Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités du Sahara Marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
H3llF!R3
Colonel
Colonel


messages : 1602
Inscrit le : 23/05/2009
Localisation : XXX
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 4:04

Adam a écrit:
L'application hors ONU de l'autonomie au sahara serait considéré exactement comme la république auto-proclamé par les poliz à savoir un acte hors courant, provisoir et demontable, ce n'est pas pour rien que tous (Français, US, russe... mexicain....) répétent tout le temps, leur soutien aux processus de négociations via l'ONU, justement pour éviter les mesures unilatérales sur le terrain. Allah yehfad ou safi..

J'y ai pensé aussi, mais le discours annonce peut-être un referendum d'autodétermination, à savoir :

"Autonaumie ? Oui / Non "

Comme stipulé dans la proposition marocaine au nations unis ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 4:12

Pas question d'un référendum pour demander aux gens s'ils veulent de l'autonomie ou pas, je ne crois pas Hell. Par contre, je viens de lire dans le journal Al Messae que le Roi s'est réuni hier avec les chefs des partis politiques. Il y aura donc certainement une décision importante qui sera annoncée. Et il est fort probable que ça ait un lien avec les provinces du sud, surtout après la catastrophique gestion de l'affaire Aminatou. Et comme le Roi a dû longuement s'entretenir avec Sarko, il est fort probable que ce que le Roi va annoncer ce soir est d'ores et déjà connu et approuvé par les alliés occidentaux du Maroc. Je pense à la régionalisation, dans le sens ou elle concerne à la fois les provinces du sud ainsi que les autres régions du Maroc et que ce n'est en rien contradictoire avec le processus onusien en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Commandant
Commandant


messages : 1168
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: a   Dim 3 Jan 2010 - 4:16

J'ai peur des referundums..
Autonomie oui / non est une question qu'il faut poser à tout nos compatriotes sahrawi? du sud et de tindouf, donc on revient à la case départ, sans accord de l'ONU.....
Je crois que si réforme il y a, il faudera prévoir une, autorisant les scrutins régionaux..

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 11:01

Adam a écrit:
Leo Africanus a écrit:
Ce que je veut dire avec cette comparaison c'est que le probleme ce n'est pas le titre que les souverains marocains portent depuis presque mille ans comme signe d'independence national..
Bonsoir les amis,
Mon frére, le seul souverain marocain à avoir réclamer le titre de commandeur des croyants était youssoof ben tachfine l'almoravide, et un concert des oulemas le lui avait refusé lui attribuant le moin gradé titre de amir almouslimine (commandeur des musulman) et ce uniquement pour le récompenser d'avoir porter secour aux roitelet tawaef de l'andalousie, aprés lui jamais un roi marocain ne l'a eu, jusqu'a Hassan II en 1962 lors de la rédaction de la premiére constitution marocaine, le conflit avec la gauche était tout feu, sur le conseil du président du parlement de l'époque feu dr alkhatib on inscrit à la constitution que le roi est amir almouminine pour bien affirmer le caractére islamique du pays et par la méme occasion jeter du discrédit sur les adversaires gauchiste adeptes de l'idéologie materielle...
désolé pour le HS.
J'aurais peur si jamais un sufrage populaire est solicité pour un amendement contitutionnel, à mon avis on devrait se contenter de faire relire les textes par le parlement, ca n'aurait pas, à l'international et là ou ca nous interesse, le même poid mais bon, ça nous éviterait le pire.. benmoussa n'est pas basri..

Est tu sure de ce que tu as ecrit concernant l'Imarat au Maroc? Je t'empris de bien vouloir reviser tes sources.

De toute facon je vous laisse un lien sur un interessat numero de "Cahiers Bleu" dedier a la possible reforme constitutionel. Et comme FAMAS avait deja dit il y a reference a l'Imarat et a l'Amazighite'.

http://www.fes.org.ma/publications_pdf/cahiersB_1/cahierbleu1.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Commandant
Commandant


messages : 1168
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 11:37

Leo Africanus a écrit:

Est tu sure de ce que tu as ecrit concernant l'Imarat au Maroc? Je t'empris de bien vouloir reviser tes sources.

Bonjour les amis,
L'histoire est une théorie n'est ce pas mon frére!! L'allégence est (serait) un acte fondateur de l'Etat Marocain musulman depuis 1300 ans, la commanderie des croyants je ne crois pas..
http://saharadumaroc.net/spage.asp?rub=13&Txt=145&parent=Dossiers&parent2=
Voila un texte fort interessant qui traite de la question.
PS merci pour le lien du FES mon ami.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
moro
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1495
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 15:20

Bonjour à tous, ce soir ce sera la fin du suspens concernant le discours royal, et effectivement je pense que le message adressé sera celui de la mise en place d'une régionalisation du maroc, ce projet qui a existé depuis des décennies mais qui n'a jamais vu le jour... ce serait peut être temps de passer à la vitesse supérieure

Un petit lien sympa qui explique la doctrine déja adoptée par feu Hassan II concernant la question, l'allemagne et l'espagne seront les exemples à suivre

http://books.google.fr/books?id=M9htqm0DJ2YC&pg=PA35&lpg=PA35&dq=maroc+discours+royal+3+d%C3%A9cembre&source=bl&ots=0Iksi5-z2r&sig=jVA8TymFYyHnxCHljixxjxCLVl4&hl=fr&ei=ZaFAS4CgD9KJ4Qan7YCqCA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=3&ved=0CAwQ6AEwAg#v=onepage&q=&f=false
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 15:53

À mon avis, le modèle espagnol de régionalisation n'est pas un modèle à suivre par le Maroc.À moyen et long terme ce système a démontré être un système inefficace et assez problématique... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 16:41

AMRAAM_88 a écrit:
À mon avis, le modèle espagnol de régionalisation n'est pas un modèle à suivre par le Maroc.À moyen et long terme ce système a démontré être un système inefficace et assez problématique... Rolling Eyes

Je suis pleinement d'accord avec toi. La politique de regionalisation en Espagne est politiquement impossible d'etre soutenu par n'importe quel pays, car pendant la conception de la Constitution Espagnole on a fait entre' un differentiel entre regions: celles considere's comme Autonomies Historiques et celles que l'etaient pas, cette discriminatios a fait que des regions comme la Catalogne ou le Pays Basque se considerent avec plus de "pedigree" a l'heure de continuer leurs revendications pour plus d'auto-gouvernement jusqu'au place' l'Etat dans un second plan des fois meme en polique exterieur. Le pire c'est que le proces autonomique semble que ne finira jamais, ou comme beaucoup de nous pensons, ca ne finira que quand certaines regions arriveraient a obtenir leur "independance". C'est cette derniere raison celle qui me fait me mefier de quelques de mes concitoyens quand il apuient avec tant de vehemence l'independentisme "saharaui", a part leur anti-monarchisme et aussi, il faut le reconaitre, anti-marocanisme, ne seront-ils pas entrain de preparer l'atmosphere regional adecuate pour demonder l'independence de leur propre territoire?

A part ca, on doit reconnaitre que l'experience espagnole en ce qui concerne la descentralisation est tout un succes. Les affaires touchant chaque citoyen sont resolu par les administrations locales en plus d'un 90%.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 16:51

Donc le modèle espagnole a l'inconvénient de donner des satuts différents aux régions, et par conséquent maintenir les revendications séparatistes... Le modèle allemand serait plus adéquats dans ce cas...
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7644
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 16:54

c'est un modèle fédérale, je pense pas que sa fonctionnerais pas au Maroc

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 17:55

Dr Taj Eddine Elhousayni, a dit que le modéle de régionilisation marocain sera un modéle trés spécifique, un modéle typiquement marocain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6031
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 22:17

l'Algérie n'a pas perdu son temps pour lancer sa propagande....et contrer l'iniative royale Evil or Very Mad

Citation :
Abdelaziz Ziari en visite officielle lundi dans les territoires libérés du Sahara occidental
ALGER-Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), M. Abdelaziz Ziari effectuera lundi une visite officielle dans les territoires libérés de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) à la tête d'une importante délégation de l'Assemblée. Cette visite d'une journée intervient suite à la visite du président de l'Assemblée nationale sahraouie, M. Mahfoud Ali Beiba à Alger, a indiqué dimanche un communiqué de l'APN. Durant cette visite, M. Ziari s'entretiendra avec son homologue Mahfoud Ali Beiba et avec de hauts responsables sahraouis, a ajouté la même source. Cette visite sera l'occasion de "réitérer l'appui de l'Algérie au droit du peuple sahraoui à "l'autodétermination à travers l'organisation d'un referendum libre et transparent conformément aux décisions de la légalité internationale".

Citation :
Le Front Polisario dénonce les manœuvres militaires marocaines au Sahara occidental occupé
BIR LAHLOU - Le Bureau du secrétariat national du Front Polisario a dénoncé les manœuvres militaires aériennes et terrestres "provocatrices" exécutées par les forces marocaines au sud du Sahara occidental occupé et leurs actions visant "la fortification du mur militaire". Dans un communiqué rapporté dimanche par l'agence de presse sahraouie SPS, le Front du Polisario a estimé qu'il s'agit d'une "violation flagrante du cessez-le feu en vigueur entre les deux armées sahraouie et marocaine sous les auspices de l'ONU dans l'attente de la tenue d'un referendum d'autodétermination".

APS vomire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 23:01

Le texte intégral adressé par Sa Majesté le Roi à la nation:

Citation :

"Louange à Dieu,.

Prière et salut sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons,.

Mesdames, Messieurs,.

Nous procédons aujourd'hui à l'installation de la Commission Consultative de la Régionalisation.

C'est un moment fort et solennel. Nous considérons qu'il marque le lancement d'un chantier structurant, dont Nous voulons qu'il constitue un tournant majeur dans les modes de gouvernance territoriale.

Nous entendons également en faire un prélude à une nouvelle dynamique de réforme institutionnelle profonde.

De ce fait, la régionalisation élargie escomptée n'est pas un simple aménagement technique ou administratif. Elle traduit, plutôt, une option résolue pour la rénovation et la modernisation des structures de l'Etat, et pour la consolidation du développement intégré.

Aussi, avons-Nous décidé d'associer toutes les forces vives de la nation à l'effort de conception générale de ce projet.

Nous avons jugé opportun de créer, à cet effet, une commission consultative ad hoc. Nous en avons confié la présidence au Professeur Omar Azziman, eu égard à la compétence, l'expérience, l'impartialité et le sens élevé du devoir, que Nous lui connaissons.

Considérant le caractère multidimensionnel de la régionalisation, Nous avons tenu compte, dans la composition de cette commission, de l'attachement, particulièrement patriotique, de ses membres à l'intérêt général, de la diversité de leurs profils et sensibilités, et de la complémentarité de leurs spécialités, ainsi que de leur grande familiarité avec la chose publique et les spécificités locales et régionales de leur pays.

Conformément à l'approche participative dont Nous avons ancré l'usage dans toutes les réformes majeures, Nous appelons la commission à un travail d'écoute et de concertation avec les instances et les acteurs concernés et qualifiés.

Nous attendons de cette commission qu'elle mette au point la conception générale d'un modèle national de régionalisation avancée, englobant toutes les régions du Royaume, et qu'elle la soumette à Notre Haute Appréciation à la fin du mois de juin prochain.

Comme Nous l'avons déjà souligné, Nous invitons la commission à s'attacher à mettre au point un modèle maroco-marocain de régionalisation, issu des spécificités de notre pays.

L'une de ces spécificités fondamentales est que la Monarchie marocaine figure parmi les plus anciennes du monde.

La Monarchie marocaine est restée, à travers les âges, le garant de l'unité de la nation, incarnant la symbiose qui la lie aux différentes composantes du peuple, et veillant à s'enquérir de la situation des populations sur le terrain, partout dans le Royaume.


Le Maroc se distingue par son patrimoine historique séculaire, autant que par son évolution moderniste notoirement connue, en matière de décentralisation élargie. Il appartient donc à la commission de mettre au point un système national novateur de régionalisation, sans pour autant sombrer dans le mimétisme ou la reproduction à la lettre des expériences étrangères.

Notre dessein ultime est de poser les fondements d'un modèle de régionalisation avant-gardiste pour les pays en développement. Nous entendons ainsi conforter la place privilégiée de notre pays, comme exemple à émuler, lorsqu'il s'agit de prendre des positions nationales audacieuses et d'apporter des réponses marocaines créatrices à des questions marocaines majeures.

De ce point de vue, cette conception générale doit être élaborée en s'appuyant sur quatre fondamentaux, à savoir :



-Premièrement : l'attachement aux sacralités et aux constantes de la nation, notamment l'unité de l'Etat, de la nation et du territoire, unité dont Nous sommes le Garant et le Protecteur.

Par conséquent, la régionalisation élargie doit être la confirmation démocratique de la singularité du Maroc, riche par la diversité de ses affluents culturels et de ses atouts spatiaux, le tout se fondant en une identité nationale unique et singulière.

-Deuxièmement, la consécration du principe de solidarité : La régionalisation ne doit pas se réduire à une simple redistribution des compétences entre le centre et les régions.

En effet, la régionalisation ne sera équilibrée et n'aura une portée nationale que si l'exploitation optimale par chaque région de ses atouts et potentialités propres, s'opère en corrélation et en concomitance avec la mise en place des mécanismes efficients de solidarité, incarnant la complémentarité et la cohésion interrégionales dans un Maroc uni.

-Troisièmement : la recherche de l'harmonisation et de l'équilibre, pour ce qui concerne les compétences et les moyens, ainsi que la prévention des interférences et des conflits de compétences entre les différentes collectivités locales, les autorités et les institutions.

-Quatrièmement : l'adoption d'une large déconcentration dont la mise en Œuvre effective est indispensable pour une régionalisation judicieuse, dans le cadre d'une gouvernance territoriale efficiente, fondée sur la corrélation et la convergence.

Mesdames, Messieurs,.

Nous espérons voir aboutir ce chantier fondateur à la concrétisation d'objectifs substantiels majeurs.

Il s'agit, tout d'abord, de l'avènement de régions à part entière viables et stables dans le temps, fondées sur des critères rationnels et réalistes, inhérents à un système de régionalisation nouveau.

Vient, en second lieu, l'émergence souhaitée de conseils démocratiques disposant des prérogatives et des ressources dont ils ont besoin pour prendre en charge le développement régional intégré.


De fait, Nous ne voulons pas que les régions du Maroc de la bonne gouvernance territoriale, soient des entités purement formelles ou bureaucratiques, mais plutôt comme des institutions représentatives d'élites qualifiées et aptes à gérer au mieux les affaires de leurs régions respectives.

Nous entendons, entre autres objectifs majeurs, placer nos provinces du Sud récupérées parmi les premiers bénéficiaires de la régionalisation avancée. Le Maroc, en effet, ne peut se cantonner dans l'immobilisme, alors que les adversaires de notre intégrité territoriale s'évertuent à entraver le processus onusien visant à trouver une solution politique réaliste et mutuellement acceptable au conflit artificiel suscité autour de ces provinces, solution fondée sur Notre Initiative d'autonomie, réservée au Sahara marocain.

Nous réaffirmons que cette initiative, forte de la crédibilité onusienne, reste toujours de mise pour toute négociation sérieuse et responsable devant conduire au règlement réaliste et définitif souhaité.

Parallèlement, Nous sommes résolu à aller de l'avant dans la concrétisation de Notre détermination à permettre aux loyaux fils et habitants de notre Sahara marocain de disposer d'une large latitude dans la gestion de leurs propres affaires locales, et ce, dans le cadre d'une régionalisation avancée que Nous veillerons à mettre en Œuvre avec une volonté nationale souveraine.



Mesdames, Messieurs,.



Nous attendons de chacun qu'il fasse preuve d'une forte mobilisation, et qu'il prenne la pleine mesure des enjeux stratégiques de ce chantier déterminant qu'est la régionalisation élargie, à l'aune duquel on appréciera le succès des grandes réformes structurantes que Nous conduisons.

Nous engageons, donc, la commission à procéder à un examen approfondi des problématiques qui se posent effectivement dans ce domaine, et l'exhortons à mutualiser les efforts et à faire preuve d'innovation et de créativité pour présenter des propositions pratiques et réalisables en la matière.

Notre ambition nationale est de passer d'une régionalisation naissante à une régionalisation avancée d'essence démocratique et vouée au développement.

Nous assurons cette commission de Notre soutien et de Notre volonté de suivre ses travaux, et donnons, à cet égard, Nos Hautes Directives au gouvernement et à toutes les autorités pour qu'ils lui apportent leur collaboration et mettent à sa disposition les moyens qui lui sont nécessaires pour s'acquitter de sa mission.

Nous implorons le Très-Haut de guider nos pas et de nous aider à atteindre les objectifs que nous escomptons en faisant de la régionalisation élargie le socle de l'édifice institutionnel de l'Etat Marocain, dont Nous nous attachons à consolider les fondements comme Etat moderne de droit, des institutions et de la bonne gouvernance.

Nous veillons, à cet égard, sur la concomitance et l'étroite corrélation entre, d'une part, la protection des droits de la patrie en termes d'unité, d'intégrité territoriale et de souveraineté et, d'autre part, les droits de tous les Marocains à exercer une citoyenneté responsable et à jouir pleinement de leur dignité dans le cadre d'un Maroc unifié, solidaire, paisible et prospère.

Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wabarakatouh".

MAP
Revenir en haut Aller en bas
H3llF!R3
Colonel
Colonel


messages : 1602
Inscrit le : 23/05/2009
Localisation : XXX
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 3 Jan 2010 - 23:24

Bouzebal a écrit:
... "violation flagrante du cessez-le feu en vigueur entre les deux armées sahraouie et marocaine sous les auspices de l'ONU dans l'attente de la tenue d'un referendum d'autodétermination"

Étrange ....

Je crois que cette phrase veux tout dire ... Mais pour expliciter ... S'ils veulent respecter le cessez le feu qu'ils citent, encore faut-il éviter de faire des défilés militaire en zone démilitarisée ...

Sinon, le discours du roi était parfait

_________________
Revenir en haut Aller en bas
hanazakari
2eme classe
2eme classe


messages : 42
Inscrit le : 02/11/2009
Localisation : MM
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 4 Jan 2010 - 0:08

oui,Le défunt Roi avait parlé de l'exemple des länders allemands il y a une quinzaine d'années, mais nous n'avons rien vu venir. Il est grand temps de concrétiser cette régionalisation afin d'accélerer le processus de démocratisation et, par là, l'essor économique de toutes les régions de notre vaste pays grâce à la participation active de tous ses citoyens.
Il faut surtout oublier le découpage à la Basri des 16 régions (constitution de 1996) avec ses tares..
les choses sont claires ou les marocains sequestrés à Tindouf viennent participer au projet marocain de l'autonomie des régions marocaines ou il resteront des mercenaires à la solde de l'Algérie
en fait le Roi gal les enemis de l'unité marocaine avec beaucoup de sagesse al9afilato tasir wa likilabo tanba7.yalah a botafli9a ila samitak rajel 3ti ltwarg o l9bayl ... le droit de régionalisation. chaque region va gestionner ses ressources e les fortunes des sahraouis vont rester pour les sahraouis. et celles du riafa va rester pour riafa.....quelle gifle notre Roi a donné aux ennemis.Tout ce la dans le cadre d'un maroc unis mouwa7ade.
le discours royal de ce soir est constructif .
et Omar Azzimane comme Directeur du conseil de régionalisation.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 4 Jan 2010 - 0:41

mirage a écrit:

Citation :
Le Front Polisario dénonce les manœuvres militaires marocaines au Sahara occidental occupé
BIR LAHLOU - Le Bureau du secrétariat national du Front Polisario a dénoncé les manœuvres militaires aériennes et terrestres "provocatrices" exécutées par les forces marocaines au sud du Sahara occidental occupé et leurs actions visant "la fortification du mur militaire". Dans un communiqué rapporté dimanche par l'agence de presse sahraouie SPS, le Front du Polisario a estimé qu'il s'agit d'une "violation flagrante du cessez-le feu en vigueur entre les deux armées sahraouie et marocaine sous les auspices de l'ONU dans l'attente de la tenue d'un referendum d'autodétermination".

APS vomire

10 avions de laayoune et guelmim leurs ont rappelé le sifflement au dessus de leurs tetes Cool cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 4 Jan 2010 - 1:03

hanazakari a écrit:
les choses sont claires ou les marocains sequestrés à Tindouf viennent participer au projet marocain de l'autonomie des régions marocaines ou il resteront des mercenaires à la solde de l'Algérie
En fait, Hanazakari, la régionalisation ne sera qu'un pas vers l'autonomie des provinces du sud, celle ci ne peut être mise en oeuvre par le Maroc de manière unilatérale. C'est l'ONU qui est en charge de la question de nos provinces du sud et nulle décision ne peut être prise par le Maroc avant que la communauté internationale ne l'ait approuvé.
L'avantage de cette régionalisation pour notre cause sacrée, c'est qu'elle va donner un avant goût aux habitants des provinces du sud sur ce que sera l'autonomie. Et comme ce qui se passe dans ces provinces se sait simultanément dans les camps de Lahmada, les dirigeants du Polisario auront de plus en plus de peine à convaincre les habitants des camps de refuser la proposition marocaine et d'attendre encore plus pour arracher une chimérique indépendance. Sur le plan international, les pays amis pourront soutenir plus ouvertement et plus hardiment la proposition marocaine d'autonomie, alors que les pays soutenant le séparatisme se trouveront dans une position très difficile à défendre.
Maintenant, c'est sur le contenu de cette régionalisation qu'il faudrait se pencher très sérieusement. Mais je suis confiant, la sagesse a prévalu et ce sont des gens compétents qui ont été chargés de mener cette tâche ardue. Je suis même sûr que les membres de cette commission vont se surpasser. C'est l'occasion rêvée pour les universitaires marocains de montrer au monde de quoi ils sont capables. De plus, quelqu'un comme Omar Azziman n'est pas le genre esprit nationaliste étroit. C'est militant reconnu des Droits de l'homme, quelqu'un en qui même les plus radicaux des sahraouis peuvent faire confiance pour ne pas concocter un projet "maghzenien".
Le bref discours d'aujourd'hui est, à mon humble avis, l'un des plus importants, sinon le plus important prononcés par le Roi. A quelque chose malheur est bon, cette question du Sahara va, enfin de compte, accélérer de manière notable le processus de démocratisation du Maroc. Et tous nos martyres et tous nos braves soldats qui ont enduré pendant de longues années les affres de la guerre, ne se seraient pas sacrifiés pour rien. Non seulement l'intégrité territoriale du Maroc est sauve, mais en plus, le régime a été obligé de lâcher du lest cheers
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6031
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 4 Jan 2010 - 12:45

le Sahara est l'une des régions les plus prospère du Maroc

Citation :
Sahara : le rapport qui n'a jamais été publié

L’indice de développement humain des trois régions du sud est de 0,729 contre 0,672 au niveau national.
Scolarisation, santé, éducation, accès aux infrastructures…, elles font largement mieux que la moyenne nationale.
Le taux de pauvreté le plus bas du Maroc et un niveau de vie réel supérieur à celui des pays arabes.

C’est l’histoire d’un rapport qui n’a jamais été publié. Le fait n’est pas inhabituel certes, mais s’agissant des provinces du sud, il prend toute son importance. Mené par un expert indépendant et aboutissant, de surcroît, à des conclusions très positives, son cas intrigue : pourquoi le Maroc n’en a-t-il pas profité, notamment pour améliorer son image à l’international dans le dossier du Sahara ? Car, si l’on devait retenir une seule conclusion, c’est que 35 ans après leur récupération, les territoires compris dans les provinces du sud se sont totalement transformés. En 1975, ces régions affichaient les taux de développement les plus bas. Aujourd’hui, ils sont dans le haut du panier.
Basé sur les chiffres officiels fournis par les administrations, sur les travaux du Haut commissariat au Plan (recensement, enquêtes sur l’emploi, sur le niveau de vie, sur la consommation) ainsi que des enquêtes de terrain, le rapport a été élaboré, à la demande de l’Etat, par un économiste, ex-expert auprès du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Titré «Rapport sur le développement humain dans les provinces du sud du Royaume : Acquis et perspectives», il a été finalisé en août 2008, mais n’a jamais fait l’objet d’une communication publique.
En 1975, près de 50% de la population du Sahara vivait en dessous du seuil de pauvreté et l’analphabétisme était quasi généralisé. De même, l’indice de développement humain dans cette zone était déjà largement inférieur à celui affiché à l’époque par le reste du pays. Après un long processus de développement initié par les pouvoirs publics, la situation aujourd’hui s’est complètement inversée. Ainsi, les conditions de vie dans les trois régions de Oued Ed Dahab-Lagouira, Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra et Guelmim-Smara sont meilleures que celles de toutes les régions du pays, à l’exception des deux régions centrées autour de Rabat et de Casablanca.
Entre 1984 et 2004, le niveau de vie a pratiquement doublé dans les provinces du sud. Le PIB par habitant a connu une croissance telle qu’il dépasse aujourd’hui la moyenne nationale dans les deux régions de Oued Ed Dahab et de Laâyoune. Les salaires versés par l’administration publique y sont pour beaucoup puisque celle-ci accorde 84% de la rémunération de l’ensemble des salariés des trois régions, soit l’équivalent de 8 milliards de DH.
Le taux de croissance du bien-être économique (PIB par habitant exprimé en partie de pouvoir d’achat) ou encore du niveau de vie réel lui aussi y a atteint des taux records : 3,3% par an contre 1,7% pour l’ensemble du Maroc. Le taux de pauvreté y est passé de 29,4% en 1975, qui était le taux le plus élevé au Maroc à l’époque, à 9,6% en 2004, le plus bas du pays. En vingt ans, la pauvreté a diminué de 66%, soit deux fois plus rapidement qu’à l’échelle nationale.

On vit trois ans de plus à Oued Dahab qu’au niveau national
Le niveau d’instruction et d’alphabétisation n’a pas été en reste. Il a nettement progressé. Le taux de scolarisation au sein de la population en âge d’aller à l’école (entre 6 et 22 ans) a atteint 77,5%, en 2006, dans les trois régions du sud. Un résultat largement au-dessus de ce qui est réalisé dans les autres régions, à l’exception de celles du Grand Casablanca (84%) et de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër (78,9%).
A l’instar de l’enseignement, la santé s’est nettement améliorée. En atteste l’évolution positive de l’espérance de vie à la naissance qui, en 2006 déjà, était de 74,8 ans à Oued Ed Dahab-Lagouira, 73,4 ans à Laayoune-Boujdour-Sakia El Hamra et 72,3 ans à Guelmim-Smara ; alors que la moyenne nationale plafonnait à 71,8 ans. Les vastes programmes prioritaires mis en place par les pouvoirs publics ont permis de renforcer tous les indicateurs de santé publique de manière à réduire l’écart entre les régions du sud et celles du Grand Casablanca et de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër qui détiennent les meilleures performances à ce niveau. Alors que le taux de mortalité des enfants de moins d’un an est de 37 pour mille à l’échelle nationale, la région de Oued Ed Dahab-Lagouira enregistre 22,9 pour mille, 32,9 pour mille à Guelmim-Smara et 33,8 pour mille à Laayoune-Boujdour-Sakia El Hamra. Mais les régions du Grand Casablanca et de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër continuent à détenir les meilleurs taux avec respectivement 15,2 pour mille et 21,5 pour mille.
La même évolution a été enregistrée au niveau de la qualité des équipements sociaux. En 2004 déjà, le taux d’accès des ménages au réseau d’eau potable était supérieur à la moyenne nationale. Même chose pour l’accès à l’électricité dont le taux de couverture atteint 93,2% à Laâyoune et 75,9% à Aousserd alors que la moyenne nationale est de 71,6%. Seule la province de Tata affiche encore un taux d’électrification inférieur à la moyenne nationale, mais légèrement, puisqu’il est de 70,1%.
Les trois régions sont en outre mieux équipées en matière de télécommunications. Elles sont mieux couvertes que la plupart des autres régions du pays. Alors que la moyenne nationale de personnes disposant d’un téléphone portable était de 60,6% en 2004, les trois régions du sud faisaient mieux avec 72,8% pour Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, 66,2% pour Oued Ed Dahab-Lagouira et 62% pour Guelmim-Smara.
Résultat de ces évolutions, un indicateur de développement humain en hausse très notable. En 1975, l’Indicateur du développement humain (IDH) de ces trois régions marocaines du sud était de 0,408. A l’époque, il était inférieur de 6,2% à celui du Maroc et de 51% à celui de l’Espagne. Dix ans plus tard, ces trois régions allaient rattraper le retard qu’elles avaient par rapport au reste du pays et, en 2006, elles le surclassent, l’IDH y a été calculé à 0,729. C’est nettement mieux que l’IDH national estimé lui à 0,672. Le Maroc serait classé, en fonction de cet indice, au 120e rang dans le classement dans les échelles du PNUD. Prises isolément, les trois régions du sud «monteraient théoriquement jusqu’au 107e rang», soit le niveau de développement «des pays qui tendent à concourir en tête du groupe de pays à développement humain moyen», précise-t-on.
Selon le rapport, «la poursuite de la croissance de l’IDH des provinces du sud au rythme actuel très élevé de 2,3% par an entre 2004 et 2006 leur permettrait potentiellement de franchir d’ici cinq ans le seuil de 0,800, considéré par le PNUD comme celui d’un développement humain élevé».
Le rapport en conclut alors que «les acquis accumulés dans les provinces du sud depuis leur réintégration au Royaume devraient, à terme, leur permettre de franchir le seuil de l’irréversibilité en termes de développement humain».

Avec 2,7% des habitants, elles produisent 4% de la richesse nationale
Cette évolution spectaculaire reste pourtant mitigée sur le plan économique. La part de ces régions dans la création de richesses s’est élevée en 2004 à seulement 4% de la production nationale et, depuis, elle n’a pas progressé grandement en part relative. Mais c’est une contribution jugée quand même importante eu égard au poids démographique de la région (2,7% de la population du pays).
Il n’en demeure pas moins que les provinces du sud recèlent un important gisement de croissance. D’après le rapport, «l’activité de pêche maritime peut devenir un relais de croissance décisif». En 2006, déjà, les débarquements de produits de la pêche côtière à partir des régions du sud représentaient 67% en quantité et 40% en valeur du total des débarquements provenant de la côte atlantique du Royaume. Cette performance est due, principalement, aux efforts déployés ces dernières années par les pouvoirs publics pour le renforcement des investissements en matière d’installations portuaires et d’infrastructures industrielles, commerciales et de formation professionnelle.
Aussi, toutes les villes du sud de l’Atlantique marocain (Dakhla, Laâyoune, Tan Tan, Tarfaya et Boujdour) disposent-elles de ports de pêche. S’y ajoutent 10 villages de pêche avec les points de débarquements qui renforcent la pêche artisanale. L’artisanat est aussi une activité prometteuse. Pour favoriser son essor, les pouvoirs publics ont construit des ensembles artisanaux au profit de 300 artisans à Laâyoune, Oued Ed Dahab, Guelmim, Assa-Zag, Tan Tan et Smara. De même, 11 centres dispensent une formation à 2 900 lauréats dans les filières de l’artisanat.
Autre secteur porteur : le tourisme. La région dispose d’un potentiel touristique important pour une offre touristique de qualité en direction à la fois du marché intérieur et de la clientèle internationale. D’importants investissements ont été réalisés dont 10 unités hôtelières classées dans la région de Guelmim-Smara et 12 dans Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra.

Destination attractive pour les habitants des autres régions
Naturellement, relève le rapport, les trois régions du sud du Maroc s’avèrent être un espace d’accueil de populations désireuses de profiter des opportunités d’emploi et d’activité ainsi que des équipements, infrastructures et services sociaux. Entre 1999 et 2004, la région de Oued Ed Dahab-Lagouira a accueilli l’équivalent de 20,5% de sa population ; Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra 14,9% et Guelmim-Smara 9,1%. Les régions à faible taux de pauvreté ont attiré les plus grands flux migratoires, fait-on remarquer.
La croissance de cette population n’est donc pas due à une augmentation exceptionnelle du taux de natalité même si le nombre moyen d’enfants par femme y est élevé, comparé à la moyenne nationale. (En 2004, il a été de 3,5 à Oued Ed Dahab, de 3,1 à Smara et Boujdour, de 2,9 à Assa-Zag et à Tata et de 2,6 à Laâyoune contre 2,5 à l’échelle nationale).
Ce phénomène a accentué ainsi le processus d’urbanisation dont le taux est passé de 68,4% en 1994 à 71,5% en 2004 contre 55,1% à l’échelle nationale. Ce taux s’élève à 92,3% à Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, contre 62,2% pour Oued Ed Dahab-Lagouira et 60% pour la région Guelmim-Smara.
Le rapport préconise ainsi de «préparer la suite du processus de développement, d’équipement, d’infrastructures et de prestations de services sociaux dans les provinces du sud dans une perspective où, à l’instar d’Agadir au centre du Royaume, des villes comme Laâyoune, Dakhla, Boujdour, Guelmim et Tan Tan pourraient devenir des pôles d’attraction humaine et des espaces de croissance économique». Il recommande également d’anticiper la pression que ces développements auront sur le secteur de l’habitat, les services sociaux et sur les infrastructures et équipements locaux. Sinon, mettent-ils en garde, «ce sont les acquis de trente années de croissance de l’IDH qui seraient (compromis) si la planification stratégique ignorait l’évolution de la démographie des provinces du sud».

Historique :Du ministère des affaires sahariennes à l'Agence du sud
Le remarquable essor réalisé dans cette région dénote d’un «volontarisme particulier engagé par les pouvoirs publics dans cette partie du pays», souligne l’ancien représentant du PNUD au Maroc. Selon M. De Casterlé, le développement des provinces du sud a été «une priorité gouvernementale dès la réintégration de ce territoire au Royaume». C’est pour cela qu’un département chargé des affaires sahariennes a été mis en place au sein du gouvernement dès 1977 pour coordonner les actions sectorielles de l’Etat dans les provinces du sud.
En 1992, ce département ministériel a disparu. La coordination des différentes actions sectorielles de l’Etat dans les provinces du sud a été confiée à une administration dépendant du premier ministre.
Pour plus d’efficacité, les pouvoirs publics ont mis en place, dix ans plus tard, une nouvelle structure avec plus d’autonomie : l’Agence pour le développement économique et social des provinces du sud du Royaume.
Fonctionnant avec une nouvelle approche : la réalisation de projets de développement sur la base de partenariats qui impliquent les acteurs locaux et les habitants dans la définition des actions et des priorités.

Langues :Le hassanya mais aussi le français
La langue arabe reste la langue la plus dominante dans la région. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, la langue française est de plus en plus présente dans nos provinces sahariennes. Le rapport souligne que le français est maîtrisé par 40,1% de la population de Laâyoune. De même que 38,1% des habitants de Oued Ed Dahab parlent cette langue et 35,4% à Smara alors que la moyenne nationale des personnes maîtrisant la langue française est de 30,4%.
Le dialecte saharien, le hassanya, est également très présent dans les provinces du sud. Elles sont quelque 195 000 personnes qui l’utilisent dont 87 000 personnes à Laâyoune, 68 600 à Guelmim-Smara et 13 500 à Oued Ed Dahab Lagouira. Le tachelhit est également courant dans les provinces du sud. On le trouve surtout dans la région de Guelmim où près de 50% de la population parlent ce dialecte.

Hakim Challot
04-01-2010

la Vie Eco

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6031
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 4 Jan 2010 - 13:36

Samyadams a écrit:

Maintenant, c'est sur le contenu de cette régionalisation qu'il faudrait se pencher très sérieusement. Mais je suis confiant, la sagesse a prévalu et ce sont des gens compétents qui ont été chargés de mener cette tâche ardue. Je suis même sûr que les membres de cette commission vont se surpasser. C'est l'occasion rêvée pour les universitaires marocains de montrer au monde de quoi ils sont capables. De plus, quelqu'un comme Omar Azziman n'est pas le genre esprit nationaliste étroit. C'est militant reconnu des Droits de l'homme, quelqu'un en qui même les plus radicaux des sahraouis peuvent faire confiance pour ne pas concocter un projet "maghzenien".
Le bref discours d'aujourd'hui est, à mon humble avis, l'un des plus importants, sinon le plus important prononcés par le Roi. A quelque chose malheur est bon, cette question du Sahara va, enfin de compte, accélérer de manière notable le processus de démocratisation du Maroc. Et tous nos martyres et tous nos braves soldats qui ont enduré pendant de longues années les affres de la guerre, ne se seraient pas sacrifiés pour rien. Non seulement l'intégrité territoriale du Maroc est sauve, mais en plus, le régime a été obligé de lâcher du lest cheers

tous a fait d'accord

"C'est dans le Feu que le Fer deviens de l'Acier"

C'est dans les couts de l'Algérie et du Polisario que le Maroc deviens puissant

Il suffit de voir l'histoire du Sahara

ca a commencer sur le plan militaire
le Polisario mener le vie dure au Maroc, mais il a su s'adapter et il en est sortie vainqueur faisant de l'armée marocaine, une armée extremement efficace...

défait militairement le Polisario a porter la bataille sur la plan diplomatique
la encore le Polisario a remporter des points au débuts, avec la reconnaisance de l'OUA
mais la encore le Maroc a sue s'adapter et a contrer le Polisario qui voit la liste des pays que le reconnaisent se réduire....et a pouser le Maroc a etres trés puissant en Afrique ( 2eme investisseur africain aprés l'AFS)

puis le Polisario a porter la bataille a l'ONU
la encore il étais donner gagnant ( Plan Baker II) mais le Maroc a su encore s'adapter et le vaincre avec le Plan d'Autonomie qui a entérer a jamais le plan Baker et meme une idée d'indépendance ( Van Walsum)

parallèlement, le Polisario a jouer la communication avec notamment internet
la encore le Polisario étais donner gagnant avant que le Maroc ne reprennent le dessus
( Cf l'article sur la guerre d'internet entre le Maroc et les séparatistes)

enfin dernière carte a jouer pour le Polisario celle des droits de l'hommes
déja par un soulèvements au Sahara qui a faillie aboutir en 2005 mais le Maroc a su encore une fois s'adapter et crée le Corcas qui a su y mettre un terme
puis ce fu les ONG international qui emetter des rapports critique sur le Maroc mais la encore grace a réforme (IER et compagnie) le Maroc a su les faire taire et en plus enfoncer le Polisario par rapport au traitement des réfugier de Tindouf
enfin dernière tentative de jouer cette carte a l'ONU qui fut anéantie avec l'aide il est vrai de la France

Enfin le Polisario voulais encore une fois reprendre du poil de la betes avec Aminatou Haidar, certe ce fut une victoire dans la com ( et encore...)
Mais ca aurait au moin donner un cout de fouet pour prévenir ce genre d'histoire
et a précipiter le discour d'hier meme si c'étais prévu depuis longtemps....

Bref c'est ca une guerre, on encaisse les couts mais on contre attaque

_________________
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 4 Jan 2010 - 17:17

Tu nous racontes des fables, Mirage. La "madame" a gagné son bras de fer avec des fonctionnaires pas très malins, et même sur le site de la TV espagnole, elle a battu Obama, y compris donc les supporter marocains de celui-ci qui en fin de compte votaient contre elle. Il n'y a bien que toi pour voir des victoires là où il n'y en a pas. Continuer à répondre aux provocations est vain... C'est parce que des leçons de ces échecs ont été tirées que le discours de Mohammed VI a été si bon. Il n'y a là aucune contre attaque, la guerre est en passe de ne plus être qu'un mauvais souvenir, il n'y a là que l'ouverture d'une nouvelle voie, et quelle voie: la paix intérieure. Fasse que le Professeur Omar Azziman, homme d'ouverture, ait les coudées franches pour défricher le terrain. Il reçoit toute ma sympathie afin d'accomplir sa mission.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 4 Jan 2010 - 17:51

Salam à tous,

beaucoup ici avait donc raison sur l'objet du discours. Bravo messieurs !
Sur le discours : court, concis, précis, ça nous change des discours creux, sans objet, pour faire de l'habillage.
Sur la "sacralité" de la fonction, le roi a été clair, pas de remise en cause.
Le point nodal de la régionalisation sera la répartition des richesses. L'axe Casa-Rabat représentant 60% du PIB. Il faudra donc que les mécanismes de redistribution soit efficients et égalitaires (a proportion du niveau de developpement et non de la contribution).
Sur le découpage, j'ai pas d'inquiétude, le maroc ayant des régions culturellement marquées et de plus les marocains ont un grand attachement pour la diversité culturelle de leur pays (que l'on constate dans l'art culinaire, les mariages etc...).
In fine la régionalisation rejoint l'historique du makhzen, à savoir une autorité centrale vers laquelle remonte l'impôt (ou le grain), et qui en échange assure les prérogatives régaliennes (timbre, drapeau, monnaie, défense). Les régions etant quasiment autonome sur le reste.
L'équipe en charge du projet est solide et fera sans doute un bon boulot. Saluons le fait que ce projet ne soit pas travaillé par Mc Kinsey, ou des juristes français (comme ce fut le cas pour les constitutions Hassaniennes).

Ne reste plus que les évolutions institutionnelles liées aux libertés et à la répartition du pouvoir. Après on sera ok pour l'avenir.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6495
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 5 Jan 2010 - 20:30

Citation :
Following a meeting with the Moroccan minister of State Mohamed El Yazghi (USFP), the US ambassador in Rabat Mr. Samuel Kaplan reaffirmed the U.S. position on Morocco’s autonomy plan in the Sahara.
“Our position with regard to the Sahara, as expressed by Secretary of State Hillary Clinton, has not changed,” said Kaplan.
As a reminder, the position of the United States came after several reported false news about a change in the US administration’s position towards the issue of Sahara.
During her presence of the Forum for the Future that was held in Marrakech last November the U.S. Secretary of State Hillary Clinton described the reaffirmed that that there is “no change” in the position of the United States on Morocco’s initiative to grant autonomy to the Sahara, an initiative that Washington described on several occasions as “serious” and “credible.”
http://www.moroccopost.net/politics/537morocco%E2%80%99s-autonomy-plan-in-western-sahara-%E2%80%9Cserious%E2%80%9D-and-%E2%80%9Ccredible%E2%80%9Creaffirm-usa/

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Mbarek
Aspirant
Aspirant


messages : 565
Inscrit le : 02/01/2010
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 5 Jan 2010 - 20:51

Citation :
Front Polisario: «Khat Echahid» réclame les têtes de la vieille garde

Soumis par journaliste le lun, 04/01/2010 - 11:39
L’aile dissidente du Front Polisario, appelée «Khat Echahid » (La voie du Martyr), entrée en contradiction avec la vieille garde au sein de cette organisation, suite aux nombreux manquements constatés dans la gestion des dossiers des droits de l’Homme et de l’aide internationale, réclame aujourd’hui des comptes. Elle déplore également l’échec de la vieille garde «perpétuant ses privilèges » au détriment de la recherche d’une solution consensuelle et «globale ». L’annonce faite à quelques jours de la reprise attendue de négociations informelles accentue la pression sur des «faucons» de plus en plus contestés.



http://quotidien-nouakchott.com/front-polisario-%C2%ABkhat-echahid%C2%BB-r%C3%A9clame-les-t%C3%AAtes-vieille-garde
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 5 Jan 2010 - 23:05

Je me méfie beaucoup plus de "Khatt Echchahid" que de la veille garde du Polisario. Mais si ce mouvement commence à parler de solution "consensuelle et globale", il serait probable que la DRS prépare une fin arrangée de l'aventure séparatiste. Ca demeure une simple supputation, comme dirait Famas Razz
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Commandant
Commandant


messages : 1168
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 6 Jan 2010 - 0:58

Bonsoir les amis,
Une certaine frange du mouvement séparatiste commence à réaliser, avec beaucoup de pragmatisme, que la principale faiblesse du poliz est son manque de légitimité et de représentativité du supposé peuple sahrawi, ceci fragilise ses positions dans l'énorme poker dans lequel il est engagé avec le gouvernement marocain.
un mouvement comme khat achahid approuverait des négociations avec le gouvernement, même sur l'autonomie, mais avec un seul dessein: Atteindre l'étape de l'élection d'une assemblée régionale qui obtiendrait le précieux sésame de La légitimité populaire. L'ONU ne pourrait dire non si jamais le dit parlement demande au nom de la population qu'il a élu un referundum avec option d'indépendance, dans ce cas l'armée avec son mur serait le dernier rempart de la souvrainté national sur ce territoire, à condition que ca ne parle pas trop anglais à tantan, à l'international, notre position serait intenable car se serait l'armée contre "un peuple"...
Tu as raison samy, il faut se méfier de khat achahid..

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Aujourd'hui à 3:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités du Sahara Marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Un Marocain part à l’assaut du Kilimandjaro
» Matal Marocain du jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: