Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualité Economie Mondiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
AuteurMessage
RadOne
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 779
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Sam 3 Déc 2016 - 15:56

Ils sont rare les accords qui ont été respectés ... je pense pas que la russie, l'iran et l'irak respecteront leurs quotas imposés, enfin surtout les 2 derniers.
Le marché ne croit plus vraiement dans ces accords ...
Revenir en haut Aller en bas
DragonBallDZ
Caporal
Caporal


messages : 149
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : france
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Sam 3 Déc 2016 - 17:21

RadOne a écrit:
Ils sont rare les accords qui ont été respectés ... je pense pas que la russie, l'iran et l'irak respecteront leurs quotas imposés, enfin surtout les 2 derniers.
Le marché ne croit plus vraiement dans ces accords ...


Il faut voir ce que ca donnera dans le temps, aujourd'hui le brent est a plus de 54 dollars, il a etait difficile de faire en sorte que beaucoup de pays baissent l production surtout l'Iran et l'AS, a voir ce que nos accords donneront dans le temps. en tout cas, la diminution de laproduction n'a pas d'impact pour les pays puisqu'ils gagnent sur l'augmentation des prix
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1328
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Mar 6 Déc 2016 - 14:15

Russia Today a écrit:

..débat sur la dépendance énergétique de l'Union européenne


La souveraineté énergétique des Etats membres de l'UE pourrait être remise en cause lors d'une réunion des ministres de l'Energie de l'UE. Un droit de regard de la Commission européenne sur les accords énergétiques des pays membres serait en projet.

Sous couvert d'anonymat, trois responsables européens ont indiqué à l'agence Bloomberg que les ministres de l'Energie des pays membres de l'Union européenne (UE) réunis le 5 décembre auront à discuter de la coordination centralisée des achats de gaz. La Commission européenne voudrait notamment arracher le droit de vérifier les accords nationaux de fourniture énergétique avant toute signature.

Les ministres de l'Energie auraient par ailleurs également l'intention d'approuver la constitution de neuf zones géographiques afin d'approfondir la coopération européenne lors des crises gazières. Néanmoins, l'Allemagne, la France et l'Italie seraient opposées à ce plan.

La question des livraisons transfrontalières aux consommateurs en cas de perturbation ou de crise énergétique serait également à l'ordre du jour de la réunion des ministres de l'Energie. L'Union européenne souhaiterait obliger les sociétés gazières à partager avec la Commission européenne des informations sur les contrats signés avec les autorités des Etats membres. Ce dispositif s'appliquerait sur les transactions couvrant 40% de la consommation annuelle de gaz d'un pays ainsi que sur les contrats d'une durée supérieure à un an.

L'Union européenne importe actuellement 53% de l'énergie totale qu'elle consomme. L'UE cherche à réduire sa dépendance énergétique et souhaite notamment réduire ses importations de gaz russe qui correspondent à 36% de ses importations totales de gaz.

Marco Giuli, analyste du European Policy Centre de Bruxelles a livré son expertise à Bloomberg : «Les gouvernements peuvent être profondément ancrés dans les intérêts commerciaux de leurs champions nationaux et s'opposer à ce que l'UE s'amuse à jouer avec leurs relations stratégiques liées avec des fournisseurs extérieurs». Marco Giuli a par ailleurs souligné qu'il n'était pas évident pour les Etats membres de céder leur souveraineté en matière de politique énergétique et qu'il y avait des limites à l'action de l'Union européenne.

Les dispositifs que l'UE veut mettre en place pourraient avoir un impact sur le projet de gazoduc Nord Stream-2 qui vise à acheminer du gaz naturel de la Russie vers l'Allemagne via la mer Baltique. Ce projet est actuellement mis en œuvre par l'entreprise russe Gazprom en coopération avec l'entreprise allemande E.ON, le français Engie et d'autres entreprises européennes.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1328
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Jeu 8 Déc 2016 - 14:47

FAO a écrit:
39 pays ayant actuellement besoin d'une aide alimentaire extérieure: l'Afghanistan, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, la République centrafricaine, le Tchad, le Congo, la République populaire démocratique de Corée, la République démocratique du Congo, Djibouti, l'Erythrée, l'Ethiopie, la Guinée, Haïti, l'Irak, le Kenya, le Lesotho, le Liberia, la Libye, Madagascar, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, le Mozambique, la Birmanie, le Népal, le Niger, le Nigéria, le Pakistan, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la Sierra Leone, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan, le Swaziland, la Syrie, l'Ouganda, le Yémen et le Zimbabwe.

Rapport complet #ici

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1328
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Ven 23 Déc 2016 - 15:13

Agence Ecofin a écrit:

Volkswagen va construire une usine d’assemblage au Rwanda, après le Kenya et l’Algérie



Le constructeur automobile allemand Volkswagen a signé, le 21 décembre, avec le gouvernement rwandais un protocole d’entente pour construire la première usine d’assemblage du pays.

Ce protocole d’entente a été paraphé par le directeur général du conseil rwandais de développement (Rwanda Development Board/RDB), Francis Gatare, et le directeur général de Volkswagen South Africa, Thomas Schäfer, en présence du président de Volkswagen, Herbert Diess.

M. Schäfer a déclaré, à cette occasion, à la presse, que le groupe basé à Wolfsburg va achever en mai prochain une étude du marché rwandais à l’issue de laquelle une usine d’assemblage d’une capacité de 5000 véhicules par an au moins devrait être installée à Kigali.

La signature de ce protocole d’entente avec les autorités rwandaises intervient quelques heures seulement l’inauguration d’une nouvelle usine au Kenya et environ trois semaines après la signature d'un accord pour construire une usine d'assemblage en Algérie. Ces projets marquent le renforcement du groupe allemand en Afrique, où il dispose depuis plusieurs années de deux usines en Afrique du Sud et au Nigeria.

«Globalement, les ventes de voitures en Afrique devraient augmenter de 40% en Afrique au cours des cinq prochaines années, c'est pourquoi nous augmentons nos activités », a déclaré le PDG de la marque Volkswagen, Herbert Diess, à l’occasion de l’inauguration de l’usine du groupe au Kenya. «L'ensemble du continent a connu une longue période de stagnation économique et comme en Chine dans les années 80, l'Afrique offre de grandes opportunités. C'est spécialement vrai pour le Kenya», a-t-il ajouté.

Sur le continent africain, le taux de motorisation est seulement de 44 véhicules pour 1000 habitants contre une moyenne mondiale de 180 pour 1000 habitants.

#Lien

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1328
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Mar 3 Jan 2017 - 23:01

Agence Ecofin a écrit:
Le schiste américain pourrait hypothéquer le rééquilibrage du marché pétrolier en 2017

Aux Etats-Unis, les exploitants de pétrole de schiste envisagent d’augmenter leur production de l’équivalent de 200 à 300 000 barils par jour en 2017. L’objectif est de profiter de la remontée des prix du pétrole sur les marchés internationaux.

Selon des analystes, les banques américaines devraient mettre à leur disposition des capitaux conséquents pour y arriver. Une situation qui risque de freiner le retour à l’équilibre du marché pétrolier prévu pour l’année prochaine, car le pétrole de schiste est beaucoup moins cher que le pétrole conventionnel.

Par ailleurs, les spécialistes du secteur tablent sur un recul de 100 000 barils par jour de la production pétrolière américaine. Celle-ci devrait passer de 8,9 millions de barils par jour en 2016 à 8,8 millions de barils par jour en 2017.

Selon un sondage réalisé par Reuters avec l’aide de 29 analystes et économistes, le pétrole devrait normalement clôturer l’année 2017 autour de 60 dollars, si les différents pays producteurs respectent le quota qui leur a été affecté au terme de l’accord de Vienne.

Jusqu’ici l’OPEP, craignait que l’Irak ne viole ses engagements car le pays envisagerait en secret de doper sa production. Désormais, c’est le schiste américain qui vient lui donner du fil à retordre. #Lien

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18310
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Mer 4 Jan 2017 - 18:45

Citation :
Plantu

BANQUES ET CORRUPTION: Panama voudrait sortir de la liste des paradis fiscaux. Le dessin du Monde de ce mercredi 4 janvier.

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18310
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Mar 10 Jan 2017 - 23:25

Citation :
La monnaie mexicaine à son plus bas historique, à 22 pesos pour un dollar


AFP 10/01/2017


La monnaie mexicaine a atteint mardi son plus bas historique, le peso s'échangeant à 22 unités pour un dollar, dans un contexte d'incertitude économique avec l'arrivée de Donald Trump au pouvoir aux Etats-Unis.

Avec cette nouvelle dépréciation de 1,59%, selon la banque mexicaine Citibanamex, la monnaie mexicaine enregistre sa plus forte chute depuis l'élection du milliardaire républicain le 8 novembre, qui avait fait dévisser le lendemain la monnaie de 7,64%.

La semaine dernière, la monnaie de la deuxième économie d'Amérique latine avait déjà reculé de plus de 3% face au dollar, en raison notamment de l'annonce par Ford de l'annulation d'un projet d'usine à San Luis Potosi pour un montant de 1,6 milliard de dollars.

Sur l'ensemble de l'année 2016, le peso a reculé de 16,12% face au dollar, touché par la chute des cours du brut et les promesses protectionnistes de Trump qui s'est engagé à renégocier, voire abroger les accords commerciaux le liant au Mexique pour protéger les emplois américains.

Environ 80% des exportations mexicaines sont destinées aux Etats-Unis.

http://www.lorientlejour.com/article/1028423/la-monnaie-mexicaine-a-son-plus-bas-historique-a-22-pesos-pour-un-dollar.html
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6424
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Mer 11 Jan 2017 - 7:57

Citation :

Le pétrole baisse encore, la défiance s'installant

10/01/2017

http://www.zonebourse.com/WTI-2355639/actualite/Le-petrole-baisse-encore-la-defiance-s-installant-23673454/

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18310
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Ven 27 Jan 2017 - 21:32

Citation :
La dette grecque est "explosive", l'eurozone doit en faire plus (rapport du FMI)


AFP 27/01/2017


Le FMI juge la dette grecque actuellement "intenable" et "explosive" sur le long terme et appelle la zone euro à proposer des mesures d'allègement "plus crédibles", selon un rapport confidentiel de l'institution obtenu vendredi par l'AFP.

Ce sombre diagnostic compromet pour l'heure la participation financière du Fonds monétaire international au 3e plan d'aide accordé à la Grèce par les Européens en 2015, malgré l'insistance de l'Allemagne.
"La dette grecque est totalement intenable. Même avec une application pleine et entière des réformes approuvées dans le cadre du programme (d'aide, ndlr), la dette publique et les besoins de financement vont devenir explosifs sur le long terme", écrit le FMI dans ce rapport qui doit être présenté à ses Etats membres début février.

Sans mesures d'allègement, la dette grecque devrait ainsi atteindre 275% du produit intérieur brut du pays, indique le rapport.
Selon ses règles internes, le FMI, qui a participé aux deux précédents plans d'aide à la Grèce en 2010 et 2012, ne peut accorder de prêts à un pays que s'il juge sa dette soutenable avec un fort degré de probabilité.

Ce rapport risque donc de faire des remous en Europe où plusieurs pays, dont l'Allemagne, ont fait de la participation financière du FMI une condition sine qua non du renflouement de la Grèce.

Le rapport obtenu par l'AFP ne tranche pas la question mais il appelle l'eurozone à en faire beaucoup plus pour alléger la dette grecque et permettre au FMI de participer au plan d'aide.
La zone euro rechigne à alléger à nouveau la dette grecque et a reporté toute mesure à la fin du programme actuel en 2018.
"Pour apporter plus de crédibilité à la stratégie de la dette pour la Grèce, plus de détails seront nécessaires sur la nature et l'ampleur de l'allègement de la dette", tacle le rapport.

Dans ce document, le FMI appelle la zone euro à prendre des mesures précises qui risquent d'être fraîchement accueillies en Allemagne, notamment l'extension des maturités des prêts jusqu'en 2070 et le prolongement de la période de grâce sur les remboursements jusqu'en 2040.
Toutefois, prévient le Fonds, si Athènes n'applique pas les réformes demandées par ses créanciers, la viabilité de la dette ne sera "pas garantie" même avec ces mesures d'allègement drastiques.

https://www.lorientlejour.com/article/1031831/la-situation-de-la-dette-grecque-est-explosive-rapport-du-fmi.html
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1328
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Jeu 9 Mar 2017 - 8:00

Citation :

A partir de 2020, l’offre mondiale de pétrole pourrait avoir du mal à suivre la demande (AIE)


Selon un rapport de l’Agence internationale de l’Energie (AIE), à partir de 2020, la demande globale en produits pétroliers augmentera considérablement et l’offre risque de ne pas satisfaire celle-ci. Une situation qui favoriserait, par conséquent, une forte augmentation des prix du baril. Aussi, explique le document, la seule condition à laquelle ce scénario n’intervient pas est que les compagnies investissent beaucoup plus dans de nouveaux projets.

Selon les prévisions, la demande globale devrait passer à 100 millions b/j, à partir de 2019, et atteindre 104 millions b/j en 2022.

Toutefois, l’agence anticipe un regain de la production aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et aux Emirats Arabes Unis tandis que la production devrait décliner en Algérie, au Nigéria et au Venezuela.

Aux Etats-Unis, l’AIE s’attend à ce que la production de pétrole léger à faible intensité (LTO) monte à 1,4 million b/j en 2022 si les prix du baril gravitent autour de 60 $. Celle-ci devrait monter à 3 millions b/j si les prix grimpent à 80 $.

Au sein de l’OPEP, alors que la production saoudienne devrait stagner, celles de l’Irak, de l’Iran et des Emirats Arabes Unis devraient augmenter considérablement.

Le rapport indique, en outre, que la production russe stagnera également jusque dans les cinq prochaines années.

#Source

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualité Economie Mondiale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 34 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» A savoir: Amsterdam, Capitale mondiale du livre 2008
» Consegnati a Cuneo i riconoscimenti ai deportati della Seconda Guerra Mondiale
» Economie du livre et des autres formes d’édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: