Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le Sahel zone de non-droit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 24  Suivant
AuteurMessage
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7651
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Mer 20 Oct 2010 - 12:36

je ne suis pas d'accord, le point vue de Liess Boukra est clairement orienté.

Alger ne souhaite pas de pour-parler direct et ni d'intervention armé !
Quel moyen reste t'il aux occidentaux pour faire face à la menace ?
il ne peuvent laisser le sort de leur ressortissant à d'autre gouvernement.

Quand aux américains je pense au contraire qu'ils souhaitent une plus grande implication car ils constatent une menace grandissante.
( l'installation d'une base dans la sahara Algérien, la formation des forces africaines,....)
La demande française d'appui en terme de renseigne ne fera que renforcé leur implication.

Je pense que cette coalition ( avec à sa tête la France ) déplaît à Alger, en plus du fait de l'implication du Maroc (pour les raisons que l'on connaît tous).

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
hakhak
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 160
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : LAILA aka LES ABIBAS
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Mer 20 Oct 2010 - 13:17

PGM a écrit:
Salut hakhak,

Et pourtant plusieurs sources concordante évoque déjà un important centre d'écoute US à Tamanrasset. Recemment, le Canard Enchainé, plutot bien informé, confirmait cette installation. Donc pour moi, les US sont déjà sur place.
Généralement on évoque le chiffre de 400/500 terros au sahel. Mais n'est-ce pas l'incapacité des pays concernés a résoudre le problème qui incite d'autres à vouloir le faire ?
Les pays africains, jusqu'à aujourd'hui ont surtout démontré leur incapacité à juguler les conflits qui les touches, malgré les fanfaronnades autour de la fantomatique UA et sa prétention a regler les problèmes africains. Ni au Soudan, ni en somalie, ni au tchad, cette organisation n'a su faire preuve d'efficacité.
Il organisent des réunions et sommets qui ne débouchent sur rien. Il faut renforcer des pays comme le Niger ou le mali. On ne peut pas demander à des pays comme le Niger, ou la famine touche le nord, de sécuriser son vaste territoire. Il faut donner les moyens à ces pays de sécuriser leur pays plutot que de s'inviter chez eux. Quand le Niger a lancé un appel à l'aide suite aux famines, il ne s'est trouvé que quelques pays a vraimant leur apporter une aide concrète. Sans doute le Niger ne l'a t-il pas oublié.
Uranium oblige, le Niger s'appuiera toujours sur la France, et quelque soit les incantations d'Alger, Niamey verra toujours midi à sa porte, c'est humain.
Toutes les aides que recoivent ces pays sont interressées, il est donc normal que quand ils le peuvent, ils jouent sur les antagonismes des uns et des autres pour en tirer le meilleurs profits. Le jour ou ils sentiront que les aides sont sincères et ne servent aucune volonté d'hégémonie ou domination, ils coopèreront sans doute tout aussi sincèrement.

cdt

PGM

salut PGM

Une Base d'écoute aussi importante soit’ elle n'implique pas un déploiement d'unité combattante, son rôle se résume a fournir du renseignement précieux sur l'aqmi.
Cela résume la nouvelle stratégie américaine dans le sahel ; qui lègue la tache de poursuivre les éléments de l'aqmi aux armées concerné. Je trouve que cette stratégie est plus subtile car elle prive les salafiste jihadiste de prêché la confrontation avec l'occident.
Je crois qu'on assiste aujourd’hui a une compétition évidente entre les Usa et la France pour le contrôle du sahel dernier bastion français. Et que l’enjeu dépasse une guerre contre l'aqmi.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Mer 20 Oct 2010 - 15:12

L'AQMI est l'un des instruments de cette confrontation entre Américains et Français au Sahel, Hakhak. Les responsables des services de sécurité algériens semblent avoir noué une alliance avec la faction la plus belliqueuse de l'administration américaine, pour faire du Sahel un nouveau front de la guerre contre le terrorisme et vider les Français de la région. Je doute de la pertinence de ce calcul.
D'une part, les Français ne sont pas du genre à renoncer aussi facilement à leur source d'approvisionnement en uranium qu'est le Niger, 80% de leur production électrique étant d'origine nucléaire. D'autre part, les Français ne manquent pas d'alliés dans la région. Des pays comme le Mali et la Mauritanie semblent mal prendre la manière dont les Algériens conçoivent la coopération dans la lutte contre le terrorisme avec eux, qu'ils jugent arrogante. Les Algériens semblent vouloir imposer leur leadership dans le Sahel à la hussarde, ce qui, forcément, n'est pas du goût de tous. Parallèlement, le Maroc, concurrent régional naturel de l'Algérie, n'attends que ce genre d'occasions pour proposer ses services. Il dispose de troupes rodés à la guerre du désert et d'un réseau de renseignement dans la région non dénué d'efficacité, comme le prouve le soutien apporté pour la libération des deux derniers otages espagnols de l'AQMI. Le régime marocain n'inquiètes pas les pays occidentaux, ni les pays du Sahel, qui aimerait bien voir les ambitions régionales démesurées d'Alger contrebalancée par Rabat.
A mon humble avis, l'Algérie vient, encore une fois, de faire le mauvais choix stratégique, en optant pour une alliance avec la faction belliqueuse de l'administration américaine. Contrairement aux Européens, les Américains ne sont pas voisins de l'Afrique du nord. Et ils ont démontré à plus d'une reprise qu'ils étaient adeptes de la théorie de la "destruction créatrice", adaptation socio-biologique de la notion d'entropie en thermodynamique. Ces gens n'hésitent donc pas à semer la guerre et le chaos pour générer quelque chose de nouveau, plus conforme à leurs attentes et ambitions.
Aussi intéressés que soient les Français, ils n'ont nul intérêt à voir la région du Sahel sombrer dans le chaos, pour la simple raison qu'ils en subiront les conséquences sur leur propre territoire. C'est donc un moindre mal par rapport à la faction belliqueuse de l'administration US. Mais le pragmatisme ne semble pas avoir droit de cité à Alger
Revenir en haut Aller en bas
hakhak
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 160
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : LAILA aka LES ABIBAS
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Mer 20 Oct 2010 - 15:50

salut Samyadams

Je doute qu'il y est des factions au sein de la première démocratie dans le monde. Peut être qu'il y a des tendances au sein de l'administration américaine mais en matière de stratégie planétaire le pentagone n'a qu'une seul et unique vision.
Les américain veulent être les seules a contrôlé les approvisionnements d'uranium dans le monde alors ils ne hésitent pas a récupérer le dernier carré français d'autant plus qu’ils ne les portent pas dans leurs cœur.
Maintenant je doute que les alliés de la France dans la région soient assez déterminé a contre carré la stratégie américaine.
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Mer 20 Oct 2010 - 17:45

les USA n'ont qu'un seul ami et allié fidéle et historique dans la région : le France , pays occidental, européen et allié dans l'OTAN .

les autres pays de la région, des pays sous-developpés et qui n'ont aucun moyen d'influence , ne sont que des pions et n'ont aucun droit à une action individuelle ..

par ailleurs, les USA sous-traiteront à leur fidéle allié la France le controle de l'uranium d'autant plus que Areva et EDF sont des acteurs majeurs du nucléaire américain, plusieurs projets des nouvelles centrales nucleaires aux USA vont être opérées par ces 2 entreprises ..

il faut être naif pour croire que les USA vont aller "bombarder" Paris pour faire plaisir à certains ..









Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Mer 20 Oct 2010 - 22:27

hakhak a écrit:
salut Samyadams

Je doute qu'il y est des factions au sein de la première démocratie dans le monde. Peut être qu'il y a des tendances au sein de l'administration américaine mais en matière de stratégie planétaire le pentagone n'a qu'une seul et unique vision.
Les américain veulent être les seules a contrôlé les approvisionnements d'uranium dans le monde alors ils ne hésitent pas a récupérer le dernier carré français d'autant plus qu’ils ne les portent pas dans leurs cœur.
Maintenant je doute que les alliés de la France dans la région soient assez déterminé a contre carré la stratégie américaine.
Si, il existe bien deux factions au sein de l'administration US, deux tendances opposées concernant la politique étrangère des Etats-Unis, qui existent au sein des deux partis, le républicain et le démocrate. 8 ans d'administration néo-conservatrice, ça laisse des traces, même après le départ de Bush. Tous les adeptes du projet "New Américan Century" croient en la théorie de la destruction créatrice et poussent encore dans ce sens, moins que du temps de Bush, bien sûr. Mais grâce à la coopération avec certains dirigeants politiques dans le monde, comme ceux de l'Algérie, ils disposent encore d'une certaine capacité de nuisance. Les actuels dirigeants israéliens ont aussi la même vision des choses, Netanyahu étant un représentant de cette faction en Israël. Bien entendu, il n'y a aucun rapprochement à faire entre l'Algérie et Israël, mais chacun de son côté agit dans le même sens, selon le contexte. Au nom de la lutte contre le terrorisme, ces deux pays sèment le chaos dans leur voisinage pour imposer leur vision des choses.
L'autre tendance au sein de l'administration US, c'est celle des généraux du Pentagone, paradoxalement les moins va t-en-guerre. Leurs têtes pensantes sont Henry Kissinger et Brent Scowcroft et le représentant au sein de l'administration Obama est Robert Gates. Ce sont ceux là qui ont empêchés l'attaque contre l'Iran et empêchent Israël de commettre l'irréparable.
Ton raisonnement concernant la position US envers la France n'est donc valable que dans le cas d'une seule faction, celle des néo-conservateurs. Les autres ne sont pas prêts de soumettre les relations des Etats-Unis avec la France à des pressions de ce genre, alors qu'ils continuent d'avoir besoin de la France en Astan et ailleurs.
La France a beau avoir perdu en puissance, elle n'en a pas pour autant perdu toutes ses dents. Jouer aux petits malins avec les Français dans leur arrière cour africaine n'est pas vraiment une bonne idée de la part des dirigeants algériens.
Au Maroc, nous applaudissons de pareilles bêtises d'Al Mouradia
De par la taille de son territoire, son poids démographique et ses richesses naturelles, l'Algérie a tout pour être une puissance régionale. Si seulement elle avait concentré ses efforts sur le développement de son économie, au lieu d'essayer de s'imposer de force à son voisinage, l'Algérie aurait été aujourd'hui, de facto, la puissance incontournable en Afrique du nord. Avec beaucoup moins de moyens mais beaucoup plus de pragmatisme, le Maroc est arrivé à faire mieux.
Si l'Algérie persiste dans cette voie, imposer son leadership en semant le chaos dans son voisinage, viendra le jour ou son régime finira par constituer une menace régionale dont il faudra se débarrasser. Surtout que même sur le plan intérieur, le régime algérien est plus que défaillant. Rappelez-vous Saddam. Il fût un temps ou c'était l'allié principal des Américains dans sa région ...
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Mer 20 Oct 2010 - 22:39

Samyadams a écrit:
hakhak a écrit:
salut Samyadams

Je doute qu'il y est des factions au sein de la première démocratie dans le monde. Peut être qu'il y a des tendances au sein de l'administration américaine mais en matière de stratégie planétaire le pentagone n'a qu'une seul et unique vision.
Les américain veulent être les seules a contrôlé les approvisionnements d'uranium dans le monde alors ils ne hésitent pas a récupérer le dernier carré français d'autant plus qu’ils ne les portent pas dans leurs cœur.
Maintenant je doute que les alliés de la France dans la région soient assez déterminé a contre carré la stratégie américaine.
Si, il existe bien deux factions au sein de l'administration US, deux tendances opposées concernant la politique étrangère des Etats-Unis, qui existent au sein des deux partis, le républicain et le démocrate. 8 ans d'administration néo-conservatrice, ça laisse des traces, même après le départ de Bush. Tous les adeptes du projet "New Américan Century" croient en la théorie de la destruction créatrice et poussent encore dans ce sens, moins que du temps de Bush, bien sûr. Mais grâce à la coopération avec certains dirigeants politiques dans le monde, comme ceux de l'Algérie, ils disposent encore d'une certaine capacité de nuisance. Les actuels dirigeants israéliens ont aussi la même vision des choses, Netanyahu étant un représentant de cette faction en Israël. Bien entendu, il n'y a aucun rapprochement à faire entre l'Algérie et Israël, mais chacun de son côté agit dans le même sens, selon le contexte. Au nom de la lutte contre le terrorisme, ces deux pays sèment le chaos dans leur voisinage pour imposer leur vision des choses.
L'autre tendance au sein de l'administration US, c'est celle des généraux du Pentagone, paradoxalement les moins va t-en-guerre. Leurs têtes pensantes sont Henry Kissinger et Brent Scowcroft et le représentant au sein de l'administration Obama est Robert Gates. Ce sont ceux là qui ont empêchés l'attaque contre l'Iran et empêchent Israël de commettre l'irréparable.


.
Ton raisonnement concernant la position US envers la France n'est donc valable que dans le cas d'une seule faction, celle des néo-conservateurs. Les autres ne sont pas prêts de soumettre les relations des Etats-Unis avec la France à des pressions de ce genre, alors qu'ils continuent d'avoir besoin de la France en Astan et ailleurs.
La France a beau avoir perdu en puissance, elle n'en a pas pour autant perdu toutes ses dents. Jouer aux petits malins avec les Français dans leur arrière cour africaine n'est pas vraiment une bonne idée de la part des dirigeants algériens.
Au Maroc, nous applaudissons de pareilles bêtises d'Al Mouradia
De par la taille de son territoire, son poids démographique et ses richesses naturelles, l'Algérie a tout pour être une puissance régionale. Si seulement elle avait concentré ses efforts sur le développement de son économie, au lieu d'essayer de s'imposer de force à son voisinage, l'Algérie aurait été aujourd'hui, de facto, la puissance incontournable en Afrique du nord. Avec beaucoup moins de moyens mais beaucoup plus de pragmatisme, le Maroc est arrivé à faire mieux.
Si l'Algérie persiste dans cette voie, imposer son leadership en semant le chaos dans son voisinage, viendra le jour ou son régime finira par constituer une menace régionale dont il faudra se débarrasser. Surtout que même sur le plan intérieur, le régime algérien est plus que défaillant. Rappelez-vous Saddam. Il fût un temps ou c'était l'allié principal des Américains dans sa région ...
:

Sammy tu m'as fait peur avec le dernier paragraphe a la place de hakhak .l'analyse est tellement realistique que El Mouradia doit prendre au serieux.

icon salut:
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Lun 13 Déc 2010 - 11:48

très intéressant

Citation :
Sahel : pourquoi l’Algérie redoute l’axe Mauritano-malien
Vendredi, 10 Décembre 2010 10:36

Les généraux algériens sont furax. Ils en veulent sérieusement aux gouvernements maliens et mauritaniens qu’ils soupçonnent de constituer un axe anti algérien au Sahel.

Les visites que s’échangent la Mauritanie et le Mali au plus haut niveau ainsi que leur collaboration étroite pour combattre AQMI et les trafiquants sous la houlette de la France inquiète fortement Alger, qui se trouve du coup marginalisé. « Les Maliens et les Mauritaniens nous mènent en bateau. A chaque réunion qu’on tient à Alger, ils nous servent toujours le même discours rassurant, mais sur le terrain ils continuent d’agir seuls », s’énerve un haut gradé algérien.

Le dernier coup dur subi par l’Algérie date du jeudi 9 décembre quand les forces de sécurité maliennes réussirent un gros coup en mettant la main sur six gros trafiquants de drogue, tous appartenant au Polisario.

Alger fulmine. Elle reproche aux maliens d’avoir vite fait circuler l’information par le biais de l’AFP. Une fois l’information rendue publique, il était alors impossible pour Alger de tenter quoi que se soit afin de changer l’identité des six trafiquants.
A Paris où on suit l’affaire de trop près, on juge l’action malienne efficace et habile. « Ils marquent un grand coup sécuritaire tout en neutralisant une puissance régionale qui est l’Algérie », fait remarquer un haut cadre de la DGSE à Paris. En fait, les Français étaient sur le coup depuis mardi 7 décembre, quand les Mauritaniens ont procédé à l’arrestation de sept trafiquants à la frontière avec le Mali. Cuisinés en présence d’officiers français, ils sont vite passés à table. Ce qui a permis aux Maliens de réussir leur opération. Mais, cette affaire est loin d’avoir révélé tous ses secrets.

Aujourd’hui, les Mauritaniens détiennent un certain Sultan Ould Bady. Membre du Polisario, Sultan n’est pas un trafiquant anodin. Selon les français, il jouerait un rôle plus consistant en étant une sorte de lien entre AQMI, les trafiquants et une frange du DRS algérien.

Ce qui est sûr, c’est que les Algériens ont peu goûté les deux dernières opérations conduites par les forces de sécurité du Mali et de la Mauritanie.

A El Mouradia, on craint que l’axe Nouakchott-Bamako soit le socle d’une alliance internationale contre le terrorisme et le trafique de drogue dans le Sahel. Ce qui sonnerait le déclin du rôle algérien dans la région.

http://www.maghreb-intelligence.com/les-editos/588-algerie-redoute.html
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Lun 20 Déc 2010 - 15:31




Citation :
Le réseau de narcotrafic démantelé entre le Mali et la Mauritanie est composé à plus de 90 pc d'éléments du polisario (AFP)

Bamako, 20/12/10- L'important réseau de trafic de drogue démantelé, début décembre, dans le nord du Mali et en Mauritanie, est composé à plus de 90 pc d'éléments du front du polisario, rapporte, lundi, l'agence AFP.

Citant des sources sécuritaires maliennes et nigériennes, l'AFP précise que "C'est l'un des principaux réseaux de trafiquants dans la zone du Sahara, surnommé +Polisario+ parce qu'il était composé à plus de 90 pc d'éléments" issus des camps de Tindouf, au sud de l'Algérie.

Le réseau "avait des relais dans chaque pays de la bande sahélo-saharienne", poursuit-on de même source, estimant que les présumés trafiquants de drogue arrêtés étaient les principaux membres d'"un des plus importants réseaux" dans la région.

"C'est un réseau qui a déjà transporté de très nombreuses tonnes de drogue à travers le Sahara, en direction de l'Europe", a affirmé un responsable malien.

"Début décembre, alors qu'elles tentaient de faire passer une dizaine de véhicules chargés de drogue, des +mules+ de ce réseau avaient été attaquées par l'armée tchadienne, à la frontière avec le Niger", selon la même source.

L'armée mauritanienne avait annoncé le 7 décembre avoir tué deux hommes et en avoir capturé sept, durant une attaque contre une "bande de trafiquants de drogue" dans l'est de la Mauritanie, à la frontière avec le Mali.

Le 9 décembre, les forces de sécurité malienne avaient arrêté dans le désert du Sahara six "gros" trafiquants de drogue, "issus du polisario".

Au moins sept personnes du réseau seraient actuellement détenues en Mauritanie et deux autres au Mali.

Le présumé chef du groupe, un Sarahoui appelé Soultani Ould Ahmadou Ould Baddi, alias Sléitine, avait été atteint d'une balle à l'abdomen au moment de son arrestation en Mauritanie, selon la même source malienne.

Parmi les personnes arrêtées figurent également Farha Ould Hmoud Ould Maâtallah, ancien militaire vivant dans les camps de Tindouf, ainsi que Breika Ould Cheikh, présenté comme un élément du polisario, et Lahcen Ali Ould Brahim, surnommé "Grandayzar", né en 1970 à Tiaret en Algérie.

S'agissant de supposés liens entre ces trafiquants arrêtés et Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), l'AFP indique que "l'une des personnes arrêtées reconnaît avoir, pour des raisons financières, livré à plusieurs reprises des vivres à AQMI".

http://www.map.ma/fr/sections/monde/le_reseau_de_narcotr/view
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: ...   Lun 23 Mai 2011 - 22:20

Les generaux ne sont pas content si cela sera vraie.


Citation :
Lutte antiterroriste au sahel : Le Maroc invité à s’impliquer dans la lutte anti-aqmi

Le Maroc a été invité à s’impliquer dans la lutte anti-Aqmi par le Niger et le Mali. Contrairement à l’Algérie, le Maroc demeure convaincu de la nécessité d’une démarche basée sur la coordination des actions pour faire face aux défis sécuritaires dans la région du Sahel.


La participation du Maroc à la lutte antiterroriste dans la région du Sahel se fait de plus en plus nécessaire. Les Etats de cette région de l’Afrique, marquée par une forte présence d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ex-Groupe salafiste de prédication et de combat algérien, sont conscients de cette urgence. Ils affichent désormais publiquement leur adhésion à cette thèse malgré l’opposition manifeste de l’Algérie à la participation de son voisin de l’ouest dans la lutte coordonnée anti-Aqmi.
Dans le cadre de la réunion, vendredi 20 mai, à Bamako, des ministres des Affaires étrangères du Mali, du Niger, de Mauritanie et d’Algérie pour discuter du «terrorisme et de la criminalité transnationale» au Sahel, le Maroc a été invité à s’impliquer dans la lutte anti-Aqmi. «Des pays qui sont victimes également de terrorisme ou qui ont une expérience en matière de lutte contre le terrorisme comme le Maroc, le Tchad et la Tunisie doivent être des partenaires», a déclaré un délégué malien à cette réunion. Aussi, Mohamed Bazoum, ministre nigérien des Affaires étrangères, a souhaité que d’autres pays que les quatre représentés à Bamako soient impliqués dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Des propos qui n’auraient guère plu à la délégation algérienne présente lors de cette réunion, étant donné qu’Alger refuse l’implication de pays qu’il considère comme «étrangers à la lutte contre l’Aqmi» qui est de ce fait, selon l’approche algérienne, l’affaire des seuls pays du Sahel concernés. Il est plus que jamais clair que le régime algérien s’obstine à vouloir cacher ce qui ce passe dans cette région du monde pour servir ses propres intérêts, alors que la lutte contre la nébuleuse terroriste au Sahel exige une coopération étroite entre l’ensemble des Etats de la région. A noter que l’Algérie tient toujours à sa position intransigeante malgré les mutations profondes que connaît la région, notamment la vague de protestation qui secoue le monde arabe et la mort d’Oussama Ben Laden, leader emblématique d’Al Qaida, avec tout ce que cela pourrait impliquer comme risque de radicalisation des filiales régionales de cette organisation terroriste, notamment Aqmi, dirigée par l’Algérien Abdelmalek Droukdel. L’appel du Niger et du Mali, pourtant membres du commandement militaire conjoint établi à Tamanrasset en Algérie, à l’implication du Maroc montre clairement qu’ils sont de plus en plus convaincus de l’inutilité de l’approche algérienne en matière de lutte anti-Aqmi consistant à monopoliser la gestion de ce dossier. D’ailleurs, la position du Royaume à propos de cette question est claire. Le Maroc demeure convaincu de la nécessité d’une démarche basée sur la conjugaison des efforts et la coordination des actions pour faire face aux défis sécuritaires régionaux. A rappeler que l’Algérie avait refusé de prendre part à la réunion du Groupe d’action antiterroriste des pays du G8 (CTAG) qui avait eu lieu en octobre 2010, à Bamako. Des représentants du G8 (Etats-Unis, Russie, Japon, Canada, France, Grande-Bretagne, Italie et Allemagne), ainsi que de l’Union européenne, la Suisse, l’Espagne et l’Australie avaient participé à cette réunion d’experts consacrée à l’examen des moyens de renforcer la lutte dans le Sahel contre Al Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), en plus de plusieurs pays de la région notamment le Maroc, la Mauritanie, le Niger, le Burkina Faso, le Sénégal et le Nigeria. Aussi, faut-il rappeler que l’Algérie n’avait pas convié le Maroc à prendre part à la conférence régionale sur la coopération en matière de lutte contre le terrorisme de la région sahélo-saharienne qui a eu lieu mardi 16 mars 2010 à Alger. Le Maroc avait déploré cette «réaction négative des autorités algériennes et regretté cette attitude d’exclusion face à une menace pourtant commune et identifiée qui exige nécessairement une réponse concertée et collective au bénéfice de la consolidation de la paix et de la sécurité régionales et de la promotion du progrès et du développement dans toute la sous-région».



http://www.aujourdhui.ma/couverture-details82567.html
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Mar 9 Oct 2012 - 0:31

Un vidéo qui résume bien la situation du Sahel.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Sam 23 Fév 2013 - 15:44

Pour continuer la discussion pour ceux qui veulent, je pense que chaque pays doit nettoyer ses terros lui-même, s'il ne peut pas, on l'aide avec une coopération étroite et pour ce qui veulent pas (jouant le double jeu) on le fait pour eux.

Quand je vois que les Français sont menacés de mort et enlèvements dans quasiment tous les pays du Sahel, je comprends cette volonté de vouloir prendre en mains les choses et c'est valable pour les USA et tout autres pays.

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/


Dernière édition par Inanç le Sam 23 Fév 2013 - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Sam 23 Fév 2013 - 16:26

Inanç a écrit:
Pour continuer la discussion pour ceux qui veulent, je pense que chaque pays doit nettoyer ses terros lui-même, s'il ne peut pas, on l'aide avec une coopération étroite et pour ce qui veulent pas (jouant le double jeu) on le fait pour eux.

Quand je vois que les Français sont menacés de mort et enlèvements dans quasiment tous les pays du Sahel, je comprends cette volonté de vouloir prendre en chose les mains et c'est valable pour les USA et tout autres pays.

il n'y arriveront pas car l'aqmi etc sont en réalité des bandits de grand chemins la religion c'est le moteur d'une infime minorité de ces groupes les 3/4 le moteur c'est le fric pour ceux qui conaisse bien l'afrique tu sera que les bandits de grand chemins c'est pas ce qui manque(kivu,somalie,tanzanie,djibouti etc)

de 2 si il y a bien une chose sur laquelle tout les africains partage c'est bien la haine des politiciens occidentaux(je précise bien politiciens) vu le passif de la région il ne seront bien vu dans la région

nettoyer les terro sur les pays a double jeux est impossible la solution pour eux et de les isoler et de leurs faire un embargo total sur les armes
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Sam 23 Fév 2013 - 16:33

Alors ils font quoi les Occidentaux ? vont pas en Afrique car la sécurité n'est pas assuré ?

Pas de tourisme, pas d'investissements, pas d'ingénieurs ?

L'Afrique est condamné à la pauvreté alors Question

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Sam 23 Fév 2013 - 22:58

Inanç a écrit:
Alors ils font quoi les Occidentaux ? vont pas en Afrique car la sécurité n'est pas assuré ?

Pas de tourisme, pas d'investissements, pas d'ingénieurs ?

L'Afrique est condamné à la pauvreté alors Question

au maroc ya la sécurité ya le tourisme et ya les ide et la priorité c'est ça,cruelle mais c'est la vérité!

pour en revenir au reste de l'afrique hors pays arabes(car malgrès tout la situation des pays arabes africains est largement meilleur):

avant de reclamer des intervention il fut avant que l'afrique se reveille il faut un primptemps africain un vrai qui change dans le fond es méthode de devellopmement africaine ou les créer meme car il y en a pas du tout c'est leurs destins d'ailleurs de e faire:!:
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Sam 23 Fév 2013 - 23:03

Le Maroc n'est pas en cause, c'est un exemple de stabilité Like a Star @ heaven

Printemps, printemps, on entend que ça, on voit que ça marche pas tout de suite.

Certains pays ne peuvent être tenu que par des hommes forts.

Un printemps Africain créera de l'instabilité pendant 10 ans, sans doute pire qu'aujourd'hui.

Des Mali un peu partout, c'est dramatique ...

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Sam 23 Fév 2013 - 23:41

Inanç a écrit:
Le Maroc n'est pas en cause, c'est un exemple de stabilité Like a Star @ heaven

Printemps, printemps, on entend que ça, on voit que ça marche pas tout de suite.

Certains pays ne peuvent être tenu que par des hommes forts.

Un printemps Africain créera de l'instabilité pendant 10 ans, sans doute pire qu'aujourd'hui.

Des Mali un peu partout, c'est dramatique ...

on va etre franc avec le mali , ce pays ne merite pas son nord il est incapable gérer son teritoire et meme quand il y ai aider les soldat malien ne sont bon que aux exaction et au réglemen de compte interne, dans ce meme nord en 2008 il y a été trouvé or pétrole et meme uranium...

et pourtant regarde l'etat du pays les gens au mali du moin une bonne partiede la population ne sais pas ce qu'elle va manger le lendemain ou meme si elle va manger donc quand tu est dans une situation pareil je crois bien que il n'y a plus rien a perdre la question dans les etats africain n'est pas si il va y avoir un soulevement global en afrique sub saharienne mais plutot quand aurat-il lieu car c'ette situation est intenable

un homme fort demande une armée forte ce qu'aucun des pays africains hormis une poignée de pays arive a faire et pour avoir une armée forte il fautt de l'argent obligatoirement et vu la corruption(leurs corruption c'est un vrai massacre pire meme que celle d'afrique du nord qui est deja pas mal dans le genre)ce n'est pas possible
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Dim 24 Fév 2013 - 7:57

arsenik a écrit:
si il y a bien une chose sur laquelle tout les africains partage c'est bien la haine des politiciens occidentaux(je précise bien politiciens) vu le passif de la région il ne seront bien vu dans la région
Avec tout mon respect, d'ou sort tu cette histoire? La derniére fois qu'un politicien europeen a visité un pays africain, ce que j'ai vu c'est des africains courrir derriere lui et lui baiser la main. Soyons serieux donc, si tu veux tu peut parler de ta personne et meme de ton entourage, mais parler au nom de tout un continent ca denote un peut d'arrogance surtout si tu n'a aucun donné pour appuiyer une telle afirmation.
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Dim 24 Fév 2013 - 12:44

Leo Africanus a écrit:
arsenik a écrit:
si il y a bien une chose sur laquelle tout les africains partage c'est bien la haine des politiciens occidentaux(je précise bien politiciens) vu le passif de la région il ne seront bien vu dans la région
Avec tout mon respect, d'ou sort tu cette histoire? La derniére fois qu'un politicien europeen a visité un pays africain, ce que j'ai vu c'est des africains courrir derriere lui et lui baiser la main. Soyons serieux donc, si tu veux tu peut parler de ta personne et meme de ton entourage, mais parler au nom de tout un continent ca denote un peut d'arrogance surtout si tu n'a aucun donné pour appuiyer une telle afirmation.


je parle des africain d'afrique sub saharien et il est vrai que j'ai oublier de dire c'est ce que j'ai vu dans mon experience pour en avoir vu et rencontré je peux t'assurer que ce que je dis est vrai d'ailleur lis un journal d'afrique sub saharienne et tu comprendra ce que je veux dire.

pour moi personellement je n'ai ni haine ni amour pour les politiciens occidentaux et plus largement pour les politiciens de touts les pays du monde


en afrique les politiciens occidentaux sont vu d'un mauvai oeil c'est une réalité c'est vrai que le mot haine était un mot a ne pas employer je le reconai
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Lun 25 Fév 2013 - 16:08

Citation :
American troops in Niger to set up drone base




Julie Pace and Robert Burns - The Associated Press
Posted : Saturday Feb 23, 2013 14:41:25 ESTWASHINGTON — President Barack Obama said Friday that about 100 American troops have been deployed to the African nation of Niger. Two U.S. defense officials said the troops would be setting up a base for unarmed drones to conduct surveillance.
Obama announced the deployment in a letter to Congress, saying that the forces "will provide support for intelligence collection and will also facilitate intelligence sharing with French forces conducting operations in Mali, and with other partners in the region."
The move marks a deepening of U.S. efforts to stem the spread of al-Qaida and its affiliates in the volatile region. It also underscores Obama's desire to fight extremism without involving large numbers of U.S. ground forces.

Related reading

Official: U.S. may set up drone base in Niger (1/29)
The drone base will allow the U.S. to give France more intelligence on the militants its forces have been fighting in Mali, which neighbors Niger. Over time, it could extend the reach not only of American intelligence-gathering but also U.S. special operations missions to strengthen Niger's own security forces.
One of the two U.S. defense officials who discussed the development confirmed the American troops would fly drones and other surveillance platforms from Niger military airstrips, tracking militant and refugee movement inside Mali and around the border. The U.S. will share that intelligence with Niger's military, the official said.
Both officials spoke on the condition of anonymity because they were not authorized to publicly discuss the project.
The drones at the Niger base will be unarmed and used for surveillance, not airstrikes. Still, the development of a base in Niger raises the possibility that it could eventually be used for launching strikes.
Obama said in his letter to Congress that the U.S. forces have been deployed with the consent of Niger's government. The forces were also deployed with weapons "for their own force protection and security," the president said.
Last month, the U.S. and Niger signed a status-of-forces-agreement spelling out legal protections and obligations of American forces that might operate in Niger in the future.
Africa is increasingly a focus of U.S. counterterrorism efforts, even as al-Qaida remains a threat in Pakistan, Yemen and elsewhere. Last month's terrorist attack on a natural gas complex in Algeria, in which at least 37 hostages and 29 militants were killed, illustrated the threat posed by extremists who have asserted power propelled by long-simmering ethnic tensions in Mali and the revolution in Libya.
A number of al-Qaida-linked Islamic extremist groups operate in Mali and elsewhere in the Sahara, including a group known as al-Qaida in the Islamic Maghreb, or AQIM, which originated in Algeria and is active in northern Mali. Last month, French forces intervened to stop the extremists' move toward Mali's capital, and Washington has grown more involved by providing a variety of military support to French troops.
France has said it will eventually pull out of its Mali operation so that African forces can help stabilize the West African country.
AP Intelligence Writer Kimberly Dozier contributed to this report.
www.militarytimes.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6099
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Jeu 28 Fév 2013 - 16:11

Zone en Afrique du Nord formellement déconseiller par le Ministère Français des AE
le Rouge est le plus haut degrée dans une échelle de trois
On peut voir que ca touche tous les pays d'Afrique du Nord sauf....un !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Jeu 28 Fév 2013 - 19:34

mirage a écrit:
Zone en Afrique du Nord formellement déconseiller par le Ministère Français des AE
le Rouge est le plus haut degrée dans une échelle de trois
On peut voir que ca touche tous les pays d'Afrique du Nord sauf....un !


on voit pas l'image Exclamation

de toute façon on peut deviner que c'est le maroc Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21623
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Jeu 28 Fév 2013 - 19:35

je vois pas de carte,relink..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21551
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Jeu 28 Fév 2013 - 21:48

c'est déjà posté quelque part ... la voilà

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20384
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   Ven 31 Mai 2013 - 20:21

Citation :
Sahel: quand Aqmi reproche à Belmokhtar de ne pas fournir ses notes de frais


L'Algérien Mokhtar Belmokhtar, surnommé «le borgne».

Mokhtar Belmokhtar, qui a recemment revendiqué les attaques au Niger contre la Somaïr à Arlit, et contre la caserne d'Agadez, a des relations compliquées avec al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l'organisation dont il s'est séparé en décembre 2012. C'est ce que montre un document d'une dizaine de pages trouvé par nos confrères de l'agence Associated Press (AP) à Tombouctou.

Le document trouvé par AP dans la grande ville du nord du Mali est une lettre écrite le 3 octobre dernier par les dirigeants d'Aqmi et adressée à Mokhtar Belmokhtar, donné mort un temps par les Tchadiens.

Les 14 membres de la Choura, qui dirige Aqmi, expriment de nombreux griefs contre celui qu'ils appellent de son nom de guerre Abu Abbas. Ils lui reprochent des manquements qui peuvent paraître anecdotiques, comme de ne pas répondre au téléphone ou de ne pas rendre ses notes de frais.

Mais cette lettre traduit également des divergences plus profondes entre Belmokhtar et Abdelmalek Droukbel, le fondateur d'Aqmi. Ainsi, Belmokhtar a refusé de rencontrer les chefs du mouvement à Tombouctou, qualifiant cette réunion d'inutile, et critiquant les leaders de l'organisation sur Internet.

« Abu Abbas ne veut suivre personne »

Aqmi reproche au « borgne » de ne pas être capable de monter des opérations d'envergure. Il lui est notamment reproché de n'avoir obtenu que 700 000 euros de rançon pour la libération du diplomate canadien Robert Fowlers en 2008.

Belmokhtar aurait refusé la stratégie proposée par Aqmi, qui voulait renvoyer cette affaire à al-Qaïda central pour que le diplomate serve de monnaie d'échange en Afghanistan. Et il n'aurait pas participé aux achats d'armes pour Aqmi.

« Abu Abbas ne veut suivre personne, il ne veut qu'être suivi et obéi », concluent les chefs d'Aqmi, qui lui reprochent en d'autres termes de faire cavalier seul. Une voie que Belmokhtar va suivre en décembre 2012, en créant sa propre organisation, « les signataires par le sang », et en se faisant remarquer à travers les attentats d'In Amenas en Algérie, et d'Arlit et Agadez au Niger.

Source: RFI


http://www.malijet.com/a_la_une_du_mali/72933-sahel-quand-aqmi-reproche-a-belmokhtar-de-ne-pas-fournir-ses-not.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Sahel zone de non-droit   

Revenir en haut Aller en bas
 
le Sahel zone de non-droit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» Droit de l'homme et démocratie
» L’ONE redresse difficilement la barre...et droit privé
» Les chrétiens ont-ils le droit d'exister....
» Zone Afrique Equatoriale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: