire ».


"L’Algérie dispose d’une infrastructure nucléaire très importante, quasiment équivalente à celle de l’Égypte, et de solides compétences scientifiques et technologiques dans ce domaine, fédérées par plusieurs institutions de recherche (notamment le Centre des sciences et de la technologie nucléaires). En 1991, l’Agence internationale pour l’énergie atomique savait qu’elle s’était dotée d’un petit réacteur de fabrication argentine, et qui était entré en service deux ans auparavant. Ce réacteur à eau légère dénommé Nur (« lumière ») de faible puissance (un mégawatt thermique), était surveillé et ne comportait pas de risque de prolifération.

Mais ce que l’Agence ne savait pas, c’est que l’armée algérienne avait signé, en 1983, un accord avec la Chine pour la fourniture d’une installation beaucoup plus importante. Un réacteur de quinze mégawatts thermiques, dénommé es-Salam (« paix ») avait été construit à la fin des années 1980, dans le secret le plus total, sur le site d’Aïn Oussera, dans le désert du Sahara, à deux cent cinquante kilomètres au sud de la capitale. Il n’a été découvert qu’en 1991 par les satellites américains. Utilisant l’eau lourde comme fluide modérateur, il se prêterait assez facilement à une utilisation militaire : il pourrait permettre, à partir d’uranium naturel, de produire en un an assez de plutonium de la qualité nécessaire pour une bombe.

Après la découverte du réacteur, les soupçons furent attisés par le rappel par Londres, le 10 avril 1991, du colonel William Cross, l’attaché militaire britannique en poste à Alger. Ce rappel avait été exigé par le gouvernement algérien, l’officier ayant eu l’idée de s’approcher un peu trop près de la base d’Aïn Oussera. Le lendemain, l’existence du réacteur est révélée publiquement par un article du Washington Times, sous la plume du journaliste Bill Gertz (spécialisé dans les fuites, calculées ou non, en provenance du Pentagone et des services de renseignement).

L’Algérie s’apprêtait alors à mettre en service le réacteur d’es-Salam. La révélation publique de l’existence du réacteur la força à déclarer son existence à l’AIEA et de le mettre sous le contrôle de l’Agence. Sans doute les dirigeants algériens n’avaient-ils guère le choix : le gouvernement était en difficulté, et dépendant de l’assistance étrangère.

Mais les questions relatives au programme algérien restent d’autant plus pertinentes qu’après la mise en service du réacteur es-Salam, Pékin a poursuivi sa coopération avec Alger au travers de deux contrats signés en 1996, qui concernaient la production d’isotopes et la construction de cellules chaudes.

Le réacteur étant opérationnel depuis 1992, l’Algérie pourrait disposer aujourd’hui de combustible irradié ayant refroidi plus de dix ans, ce qui rendrait sa manipulation plus facile. (Il est possible que certaines barres de combustible auraient été retirées sans que l’AIEA soit avertie.)

Au regard des sources publiques, le statut exact des capacités actuelles de l’Algérie en matière de séparation de plutonium reste incertain. Plusieurs bâtiments du complexe d’Aïn Oussera ont été identifiés par des analystes comme pouvant accueillir de telles installations – mais l’AIEA n’y a pas eu accès. Un analyste israélien parle de capacités « dormantes » mais réelles.

L’Algérie dispose également d’une usine de fabrication de combustible, et de réserves d’uranium significatives. Elle est ainsi l’un des seuls pays du Moyen-Orient qui pourrait prétendre à un programme nucléaire entièrement autonome.

Certes, Alger n’a probablement pas de raison immédiate de lancer ou de relancer des activités dédiées au nucléaire militaire. De fait, en dépit de relations traditionnellement difficiles avec certains de ses voisins (Libye, Maroc), aucun d’entre eux ne constitue aujourd’hui une menace militaire immédiate. Alger prétend d’ailleurs ne pas être intéressée par l’enrichissement ou le retraitement.

Mais les caractéristiques de son programme, son soutien ouvert à l’Iran, et son refus de souscrire au Protocole additionnel de vérification de l’AIEA, attisent les soupçons et ne peuvent que conduire à la conclusion que l’Algérie doit être classée dans les pays « à risque » du point de vue de la prolifération. (Le texte du protocole additionnel concernant ce pays a été approuvé par l’AIEA en 2004, mais, cinq ans plus tard, ce texte n’avait toujours pas été ratifié par les autorités locales. Le moins que l’on puisse dire est qu’Alger ne semble pas pressé de voir les inspecteurs de l’Agence mettre leur nez dans ses installations nucléaires.) Pour des raisons de statut, elle pourrait ne pas vouloir laisser l’Arabie Saoudite, et surtout l’Égypte, devenir la première puissance nucléaire arabe. Un éventuel programme nucléaire militaire pourrait aussi contribuer, comme cela a été le cas au Pakistan par le passé, à garantir la pérennité du contrôle de l’armée sur le régime…"



vu sur http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/09/bruno-tertrais-lalg%C3%A9rie-veutelle-larme-atomique.html#more







En gros, Alger souhaite devenir une puissance du seuil (se donner les moyens de devenir une puissance nucléaire à court terme, mais sans franchir le seuil). C'est légitime.

La médiation qu'Alger souhaite jouer entre Téhéran et Washington sur le nucléaire me fait dire que le souhait d'alger a sans doute évoluer sur ce dossier.
Rappelons que les ambitions d'alger et téhéran sont légitimes. En tout cas tout autant que n'importe quel pays. Il ne faut pas donner trop de crédit aux hystériques qui derrière chaque saut capacitaire du Sud, brandissent le risque d'une prolifération dont ils sont les principaux instigateurs.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9869
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Mar 11 Mai 2010 - 11:33

Citation :
Affaire de détournement de matériel militaire à l’aéroport d’Alger
17 douaniers, 2 militaires et 2 importateurs devant la justice
Par : NEILA B.
Lu : (4024 fois)

L’affaire liée au détournement du matériel militaire importé par voie de fret a été traitée hier par le tribunal d’El-Harrach. En effet, 21 personnes dont 17 douaniers relevant du service fret de l’aéroport international d’Alger ainsi que 2 militaires qui travaillaient au service scanner (qui se trouvent actuellement en détention à la prison militaire de Blida) et 2 importateurs ont été présentés hier en fin d’après-midi devant le procureur près du tribunal d’El-Harrach. Pour rappel, l’enquête a été déclenchée par la police judiciaire du département du renseignement et de la sécurité (DRS) et a duré plus de deux semaines. Elle a abouti à la découverte d’un important détournement du matériel de télésurveillance et de télécommunication, à savoir des téléphones satellitaires Thuraya, des postes radio émetteurs-récepteurs, des caméras à infrarouge. Ce matériel avait subitement disparu par la complicité de nombreuses personnes indélicates et criminelle pour se retrouver entre les mains de groupes terroristes et de réseaux de narcotrafiquants. Le juge d’instruction a décidé d’écrouer trois douaniers pour “corruption et détournement de matériels militaires”. À l’heure ou nous mettons sous presse, les auditions se poursuivent toujours et pourraient durer jusqu’à une heure tardive de la nuit. Nous y reviendrons.




PGM
Revenir en haut Aller en bas
reese
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Mar 11 Mai 2010 - 20:56

atlas a écrit:

L'ALGERIE n'a pour l'heure ni les moyens financiers , ni les moyens humains


Sans vouloir relancer de polemiques steriles ( ce qui me connaissent savent a quel point ces gueguerres m horripilet ) si tu pouvais le prouver ca serait bien . La vrai question est de savoir quelle utilité 06 FREMM peuvent avoir dans la doctrine strategique des QBJ dans les 20/25 ans a venir
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7652
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Mar 11 Mai 2010 - 23:27

reese a écrit:
La vrai question est de savoir quelle utilité 06 FREMM peuvent avoir dans la doctrine strategique des QBJ dans les 20/25 ans a venir

C'est vraie que si cette acquisition se fait, il y aura forcément un changement de doctrine qui suivra l'augmentation des capacités de la flotte..


Au fait le Soummam est le seul navire de la Marine Algérienne à avoir un pond d'envole ?


_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21552
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Mar 11 Mai 2010 - 23:33

les Kalaat Beni Hamad aussi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7652
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   Mar 11 Mai 2010 - 23:50

ils sont embarqué ?

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Algérienne (Tome IV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Algérienne (Tome IV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» La galette algérienne .
» Armée Irakienne
» Armée Russe
» PAK FA -T50
» J11 chinois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Afrique-
Sauter vers: