Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Sam 1 Mai 2010 - 17:39

Safi south city, complexe Maroc phosphate 1





complexe Maroc phosphate 2


Photos Gadiri

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Sam 1 Mai 2010 - 18:09

ca ne donne pas envie de vivre a coté

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Sam 1 Mai 2010 - 18:18

Yakuza a écrit:
ca ne donne pas envie de vivre a coté
Oh non, Yak il faut rester des marocains unis
si tu passes par ces régions, tu vas voir des animaux vivants qu'on peut voir leur chair et Os auu niveau de leur pates surtout, je ne vais pas parler des humains ...

_________________


Dernière édition par Fremo le Dim 2 Mai 2010 - 2:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Sam 1 Mai 2010 - 21:27

Yakuza a écrit:
ca ne donne pas envie de vivre a coté

A part le risque de développer un asthme cronique quand on est génétiquement prédisposé ou au meilleurs des cas des bronchites aigues en hiver, y a pas vraiment grand chose à craindre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Dim 2 Mai 2010 - 2:04

rare qui sont passé prés de Maroc phosphore I en fait, sauf ceux qui veulent aller à S'ouirya Le9dima, par la voie cotiére, alors l'exemple le plus vue biensûr c'est Jord Lasfar, comment Il était et comment Il est devenu ... plusque ca, la situation écologique de ces 2 sites, et la situation des gens qui ont vécu un jour là bas, 3ad les maladies profesionnelles des gens qui travailles dans les pôles industrielles de l'OCP, ces derniers années comme même la société à commencer à prendre ces responsabilités vis à vis de ces employés, avant si tu n'arrives pas à accomplir ton travails, la porte ... et je connais plusieurs exemples ... qui ont était victimes des maladies ... à cause de leur contact directe avec le phosphore et ces dérivés ... ceux qui parle des maladies respiratoire croit peut étre que c'est un usine de prodution de ciment, et oublient, ou bien s'ouvlient que ce sont des complexes de produtions d'acides phosphorique, on parle en plus des maladies respiratoire graves, je cite aussi les maladies dermatologique, la fragilté de l'os et autre ...

Oui, il faut l'avouer, l'OCP et dans le Cadre de sa nouvelle politique environmentale, a fait pluiseurs effort pour la réduction des ces émissions ( dioxyde de soufre, émanations en fluor .... ) et ces rejets ( surtout sutout les eaux usées non recylé due au netoyage du soufre ), qui ont étaient le principale cause et la détrioration de la qualité des reserves Haleutique de la région de Safi, capitale historique du Sardine. Ils ont parlé de déplacement des unités de production des engrais, qui utilise l'Ammoniac, et dont les tuyaux qui le transporte vers le complexe passait par un quartier populaire de Safi, et qui a était lui aussi source de misére pour plusieurs famille, aujourd'hui je crois n'est plus active, mais il reste que les 2 "Bombes" comme on l'appelle à Safi, et ce sont les 2 réservoire de l'Ammoniac existe encor, et actives !!! 5ans maintenant qu'on en parle ... rien n'a changé ...
aussi des mesures pour la protection des employés ont était prises, parcequ'on s'est appercue qu'on recrute des gens pour des missions, qu'ils en connaissent rien, sans préparer des formation, on parle même des cas de mort, surout des les missions de sodure, et d'entretien ...
je crois que cette enquéte résume tous, avec bien sûr des points trés optimistes notament les futurs projets de l'OCP dans la région :
Citation :
Un Office pas comme les autres. L’Office s’est implanté à Safi en 1965 avec la mise en service de l’usine Maroc Chimie qui produit de l’acide phosphorique. En 1976, Maroc Phosphore 1 voit le jour pour augmenter les capacités de production ainsi que le stock. L’OCP commence alors à produire les engrais caractérisés par l’ajout de l’ammoniac. «Récemment, la nouvelle direction a pris la décision de concentrer la production de produits azotés à El Jorf», apprend-on d’une source de l’OCP. En 1981, une deuxième unité (Maroc Phosphore 2) voit le jour. Durant les années 90, Maroc Phosphore commence à produire de l’acide phosphorique traité avec des applications dans des domaines aussi variés que l’agroalimentaire ou les cosmétiques. Ce qui fait du pôle Chimie Maroc Phosphore à Safi l’une des plus grandes plates-formes de fabrication d’acide phosphorique au monde.
«C'est la première fois depuis des décennies qu'une Direction Générale de l'OCP élabore une vraie politique environnementale et s'engage concrètement dans sa mise en œuvre. Nous avons plus fait en deux ans qu'il n'a été fait en 20 ans», nous a déclaré le service presse de l’OCP. La direction de l’OCP nous fournit par ailleurs d’autres précisions : «L’OCP a mis en place à Safi des systèmes d’assainissements qui représentent 20 % du coût global de l’investissement productif pour réduire les émissions et les rejets. Un budget de plus de 600 millions de DH est alloué à la réduction des émissions de dioxyde de soufre engendrées par la production de l’acide sulfurique, des émanations en fluor et poussières. Des investissements qui ont permis de réduire de moitié les rejets engendrés par les activités du site de Safi en une dizaine d’années.» Pour ce qui est des installations minières et chimiques du Groupe OCP, elles respecteraient, selon le groupe, les normes environnementales internationales les plus strictes, notamment celles de la Banque Mondiale. La direction de l’OCP semble optimiste sur les perspectives d’avenir sont : «La construction de deux lignes de production d’acide sulfurique, d’une centrale thermique et d’une unité de dessalement d’eau de mer, pour un budget global de 2,9 milliards de DH, permettra d’arrêter 5 anciennes unités et de réduire de 85% les émanations de dioxyde de souffre, en plus de la production d’énergie électrique et d’eau dessalée, économisant 12 millions de m3 par an d’eau de surface.»
En attendant, la situation environnementale est tout sauf saine. «Aux alentours des installations OCP, les terres sont stériles. Les villageois ont gagné le procès contre l’Office. Et l’OCP était dans l’obligation de les indemniser. Au douar Oulad Amrane, les gens refusent de vendre parce que les prix proposés par l’OCP sont dérisoires. Ici, tout est contaminé et les habitants tombent souvent malades», explique un citoyen de la région. Ce qui est encore plus grave, c’est que quand ils sont victimes d’intoxication, les autorités sanitaires ne leur délivrent pas de certificat médical. «C’est systématique pour ne pas leur fournir une preuve qui incriminerait l’OCP», ajoute ce militant de la région.

Un audit accusateur.
Il y a aussi la pollution des eaux et de l’air. «L’OCP clame qu’il est en train d’appliquer scrupuleusement un système de management de l’environnement. Comment expliquer alors les dépôts de soufre qui envahissent les plages ? Ou encore le port de commerce où sont déchargées des tonnes de soufre et qui n’est séparé du port de pêche que par une cloison ?», s’interroge cet autre syndicaliste de l’OCP. Ils sont plusieurs à penser que les opérations de recyclage ne sont même pas effectuées avant que les eaux usées ne soient rejetées dans la mer. Ce qui aurait certainement un double effet néfaste sur la faune et sur la flore. Un employé nous a affirmé que le rejet déclaré n’est pas le rejet réel. «Il faut traiter les eaux acidulées avant de les jeter à la mer. Cette opération n’est tout simplement pas faite. Et même s’il y a un problème, on ne le déclare pas dans le rapport final», assure-t-il. A l’intérieur de l’usine, les agents OCP font état de plusieurs incendies dus par exemple à l’arsenic. «Les employés souffrent fréquemment de pertes de connaissance, de vomissements et de diarrhées sévères», explique Rachid, un autre employé de l’OCP. D’ailleurs, une étude d’évaluation environnementale de l’activité phosphate au Maroc, commandée par le groupe OCP chez une entreprise d’audit canadienne Tecsult International limitée, a rendu son rapport préliminaire en février dernier. On apprend dans le chapitre «Exploitation des installations» que «plusieurs installations ne sont pas conçues et exploitées en prenant les techniques les plus avancées et toutes les mesures nécessaires pour prévenir la pollution.» L’OCP hérite dès lors d’une mauvaise pratique. Quant aux émissions atmosphériques, on peut lire qu’il y a des «dépassements importants aux critères d’air ambiant pour le SO2, H2SO4, les PM, les NOx, le HF, le H3PO4 et le H2S» (lire encadré). Et les dépassements sont tout simplement énormes. Pour le SO2 ou dioxyde de soufre, les résultats de l’audit montrent que la concentration de SO2 dans l’air ambiant dépasse de 4 264% les valeurs limites pour la protection de la santé. Idem pour d’autres produits contaminants. Les résultats de l’audit pour les effluents liquides sont tout aussi catastrophiques.
La qualité du milieu marin à Safi est également en grand danger. Par exemple, pour ce qui est du fluor, le panache de fluor excédant le critère de qualité retenu s’étend sur une distance de 15 km vers le sud et 0.8 km vers le large. Idem pour le cadmium (21 km vers le sud et 1,3 km vers le large) avec des conséquences comme la contamination des organismes marins. Quant au mercure, dont le taux excède le critère de qualité, il s’étend sur une distance de 22 km vers le sud et 1,4 km vers le large. Le mercure étant un élément très toxique «avec un potentiel de bioamplification au long de la chaîne alimentaire.» L’étude insiste aussi sur l’impact des rejets sanitaires sur la qualité du milieu marin. Même constat pour la gestion des déchets où l’auditeur conclut à une contamination potentielle de l’environnement. Une étude du Secrétariat d’Etat à l’Environnement sur les émissions de l’industrie des phosphates à Safi, dont on a pu avoir quelques résultats, confirme les conclusions de l’audit. Elles montrent, chiffres à l’appui, que l’OCP est l’émetteur principal du SO2 et de poussière et que 50% du dioxyde de carbone (CO2) provient de l’OCP. Idem pour l’oxyde de l’azote (NOx). Et ce sont là les clés de la pollution atmosphérique. Ce qui est par contre étonnant, ce sont les résultats d’une étude d’évaluation de la concentration en poussière à l’intérieur de l’enceinte de l’OCP au port de Safi. Rendue publique en janvier 2008 et réalisée par le centre d’études et de recherches des phosphates minéraux (Cerphos), elle établit que «les différents points objet de l’étude présentent une conformité par rapport aux normes et standards internationaux» !

Pollution quotidienne. Une tâche noire dans la ville, c’est ainsi que bon nombre d’habitants de Safi qualifient les installations de l’OCP : les Maroc Phosphore 1 et 2, mais aussi le port de commerce situé en plein centre-ville. On parle même de prise en otage de la ville par l’OCP. La liaison ferroviaire, qui relie le port aux installations de l’Office traverse la ville et sert exclusivement à transporter le soufre, les phosphates et ses dérivés. «La plage de Safi est infréquentable. Ceux qui ont les moyens préfèrent se déplacer vers Souiriya, Oualidiya ou Lalla Fatma», explique cet habitant. Et il a bien raison. Les habitants des quartiers Hay Achbar ou Mandar Al Jamil situés au Nord de Safi à côté de la colline des potiers et qui font donc face au port, ne peuvent même pas à étendre leur linge.
L’OCP est la cible de toutes les critiques. «Nous avons un barrage à sept km de la ville qui l’alimente en eau potable. Les habitants de la ville consomment 8 millions de m3/an alors que l’OCP consomme 20 millions de m3/an pour rafraîchir les chaudières des unités industrielles. Le comble, c’est qu’après cette opération, l’eau est jetée dans la mer. Une eau polluée, bien sûr», souligne un journaliste safiot. De plus, du fait de l’emplacement des complexes chimiques de l’OCP, la ville était dans l’obligation de se développer vers le Nord. Aujourd’hui, les Maroc Phosphore sont à deux kilomètres de la ville ! «Ce sont les immeubles à 140 000 DH l’appartement qui ont été construits dans cette zone», ajoute le même journaliste. Une véritable catastrophe pour la santé publique.


le journal press
comme vous savez messieurs les NOx sont parmi les prinsipaux 7 types de gaz qui détruise la couche d'Ozone !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Sam 8 Mai 2010 - 13:49

Citation :
Prêt de 240 M€ de l’AFD à l’Office chérifien des phosphates pour un minéroduc




Mine de Boucraa (photo OCP) MAROC.

L’Office chérifien des Phosphates (OCP) a finalisé un prêt de 240 M€ avec l’Agence française de développement (AFD) pour financer son projet de minéroduc pour le transport de phosphate par voie humide.

Ce nouveau système permettra au groupe marocain de transporter le phosphate des mines de Khouribga vers le site industriel et le port de Jorf Lasfar, acheminé à l’heure actuelle par voie ferroviaire.

Le projet comprend un minéroduc principal et des minéroducs secondaires sur une longueur totale de 235 km. Sa capacité est de 38 millions de tonnes par an.

L'Office chérifien des phosphates réaliserait ainsi plus de 710 000 tonnes de CO² par an, grâce à l’abandon du séchage avant le transport du minerai.

L'initiative s’inscrit dans le cadre d’un important programme d’investissement de 6,3 mds€ à l’horizon 2020, pour porter la production de phosphate brut de 28 à 47 millions de tonnes, dont environ 80% sera transformé localement.

econostrum.info

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mer 2 Juin 2010 - 14:08

Citation :
Export
Le phosphate en pleine forme

Les exportations de marchandises du Maroc ont atteint, au terme des quatre premiers mois de l'année en cours, quelque 40,45 MD Dh. Le rapport sur les échanges extérieurs, publié par l'Office des Changes indique une hausse de 9,7% par rapport à la même période de l'année dernière.

Les ventes de l'OCP explosent

Les exportations des phosphates ont progressé de 60,7% pour atteindre quelque 8,72 MMDH contre 5,43 MMDH.

La même tendance à la hausse a été enregistrée au niveau des exportations des produits bruts (+51,9%), précise l'Office.

Par ailleurs, les importations de marchandises ont augmenté, au terme des quatre premiers mois de 2010, de 12,6%. Cette progression est due au pétrole.

Le premier partenaire commercial reste la France, ensuite l'Espagne, la Chine, les Etats-Unis et l'Italie.
http://www.aufaitmaroc.com/actualites/economie/2010/6/1/le-phosphate-en-pleine-forme

Les exportations des phosphates ont progressé de 60,7% au terme des 4 premier mois de cette année comparé à la même période 2009.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 4 Nov 2010 - 11:42

ca deviendra plus precieux que le petrol soon

Citation :
Les Etats Unis "de plus en plus dépendants" du phosphate marocain (Magazine spécialisé)

Washington- Les Etats Unis, premier pays consommateur au monde d'engrais, sont "de plus en plus dépendants" du phosphate marocain, écrit le magazine spécialisé "The Scientist", une publication de référence pour les questions minières.

"Les Etats Unis, qui puisent dans les gisements des Etats de Floride, Caroline du nord et d'Idaho, dont le tarissement est prévu dans 50 ans, se trouvent de plus en plus dépendants du Maroc, qui dispose des premières réserves mondiale en la matière", souligne magazine.

Le Groupe OCP est le premier exportateur mondial de phosphate sous toutes ses formes avec 28 pc de parts de marché en 2008. Il est par ailleurs le premier exportateur mondial de phosphate brut et d'acide phosphorique avec, respectivement 40 pc et 38,4 pc de parts de marché en 2008.

L'OCP est également exportateur d'engrais solides avec 8,4 pc de parts de marché en 2008, selon des chiffres publiés sur le site électronique de ce groupe.
MAP

l´article en question

ELEMENTAL SHORTAGE
http://www.the-scientist.com/2010/11/1/46/1/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 17/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 8 Nov 2010 - 19:20

Citation :
· Phosphates: 4 milliards de dollars de CA prévus pour 2010

L’OCP s’attend à près de 4 milliards de dollars de chiffre d’affaires à fin 2010. Mieux que les prévisions certes, mais les équipes de Mustapha Terrab évitent néanmoins de jubiler. Ils préfèrent privilégier la bataille des coûts au lieu de compter sur des effets exceptionnels tels que la sécheresse en Russie qui a boosté les prix des engrais et des phosphates ou encore l’effet de change, la remontée du cours du dollar ayant contribué favorablement pour près de 2 milliards de DH.

· Investissements OCP: Pluie de milliards

L’année 2010 sera un bon cru au niveau des investissements OCP avec près de 12 milliards de DH. Pour le mois d’octobre seulement, le groupe a investi 5 milliards de DH principalement le projet de pipeline (voir aussi page 2). Quatre autres milliards de DH devraient suivre entre octobre et novembre et porter sur le renforcement des capacités de production de l’engrais DAP (di ammonium phosphates) ou encore sur le projet Maroc central, une autre composante du pipeline ( il s’agit de réaliser un pipe pour transporter l’eau vers le pipeline central). Au programme aussi, le renforcement des superstructures de Jorf Lasfar pour près de 1 milliard de DH ou encore un investissement de 120 millions de DH dans une usine d’épuration d’eaux à Khouribga.

· Extraction d’uranium: Les recherches très avancées Twisted Evil

L’OCP serait «très avancé» dans son projet d’exploration de l’extraction d’uranium. L’office se garde pour l’heure de donner les détails «vu la sensibilité du sujet». Les ambitions sont en revanche réaffirmées puisqu’il s’agit de concrétiser une technologie qui permette de passer à une phase industrielle. En 2007, à l’occasion du voyage de Sarkozy au Maroc, Anne Lauvergeon, le PDG d’Areva, et Mustapha Terrab, DG de l’office, avaient signé un protocole afin de développer un projet de coopération dans la recherche en matière d’uranium naturel. L’idée était alors d’extraire l’uranium contenu dans l’acide phosphorique produit à partir des minerais de phosphate. L’opération commune n’a cependant pas connu de suites.
Les réserves d’uranium en sous-produits des seuls gisements de phosphates marocains avoisineraient près de 6 millions de tonnes, soit deux fois plus que les ressources mondiales connues de gisements d’uranium

L'économiste
Revenir en haut Aller en bas
AMEDEUS
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 685
Inscrit le : 11/12/2009
Localisation : RABAT
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 8 Nov 2010 - 20:34


Bonne nouvelle pour l uranuim extrait des phosphates,enfin l idée qui date des années soixante- dix commence a se
concrétiser.Les francais ont intéret a vite rappliquer et collaborer avec nous étant vu la situation au Niger car si c est pas
eux le géant jaune n attend que l occasion qu on lui fasse un petit signe.
J ai toujours pensé que M; Terrab etait un excellent manager a l ambition a la hauteur des espérances du Maroc moderne.
Ca serait une grande perte s il est nommé aux affaires étrangéres comme l a suggéré une certaine presse,ce serait
dommage de perdre les compétences trés pointues de ce grand homme. .
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 8 Nov 2010 - 20:49

d´un coté c´est bien que l´OCP y arrive toute seule,d´un autre je me demande pourquoi le projet avec Areva n´a pas connu de suite?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
AMEDEUS
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 685
Inscrit le : 11/12/2009
Localisation : RABAT
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 8 Nov 2010 - 20:56


Ils ne veulent pas d un sérieux concurrent a leur mine du Niger.Ce n est qu une hypothése .Sinon Sarko a du peut etre
poser des conditions non accéptées par le Maroc.
Revenir en haut Aller en bas
tantan
Victime
Victime


messages : 143
Inscrit le : 20/01/2010
Localisation : .
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 8 Nov 2010 - 21:13

Yakuza a écrit:
d´un autre je me demande pourquoi le projet avec Areva n´a pas connu de suite?
peut etre que
actuellement l'extraction n'est pas competitif et que l'ocp y investi pour sécuriser l'approvisionnement des futurs installations nucléaire au maroc
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mar 9 Nov 2010 - 9:14

AMEDEUS a écrit:

Ils ne veulent pas d un sérieux concurrent a leur mine du Niger.Ce n est qu une hypothése .Sinon Sarko a du peut etre
poser des conditions non accéptées par le Maroc.

c'est juste !!

je ne vois pas l'interet d'Areva qui a des mines en niger et bientôt au kazasthan , et qui est le premier vendeur de ce minerai , allait mettre de l'argent pour créer une nouvelle filiére qui viendra la concurrencer Very Happy

je penses que le deal a été de donner un premier coup de main (moyens de recherche et expertise Areva) à l'OCP puis de laisser l'OCP se débrouiller toute seule ...
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mar 9 Nov 2010 - 12:19

on s'achemeni vers le future OCUP office cherifien de l'uranium et du phosphate !!!!

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mar 9 Nov 2010 - 20:25

Citation :
L'approvisionnement du marché mondial en phosphate dépend "essentiellement" du Maroc et de la Chine (Nature Magazine)
http://www.marocjournal.net/actualites-maroc/16317.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
zazoe
Caporal
Caporal


messages : 122
Inscrit le : 10/09/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mer 10 Nov 2010 - 19:19

Nano a écrit:
Citation :
· Phosphates: 4 milliards de dollars de CA prévus pour 2010

L’OCP s’attend à près de 4 milliards de dollars de chiffre d’affaires à fin 2010. Mieux que les prévisions certes, mais les équipes de Mustapha Terrab évitent néanmoins de jubiler. Ils préfèrent privilégier la bataille des coûts au lieu de compter sur des effets exceptionnels tels que la sécheresse en Russie qui a boosté les prix des engrais et des phosphates ou encore l’effet de change, la remontée du cours du dollar ayant contribué favorablement pour près de 2 milliards de DH.

· Investissements OCP: Pluie de milliards

L’année 2010 sera un bon cru au niveau des investissements OCP avec près de 12 milliards de DH. Pour le mois d’octobre seulement, le groupe a investi 5 milliards de DH principalement le projet de pipeline (voir aussi page 2). Quatre autres milliards de DH devraient suivre entre octobre et novembre et porter sur le renforcement des capacités de production de l’engrais DAP (di ammonium phosphates) ou encore sur le projet Maroc central, une autre composante du pipeline ( il s’agit de réaliser un pipe pour transporter l’eau vers le pipeline central). Au programme aussi, le renforcement des superstructures de Jorf Lasfar pour près de 1 milliard de DH ou encore un investissement de 120 millions de DH dans une usine d’épuration d’eaux à Khouribga.

· Extraction d’uranium: Les recherches très avancées Twisted Evil

L’OCP serait «très avancé» dans son projet d’exploration de l’extraction d’uranium. L’office se garde pour l’heure de donner les détails «vu la sensibilité du sujet». Les ambitions sont en revanche réaffirmées puisqu’il s’agit de concrétiser une technologie qui permette de passer à une phase industrielle. En 2007, à l’occasion du voyage de Sarkozy au Maroc, Anne Lauvergeon, le PDG d’Areva, et Mustapha Terrab, DG de l’office, avaient signé un protocole afin de développer un projet de coopération dans la recherche en matière d’uranium naturel. L’idée était alors d’extraire l’uranium contenu dans l’acide phosphorique produit à partir des minerais de phosphate. L’opération commune n’a cependant pas connu de suites.
Les réserves d’uranium en sous-produits des seuls gisements de phosphates marocains avoisineraient près de 6 millions de tonnes, soit deux fois plus que les ressources mondiales connues de gisements d’uranium

L'économiste
Salaam les amis,j'ai pas bien compris,la cooperation n'a pas connu de suites mais la titre dis que la recherche est tres avancées...Comment nous on va avoir cette savoir faire alors? silent
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 11 Nov 2010 - 11:23

l´OCP est une grande firme,qui doit avoir un budget R&D consequent,donc faut pas douter des capacités des chercheurs marocains quand le paquet est mis dessus.
la cooperation sur ce champs n´a pas commencé seulement avec Areva,deja Westinghouse voulait donner sa technologie d´extraction d´uranium debut 80s,je sais pas ce qui s´est passé apres,mais les recherches datent au moins de 30 ans,donc avec Areva,peut etre qu´on a copié un modele et laissé tomber apres..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 11 Nov 2010 - 16:45

C'est quand même fou que sur des business Units comme celle ci sur lesquelles nous avons un potentiel important et surtout qui sont susceptible de nous rapporter un mane financière importante il n'y ai pas encore d'exploitation !!!
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 11 Nov 2010 - 16:53

le sens peureux faux-cul de rabat,ca a avoir avec le nucleaire,donc sensible, je me fait discret et je laisse ca pour apres,meme chose pour le petrol au sahara,on fait attention a l´etranger plus qu´a ses necessités urgentes,pas de vraie volonté..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 11 Nov 2010 - 16:59

Je pense exactement comme toi yakuza, avec un gvt de peureux comme le notre on avancera jamais dans les domaines sensible!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3442
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 11 Nov 2010 - 17:20

[quote="Younes"]Je pense exactement comme toi yakuza, avec un gvt de peureux comme le notre on avancera jamais dans les domaines sensible![/quote


EUH, Younes, je ne crois pas que ça soit feu KETTANI qui a prononcé la célébre phrase .....:


MAJESTE , donnez l'ordre et nous boirons le thé à.....

C'etait feu le general haj driss BENOMAR ( commandant des operations ) les troupes ayant stoppé leur avance devant les avant postes de bechar, de mémoire....
Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 11 Nov 2010 - 20:08

Effectivement c'est driss Benomar !! Un grand général et un grand homme !
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 11 Nov 2010 - 22:35

l'unanimité pour le fait d'avoir un gouvernement de peureux est evidentes pourtant il est vrai que ce genre de sujet comme le nucleaire et le pétrole au Sahara sont assez sensibles
a mon avis et ça n'engage que moi on devrai laisser les choses se faire tranquillement le temps d'avoir une situation ou l'on pourra imposer nos volonté sans que personne n'est a redire on arrivera surement a ce moment la a la possibilité d'utiliser ces ressources sans aides ni assistance étrangère on aura acquis une plus grande autonomie ce qui pour ce genre de sujet est tres important meme si il est vrai que pour le petrole ça serais une veritable bouffée d'oxygéne pour notre pays !!!

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
Al joundi
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1437
Inscrit le : 12/02/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 11 Nov 2010 - 23:02

[quote="atlas"]
Younes a écrit:
Je pense exactement comme toi yakuza, avec un gvt de peureux comme le notre on avancera jamais dans les domaines sensible![/quote


EUH, Younes, je ne crois pas que ça soit feu KETTANI qui a prononcé la célébre phrase .....:


MAJESTE , donnez l'ordre et nous boirons le thé à.....

C'etait feu le general haj driss BENOMAR ( commandant des operations ) les troupes ayant stoppé leur avance devant les avant postes de bechar, de mémoire....
.



Oui mais, ils ont dit cela a l'epoque, Mais pas a nos jours. dans le temps au le maroc et beaucoup superieurs a l'algerie au niveau armement, matreriels, ainssi que le domaine de l'avation. l'algerie vennait tout juste de prendre son independance elle est pas bien armée c'est beaucoup different qu'aujourdhui c'est rien avoir. On peut même atteindre Aanaba comme de l'eau a boire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Aujourd'hui à 8:45

Revenir en haut Aller en bas
 
le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» découverte de la plus grande réserve du pétrol au Maroc !
» Obtention du visa et la durée pour quitter le Maroc???!!!!
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Quel avenir pour l'UMT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: