Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1059
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mar 22 Sep 2015 - 16:32

juba2 a écrit:
Terrab est un type smart il veut faire venir le USA a 30% pour les faire venir a augmenter les prix des phosphates et controler le marche international et ils deviennent les parrains et les protecteurs,les USA veulent controler ce minerer en, meme temps la distribution Alimentaire. Faire venir les américains ainsi est une strategie. De tonnerre de la part de Terrab, ton enemies il faut le faire une partie integrante de ton équipe pour le faire devenir  un ami force pour son bien et le tien.N'oublie pas le Maroc d'abord  et le reste vous savez quoi.meme lesnscandinaves sont entrain de s'approcher du Maroc, specialement la Norvege. Encore une chose le phosphate Maroc est le plus riche en uranium dans le monde c'est pour cela que l'iran importe d'enorme quantite meme quand il y avait pas de relation diplomatique. Les gars il faut commencer faire des analysés au delà du bout du nez.

question qui va évaluer la valeur de l'OCP une entreprise qui possède les 3/4 des réserves mondiales?
ne me dites surtout pas la banque Roshild

L'OCP vaut 10 000 milliards de Dollars en lingot d'Or, c'est la valeur réelle de l'OCP

.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
dan
Capitaine
Capitaine


messages : 853
Inscrit le : 02/11/2010
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mar 22 Sep 2015 - 17:21

J'espere que c'est une blague l'OCP se porte bien pourquoi privatiser une partie
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mar 22 Sep 2015 - 17:38

dan a écrit:
J'espere que c'est une blague l'OCP se porte bien pourquoi privatiser une partie

Un effet de levier pour lever enormement de fonds d'un seul coup et pour impliquer d'autres acteurs afin d'eviter que l'hegemonie du maroc dans ce secteur ne soit trop flagrante .

Quant aux éclaireurs indiens qui revent de voir les etats Z'uniens prendre une grosse part du gateau de l'ocp ils se fourrent les doigts dans l'oeil!!!
Ce n'est pas au moment ou le royaume se detache petit à petit de ses liens avec l'occident que nos responsables vont faire entrer le loup dans la bergerie

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
metkow
Adjudant
Adjudant


messages : 329
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : inconnu
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mer 23 Sep 2015 - 1:25

WRANGEL a écrit:
dan a écrit:
J'espere que c'est une blague l'OCP se porte bien pourquoi privatiser une partie

Un effet de levier pour lever enormement de fonds d'un seul coup et pour impliquer d'autres acteurs afin d'eviter que l'hegemonie du maroc dans ce secteur ne soit trop flagrante .


c'est pas une raison, l'OCP a pu lever l'année derniere 1 Milliard de dollars sans problème.
Ca serait une grave erreur d'ouvrir la capital a des entreprises etrangeres.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mer 23 Sep 2015 - 3:41

metkow a écrit:
WRANGEL a écrit:
dan a écrit:
J'espere que c'est une blague l'OCP se porte bien pourquoi privatiser une partie

Un effet de levier pour lever enormement de fonds d'un seul coup et pour impliquer d'autres acteurs afin d'eviter que l'hegemonie du maroc dans ce secteur ne soit trop flagrante .


c'est pas une raison, l'OCP a pu lever l'année derniere 1 Milliard de dollars sans problème.
Ca serait une grave erreur d'ouvrir la capital a des entreprises etrangeres.
j'aime pas du tout l'idée mais alors pas du tout!!! mais ca m'intrigue;
connaissant l'inportance de l'OCP et le Makhzen je n'imagine pas que cela n'ai pas été longuement soupesé.

Comme tu l'as fait remarqué de l'argent, l'OCP peut en lever, cette ouverture de capital ne semble pas etre une nécessité dans le cadre d'un developpement normal. Un objectif important

http://i-tese.cea.fr/_files/LettreItese21/BREVES/VisiteOCP.pdf a écrit:



Visite d'I­tésé à l'Office Chérifien desPhosphates (Maroc)



par Sophie GABRIEL,
I-­tésé


Parmi les ressources non conventionnelles d’uranium, les roches phosphatées abritent certainement le
potentiel économique le plus important. Peu d'informations existent sur les quantités d'uranium dans
les gisements de roches phosphatées. Cependant, les teneurs moyennes et les quantités connues aujourd'hui laissent penser que les ressources d'uranium des phosphates sont de l'ordre de 4 MtU. Il ne faut cependant pas oublier que ces réserves ne sont mobilisables au maximum qu'à la hauteur de la production mondiale de phosphates (actuellement 10,6 ktU pour 172 Mt de production de phosphates). A cette vitesse, les réserves d'uranium à partir des phosphates prendront plus de 380
ans à être produites. Néanmoins, l'exploitation del'uranium des phosphates serait un complément
significatif de la production classique actuelle.
Et le Maroc le sait bien !

L’OCP (Office Chérifien des Phosphates) marocain est le leader mondial dans l’extraction et la transformation des phosphates. Il est présent sur toute la chaîne de valeur et est le premier exportateur mondial de roches et d’acide phosphorique (33% de part de marché pour le phosphate brut et 43% pour l’acide phosphorique).

D’ici 2020, l’OCP vise à doubler les capacités de la mine et à tripler celles de la chimie. Des opportunités apparaissent à terme pour récupérer de l’uranium, ce qui pourrait faire figurer l’OCP au sein des grands mineurs de cette ressource énergétique… et pourrait contribuer aux bases d’un développement du nucléaire au Maroc.

Avec une délégation du CEA/DEN, Jean­Guy Devezeaux de Lavergne est allé visiter l’OCP fin Janvier.
http://i-tese.cea.fr/_files/LettreItese21/BREVES/VisiteOCP.pdf

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 24 Sep 2015 - 22:21

grave erreure si le palais vend une partie du dernier asset souverain du Maroc !
faut que des voix haussent le ton contre cette betise..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1734
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 29 Oct 2015 - 12:22

L inde est un gros importateur de fertilisants.
Il importe beaucoup de potasse du canada.
Les fertilisants sont tellement chers en Inde que l’état les subventionne...
Il y'a un coup à jouer pour l'OCP durant le sommet Inde-Afrique.

Citation :

India to hold talks on fertilisers with Morocco at Africa summit



Morocco’s King Mohammed VI is attending the India-Africa Forum Summit (IAFS) to consolidate Morocco’s relationship with India. The North African country’s top economic position in the continent and its ties with the rest of the world are expected to benefit and strengthen India’s position at the international level.

India is in need of fertilisers and Morocco is well positioned to export them into Asia, since phosphates are used to make a variety of fertilisers, pesticides and animal feeds. The state-run OCP Morocco, the world’s biggest phosphate exporter, already has trading ventures with Tata Chemicals and Chambal Fertilisers, and 400,000 tonne a year of phosphoric acid is exported each year to India. In addition, India buys 5 million tonne (MT) of rock phosphate a year, 20% of which comes from Morocco. India is also looking to get more phosphate from Tunisia.

Also, according to senior officials, India is seeking to explore new ways to expand in energy and infrastructure, as well as innovation and technology, where Morocco ranks second in Africa.

According to McKinsey & Co report on the sub-continent, “India has the potential to increase its crop yields by 70% over the next decade, but one of the factors requiring to be addressed is both the inadequate amount of fertilisers, but also the imbalance that sees far too little use of fertilisers based on phosphate and potash. India has delayed potash imports as it tried to force down prices of potash in particular but, while those prices have fallen, it seems the market has bottomed. The problem for India is that it still has to deal mainly with the North American and Russia/Belarus in terms of potash and its bargaining strength is somewhat limited.”

Various reports in the public domain indicate that the North African nation has plans to double, if not triple, its success in the aviation and automotive industry and to switch to a green economy within the next 15 years. The country is also ranked second in infrastructure among African countries, making it an ideal place for Indian investors to open their businesses and benefit from its location, at a crossroads between Europe, Asia, Africa and the American continent.

If India consolidates its ties with Morocco by setting the stage at the IAFS, the North African nation could offer the ideal relationship as the go-between for India and ‘Francophone Africa’, as well as other European countries.

The theme of the IAFS, ‘Reinvigorated Partnership, Shared Vision’, is expected to provide a high-level political platform to the African heads of state and government and the Indian government to discuss their common problems. They will also share their respective countries’ experience in addressing these problems and draw a roadmap for their partnership, mainly in the economic, trade and technology realms, the aim being to join efforts to promote the socio-economic development of all their people.

At the bilateral level, Morocco-India trade relations have also scored a steady growth. In 2014, trade between the two countries stood at $1.36 billion, with India’s exports to Morocco amounting to $500.5 million, while imports were valued at $855.8 million.

Indian exports to Morocco in 2014 decreased by 21.6% compared with the previous year while Moroccan exports to India registered an increase of 10.2%. The balance of trade is seemingly always in favour of Morocco because of India’s imports of phosphoric acid and rock phosphate.

http://www.financialexpress.com/article/markets/commodities/india-to-hold-talks-on-fertilisers-with-morocco-at-africa-summit/157625/

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6040
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 29 Oct 2015 - 13:31

C est deja la cas l Inde est 5eme ou 6 eme partenaire du Maroc est la balance est exedentaire pour le Maroc. La ils veulent piquer les parts de marche des concurrents comme la Tunisie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13036
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 5 Nov 2015 - 23:01

Remarquez que même Lemonde pourtant plutôt hostile au Maroc intègre une partie du sahara au Maroc Twisted Evil



_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Hddou
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1430
Inscrit le : 15/09/2014
Localisation : France
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 5 Nov 2015 - 23:06

Driss Jettou, responsable de la cour des comptes, dis qu'il y'avait difficulté d'accédé à l'informations au sein de l'OCP, et que la gestion est opaque!



_________________
"Si l'on est compréhensif, on sera tourmenté."
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1059
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Ven 6 Nov 2015 - 4:15

Hddou a écrit:
Driss Jettou, responsable de la cour des comptes, dis qu'il y'avait difficulté d'accédé à l'informations au sein de l'OCP, et que la gestion est opaque!



normal qu'il y a pas de dossier

avant la venue d'Abderrahman Youssoufi c’était une caisse noire de Hassan 2 et d'un voleur en chef le nome Karim Amrani , La première fois qu'un ministre préside le conseil d'administration de L'OCP conformément a la loi c’était grace a Youssoufi, et c'est Yousoufi qui a chassé les espagnols de Boucraa normalement dans l'accord de Madrid il devraient dégager depuis 1982

.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1734
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Mer 25 Nov 2015 - 14:57

Citation :

OCP: Le dispositif de séchage bientôt opérationnel
L’unité de filtrage et de séchage (Downstream) en service dès 2016
Un projet qui a nécessité un investissement de 3,21 milliards de DH

OCP: Le dispositif de séchage bientôt opérationnel
Le bon fonctionnement du Slurry Pipeline, fleuron de la stratégie de transformation industrielle de l’OCP, dépend en partie des unités de filtrage et de séchage de la pulpe de phosphate dont une grande partie est destinée à l’export (Ph. OCP)

Les travaux de réalisation de l’une des unités de filtration et de séchage (Downstream) de pulpe de phosphate de l’OCP destinée à être transportée via le fameux Slurry Pipeline sont bien avancés. Cette unité, qui devrait être mise en service par le groupe en 2016, aura nécessité un investissement de 3,21 milliards de DH. Ce budget fait partie d’un programme d’investissement de 145 milliards de DH pour l’ensemble du programme qui a pour mission la transformation radicale du process industriel de l’Office chérifien des phosphates d’ici 2025. A terme, cette stratégie «de transformation industrielle globale» devrait permettre au groupe de doubler sa production minière qui se situe actuellement aux alentours de 28 millions de tonnes de roches de phosphate ou encore de tripler celle des produits phosphatés, notamment l’acide phosphorique (3 millions de tonnes produites actuellement) ainsi que les engrais (MAP, DAP…) dont la production est estimée à 4 millions de tonnes. La montée en régime du programme industriel permettra en plus d’optimiser l’efficacité des coûts, d’investir dans la R&D ou encore de renforcer la position du groupe à l’international. Le géant minier revendique 33% de l’ensemble des exportations de roches phosphatées. Auxquelles s’ajoutent 47% d’exportations d’acide phosphorique ou encore 19% d’exportations d’engrais. «De plus, c’est à travers une organisation optimisée que le groupe assure plus de 28% des exportations de phosphates sous toutes formes avec des capacités minières dépassant les 34 millions de tonnes par an», précise le management de l’OCP. Pour concrétiser cette stratégie, le phosphatier a multiplié les projets sur ses différents sites d’exploitation. Une ingénierie dont la pièce maîtresse est le Slurry Pipeline. Le minéroduc s’étend sur une distance de près de 235 km et relie les unités de Khouribga avec le centre de Jorf Lasfar. D’ailleurs, les unités de filtration et de séchage sont des courroies indispensables au bon fonctionnement du pipeline. En effet, les phosphates bruts en provenance des mines de Khouribga sont enrichis dans 4 unités de traitement par lavage et flottation. Ces unités équipées de broyeurs et d’épaississeurs permettent la préparation de la pulpe de phosphate pour le transport hydraulique via pipeline. Une fois broyée et épaissie, la pulpe est stockée dans des réservoirs à la sortie des laveries, puis pompée via des pipelines secondaires jusqu’à une station de collecte, appelée «station de tête». A partir de cette station, la pulpe de phosphate alimente le pipeline principal qui assure le transport hydraulique entre Khouribga et le site de transformation chimique de Jorf Lasfar. Une fois acheminée à sa destination finale, la pulpe est réceptionnée dans la «station terminale» qui la distribue aux unités de transformation avant d’être embarquée pour l’export (voie maritime). Ce minéroduc permettra au groupe de réduire ses émissions de CO2 de 900.000 tonnes par an, soit près de 20% de l’intensité carbonique moyenne liée à l’activité des phosphates du pays. D’ailleurs, l’implémentation de cette technologie permettra une économie de 3 millions de m3 d’eau par an et ce, grâce à la conservation de l’humidité naturelle de la roche durant le processus.
leconomiste.

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 10 Déc 2015 - 16:22

http://www.medias24.com/ECONOMIE/ECONOMIE/160247-David-Karl-Le-Maroc-deviendra-un-pays-tres-riche-grace-aux-phosphates.html a écrit:

David Karl: "Le Maroc deviendra un pays très riche, grâce aux phosphates"

Le récipiendaire du prix Balzan pour les sciences estime dans un entretien à El Mundo que "le Maroc deviendra un pays très riche", grâce au phosphore et aux phosphates. David Karl avertit également que la raréfaction de ce minerai essentiel et sa quête pourraient entraîner des conflits armés.

Le Professeur à l'université de Hawaï et directeur de son laboratoire d'océanographie microbiologique rappelle dans cet entretien accordé au quotidien espagnol ce mercredi 9 décembre, à l'occasion de la remise du prix Balzan (équivalent du Nobel pour les sciences de la vie), doté de 750.000 francs suisses (environ 7millions de DH) que "les phosphates sont absolument nécessaires à la vie". "C'est un élément essentiel, qui ne peut être remplacé par aucun autre", ajoute D. Karl, qui précise qu'autour de 2050, celui-ci va commencer à se faire rare. "Le seul phosphore qui restera sur la planète se trouve en Afrique du Nord, précise-t-il, surtout au Maroc et en Algérie".

Les phosphates, une des clés de l'alimentation mondiale"D'ici là, craint le professeur américain, des guerres seront livrées pour s'accaparer ces réserves de phosphore,comme il y a eu des guerres livrées pour le pétrole".
"Les gens ne se rendent pas compte d'une chose, poursuit David Karl: il est vrai que le pétrole va en s'épuisant, mais il y a des alternatives au pétrole. Cependant, il n'y a pas d'alternative au phosphore.

Ainsi, quand il y en aura de moins en moins, les prix vont exploser. Le Maroc deviendra un pays très riche. C'est un dossier global très sérieux. Pour que l'agriculture soit productive, il faut des phosphates.
Tous les pays du monde ont besoin de phosphore. Quand les prix vont monter, seuls les pays riches pourront se permettre de payer pour le phosphore et d'avoir des cultures pour les riches". Le Maroc est leader mondial dans la production et l'exportation des phosphates et de leurs dérivés, dont le phosphore et divers engrais et fertilisants pour l'agriculture. Les actifs phosphatiers marocains sont gérés par OCP.

Le minerai représente des revenus moyens annuels de 50 milliards de DH pour le pays chaque année, 37MMDH pour les neuf premiers mois de cette année 2015 par exemple contre 31 MMDH pour la période équivalente en 2014.

L'Algérie, mais également la Tunisie, l'Egypte, la Jordanie, la Chine et l'Australie disposent de réserves de phosphates. Mais les réserves connues les plus importantes au monde se trouvent au Maroc. Elles représentent probablement 75% des réserves mondiales. Sans les phosphates, on ne pourra pas nourrir la planète. Les réserves marocaines sont donc indispensables à la sécurité alimentaire mondiale

Voici un autre défi qui plaide pour que nous ne nous comportions pas en bisounours géo-strategiquement parlant.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4578
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 10 Déc 2015 - 16:29

Ces espinguoins et leur sortie sur notre phosphate faut s'en mefier , j'ai toujours considere les espagnols gouv et peuple comme un vrai ennemi historique, au jour d'aujourdhui. Faut faire gaffe et etre vigilant , ma khassnach ndessrouhoum , les relations doivent rester cordiales et d'interets .

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
Amgala Winner
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1670
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : Pole Nord
Nationalité : Argentina

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 10 Déc 2015 - 16:37

Ca fait des années qu'on entend le méme disque : le phosphate marocain est important pour l'alimentation mondial. toujours le prix de phosphate est bas

_________________
#LtBahti_Martyr #كلنا_البحتي #الشهيد_البحتي
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13036
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 10 Déc 2015 - 17:54

Amgala Winner a écrit:
Ca fait des années qu'on entend le méme disque : le phosphate marocain est important pour l'alimentation mondial. toujours le prix de phosphate est bas

Stratégie de notre part, on fait exactement ce que les saoudiens ont fait avec le prix du pétrole. Il y avait trop de projet d'exploitation en court, on est entrain de casser les cotes de nos concurrents Twisted Evil

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Amgala Winner
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1670
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : Pole Nord
Nationalité : Argentina

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 10 Déc 2015 - 19:02

ah d'accord j'ai compris Twisted Evil

_________________
#LtBahti_Martyr #كلنا_البحتي #الشهيد_البحتي
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1059
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Jeu 10 Déc 2015 - 20:30

Israel has discovered a process for the extraction of uranium from rock phosphates in the Negev desert,

 is experimenting with the use of solar energy, and has worked out a method for enrichment of heavy water by a process that does not require the use of electrical power.
These advances were revealed here today as Israel’s ten-man delegation to the International Conference on the Peaceful Uses of Atomic Energy, in session at Geneva, presented one of its most important scientific papers–a report dealing with the country’s energy requirements for the next ten years.

Prepared by the Israel Atomic Energy Commission, the report includes forecasts concerning various phases of the country’s future development. The revelations regarding uranium and solar energy were found “exciting” by scientific experts here–studying reports submitted at Geneva from 32 countries that have analyzed their future requirements for energy.
Explaining that the world trend in regard to uranium, now that vast technical advances have been recorded, is toward greater use of ” much poorer uranium ores” than those required until now, the report declares: ” the Israel Atomic Energy Commission has had the good fortune to find a suitable subject for such study in the rock phosphates of the Negev, which belong to the uranium-bearing minerals. Processes have been worked out for the extraction of the uranium as a by-product of the manufacture of phosphate fertilizers.”

ISRAEL’S EXPERIMENTS REPORTED AT GENEVA CONFERENCE


“In fact,” the report continues, “parallel to each of the procedures employed today in the phosphate fertilizer industries, an extraction process has been developed which does not require any significant change in these procedures. As other phosphate rocks of similar geological origin are also likely to contain uranium, this method may be of more general interest. It should also be applicable without much difficulty to ores other than phosphate rock.”
Israel is experimenting in other directions for the increase of the country’s energy and for fuels needed for development of energy. Mindful of the fact that all of its petroleum, at present, must be imported, the country is conducting surveys hunting for local mineral oil; and is planning to increase its hydroelectric power production. One of the latest scientific developments–the use of wind power as a source of electricity–has also been studied, and the report states there are now “a few experimental stations” in Israel attempting to develop this source of energy.
But next to the discovery of uranium ores in Israel, the country’s work in the field of solar energy–use of the sun’s own rays–is seen by the Israel Atomic Energy. Commission as a possible “significant factor in the energy economy of the country. “A special appendix to the report, written by Prof. H. Tabor, of the National Physical Laboratory of the Research Council of Israel, details in scientific terms the types of experiments conducted by the country so far in efforts to harness the sun’s rays for production of power.
“The abundance of sun radiation in Israel throughout the whole year, especially in the Southern part of the country, makes this source of energy particularly attractive,” the overall survey states. “Israel scientists are not only following attentively the achievements of other countries in this field; they have tried to make some contribution of their own.” Thus, modestly, the survey cites the work reported by Prof. Tabor, declaring that the highly-technical efforts described by him “have given promising results.”

ISRAEL EXPECTS 2,600,000 POPULATION WITHIN TEN YEARS

Israel’s overall report about energy needs is limited to a ten-year period, the survey states, because the country is developing so rapidly that a longer forecast would be unrealistic. Most countries double their electricity sales every ten years, according to statistics included in the report. Israel, however, doubles its consumption of electricity every four years. Using a scientific formula involving a multiple of kilowatt-hours, the figures show that Israel’s sales of electricity this year stand at the figure of 1055; will rise to 2,100 by 1959, and will double once again by 1963.
These estimates, the Atomic Energy Commission declares, are “conservative.” The forecasts predict that Israel’s present population of 1,700,000 will have increased by 1964 to 2,600,000. During the same period, agricultural area under irrigation will increase from the present 750,000 dunams to 3,600,000 dunams (900,000 acres).
Among the reasons for Israel’s rapid increase in energy requirements–along with the rise in population and growth of agriculture–are these factors, as summarized by the Commission: 1. Israel is seeking to raise the standard of living of its immigrant population to the norms of the West; to this end, it is endeavoring to develop simultaneously industry and agriculture; 2. Israel is reclaiming the Southern desert, which has been ravaged by the forces of nature and the neglect of its inhabitants, and making it habitable.
Requirements of electricity, on the industrial side, are therefore seen in the report as rising rapidly due to present future expansion of electro-chemical, electro-metallurgical, food and textile industries–all of these expansions promising not only more consumer goods for Israelis but also more goods for export. At the present rate of progress, Israel’s electricity requirements are seen as reaching, by 1965, the levels attained in 1952 by such highly-advanced countries as the United States and Switzerland.
An interesting sidelight was seen in the report’s juxtaposing Israel’s technical and scientific progress with the levels attained in neighboring Arab countries. One statistical table, comparing Israel’s energy production and installed capacity for 1953 with figures for 13 other countries with population ranging between 1.5 and 6 millions, shows that Syria, Lebanon, Egypt and Iraq were behind Israel two years ago.
In 1953, Egypt’s installed electric power capacity amounted to 450,000 kilowatts, against Israel’s 190,000 kilowatts. However, Israel, having a population of only 1,670,000 at that time—against Egypt’s 21,425,000–had a capacity of 114 watts per head of population, while Egypt’s corresponding figure was only 21.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6040
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Sam 12 Déc 2015 - 17:54

Le phosphate a gagner 8 dollars depuis cet été...il est a 123 contre 115 depuis plus d'un an.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13036
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 14 Déc 2015 - 16:34

Baisse des prix mais hausse du CA, les effets du pipeline se font sentir Cool

Citation :
MAROC; OCP ,un chiffre d’affaires en progression de 20% à fin septembre

Le Groupe OCP a clôturé les 9 premiers mois de l’année sur une note positive. En effet, le chiffre d’affaires affiche une hausse de 20,1% par rapport à la même période de 2014, à 37,1 milliards de DH.

Cette amélioration s’explique principalement par l’augmentation des ventes de roche grâce à des prix plus élevés. Elle résulte également de l’appréciation des ventes d’acide en raison de l’accroissement des volumes et des prix. Ce qui a permis de compenser la baisse de la demande d’engrais du Brésil ainsi que l’augmentation de l’offre chinoise. De plus, l’OCP a bénéficié de la reprise de la demande indienne et de la hausse continue des exportations vers l’Afrique. Ainsi, la marge brute s’est située à près de 26 milliards de DH, en appréciation de 29% sur une année.

Pour sa part, le résultat opérationnel est ressorti à 11,5 milliards de DH, en croissance de 76,5% consécutivement à la poursuite de l’amélioration des coûts opérationnels et à des taux de change favorables. Du coup, la marge opérationnelle a atteint 30,7% contre 21% une année auparavant, soit un gain de près de 10 points.


la vie éco

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4578
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 14 Déc 2015 - 17:23

Terrab Master MIT - Massachusetts Institute of Technology, juste le nom te tord les reins , nass li 9raw Laughing

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9593
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 14 Déc 2015 - 18:05

Et dire qu'ils parlent d'une ouverture du capital Shocked

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amgala Winner
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1670
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : Pole Nord
Nationalité : Argentina

MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 14 Déc 2015 - 18:08

Oui ça fait des mois qu'ils le disent.

_________________
#LtBahti_Martyr #كلنا_البحتي #الشهيد_البحتي
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13036
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 14 Déc 2015 - 18:30

PGM a écrit:
Et dire qu'ils parlent d'une ouverture du capital Shocked

Ouvrir le gâteau pour plus tard ne pas se voir dire le Maroc contrôle l'agriculture donc la stabilité dans le monde et si au passage ça peut renflouer les casse de l'état clown ... bref, une stratégie de faible Mad

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9593
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   Lun 14 Déc 2015 - 18:33

Oui je sais et je suis contre.il ont le cashflow pour investir, je vois pas l'intérêt d'une telle opération sinon pour faire entrer un peu de cash. Le problème c'est qu'ils vont se fonder sur le CA/bénéfice ou je ne sais quel ratio pour brader une part du capital, alors que la valeur intrinsèque de l'OCP est bien supérieur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir   

Revenir en haut Aller en bas
 
le Phosphate au Maroc,enjeux d´avenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Quel avenir pour l'UMT?
» L'avenir de l'Orne.
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: